Archives par étiquette : peinture

EN PASSANT : Rue du 4 septembre 1870




Blog note de
Papy Larue

Quand notre nouveau pote M LARUE nous a proposé une série sur les noms de rues pour éduquer nos potes âgés et leurs choupinets..
On s’est dit :
« Avec un nom comme le sien…. il est né pour ça..! » personne n’a osé le mettre à la rue car il y était déjà .. En plein reportage dans la rue du 4 septembre

Combien de matelots combien de capitaines
GPS en main égrainent des noms de rues sans savoir de quoi ou de qui ils parlent…! Et restent penauds dans leurs gouffres amers.

Aidons les à savoir qui sont ces personnages ….
Car celui qui a donné son nom à une rue parle encore comme Tristan Bernard:
Donner son nom à une rue ou à une route, quel puissant stimulant pour encourager les jeunes gens à bien faire !
De Tristan Bernard / Compagnon du Tour de France – 1935


Aujourd’hui les rues du
4 septembre :

4 septembre 1870 : C’est les dernières heures du second Empire …. La République est de retour…
C’est la naissance de la III ème république

Dans la nuit du 3 au 4 septembre 1870, les Parisiens apprennent que Napoléon III a été fait prisonnier par les Prussiens à Sedan.

Un certain désespoir s’abat sur les milieux gouvernementaux.
Dès l’annonce de la défaite, les députés renoncent à confier la régence à l’impératrice Eugénie, confinée au palais des Tuileries, et commencent à préparer la déchéance de Napoléon.

La ruine de l’ordre ancien est patente, et l’impératrice fait ses valises pour gagner au plus vite l’Angleterre.

Le corps législatif se réunit à 1h du matin.
La foule, qui a manifesté toute la nuit, envahit le Palais Bourbon :
il est 14h30. Gambetta et Jules Favre parviennent à entraîner les manifestants à l’Hôtel de Ville où siègent déjà les révolutionnaires, bien décidés à former un gouvernement.

Logiquement, la fin de l’Empire se traduit par l’intronisation des opposants à Napoléon III, au premier rang desquels ceux qui seront les piliers de la « République des Jules », soit Grévy, Ferry et bien sûr Simon.
S’y joignent aussi Adolphe Crémieux et Gambetta. L’urgence créant l’opportunité de s’emparer des affaires, c’est Jules Ferry qui lance cette idée d’un gouvernement formé de députés républicains parisiens.

Cette option a le mérite d’avoir l’assentiment d’une population parisienne fort remuante, que ces démocrates ont d’emblée le souci de canaliser.
Le général Trochu, gouverneur militaire de la capitale de tendance conservatrice, se voit aussitôt confier la présidence du gouvernement provisoire, dont il a soin d’exclure les tenants d’idées trop avancées.

Les ministres sont immédiatement nommés : Gambetta (Intérieur), Favre (Affaires étrangères)… Etienne Arago est nommé maire de Paris, chargé de désigner les maires des arrondissements :

Carnot dans le 8ème, Clemenceau dans le 18ème.

Le Dimanche 4 septembre 1870, Jules Simon proclame la République sur la place de la Concorde.

Tableau d’instants de liesse, toutes classes sociales confondues
Paul-Louis DELANCE (1848 – 1924)

Cette peinture de Paul-Louis Delance est un exemple d’art mis au service de la politique.
Au moment des faits, l’artiste, âgé de vingt-deux ans, est à l’orée d’une carrière qui sera marquée par une fidélité bien récompensée au nouveau régime : sociétaire du Salon des artistes français en 1880, il en reçoit la médaille de première classe en 1888.
Son œuvre est imprégnée des références sociales et patriotes caractéristiques de l’esprit républicain de l’époque.

Jules Simon, nommément et révérencieusement désigné dans le titre du tableau, est au centre d’une foule (de cent à cent cinquante mille personnes au total) aussi hétéroclite qu’effervescente, mais sans caractère émeutier.
Chapeau tenu à bout de bras, yeux au ciel, il apparaît baigné d’une clarté singulière.
Cet effet de halo transcende les individus présents pour en faire une assemblée consciente de participer à l’entrée de la France dans une nouvelle période de son histoire.
A gauche de cet extrait du tableau apparaît la garde nationale, armes et uniformes rappelant autant la guerre en cours que le rôle tenu par la force militaire dans la constitution et les assises du pouvoir nouveau.

– Avec le recul, la scène de liesse représentée par Delance paraît quelque peu à contre-courant de la situation militaire, mais aussi des enjeux politiques en train de se jouer.
Deux semaines plus tard, le 19 septembre, et jusqu’au 28 janvier 1871, Paris est en effet une ville assiégée par le conquérant prussien

 

SOURCES:
https://www.histoire-image.org/fr/etudes/4-septembre-1870-republique-est-retour

http://www.linternaute.com/histoire/jour/evenement/4/9/1/a/49873/naissance_de_la_iiieme_republique.shtml


PAPY LARUE

 

Share Button

Lady Ladinde … Se balade dans les vignes du seigneur


Camarade GASTON …l’autre jour j’étais en bonne compagnie dans les vignes du seigneur.
– Ah BON….. Tu accompagnes Chou Blanc pour chercher les pierres aux mille visages….?

– Mais NON pas du tout…. J’ ai pris une biture avec LADY LADINDE …. Elle voulait être dans les vignes du seigneur… et avec moi…!
– AH Parce qu’en plus elle  boit…! Quelle expérience..! C’est pas rien de se beurrer et de finir PAF à côté du grand Firmin…. SEIGNEUR ET MAITRE….
Lui as tu tout dit …? car il y a d’autres explications à cette expression… après dégrisement nous avons travaillé ensemble les vignes du seigneur….


wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs « – Messieurs Messieurs…. un peu de retenue … c’est pas bien de faire passer Lady Ladinde pour une pocharde… Non …. une oie blanche c’est pas mieux…!

  Musique d’ambiance


dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire 

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

L’EXPRESSION …. ÊTRE DANS LE VIGNES DU
SEIGNEUR

  Être dans les vignes du seigneur :  c’est être ivre , bourré ,bituré, gelé, complètement PAF, façon poétique transcendantale et amusante de laisser croire à un chrétien qu’il peut gagner son salut par l’ivresse

Cette expression est aujourd’hui peu utilisée et vous avez peu de chance de vous y trouver confronté car elle est remplacée par des expressions plus modernes comme  déchiré–  plombé –  Défoncé – en avoir  un coup dans le pif ou encore être bourré comme un coing – rond comme une queue de pelle –  être noir ou pompette
On donnera la palme aux anglais qui disent:
« As lit as a Christmas tree  » ( Aussi allumé qu’un arbre de Noël)

Alors de quel seigneur parle t on?

Cette expression serait aussi utilisée par certains dans les sens « être en bonne grâce avec quelqu’un« .

Au  moyen âge, faire du vin était un privilège de seigneur et les inféodés qui étaient en odeur de sainteté avec leur seigneur avaient le privilège de s’occuper des vignes de ce dernier.

Le moyen âge est passé, l’expression elle, est restée.

On peut aussi dire

– Être en odeur de sainteté*.
– Être dans les petits papiers de quelqu’un, ou être apprécié au delà de ce que l’on espérait.

 
Mais alors  que devient le  seigneur tout seul dans ses vignes …?

Dieu seul le sait…. mais Marc dans son évangile en a une petite idée…Explication …!

Les paraboles de Jésus:
La vigne du seigneur

L’allégorie de la vigne, au chapitre 12 de l’évangile de Marc est une manière imagée de se représenter le destin de Jésus et des rapports du peuple d’Israël avec son, Dieu.
L’évangéliste Marc utilise l’allégorie (comparaison en forme de devinette) pour expliquer à ses lecteurs le destin de Jésus. Dieu, le peuple d’Israël Jésus, sont respectivement signifiés par le maître de la vigne, les vignerons, le fils du maître.

« Un homme a planté une vigne, l’a entourée d’une clôture, il a creusé une cuve et bâti un pressoir; puis il a donné cette vigne  en fermage à des vignerons et il est parti »

Le moment venu, il a envoyé un serviteur aux vignerons pour recevoir d’eux sa part des fruits de la vigne.
Les vignerons l’ont saisi, roué de coups et renvoyé les mains vides. Il leur a envoyé encore un autre serviteur; celui-là aussi, ils l’ont frappé à la tête et insulté. Il en a envoyé un autre ; celui-là ils l’ont tué ; puis beaucoup d’autres: ils ont roué de coups les uns et tué les autres

Il ne lui restait plus que son fils bien-aimé. Il l’a envoyé en dernier vers eux en disant: «Ils respecteront mon fils». Mais ces vignerons se sont dit entre eux:
« C’est l’héritier. Venez! Tuons-le et nous aurons l’héritage».
Ils l’ont saisi, tué et jeté hors de la vigne.

Que fera le maître de la vigne? Il viendra, il fera périr les vignerons et confiera la vigne à d’autres…..

 Marc, chapitre 12

La variante: « s’endormir dans les vignes du seigneur » : être ivre mort….. Trouve son origine dans l’allusion à Noé sortant de l’Arche.

L’ivresse de Noé….  et la malédiction de Cham

Noé sa  femme, et ses trois fils : Sem, Cham et Japhet. Sous les ordres de Dieu, bâtissent l’Arche de Noé afin d’échapper au Déluge, ces eaux dévastatrices lancées pour éradiquer l’humanité corrompue.
Le déluge passé…… voici un épisode de leur vie sur la terre …

Tout le monde ou presque à entendu parler de la malédiction de Cham.

Les fils de Noé sont Sem, Cham et Japhet. Un jour, Noé, qui a trop bu de vin de sa vigne, se trouve nu dans sa tente.
Cham le voit tout nu, mais pas ses frères qui le rhabillent en lui tournant le dos.
À son réveil, Noé furieux sanctionna Cham en maudissant le fils de ce dernier, Canaan, et sa descendance.

Ils furent condamnés à être esclaves de leurs frères pendant plusieurs générations.
Canaan n’est ni noir ni africain. Cham peut-être.
Mais que disent réellement les textes sacrés ?
Justifient-ils vraiment l’esclavage des Africains, comme on l’a longtemps indiqué ?
Si de nombreux travaux existent sur la question, il s’agit le plus souvent d’études anciennes, de publications pointues et académiques, ou bien de textes polémiques et peu sérieux.


https://amzn.to/2MBUgh6 Furieux d’avoir été surpris ivre et nu par son fils Cham, Noé condamne le fils de ce dernier et sa descendance à être esclaves de leurs frères. Cet ouvrage analyse le mythe de cette malédiction, expliquant le rôle qu’il a joué dans l’esclavage des Africains, mais aussi dans bien d’autres épisodes méconnus de l’histoire

 dinde LADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

DAME MIELINE : Cupidon voleur de miel dans les gravures d’Albrecht Dürer

Propolis 60 gélules

BLOG DE
DAME MIELINE


C’est comme ça que tout a commencé entre Dame MIELINE et moi...

Un neveu turbulent je devrais dire un cul bidon de banlieue.. Tant tout ce qui dépassait, de ses vêtements trop courts, était tentant pour mes abeilles affolées par son bâton enfoncé dans la ruche..

Je me suis précipité le premier avant sa Taty MIELINE… Béatrice m’avait appris et démontré que la chromothérapie était efficace sur les piqures d’abeilles…
Après 3 minutes de lumière rouge et
30 secondes de vert dans la pénombre de mon sellier et je pouvais me retourner pour voir plus calmement la Taty qui m’observait…
AH la classe… Rien à voir avec son neveu ..
j’étais troublé .. Elle y avait mis les formes …. Mais aussi par le sentiment, qui devint vite certitude, que je l’avais déjà vu maintes fois sur grand écran.. Je… non non..!
On n’est pas à Paris Match ici..
Depuis que nos nous sommes liés d’amitiés… Elle a confirmé son appartenance au PAF venant soigner l’enveloppe de ses nerfs dans le potager du voisin..
Oh bonheur le mien…!
Elle savait jouer la comédie mais pas avec moi .. D’une grande culture… Elle ne savait pas écrire… C’est ce qu’elle croyait car à partir d’aujourd’hui nous lui ouvrons nos colonnes pour une série sur… Devinez :
LE MIEL ET LES ABEILLES … Histoire de se faire pardonner son cul bidon de banlieue suit notre Déesse Venus pour profiter et nous aussi de sa grande culture…..
Cherchez pas.. Pour vous et moi, elle s’appelle Mieline …. Sans doute pour mettre de la douceur autour de ses nerfs malades.

Les abeilles dans l’art

L’un des sujets de représentation de l’abeille qui prédomine dans l’art se réfère à la mythologie : Eros piqué par une abeille.
Eros, Cupidon, ou l’Amour… Cela reste le même personnage :

le Dieu du désir.

Aquarelle  de 1514,  d’Albrecht Dürer

Ce thème mythologique s’inspire d’une fable de l’Antiquité grecque attribuée à Théocrite (IIIè siècle av JC). Elle raconte la mésaventure d’Eros se faisant piquer par des abeilles après leur avoir volé leur miel. Il se plaint alors à sa mère Aphrodite (Vénus, déesse de l’amour terrestre, comprenez qu’il s’agit de l’amour charnel) : il est injuste qu’une si petite créature (l’abeille) provoque une aussi grande douleur.
Aphrodite lui répond alors que lui aussi est petit mais que ses flèches de l’amour pouvaient également faire très mal.
Derrière cette réponse, d’une mère à son fils, on peut y voir la morale suivante selon laquelle, l’amour, s’il est spirituel et platonique n’est que douceur (le miel), alors que s’il est terrestre et physique, il est douleur (le dard, la piqure de l’abeille).

Une autre interprétation, plus triviale peut être aussi évoquée :
Les flèches d’Eros ou le dard des abeilles pouvant ainsi faire référence aux maladies vénériennes très répandues à l’époque.

Le thème de Cupidon voleur de miel se retrouve dans quelques gravures d’Albrecht Dürer (dont une aquarelle de 1514), contemporain (1471-1528) de Cranach l’Ancien, avec lequel il a d’ailleurs eu l’occasion de travailler au début de sa carrière.
La nudité des Vénus de Cranach l’Ancien
La nudité des Vénus de Cranach l’Ancien, que je vous ai présenté l’autre jour, est un thème très étudié, car l’artiste a été un maître de l’utilisation paradoxale du nu féminin dans l’allégorie moralisante.
 

A la fois en ce qu’il apporte à l’histoire picturale des représentations du corps féminin nubile ; pour l’érotisme qu’il dégage, à travers le voile arachnéen à peine discernable, qui valorise la nudité gracile beaucoup plus évidemment qu’il ne la dissimule ; par les surprenants chapeaux que portent les modèles du peintres à la carnation très pâle ; et aussi pour l’apparente contradiction entre la présence du peintre au cœur du luthéranisme (dont témoignent et son installation à Wittenberg, ses innombrables diptyque de son ami Luther et de son épouse, et les tableaux et gravures illustrant l’Ancien et le Nouveau Testament) et cet érotisme explicite – ses modèles aux chapeaux parfois flamboyant et aux riches colliers évoquant plus des courtisanes que des figures symboliques des vertus antiques ou chrétiennes.

Les Vénus tournant d’ailleurs le regard, selon les versions, soit vers Cupidon, soit vers le spectateur du tableau.

La large dissémination de ces tableaux de nudités dans toute l’Europe témoigne à tout le moins de la large clientèle qu’ils ont trouvés dès le XVIe siècle.

MIELINE VOUS PROPOSE SES ARTICLES
PARUS OU A PARAITRE

La larme de Rê créa l’abeille…
Depuis les mures ont des abeilles et nous du miel
Vénus et Cupidon voleur de Miel de Lucas Cranach l’Ancien– Cupidon voleur de miel dans les gravures d’Albrecht Dürer
A PARAITRE DANS L’ÉTÉ 2018
– Le miel… Une valeur médicinale démontrée.
Le thème du miel dans l’art
– Le miracle des abeilles

– Le miel dans l’art contemporain

SOURCES :

https://sites.google.com/site/larepubliquedesabeilles/frontispices-et-gravures/1530-cranach-cupidon-voleur-de-miel

Propolis 60 gélules

DAME MIELINE ET CULBIDON


 

Share Button