Archives par étiquette : pensées décalées

Les choux sont verts de rage

portadaimgvert.JPG
BLOC NOTE  VERT
par Chou vert de rage
barre verte

un pote âgé en action trouvez une musique de CARLA et c'est un buzz demain  Paroles de chou rouge
 » C’est la crise …la vie est grise…pour les potes âgés… Faut du pinard pour les soulager »

Les choux sont verts de rage

Il y a quelques jours que je n’ai pas fait de coup-laid dans ce blog. Si je veux garder ma place parmi les blogueurs blagueurs et verboriculteurs, il va falloir que je sois, avec mon  1 m 60, à la hauteur.(entre lui et moi ça devrait passer)
En fin « damnée » j’ai ouvert mes oreilles en chou-fleur pour mieux écouter ce que les  urbains ont dans …… la tête et se racontent pendant leurs  vacances  à la campagne.

OH COOON…..!
Mon sang séché d’écolo et de pote âgé n’a fait qu’un tour au point, qu’il y a deux ou trois ignorances ( pas trop grave, si elles ne sont pas trop rances)  que j’ai été obligé de rectifier et je voudrais vous en faire bénéficier, afin que vous ayez l’air moins cons en allant au champ.

portadaimgvert.JPG PRENEZ VOS BLOCS NOTES….. LES VOICI  :
bloc note pour les ploucs de la ville  « Pas le vert wiki…. c’est des ploucs de la ville, mélange pas les poux et les carrosses »

Les petits choux, n’ont rien à voir avec les choux de Bruxelles, qui sont une variété de choux adultes; comme les olives noires ne sont pas une variété d’olives, mais  sont des olives vertes  mures…
Mais les mures ne sont pas des olives vertes.
AH NON MAIS….!
Faut pas pousser Mémé dans les orties surtout quand elle ramasse des mures…!

C’était nécessaire que je leur dise aussi…. que les radis ne poussaient pas en botte…. même si Mémé met bien ses bottes pour les ramasser
AH NON MAIS….!

J’ai du remettre à sa place un jeunot tendance génération écologie, qui m’a demandé si je savais pourquoi les socialistes étaient comme des radis:
Blanc dedans, Rouge à l’extérieur, et prêt de l’assiette au beurre….

Oh misère mon pooovre garçon…. le maire socialo du bourg, il la racontait déjà en 1982 au moment et de la décentralisation par le ministre M Gaston Deferre en disant en plus
« On ne peut empêcher Gaston de faire« …
le petit con  a rajouté « C’est comme ça qu’on fume bien les potager » …….
C’était sans doute pour me  montrer qu’il avait compris et qu’il ne rirait pas dimanche pendant la messe surtout que le curé il a aussi interdit de fumer
AH NON Messs…..!

Comme dit CHOU rouge, vers 18H,  j’ai stoppé l’éducation des masses populaires.
Vous avez noté que c’est une expression qu’on utilise moins….!
Pourtant il y a de plus en plus de masses à éduquer
EHH LES  DAMES… ON SE CALME… C’est tousse  sexes confondus

– AH NON Mééééémmmééé…

Pour les nouveaux C'est wilipédiatre notre modérateur et dé tracteur en chef Wikipédiatre : « Chou vert, tu pourras poursuivre avec eux l’étude sexologique sur « l’ habitat rural et l’habitat urbain« ….

AH NON  MERCI….  Je m’occupe déjà de la mienne
(Wiki: « comprenez de sa chronique« )

– Non c’est pas chronique, c’est l’âge……  et puis  j’ai assez donné…… J’attends pour les vacances de Pâques, quand ils reviendront chercher des poils aux oeufs dans le potager.

barre verte

REHABILITONS LES VERTUS DE LA FEUILLE DE CHOU CHOU VERT… de rage ..!

Share Button

A toi Audiard avec ton ton flingueur…

MICHEL AUDIARD

« Les tontons
flingueurs »

Hommage  aux
« Tontons » d’Audiard,
petites phrases et
caricatures incluses.

 

 » On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui ne sauraient pas faire pousser des radis. « 

–  » Si on mettait un point rouge sur la tête de tous les cons, le monde ressemblerait à un champ de coquelicots ! « 

–  » Moi, les dingues, j’les soigne, j’m’en vais lui faire une ordonnance, et une sévère, j’vais lui montrer qui c’est Raoul. Aux quatre coins d’Paris qu’on va l’retrouver, éparpillé par petits bouts, façon puzzle…
Moi, quand on m’en fait trop, j’correctionne plus, j’dynamite, j’disperse, j’ventile. « 

les tontons flingueurs

1 –  » Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît. « 
( Les tontons flingueurs )
2 –  » Les ordres sont les suivants : on courtise, on séduit, on enlève et en cas d’urgence on épouse. « 
( Les barbouzes )
3 –  » Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent.  » ( 100 000 dollars au soleil )
4 –  » La tête dure et la fesse molle, le contraire de ce que j’aime. « 
( Comment réussir quand on est con et pleurnichard )
5 –  » Un pigeon, c’est plus con qu’un dauphin, d’accord, mais ça vole. « 
( Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages )
6 –  » Mais pourquoi j’m’énerverais ? Monsieur joue les lointains ! D’ailleurs je peux très bien lui claquer la gueule sans m’énerver !  » ( Le cave se rebiffe )
7 –  » Quand on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner.  » ( Le Pacha )
8 –  » La justice c’est comme la Sainte Vierge. Si on la voit pas de temps en temps, le doute s’installe.  » ( Pile ou face )
9 –  » Si la connerie n’est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille.  » ( Un singe en hiver )
10 –  » Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche. « 
( Un taxi pour Tobrouk )

 

 

11 –  » Vous savez quelle différence il y’a entre un con et un voleur ? Un voleur de temps en temps ça se repose.  » ( Le guignolo )
12 –  » Dans la vie, il faut toujours être gentil avec les femmes même avec la sienne. « 
( Série Noire )
13 –  » Je suis pas contre les excuses, je suis même prêt à en recevoir. « 
( Les grandes familles )
14 –  » Il vaut mieux s’en aller la tête basse que les pieds devant. « 
( Archimède le clochard )
15 –  » Quand on a pas de bonne pour garder ses chiards, eh bien on n’en fait pas. « 
( Mélodie en sous-sol )
16 –  » Plus t’as de pognon, moins t’as de principes. L’oseille c’est la gangrène de l’âme. « ( Des pissenlits par la racine )
17 –  » Deux milliards d’impôts ? J’appelle plus ça du budget, j’appelle ça de l’attaque à main armée. » ( La chasse à l’homme )
18. –  » Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot. C’est dire si, dans ma vie, j’en ai entendu, des conneries.  » ( Un idiot à Paris )
19 –  » Le flinguer, comme ça, de sang froid, sans être tout à fait de l’assassinat, y’aurait quand même comme un cousinage.  » ( Ne nous fâchons pas )
20 –  » A travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d’emmerdeurs est le seul qui n’ait jamais baissé.  » ( Une veuve en o r)

Signé : Michel Audiard

CHOUVERT

Share Button

HUMOUR: Règles fondamentales du management.

BLOC NOTE
DE FRANCOIS

Règles fondamentales du management.


Les trois leçons sur : 

–  Gestion des affaires
– Communication
– Procédures

  1 – Gestion des affaires : 

A la ferme, le cheval est malade.
Le vétérinaire dit au paysan : 

 Je lui injecte un remède, si dans trois jours il n’est pas remis, il faudra l’abattre. 

  Le cochon qui a tout entendu, dit au cheval:
– Lève-toi !
  Mais le cheval est trop fatigué. Le deuxième jour le cochon dit :
   Lève-toi vite ! 

Le cheval est toujours aussi fatigué. Le troisième jour le cochon dit : 
 Lève-toi sinon ils vont t’abattre ! 

  Alors dans un dernier effort, le cheval se lève. Heureux, le paysan dit :
 Faut fêter ça: on tue le cochon !

Morale : 
  Toujours s’occuper de ses affaires et fermer sa gueule !

2 – Communication : 

Un homme entre dans la douche au moment précis où sa femme en sort, lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison. 
La femme s’enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant et va ouvrir la porte d’entrée. C’est Laurent, le voisin. Avant qu’elle n’ait pu dire un mot, il lui lance :

 Je te donne 800 EUR immédiatement si tu laisses tomber la serviette qui te couvre !
  Elle réfléchit à toute vitesse et décide de laisser choir la serviette. Il l’admire à loisir, puis lui tend 800 EUR.
  Un peu éberluée, mais contente de la petite fortune qu’elle vient de se faire en un clin d’œil, elle remonte dans la salle de bain. Son mari, encore sous la douche, lui demande :
   C’était qui ?
   C’était Laurent.
   Super, il t’a rendu les 800 EUR qu’il me devait ?

  Morale: 
Si vous travaillez en équipe, partagez rapidement les informations concernant les dossiers communs, vous éviterez ainsi bien des malentendus désagréables… 

3 – Procédures: 


Au volant de la 2 CV, un prêtre raccompagne une nonne au couvent. Le prêtre ne peut s’empêcher de regarder ses superbes jambes croisées.
  Il pose subitement la main droite sur la cuisse de la nonne. Elle le regarde et lui dit :
   Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?
Penaud, le prêtre retire sa main et se confond en excuses Un peu plus loin, rongé par la tentation, il profite d’un changement de vitesse pour laisser sa main effleurer la cuisse de la nonne, qui lui redemande :
   Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?
  Il rougit une fois de plus et retire sa main, balbutiant une excuse. Les voilà arrivés au couvent. La nonne descend de la voiture sans dire un mot. Le prêtre pris de remords pour son geste déplacé se précipite sur la Bible, à la recherche du Psaume 129.
  Psaume 129: « Allez de l’avant, cherchez toujours plus haut, vous trouverez la gloire »

  Morale: 
  Au travail, une bonne connaissance des procédures est recommandée pour atteindre les objectifs… 

LE  POTE  FRANÇOIS

 

Share Button