Archives par étiquette : sculpture

LE LION DE SAINT MARC

les potes doivent être éclairés

CHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …..
je viendrai de temps à autre, revisiter comme aujourd’hui les récits biblique pour comprendre pourquoi le lion est le symbole de l’évangéliste saint Marc. (dont c’est la fête ce jour)

LE LION DE SAINT MARC

Dans les Actes des Apôtres on parle d’un certain Jean dont le surnom est Marc.
On retrouve ce personnage aux cotés des deux grands apôtres de l’Eglise Pierre et Paul lors de leurs séjours à Rome.
Saint Marc est l’auteur d’un des quatre texte de l’Évangile de Jésus-Christ.
Son texte est à la fois le plus court et le plus ancien.

On le représente généralement par un lion.

Le lion à cette époque….

Sceau de Shéma, serviteur de Jéroboam II (circa -788) Musée Rockefeller, Jérusalem

À l’époque du Premier Testament, le lion circulait en Palestine, surtout dans le voisinage du Jourdain.
Il hantait les taillis à proximité des troupeaux .
À l’époque romaine, le lion devient plus rare et il a complètement disparu de la région à l’époque des croisades.

La force du lion est reconnue et l’on compare parfois les personnages puissants au lion.
Dans la Bible, le lion évoque le messie et la royauté . L’association du lion à l’évangéliste Marc repose toutefois sur la vision du prophète Ézéchiel qui décrit les « quatre vivants », une image que l’on retrouve chez d’autres peuples du Proche-Orient ancien.

Musique d’ambiance

On trouve l’origine du lion de saint Marc dans le tétramorphe décrit par la vision biblique d’Ézéchiel Le prophète Ézéchiel, par Michel-Ange (1510) dans la Chapelle Sixtine

Ézéchiel est un prophète de l’Ancien Testament ayant probablement vécu au VIe siècle av J-C, le troisième dans l’ordre canonique des grands prophètes (Isaïe, Jérémie, Ézéchiel, Daniel).

Dès les premières lignes de sa prophétie, Ézéchiel décrit une vision :
« le ciel s’ouvrit et je fus témoin de visions divines »
. « Au centre, je discernais quelque chose qui ressemblait à quatre êtres vivants »

Fresque tétramorphe dans l'un des monastères des Météores en Thessalie.

Fresque tétramorphe dans l’un des monastères des Météores en Thessalie.

« Ils avaient chacun quatre faces et chacun quatre ailes (…) leurs sabots étaient comme des sabots de bœuf » « Quant à la forme de leurs faces, ils avaient une face d’homme, et tous les quatre avaient une face de lion à droite, et tous les quatre avaient une face de taureau à gauche, et tous les quatre avaient une face d’aigle. »

Il s’agit de quatre animaux identiques dotés chacun de quatre pattes de taureau, de quatre ailes d’aigle, de quatre mains humaines et de quatre faces différentes d’homme, de lion, de taureau et d’aigle. Ces quatre animaux ont leur place au pied du trône de la gloire de Dieu.

Dans le livre de l’Apocalypse l’apôtre Jean relate une vision semblable et parle lui aussi d’un lion…

La parenté avec celle d’Ézéchiel est évidente…
Les Vivants sont au milieu du trône et autour de lui. mais ils ne sont plus identiques et ils sont beaucoup moins hybrides : ce sont, dans l’ordre, un lion, un taureau, un homme et un aigle. Ils ont chacun six ailes et ils sont recouverts d’une multitude d’yeux.

LE TÉTRAMORPHE DANS L’ANTIQUITÉ
Avant la Bible, on trouve ces quatre figures des quatre vivants
en Egypte et à Babylone en Mésopotamie.


Ce sont sans doute les légendes babyloniennes qui ont influencé les visions d’Ezéchiel dont s’est vraisemblablement inspiré l’auteur de l’Apocalypse.
EGYPTE
En Égypte, ils étaient les « quatre gardiens du créateur », représentés dans plusieurs temples, dont celui d’Edfou
BABYLONE
À Babylone, ils représentaient quatre divinités secondaires. Ils figuraient les quatre points cardinaux et en astrologie, science inventée par les civilisations mésopotamiennes, ils symbolisent les quatre signes fixes du zodiaque..

Comment les quatre vivants ont ils étaient attribués aux quatre évangelistes…. et pourquoi le lion à saint Marc..?

Les premières paroles de chaque évangile

C’est Saint Jérôme nous donne la clé de l’attribution de l’un des quatre Vivants à chacun des quatre évangiles. C’est la première page du texte qui est déterminante et il présente au IVe siècle cette attribution comme une tradition acquise de longue date.

MATTHIEUhomme mathieu 12 MARClion de st marc 12 LUCtaureau de luc 12 JEANaigle de jean 12
Décoration des angles des appartements du roi au donjon du château de Vincennes
Matthieu ouvre son évangile par la généalogie légale de Jésus, celle qui comprend Joseph, mais en précisant la filiation biologique par Marie :« Livre de la genèse de Jésus-Christ, fils de David, fils d’Abraham : Abraham engendra Isaac… » .homme (et non pas l’ange puisque les ailes qu’il porte sont l’attribut des Quatre Vivants et non pas les ailes d’un ange) représente l’évangile selon Matthieu. Marc commence ainsi son évangile :

« Commencement de l’Évangile de Jésus Christ, fils de Dieu. Selon qu’il est écrit dans Isaïe le prophète :
« Voici que j’envoie mon messager en avant de toi pour préparer ta route. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur… »
La voix qui crie dans le désert est celle d’un lion, symbole de l’évangile selon Marc.
Luc, après une dédicace à Théophile , commence ainsi le corps de son évangile :

« Il y eut aux jours d’Hérode, roi de Judée, un prêtre du nom de Zacharie, de la classe d’Abia… »
Le prêtre sacrifie au Temple et le taureau, ou le veau, est l’animal emblématique du sacrifice. Il est devenu le symbole de l’évangile selon Luc.
Jean ouvre son évangile par un prologue sur le Verbe, la voix venue du ciel.

Le symbole attribué à l’évangile selon Jean est l’aigle.

Le Lion ailé symbole de VENISE
Et si ce roi de la place Saint Marc n’était pas un lion…?

Nous parlons de l’œoeuvre la plus mystérieuse et la plus légendaire de Venise.
D’autant plus qu’elle fait référence au symbole même de la cité. Le lion placé sur la colonne est une énigme non éclaircie même par les plus récentes études qui n’ont pas su déterminer la date de sa fabrication ni sa provenance.

Nous avons seulement des hypothèses, même si elles sont bien argumentées. Évoquons d’emblée la plus accréditée : le lion est un hybride de lion et de griffon, réalisé lors de la première période hellénistique orientale, par un artiste grec, entre la fin du 4ème et le début du 3ème siècle avant JC.

– Si vous n’avez pas peur de vous faire bouffer par les lions descendez dans l’arène avec le prophète DANIEL

C’est encore une belle histoire CLIQUEZ pour lire l’archive


POTACHE

Share Button

L’Ange au Sourire… C’est qui celui là Mamy

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette ma Mamy se transformera, cet automne, en conteuse au bord du feu…. Préparez les buches….. conservez vos braises on va faire griller les châtaignes

Pour les autres ….??
Ben..! Rêvez…..! Vous sentirez très vite les odeurs de la grillade , la chaleur du feu de bois, vous entendrez l’écorce crépiter….. et vous verrez au milieu des flammes…. la fantasmagorie de l’imaginaire…
ça y est..
Vous tenez le soufflet bien en main….?
Oui.. !

Aujourd’hui c’est :
Connaissez-vous l’ange au sourire

logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi j’avais une grand mère qui, comme moi, aimait à raconter des histoires à la choupinette que j’étais en ce temps là….!

Philatélie : En 1930, un timbre est émis au profit de la Caisse d'amortissement. De couleur lilas, il représente un détail de l'Ange au Sourire. Vendu 5 F, son pouvoir d'affranchissement est de 1f50

Elle se plaisait à me parler d’histoires qui m’aidaient à mieux me connaitre ou à découvrir le monde ..

En 1930, je me rappelle du jour où elle m’a expliqué , ce timbre violet qui venait d’être émis à l’effigie d’un ange au sourire de la cathédrale de Reims… qui selon elle cachait un secret .

logo mamy turlututu small– ALLEZ.. ACTION Mamy raconte..!

Raconte nous ce que tu as entendu ce jour là…..

Je voudrais tout d’abord que Papy vous donne quelques explications historiques

– Oh zut… Pas de cours le mercredi pitié..!!!

LE CHOURISTE



– Tu as raison mon petit gars .. Soyons brefs et concis

chouette-prof
L’Ange au Sourire, dénommé aussi Sourire de Reims, est une statue dont l’original avait été sculpté entre 1236 et 1245.
Cette statue se trouve au portail nord de la façade occidentale de la cathédrale de Reims. Il tire son nom d’ une appellation de la Première Guerre mondiale.
Les anges de la cathédrale de Reims sont bien connus des érudits du XIXe et du début XXe siècle pour leur gracieux sourire.
Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879) ne s’est pas intéressé à cette figure en particulier mais à l’ensemble des anges rémois
– . Emile Mâle, dans son ouvrage L’Art religieux au XIIIe siècle en France, paru en 1898, se contente de noter qu’à Reims, « saint Nicaise, le haut du crâne enlevé, marche avec une sérénité héroïque entre deux anges qui lui sourient».
.
André Michel dans son œuvre encyclopédique publiée en 1906 remarque pour sa part l’Ange de l’Annonciation.  Il s’intéresse notamment à la qualité du sourire des anges de Reims : « La cathédrale de Reims est par excellence la cathédrale des anges. Et de ceux de l’abside à celui de l’Annonciation, on peut suivre dans l’expression de plus en plus aiguë du sourire, dans les particularités de la facture de plus en plus libre et dans le style de la draperie, l’évolution de la sculpture elle-même ».

Mamy mais quel est donc le secret dont t’a parlé ta mémé

– Le voici mon grand …

L’Ange au Sourire sur la façade a été reconstitué

 

L’Ange a été décapité par une poutre de l’échafaudage en flammes, lors de l’incendie de la cathédrale de Reims, le 19 septembre 1914.
Après une chute de quatre mètres cinquante, sa tête se brise au sol en plus d’une vingtaine de morceaux.

La tête de l’Ange au Sourire est ramassée par l’abbé Thinot, dès le lendemain de l’incendie, et mise en sûreté dans les caves de l’archevêché de Reimsc’est là qu’elle est découverte par l’architecte Max Sainsaulieu, le 30 novembre 1915.

 
– Elle sert alors de support pour la propagande française, devenant le symbole du génie français et du patrimoine détruit par l’armée allemande.

Après la guerre et à partir des fragments d’origine et d’un moulage conservé au musée des monuments français (ancien Palais du Trocadéro), cette célèbre figure est reconstituée et remise à sa place, le 13 février 1926.


– Moi je vais prier L’ANGE DE REIMS pour que Papy et Mamy soient toujours là pour me raconter encore longtemps leurs histoires

SOURCES :

wikipédia

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

 

 

Share Button

SCULPTURE: C’est moi qui l’ai fait !… signé Michel Ange

logo lardon 1L’ART ET LA PALETTE
AU
CHOU :


Coucou c’est toujours moi …
Merci d’être revenu nous voir …
Aujourd’hui je vous propose de découvrir:

Un détail de la Pietà de MICHEL ANGE
La Pietà est une statue en marbre de Michel-Ange de la basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome, représentant le thème biblique de la « Vierge Marie douloureuse », tenant sur ses genoux le corps du Christ…
Nous allons voir ensemble pour quelle raison Michel-Ange a choisi de signer sa Pietà…. Et surtout comment ….!!!!

Michel-Ange, () est un sculpteur, peintre, architecte, poète et urbaniste florentin de la Haute Renaissance.Ses œuvres les plus connues sont universellement considérées comme des
chefs-d’œuvres de la Renaissance :


Par une froide nuit à Rome en 1501, Michel-Ange pénètre le plus discrètement possible dans la Basilique Saint-Pierre, s’assurant auparavant que personne ne l’ait repéré.
Il s’approche de sa propre sculpture, La Pietà, réalisée quatre ans plus tôt, pour y rajouter un détail d’importance...

barre grenat

La Pietà, cette sculpture exceptionnelle qu’il a achevée en moins d’un an, est le fruit d’un travail acharné.

logo lardon D  Elle représente la Vierge tenant dans ses bras son fils Jésus après la descente de la croix. L’ensemble est taillé dans un unique bloc de marbre qu’il a lui-même choisi.
Michel-Ange est très fier de cette Pietà qu’il a réalisée à la demande d’un cardinal. C’est sa première grande commande d’artiste alors qu’il n’a que 24 ans.
Un jour, alors qu’il souhaitait voir une dernière fois son oeuvre avant de partir à Florence, Michel-Ange surprend la conversation de visiteurs venus admirer la sculpture.
L’un d’eux déclare que son auteur ne serait pas Michel-Ange, mais plutôt un certain Gobbo le Milanais… 

barre grenat

logo lardon DMichel-Ange est un homme au caractère difficile.

Il peut se montrer agressif, querelleur et…susceptible !
Profondément blessé par cette absence de reconnaissance, il décide alors de s’introduire et de s’enfermer de nuit dans la Basilique.
cest-moi-qui-lai-faitÉclairé à la lumière vacillante d’une bougie fixée sur son casque, il sculpte toute la nuit un bandereau sur la poitrine de la Vierge sur lequel il grave «MICHAL.AGELUS BONAROTUS FLORENT.FACIEBAT», c’est à dire « Michel-Ange Buonarroti le Florentin l’a fait».

Une manière de montrer à tous et pour l’éternité qu’il était bel et bien un génie.
Et cela, ses contemporains l’ont compris, puisque La Pietà est la seule œuvre qu’il ait eu besoin de signer durant sa carrière…

Voici  ci-dessous, une révélation du chef d’œuvre de Michel-Ange, comme personne ne pourra plus le voir, photographié par l’artiste autrichien Robert Hupka.
Cette Interview exclusive de Robert Hupka à été réalisée lors de l’exposition présentée à la Chapelle de la Sorbonne à Paris en 1997
Une révélation unique saluée par toute la presse.


Video réalisée pour Arstella par Sebastien Cochin, 


SOURCE wikipedia
http://www.artips.fr article de Caroline Pochart
https://www.toutpourlesfemmes.com/archive/savoie-la-pieta-de-michel-ange

barre grenat

logo lardon 1LE LARDON

 

 

Share Button