Archives par étiquette : Paul Fort

POÉSIE : La Complainte du petit cheval blanc


LE BLOG
DE TOM ET DOUCE

 

Elles existent encore, dans mes vieux rêves, ces cours de récréation où les enfants déclamaient avec éloquence, et chacun leur tour, des poèmes appris l’heure d’avant…
Des poèmes courts souvent faciles à retenir que
TOM ET DOUCE vous feront revivre de temps en temps histoire de vous dire qu’il n’est pas encore venu le temps des poètes disparus…
Écoutez les ..!

La Complainte du petit cheval blanc (Paul Fort)

Au milieu des vacances ensoleillées profitez de l’instant présent en découvrant cette célèbre complainte, mise en musique plus tard par Brassens, elle fut écrite par Paul Fort, né à Reims le 1 er février 1872, et proclamé plus tard, en 1912, prince des poètes ainsi qu’il est inscrit en marge de son acte de naissance.

 

https://i0.wp.com/storage.canalblog.com/12/15/174955/14138412.jpg?resize=327%2C225

Le petit cheval dans le mauvais temps,
Qu’il avait donc du courage!
C’était un petit cheval blanc,
Tous derrière et lui devant.

 

Il n’y avait jamais de beau temps
Dans ce pauvre paysage,
Il n’y avait jamais de printemps,
Ni derrière, ni devant.

 

Mais toujours il était content,
Menant les gars du village,
A travers la pluie noire des champs,
Tous derrière et lui devant.

 

Sa voiture allait poursuivant
Sa belle petite queue sauvage.
C’est alors qu’il était content,
Eux derrière et lui devant.

 

Mais un jour, dans le mauvais temps,
Un jour qu’il était si sage,
Il est mort par un éclair blanc,
Tous derrière et lui devant.

 

Il est mort sans voir le beau temps,
Qu’il avait donc du courage!
Il est mort sans voir le printemps
Ni derrière, ni devant.

Merci Monsieur Brassens

Pour cette mise en musique….

 

CHOU BLANC
retour sur la rubrique du même tabac
“La poésie, c’est le sourire du langage

RETRO :
C’est du même tabac…..

 
Share Button