Archives par étiquette : nature

Lady Ladinde : grimpe à l’echelle de Richter … entre deux tours….!

animation ruedesplantes

dinde BLOC NOTE LADY LADINDE
Bloc note de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

« Les séismes et l’échelle de RICHTER »

Charles Francis Richter est un sismologue américain 1900 – 1985.
Il fréquenta le laboratoire de sismologie de Pasadena en 1927 et étudia à l’université Stanford, et au California Institute of Technology (Caltech), où il obtint son PhD de Physique en 1928.
En 1935, non satisfait des échelles de Rossi (années 1880) ou de Mercalli (1902) décrivant les séismes en termes de destruction ou sensation, il présenta une échelle (dite « de Richter ») permettant de décrire la puissance d’un tremblement de terre à son épicentre par l’énergie mise en jeu.

La magnitude dite de Richter se base sur la mesure de l’amplitude maximale des ondes sismiques sur un sismogramme.

L’Échelle de Richter

L’échelle étant le logarithme d’une amplitude, elle est ouverte et sans limite supérieure. Dans la pratique, les séismes de magnitude 9,0 sont exceptionnels et les effets des magnitudes supérieures ne sont plus décrits séparément. Le séisme le plus puissant jamais mesuré atteignant la valeur de 9,5, fut le tremblement de terre de 1960 au Chili.

Description Magnitude Effets Fréquence
Micro Moins de 1,9 Micro tremblement de terre, non ressenti. 8 000 par jour
Mineur 3,0 à 3,9 Souvent ressenti mais causant rarement des dommages. 49 000 par an
Modéré 5,0 à 5,9 Peut causer des dommages majeurs à des édifices mal conçus dans des zones restreintes. Cause de légers dommages aux édifices bien construits. 800 par an
Majeur 7,0 à 7,9 Peut provoquer des dommages modérés à sévères dans des zones plus vastes. 18 par an
Dévastateur 9,0 et plus Dévaste des zones de plusieurs milliers de kilomètres à la ronde. 1 tous les 6 ans environ

Un peu d’histoire des caprices de la terre

« Les tremblements de terre ont longtemps été considérés comme des messages divins. »

Pour les Chinois, c’était un signe que le Ciel (les dieux) désavouait la légitimité de l’empereur.
En raison de la signification politique qu’accordaient les Chinois aux séismes et à leur fréquence importante dans la région, très tôt, ils notèrent consciencieusement les différents tremblements de terre. L’un des premiers à être noté est celui de -780 et le pire en perte de vies humaines est celui de 1556 dans la province de Shaanxi qui fit plus de 830 000 victimes

D’après la religion grecque antique, c’était Poséidon le responsable de tels évènements. ARISTOTE Philosophe grec du IVe siècle av. J.-C., j'ai été l'élève de Platon et le maître d'Alexandre le Grand.
Pourtant, cela n’empêchera pas des Grecs comme Thalès (VIe siècle av. J.‑C.) et surtout Aristote (IVe siècle av. J.‑C.), de penser que les séismes ont une origine naturelle. Selon Thalès, ce sont des éruptions d’eau chaude qui sont la cause des tremblements de terre. Selon lui, les surfaces émergées flottent sur l’eau, et des éruptions d’eau chaude assez violentes peuvent faire bouger la terre.

Pour sa part, Aristote établit sa théorie pneumatique dans laquelle le pneuma (souffle) serait la cause des séismes. Le pneuma est produit par la chaleur de la terre (dont l’origine est le feu intérieur) ou par les rayons du Soleil. Lorsque le pneuma est dirigé vers l’extérieur, il forme les vents. Mais lorsqu’il s’enfonce dans la terre et s’accumule, il produit des tremblements de terre. Par le rôle fondamental des œoeuvres d’Aristote dans les sciences du Moyen Âge, cette théorie restera une des principales pendant plusieurs siècles.

En Europe, à la Renaissance, l’origine naturelle est de plus en plus envisagée, plusieurs théories apparaissent.

Vers 1600, on pensait que c’était des poches de gaz qui explosaient.

En 1779, on y voyait un effet de l’électricité, lorsqu’elle s’accumulait dans le sol, provoquant un tonnerre souterrain.
L’ampleur du tremblement de terre de Lisbonne de 1755 (magnitude estimée entre 8,6 et 9) provoque l’une des premières études scientifiques sur le sujet.
Il faudra attendre 1854 pour avoir les bases de la théorie actuelle, avec la publication de la première carte sismique du monde.

Ce n’est qu’au début du XXe siècle que l’étude approfondie des séismes commence véritablement, avec le recensement à l’échelle de la planète des tremblements de terre

L‘échelle de Mercalli ou l’échelle de Richter

La sismologie est une science ancienne du point de vue de l’observation, mais les bases scientifiques de l’étude des séismes ne furent posées que de façon très récente.



Les séismes ou tremblements de terre constituent un phénomène géologique.

Lorsqu’un matériau rigide est soumis à des contraintes de cisaillement, il va d’abord se déformer de manière élastique, puis, lorsqu’il aura atteint sa limite d’élasticité, il va se rompre brutalement, en dégageant de façon instantanée toute l’énergie accumulé durant la déformation élastique.

Le phénomène est identique pour la couche superficielle de la croûte terrestre appelée lithosphère : sous l’effet des contraintes causées le plus souvent par le mouvement des plaques tectoniques, la lithosphère accumule l’énergie.
Lorsqu’en à un endroit, la limite d’élasticité est atteinte, il se produit une ou des ruptures qui se traduisent par des failles. L’énergie brusquement dégagée le long de ces failles cause des tremblements de terre

Lorsqu’un séisme se produit, un front d’ondes sismiques se propage dans la croûte terrestre. On nomme foyer le lieu dans le plan de faille où se produit réellement le séisme, alors que l’épicentre désigne le point à la surface terrestre à la verticale du foyer. Deux échelles ont existé pour l’évaluation des tremblements de terre :
l’échelle de Mercalli et l’échelle de Richter.

L’échelle de Mercalli développée en 1902 et modifiée en 1931 n’est plus utilisée actuellement en raison de sa trop forte subjectivité basée sur l’analyse de l’ampleur des dégâts causés par un séisme et la perception qu’en a eu la population.

L’échelle de Richter a été instaurée en 1935 (et modifiée depuis) pour définir la magnitude d’un séisme (mesure de la force d’un séisme ou de son énergie libérée au foyer, déterminée à partir des enregistrements sur les sismographes).
Elle se mesure sur une échelle logarithmique ouverte.
Chaque unité de l’échelle correspond donc à une magnitude multipliée par 10.

À ce jour, le plus fort séisme qui s’est produit en 1960 au Chili a atteint 9,5 sur l’échelle de Richter.

Le premier sismographe est chinois

Bien qu’ils n’établirent aucune théorie sur l’origine naturelle des séismes, c’est un Chinois, l’inventeur Zhang Heng, qui créa le premier pseudo-sismographe en 132.
Utilisant le principe du pendule, ce sismographe se présentait sous la forme d’un récipient en bronze (d’environ deux mètres de diamètre), contenant un poids suspendu.
Huit dragons étaient disposés tout autour du récipient, avec dans la bouche de chacun une boule.
Lorsqu’une onde sismique assez importante arrivait, le pendule oscillait dans un sens, ouvrait la bouche d’un dragon et se bloquait pour ne pas déclencher le mécanisme pour un autre dragon.
La boule était réceptionnée dans la bouche d’une grenouille, ainsi, il était possible de déterminer la direction dans laquelle avait eu lieu le tremblement de terre, mais non sa distance ou son intensité.

dindeLADY LADINDE
retour sur la rubrique du même tabac

RETRO :         C’est du même tabac…..

 

Share Button

LA PROPOLIS Contre les infections

Propolis 60 gélules

Bloc note  Choulager
par Chou blanc

LES VERTUS DES PLANTES ET PRODUITS NATURELS

Vous craignez une infection  cet hiver…? Faites de la prévention, pensez aux plantes et produits de la nature….
Pensez à la  propolis…… Quésaco…?
Explications…..

Eucalyptus, thym, pin sylvestre, man­darinier … Il existe de très nombreuses plantes qui aident à surmonter l’hiver et son cortège de petites infections.

Mais aussi la plus réputée demeure l’échi­nacée :

Aujourd’hui nous voulons vous faire découvrir un produit de la ruche :
LA PROPOLIS
Rassurez vous on va pas vous demander pour vous la procurer de devenir apiculteur….. Non, elle est vendue dans les herboristeries et les magasins de produits naturels.

LA PROPOLIS  –   Contre les infections

Le mot « propolіs« , vient du grec аncіen qui sіgnіfіe « devаnt, en аvаnt de » et « vіlle, cіté« ; en d’аutres termes le sens « devаnt lа cіté » ferаіt référence à lа propolіs plаcée à l’entrée de lа ruche pаr les аbeіlles pour prévenіr l’іntrusіon de prédаteurs.
Propolіs peut aussi venir du lаtіn « propolіre » quі sіgnіfіe « enduіre« ; les аbeіlles l’utilisent  pour enduіre et lіser l’іntérіeur de lа ruche.

Qu’est-ce que la propolis ?

La propolis est une sorte de résine, que les abeilles fabriquent, à partir d’éléments gommeux, résineux et balsamiques, qu’elles recueillent sur des végétaux et qu’elles mélangent à des sécrétions glandulaires.

Les principales essences produisant de la propolis sont des conifères (écorce des pins, sapins, épicéas) et les bourgeons de plusieurs espèces d’aulnes, de saules, de bouleaux, de prunier, de frênes, de chênes et d’ormes, de peupliers (qui semblent être la source la plus importante) et du marronnier d’Inde.

propolis brute

L’ouvrière transporte cette résine dans les corbeilles de ses pattes arrières (de la même façon que le pollen). Ces pelotes sont d’une couleur allant du jaune-clair au vert-brun. Celles-ci ne sont pas stockées dans les alvéoles mais utilisées aussitôt par les maçonnes.

Elles obtiennent une sorte de colle dont les propriétés antibiotiques et fongicides leur servent pour colmater les brèches de leur ruche, la protéger de l’humidité et des moisissures, réduire (en fonction des conditions climatiques) la taille du trou qui leur sert à s’envoler, et se protéger des attaques microbiennes.

Lа propolіs à trаvers le temps

Lа propolіs est un produіt quі а été beаucoup utіlіsé аu cours de l’Hіstoіre.

Ce sont les Grecs et les Égyptіens quі s’en sont servіs les premіers en tаnt qu’аntіseptіque et cіcаtrіsаnt.

Les Égyptіens l’utіlіsаіent pour embаumer leurs momіes et аіnsі les sаuvegаrder des mіcrobes et аutres pаrаsіtes.

En Amérіque Centrаle, les Incаs consommаіent lа propolіs pour fаіre bаіsser lа fіèvre tаndіs qu’аu XIème sіècle, Avіcenne, un sаvаnt Irаnіen lа recommаnde аux soldаts pour soіgner et cіcаtrіser rаpіdement leurs blessures.
D’аіlleurs durаnt l’іnvаsіon romаіne (аux аlentours du IIème sіècle аprès JC), les légіonnаіres de l’Empіre Romаіn gаrdаіent souvent de lа propolіs аvec eux pour, аu besoіn, soіgner et fаіre rаpіdement cіcаtrіser leurs plаіes аvаnt qu’elles ne dégénèrent (ce quі n’étаіt pаs rаre à l’époque).

En Frаnce, c’est аu cours des 18ème et 19ème sіècles que l’on fаіt de nouveаu référence à lа propolіs pour le pаnsаge et le soіn des plаіes.

De son coté et toujours à cette époque, l’іtаlіen Strаdіvаrіus utіlіse lа propolіs pour vernіr ses vіolons !

Ses qualités nutritionnelles et médicinales

Des chercheurs ont prouvé les qualités antibactériennes et antibiotiques de la propolis, car elle est très concentrée en résines et en baumes, en huiles essentielles, et contient de l’acide benzoïque naturel qui détruit virus, bactéries et champignons.

La propolis a de plus un pouvoir cicatrisant, anti-inflammatoire et augmente le métabolisme cellulaire.

Grâce à ces substances, elle est surtout utilisée pour soigner la sphère ORL (angines, rhinites allergiques, sinusites chroniques, rhumes.

Elle est aussi virucide sur la grippe.

Son activité antiseptique est très efficace contre les germes responsables des caries dentaires et des problèmes buccaux (gingivites, aphtes).

On connaît moins son action en dermatologie. Elle sert à assainir et cicatriser les plaies, à traiter les mycoses et à également des vertus antiherpétiques : elle fait rapidement disparaître les boutons de fièvre et réduit la douleur et les récidives.

Que nous dit notre expert herboriste..?

La propolis se consomme en gomme naturelle (telle qu’elle est extraite), en tablette, en solution liquide sous forme de teinture mère, mais aussi en spray ou en suspension dans l’huile.

A prendre dès les premiers symptômes, à raison d’une cuillerée à café par jour ou de deux pulvérisations, pour sa version en spray

Il existe aussi en granules homéopathiques :
PROPOLIS 9 CH

Dosage

Sur les tablettes. On trouve la propolis naturelle en morceaux et sous forme de capsules, de comprimés, de gomme à mâcher, d’extrait liquide ou sec, de teinture, de rince-bouche, de dentifrice et d’onguent. Elle fait aussi partie des ingrédients, en quantités variables, de certains sirops, remèdes à base de plantes ou suppléments vitaminiques et minéraux.

Usage externe
Plaque dentaire et gingivite
Rince-bouche. Les produits du commerce renferment de 0,2 % à 10 % de propolis. Se rincer la bouche durant 60 à 90 secondes, de 1 à 2 fois par jour.
Brûlures, plaies cutanées, infections vaginales, herpès génital, etc.
Onguent. Les pommades et onguents du commerce renferment généralement de 3 % à 5 % de propolis. Appliquer sur les parties atteintes, 4 fois par jour, durant 10 jours.

Usage interne
Infections des voies respiratoires
Traditionnellement, on recommande de prendre 1 g de propolis pure, de 1 à 3 fois par jour. Pour les extraits, suivre les indications du fabricant ou d’un professionnel de la santé.

ENFIN POUR LES POTES ÂGÉS ….
La propolis soulаge les rhumаtіsmes et douleurs аrtіculаіres :

Grâce à une forte concentrаtіon en flаvonoïdes, lа propolіs est un puіssаnt аntі-іnflаmmаtoіre pаrfаіtement іndіqué pour soulаger les douleurs de type rhumаtіsmаles.
Lа propolіs vа égаlement stіmuler l’аctіvіté du système іmmunіtаіre quі vа s’аttаquer аux аgents іnfectіeux présents аu nіveаu des аrtіculаtіons douloureuses. Celа vа soulаger lа douleur et permettre une dіmіnutіon de l’іnflаmmаtіon.

LE CHOURISTE

Gamin rappelle toi ce que disait ta grand mère Marthe..
Dis leur….!

Attention. Cesser immédiatement les applications de propolis en cas de réaction allergique cutanée. Le risque de développer une allergie à la propolis augmente avec la durée du traitement. Ne pas utiliser pendant plus de 2 ou 3 semaines consécutives.

Prudence
Les personnes allergiques au baume du tigre (Tiger Balm®) ou au peuplier baumier sont plus susceptibles de développer une allergie à la propolis.

Contrindications
Les personnes allergiques aux produits de l’abeille ne doivent pas utiliser la propolis
Effets indésirables
Réactions allergiques.
Interactions
Avec des plantes ou des suppléments
Aucune connue.
Avec des médicaments
La propolis peut améliorer l’efficacité de certains médicaments antifongiques ou antibiotiques.


Propolis 120 gélules
SOURCES:  wikipédia –        
www.passeportsante.net   
propolis.propolis.net           

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez

Complément alimentaire Propolis est un activateur du système immunitaire. 120 gélules de 325mg. Vous pouvez prendre jusqu’à 6 gélules de propolis par jour avec un grand  verre d’eau au cours des repas.

CHOU BLANC

Share Button

Tou Bichvat… C’est quoi Papy….?

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

VIVRE ENSEMBLE – VIVRE L’AIR DES AUTRES

littel com poteDans ma rubrique , je veux cette semaine, vous parler du vivre ensemble..!

Vivre ensemble c’est découvrir l’autre dans ses différences, dans ses coutumes … Dans le festif qui l’habite, quand la tradition le pousse à la fête et aux chansons……

je souhaite découvrir avec vous la fête juive de TOU BICHVAT qui tombe cette année le 20 janvier
TOU BICHVAT …. C’est la fête de l’arbre


littel com pote– je veux bien découvrir l’autre….. mais il faudrait que tu me mettes au parfum….. C’est quoi TOU BICHVAT..?


chouette-prof
Tou Bichvat est une fête juive que nous célébrons, pour 2019, le
20 janvier.

On l’appelle aussi nouvel an des arbres, car c’est une fête qui célèbre le renouveau de la nature.
En effet, en Israël cette date correspond à la fin de l’hiver elle marque la fin de l’hiver. Elle a lieu le 15 du mois de Chevat, comme son nom l’indique : en effet, en hébreu, « Tou » désigne le chiffre 15.
A l’occasion de Tou Bichvat, on plante des arbres pour faire reculer le désert et les fruits sont à l’honneur dans les repas festifs.

little compote DL’équivalent de cette date dans le calendrier occidental, le calendrier grégorien, varie d’année en année et en 2019,   Tou Bichvat tombe le
20 janvier.


Plantations de Tou Bichvat

En Israël, à Tou Bichvat, la coutume veut que l’on plante des milliers de jeunes arbres, destinés à faire reculer le désert et à bien marquer le lien étroit qui existe entre l’homme et la nature.

Les Juifs de la Diaspora qui ne peuvent être sur place peuvent faire un don pour qu’un arbre soit planté en leur nom..

Festin de fruits

Lors de Tou Bichvat, on se régale de fruits, parmi lesquels figurent généralement le raisin, la grenade, la figue, la datte, l’olive, les fruits du caroubier et de l’amandier.

La beauté de la fête exige que l’on réunisse sur la table au moins quinze sortes différentes de fruits, les plus rares et les plus exotiques ajoutant encore au plaisir des convives.

credit fotofoliaUne fête écologique

Ce jour de fête est l’occasion d’activités en pleine nature puisque Tou Bichvat est par excellence une fête écologique.
Les jeunes enfants sont sensibilisés à la beauté de la nature, par des promenades dans des sites naturels.
Ce n’est cependant pas la seule occasion symbolique de planter des arbres.
En effet les Juifs ont coutume de planter un cèdre à la naissance d’un garçon et un cyprès à la naissance d’une fille.
D’ailleurs l’arbre est dans la religion juive la métaphore de l’être humain, ce qui explique qu’il ne doit pas être utilisé en période de guerre pour fabriquer des armes.

SOURCE: Site dromadaire … Pour expédier une carte virtuelle
pour Tou Bichvat

duo compoteCOM’POTE

Share Button