Archives par étiquette : saint jean

LA LÉGENDE DU BOUQUET DE LA SAINT JEAN


Logo allez mamy raconte étéALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!

Tout cet été dans la Chouette, ma Mamy se transformera en conteuse de bord de mer….ou d’Arrière pays….

Préparez les esquimaux glacés…..

Pour les autres ….??
ceux qui ne partent pas en vacances faute de moyens ou de forces pour assumer le voyage….

Ben..! Faisons les rêvez…..!


Aujourd’hui: 
LA LÉGENDE DU BOUQUET de la Saint Jean

CD de sardanes et des chants catalans ..
la Chouette l’a trouvé pour vous : https://amzn.to/2N2h0n9

jonasLA LÉGENDE DU BOUQUET

DE LA SAINT JEAN

(Jacint Verdaguer)

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/35924131_1676797722437762_6339474000657252352_n.jpg?_nc_cat=0&oh=527d54533afd47937bf1d4aa72e30bf7&oe=5BA1473E

Logo mamy raconte DDans un mas du Vallespir, il y avait une jeune fille belle comme un bouquet de fleurs. Un jeune homme qui venait de trouver du travail aux forges de la Preste lui fit la cour et, bien que personne ne sache d’où sortait le galant, elle se laissa faire.

Il commença par lui rendre visite à la sortie de l’église tous les dimanches après-midi, à l’heure de dire le rosaire.
Puis, il alla la voir tous les jours, après le travail.

Arriva la Saint-Jean et la belle, comme c’est la coutume, se leva de bonne heure pour aller chercher la Bonne aventure avant la messe du matin.

Se recommandant au saint, elle cueillit l’herbe qui porte son nom et, la tressant en forme de croix, l’accrocha à la porte de sa maison.
logo jonas étélogo mamy turlututu smallRevenant des matines, elle trouva le jeune forgeron au bord du chemin…..
Ce dernier lui fit la conversation et, accroché comme une ronce à son jupon, la suivit jusque chez elle.

Elle entra dans le mas et, voyant que son soupirant restait dehors, elle l’invita à s’asseoir sur un tabouret qui se trouvait sur le pas de la porte.
Il fit celui qui ne comprend pas. Elle le pria à nouveau d’entrer et, voyant qu’il n’en faisait rien, lui demanda pourquoi.

Il lui répondit qu’il y avait là, cloué à la porte, un bouquet d’herbes dont il n’aimait pas l’odeur.
Alors, elle lui demanda son nom, qu’elle brûlait de connaître depuis plusieurs jours s’il le lui disait, elle décrocherait les herbes qui semblaient tant le déranger.

– Il répondit qu’il était le démon, car il ne pouvait refuser de répondre à cette question.

LE CHOURISTE Non seulement la belle n’enleva pas le bouquet d’herbes de sa porte, mais, qui plus est, elle raconta sa mésaventure à ses voisines.
Depuis, on accroche le bouquet de la Saint-Jean à toutes les portes du Vallespir.

SOURCE:
Maison canigou

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

 

Share Button

La saint Jean: Fête nationale du Québec


CARNET DE VOYAGE

au CANADA

de notre envoyé spécial 
MACHANADA

Mes chers amis, pour la deuxième fois de ma vie, je vais célébrer la fête nationale du Québec, fleur de lys dessinée sur les joues, en compagnie d’amis québécois.

 La Fête nationale du Québec est la fête officielle du Québec. Elle a lieu le 24 juin . Au Québec c’est un jour férié et chômé La fête est encore populairement appelée la Saint Jean Baptiste ou la Saint Jean pour des raisons historiques.
La fête de la Saint-Jean Baptiste s’est commercialisée et politisée au fil des décennies au détriment de sa signification religieuse. Bien avant de devenir la fête nationale des Québécois, cette fête signifiait le solstice de l’été et la célébration de Saint Jean le Baptiste.

Pourquoi des feux de joie….?

«…En France, on conserve la tradition du feu de joie pour célébrer la naissance de Saint-Jean le Baptiste, le cousin de Jésus, appelé ‘le baptiste’ puisque c’est lui qui a baptisé le Christ, marquant ainsi le début de sa vie publique. Jean est donc celui qui sera la précurseur du Christ, « la lumière du monde » – d’où le lien avec le solstice et le feu de joie. C’est en 1834 que de fête religieuse, la St-Jean-Baptiste deviendra un symbole national pour les Québécois.
Pourquoi la fête nationale est-elle célébrée au même moment que la fête de St-Jean Baptiste?
En 1908, le Pape Pie X décréta Jean le Baptiste patron des Canadiens français.

Qui est SAINT JEAN BAPTISTE?

« Jean (cousin de jésus) mena une vie d’ascèse « caché dans le désert », se nourrissant frugalement de « sauterelles et de miel sauvage » et pratiquant le jeûne.
En l’an 27, il s’installe sur les bords du Jourdain, où il commence à pratiquer le « baptême de repentir pour la rémission des péchés » par immersion dans l’eau.
Il réunit autour de lui de nombreux disciples, leur annonçant la venue du Messie :
« Moi, je vous baptise avec de l’eau, pour vous amener à la repentance, mais vient celui plus fort que moi, et je ne suis pas digne de porter ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu »
Selon Matthieu , Jésus vint voir Jean pour être lui aussi baptisé..
Jean baptisa donc Jésus et au sortir de l’eau tous virent l’Esprit Saint « descendre comme une colombe et venir sur lui », et une voix venue des cieux dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection ».
Jean Baptiste demanda alors à ses disciples de suivre Jésus. »

Marie Charlotte au CanadaMACHANADA
(A bientôt-  POUR LIRE MON DERNIER CARNET DE VOYAGE…!)
Montréal ville souterraine

4553

Share Button

Saints guérisseurs : Saint Jean Baptiste

barre bleue

UNE SERIES POUR TOUT CONNAITRE SUR NOS SAINTS GUERISSEURS -un par    mois

     SAINT   JEAN BAPTISTE     

 1er siècle – fête le 24 juin

« Moi, je vous ai baptisés d’eau; lui, il vous baptisera du Saint Esprit. »

«  Jean est son nom »

SAINT PATRON: Des tisseurs de draps, des aubergistes, des restaurateurs, des charpentiers, des tailleurs , des tripiers, des teinturiers,des ramoneurs

Avec la Vierge Marie qui a plusieurs fêtes au calendrier, il est le seul saint dont nous fêtons la naissance ( 24 juin ) et le martyre ( 29 aout ) à deux dates séparées, alors que tous les autres sont fêtés au jour de leur mort, ».

Exemplaire dans son courage face à Hérode, il est invoqué contre :
La peur

Mais également contre :
Les vertiges, l’épilepsie, les spasmes,
les convulsions, la danse de Saint Guy
Pour les femmes enceintes,
les agneaux, les bestiaux, les animaux domestiques

,L’église fête sa nativité, aussi bien en Orient qu’en Occident le 24 juin, au moment du solstice d’été. Parmi les nombreux rites qui sont associés à cette fête certains semblent venir directement des anciennes grandes fêtes celtes du solstice d’été, lorsque cette nuit était réputée surnaturelle, et les feux cérémoniels.
La pratique des feux de la Saint-Jean reste très vivace dans de nombreuses villes et villages du monde occidental.

 La tradition veut que l’on asperge le feu d’eau bénite et il est chanté ou récité l’ hymne de saint jean « Afin que vos serviteurs puissent chanter les faits merveilleux de votre existence avec une voix pleine et sonore, dégagez leur bouche coupables des liens qui l’enchaînent »…

 Pendant la durée de l’hymne les assistants se tiennent par la main, et tournent autour du feu …..ils s’arrêtent à la fin de l’hymne pour dire ensuite :

 « – Autrefois il y avait un homme qui avait mission de DIEU

   –  et son nom est JEAN »

Cet hymne fut composée au XI ème siècle par Paul DIACRE qui priait Saint Jean de le guérir d’un grand enrouement qu’il avait contracté….sa prière fut pleinement exaucée

 barre bleue

 LA NAISSANCE DE JEAN ….LE COUSIN DE JÉSUS
« son nom est Jean. » Nom qui signifie, Dieu fait grâce.

 

 L’ange Gabriel dit à Marie au jour de l’annonciation : » Voici qu’Elisabeth, ta parente, en est à son sixième mois. »

 Lorsque MARIE enceinte rendra visite à Elisabeth la mère de jean le bébé reconnu le Christ et tressailli d’allégresse en sa présence. Trois mois après cette annonciation, l’église fête donc la naissance de Jean-Baptiste, le précurseur du Messie.

L’enfance de Jean
« Toi, petit enfant, on t’appellera prophète du Très-Haut; tu marcheras devant le Seigneur pour préparer ses chemins ». Prophétise son père Zacharie, lui qui resta 9 mois muet, en raison de son incroyance à croire la parole de l’ange lui annonçant sa conception.

Pietro Perugino: Battesimo di Cristo.

 PRÉDICATION DE JEAN

 « Jean mena une vie d’ascèse « caché dans le désert », se nourrissant frugalement de « sauterelles et de miel sauvage » et pratiquant le jeûne.
En l’an 27, il s’installe sur les bords du Jourdain, où il commence à pratiquer le « baptême de repentir pour la rémission des péchés » par immersion dans l’eau.
Il réunit autour de lui de nombreux disciples, leur annonçant la venue du Messie :
« Moi, je vous baptise avec de l’eau, pour vous amener à la repentance, mais vient celui plus fort que moi, et je ne suis pas digne de porter ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu »
Selon Mathieu , Jésus vint voir Jean pour être lui aussi baptisé..
quand Saint Jean vit le Sauveur parmi la foule, il le reconnut par une inspiration du ciel, et s’écria : « Voici l’Agneau de Dieu, voici celui qui efface les péchés du monde ». Jean qui ne se sentait pas digne de lui accepta de baptiser Jésus et au sortir de l’eau tous virent l’Esprit Saint « descendre comme une colombe et venir sur lui », et une voix venue des cieux dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection ».
Jean Baptiste demanda alors à ses meilleurs disciples de suivre Jésus. en leur annonçant qu’il s’effaçait pour lui laisser la place.
« Voilà ma joie, elle est maintenant parfaite. Il faut qu’il grandisse et que je diminue. »

LA DÉCAPITATION DE JEAN (Tableau de Paul Rubens)

Rubens, Le Festin d’Hérode, 1630, Edimbourg

Quelque temps après, la colère d’Hérode Antipas, tétrarque de Galilée et de Péré, s’abattit sur Jean Baptiste, lequel lui reprochait son mariage avec la femme (Hérodiade) de son demi-frère Hérode Philippe.
Hérode, excédé, fait arrêter Jean et « le fait lier en prison ».
La femme Hérodiade voulait faire tuer Jean mais Hérode Antipas le protégeait, car il le « connaissait pour un homme juste et saint » et « l’écoutait avec plaisir ».

Cependant lors de la fête donnée pour son anniversaire, Salomé, la fille d’Hérodiade, dansa tant que le gouverneur et tous ses convives furent subjugués, et il lui dit : « Demande-moi ce que tu voudras… ce que tu me demanderas, je te le donnerai, fût-ce la moitié de mon royaume ». Salomé demanda pour sa mère la tête de Jean Baptiste présentée sur un plateau.
Hérode fort attristé, envoya cependant un garde décapiter Jean dans sa prison, placer sa tête sur un plateau et la présenter à Salomé, qui l’offrit à sa mère Hérodiade.

Quand cette nouvelle fut annoncée à Jésus, qui la connaissait déjà par sa science divine, Il manifesta une profonde douleur.
Le crime ne resta pas impuni, car Hérode, vaincu par ses ennemis, perdit sa couronne et périt misérablement.
La fin d’Hérodiade et de sa fille ne fut pas plus heureuse. Il est à remarquer que la plupart de ceux qui ont joué un rôle odieux, dans l’Évangile, ont subi dès cette vie le châtiment de leur impiété et de leurs crimes.

barre bleue

DICTON POUR LES POTES ÂGÉS

« Avant la saint Jean, pluie bénite ; après la saint Jean, pluie maudite. »

barre bleue

Chou Blanc est  effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez CHOU BLANC (Les autres saints guérisseurs – faire catégorie SAINT THOL )

Précédente rubrique  :  SAINT ROCH
La ligne éditoriale de cette série est accessible 
  BON COURAGE...!

2560

Share Button