Archives par étiquette : nature

Une bonne année 2018 pour tous mes potes

Print pagePDF pageEmail page

JE
VOUS
SOUHAITE


UNE BONNE ANNÉE….
UNE BONNE SANTÉ

UNE ANNÉE
PLEINE D’HUMOUR

 

– Ils sont tous devenus
un 
peu ……!!!!

 


– Je crois que tu exagères….

Tu vois tout en noir..!!!!


Regarde mieux ….!

y’a aussi de la joie par dessus les …

« toi »….!!!!

UNE ANNÉE JOYEUSE
LUMINEUSE ET
TRANSPARENTE…!

UNE ANNÉE LIMPIDE

UNE ANNÉE LÉGÈRE

UNE ANNÉE FLEURIE OU
NATURE

Tableau de Jep Papy pour la Chouette

 

UNE ANNÉE CHOUETTE

La Chouette-pêcheuse rousse vit en Côte d'Ivoire, au Ghana, en Guinée, au Liberia et au Sierra Leone.

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2018 A TOUS

Nous espérons vous avoir amusé durant cette année
2017… Si quelques fois nous étions dans les choux ou à l’ouest… et nous avons heurté votre sensibilité, dans quelques domaines que ce soit, ayez la gentillesse de nous pardonner, car nous n’avions que pour seul objectif de vous divertir et de créer du lien entre des potes âgés comme nous »


– Merci à tous les contributeurs de 2017 qui nous ont aidé à engraisser la Chouette …… et bienvenue à tous les nouveaux qui souhaitent faire partager leurs passions, réactions, voyages, recherches, vidéos, diaporamas, musiques ou tout autre régal…
Pensez à ceux qui ne peuvent se déplacer au delà du potager…!


– Merci à tous les lecteurs qui augmentent au fil des mois…….


– Merci enfin de nous rester tous fidèles…… c’est une preuve d’encouragement et d’amitié qui nous touche….. « 

« A deux mains…….. PORTEZ VOUS TOUS BIEN « 

NOUS ATTENDONS VOS CONTRIBUTIONS : choublanc@mafeuilledechou.fr

Share Button

C’est l’hiver et c’est l’heure des contes de Noël: L’OISEAU DE NOEL

Print pagePDF pageEmail page

vous-avez-aime 50
LES + LUS DE
LA CHOUETTE

Souvent publié en décembre depuis  2010, il est devenu un fidèle ami des potes âgés…
A l’approche de NOËL, nous nous devions de rappeler LE ROUGE GORGE…
L’ami du pote âgé…..

L’OISEAU DE NOËL

 

L’’oiseau de Noël

Un oiseau au poitrail rougeoyant,
Tapait depuis un instant,
A la porte d’’une masure,
Dans la nuit de Noël obscure.

Le pauvre rouge gorge grelottait,
A moitié mort de froid, appelait,
Le berger endormi l’’ignorait,
Et rien ne l’’aurait éveillé

Mais, les cloches se sont mises à sonner,
Un chant dans la nuit s’’est élevé,
Ce chant de nuit de Noël obscure,
Retomba du ciel sur la masure.

Pour faire du bruit un angelot,
Dans un chaudron agitait des grelots.
Les brebis déchaînées bêlaient,
Dans ce tintamarre, c’’est le tranquille bélier,

Qui avec sa clochette fit merveille,
En secouant sa tête, près de l’’oreille,
Du berger toujours bien endormi,
Sauvant ainsi notre rouge gorge transi

Notre oiseau au poitrail rougeoyant,
Est entré sans perdre un instant,
Dans la chaleur de cette masure.
Au cœoeur de la nuit de Noël obscure,

Notre petit rouge gorge eut droit,
A être ainsi sauvé du grand froid,
Distribuant, généreux, à ses sauveurs,
Mille et un baisers avec ardeur.

Les cloches continuèrent de sonner,
Un chant du fond de la nuit montait,
Ce chant de nuit de Noël obscure,
S’’envola tout droit vers la masure,

Égayant notre doux angelot,
Qui veillait déjà notre petit oiseau.
La brebis sans se lasser bêle,
Les cloches sonnent de plus belle,

C’’est la fête dans toute la masure,
Dans la nuit de Noël obscure.
Mais, fourbu, meurtri et affaibli,
Notre rouge gorge s’’était endormi.

Pere GUISSET


Dessin et traduction libre du poème de Pere GUISSET « L’ocell de Nadal » : Joan Pere GUISSET

Preuve de sa beauté, cette poésie est reprise dans des blogs privés

Commentaire de SARAH du  13 12 2008 à propos de ce poème:

« Il est très jolie ce petit poème , je ne le connaissais pas ! Mais maintenant que je le connais je l’adore , c’est mon préféré ! Bonne Soirée ,Bonne Nuit , Douce Nuit Maman … » 

retour sur la rubrique du même tabac RETRO : C’est du même tabac…. 2283

Share Button

AU FIL DES HEURES : Le mois de décembre

Print pagePDF pageEmail page


« Au fil des heures »,
c’est un pote âgé
grand amoureux
LE CHOURISTEdes enluminures
médiévales qui
s’est déguisé en
moine Top O’Clock.

Il fait sa rentrée en faisant son entrée dans la rédaction.


Pendant un an, LA CHOUETTE lui a réservé
le premier dimanche du mois pour nous
présenter le mois qui arrive avec l’enluminure et les commentaires qui figurent dans le plus beau des manuscrits enluminés du Moyen Age.

Les Très riches Heures du Duc de Berry

L’Homme anatomique, ou Homme zodiacal, enluminure réalisée par les Frères de Limbourg et portant les armes du duc Jean de Berry, f.14v.

Les Très riches Heures du Duc de Berry constituent, de l’avis unanime, l’un des plus beaux, et pour beaucoup, le plus beau des manuscrits enluminés du Moyen Age.

ll est commandé par le duc de Berry aux frères Paul, Jean et Herman de Limbourg vers 1410-1411. Inachevé à la mort des trois peintres et de leur commanditaire en 1416, le manuscrit est probablement complété, dans certaines miniatures du calendrier, par un peintre anonyme dans les années 1440.

C’est en tous cas le plus réputé. Jean, duc de Berry, était fils, frère et oncle des rois de France. Il fut donc mêlé à tous les grands moments de l’histoire de son époque.
Sa passion était toutefois de collectionner les splendeurs artistiques de son temps. Il possédait notamment une bibliothèque de près de 150 manuscrits enluminés, dont quinze Livres d’Heures.

On appelait ainsi des recueils de prières à l’usage des laïcs, qui voulaient se tourner vers Dieu à différentes heures fixes de la journée.

Et comme les prières variaient suivant le temps de l’année, et que chaque jour amenait la fête de tel ou tel saint, les Livres d’Heures s’ouvraient presque toujours par un calendrier.
C’est dans ces mois de l’année, accompagnés des représentations des travaux des champs et des activités diverses (réjouissances, offices, travaux, astrologie…) que je puiserai l’essentiel de mes rubriques….
C’est avec les pièces de ce remarquable Livre d’Heures du Duc de Berry, que j’espère enluminer vos dimanches par les plus belles illustrations qui constituent l’essentiel de l’ouvrage.

Décembre, folio 12

 Pour le dernier mois de l’année, le peintre n’a pas retenu l’iconographie traditionnelle de la tuerie de cochon pour Noël pour préférer une scène de vénerie.
Il s’agit plus précisément de la curée, au moment où l’un des chasseurs, à droite, achève de sonner l’hallali.
Les chiens dépècent le sanglier. La scène se déroule au centre d’une forêt dont les arbres sont encore en feuilles.

À l’horizon se dresse le château de Vincennes, achevé par Charles V, avec son donjon central et ses tours, aujourd’hui en grande partie arasées.
Ce château est le lieu de naissance du duc Jean de Berry, ce qui pourrait expliquer sa présence ici.
Il fut aussi choisi par Jean Fouquet, vers 1455, comme arrière-plan de l’enluminure Job sur son fumier dans le livre d’heures d’Étienne Chevalier.

Cette scène de curée est souvent rapprochée d’un dessin attribué à Giovannino de’ Grassi, actuellement conservé à la bibliothèque de Bergame, au contenu presque identique, avec les mêmes animaux dans les mêmes postures, mais quelques chiens en moins.

Pour Meiss, la miniature du mois de décembre serait le modèle de ce dessin et Paul de Limbourg en serait l’auteur. Cependant, le fait que des chiens ont été ajoutés impliquerait l’inverse.

Luciano Bellosi y voit plutôt une œuvre du peintre des années 1440. Cette hypothèse est renforcée par la forme des visages des personnages, aux yeux révulsés et aux visages maussades, qui rappellent les personnages du Livre du cœur d’Amour épris.

source : WIKIPEDIA

barre verte


TOP O’CLOCK

Share Button