Archives par étiquette : pere guisset

Musiques populaires: La Sardane du pays catalan

la buratje el porro el barral la baratina la facha .. et le pain sec c'est tout le pays catalan

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

LA PARTITION DE MA2  


              La Partition de MA2.
  Musique à deux


Une parisienne a t elle le droit de parler de la sardane du pays catalan…,? Oui, si elle tombe sous le charme des catalans ou plutôt de leur musique…!
Je me suis autorisée une approche découverte….. y compris en montrant que leurs instruments ont leur place dans la musique classique.
Pardon, si la sardane emblématique « santa espina » n’est pas au rendez vous des puristes


LES ORIGINES DE LA SARDANE

 

 

  La sardane (en catalan Sardana) est une danse traditionnelle catalane où les danseurs en cercle se tiennent par la main, accompagnés par la musique d’un ensemble instrumental appelé cobla.
Le terme désigne également la musique qui accompagne la danse.

Le géographe grec Strabon (Ier siècle) cite une danse en rond en tant que danse d’offrande à la Lune, pratiquée par les Ibères qui occupaient la partie occidentale du littoral Roussillonnais, sans toutefois qu’aucune filiation ne puisse être établie, tant le nombre de danses en rond de la méditerranée antique étaient nombreuses.

Dès le XVIe siècle, les Catalans dansaient le « contrapàs », avec beaucoup d’analogie avec les pas courts et les pas longs de l’actuelle sardane. La plupart des contrepas s’enchainaient avec une sardane courte.


DE LA RONDE AU « CONTRAPAS »  DU CONTRAPAS A LA SARDANE IL N’A QU’UN PAS …LONG OU COURT..el porro la baratina la facha el llum d'oli el escalfa llits - el morte per l'aioli
  Chaque sardane est composée de deux airs musicaux différents : celui des pas courts, et celui des pas longs.
La sardane actuelle descend de cette sardane courte dont elle ne se différencie que par l’augmentation du nombre des mesures et la présence d’un plus grand nombre d’instruments dans la cobla.
La sardane se danse en cercle fermé, alternant si possible un homme et une femme, la femme à droite de son partenaire. Mais ce principe n’exclut en aucune manière des rondes impaires.
Précisons aussi que les sardanes des dimanches midi d’autrefois étaient dansées quasi-exclusivement pas les hommes pendant que leurs épouses étaient appelées à d’autres tâches.

Cette ronde traditionnelle a été introduite en Vallespir par les cobles de la Garotxa voisine venant animer les fêtes de villages vers 1905 et dans le reste des Pyrénées-Orientales par les exilés républicains de 1939.
Très vite une symbolique s’impose celle des sardanes de « germanor » de fraternité dont la tradition est maintenu à travers une sardane de germanor réunissant 300 danseurs en juillet aux arènes de Ceret (66 – photo ci-dessous)

 Charles TRENET l’a chantée en sillonnant le pays catalan  – (video ci-dessous)
                                                    


LA TRAMONTANE EMPORTE POUR VOUS LES MERVEILLEUX SONS DE CES DROLES D’INSTRUMENTS A VENT… DÉCOUVREZ-LES….

 

« LA TIA PEPA  » (Sardana « La Tia Pepa » de Josep Capell.
Cobla Juvenil de Bellpuig (actualment Bellpuig Cobla) à Montserrat el 3 de juny de 2001.
Tenora: Toni Saladrigues )

 

Cette Sardane est entrainante et alerte….
Vous y entendrez un solo de « tenora » (qui est une sorte de haut bois ) instrument typiquement catalan

LA « COBLA » UN ORCHESTRE POUR LA SARDANE

Dans le pays catalan pas une fête locale ne se fait sans son apéritif sardanes… En plein air midi oblige…! Audition pour les uns, plaisir de la danse pour les autres la tradition est si forte que de nombreux chef lieux de canton ont leur propre « cobla« 

  La cobla est un ensemble instrumental de plein air composé de onze à treize musiciens jouant onze à treize parties écrites qui jouent avec des instruments à vents traditionnels, dont certains sont spécifiquement catalans, et d’autres appartiennent à l’instrumentarium classique de la musique populaire.
Instruments catalans: les deux tenores, les deux tibles – plus court et aigu que la tenora-, apparentés à la famille des hautbois, mais avec une sonorités plus puissante; le flabiol (apparenté à la flûte à bec piccolo), accompagné de son tambori (petit tambour long et de section réduite), et que joue le même instrumentiste.
Instruments non-catalans:
des cuivres : deux ou trois trompettes en sib, un ou deux trombones à piston même si cet instrument est en voie d’abandon au profit du trombone à coulisse, deux fiscorns (bugles baryton en ut)
un instrument à cordes : la contrebasse à trois cordes.

La sardane commence toujours par une introduction d’appel à la danse exécutée par le flabiol.
Chaque sardane est composée de deux airs musicaux différents : celui des pas courts, et celui des pas longs

  Dans cette vidéo  » éducative »vous découvrirez les  instruments de la cobla qui interpréte des fragments de sardanes de David Puertas:
– La sardana de la sardina,
– Sant Pere i Sant Pau,



Enregistrement à Santa Oliva le 27 aout 2010 avec la Cobla « Catània de Vilafranca del Penedès. »

ET UN JOUR LA SARDANE MIS SON COSTUME DES DIMANCHES ET ENTRA A PAS COURTS…..
PUIS LONGS DANS LA SALLE DE CONCERT…!
UN BONHEUR POUR LES AUDITORIUMS

 SARDANE A DEUX  COBLAS
PRINCIPAL DEL LLOBREGAT  et   REUS JOVE

Auditorium Caixa Tarragona concert  de présentation de leur CD. (19 février 2006)

Écouter la marche de clôture de leur concert

.
  Sardane : SANTFELIUENCA – Manel Saderra i Puigferrer
COBLA Reus Jove – concert de NOEL 23.12.06 – teatre bartrina

Laissez vous charmer par cette demoiselle qui domine en solo sa Tenora comme une pro…!

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursMA2 a oublié de vous dire que les concours de sardanes opposent des groupes qui ont l’habitude de compter les pas courts et longs.
la sardane de la paix pablo Picasso 1953La colla ( groupe) gagnante étant celle qui termine en phase avec la musique .

Sardane Ronde  de paix… rappelons que  Picasso de passage à Ceret ne s’y était pas trompé.

Habitué des concours, même quand on danse pour son plaisir, on compte les pas …
Ceci a entrainé, il y a bien longtemps, la perte d’une opportunité d’industrialisation…?

On raconte en effet, qu’un gros industriel américain hésitait à s’installer à Perpignan.
On l’invita à visiter les sites possibles et pour lui montrer la chaleur de ses habitants, on l’entraina à l’heure de l’apéritif … voir les sardanes.
Au bout de 5 minutes, il en  repartait à jamais….. il aurait parait-il dit à son manager:
« 
Fuyons ces gens qui comptent même en dansant »
Depuis ce temps là … nous continuons de danser sans lui ….  Mais sur le pont de la galère….
OK..! Non il faut dire à quai… puisqu’il n’y a plus d’oncle d’Amérique    

le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deuxM A 2 Ma musique à deux                  
écouter des sardanes chantées en catalan       —>

Mise en page et sonorisation réalisée avec la complicité de CHOU BLANC

Share Button

POÈTE DE LA RÉCRÉ N°11: Aurore et Noël


LE BLOG
DE TOM ET DOUCE

Elles existent encore, dans mes vieux rêves, ces cours de récréation où les enfants déclamaient avec éloquence, et chacun leur tour, des poèmes appris l’heure d’avant…
Des poèmes courts souvent faciles à retenir que
TOM ET DOUCE vous feront revivre de temps en temps histoire de vous dire qu’il n’est pas encore venu le temps des poètes disparus… Écoutez les ..!

A L’HONNEUR DEUX POÈMES : L AURORE ET NOËL

PERE GUISSET (1920 – 2000)
NOTRE POÈTE DU BONHEUR

Si vous voulez voir apparaître une grand sourire sur le visage d’un catalan, il vous suffit de prononcer un nom: Pere Guisset.
Alors les souvenirs fusent, la joie éclate à l’évocation de toutes ces créations théâtrales de l’ami Guisset pendant un demi-siècle.

Mais l’homme est aussi un poète, digne des grands anciens du siècle dernier, il semble que Pere Guisset écrive des poèmes aussi naturellement que la Tramontane souffle ou que l’eau de sa rivière s’écoule en fraîches cascades

JEP PAPY illustre en 2020 le poème de son père Pierre Guisset

L’AURORE

Le ciel soudain s’irise
Là bas au levant
Quel enchantement
De feux éclatants
Tandis que toute surprise
La terre s »éveillant
Me salut tout en chantant

Fauvettes
Alouettes
Qui guettent
Qui fêtent
Mon charme, mes couleurs
Fleurettes
Coquettes
Violettes
Discrètes
Saluent tant de splendeurs
Le ciel soudain s’irise

Les petits chemins
Connaissent soudain
Tous ces petits riens
Qui sont et qui vous disent
Voilà l’aurore
A ceux qui dorment encore

Pere Guisset
(Années 60)
(Pourrait se chanter sur l’air : Au bord de la Tamise)

Saisi et dédié à Laurent M. pour qui le 16 novembre 2003 fut un jour nouveau qui se leva

          Noël

En l’attendant, l’enfant est resté muet;
Durant le repas, sage et muet aussi ;
Trop sage, l’esprit au ciel, enfuit;
Le repas secondaire, il attendait.

Les rideaux fermés, les stores tirés ;
Un coin du voile laissait voir les étoiles ;
Et pour que l’ambiance soit complète,
Filtrait une musique appropriée.

Pendant le dessert des coups furent frappés ;
La sonnerie , personne ne l’entendait
La grosse voix du Père Noël , non plus ;
On admirait le cadeau pour le minichou.

Tiré de sa bulle, il avait tout occulté ;
Le bon repas ; les yeux réveillés, éblouis
Comme un ressort, il a déchiré le paquet ;
De sa voix enfantine, est sortie un CRI….
pour CETTE NUIT DE NOEL

Belle des champs

          Comme celui de ce jour de
Belle des champs nous éditons vos poèmes ou  vos poèmes préférés
– Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller….

Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!
Pour vos contributions : choublanc@mafeuilledechou.fr

– Vous voulez que nous en récitions d’autres avec vos choupinets le mercredi ou pendant les vacances…
Regardez ci dessous… On sera avec vous et ….
avec vos choupinettes..!!!
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°1 : Victor Hugo – Guy de Maupassant
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°2 : Toujours et Jamais… La sagesse
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°3 : Le relais….. et mon petit lapin
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°4 : La neige au village et dans les bois
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°5 : Le fantôme de la récréation mange la pomme et l’escargot
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°6 : La pendule, le lion et le rat, la colombe et la fourmi
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°7 : Les animaux du zodiaque
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°8 : Une année s’en va
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°9 : Le silence est d’or
LES POÈTES DE LA RÉCRÉ N°10 : Poule et coq à l’honneur
 

CHOU BLANC
retour sur la rubrique du même tabac
« La poésie, c’est le sourire du langage« 

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

L’homme des bois a perdu ….. LA TRAMONTANE

Meilleurs complements alimentaires

barre verte


L’HOMME DES BOIS
Bloc Note de GUI7
Dans les méandres de l’internet au cœur de la toile d’une araignée céleste jaillit parfois la lumière…
C’est ainsi que j’ai découvert l’origine de mon nom.
Malgré sa consonance bien française, GUI7 est d’origine germanique et se traduit: « celui des bois  »
Ceux qui connaissent mon amour de la terre et de toutes les créatures de l’univers ne s’en étonneront pas.
J’ ai ainsi compris que quelque part dans la généalogie de ma famille, il y avait l’homme, qui avait vu l’homme, qui avait vu l’ours….!
Chatouillez moi ET CLIQUEZ MOI…!
– « si vous n’êtes pas trop dur de la feuille … et si vous n’avez pas peur de valser à en perdre la « Tramontane »

barre verte

MON AMIE LA TRAMONTANE

– Ceux qui m’ont vu sortir l’autre jour de ma bulle sans éclater ne s’étonneront pas que je puisse faire du vent dans mes bois sans perdre LA TRAMONTANE

Je fais les présentations….

La tramontane est un vent froid et violent, qui s’accélère en passant entre les Pyrénées et le sud du Massif central avant de balayer largement les plaines côtières du Bas-Languedoc et du Roussillon.
Ce vent souffle du nord sur la côte méditerranéenne ou du nord-ouest en bas Languedoc par rafales pouvant dépasser 100km/h. En plaine, il est associé à un temps sec et ensoleillé, par effet de foehn.

Origine:

Le mot « tramontane » est attesté sous sa forme actuelle depuis le fin du XIIIe siècle.
Il a été emprunté à l’italien transmontana (de l’italien tramontana, Nord, de trans montes, au-delà des monts – des Alpes- ) et servait à l’origine à désigner l’étoile polaire (transmontana stella : « l’étoile au-delà des monts »).

Arrête arrête….Tu me rends fou.

Ce vent violent peut avoir des effets perturbateurs sur l’équilibre psychique.( Quelques rédacteurs se reconnaitront)
En 1636 apparaît la locution figurée perdre la tramontane pour être désorienté. Cette expression se retrouve dans des vers de Molière du Bourgeois gentilhomme : « Le Ballet des Nations, Première Entrée, autre gascon : Je perds la tramontane »

(Georges Brassens a mis en musique le poème de Victor Hugo Gastibelza dans lequel ce dernier dit : « Le vent qui vient à travers la montagne me rendra fou (… m’a rendu fou) ». ( voir le poème ci dessous)

Georges Brassens utilisa encore cette expression dans sa chanson « Je suis un voyou »

« J’ai perdu la tramontane en trouvant/perdant Margot… »

 

Perdre la Tramontane

Le sens de tramontana s’est ensuite étendu à « vents du nord », « étoile du nord » (stella tramontana, étoile Polaire).
Perdre la tramontane
signifie donc « perdre le nord », ne plus savoir se diriger, ne plus savoir se conduire, et donc, « être fou ».
C’est le synonyme de forcené, au sens originel de ce mot.
En France, l’expression est apparue dans le langage courant au XVIIème siècle; elle est devenue aujourd’hui une expression plus littéraire que populaire.

Les habitants de la région Languedoc-Roussillon parlent d’une règle des 3, 6, 9 qui dirait que quand la tramontane se lève, elle peut souffler 3 jours, 6 jours, ou 9 jours.

– « Au delà tu es vraiment Dingo »

barre verte

Le vent qui vient à travers la montagne …. Me rendra fou !

 
VICTOR HUGO


POÈME GUITARE
(Gastibelza)
EXTRAIT DU RECUEIL :
« Les Rayons et les Ombres »

Guitare

 

Gastibelza, l’homme à la carabine,

Chantait ainsi:

Quelqu’un a-t-il connu dona Sabine ?

Quelqu’un d’ici ?

Dansez, chantez, villageois ! la nuit gagne

Le mont Falù.

– Le vent qui vient à travers la montagne

Me rendra fou !

Quelqu’un de vous a-t-il connu Sabine,

Ma senora ?

Sa mère était la vieille maugrabine

D’Antequera

Qui chaque nuit criait dans la Tour-Magne

Comme un hibou … –

Le vent qui vient à travers la montagne

Me rendra fou !

Dansez, chantez! Des biens que l’heure envoie

Il faut user.

Elle était jeune et son oeil plein de joie

Faisait penser. –

À ce vieillard qu’un enfant accompagne

jetez un sou ! … –

Le vent qui vient à travers la montagne

Me rendra fou.

Vraiment, la reine eût près d’elle été laide

Quand, vers le soir,

Elle passait sur le pont de Tolède

En corset noir.

Un chapelet du temps de Charlemagne

Ornait son cou … –

Le vent qui vient à travers la montagne

Me rendra fou.

Le roi disait en la voyant si belle

A son neveu : – Pour un baiser, pour un sourire d’elle,

Pour un cheveu,

Infant don Ruy, je donnerais l’Espagne

Et le Pérou ! –

Le vent qui vient à travers la montagne

Me rendra fou.

Je ne sais pas si j’aimais cette dame,

Mais je sais bien

Que pour avoir un regard de son âme,

Moi, pauvre chien,

J’aurais gaîment passé dix ans au bagne

Sous le verrou … –

Le vent qui vient à travers la montagne

Me rendra fou.

Un jour d’été que tout était lumière,

Vie et douceur,

Elle s’en vint jouer dans la rivière

Avec sa soeur,

Je vis le pied de sa jeune compagne

Et son genou … –

Le vent qui vient à travers la montagne

Me rendra fou.

Quand je voyais cette enfant, moi le pâtre

De ce canton,

Je croyais voir la belle Cléopâtre,

Qui, nous dit-on,

Menait César, empereur d’Allemagne,

Par le licou … –

Le vent qui vient à travers la montagne

Me rendra fou.

Dansez, chantez, villageois, la nuit [tombe!]

Sabine, un jour,

A tout vendu, sa beauté de colombe,

Et son amour,

Pour l’anneau d’or du comte de Saldagne,

Pour un bijou … –

Le vent qui vient à travers la montagne

Me rendra fou.

Sur ce vieux banc souffrez que je m’appuie,

Car je suis las.

Avec ce comte elle s’est donc enfuie !

Enfuie, hélas !

Par le chemin qui va vers la Cerdagne,

Je ne sais où … –

Le vent qui vient à travers la montagne

Me rendra fou.

Je la voyais passer de ma demeure,

Et c’était tout.

Mais à présent je m’ennuie à toute heure,

Plein de dégoût,

Rêveur oisif, l’âme dans la campagne,

La dague au clou … –

Le vent qui vient à travers la montagne

M’a rendu fou !

Si parleu català

LA TRAMUNTANA
illustration jep papy pour la chouette
La sardane (en catalan Sardana) est une danse traditionnelle catalane où les danseurs en cercle se tiennent par la main, accompagnés par la musique d’un ensemble instrumental appelé cobla. Le terme désigne également la musique qui accompagne la danse.
« La Tramuntana vent del meu pais »
une sardane de Pere GUISSET
Musique Andreu BOSCH

« Quan com l’ocell, lleugera t’envoles
Des del penyal del Canigó
Tots els núvols fan farandoles
Dins el cel blau del Rosselló »
cliquez pour le texte en catalan
barre verte

RETRO : C’est du même tabacretour sur la rubrique du même tabac

L’homme des bois

…..

Share Button

ALLEZ MAMY RACONTE : Le récapitulatif des contes du pré aux anges

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette ma Mamy se transforme, en conteuse au bord du feu…. Préparez les buches….. conservez vos braises on va faire griller les châtaignes

Pour les autres ….??
Ben..! Rêvez…..! Vous sentirez très vite les odeurs de la grillade , la chaleur du feu de bois, vous entendrez l’écorce crépiter….. et vous verrez au milieu des flammes…. la fantasmagorie de l’imaginaire…
ça y est..
Vous tenez le soufflet bien en main….?
Oui.. !

Aujourd’hui c’est :
Le récapitulatif des histoires du pré aux anges

BON…! Les enfants aujourd’hui, je vous demande d’écouter l’album de LUCE qui comporte plein de chansons pour petits et grands…
Pendant que moi, je vais parler à toutes les MAMYS qui ne savent pas comment s’y prendre pour raconter des histoires..!

– C’est OK mamy et après on les chantera ensemble à plusieurs voix

– Ben ça promet quelques canards et un mauvais temps pour toute la France


– Pour donner de la voix prenez des chemisots …
C’est des spécialistes des voies..!

MAMYS de tous les coins de France unissons nous pour nous passer des histoires à raconter à nos petits enfants …
Par exemple durant un long voyage en train… Enfin si vous en avez un…!

Pour ma part, j’ai fait l’effort de vous rassembler ci dessous
6 épisodes du
Pré aux anges de Pere Guisset mon auteur catalan préféré..!

PERE GUISSET (1920- 2000) comme à son habitude fait découvrir, à quelques uns ses œuvres catalanes, et pour les autres, il traduisit ses meilleurs morceaux.
Le plus surprenant c’est qu’il a fait pour ses petits enfants, quelques écrits de qualité en langue française dont il ne doit pas rougir, et qui ont leur place dans l’ensemble de son œuvre.

 le pré aux anges logo

Le pré aux anges, c’est un lieu de promenade pour les habitants de

Camperol, Camperol ce petit village, accroché au flanc de la montagne, face au soleil levant, où il fait bon vivre.

Les gens de Camperol sont des gens tranquilles, paisibles, souriants, heureux de vivre leur vie, loin des villes et de la pollution…..

Et pourtant…..
il y a parfois, pour les habitants de l’herbe, des aventures à vivre…..
écoutez..!
Vas-y Mamy raconte…..

LE PRÉ AUX ANGES Textes de Pere GUISSET
(Illustrations Jean Pierre GUISSET)
Dédié à ses petits-fils THOMAS et BERTRAND

conseil de Jonas

Amis, lecteurs merci d’être là …..

Même si les épisodes sont indépendants…
Il est recommandé de lire l’épisode 1 qui présente les personnages du petit monde de l’herbe

Pour lire l’épisode 1

Pour lire l’épisode 2

Pour lire l’épisode 3

Pour lire l’épisode 4

Pour lire l’épisode 5

Pour lire l’épisode 6

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une récap des histoires déjà


Share Button