Archives par étiquette : Sarah

LIVRES : Elle s’appelait Sarah


Vos poèmes, vos poèmes préférés – Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller….

Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!

Elle s’appelait Sarah  –  Sarah’s Key


Elle s’appelait Sarah.. de Tatiana Fromet de Rosnay, dite Tatiana de Rosnay, née le
, c’est une écrivaine française.

Elle s’appelait Sarah est un roman de Tatiana de Rosnay, paru en 2007, aux éditions Héloïse d’Ormesson pour l’édition française, traduite par Agnès Michaux.

C’est le neuvième roman de cette écrivaine franco-britannique et le premier qu’elle a écrit en anglais (sous le titre original de Sarah’s Key).
Il a été traduit en 38 langues.

 

Le titre français reprend un passage
de la chanson de Jean-Jacques Goldman
« Comme toi »

 Sortie en 1982 sur l’album Jean-Jacques Goldman (Minoritaire). Il y présente Sarah, une enfant juive victime de la barbarie nazie durant la Seconde Guerre mondiale.

L’idée de cette chanson est venue à Goldman en regardant la photo d’une petite fille (qui ne s’appelait pas forcément Sarah), dans un album de famille de sa mère qui était née en Allemagne.

D’origine juive polonaise, Goldman marque son attachement aux pays d’Europe de l’Est et à leurs traditions musicales ; il ne joue pas le solo de violon dans la première version de la chanson, mais s’en chargera dans ses concerts.

Le single sera certifié disque d’or en 1983 pour plus de 500 000 exemplaires vendus.

Le roman de Tatiana de Rosnay Elle s’appelait Sarah (2008), qui raconte l’histoire d’une fillette victime de la Rafle du Vélodrome d’Hiver, emprunte son titre à un passage de la chanson de Goldman.

En 2012, Amel Bent l’a reprise dans l’album Génération Goldman.

RÉSUMÉ DU LIVRE


https://amzn.to/2OXlfUn  broché  7.20€
Auteur – Tatiana de Rosnay.
.
   Julia Jarmond est une journaliste américaine, mère de Zoë, une fillette de 11 ans, et mariée à Bertrand, un Français. Elle vit à Paris dans les années 2000. Le roman est son histoire, parallèle pendant la première partie avec celle d’une fillette juive de 10 ans, Sarah, déportée en 1942 lors de la rafle du Vel’ d’Hiv’.

Le journal américain dont Julia est la correspondante lui commande un article à l’occasion du soixantième anniversaire de la rafle du Vel’ d’Hiv’. Julia étudie cette période qu’elle connaît peu, va être amenée à fouiller le passé de sa belle-famille française et à rechercher les traces de Sarah.

1942. C’est l’été à Paris, où Sarah, 10 ans, habite avec ses parents et son petit frère Michel dans un appartement de la rue de Saintonge. Juifs, ils vivent dans l’angoisse et chaque soir, le père va se dissimuler dans la cave pour échapper aux rafles dont on entend parler avec insistance.

Cette nuit-là, quand la police vient asséner de violents coups à la porte, ce n’est pas le père qu’ils viennent chercher… mais la famille toute entière. Sarah, percevant le danger sans pour autant prendre sa pleine mesure, ordonne à son petit frère de se dissimuler dans un placard secret fermé à clé, lui promettant de revenir le chercher et gardant sur elle cette clé (d’où le titre original en anglais, La clé de Sarah, avec pour key le même double sens qu’en français). Mais la petite fille se retrouve prisonnière plusieurs jours, avec des milliers d’autres personnes, au Vélodrome d’Hiver, puis déportée à Beaune-la-Rolande.

Julia Jarmont, découvre un lien surprenant avec l’histoire de Sarah.

chouette-profElle s’appelait Sarah, Tatiana de Rosnay
lire une Critique

 

LE FILM DE 2010 EST EN VIDEO

Acteurs
K
ristin Scott Thomas,
Mélusine Mayance,
Niels Arestrup,
Frédéric Pierrot,
Aidan Quinn,

Gilles Paquet-Brenner (Réalisateur)

VISUALISER LA BANDE ANNONCE DU FILM

Date de sortie 13 octobre 2010 (1h 51min)

 


Elle s’appelait Sarah
Elle s’appelait Sarah Bande-annonce VF

    SOURCES:
https://www.alleedescuriosites.com/
site allo ciné

 

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez CHOU BLANC retour sur la rubrique du même tabac
RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button