Archives par étiquette : Papy Janot

Le facteur n’est pas passé

VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES<



C
omptine

LE FACTEUR N’EST PAS PASSÉ

– La semaine dernière PAPY JANOT nous a raconté
deux comptines sur la CHÈVRE             

Pourtant pour moi qui suit petit, celle là est plus courte et plus sympa à chanter…! Vous voulez la voir ou la revoir  cliquez : 

Aujourd’hui sa comptine se chante et se joue entre amis

VOICI : LE FACTEUR N’EST PAS PASSÉ

Mon choupinet apprend les jours de la semaine en ce moment.
Il a un peu de mal à se souvenir correctement de l’ordre des jours.
Pour l’aider, on a appris quelques chansons.
La première, c’est une petite comptine qui accompagne un jeu assez connu, le jeu du Facteur.


TU TROUVERAS CI-DESSOUS LES PAROLES DE CETTE COMPTINE….

Le facteur n'est pas passéLe facteur n’est pas passé

A la boîte aux lettres

Il ne passera jamais

Ou demain peut-être

Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche


C’est aussi un jeu dont voici la Règle  :

  1. Les enfants (au moins 5) s’installent en cercle et s’assoient par terre.
  2. Le meneur de jeu désigne un facteur qui se lève et sort du cercle.
  3. Tous les autres joueurs ferment les yeux et chantent. Pendant ce temps le facteur marche autour du cercle avec un caillou ou un foulard  en main, il doit le déposer derrière un de ces camarades.
  4. A la fin de la chanson tous les enfants regardent derrière eux pour savoir si le facteur est passé, s’il n’est pas passé recommencer à chanter. S’il est passé, l’enfant qui a reçu le caillou doit courir après le facteur (autour du cercle) pour l’attraper. Le facteur doit s’asseoir à la place de son poursuivant avant d’être rattrapé.
  5. S’il est attrapé, le facteur reste facteur et repart à l’étape 3. S’il réussit à s’asseoir avant, le coureur prend la place du facteur et on repart pour un tour (étape 3).


    Petits plus

On peut jouer à tout âge, à partir de 3 ou 4 ans.
Plus on est nombreux, plus c’est amusant.
Il existe d’autres versions de la chanson :

  •  Le facteur n’est pas passé A la boîte aux lettres Il ne passera jamais Car il est trop bête. Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche
  • Le facteur n’est pas passé Il ne passera jamais. Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimancheet une autre version :

    Je porte, je porte

La clé de St Georges
Quand je l’aurais assez portée

Je la laisserai tomber

Au pied d’un rocher

Le facteur n’est pas passé

fermez les yeux !

1 h le facteur n’est pas passé

2 h le facteur n’est pas passé

3 h le facteur n’est pas passé…

il est passé !

SOURCE : https://chocolat-et-scoubidou.com/

PAPY JANOT

 

 

 

 

Share Button

DIS PAPY JANOT : Comment on fait les crayons

logo dis papySi vous avez le bonheur d’être Papy
Vous ne pouvez pas avoir échappé au
« C’est quoi..?  » et
« Comment on fait ça .. ? »

Pour que vous soyez pas en panne et que vous preniez même de l’avance
sur vos choupinets et choupinettes …

La Chouette a créé la rubrique de
Papy JANOT


« Dis Papy JANOT ….
Comment on fait..? »

Aujourd’hui : Comment on fait les crayons

LOGO PAPY JANOTTu vois Lapinou depuis que tu vas à l’école tu te sers beaucoup mieux de tes crayons et surtout de tes crayons de couleurs que je t’ai offert avec Mamy

Mais sais tu comment on les fabrique ?

Regarde cette vidéo et tu sauras..!
petit-janot-super-truc

Bonne mine ! Chouette information !
Belle démonstration !
Beaux crayons !
Allez j’fais comme eux j’me taille Lapinou !

 


– Elle donne faim avec ses sandwichs …
Moi je reste grignoter avec Lapinou

petit-janott-tres-fort
Et on peut dessiner avec….


SOURCE :

    LOGO PAPY JANOT PAPY JANOT
 
Share Button

CONTES : Le secret du Roi


Un C
onte pour petits et grands

LE SECRET
DU ROI

Ce morveux m’énerve…
Le voila en train de fouiner dans les poubelles de la cour du roi
logo du livre sonore dans cette page

LE SECRET  DU ROI

il était un fois un roi dont le fils avait les oreilles d’un bœuf.
Le roi avait honte de lui et tenait le prince au secret dans une chambre close du palais.

Bientôt vint le jour ou le prince devait selon la coutume se raser la tête. Le roi appela le coiffeur de la cour d’un autre royaume et la cérémonie eut lieu en secret. Quand elle fut terminée, le roi fit appeler le coiffeur dans sa chambre et le mit en garde:
« Ne parle jamais à personne des oreilles du prince. Sinon je te ferai jeter dans un donjon! »
Le coiffeur promit de ne pas en dire un seul mot à quiconque.

Mais hélas, il n’était pas doué du tout pour garder des secrets. Les jours passèrent et son estomac se mit à enfler
. « Il faut que j’en parle à quelqu’un sinon mon ventre va exploser ! » songea le coiffeur.
C’est alors qu’une idée sublime traversa son esprit. Il se dirigea vers un vieil arbre et se dépêcha de lui chuchoter le secret. Aussitôt son ventre rétrécit, reprit sa taille normale et le coiffeur se sentit beaucoup mieux. « L’arbre gardera certainement le secret du roi », se dit le coiffeur.

Quelques jours plus tard,un joueur de tambour vint chercher du bois de qualité pour fabriquer un nouveau tambour. Il s’arrêta devant ce même arbre à qui le coiffeur avait murmuré son secret. « Voila tout juste ce qu’il me faut ! » pensa le joueur de tambour en regardant l’arbre. Il eut vite fait de fabriquer un nouveau tambour et se rendit au palais pour chanter devant le roi.
Le garde au portail fut tout heureux de le voir.
« Chante quelque chose qui plaise au roi. Il est de méchante humeur aujourd’hui», dit le garde.
Soudain le tambour se mit à jouer tout seul.
« J’ai un secret que personne ne doit entendre.
Le fils du roi a des oreilles de bœuf! »

Le garde saisit aussitôt le tambour et cria au joueur:
«Personne ne peut dévoiler le secret du roi! Va-t’en vite avant qu’on ne t’attrape! »
Mais il était trop tard.

Le roi avait entendu la chanson et il ordonna qu’on lui amène le joueur de tambour.

Le pauvre homme fut traîné à la cour.

« Jetez-le dans le donjon !» hurla le roi. « Mais il n’a rien fait.» dit le garde.« C’est le tambour, Majesté. »« Alors jetez aussi le tambour dans le donjon ! Et punissez tous ceux qui ont entendu mon secret! » rugit le roi. Il était si en colère que sa moustache tremblait. Le garde s’avança hardiment.

« Alors mieux vaut jeter votre royaume tout entier dans le donjon, Majesté, car nous savons tous votre secret.»

Le roi était abasourdi. Il se tourna vers son plus fidèle ministre.
«Est-ce vrai ?» lui demanda-t-il.
« Oui, Majesté. Nous n’avons jamais rien dit car nous ne voulions pas vous contrarier » , répondit le ministre.
Le roi fut pris de honte. Il comprit quel père cruel il avait été de garder ainsi caché son fils pendant tant d’années.
Le lendemain le roi déclara un jour de fête. Il organisa une grande parade et promena fièrement son fils à travers tout le royaume. Tout le monde se réjouit et salua le jeune prince, malgré ses oreilles de bœuf. Le garde menait le cortège suivi par le joueur qui faisait battre son nouveau tambour.

SOURCE :  

PAPY JANOT

Share Button