Archives par étiquette : soulager

ALLEZ MAMY RACONTE : Barry, le plus célèbre des Saint-Bernard

Print pagePDF pageEmail page

Logo allez mamy raconte étéALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Tout cet été dans la Chouette, ma Mamy se transformera en conteuse de bord de mer….ou d’Arrière pays….
Préparez les esquimaux glacés…..
Pour les autres ….??
ceux qui ne partent pas en vacances faute de moyens ou de forces pour assumer le voyage….
Ben..! Faisons les rêvez…..!

AUJOURD’HUI C’EST :
Barry, le plus célèbre
des Saint-Bernard

logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi j’avais une grand mère qui, se plaisait à me parler d’histoires qui m’aidaient à mieux me connaitre ou à découvrir le monde ..

je me rappelle du jour où elle m’a parlé de BARRY

ÉCOUTEZ ….. Je vais vous raconter qui il est et Papy vous expliquera comment le Saint Bernard est utile aux malades, handicapés et personnes âgées

– Moi j’ai peur des chiens et c’est un gros celui là Mamy
J’écoute mais ne me demande pas d’approcher de lui..!..

 

– Tout doux Mon Doudou….!

Tu n’es pas tout seul  mon petit Jonas …
avec tes frères et sœurs on va vous mettre en relation avec les chiens

 

Barry (1800-1814) est un héros national en Suisse. Il s’agit d’un chien de race saint-bernard qui accompagnait les sauveteurs lors des avalanches dans les Alpes suisses.
Grâce à son flair, plus de 40 personnes auraient été sauvées d’une mort certaine, et ses exploits le rendirent célèbre dans le monde entier.

On peut encore le voir au Musée d’histoire naturelle de Berne où son corps est conservé.

 LE CHOURISTE Le chien national suisse a un cœur en or.
Il adore et a besoin du contact avec les êtres humains. Il nous aide depuis plusieurs siècles : jadis comme chien de sauvetage, aujourd’hui comme chien social.
Lors d’actions ciblées, ces chiens contribuent à stimuler l’acquisition de compétences et le bien-être des autistes.
Il existe des
interactions qui reposent sur l’hypothèse que les chiens mobilisent nos forces physiques, psychiques et sociales. «Des études scientifiques montrent de façon patente les effets positifs que la cohabitation avec des animaux peut avoir sur le bien-être, le développement personnel et la qualité de vie d’êtres humains.»
Extrait de la Déclaration de Genève de l’« International Association of Human-Animal Interaction Organisations », 1995,
www.iahaio.org
.
En collaboration avec différents thérapeutes, comme des ergothérapeutes ou des médecins, les Saint-Bernard sont devenus des Chiens d’accompagnement thérapeutique par exemple utilisés pour la rééducation, dans les hôpitaux.


– Ils ont l’air sympa ceux là…..  j’ai moins peur..!!

chouette-profLa Fondation Barry mise avec succès depuis 2012 sur des interactions assistées par des animaux dans le domaine social.

Concepts individualisés pour vaincre la peur des chiens
La peur des chiens n’est pas chose rare et peut conduire les personnes concernées à restreindre leur environnement de vie et à perdre ainsi en qualité de vie.
il est  proposer aux personnes ayant peur des chiens des rencontres individuelles avec un chien.
Le programme est d’abord défini avec vous  de manière à mettre au point le concept adapté.

Activités assistées par des animaux

Visites dans des institutions sociales

Les chiens qui assurent ces visites aiment les contacts avec les personnes et sont formés avec leur personne de référence en tant qu’«équipe chiens sociaux».
Ils organisent des visites à des personnes de tous âges.
La présence des chiens et le contact physique (caresses) suffisent déjà à enrichir le quotidien dans les homes pour personnes âgées ou personnes avec un handicap par exemple.
Les Saint-Bernard sont un sujet de conversation et facilitent la prise de contact avec l’environnement.
L’effet bénéfique des chiens sur la santé est scientifiquement prouvé depuis longtemps.

Ainsi, la simple présence des Saint-Bernard peut déjà permettre de réduire la tension artérielle et le pouls, et d’atténuer les sentiments de solitude et les dépressions.

SOURCES :
www.fondation-b…))/default.aspx

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

Share Button

Syndrome de Pickwick

Print pagePDF pageEmail page

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse traitait avant moi les problèmes respiratoires
C’est elle qui m’a appris ce qu’est le syndrome de Pickwick :

.
retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité BLOC NOTE CHOULAGER
par Chou Blanc

 

Le Syndrome de Pickwick a été décrit en 1956… On  compare alors la maladie du personnage des romans de Dickens, au syndrome d’obésité extrême associée à l’hypoventilation alvéolaire auquel ils donnent le nom de syndrome Pickwickien.

En 1837, C. Dickens publie une série d’histoires se déroulant au Pickwick Club, elles seront par la suite publiées dans un roman appelé « The Pickwick Papers (voir Les Papiers posthumes du Pickwick Club). Un des personnages de ce livre, prénommé « Fat Joe« , est domestique à l’Auberge de la Croix d’Or de Rochester. Dickens le décrit comme une curiosité de la nature, un jeune garçon étonnamment gras, rougeaud, goinfre, mais surtout atteint d’une somnolence invincible, incontrôlable : à tout moment, même en parlant, il s’assoupit et se met à ronfler doucement, menton sur la poitrine.

Syndrome de Pickwick 

Le syndrome de Pickwick, de mécanisme mal connu, est caractérisé par une diminution de la concentration d’oxygène associée à une augmentation de la concentration de gaz carbonique dans le sang, témoignant d’une hypoventilation alvéolaire. Il se traduit par un sommeil de mauvaise qualité, des ronflements et une hypersomnolence dans la journée, survenant chez un patient en surpoids. Cette maladie représente une forme rare du syndrome d’apnée du sommeil.

Syndrome de Pickwick – Causes, signes et symptômes

Causes

conditions plus souvent associés à l’apnée du sommeil obstructive sont l’obésité et un cou épais court , une diminution du tonus musculaire du palais , la luette ( tissu charnu suspendu au centre de la voile du palais ) et du pharynx . Des voies aériennes supérieures peut être limitée en raison de palatine amygdales , une déviation de la cloison nasale ou polypes ou des malformations congénitales nasale.

La plupart des gens atteints du syndrome de Pickwick sont obèses et ont apnée obstructive , un trouble du sommeil caractérisé par des ronflements , de brefs épisodes d’apnée ( arrêt de la respiration ) , la nuit , le sommeil interrompu et une somnolence diurne excessive . La somnolence peut être aggravé par des niveaux accrus de dioxyde de carbone dans le sang pouvant causer la somnolence ( narcose au CO2 ) . D’autres symptômes sont présents dans les deux conditions la dépression et l’hypertension artérielle (haute pression ) , ce qui est difficile à contrôler avec des médicaments , de dioxyde de carbone peuvent aussi causer des maux de tête , qui ont tendance à être plus prononcée dans la matinée .

Faible teneur en oxygène conduit à une pression excessive sur le côté droit du cœoeur , les poumons appelé COR . Les symptômes de la maladie se produisent parce que le cœoeur a du mal à pomper le sang de l’organisme par les poumons .

Syndrome de Pickwick – Traitement

La thérapie consiste principalement de la perte de poids , ce qui réduit épisodes d’apnée nocturne et améliore les gaz du sang et d’éliminer la somnolence diurne .

Dans certains cas on devra  peut-être pratiquer une ouverture de la trachée ( trachéotomie )

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blancretour sur la rubrique du même tabac
RETRO :
C’est du même tabac…..

704

Share Button

ALIMENTATION : Les aliments riches en fer

Print pagePDF pageEmail page

LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE
– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

Pour votre information de juillet à novembre 2017 vont avoir lieu les états généraux de l’alimentation..
Quel est l’objectif de ces États généraux ?

Les Etats généraux vont tenter de répondre à un double impératif :
– Permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail grâce à la mise en place de « prix justes »
– Trouver un modèle de production agricole qui s’adapte aux attentes des consommateurs.

La réalisation de ces objectifs ambitieux passe d’abord par un compromis entre producteurs, grande distribution et consommateurs. De nombreuses tentatives, y compris législatives, ont échoué par le passé pour régler la question du « partage de la valeur ».

Com’pote parle d’alimentation depuis longtemps dans la Chouette…
Enfin il sera pas tout seul…!

littel com poteLe top 10 des aliments les plus riches en fer

Popeye le sait bien :
Le fer est un allié indispensable pour notre corps !

En règle générale une alimentation équilibrée suffit à combler nos besoins. Mais, comment faire le plein de fer ? Au menu : viandes rouges, crustacés, mais aussi chocolat, algues et épices !

Bien qu’il soit présent dans de nombreux aliments, il n’est pas rare de manquer de fer ou de souffrir d’anémie. En fait, le fer est mal assimilé par notre organisme. C’est-à-dire que notre système digestif à du mal à extraire ce minéral des aliments pour le faire passer dans notre corps ou pour le stocker.

On conseille un apport quotidien de 9 mg de fer pour les hommes et de 18 mg de fer pour les femmes et les adolescentes. Et, oui avec l’arrivée des règles le corps féminin doit compenser cette perte. Ainsi, à la ménopause, une femme aura un besoin moindre en fer, de l’ordre 9 mg par jour. Les femmes enceintes doivent elles aussi se booster en fer. Environ 20 mg par jour sont conseillés pour le développement du bébé et durant l’allaitement.

Comment repérer un manque de fer ?

Fatigue, teint pâle, essoufflements, moindre résistance aux infections… sont les symptômes d’une déficience ou d’une anémie en fer (constatée par une mesure du taux de ferritine).
Cela peut aussi entraîner la réduction des capacités physique et des performances intellectuelles et des perturbations au cours de la grossesse. À l’inverse, trop de fer dans l’organisme est aussi néfaste (on parle d’hématochromatose).

Côté nutrition, ne vous privez pas des aliments riches en fer comme les viandes rouges et les crustacés. Sachez qu’il existe deux formes de fer : animale ou végétale. Notre corps les absorbe différemment. Le fer contenu dans les produits carnés (les viandes) est deux fois plus assimilable que le fer contenu dans des produits végétaux. Alors, privilégiez la qualité, pas la quantité !

Tips : éloignez le thé au maximum de vos repas, car il a un pouvoir inhibant sur l’absorption du fer. En revanche, la vitamine C favorise l’assimilation du fer végétale. Ajoutez un jus de citron sur vos crudités par exemple.

 

Le top des aliments riches en fer


Le top des aliments riches en fer (d’origine animale)

Les abats 
Les abats sont les aliments les plus riches en fer. Parmi eux, le boudin noir poêlé arrive en première position avec 22,8 mg de fer pour 100 g. On pourrait aussi citer le foie et les rognons.

Les viandes rouges
En plus d’un taux élevé de protéines, 100 g de bœuf apportent aux alentours de 5 mg de fer soit deux fois plus que les viandes blanches (veau ou volailles). Astuce : si vous préférez les viandes blanches, choisissez les parties plus foncées (comme les cuisses), qui sont les plus riches en fer.

Les coquillages
Fan de fruits de mer ? Ne vous privez pas. Les plus pourvus en fer : les palourdes (15 mg de fer pour 100 g), les bigorneaux ou encore les moules.

Les poissons
Une fois à deux fois par semaine, cuisinez des poissons dits « bleus » tels que le thon, les sardines, les harengs ou encore le maquereau grillé, qui sont les poissons plus fournis en fer.

Le top des aliments riches en fer (d’origine végétale) :

Les algues
Pensez-y ! Les algues (comme la laitue de mer ou la spiruline) sont des alliées de taille pour pallier à vos besoins en fer.

Les légumes secs
Pour accompagner viandes et poissons, pensez aux lentilles, aux pois chiches ou encore aux haricots rouges. Ils contiennent en moyenne 3 mg de fer pour 100 g. Notre astuce : mélangez le fer animal et végétal car l’addition des deux facilite son assimilation.

Les céréales enrichies
Les céréales dites « enrichies en vitamines » sont excellentes pour vous apporter une partie de vos besoins en fer. Au petit-déjeuner, prenez-en avec un fruit et un laitage par exemple.

Le cacao
Avis aux gourmandes ! Le chocolat noir compte parmi les aliments les plus riches en fer (préférez un bon chocolat à 70 %). Deux petits carrés à l’heure du café apportent un bon complément en fer.

Le thym
Le thym est une plante aromatique qui abonde de fer. Dans 100 g, vous trouverez ainsi 30 mg de fer. N’hésitez pas à assaisonner et parfumer vos plats cuisinés avec cette herbe magique !

Les épices
Pour faire le plein de fer, le cumin, le curry, le gingembre ou encore la coriandre sont excellents. Ils comptent respectivement environ 66,4 mg, 29,7 mg, 19,8 mg et 16,3 mg de fer pour 100 g. On les retrouve dans la composition du zaatar, ce mélange d’épices venus du Moyen-Orient. Au quotidien, une pincée suffit pour assaisonner vos recettes.

chouette-profCulture….. générale

Merci à Véronique Liegeois, nutritionniste.

Retrouvez tous nos conseils pour une alimentation équilibrée

 

duo compoteCOM’POTE

Share Button