Archives par étiquette : nature

LES GRAINES DU POTE AGÉ

Restez svelte 160pxBannière ruedesplantes 468/60pxChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

« Les capacités de notre cerveau »: 

Voici une histoire qui nous fait avoir une pensée positive et nous apprends qu’il faut persévérer envers et contre tout pour obtenir ce que l’on veut.

LES GRAINES DU POTE ÂGÉ

Je me souviens d’un professeur de sciences naturelles au collège.

C’était une espèce de savant fou avec barbe épaisse et des idées bizarres. Du moins pour un scientifique. Il n’avait rien du rat de laboratoire, sec et rigoureux.
Ce qui lui plaisait, c’était tirer une leçon philosophique de ses expériences.

L’une d’entre elles m’a particulièrement marqué.

Notre professeur était entré en classe avec une minuscule graine, un pot de terre et un peu d’eau dans une pipette.

« Regardez cette graine dit-il. Nous allons la planter. Et l’arroser pendant
une semaine. »
Mais au bout de 7 jours, rien n’avait poussé.

Une semaine après, même constat :

Nous avions arrosé la graine, sans succès. Quelle expérience décourageante…

La troisième semaine, la plupart d’entre nous avait arrêté de croire qu’un jour la graine allait donne une plante. La frustration gagnait peu à peu l’ensemble de la classe, mais le professeur continuait d’arroser sa graine.

Au bout d’un mois, cependant, il nous fit signe d’approcher vers son bureau.
Il y avait posé le pot de fleur.
« Qu’observez-vous jeunes gens ? » nous demanda-t-il en souriant.

Incroyable : la graine avait enfin germé !

La semaine suivante, qu’elle ne fut pas notre surprise lorsque nous vîmes une tige de bambou de 70 cm bien droite dans son pot !

Le professeur nous devait une explication…

« La graine de bambou chinois met environ 4 semaines pour germer.
Mais
ensuite, ce végétal est capable de pousser d’une bonne dizaine de
centimètres par jour.
Ceux qui ont relâché leurs efforts au bout de la
troisième semaine n’avaient aucune chance de voir naître ce petit miracle de la nature.
Les autres ont certainement compris que, parfois, il
faut persévérer envers et contre tout pour obtenir des résultats.
Un
investissement au départ est largement payé plus tard. »

LE CHOURISTE

C’est vrai. La vie est un processus aussi lent que cette graine de bambou.
Elle est souvent décourageante et même quand il nous semble que nous faisons tout pour nous en sortir, rien de bon ne nous arrive.

Mais pour ceux qui persévèrent, qui persistent, qui vont plus loin que les
autres, il y a une fin positive.
Ceux-là sont toujours récompensés, d’une manière ou d’une autre.

SOURCE :  LE CLUB POSITIFRestez svelte 160px
©2010 Christian Godefroy, Chesières

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINE
Lire mon dernier article
cliquez pour accéder aux cerveaux lents

Share Button

L’homme des bois… Un romantique..?

Meilleurs complements alimentaires
L’HOMME DES BOIS
Bloc Note de GUI7

Dans les méandres de l’internet au cœur de la toile d’une araignée céleste jaillit parfois la lumière…
C’est ainsi que j’ai découvert l’origine de mon nom.
Malgré sa consonance bien française, GUI7 est d’origine germanique et se traduit: « celui des bois  »
Ceux qui connaissent mon amour de la terre et de toutes les créatures de l’univers ne s’en étonneront pas.
J’ ai ainsi compris que quelque part dans la généalogie de ma famille, il y avait l’homme, qui avait vu l’homme, qui avait vu l’ours….!

Aujourd’hui, je voudrais vous faire découvrir la beauté des paysages et de nos forêts…. Là où naissent des sensations qui transportent l’âme.

Autrefois, les arbres jouaient un grand rôle dans la vie des hommes. Protecteurs, pourvoyant à presque tous leurs besoins, ils étaient considérés comme les manifestations de la présence des dieux sur terre, au point qu’à chacun de ceux-ci on avait attribué une essence particulière.
Il y a plein de belles histoires oubliées, qui rassemble nos croyances sur les arbres, mais aussi les connaissances traditionnelles des civilisations dont nous sommes issus, qu’elles soient égyptienne, sémite, crétoise, grecque, latine, germanique ou celte.
Ces civilisations avaient les clés d’une mise en ordre de l’univers qui faisait s’accorder l’homme à la nature.
Des émotions germent souvent devant la beauté de la nature… si en plus vous ébranlez l’esprit avec des émotions musicales ….le merveilleux s’installe durablement en vous .
Pour vous aider à ressentir votre appartenance à ce grand TOUT, j’ai sélectionné cette vidéo, qui commence par la composition de John Barry « Quelque part dans le temps » mélangé avec Rachmaninoff « la Rhapsodie.

Quelque part dans le temps: – RACHMANINOFF – RHAPSODY

Après sa première diffusion, il y a eu la réaction de cette lectrice…
C’est elle qui m’a conduit à vous faire partager cette vidéo…… avec l’arrière pensée qu’elle vous soit aussi bénéfique

« – A mon druide,
Merci pour ta vidéo.
Elle m’est arrivée dans un moment de tristesse, et lorsque j’ai vu de si belles images et une musique aussi merveilleuse, je me suis sentie un peu mieux.
A mon grand étonnement, j’existe dans ce grand tout et j’en sors réconfortée ….!
Salut i Pau »


« – Ce vers lisant est agaçant…
il veut toujours briller et tout savoir…
Pardonnez le.. »


RETRO : C’est du même tabac….retour sur la rubrique du même tabac.

L’ HOMME DES BOIS
La Chouette a déjà dragué « l’homme vert »
un article lui est consacré

barre verte


Allez plus loin avec les auteurs cités dans notre article

Nous… Nous avons aimé..!


LA VIE SECRÈTE DES ARBRES


https://amzn.to/2L9nIJD
https://amzn.to/2zBNbHb
Share Button

LES COULEURS DE LA VIE … FAITES DE CONTRASTES ET D’HARMONIES






LE BLOC NOTE DU COLORISTE

 

LE COLORISTE et son comparse IRIS

Avec eux vous découvrirez les couleurs leurs significations et les bienfaits sur nos corps le COLORISTE et IRIS espèrent que vous trouverez avec eux la couleur qui vous va bien que vous aimez et qui vous le rend bien …..

AUJOURD’HUI ILS VOUS PROPOSENT DE DÉCOUVRIR L’ HARMONIE DES COULEURS POUR LA DÉCORATION DE VOTRE INTÉRIEUR


Musique d’ambiance  le petit oiseau de toutes les couleurs

Le symbolisme des couleurs

Chaque couleur a un impact sur l’esprit, mais aussi sur le climat d’une pièce. Regardez les qualités de chaque couleur avant de vous lancer…


Le cercle chromatique

Créé par Isaac Newton, la roue chromatique est composé de douze couleurs dont trois primaires : le rouge, le jaune et le bleu. Ces trois couleurs sont équidistantes sur la roue. En combinant les couleurs primaires, on obtient les couleurs secondaires :

rouge + jaune = orange
jaune + bleu = vert
bleu + rouge = violet

Dans la roue chromatique, les couleurs secondaires se trouvent entre les couleurs primaires.
En mélangeant une couleur primaire et une couleur secondaire, on obtient une couleur tertiaire :

rouge + violet = indigo…

Le cercle chromatique, un bon
moyen pour repérer les couleurs en contraste ou en harmonie.

Le cercle chromatique représente les trois couleurs primaires (rouge, bleu, jaune pur) ainsi que les autres couleurs obtenues après avoir mélangé ces couleurs primaires.
Grâce à ce cercle, on peut voir quelles sont les couleurs qui vont s’associer en harmonie ou en contraste.

– Les couleurs en contraste sont celles diamétralement opposées sur le cercle, par exemple le rouge et le vert, le bleu et l’orange, le jaune et le violet.

– Les couleurs en harmonie sont celles qui sont les plus proches les unes des autres sur le cercle : bleu ciel, bleu marine et bleu gris ; vert clair, vert amande et vert olive…

Chez vous, pour construire un équilibre de couleurs à 3 tons, commencez par choisir une couleur de départ. A partir de celle-ci, tracez un triangle isocèle (2 côtés égaux) dans le cercle chromatique. Vous pourrez ainsi déterminer les combinaisons de couleurs sans vous tromper.
Voici un exemple (voir l’illustration ci dessous). Grâce au cercle chromatique, vous pourrez ainsi éviter de vous tromper dans le choix des couleurs à associer dans une pièce.

Comment jouer avec les couleurs ?

Utilisez les cercles chromatiques ci dessus pour décorer votre habitation

Les camaïeux
Lorsqu’une même couleur est déclinée en tonalités plus ou moins claires, on parle de camaïeux ou de dégradé. Créer une harmonie subtile entre les couleurs est un travail plutôt difficile… Pour cela, on peut s’aider en particulier du cercle chromatique pour voir quelles sont les couleurs voisines.

Les contrastes
Lorsque deux couleurs de familles différentes s’opposent, on parle de contraste (vert et rouge; orange et bleu ; violet et jaune). Si on les maîtrise bien, les contrastes permettent de donner à une pièce une forte personnalité. A condition d’oser…

Les équilibres
Audacieux, ils consistent à marier des couleurs de familles différentes avec justesse.
On dit qu’il est préférable de s’arrêter à trois couleurs qui se répartissent sur la même pièce :
la couleur dominante occupe environ 80 % de la surface colorée, la deuxième couleur 15 % et
la troisième 5 %.

LE COLORISTE
RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac


Share Button