Archives par étiquette : poésie

G AIMÉ : CUANDO CALIENTA EL SOL


VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES
G AIMÉ DÉCOUVRE LA CHANSON :
CUANDO CALIENTA EL SOL

CUANDO CALIENTA EL SOL est une chanson populaire espagnole.
La musique a été écrite par Rafael Gastón Pérez, chef d’orchestre et compositeur du  nicaragua avec le compositeur de argentin, Carlos Alberto Martinoli.
La chanson fut publiée en 1961 et rendue célèbre par le groupe de chanteurs cubano mexicain
los Hermanos Rigual grâce au texte  de Carlos Rigual y Mario Rigual membres du groupeCe fut un grand succès dans de nombreux TOP 50 des pays européens jusqu’a parvenir à être classé numéro 1 en Italie, où elle est restée en tête pendant 4 semaines consécutives.
los Hermanos Rigual

 LUIS MIGUEL Chanteur mexicain l’introduisit dans un de ses albums ce qui lui permit en 1987 d’être classé dans le TOP Billboard Hot Latin Songs aux États Unis

La chanson a été interprétée par : Javier Solis, Alberto Vázquez, Connie Francis, Los Marcellos Ferial, Pablo Montero, Raffaella Carrà et un grand nombre de chanteurs et chanteuses dont les principaux sont dans cette page

 

G AIMÉ A SÉLECTIONNÉ POUR VOUS
plusieurs versions  de  CUANDO CALIENTA EL SOL

 

CUANDO CALIENTA EL SOL

Cuando calienta el sol aquí en la playa
Siento tu cuerpo vibrar cerca de mí
Es tu palpitar, es tu cara, es tu pelo, son tus besos, me estremezco, oh oh oh!
Cuando calienta el sol aquí en la playa
Siento tu cuerpo vibrar cerca de mí
Es tu palpitar, tu recuerdo, mi locura, mi delirio, me estremezco, oh oh oh!
Cuando calienta el sol
Oh oh!
Aquí en la playa
Cerca de mí
Es tu palpitar, es tu cara, es tu pelo, son tus besos, me estremezco, oh oh oh!
Cuando calienta el sol aquí en la playa
Siento tu cuerpo vibrar cerca de mí
Es tu palpitar, tu recuerdo, mi locura, mi delirio, me estremezco, oh oh oh!

Cuando calienta el sol
Cuando calienta el sol
Cuando calienta el sol
Cuando calienta el sol
Cuando calienta el sol
Cuando calienta el sol
Cuando calienta el sol
Cuando calienta el sol
Oh oh, cuando calienta el sol
 AUX ÉTATS UNIS
EN FRANCE
 EN ESPAGNE

ET PARTOUT DANS LE MONDE

G AIMÉ VOUS PROPOSE
plusieurs versions  instrumentales de
CUANDO CALIENTA EL SOL


Cuando Calienta el Sol (Instrumental) · Gitanos · Gitanos

« Cuando calienta el sol » Explosiva Banda de Maza

   Pepe El Trompeta

 PIANO · Vivian Rovick

ils ont aimé


Cuando calienta en sol – versión coral por el Orfeón Serrablés
Concierto 40º Aniversario – Auditorio La Colina de Sabiñánigo

 


HOY EN MALAGA

 


G AIMÉ

Share Button

POESIE: Empereur des quatre mers

Vos poèmes, vos poèmes préférés …
– Des livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller…. O
u tout simplement comme aujourd’hui un beau poème à nous faire partager

Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!

ULE CHOURISTEne de nos pages de poésie a fait l’objet de commentaires…  je devrais dire d’ajouts de poèmes nouveaux
nous avons eu la curiosité de visiter le site de jbberthelin notre contributeur   paysdepoesie.wordpress.comx
NOUS Y AVONS TROUVÉ LES DEUX POÈMES DE CE JOUR

Illustration inédite pour la Chouette de notre pote : jep papy

MUSIQUE D’AMBIANCE – Piano ou Guitare

Empereur des quatre mers

Ce monarque vit loin des ports,
Loin des golfes et loin des grèves ;
Nul ne descendra, même en rêve,
Vers son palais de marbre et d’or.

Proche de l’empire des morts,
Il sait que toute vie est brève ;
C’est une bulle qui se crève,
Un coeur fatigué qui s’endort.

C’est un homme à l’esprit limpide
Et cependant pas très rapide ;
Il aime écouter l’univers.

Tous ses murs sont couverts de livres,
Mais qui rarement sont ouverts ;
Car il lui faut le temps de vivre.

Empereur des quatre mers

Le soupir des oiseaux

La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Lignes, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Un poème passa, d’une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l’ourlet ;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son œil, ciel livide où germe l’ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue

Un éclair… puis la nuit ! – Fugitive beauté
Dont le regard m’a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l’éternité ?

Ailleurs, bien loin d’ici ! trop tard ! jamais peut-être !
Car j’ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
Ô toi que j’eusse aimée, ô toi qui le savais !

http://www.eclairement.com/Le-soupir-des-oiseaux  par Bouboule
https://paysdepoesie.wordpress.com/2020/07/12/empereur-des-quatre-mers/

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez
CHOU BLANC retour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

Share Button

G AIMÉ : HISTORIA DE UN AMOR


VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES
G AIMÉ DÉCOUVRE LA CHANSON :
HISTORIA DE UN AMOR

Historia de un amor (Histoire d’un amour pour la version française) est une chanson de type boléro dans laquelle un homme se rappelle un amour passé, écrite en 1955 par l’auteur panaméen Carlos Eleta Almarán inspiré par la récente mort de la femme de son frère.

Rapidement un succès, elle devient également la bande-son du film mexicain de 1956, du même nom.
Si la chanson parle d’un amour disparu, certains y lisent que l’amour est un sentiment pérenne pour les femmes et qu’il n’est que passager pour les hommes.

LUZ CAZAL est une chanteuse espagnole, reine des ballades amoureuses,
Révélée au grand public en 1991 par Pedro Almodovar, qui lui confie certaines chansons de son film « Talons Aiguilles », Luz Casal chante depuis les années 1980 les désillusions de l’amour avec brio, et a su s’imposer en ambassadrice populaire et reconnue de la langue de Cervantès.

 

G AIMÉ A SÉLECTIONNÉ POUR VOUS
plusieurs versions  de  historia de un amor

 

GUADALUPE PINEDA

FRENCH LATINO

 

LOS PANCHOS

Biancăi Sumanariu,
la X Factor!


EN FRANCAIS

Mon histoire c’est l’histoire d’un amour
Ma complainte c’est la plainte de deux cœurs
Un roman comme tant d’autres
Qui pourrait être le vôtre
Gens d’ici ou bien d’ailleurs

C’est la flamme qui enflamme sans brûler
C’est le rêve que l’on rêve sans dormir
Un grand arbre qui se dresse
Plein de force et de tendresse
Vers le jour qui va venir

C’est l’histoire d’un amour,
Éternel et banal
Qui apporte chaque jour
Tout le bien tout le mal
Avec l’heure où l’on s’enlace,
Celle où l’on se dit adieu
Avec les soirées d’angoisse
Et les matins merveilleux

Mon histoire c’est l’histoire
Qu’on connaît

Ceux qui s’aiment jouent la même,
Je le sais
Mais naïve ou bien profonde
C’est la seule chanson du monde
Qui ne finira jamais

C’est l’histoire d’un amour,
Qui apporte chaque jour
Tout le bien tout le mal
Avec l’heure où l’on s’enlace,
Celle où l’on se dit adieu
Avec les soirées d’angoisse
Et les matins merveilleux

Mon histoire c’est l’histoire
Qu’on connaît
Ceux qui s’aiment jouent la même,
Je le sais
Mais naïve ou bien profonde
C’est la seule chanson du monde
Qui ne finira jamais
C’est l’histoire d’un amour

 

 

Historia De Un Amor
(C’est L’Histoire d’un Amour)

Ya no estas más a mí lado, corazón,
Tu n’es deja plus a coté de moi, mon coeur,
Y en al alma solo tengo soledad,
Et dans mon âme j’ai seulement de la solitude,
Que si ya no puedo verte,
Que si je ne peux te voir,
Porque Dios me hizo quererte,
Pourquoi dieu m a fait t’aimer,
Para hacerme sufrir más.
Pour me faire souffrir plus.

Fuiste toda la razón de mí existir.
Tu as été toute la raison de mon existence.
Adorarte para mí fué religión.
T’adorer était pour moi ma religion.
En tus besos yo esperaba,
Dans tes baisers j’attendais,
El calor que me brindaba,
La chaleur que tu m’offrais,
El amor y la pasión.
L’amour et la passion.

[estribillo]
[Refrain]
Es la historia de un amor,
C’est l’histoire d’un amour,
Como no hay otra iguál,
Comme il n’y en a pas d’autre égal,
Que me hizo comprender,
Qui m’a fait comprendre,
Todo el bien, todo el mal,
Tout le bien, tout le mal,
Que le dió luz a mí vida,
Qui m’a donné de la lumière dans ma vie,
Apagando la después.
En l’éteignant après.
Ay que vida tan oscura.
Oh qu’elle vie si obscure.
Sin tú amor no viviré.
Sans ton amour je ne vivrais pas.

Paroles:
Historia De Un Amor

Ya no estás más a mi lado, corazón
En el alma solo tengo soledad
Y si ya no puedo verte
Porque Dios me hizo quererte
Para hacerme sufrir más

Siempre fuiste la razón de mi existir
Adorarte para mí, fue religion
Y en tus besos, yo encontraba
El calor que me brindaban
El amor y la pasión

Es la historia de un amor
Como no hay otro igual
Que me hizo comprender
Todo el bien, todo el mal

Que le dió luz a mi vida
Apagándola después
Ay, qué vida tan oscura
Sin tu amor, no viviré

Ya no estás más a mi lado, corazón
En el alma solo tengo soledad
Y si ya no puedo verte
Porque Dios me hizo quererte
Para hacerme sufrir más

Es la historia de un amor
Como no hay otro igual
Que me hizo comprender
Todo el bien, todo el mal

Que le dió luz a mi vida
Apagándola después
Ay, qué vida tan oscura
Sin tu amor, no viviré

Ya no estás más a mi lado, corazón
En el alma solo tengo soledad
Y si ya no puedo verte
Porque Dios me hizo quererte
Para hacerme sufrir más

   DALIDA

 


G AIMÉ

Share Button