Archives par étiquette : ronchon

GRÉVE SNCF.. : Plutôt une greffe de l’arrière train

Print pagePDF pageEmail page


CHOU DE GUEULE

Maintenant que les érections sont passées, je peux parler de ce qui me hérisse le poil ( pas de carotte)…!
Pondérez mes propos par le fait que je viens de rentrer dans le train train hivernal et que la télé me met la vapeur au sujet d’un rapport sur les trains électriques

– OH purée…
il est furax Papy
– c’est pas cette année que   j’aurai mon train électrique

Le rapport Spinetta prône un traitement de choc pour la SNCF

Remise en question du statut de cheminot, fermetures de petites lignes… L’ex-patron d’Air France-KLM préconise des économies tous azimuts pour sortir le système ferroviaire de ses déficits structurels.

;

J’adore la France elle prend un expert des avions pour …..
Faire mieux marcher les trains

Pour faire décoller la SNCF, il préconise la recette de ma grand mère à mon cousin aviateur

– Pour bien décoller mon petit gars.. Essaye donc avec l’eau chaude

Spinetta ne l’a pas inventée car il n’y a aucune nouveauté dans son rapport  il vient juste  à coup de masse enfoncer des clous déjà posés par d’autre avant lui…..
A savoir : Haro sur les hommes

La disparition progressive du statut  de cheminot au rythme des nouvelles embauches au sein de l’entreprise publique,  au profit de contrats de droit commun, de façon à accompagner la mise en concurrence du transport de voyageurs à partir de 2023.
Une telle réforme mettrait fin à un statut vieux de 90 ans , qui comprend de nombreux avantages.

On en parle à la télé les plus humoristiques disent la SNCF   c’est :  Sur  – Neuf  – Cinq  – Fainéants

OUI un cheminot en cache peut être un autre plus soucieux du service public parce qu’il n’aurait  plus ce statut tant décrié…..

OUI ce serait grave de ne plus voir MICHELINE la fille du chef de gare voyager à l’oeil et drôle aussi de  la retrouver comme tout un chacun ticket à la main avec larmes et bagages

OUI face au tour de vis Spinetta il faut s’attendre à des préavis de « greffe »

OUI il faut penser à  sauver les derniers cheminots publics

OUI  pour les pousser  à aller de l’avant
seule une greffe du train arrière semble salvatrice

OUI les soutiens iront bon train le 22 mars surtout des usagers de nos campagnes qui avec ou sans statut ne resteront pas de marbre car ils ne sont pas prêts à attendre le bus Macron

Selon le rapport  les petites lignes de TER sont  :
« 
héritées d’un temps révolu« .

Ces lignes transportent 2% des voyageurs dans 9% des trains, sur 45% du réseau.
Or, elles mobilisent actuellement 16% des moyens consacrés au ferroviaire, soit 1,7 milliard d’euros par an.

Chaque kilomètre parcouru par un voyageur coûte un euro à la collectivité.

La situation ne serait pas catastrophique si ces lignes n’étaient pas en mauvais état.

L’Etat et les régions ont beaucoup investi ces dernières années, mais il faudrait encore ajouter, selon SNCF Réseau, plus de 5 milliards d’euros pour assurer leur pérennité.

– Va falloir s’organiser pour prendre le bus

Au moindre cout…..

Va falloir s’organiser dans les campagnes pour voyager le moins cher possible

« Le rapport ne propose pas de fermeture de ligne », assure Jean-Cyril Spinetta.

Il n’empêche: il préconise un audit de ces liaisons qui représentent le quart de l’offre des TER, doublé d’une contre-expertise du Commissariat général à l’investissement.

Le réseau secondaire serait ensuite divisé en deux parties: les lignes « dont la rénovation est justifiée d’un point de vue socio-économique », et les autres, qui formeraient un « réseau obsolète ».
– L’Etat se désengagerait complètement de ces dernières, libre aux régions de les sauver.

LE CONSEIL DU CHOU

VA FALLOIR INNOVER …!

et apprendre à patienter vu la vitesse des bus

,

Selon le rapport pour les lignes de TGV c’est pas mieux :
La vision de Jean-Cyril Spinetta semble sans appel

« Avec l’ouverture en 2017 de 700 kilomètres de lignes nouvelles, le réseau à grande vitesse français peut être considéré comme abouti ».

– À bon, entendeur … Salut
La ligne TGV Montpellier-Perpignan reste une nouvelle fois la grande oubliée du rapport Spinetta

Si le rapport Spinetta préfigure effectivement ce que sera le transport ferroviaire français du futur, autant dire que la ligne Montpellier-Perpignan ne verra jamais le jour. Déjà, début février, le conseil d’orientation des infrastructures avait proposé un rapport à la ministre des Transports, Elisabeth Borne, dans lequel le tronçon Montpellier-Perpignan était repoussé au-delà de 2023 voire 2028.

Long de seulement 150 km, ce chaînon manquant est le seul à ne pas être à grande vitesse dans l’axe européen Londres-Paris-Barcelone-Madrid-Séville.
Les travaux pour mettre fin à cette anomalie sont sans cesse repoussés voire abandonnés… quand ils ne sont même pas évoqués comme c’est le cas du rapport Spinetta.
BYE BYE … BARCELONE..!
Rien à foutre du boum démographique du Languedoc Roussillon…!

Amis retraités bienvenus dans le sud …

                        Amenez votre tandem avec vous

Conclusion

Les propositions de ce rapport ne seront pas forcément intégralement reprises telles quelles par le gouvernement lors de la rédaction de son projet de loi, mais on peut tabler qu’elles l’inspireront grandement, après la phase de concertation déjà annoncée.

Les prochains mois ne devront pas faire perdre de vue le rôle essentiel du ferroviaire en général, et du service public ferroviaire en particulier, et même si on peut s’opposer sur les moyens de le sauver et de le développer, il faudra éviter les procès d’intention, les condamnations aveugles, et le refus d’analyser les propositions qui seront faites d’un côté comme de l’autre.

La SNCF continuera à avoir un rôle essentiel à jouer dans le futur système ferroviaire, de par son histoire si riche et ses compétences indéniables dans beaucoup de domaines, mais elle doit aussi accepter de se remettre en question, et surtout ses cheminots.

SOURCES :  16/02/2018 – Les Echos – p. 16 et 17

 Transport Views  – LCI    –    france 3


CHOU DE GUEULE

Share Button

Mme Royale: Elle pensait vous en donner plus que la lumière

Print pagePDF pageEmail page


CHOU DE GUEULE

Maintenant que les érections sont passées, je peux parler de ce qui m’hérisse le poil ( pas de carotte)…!

Pondérez mes propos par le fait que je viens de payer ma facture EDF… que j’ai tiré les rois en plein air  d’ou mon « engine » qui n’empêchera pas l’ancien pion de vous parler de MA DAME ROYALE et des tarifs EDF

barre verte


Avec son gel des tarifs EDF Madame Royale était bien au courant ….. Mais elle ne pensait qu’a se mettre plus dans la lumière des échéances électorales en perspective.
Elle n’a pas disjoncté mais visiblement les plombs ont fondus nous laissant ce début d’année 2018 seuls dans le noir et dans l’incompréhension des factures EDF

L’ hebdomadaire 60 millions  qui n’a rien d’un journal satirique titre dans
son numéro de janvier 2018:

« Factures de rattrapage:
un attrape-démagogos »
 et lui attribue: Pas un césar mais un… cactus..!!!


Pour plaire au consommateur-électeur, un gouvernement peut adopter
une mesure démagogique, que le citoyen paiera après les élections; C’est
ce qui s’est passé avec cette affaire de rappels de factures d’électricité

Quoi de plus flatteur pour un ministre que d’annoncer, sabre au clair, qu’il n’accepte
pas l’augmentation du tarif réglementé de l’électricité, quand bien même celle-ci résulte d’une formule de calcul réglementaire.

La ministre de l’Environnement et de l’Énergie de l’époque, Ségolène Royal, a non seulement voulu revoir la formule en question, mais surtout bloquer l’augmentation  prévue …

Les opérateurs ont  attaqué cette décision, qui a été annulée par le Conseil d’État.
Résultat : les augmentations prévues entre 2014 et 2015 doivent s’appliquer actuellement sous forme de rattrapage jusqu’en mars, suscitant incompréhension et colère des usagers, et faisant passer injustement EDF
pour un profiteur.


Aujourd’hui, c’est la Commission de régulation de l’énergie qui propose l’évolution du tarif réglementé.

Il y a donc moins de risque que l’on tente de faire croire aux consommateurs qu’on peut les protéger des hausses …

– Notons que nous allons devoir également payer le rattrapage dû au gel illégal des péages décidé par l’ex-ministre de l’Environnement en 2014:
+ 2 %, au lieu de 0,7 % normalement prévu en 2018.

 

Aujourd’hui dans ces nouvelles fonctions
Ségolène nous a prié de ne pas en rajouter…
Même et surtout  quand nous lui avons dit que nous ne ferions que laver notre linge salé en famille…..

 

 – Je te l’avais bien dit Ségoléne t’aurais du laver tout ça  au tarif 2014
–  » il ne sert à rien de reporter au lendemain ce que l’on peut TAIRE le jour même « 

 

SOURCE :
Hebdo 60 MILLIONS DE SPECTATEURS
non…!  DE CONSOMMATEURS janvier 2018

barre verte

CHOU DE GUEULE

Share Button

SOUVENIRS SOUVENIRS ….. être et avoir été c’est dur – N°1

Print pagePDF pageEmail page

LE BLOC NOTE
DE JEAN USSE

« Une porte se ferme un fenêtre s’ouvre » dit-on dans ma famille ..
C’est ma foi vrai que le monde change …. c’est pour cela « con » on m’a confié la tâche de ne pas tout jeter par la dite fenêtre….
Ni le bébé Macron avec l’eau du bien  … mieux qu’avant..!

Attention avant que la porte se ferme et que vos mains pleines de doigts y restent coincées… je préfère tenir une dernière bonne vieille heure d’étude surveillée pour vous expliquer la raison de mon pseudonyme JEAN USSE

J’explique sachant que personne ne doit me prendre d’entrée pour un Dieu car je ne suis que Roi…. ROI DES C….

Janus est le Dieu romain des commencements et des fins, des choix, du passage et des portes.
Il est bifrons (« à deux têtes ») et représenté (voir illustration) avec une face tournée vers le passé, l’autre sur l’avenir. Il est fêté le .
Son mois, Januarius (« janvier »), marque le commencement de l’année dans le calendrier romain.
Son temple est situé sur le forum de Rome.
Il est rituellement ouvert en temps de guerre et fermé en temps de paix.
L’une des collines de Rome, le Janicule, lui est consacrée.
C’est un dieu de premier rang dans la hiérarchie religieuse romaine, le seul avec Jovis – Jupiter et Mars – Marspiter à être qualifié de « Dieu le père », Januspater.


– Alors tous avec JEAN USSE pour jeter un coup d’œil en arrière avec le pote âgé et regarder avec le jeunot comment lui, il….. MARCHE….. AUJOURD’HUI

 Du lait, du beurre et des oeufs

En 1969 :
Tu vas chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour, avec ton bidon en alu, et tu prends du beurre, fait avec du lait de vache, coupé à la motte. Puis tu demandes une douzaine et demi d’œufs qu’il sort d’un grand compotier en verre.
Tu paies avec le sourire de la crémière, et tu sors sous un grand soleil.
Le tout a demandé 10 minutes.

En 2017 :
Tu prends un caddie de merde dont une roue est coincée et qui le fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux.
Tu passes par la porte qui devrait tourner mais qui est arrêtée par ce qu’un benêt l’a poussée, puis tu cherches le rayon crémerie, où tu te les gèles, pour choisir parmi 12 marques le beurre qui devrait être fait à base de lait de la communauté. Enfin tu cherches la date limite…
Pour le lait :
Tu dois choisir avec des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, enfants, malades ou mieux en promo avec la date dessus et la composition ……
Pour les 12 œufs :
Tu cherches la date de la ponte, le nom de la société et surtout tu vérifies qu’ils ne soient pas fêlés ou cassés et paf !!! Tu te mets plein de jaune sur le pantalon !!!
Tu fais la queue à la caisse. La grosse dame devant toi a pris un article en promo qui n’a pas de code barre … Alors tu attends, et tu attends …..,
Puis toujours avec ce foutu caddie de merde, tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie. Tu ne le retrouves pas car tu as oublié le N° de l’allée ……..
Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l’engin pourri et là, tu vas t’apercevoir qu’il est impossible de récupérer ta pièce de 1 euro …..
Tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé.
Cela fait plus d’une heure que tu es parti.

SOURCES :
Wikipédiatre et
MON ANONYME CON  TRIBUTEUR

Jean USSE


Share Button