Archives par étiquette : religion

QUE DIRE À UN JEUNE DE 20 ANS

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … « Entrez sans frapper » …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!

QUE DIRE À UN JEUNE DE 20 ANS

« Quand on a connu tout et le contraire de tout,
quand on a beaucoup vécu et qu’on est au soir de sa vie,
on est tenté de ne rien lui dire,
sachant qu’à chaque génération suffit sa peine,
sachant aussi que la recherche, le doute, les remises en cause
font partie de la noblesse de l’existence.
Pourtant, je ne veux pas me dérober,
et à ce jeune interlocuteur, je répondrai ceci,
en me souvenant de ce qu’écrivait un auteur contemporain :
«Il ne faut pas s’installer dans sa vérité
et vouloir l’asséner comme une certitude,
mais savoir l’offrir en tremblant comme un mystère».
A mon jeune interlocuteur,
je dirai donc que nous vivons une période difficile
où les bases de ce qu’on appelait la Morale
et qu’on appelle aujourd’hui l’Éthique,
sont remises constamment en cause,
en particulier dans les domaines du don de la vie,
de la manipulation de la vie,
de l’interruption de la vie.
Dans ces domaines,
de terribles questions nous attendent dans les décennies à venir.

Oui, nous vivons une période difficile
où l’individualisme systématique,
le profit à n’importe quel prix,
le matérialisme, l’emportent sur les forces de l’esprit.

Oui, nous vivons une période difficile
où il est toujours question de droit et jamais de devoir
et où la responsabilité qui est l’once de tout destin,
tend à être occultée.

Mais je dirai à mon jeune interlocuteur que malgré tout cela,
il faut croire à la grandeur de l’aventure humaine.
Il faut savoir, jusqu’au dernier jour,
jusqu’à la dernière heure, rouler son propre rocher.
La vie est un combat le métier d’homme est un rude métier.

Ceux qui vivent sont ceux qui se battent.
Il faut savoir:
que rien n’est sûr,
que rien n’est facile,
que rien n’est donné,
que rien n’est gratuit.
Tout se conquiert, tout se mérite.
Si rien n’est sacrifié, rien n’est obtenu.

Je dirai à mon jeune interlocuteur que pour ma très modeste part,
je crois que la vie est un don de Dieu
et qu’il faut savoir découvrir au-delà de ce qui apparaît comme l’absurdité du monde,
une signification à notre existence.

Je lui dirai
qu’il faut savoir trouver à travers les difficultés et les épreuves,
cette générosité, cette noblesse,
cette miraculeuse et mystérieuse beauté éparse à travers le monde,
qu’il faut savoir découvrir ces étoiles,
qui nous guident où nous sommes plongés
au plus profond de la nuit
et le tremblement sacré des choses invisibles.

Je lui dirai
que tout homme est une exception,
qu’il a sa propre dignité
et qu’il faut savoir respecter cette dignité.

Je lui dirai
qu’envers et contre tous
il faut croire à son pays et en son avenir.

Enfin, je lui dirai
que de toutes les vertus,
la plus importante, parce qu’elle est la motrice de toutes les autres
et qu’elle est nécessaire à l’exercice des autres, de toutes les vertus,
la plus importante me paraît être le courage, les courages,
et surtout celui dont on ne parle pas
et qui consiste à être fidèle à ses rêves de jeunesse.
Et pratiquer ce courage, ces courages,
c’est peut-être cela. »
«L’Honneur de Vivre»

Hélie de Saint Marc

– Crévindiou ce Saint Marc… Il cause bien dans le poste..!
C’est presque parole d’avant GILLES

SOURCE :
Violaine ma contributrice
Petit Cyr & Cie

AVIS AUX LECTEURS CONTRIBUTEURS

Si vous avez un texte à nous soumettre voici nos coordonnées
SI vous devez encore l’écrire ….
Alors laissez les plumes de la chouette tranquilles, Prenez plutôt une alouette elle a l’habitude d’être plumée … En chantant..!

choublanc@mafeuilledechou.fr

AVERTISSEMENT CAMARADES :
– j’en suis le modérateur.. Aussi pour que la Chouette ne se fasse pas voler dans les plumes et que les autorités du web et ne la fasse tomber de son clocher, nous ne publierons rien qui ne soit dans l’esprit de notre ligne éditoriale ou qui soit contraire aux bonnes mœurs, au respect de la vie privée etc etc…
« Expression libre comme le vent » OUI mais le vent peut tourner et dans ce cas c’est pas la girouette qui tournera mais le vent…. pareil que dans les ronds points..!
Débat donc… mais pas déballage..!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

L’HOMME DES BOIS : Le corbeau

Code promo veto compagnonbarre verte

L’HOMME DES BOIS

Bloc Note de GUI7

Dans les méandres de l’internet au cœur de la toile d’une araignée céleste jaillit parfois la lumière… et mes frères les oiseaux

MUSIQUE D’AMBIANCE
AVEC LE CORBEAU
D’ARTHUR RIMBAUD
– LÉO FERRÉ


barre verte

SALUTATIONS CAMARADE …… CORBEAU

Description de cette image, également commentée ci-aprèsLe Grand Corbeau est une espèce d’oiseaux de la famille des Corvidés. Il est le plus grand oiseau de l’ordre des Passeriformes  et probablement le passereau le plus lourd. Présent dans tout l’hémisphère nord, c’est l’espèce de corvidé dont l’aire de répartition est la plus étendue. Les Grands Corbeaux vivent généralement de 10 à 15 ans mais certains individus ont vécu 40 ans.

Les juvéniles peuvent se déplacer en groupes mais les couples appariés restent ensemble pour la vie, chaque couple défendant un territoire.

– La corneille n’est pas la femelle du corbeau, elle fait partie d’une autre espèce.
La femelle du corbeau s’appelle également corbeau…..
et les petits sont des corbillats. ( et pas des corbillards … banane..!)

Le Grand Corbeau coexiste avec les humains depuis des milliers d’années et dans certaines régions il est si commun qu’il est considéré comme une espèce nuisible. Une partie de son succès est due à son régime omnivore ; le Grand Corbeau est extrêmement opportuniste, se nourrissant de charognes, d’insectes, de déchets alimentaires, de céréales, de baies, de fruits, d’œufs et de petits animaux.
Plusieurs cas remarquables de résolution de problèmes ont été observées chez cette espèce, ce qui laisse penser que le Grand Corbeau est extrêmement intelligent.

Son intelligence…..

LE CHOURISTE

Raven croak.jpg
Équivalent aux grands singes, le Grand Corbeau possède l’un des plus gros cerveaux de toutes les espèces d’oiseau.
Il fait également preuve de plusieurs compétences telles que la résolution de problème ainsi que d’autres processus cognitifs comme l’imitation et l’intuition.

Pour la résolution des problèmes….  C’est un crack….!

Une expérience conçue pour évaluer l’intuition et la résolution de problèmes présentait un morceau de viande attaché à une corde qui pendait d’un perchoir horizontal.

 

Pour atteindre la viande, l’oiseau devait se tenir sur le perchoir, tirer la corde en plusieurs étapes et tenir la corde à chaque étape afin de la raccourcir.
Quatre des cinq Grands Corbeaux réussirent effectivement l’épreuve,
Une autre expérience relate l’ouverture d’une porte fermée a clé qu’un groupe de corbeau vont crocheter pour atteindre la nourriture qu’il savaient être de l’autre coté

Le Grand Corbeau est connu pour voler et cacher des objets brillants comme des galets, des morceaux de métal et des balles de golf.

barre verte

C’est dans le ciel que réside le mystère de notre relation particulière avec les oiseaux….

Ils sont si proche des cieux qu’ils ont toujours été donnés comme des messagers du ciel à l’image du corbeau

Dans la Rome antique, il servait à la divination on observait le vol des corbeaux dans le ciel leur positionnement faisait l’oracle .. Gare aux combats aériens des corbeaux déchainées, ils sont signe de mauvaise augure…
Certains ont encore aujourd’hui peur de faire un rencontre avec l’un d’entre eux …
…. Un songe, une vapeur, Un corbeau qui croasse, enfin tout vous fait peur. [Mairet, Sophonisbe]

Le corbeau est-il….. Un oiseau de malheur ????

C’est vrai que ce gros oiseau carnassier qui attaque d’abord les yeux des cadavres pour se délecter de leur cervelle a toujours été perçu comme portant malheur, son plumage noir et son cri n’arrange rien .
Et m’ouvrez un passage à l’empire des morts, Dérobant aux corbeaux le butin de mon corps. [Rotrou, Antigone]

Le corbeau passait pour être de mauvais augure on nomme quelquefois ainsi les porteurs des morts. Ces dénominations viennent de ce que le corbeau recherche les corps morts pour s’en repaître.
il en va ainsi de ce proverbe
« Nourris un corbeau, il te crèvera l’oeil, c’est-à-dire souvent le mal est rendu pour le bien.

– Recherchons ensemble d’où lui vient sa sale réputation…
Même pas peur

 

Le mot « corbeau » peut désigner en français un dénonciateur anonyme.
Certains pensent que cette acception viendrait du film Le Corbeau (1943) d’Henri-Georges Clouzot, dans lequel, pendant la guerre, un mystérieux individu envoie à différentes personnes des lettres calomnieuses signées « Le corbeau », semant méfiance et confusion dans une petite ville de province.
je crois qu’il faut remonter bien plus loin dans l’histoire, la bible et la mythologie.. pour trouver d’autres explications.
Ma préférée est celle extraite des traditions de la vénerie..

Le corbeau le mouchard dans la chasse au renard..!
La vènerie, est une chasse à courre, elle consiste à chasser à courre des animaux sauvages dans leur milieu naturel…
Celle du renard était appréciée….  des corbeaux qui la suivaient des airs..!
Tant et si bien, que sans le vouloir, quand les veneurs avaient perdu la trace du renard, il leur suffisait pour le retrouver, de regarder dans le ciel où se trouvait le corbeau, qui bien malgré lui, marquait de façon précise le refuge de l’animal…!

On peut comprendre ainsi que Monsieur de la Fontaine fit prendre sa revanche au renard dans sa fable « Le corbeau et le renard » où il ridiculise le volatile..!
Voir (parmi d’autres) une vidéo de la fable avec vos petits enfants – Cliquez   

barre verte

Le corbeau de l’antiquité à nos jours… messager ou serviteur de Dieu….!

Un corbeau sur l’arche de Noé

Dans la Bible, livre de la Genèse, le corbeau et le premier oiseau et le deuxième animal qui est nommé (après le serpent séducteur d’Adam et Ève).
Après le Déluge, le corbeau est envoyé par Noé pour rendre compte de la situation en dehors de l’Arche. Mais au lieu de revenir faire son rapport, le corbeau reste pour manger les cadavres des hommes noyés.
Noé le maudit pour son comportement égoïste et envoya la colombe à sa  place..!
Vivant dans les ruines, crevant les yeux des hommes pécheurs, le corbeau et sa couleur noire deviennent alors un animal et une couleur maléfiques et négatifs.

Dans l’antiquité gréco-romaine… le corbeau déjà délateur

  • Chez les Grecs, le corbeau au départ était blanc. Selon Ovide, dans les Métamorphoses, le corbeau ayant dénoncé à Apollon l’infidélité de la nymphe Coronis, le dieu tua la nymphe. Mais pris de remord Apollon transforma le corbeau en oiseau noir.
  • Les Romains, à la suite des Étrusques, étudiaient le cri, le comportement et le vol des corbeaux afin de prédire l’avenir. Il en est de même pour des peuples germaniques.

Dans la civilisation des peuples germaniques.. Toujours de vilains rapporteurs..!

Odin et ses deux corbeaux (gravure de la fin du XIXe siècle)

Pour les peuples germaniques, le corbeau est un oiseau divin. Odin, le grand dieu germanique, a deux corbeaux Huginn (la pensée) et Muninn (la mémoire). Ces oiseaux parcourent le monde, écoutent, regardent le comportement des hommes et viennent les rapporter à Odin qui détermine alors le destin des hommes.

Odin est aussi le Dieu de la guerre. Les guerriers placent des représentations du corbeau sur leurs casques et leurs bannières. Les guerriers consomment de la chair de corbeau pour s’en approprier les vertus. Cette pratique est vigoureusement condamnée par les missionnaires chrétiens qui tentent d’évangéliser la Germanie.
Pour les chrétiens le corbeau est noir, donc c’est le Diable.

Élie chez les corbeaux…  messagers et serviteurs de Dieu

Le prophète Elie est un personnage  important, à la fois dans l’Ancien Testament où il apparaît comme le plus grand des prophètes entre Moïse et Jean-Baptiste, et dans le Nouveau Testament où son nom prestigieux revient plusieurs fois,

Le prophète Élie, après avoir dit au roi Achab qu’il ne pleuvra pas, se cache dans le ravin Kerith (ou   Cherith ) et est nourri par les corbeaux( I Rois 17:1-9)

voici les paroles d’ Elie :
« Elie le Tishbite, l’un des habitants de Galaad, dit à Achab : l’Eternel est vivant, le Dieu d’Israël dont je suis le serviteur, il n’y aura ces années-ci ni rosée, ni pluie, sinon à ma parole. »
Et la Parole de l’Eternel fut adressée à Elie en ces mots :
« Pars d’ici, et dirige-toi vers l’orient, et cache-toi près du torrent de Kérith, qui est en face du Jourdain. Tu boiras de l’eau du torrent,  j’ai ordonné aux corbeaux de te nourrir là. Il partit et fit selon la parole de l’Eternel, et il alla s’établir près du torrent de Kérith, qui est en face du Jourdain.  »
Les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande le matin, et du pain et de la viande le soir, et il buvait de l’eau du torrent.

Un corbeau messager de Dieu préserve la dépouille de saint Vincent

Selon la légende, n’ayant pu le vaincre de son vivant, Dacien, mû par la crainte de l’estime que pourrait inspirer le martyre exemplaire, priva sa dépouille des honneurs de la sépulture, il la fit exposer dans un lieu désert, en pâture aux bêtes sauvages.
Mais un corbeau, messager de Dieu, vint la préserver, par ses croassements, de la dent d’un loup énorme. Dacien ordonna alors de lester le corps d’une pierre et de le jeter à la mer, mais il regagna le rivage plus vite que les marins qui avaient été chargés de cette tâche. Vincent apparut alors en vision à une dame, à qui il indiqua la position de sa dépouille.

barre verte

 LE CHOURISTE ILS L’ONT DIT SUR LE NET

C’est mauvais signe : les corbeaux investissent Paris !

La presse s’en est fait l’écho, ces temps-ci. En effet, on commence à les voir et on pourrait bientôt regretter les pigeons, qui sans doute ne sont pas plus propres mais assurément moins sinistres.
Et pour ce qui est du bruit, si les pigeons dérangent avec leur roucoulement, le croassement des corneilles est autrement plus agressif, comme l’est leur gros bec pointu parfaitement capable de blesser un homme et encore plus un enfant.
Ces corvidés s’installent à Paris car on les a pourchassés dans les campagnes.

Voici de quoi vous initier à nos amis les oiseaux……

 

barre verte
Santé animaux

L’homme des boisretour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

PEINTURE: l’art et la palette aux choux

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules


  L’’ART ET
LA PALETTE AUX CHOUX

 

 

 VISITE DU THÈME DE LA NATIVITÉ
TRAIT
É
PAR LES PLUS GRANDS PEINTRES ESPAGNOLS

– Wiki..!  On a paumé les pinc  eaux…
– On s’en fout, c’est de la peinture à l’huile
.

Cliquez pour lancer votre vidéo musicale


Si vous préférez un Avé Maria…Coupez le son de la vidéo
– bouton en bas à droite du diaporama- et démarrez la radio

– CLIQUEZ pour découvrir Mamette…
Notre meilleur souvenir de NOËL…!

Restez svelte 160pxwikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs

WIKI

Share Button