Archives par étiquette : peinture

Le Caravage est à Paris la Chouette l’a rencontré….!

logo lardon 1L’’ART ET LA PALETTE
AUX CHOUX

EXPOSITION AU
MUSÉE JACQUEMART ANDRÉ
« Caravage à Rome,
amis & ennemis »

Du 21 septembre au 28 janvier 2019

– Wiki..! On a paumé les pinc eaux…
– On s’en fout, c’est de la peinture à l’huile
.

Michelangelo Merisi a Caravaggio, dit Caravage

Né en 1571 à Milan, mort en 1610 à Porto Ercole, Michelangelo Merisi a Caravaggio, dit Caravage, est une figure révolutionnaire dans la peinture occidentale.

Apparaissant sur la scène artistique romaine alors que naît l’esthétique baroque.

Caravage s’impose rapidement grâce au caractère radicalement novateur de son art.

Son utilisation magistrale du clair-obscur, comme le cadrage mi-corps de ses figures, donne à ses compositions une puissance dramatique inédite, tandis que sa lecture réaliste, qui mêle trivial et sacré, rend accessible l’art religieux au commun des mortels.

L’artiste inaugure de nouveaux thèmes, comme les scènes de jeu ou de taverne, des diseuses de bonne aventure, des musiciens.

Défrayant la chronique,Caravage fait très tôt des émules dans toute l’Europe.

logo lardon D

AUTOMNE 2018  EXPOSITION
Caravage à Rome, amis & ennemis
Du 21 septembre au 28 janvier 2019

Le Caravage est à Paris la Chouette l’a rencontré….!

Caravage (1571 – 1610), figure emblématique de la peinture italienne du XVIIe siècle s’expose au musée JACQUEMART ANDRÉ à PARIS

Pour cet événement unique,10 chefs-d’oeuvre de Caravage, dont 7 jamais présentés en France, seront réunis pour la première fois dans une exposition et dialogueront avec des oeuvres d’illustres contemporains comme le Cavalier d’Arpin, Orazio Gentileschi ou Giovanni Baglione.

logo lardonUne exposition événement

Provenant des plus grands musées italiens, comme
– le Palazzo Barberini,
– la Galleria Borghese
– Musei Capitolini à Rome,
– la Pinacoteca di Brera de Milan,
– les Musei di Strada Nuova à Gênes
– le Museo Civico Ala Ponzone de Crémone,

Ces toiles extraordinaires permettront de retracer la carrière romaine de Caravage (1592 – 1606) jusqu’à l’exil.

Diaporama du musée   

Elles dialogueront avec les œuvres d’illustres contemporains, comme le Cavalier d’Arpin, Annibal Carrache, Orazio Gentileschi, Giovanni Baglione ou Ribera, afin de dévoiler toute l’étendue du génie novateur de Caravage et de rendre compte de l’effervescence artistique qui régnait alors dans la Cité éternelle.

LA CHOUETTE vous a déjà fait apprécier, dans le passé, les œuvres du CARAVAGE

2012, Montpellier s’est plongée dans le caravagisme….
2012 Toulouse, s’est plongée dans le caravagisme….
2012 le caravage fait des ravages
2014 La conversion de Paul
2018 Saint Jean Baptiste …. Vu par Le Caravage

LA CHOUETTE ADORE LE SAINT JEAN BAPTISTE AU BÉLIER QUI SERA PRÉSENT A CETTE EXPOSITION…
ELLE AVAIT TITRÉ….

« QUAND LE CARAVAGE S’EN MÊLE »

Des tableaux représentant Jean seul dans le désert existent aussi, bien qu’ils soient moins courants, mais le jeune Caravage choisit systématiquement de représenter Jean comme un garçon ou un jeune homme seul dans le désert.

SAINT JEAN AU BELIER – Deux exemplaires de la main de Caravage sont connus, et exposés au Musée du Capitole et à la Galerie Doria-Pamphilj.

LE SAINT JEAN BAPTISTE DU CARAVAGE

Le thème de Saint Jean Baptiste a fait l’objet de plusieurs tableaux du peintre baroque italien Michelangelo Merisi da Caravaggio, dit « Caravage » (1571-1610).

Toutefois, l’attribution de certains de ces tableaux à Caravage n’est pas certaine, et varie selon les auteurs et l’état de la recherche à ce sujet.

Le Jean Baptiste du Capitole ne pose pas de difficulté d’attribution à Caravage, mais l’identification de son thème est quelque peu problématique tant le modèle offre un aspect sensuel et éloigné des représentations habituelles du saint.

Il a d’ailleurs été successivement été décrit dès 1620 comme le berger mythologique Phyxis, puis comme une représentation de l’Amour Vainqueur, ou de façon plus neutre comme un Jeune garçon avec un bélier .

L’association à Saint Jean Baptiste est aujourd’hui communément admise.

 Un artiste hors-du-commun au cœur de la scène artistique romaine

AUTOMNE 2018  EXPOSITION
Caravagelogo lardon D à Rome, amis & ennemis

Le Caravage

Né en 1571, Michelangelo Merisi, dit Caravage, va révolutionner la peinture italienne du XVIIe siècle par le réalisme de ses toiles et par son usage novateur du clair-obscur, et devenir le plus grand peintre naturaliste de son temps.

L’exposition sera consacrée à la carrière romaine de Caravage et au milieu artistique dans lequel il a évolué : comme les études les plus récentes l’ont montré, le peintre entretenait des relations étroites avec le cercle intellectuel romain de l’époque. L’exposition s’intéressera ainsi aux rapports de Caravage avec les collectionneurs et les artistes, mais aussi avec les poètes et les érudits de son temps, liens qui n’ont jamais fait l’objet d’une exposition.

Giovanni Baglione, Amour sacré et Amour profane - © Gallerie Nazionali di Arte Antica di Roma. Palazzo Barberini

Giovanni Baglione

Il s’agira tout d’abord d’évoquer la vie à Rome au début du XVIIe siècle, en montrant l’activité des ateliers des grands peintres, dans lesquels Caravage fait ses premières armes.

C’est aussi à cette période qu’il fait des rencontres qui vont être déterminantes pour sa carrière, celles du marquis Giustiniani (1564 – 1637) et du cardinal Francesco Maria del Monte (1549 – 1627) :

ils deviennent deux des plus grands mécènes de Caravage et lui adressent de nombreuses et prestigieuses commandes.

Évoquer ces collectionneurs et leurs palais, fréquentés par les amateurs et les artistes, permettra aussi de montrer l’influence de Caravage et de ses thèmes sur les peintres européens.

Michelangelo Merisi, dit Caravage, Le Souper à Emmaüs – © Pinacoteca di Brera

Après les amis et les soutiens de Caravage, l’exposition s’attachera à présenter ses ennemis et rivaux présents sur la scène artistique romaine de ce temps. Caravage, qui ne voulait pas être imité et qui le fut pourtant malgré lui, s’est parfois opposé à ses contemporains, à l’occasion de discussions, de rixes, et même de procès.

L’exposition s’achèvera sur l’épisode de la rixe de 1606, au cours de laquelle Caravage tue Ranuccio Tomassoni, et sur les derniers jours de l’artiste à Rome. Condamné à mort à la suite de cette rixe fatale, Caravage est contraint à l’exil et meurt en 1610, sans avoir pu regagner Rome.

Visuel bandeau : Michelangelo Merisi, dit Caravage, Le Jeune Saint Jean-Baptiste au bélier – © Roma, Sovrintendenza Capitolina ai Beni Culturali

 

 
logo lardon 1

 

https://amzn.to/2Nu5EXT
retour sur la rubrique du même tabac

 

Chou Blanc
RETRO :
C’est du même tabac….
Bannière ruedesplantes 468/60px
Restez svelte 160px

Share Button

Saint François d’Assise – Patron des écologistes

François d’Assise – Francisco de Zurbarán, 1658.

Saint François d’assise
Patron des écologistes
fêté le 4 octobre

Né à Assise (en Italie) en 1181, d’où l’appellation « François d’Assise », François est issu d’une famille riche.

Il vit comme tous les jeunes de son âge et de son époque diverses expériences : les fêtes, les escapades et même la guerre durant laquelle il est fait prisonnier et souffre de maladie.

Durant sa convalescence, il ressent une insatisfaction profonde face à la vie. Il cherche, il regarde autour de lui mais il reste sans réponse…

Un jour, en écoutant un passage de l’Évangile, il lui vient une réponse à ce qu’il cherche :

Passer sa vie à aimer toute la création.

Il transforme alors sa vie, il se fait pauvre, se soucie d’annoncer les messages de joie, d’espoir et d’amour contenus dans la Bible, et de porter la paix aux gens et à toute la Création.
Il s’habille d’un vêtement gris et se ceint la taille d’un cordon.
Il porte ainsi le vêtement du pauvre de son époque.

Toute sa vie, il fait la promotion de la solidarité aux pauvres, aux démunis, aux marginalisés.
Il dénonce les injustices et s’oppose à toute appropriation.
C’est dans la prière qu’il trouve toute sa force pour aimer et pour aider les autres.

Un jour, il réalise que toute la Création forme une grande famille, une sorte de fraternité universelle.

Il invite tous les humains à l’amour mutuel et au respect de :
– notre mère la terre
– notre sœur la lune
– notre frère le soleil…

Au terme de sa vie, il rédige ce qu’on appelle le « Cantique du frère soleil » qui est l’aboutissement de ses enseignements sur le respect et l’amour que tous les humains doivent porter envers toutes les créatures de Dieu.
Il rejoint ainsi les préoccupations de ceux et celles qui se soucient de la défense de la nature, des animaux et de l’environnement.

C’est d’ailleurs pourquoi, en 1979, il est proclamé « patron des écologistes ».

 

Retraite et mort

Menant toujours une vie retirée, il reçoit les stigmates du Christ en août 1226.

Puis, François tombe malade et se réfugie dans une hutte près de la chapelle San Damiano, comme un retour aux origines.

Dans un état très fragile, il y écrit le premier texte en italien moderne : le « Cantique des créatures », où il fait part de son amour de toute la création et en remercie le Seigneur.

Il meurt le 3 octobre 1226 dans la chapelle du Transito.

Après sa mort, l’Église le reconnaît comme « saint », c’est-à-dire comme un homme dont les vertus peuvent être un exemple pour tous : aimable, pacifique, pieux, humble, fraternel, juste.

Depuis le 13ème siècle, des milliers d’hommes et de femmes (la famille franciscaine) suivent ses traces en se laissant inspirer par son style de vie.

Saint François d’Assise prêchant aux oiseaux – Giotto, Le Louvre

  Giotto Di Bondone : peintre et architecte italien, né vers 1267, mort en 1337. Premier grand génie de l’art pictural italien à l’aube de la Renaissance, il est l’auteur de nombreuses fresques :
Basilique St François à Assise, chapelle Scrovegni de Padoue, S. Croce de Florence, etc.

Saint François et son « Frère loup »

François et le loup de Gubbio

Un jour qu’il se rend à Gubbio  il y trouve une communauté terrorisée par les attaques d’un loup.

Partant à la rencontre de l’animal, il s’adresse à lui, l’appelant « Frère loup », parvient à l’apaiser et le loup se jette à ses pieds, subjugué par ses paroles.
La légende voudrait que la bête, pour promettre de ne plus jamais attaquer la ville, soit venue déposer sa patte dans la main que lui tendait François, qui mit ses méfaits sur le compte de la faim et lui pardonna.
Le loup aurait ainsi vécu ensuite parmi les habitants, passant de maison en maison sans que personne ne le craigne.Il mourut de vieillesse et tout le village le regretta.

François ne déconsidère aucun être vivant. Ainsi prêche-t-il aux bêtes et aux oiseaux, comme ici :

Discours aux oiseaux de Saint François d’assise :

Il leur dit, entre autres choses :

« Mes frères les oiseaux, vous avez bien sujet de louer votre créateur et de l’aimer toujours ; Il vous a donné des plumes pour vous vêtir, des ailes pour voler et tout ce dont vous avez besoin pour vivre.
De toutes les créatures de Dieu, c’est vous qui avez meilleure grâce ; il vous a dévolu pour champ l’espace et sa simplicité ;
Vous n’avez ni à semer, ni à moissonner ; il vous donne le vivre et le couvert sans que vous ayez à vous en inquiéter. »


À ces mots, rapportent le saint lui-même, les oiseaux expriment à leur façon une admirable joie, allongeant le cou, déployant leurs ailes, ouvrant le bec et le regardant attentivement.

 

Sa fête dans le calendrier liturgique est le 4 Octobre.

La prière de St François d’Assise
 est la suivante :

« Seigneur,
faites de moi un instrument de votre paix

– Là où est la haine, que je mette l’amour.
– Là où est l’offense, que je mette le pardon.
– Là où est la discorde, que je mette l’union.
– Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
– Là où est le doute, que je mette la foi.
– Là où est le désespoir, que je mette l’espérance
– Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
– Là où est la tristesse, que je mette la joie. »

LA CHOUETTE DES CLOCHERS

 

Share Button

DAME MIELINE : Le thème du miel dans l’art

Propolis 60 gélules

BLOG DE
DAME MIELINE

C’est comme ça que tout a commencé entre Dame MIELINE et moi...

Un neveu turbulent je devrais dire un cul bidon de banlieue.. Tant tout ce qui dépassait, de ses vêtements trop courts, était tentant pour mes abeilles affolées par son bâton enfoncé dans la ruche..

Je me suis précipité le premier avant sa Taty MIELINE… Béatrice m’avait appris et démontré que la chromothérapie était efficace sur les piqures d’abeilles…
Après 3 minutes de lumière rouge et
30 secondes de vert dans la pénombre de mon sellier et je pouvais me retourner pour voir plus calmement la Taty qui m’observait…
AH la classe… Rien à voir avec son neveu ..
j’étais troublé .. Elle y avait mis les formes …. Mais aussi par le sentiment, qui devint vite certitude, que je l’avais déjà vu maintes fois sur grand écran.. Je… non non..!
On n’est pas à Paris Match ici..
Depuis que nos nous sommes liés d’amitiés… Elle a confirmé son appartenance au PAF venant soigner l’enveloppe de ses nerfs dans le potager du voisin..
Oh bonheur le mien…!
Elle savait jouer la comédie mais pas avec moi .. D’une grande culture… Elle ne savait pas écrire… C’est ce qu’elle croyait car à partir d’aujourd’hui nous lui ouvrons nos colonnes pour une série sur… Devinez :
LE MIEL ET LES ABEILLES … Histoire de se faire pardonner son cul bidon de banlieue suit notre Déesse Venus pour profiter et nous aussi de sa grande culture…..
Cherchez pas.. Pour vous et moi, elle s’appelle Mieline …. Sans doute pour mettre de la douceur autour de ses nerfs malades.

  « La larme de Rê créa l’abeille.
  Depuis les mures ont des abeilles et
nous du miel ! »

Histoire de Samson ….. et Dalila

L’histoire de Samson commence  par un incident survenu lors de son mariage de Samson avec une Philistine.

Que dit la bible sur cet épisode

« Samson descendit à Timna et, comme il arrivait aux vignes de Timna, il vit un jeune lion qui venait à sa rencontre en rugissant.

 

L’esprit de Yahvé fondit sur lui et, sans rien avoir en main, Samson déchira le lion comme on déchire un chevreau; mais il ne raconta pas à son père ni à sa mère ce qu’il avait fait.

Il descendit, s’entretint avec la femme et elle lui plut.

A quelque temps de là, Samson revint pour l’épouser. Il fit un détour pour voir le cadavre du lion, et voici qu’il y avait dans la carcasse du lion un essaim d’abeilles et du miel.

Il en recueillit dans sa main et, chemin faisant, il en mangea.

Lorsqu’il fut revenu près de son père et de sa mère, il leur en donna, ils en mangèrent, mais il ne leur dit pas qu’il l’avait recueilli dans la carcasse du lion.

Samson et le lion, Rubens, 1633-1634

Samson apporte un rayon de miel à ses parents - le Guerchin Peintre ou Dessinateur : Guerchin, Giovanni Francesco Barbieri dit le (1591-1666) Datation : 1657 Source textuelle : Juges 14, 8-9 (Bible de Jérusalem, p. 368) Sujet de l'image ou genre : Sujet d'histoire sacrée. Samson et le lion Nature de l?image : Peinture sur toile Dimensions : Hauteur 102 * Largeur 117, cm Lieu de conservation : San Francisco, Fine Arts Museums, M. H. De Young Memorial Museum, inv. 65.20.2

Samson apporte un rayon de miel à ses parents – le Guerchin Peintre ou Dessinateur : Guerchin, Giovanni Francesco Barbieri dit le (1591-1666) 1657 Source textuelle : Juges 14, 8-9 (Bible de Jérusalem, p. 368 )  San Francisco, Fine Arts Museums,

De cet épisode du lion et ddu miel des abeilles , il tire une énigme qu’il propose aux convives le jour de ses noces

 

 « De celui qui mange est sorti ce qui se mange et du fort est sorti le doux. ».

Il révèle à sa femme la solution de l’énigme, mais celle-ci, menacée par les puissants de son peuple, trahit le secret et livre la réponse aux ennemis de Samson.

L’imprudence de Samson n’aura pas de conséquences graves pour lui, mais il ne sait pas en tirer d’enseignement.
Lorsqu’il tombera sous le charme de  Dalila, celle ci  le harcèle pour lui extorquer le secret de sa force prodigieuse et le livrer aux Philistins, il se rend compte du risque encouru mais se laisse malgré tout duper.

Samson est donc un personnage paradoxal : doué d’une force physique redoutable, il semble étonnamment vulnérable face aux femmes.

Le pouvoir des femmes sur lui a anéantit la force que lui a donnée Yahvé…… ainsi ses ennemis finiront par lui percer les yeux.
Samson, qui a été trahi par Dalila, est emprisonné par ses ennemis et tourné en dérision lors d’une fête religieuse consacrée à leur dieu Dagon. Sa force, qui l’avait abandonné quand Dalila par traîtrise lui avait fait couper les cheveux, revient peu à peu en même temps que ceux-ci repoussent. Prétextant de la fatigue, il demande à s’appuyer contre les colonnes centrales de l’édifice. Un jour rassemblés dans leur temple pour offrir un grand sacrifice à Dagôn, leur dieu, ils font venir Samson aveugle pour les divertir. Samson demande à son jeune guide de le conduire vers les piliers de soutien de l'édifice et il fait une prière. Il adresse au Seigneur une prière : «Yahvé, daigne te souvenir de moi et me rendre plus fort ». S'arc-boutant sur chacune des colonnes, il retrouve la grâce de Yahvé et sa force : le temple s’écroule, ensevelissant le héros et ses ennemis
Seul son esprit de vengeance lui donnera une dernière fois l’assistance de Dieu pour faire effondrer le temple sur lui et tous ses ennemis.

MIELINE VOUS PROPOSE SES ARTICLES
PARUS OU A PARAITRE

La larme de Rê créa l’abeille…
Depuis les mures ont des abeilles et nous du miel
Vénus et Cupidon voleur de Miel de Lucas Cranach l’Ancien– Cupidon voleur de miel dans les gravures d’Albrecht Dürer
– Le miel… Une valeur médicinale démontrée.
Le thème du miel dans l’art
A PARAITRE EN 2018
– Le miracle des abeilles
– Le miel dans l’art contemporain

SOURCES :

https://www.lescahiersdelislam.fr/Le-Symbolisme-du-Miel-dans-les-Textes-fondamentaux_a1086.html

Propolis 60 gélules

DAME MIELINE ET CULBIDON


 

Share Button