Archives par étiquette : peinture

L’ART ET LA PALETTE : Van Gogh – la nuit étoilée



logo lardon D

L’ART ET LA PALETTE
AU
CHOU :

Coucou c’est toujours moi merci d’être revenu nous voir pour nous suivre dans la découverte d’un tableau plein d’émotion :

logo lardon D
La 15e nuit européenne des musées a lieu ce samedi dès la nuit tombée jusqu’à minuit. L’occasion de découvrir gratuitement, dans toute l’Europe, les richesses des musées près de chez soi.
C’est  à ne pas rater… Où cà   
N
ous partons avec vous à la recherche des peintres qui ont peint la nuit ….
Étrange que les peintres à la recherche de la lumière aient pris pour sujet un moment où il faut la chercher … Les grands ont su y parvenir comme Van Gogh et quelques autres que vous retrouverez dans la vidéo de la nuit des musées


VAN GOGH – La nuit étoilée

Autoportrait au chapeau de feutre

Vincent Van Gogh est un peintre néerlandais né le 30 mars 1853 à Zundert, au sud des Pays-Bas, et mort le 29 juillet 1890 à Auvers-sur-Oise, en France. Il est classé parmi les impressionnistes, mais sa peinture, très particulière, annonce le fauvisme et l’expressionnisme.

Vincent Van Gogh n’a pas eu une vie très heureuse. Sa peinture n’a pas été appréciée par le public de son vivant et il a souvent été seul et rejeté de tous, sauf par son frère Théo qui l’a beaucoup aidé (ils se sont beaucoup écrit : 600 lettres ont été publiées.)

Il avait aussi une mauvaise santé et des problèmes mentaux. C’est au cours d’une crise de délire et d’angoisse importante, faisant suite à une dispute avec Paul Gauguin qu’il s’est tranché l’oreille2, d’où son Autoportrait à l’oreille coupée.

Il s’est finalement suicidé à l’âge de 37 ans, en se tirant une balle en pleine poitrine dans un champ de blé à Auvers-sur-Oise.

Pour vous accompagner dans la découverte de cette oeuvre voici un peu de musique….

En effet ce tableau a notamment inspiré le compositeur Henri Dutilleux qui a sous-titré Nuit étoilée sa symphonie Timbres, espace, mouvement

LE CHOURISTE

Genèse de l’œuvre

À l’automne 1888, alors que Van Gogh réside à Arles, il réalise une peinture connue sous le nom de Nuit étoilée sur le Rhône. Presque un an après, en juin 1889, il annonce « une nouvelle étude d’un ciel étoilé ».

En mi-septembre 1889, après avoir été admis dans l’asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole dû à une crise de nerfs qui a duré de mi-juillet jusqu’à fin août, il inclut cette nuit étoilée dans une de travaux qu’il envoie à son frère, Théo, à Paris.

Pour le peintre, « la nuit est beaucoup plus vivante et richement colorée que le jour »

L’astrophysicien Jean-Pierre Luminet, a reconstitué que le ciel représenté dans le tableau correspondait à la configuration céleste visible à Saint-Rémy-de-Provence, le 25 mai 1889, à 4:40 précisément.

Sujet de l’œuvre

L’œuvre rassemble à la fois une observation directe du sujet, et l’ajout d’éléments pour la composition3.

Le ciel occupe la majorité du tableau et est composé de volutes et de tourbillons rappelant des nébuleuses.

Les étoiles et la lune sont entourés par des touches de peinture créant ainsi un halo. La Lune est visible en haut à droite, Vénus étant représentée à droite du cyprès

La partie centrale du tableau représente le village de Saint-Rémy-de-Provence vu depuis la chambre de Van Gogh dans l’asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole, en direction du nord. Cependant le clocher de l’église est de style hollandais

 

Les Alpilles apparaissent au loin à droite de la toile. Les collines intermédiaires ne correspondent toutefois pas à la vue réelle depuis l’asile et semblent avoir été rapportées d’un autre point de vue, en direction du sud.
Le cyprès, au premier plan dans la partie gauche de la toile, a été ajouté pour la composition. L’air dans ce tableau est représenté par les nuages qui suivent le chemin des étoiles.

Pour Jean-Pierre Luminet, le tourbillon figuré dans le ciel du tableau, pourrait aussi avoir été inspiré par Van Gogh par les nébuleuses dont, en 1845

, William Parsons découvrit qu’il s’agissait de galaxies spirales et dont on donnait, à l’époque de la genèse du tableau, les premières représentations picturales dans les revues d’astronomie. Luminet évoque en particulier la galaxie dite du Tourbillon

PAPY VIDÉO VA PLUS LOIN POUR VOUS SUR :
Un épisode spécial de la Nuit des musées 2019 !

On vous emmène découvrir quelques œuvres sur le thème de la nuit conservées dans des musées français.
Du Petit Palais au Musée d’arts de Nantes, on vous parle clair-obscur et Vincent Van Gogh !


PAPY… t’es sourd ?
Dis leur que tu as mis aussi ta playlist sur la nuit

 

Les peintres et la nuit

L’Ange apparaissant à saint Joseph, Georges de La Tour (1593-1652) (Nantes, Musée des beaux-arts). / Bridgemanart.com

La petite musique de nuit

SOURCE :
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nuit_%C3%A9toil%C3%A9e

LE logo lardon 1LARDON

Share Button

Les Naïades nymphes des sources et des fontaines

LE BLOG DE
LAMITE HOLOGIS

Si vous êtes un ami de notre vieille Chouette… Alors vous adorez les femmes comme moi ….
Alors vous aimerez être assis
autour de moi pour découvrir
LES NYMPHES….

Pour que vous sachiez ce qui vous attend sous le ciel étoilé, avec la lune pour
témoin, commençons par vous éclairer…

 

NAÏADES -Adolphe La Lyre (1850 – 1935, )
AUJOURD’HUI : Les Naïades
Les Naïades sont des  nymphes des sources  des fontaines
et des lacs

 Allez raconte nous… C’est quoi une nymphe..?

nymphes et le satyre

Les nymphes et le satyre BOUGUEREAU

On distinguait les nymphes en fonction de leur habitat:
Naïades, ou nymphes des sources
Néréides ou nymphes de la mer
Oréades, ou nymphes des montagnes et des grottes
Dryades, ou nymphes des arbres
Hamadryades dont le destin était lié à celui d’un chêne.
Méliades ou nymphes des frênes
Napées ou nymphe des montagnes, des prairies et des forêts.
Lampades, nymphes chtoniennes, porteuses de torches, qui accompagnaient Hécate.

Ces belles jeunes femmes, élégantes et séduisantes étaient parfois les suivantes d’une grande divinité, comme Artémis, ou d’une autre Nymphe, d’un rang plus élevé, comme
Calypso qui avait son cortège de nymphes.

Elles n’étaient pas immortelles mais elles vivaient très longtemps. Elles pouvaient épouser un mortel et de nombreux héros avaient pour mère une nymphe
Les Nymphes étaient des divinités bien souvent bienfaisantes, protectrices de la jeunesse, surtout des jeunes filles et des fiancées.

Anecdote :
Les nymphes sont d’une rare beauté, et sont réputées pour leurs nombreuses aventures, ce qui a donné naissance au terme «nymphomanie».

Les Naïades, sont des  nymphes des sources  des fontaines et des lacs.

Découvrez la beauté de la beauté de la nature selon Gustave COURBET

Les Naïades étaient filles de Zeus selon Homère mais d’autres les rattachent à Océan ou au dieu-fleuve du lieu.

Hylas Surprised by the Naiades

Naïade par Paul CHABAS

 

Dans la mythologie grecque, les naïades sont des nymphes des sources

Elles n’étaient pas immortelles, mais elles pouvaient vivre pendant des milliers d’années (Plutarque disait que leur durée de vie moyenne était de 9620 ans), tout en restant toujours jeunes et belles.

Naiades - John William Waterhouse.

Montre moi les autres tableaux des femmes de John William WATERHOUSE

Elles passaient pour avoir des talents de guérisseuses et les malades venaient boire l’eau de leur source mais en général se baigner dans leur point d’eau était considéré comme un sacrilège et le baigneur s’exposait à des malaises divers.

La simple vision d’une Naïade était aussi chose risquée car elle pouvait entrainer une folie passagère. Toutefois il convient de remarquer que de nombreuses Naïades furent les amantes ou les mères de héros.

 

Pâris et Œnone par Jacob de WITParmi les nombreuses  naïades parlons de Œnone Fille du dieu-fleuve Cébren , près de Troie.

Pâris suppliant Œnone de le guérir par Henri Justice FORD

Rhéa avait conféré à Œnone le don de prophétie et Apollon qui l’avait courtisée sans succès, lui avait appris l’art de soigner avec des simples.

Elle fut la première épouse de Pâris et refusa de le soigner. 

Faisons connaissance avec Œnone une des nombreuses naïades .!

Fille du dieu-fleuve Cébren, Œnone, était une Nymphe du mont Ida, près de Troie, en Phrygie. Comme toutes les nymphes elle était fort belle et de plus elle avait reçu des dons appréciables.
Rhéa lui avait conféré le don de prophétie et Apollon, qui l’avait déflorée, lui avait appris l’art de soigner avec des simples

Redoutant un mauvais présage, Hécube et Priam firent abandonnèrent leur fils Pâris sur le mont Ida.
Quelques jours plus tard le berger Agélaos qui l’avait conduit dans la montagne le retrouva bien vivant, allaité par une ourse. Il le recueillit et l’éleva comme son propre fils.
antoni-brodowski-paris.jpgDevenu un beau jeune homme; il gardait le troupeau de moutons de son père adoptif,

Lorsqu’il vit la jolie nymphe Oenone il en tomba follement amoureux et  la prit pour épouse.
Elle qui était capable de prévoir l’avenir avait aussi la renommé d’être une femme d’une grande sagesse et une guérisseuse réputée.

Comme tous les amoureux Pâris lui promit un amour éternel. Mais elle lui prédit qu’un jour il s’enfuirait avec une très belle femme et qu’il participerait à une terrible guerre où il serait blessé et que personne, sauf elle, ne saurait le guérir.

Lors de sa participation aux jeux funestes, Pâris fut reconnu par sa famille et à partir de là les prédictions d’Œnone se réalisèrent.
Il tomba amoureux Hélène qu’il enleva et l’épousa puis il dut participer à la guerre de Troie.

Puis Pâris fut blessé, exactement comme l’avait prévu Œnone,  Il fut amené devant Podalirios qui se déclara incapable de soigner la blessure empoisonnée.
Alors il se souvint des paroles de sa première épouse:
« tu seras blessé et je serai la seule à pouvoir te guérir. »
il dépêcha un messager pour lui demander d’oublier le passé car il se considérait lui-même comme la victime des dieux et de le soigner.
Mais la Nymphe refusa de le soigner et lui fit répondre qu’il n’avait qu’à s’adresser à Hélène.
Puis, prise de remords tardifs, elle partit pour Troie avec tous ses remèdes mais arriva trop tard pour le sauver.
De désespoir elle se précipita sur le bûcher de son époux, allumé par les bergers pour honorer leur ami et leur roi.

SOURCE : https://mythologica.fr/grec/nymphe.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lampades
https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9cate

Share Button

PEINTURE : Judith et Holopherne – Le Caravage

logo lardon 1L’’ART ET LA PALETTE
AUX CHOUX

Pour SAINTE JUDITH – 5 mai –
revenons ensemble  sur LES tableaux du CARAVAGE  illustrant l’épisode biblique de  judith et Holopherne

Rédigé autour du IIe siècle av. J.-C., le livre de Judith dans la Bible rapporte l’histoire d’une jeune veuve qui libéra sa ville de Béthulie en Israël, assiégée par les Assyriens, en séduisant puis décapitant leur général Holopherne, endormi ivre après un banquet.

Michelangelo Merisi a Caravaggio,
dit Caravage

Son tableau Judith et Holopherne, est célèbre à l’époque pour avoir provoqué des réactions d’horreur et de surprise parmi les premiers visiteurs, le Caravage donna à l’œuvre beaucoup de réalisme et de dureté, les effets de l’œuvre seront recréés plus tard par les artistes qu’il influença.

LE CARAVAGE : Né en 1571 à Milan, mort en 1610 à Porto Ercole, Michelangelo Merisi a Caravaggio, dit Caravage, est une figure révolutionnaire dans la peinture occidentale.
Apparaissant sur la scène artistique romaine alors que naît l’esthétique baroque.
Caravage s’impose rapidement grâce au caractère radicalement novateur de son art.
Son utilisation magistrale du clair-obscur, comme le cadrage mi-corps de ses figures, donne à ses compositions une puissance dramatique inédite, tandis que sa lecture réaliste, qui mêle trivial et sacré, rend accessible l’art religieux au commun des mortels.
L’artiste inaugure de nouveaux thèmes, comme les scènes de jeu ou de taverne, des diseuses de bonne aventure, des musiciens…. des décapitations
Défrayant la chronique,Caravage fait très tôt des émules dans toute l’Europe

logo lardon DJudith et Holopherne

Ce texte a inspiré les artistes dès le Moyen Âge. Judith symbolisait alors la fidélité, la chasteté et la continence triomphant de l’orgueil et de la luxure.
Il a été réactivé à la Renaissance par Cranach et Giorgione, avec un écho particulier à Florence, où l’on y a vu une image de la victoire des républicains sur les ennemis du bien public.
Mantegna, Botticelli, Donatello ou encore Giovanni della Robbia ont ainsi représenté des Judith…

Un succès particulier lors de la Réforme catholique

Avec le Concile de Trente, l’Église catholique a redéfini les textes canoniques. Or à la différence des Protestants qui, suivant Luther, ne reconnaissent dans l’Ancien Testament que les livres écrits en hébreux, soit la Bible juive, le Concile y inclut des textes plus récents et rédigés en grec dont le livre de Judith.
Cette différence va donner une aura nouvelle à ce récit.

« Judith est devenue le symbole de l’Église catholique romaine qui décapite l’hérésie luthérienne représentée par Holopherne »,
D’où le succès de ce thème auprès des peintres de la contre-réforme comme Le Caravage, Artemisia Gentileschi ou Rubens.

Les deux premiers n’hésiteront pas à donner des représentations particulièrement violentes et crues de la décapitation d’Holopherne, dont le sang jaillit, afin d’impressionner le spectateur, là où les images anciennes privilégiaient plutôt le moment précédant ou suivant le meurtre.

logo lardonDeux versions de Caravage

Caravage, d’après les documents d’archives, aurait peint deux Judith et Holopherne.
La première, aujourd’hui au Palais Barberini à Rome, a été réalisée pour l’un de ses grands commanditaires, le banquier d’origine génoise, Ottavio Costa. Judith y est richement vêtue, comme dans le texte biblique, « aussi belle que possible pour séduire tous les hommes » (Judith 10, 4).

 

Michelangelo Merisi da Caravaggio dit Le Caravage, Judith et Holopherne, 1599, huile sur toile, 145 x 195 cm, Rome, Palazzo Barberini, Galleria nazionale di arte antica.

Elle décapite Holopherne, avec le cimeterre de ce dernier, en le regardant d’un air douloureux, tandis que sa vieille servante tend avec un sac pour recueillir la tête.

La deuxième peinture, mentionnée par une lettre de 1607 à Naples, n’était connue jusqu’ici que par une copie attribuée à Louis Finson détenue par la banque Intesa san Paolo.

Louis Finson d’après Caravage, Judith et Holopherne, vers 1607, huile sur toile, 140 x 160 cm, Naples, Palais Zevallos, collection Intesa San Paolo.

En 2014, a été découvert, dans un grenier toulousain, une Judith tranchant le cou d’Holopherne. L’œuvre fait, à l’heure actuelle, l’objet de débats agités entre experts afin de déterminer si elle peut être attribuée à Caravage (1571 – 1610) ou s’il s’agit – éventuellement – d’une copie réalisée par Louis Finson ou encore par un autre artiste inconnu. En attendant, le ministère de la Culture a interdit la sortie du territoire du tableau, ce qui laisse aux experts un délai de trente mois pour se prononcer sur l’identité de l’auteur de ce tableau.

La découverte récente de cette nouvelle Judith et Holopherne à Toulouse, très proche mais d’exécution plus enlevée, est considérée par certains experts comme l’original de Caravage, par d’autres comme une nouvelle copie.

En attente d’attribution à Caravage ou à Finson ou à Anonyme, Judith et Holopherne, huile sur toile, 144 x 173,5 cm, Paris.

logo lardon DQuoi qu’il en soit, des différences avec la première version peinte à Rome intriguent :
Judith, qui était veuve, y porte son vêtement noir de deuil, elle tient une épée et non plus le cimeterre mentionné dans la Bible, elle attrape la chevelure d’Holopherne d’une main un peu précieuse, le petit doigt en l’air alors que sa poigne était ferme dans le tableau romain et elle détourne le regard pour prendre le spectateur à témoin.

Faut-il y voir la main d’un autre peintre ? Ou le changement d’humeur d’un Caravage, qui avait fui à Naples après avoir été condamné à Rome pour avoir tué un homme lors d’une rixe ?

Voici les versions de
Artemisia Gentileschi ( A Gauche)
(Judith et Holopherne, 1620)

et Francisco de Goya ( A Droite)
(Judith et Holopherne, 1820).
 

SOURCE :   https://www.la-croix.com/Culture/Expositions/
https://grham.hypotheses.org

LA CHOUETTE vous a déjà fait apprécier, dans le passé, les œuvres du CARAVAGE

2012, Montpellier s’est plongée dans le caravagisme….
2012 Toulouse, s’est plongée dans le caravagisme….
2012 le caravage fait des ravages
2014 La conversion de Paul
2018 Saint Jean Baptiste …. Vu par Le Caravage

https://amzn.to/2y9vQ5v

Cette édition Bibliotheca Universalis offre un catalogue raisonné exhaustif et détaillé du Caravage. Chacune de ses toiles y est reproduite à partir de photographies récentes en haute résolution, qui permettent un face-à-face troublant avec l’éventail de regards et de gestes génialement composé par l’artiste.

 


logo lardon 1https://amzn.to/2Nu5EXT
retour sur la rubrique du même tabac

.

 

Chou Blanc
RETRO :
C’est du même tabac….
Bannière ruedesplantes 468/60px
Restez svelte 160px

 

Share Button