Archives par étiquette : peintures

Mamy, qu’est ce que l’Ascension..?

Propolis 60 gélules

Rembrandt (1606-1669) ; L' Ascension du Christ ; huile sur toile, 1636. 92.7 x 68.3 cm

BLOC FRATERNITÉ
par Chou blanc

Mamy, qu’est ce que l’Ascension, une fête?
un jour férié?

Dans la continuité de Pâques

Logo mamy raconte D

L’Ascension est dans la continuité de la résurrection du Christ.

Cette fête a lieu le quarantième jour après Pâques : puce-jaune.jpg le vendredi saint : Jésus est crucifié.
le dimanche de Pâques : Jésus est ressuscité (le 3e jour).
le jeudi de l’Ascension : Jésus monte au ciel (le 40e jour).

L’Ascension est donc la dernière apparition de Jésus à ses disciples 40 jours après la Résurrection. Elle marque le départ du Christ de la vie terrestre. Il est élevé aux Cieux sous les yeux de ses disciples.

La célébration de l’Ascension ne semble pas être extraordinaire en tant que telle :

 à Noël, on annonce la bonne nouvelle de l’avènement de Jésus ;
à Pâques, on annonce la bonne nouvelle de la résurrection de Jésus ;
à la Pentecôte, on annonce la bonne nouvelle de l’avènement du Saint Esprit.

Ces évènements sont importants pour le salut de l’homme. Certain diront que l’Ascension n’est porteur d’aucune bonne nouvelle pour l’humanité ! De plus, cette évènement concerne Jésus et lui seul… C’est Jésus qui s’en va, Jésus qui nous quitte. Pourtant, c’est un moment de la vie du Christ qui est capital pour les hommes.

– MAMIE, as tu un tableau de peintre à me montrer ?

Nous vous avions à Pâques présenté le tableau de DALI ….le voir

Voici aujourd’hui (cliquez dessus  pour les agrandir):
– celui de REMBRANDT en haut
– celui  de  GAROFALO ci-dessous ( à gauche)
Garofalo, Ascension du Christ, 1510-1520.
Galerie Nationale d’Art Antique, Rome.
– celui  de  Hans Suess VON KULMBACH ci-dessous (droite)  –  Musée de New York

Garofalo, Ascension du Christ, 1510-1520. Galerie Nationale d’Art Antique, Rome. Hans Suess VON KULMBACH - Musée de New York 

Logo mamy raconte D– « Tu vois ma Choupinette, pour apprécier ces œuvres d’art, il était nécessaire que je te donne un minimum d’explications sur l’Ascension….
Crois moi, il en est de même pour bien d’autres œuvres d’inspirations religieuses…. Je t’en monterai d’autres si tu viens avec moi pour la Pentecôte …. »

logo papy mamy raconte– « Les sources essentielles du récits de l’ascension de Jésus de Nazareth après l’épisode de la Résurrection se trouvent dans les textes écrits par  Luc qui est le seul parmi les évangélistes à raconter cet épisode  »
Luc 24, 50-53

« – Il les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit.
Pendant qu’il les bénissait, il se sépara d’eux, et fut enlevé au ciel.
Pour eux, après l’avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie;
et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu. »


Restez svelte 160px
retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

  RETRO :
C’est du même tabac…..

4602

Share Button

ROME : La Villa Farnésina

Meilleurs complements alimentaires


– ça y est FIRMIN …..ils nous ont recruté un spécialiste de la renaissance italienne..!
Eh Ouais camarade GASTON … encore un « ESTRANGER » … ROMANESCO qu’il s’appelle …!
– Ah ça c’est vrai….. c’est ni un chou fleur…. ni un brocolis…. Un chou ROMANESCO …
et élégant l’italien …. Jugez vous même..!

L’ART ET LA
PALETTE AU CHOU

SÉRIE: LA RENAISSANCE ITALIENNE
Peintures de RAPHAËL

Informations pratiques:

VILLA FARNESINA ROME
Adresse
:
via dalla Lungara, à Rome,
Horaires : Ouverture tous les jours de 9h à 13h, sauf dimanches et jours fériés.
 Cout du billet standard : 5€     tel +39 06 68 02 75 38)
Musique d’ambiance 

 LA VILLA FARNESINA

La villa Farnesina  a été construite entre 1508 et 1511 par Baldassarre Peruzzi d pour le Siennois Agostino Chigi, banquier et trésorier du pape Jules II.

Après la mort d’Agostino Chighi, en 1520, la villa fut progressivement abandonnée, ses meubles, ses objets et ses tableaux vendus. La villa fut acquise vers 1580 par le cardinal Alexandre Farnèse, qui lui donna ainsi son nom actuel.

Baldassarre Peruzzi, renonce dans cette villa aux méthodes habituellement en usage, comme le faux marbre et des éléments architecturaux. Il utilise des perspectives peintes en peignant sur les murs des fresques

L’édifice en forme de U, comprend deux niveaux et une loggia de plain-pied. La loggia servait de scène pour les fêtes et les représentations théâtrales. De nombreuses fresques décorent les murs et les voûtes.

Nous nous intéressons aujourd’hui qu’à la  loggia qui  traitent  de l’histoire d’Amour et Psychée.
Ces fresques sont de Raphaël et de ses élèves.
Les 24 médaillons racontent cette approche.
Les deux fresques centrales nous présentent la conclusion, Les noces d’Amour et de Psyché et Le banquet des Dieux.

LE MYTHE DE PSYCHÉ

Dans la mythologie grecques Psyché est la fille d’un roi. Elle est d’une beauté si parfaite qu’elle excitera la jalousie de’Aphrodite (Venus) à laquelle on la compare.
Vénus condamne Psyché sa mortelle rivale à résoudre autant d’impossibles défis.

Le premier défi:
il consistait à ranger un tas de graines mélangées par Vénus. Psyché résout ce problème avec l’aide des fourmis.

Le deuxième défi:
Elle avait du recueillir la laine de brebis féroces. Un roseau conseilla Psyché d’attendre le moment où les brebis passeraient parmi les branches où s’accrocherait la laine qu’elle pourrait ramasser sans danger.

Psyché, revenant des Enfers, rapportant son vase

Psyché, revenant des Enfers, rapportant son vase

Le troisième défi :
Il consistait à remplir un vase de l’eau du Styx, une rivière des Enfers, là où elle jaillissait en cascade vertigineuse. Jupiter inquiet de la dureté de Vénus, envoya son aigle qui remplit délicatement le vase et le rapporta plein à Psyché.

Le dernier défi:
Ce défi  était le plus dur et consistait à se rendre chez Proserpine – Déesse des Enfers donc Reine des morts – et lui demander de remplir un vase d’une eau incomparable de beauté. Là une tour, va guider Psyché et lui indiquer comment parcourir pareille épreuve.

 Psyché rejoint Vénus

les colombes s’enfuient car elles ne supportent ni la vue du triomphe de Psyché, ni la réaction prévisible de Vénus.

C’est donc ici que l’on aperçoit Psyché, revenant des Enfers, rapportant son vase plein, et portée par trois amours.

En fait la curieuse Psyché avait voulu ouvrir le vase divin et elle était tombée dans un sommeil profond.

Eros qui veillait vint la ranimer.

Victoire de l’Amour qui conduira éros à épouser Psyché

 

 

LES FRESQUES CENTRALES

RAPHAEL dans les deux fresques centrales nous présentent la conclusion, Les noces d’Amour et de Psyché et Le banquet des Dieux.

Les noces d’amour et de psyché

Décor insiste sur l' apothéose de Psyché et le mariage . Voûte de la loggia de Psyché, le banquet des noces de Psyché

Décor insiste sur l’apothéose de Psyché et le mariage.
Voûte de la loggia de Psyché, le banquet des noces de Psyché

 Le banquet des Dieux.

Voûte de la loggia de Psyché, Concile des dieux

Voûte de la loggia de Psyché, Concile des dieu

SAVOIR VOYAGER A ROME.. CLIQUEZ

retour sur la rubrique du même tabacROMANESCO

RETRO :
C’est du même tabac…..

449

TOUS LES LIVRES
QUI EN PARLENT
https://amzn.to/2OZAcTt

https://amzn.to/2vE5KpI
Share Button

JAMES ET MOI A BRUGES : N 3 – L’EGLISE NOTRE DAME – HOPITAL SAINT JEAN ET MUSEE HANS MEMLING

— NOS DÉCOUVERTES DE L’ÉTÉ —

DÉCOUVERTE DE BRUGES (Belgique)
Par CHOURIANT

Sans que ses rubriques quotidiennes de début juillet 2013 en souffrent, CHOURIANT a obtenu tous frais payés par la rédaction, un séjour de trois jours à BRUGES
Il revient de la Venise du Nord avec la photo souvenir de JAMES un nouvel ami rencontré au hasard d’un hall d’hôtel…. Quand Wiki verra l’addition, il y aura moins de sourires et de calins entre ce groom arriviste et lui….
barre bleue
JAMES ET MOI A BRUGES

JAMES ET MOI A BRUGES

JAMES ET MOI A BRUGES –
C’EST 4 ARTICLES SUR LA VILLE DE BRUGES, SES EGLISES ET SES MUSEES …

Pour l’instant notre rubrique « JAMES ET MOI » se positionne en tête des découvertes de l’été 2013

.

Tous les dimanches, ils viennent nous faire tour à tour partager:

.barre bleue

Hans Memling - Sibylla Sambetha

Hans Memling – Sibylla Sambetha

– BRUGES LA VENISE DU NORD …. EN BATEAU SUR CES CANAUX OU EN CALÈCHE DANS CE MUSÉE A CIEL OUVERTmontre moi

– LE COEUR DE LA CITÉ LE MARKT, LE BURG, BASILIQUE DU SAINT SANGmontre moi

– LE MUSÉE HANS MEMLING A L’HÔPITAL SAINT JEAN montre moi

– LE MUSÉE GROENINGE ET LES OEUVRES DES PRIMITIFS FLAMANDSmontre moi
barre bleue

  L’EGLISE NOTRE DAME – LE MUSÉE HANS MEMLING A L’HÔPITAL SAINT JEAN ….

james et moi 1

JAMES ET MOI A BRUGES – VOLET 3 HOPITAL SAINT JEAN ET SON MUSÉE MEMLING 


James et moi étions avec vous la semaine dernière pour vous montrer que Bruges et ses canaux lui font mériter son appellation de « Venise du Nord »
.

Délaissons les canaux, places du markt et du burg et attardons nous aujourd’hui  à l’église notre Dame avant de nous rendre au musée MEMLING situé dans l’ancien hôpital Saint Jean.barre bleue

L’ ÉGLISE NOTRE DAME

Munie d’une des plus hautes tours d’Europe, dont la brique rouge culmine à 122 mètres, l’église Notre-Dame (Vrouwekerk) domine Bruges, reléguant le Beffroi et la cathédrale Saint-Sauveur au statut de monuments « raisonnables ».

L’empreinte de Michel-Ange
Si l’existence de Notre-Dame est mentionnée dès le XIe siècle, l’architecture gothique que l’on observe aujourd’hui est essentiellement un héritage du XIIIe siècle.

A l’intérieur, la rougeur des briques laisse la place à la blancheur des piliers de la nef et des marbres. Accessible librement, la nef offre à elle seule une impressionnante richesse que l’on découvre avec peine tant l’affluence est importante.

Les visiteurs se concentrent d’ailleurs essentiellement dans le bas-côté droit. Il recèle en effet un véritable trésor en son extrémité : une superbe Vierge à l’Enfant de Michel-Ange.

 

LE CHOURISTE

La « Madonne à l’enfant » (1504-1505), de Michel-Ange, en marbre de Carrare, prévue au départ pour la cathédrale de Sienne, fut finalement achetée par une famille brugeoise. Elle est ainsi une des rares œuvres du Michel-Ange à ne pas être en Italie, et les brugeois en sont très fiers.   

LE CHOURISTE

Le chœur de l’église Notre-Dame est empli du souvenir des ducs de Bourgogne. Le magnifique mausolée gothique que Maximilien d’Autriche fit ériger pour son épouse, Marie de Bourgogne, fut achevé en 1502 et placé dans l’axe de l’église devant le maître-autel. Plus tard, Charles-Quint décida de transférer à Bruges les restes de Charles le Téméraire mort et enterré à Nancy en 1477.

Philippe II fit monter le mausolée Renaissance en 1562 à côté de celui de Marie de Bourgogne qui fut déplacé sur sa gauche. Le mausolée dédié à Charles est donc postérieur de 60 ans à celui de sa fille Marie. Durant la révolution française, l’église devint le local des Jacobins. Après les évènements révolutionnaires le chœur fut retrouvé dans un triste état.

Le mausolée exécuté en style renaissance fut terminé en 1562. Les consoles, pinacles, blasons et l’épitaphe témoignent du talent des artistes qui ont ciselé le cuivre doré et enrichi d’émail le monument funéraire.

barre bleue

LE MUSÉE HANS MEMLING

Bruges-Memling-SIBYLLA-SAMBETHA

Bruges-Memling-SIBYLLA-SAMBETHA

LE MUSÉE MEMLINGS  »  
Informations pratiques:
Memling museum
Mariastraat 38
8000 Bruges
Horaires : de 9h30 à 17h du mardi au dimanche.
Tarif : 7 euros.

Le Memling museum doit son nom à l’artiste Hans Memling, maître peintre d’origine allemande qui s’établit à Bruges à partir de 1465.
Le musée se connaît également sous le nom de Hospitalmuseum dans la mesure où il est installé dans l’ancien hôpital St Jean, datant du XIIe siècle.

Des religieux y soignèrent les pèlerins malades jusqu’en 1976.
Les anciennes salles de soins et dortoirs abritent désormais nombre de peintures et objets d’art, en relation avec le monde médical notamment.

Vous pourrez en effet observer des instruments médicaux utilisés il y a plusieurs siècles.

BRUGES MEMLING - TRIPTYQUE du mariage mystique de sainte catherine

BRUGES MEMLING – TRIPTYQUE du mariage mystique de sainte catherine
Quatre religieux occupant une position importante à l’Hôpital Saint-Jean commandèrent ce retable pour l’église à l’occasion de la construction de la nouvelle abside du choeur (1473-1474) et se firent représenter au revers des volets.

Hans Memling (Seligenstadt 1435/40 – Bruges 1494)

Hans Memling est mentionné pour la première fois dans un document du 30 janvier 1465, lorsqu’il se fit inscrire dans le registre des bourgeois de la ville de Bruges. On suppose que Memling avait à peu près vingt-cinq ans lorsqu’il arriva à Bruges, mais il était déjà un peintre accompli.
On ne sait rien de ses années de jeunesse, mais les historiens de l’art pensent qu’il fut d’abord apprenti à Cologne et à Bruxelles.

Malgré ses origines allemandes et l’influence Memling peut être considéré, tant pour le style comme pour la technique, comme une des grandes figures de la peinture flamande du XVe siècle. Il s’établit à Bruges en 1465. C’est dans cette ville que la majeure partie des œuvres de sa main qui ont été conservées doivent avoir vu le jour. il suivit les traces de ses célèbres prédécesseurs Jan van Eyck.
Son rythme de production était en effet très élevé, particulièrement dans les années 1480, quand il était parvenu au sommet de sa carrière. Il mourut à Bruges le 11 août 1494. Un contemporain nota dans son journal le décès du « maître le plus habile et le plus accompli de toute la chrétienté »

LE CHOURISTE

Le Musée Memling abrite des trésors comme le Triptyque des deux saint Jean connu aussi comme le Triptyque du Mariage mystique de Sainte Catherine et  la Châsse de sainte Ursule ainsi que bien d’autres œuvres de Hans Memling ou des peintres flamands de Bruges ….

barre bleue

LA CHASSE DE SAINTE URSULE

HANS MEMLING retrace sur la chasse la légende de Sainte Ursule, la jeune bretonne.

C’est Jacques de Voragine qui fixe la version définitive dans La Légende dorée. Le culte de sainte Ursule et de ses compagnes a connu un immense succès au Moyen Âge, surtout en Allemagne et aux Pays-Bas, dans le Nord de la France et à Venise.

Ursule est la patronne des jeunes filles et des drapiers car elle était protégée par un manteau miraculeux.

Fille d’un roi chrétien breton, sainte Ursule est promise en mariage à un prince païen. Inspirée de Dieu, elle conseille à son père d’accéder à la demande du prince à condition

– que le roi son père, de concert avec son futur époux, lui donne dix vierges très distinguées pour la consoler ;

– qu’on lui confie à elle et aux autres, mille vierges ;

– qu’on équipe des vaisseaux ;

– qu’on lui accorde un délai de trois ans pour faire le sacrifice de sa virginité ;

– que le jeune homme lui-même se fasse baptiser et instruire dans la foi, dans le même espace de trois ans.

 La troupe s’embarque sur le Rhin vers Cologne et Bâle, puis se rend en pèlerinage à Rome.

Les historiens pensent que les gens de l’époque auraient probablement mal interprété la numération romaine trouvée près des ossements attribués aux saintes vierges martyres : on pouvait en effet lire XIMV, ce qui signifie plutôt XI pour «onze», M pour «martyres» et V pour «vierges».

Autrement dit, l’inscription «XI Martyres et Vierges» aurait été interprétée comme étant « XI Mille Vierges ».

Sur le chemin du retour, le groupe tomba entre les mains du roi des Huns, Guam. Les soldats massacrèrent Ursule, son fiancé Eutherius, les 11 000 vierges, ainsi que le pape et sa suite.

Les jeunes filles furent enterrées dans une église de Cologne.

Les fouilles archéologiques permirent de découvrir des ossements de jeunes femmes décédées quelques siècles plus tôt et la croyance populaire les attribua aussitôt à Ursule et ses compagnes.

LE CHOURISTE


Sainte Ursule est aussi connue pour sa vie vertueuse. Elle fut longtemps invoquée en temps de guerre pour obtenir une bonne mort, un bon mariage, mais aussi comme protectrice de la jeunesse.

barre bleue
Retrouver les articles sur Bruges déjà publiés:
VOLET 1 les canaux              
montre moi
VOLET 2 le Markt – Le burg  
montre moi
VOLET 3 le musée Memling   montre moi
VOLET 4 le musée Groeninge montre moi

barre bleue

CHOURIANT

 « Les Découvertes de l’été« ….  Font le bel été….!
et nous avons la faiblesse de le croire, de la belle ouvrage de vous le faire partager……

395JAMES ET MOI A BRUGES

Share Button