Archives par étiquette : nature

LIVRES: La nature nous fait du bien… Merci bien

Beauté CosmétiquesBLOC NOTE LITTÉRAIRE
par Chou Blanc
«  Paroles d’hommes« 

LES VITAMINES VERTES PAS CHÈRES ET A LA PORTÉE DE TOUS….

J’ai aimé qu’il y ait des universitaires qui se penchent sur les bienfaits de mère nature… Histoire de dire que l’homme des bois qui sévit dans la Chouette n’est pas un fada….

barre verte

Pourquoi la nature nous fait du bien

Nicolas Guéguen,
Sébastien Meineri
Editions DUNOD

Pour offrir cliquez

https://amzn.to/2LeU7eU

Retracent 100 Expériences étonnantes

Ces dix dernières années, de nombreuses recherches en psychologie ont porté sur la psychologie de l’’écologie et de l’’environnement durable.
Cet ouvrage retrace, de manière ludique et vivante, 100 expériences menées en laboratoire ou sur le terrain, qui démontrent l’’influence qu’’exercent l’’environnement physique et les composantes de cet environnement sur l’’être humain.

On  trouve par exemple des études :

– Sur les effets des allées boisées sur les passants dans des villes
– Sur la présence de mini-parcs boisés et fleuris sur le sentiment de sécurité et le respect de l’’environnement, la délinquance et les incivilités
– Sur l’’impact de fleurs et de plantes sur les lieux de travail, dans les salles de cours à l’’école, dans les chambres d’’hôpitaux…

Au sommaire :

L’architecture et l’urbanisme.
L’impact des fleurs et des plantes.
Les effets physiologiques de la nature.
Les effets psychologiques de la nature.
Les éco-citoyens.

Exemples de questions : 

– Pourquoi les arbres et plantes situés au bord des routes nous rendent-ils plus prudents au volant ?
– Pourquoi des grands arbres plantés dans les villes diminuent-ils la délinquance, la violence et l’insécurité ?
– Pourquoi vaut-il mieux draguer devant un fleuriste que devant une boulangerie ?
– Pourquoi y a-t-il moins de chahut dans une salle de classe où il y a une plante verte ?
– Pourquoi y a-t-il moins de complications post-opératoires dans un hôpital entouré de verdure?
– Pourquoi le chant des oiseaux endort-il votre bébé ?
– Pourquoi les personnes dépressives doivent-elles jardiner ?

Biographie des auteurs

Nicolas Guéguen – Professeur de psychologie sociale et cognitive à l’université de Bretagne-Sud, il dirige le laboratoire de recherche GRESICO de cette même université. Il a déjà publié chez Dunod quatre titres dans la série « Petites expériences de psychologie » sur le consommateur (2005), la séduction (2007), les prénoms (2008) et les animaux familiers (2010). Il est aussi l’auteur de nombreux titres parus en psychologie universitaire.
Sébastien Meineri – Maître de conférences à l’université de Bretagne-Sud, il enseigne la psychologie sociale à la fois aux étudiants de psychologie et aux étudiants de sciences économiques et gestion.

Collection:  Petites expériences de psychologie,
Dunod  2012 – 288 pages – 150×210 mm  12 . 50 €
 COMMANDER
  
  Ces dix dernières années, de nombreuses recherches en psychologie ont porté sur la psychologie de l’écologie et de l’environnement durable.
Cet ouvrage retrace, de manière ludique et vivante, 100 expériences menées en laboratoire ou sur le terrain, qui démontrent l’influence qu’exercent l’environnement physique et les composantes de cet environnement sur l’être humain.
On trouve par exemple des études : sur les effets des allées boisées sur les passants dans des villes ; sur la présence de mini-parcs boisés et fleuris sur le sentiment de sécurité et le respect de l’environnement, la délinquance et les incivilités ; sur l’impact de fleurs et de plantes sur les lieux de travail, dans les salles de cours à l’école, dans les chambres d’hôpitaux…

barre verte

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc   

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

Se soigner par l’alimentation? Bien sûr que c’est possible !

Meilleurs complements alimentaires

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

littel com poteDans ma rubrique , je veux, cette semaine, vous
parler
de NOTRE ALIMENTATION…!
en vous disant avec le docteur Jean-Christophe Charrié

« Se soigner par l’alimentation? Bien sûr que c’est possible ! » …

chouette-prof– Avant toute chose mon pote je dois te donner mes sources…
C’est LE MAGAZINE PSYCHOLOGIES qui nous éclaire sur le lien alimentation et  santé.


Jean-Christophe Charrié

« Se soigner par
l’alimentation?
Bien sûr que c’est possible
! »

Pour ce médecin généraliste, c’est une évidence et un constat quotidien:
Ce que nous mangeons peut tenir à distance les maladies, et nous soulager aussi bien que certains médicaments.
Certains des principes alimentaires proposés par Jean-Christophe Charrié,
médecin généraliste, sont communs à d’autres régimes
– comme dans la méthode Seignalet, les laitages sont exclus, par exemple.
Mais ils s’inscrivent dans une approche et dans un raisonnement résolument différents, car ils prennent en compte l’interaction des aliments avec le système hormonal et neurovégétatif de chacun.

littel com potePourquoi l’alimentation joue-telle un rôle fondamental dans les consultations de ce médecin ? 
La médecine intégrative que je pratique prend en compte tout l’environnement de la personne.
À ce titre, les aliments sont le premier facteur influençant la santé.
Mes patients me questionnent sur ce qu’ils mangent et, au fil de mes recherches et de mes expériences, j’ai constitué un référentiel adapté à chaque cas.
J’ai pu en éprouver l’efficacité auprès de centaines de personnes. J’ai aussi compris que les approches trop restrictives sont vouées à l’échec, car elles génèrent beaucoup de frustration et ne sont pas tenables dans le temps.
C’est la répétition de bonnes ou de mauvaises habitudes qui fait notre santé ou le lit des maladies.

Mes patients qui suivent les consignes sont en bien meilleure santé.
Une modification profonde et durable du régime alimentaire permet même d’éviter ou de supprimer des traitements au long cours contre la douleur,
l’hypertension, le cholestérol, le
diabète de type 2, l’asthme (corticoïdes) ou encore les troubles thyroïdiens.

Sur quelles pathologies les changements
alimentaires sont- ils les plus spectaculaires?


Ils sont particulièrement rapides sur les douleurs
rhumatismales.

En quinze jours, les résultats sont étonnants, parfois simplement en supprimant les produits laitiers.
Mais cela peut être aussi probant dans des cas plus lourds. Une de mes patientes
atteinte de spondylarthrite souffrait tellement qu’elle s’était résolue à suivre un traitement immunosuppresseur (aux effets secondaires si lourds qu’ils augmentent les risques de cancer).
A côté d’un traitement à base de plantes, elle a adopté un régime anti-inflammatoire strict.
Rapidement, elle a retrouvé son énergie, oublié ses douleurs, repris goût à la vie et renoué avec le plaisir d’aller danser.

 Les enfants réagissent aussi très bien aux modifications alimentaires.
C’est souvent spectaculaire lors d’otites:
En supprimant laitages et sucres, et grâce à une mise à la diète avec bouillon de légumes, riz, poisson à la vapeur, quelques légumes et fruits, cela passe en quelques jours.
Lors d’infections chroniques, comme une sinusite ou une bronchite, j’observe les mêmes améliorations notables avec un régime anti-inflammatoire.

little compote DPar quels mécanismes le régime anti-inflammatoire que vous préconisez peut-il soigner? .

Les fruits, légumes et céréales sont composés, comme les plantes, de molécules végétales potentiellement thérapeutiques.
Ils sont indispensables à notre santé. Cependant, dans notre société du « trop », j’observe que le simple fait de retirer certains aliments nous soigne.
Notamment ceux qui entretiennent l’inflammation, en cause dans nombre de pathologies: maladies auto-immunes, infections chroniques ou aiguës, allergies et cancers.

Pour éviter d’entretenir des réactions inflammatoires
pathologiques, il faut prêter
une attention particulière au pancréas.
Un organe du système digestif dont on ne se préoccupe pas assez, mais qui est en permanence sollicité par nos excès.
Une alimentation déséquilibrée le fatigue dans sa fonction tant endocrine (synthèse de l’insuline et du glucagon pour gérer le glucose) qu’exocrine (digestion des graisses et protéines).
Par un phénomène de cascade, lorsque le pancréas est sollicité, le nerf vague, qui lui est relié, est également stimulé, et son hyper fonctionnement favorise un état congestif général entraînant lui-même l’inflammation.

Outre ce phénomène, lorsque le pancréas est fatigué, cela peut entraîner un risque de diabète de type 2 (défaillance dans la synthèse d’insuline), ou une mauvaise digestion des lipides et des protéines se traduisant par des troubles digestifs (fermentation, gaz, selles collantes .. .).

littel com poteEn quoi consiste ce régime d’ « épargne pancréatique »
et anti-inflammatoire ?

Il s’agit de supprimer les aliments qui fatiguent trop le
pancréas :

Sucres ajoutés et édulcorants des desserts et des produits industriels, produits laitiers (sauf une petite portion de beurre le matin) et graisses cuites animales difficiles à digérer (viandes. d’animaux à quatre pattes, fritures .. .).
A cela s’ajoutent des aliments n’interférant pas directement avec le pancréas mais qui sont inflammatoires, comme les farines modernes de blé.
Je propose de varier les céréales (épeautre, quinoa, riz … ) et d’opter pour du pain au levain (plus digestes).

Vous pouvez tout de même soutenir votre pancréas en veillant à bien mâcher!
Car chaque coup de dents est du travail en moins pour lui, grâce aux enzymes salivaires qui démarrent la digestion. Il ne s’agit pas d’entrer dans un
« monastère alimentaire ».

Si, en phase aiguë d’une maladie, surtout un cancer, je conseille d’être le plus strict possible, le reste du temps, vous pouvez alterner des jours « avec consignes» et des jours sans.

  

En bonne santé grâce à une alimentation naturelle. Immunité. Énergie. Détox. Mémoire. Sommeil…
Jean-Christophe Charrié

 C’’est désormais possible, grâce aux cures présentées ici, qui s’appuient sur les dernières avancées de la recherche médicale. Découvrez des mono-diètes faciles à faire, qui permettent de «reprogrammer» l’organisme en quelques jours, et de le rendre plus résistant aux maladies.
Apprenez comment utiliser des produits facilement disponibles comme le citron, la pomme ou l’argile pour renforcer vos points forts et atténuer ou même vaincre ces maux qui vous gâchent la vie. Grâce aux nombreux conseils pratiques, vous saurez quelle cure vous convient le mieux, comment la mener à bien et optimiser ses bienfaits.
Avec plus de 60 recettes pour cuisiner les aliments qui vous font du bien. Devenez acteur de votre santé au quotidien, pour retrouver forme et vitalité toute l’année !

 

SOURCES :
PSYCHOLOGIES MAGAZINE JUIN 2017
Epicerie et saveursduo compoteCOM’POTE

Share Button

Ne pleure pas jaunette … nous te reconnaitrons …. nous te reconnaitrons


L’HOMME DES BOIS

Bloc Note de GUI7
Dans les méandres de l’internet au cœur de la toile d’une araignée céleste jaillit parfois la lumière…
C’est ainsi que j’ai découvert l’origine de mon nom.
Malgré sa consonance bien française, GUI7 est d’origine germanique et se traduit: « celui des bois  »
Ceux qui connaissent mon amour de la terre et de toutes les créatures de l’univers ne s’en étonneront pas.
J’ ai ainsi compris que quelque part dans la généalogie de ma famille, il y avait l’homme, qui avait vu l’homme, qui avait vu l’ours….!

Dans ma forêt aussi le jaune s’impose ……et il n’y a pas que lui car c’est la saison des girolles …. certains diront des jaunettes

Chatouillez moi ET CLIQUEZ MOI…! 
– « si vous n’êtes pas trop dur de la feuille …
je vous propose une comptine  comme musique d’ambiance à la fois apaisantes et douces

Musique d’ambiance

C’est l’automne, Ne pleure pas jaunette … nous te reconnaitrons …. nous te reconnaitrons.

NE PLEURE PAS JAUNETTE…..

Elle était seule la jeunette … seule elle portait sa croix
Seule comme la jaunette … seule au fond des bois
Toutes deux avaient peur qu’on en les trouvent pas
Toutes deux avaient peur qu’on ne les reconnaissent pas

Que savons-nous sur la chanterelle  ou jaunette ?

girolle « cantharellus cibarius »

La chanterelle (cantharellus) est un champignon généralement jaune, jaunâtre à grisâtre, au chapeau d’abord convexe prenant une forme d’entonnoir en vieillissant. Selon les espèces, il peut mesurer de 2 à 8 cm.  Sa face intérieure est formée de plis irréguliers descendant longuement sur le pied (surtout pour la variété « cibarius », la plus courante), ces plis étant de même teinte que le chapeau et que le pied (sauf dans la variété « lutescens » dont le pied jaune vif diffère de chapeau grisâtre).

Il existe plusieurs variétés et sous-variétés de chanterelles, selon les climats et les terrains. Par exemple, la chanterelle poussant dans un bois de chêne présente des différences avec celle poussant dans un bois de hêtres et celle croissant dans un bois de conifères nous offre d’autres particularités…
Il est par conséquent presque impossible de décrire de façon précise chaque famille ou sous-famille de chanterelle.


La plus connue est la « cantharellus cibarius« , dite girolle (ou encore girandole, jaunotte, jaunette, jauneret, jaunelet, chevrette, crête de coq, gallinace).
– Le chapeau varie énormément de dimension, entre 1 à 8 cm. D’abord enroulé sur le pied, il s’étale ou s’ondule avec un centre qui peut se creuser légèrement.
– La couleur va du blanc crème au jaune ocre,
– la peau est lisse et mate.
– Dessous, les plis sont espacés, fourchus, de même teinte que le chapeau et le pied, prenant naissance bien au-dessous du chapeau, sur un pied court, fort, ferme, plein, souvent coudé  et se rétrécissant jusqu’à la terre.
– L’odeur est agréable, fruitée.
– On trouve les girolles dans les bois de feuillus, de juin à octobre.
C’est un très bon champignon dont les sujets jeunes peuvent se mettre en conserve.

site chez Supertoinette

LE TRUC UN PEU POUSSIÉREUX DE TAMBOUILLE.

Comment les nettoyer ?

Couper la base terreuse des champignons et les parties les plus abîmées. Nettoyer délicatement, brosser dessus et dessous, gratter avec la pointe d’un couteau car les girolles ne se lavent pas :
Elles absorberaient le liquide et perdraient du goût.
Essuyer les chapeaux à l’aide d’un linge humide et d’un pinceau.

Comment les conserver ?
Très fragiles, elles se conservent 2-3 jours au réfrigérateur. On peut les conserver dans le vinaigre ou les stériliser.

Comment les cuisiner ?

– Passer les girolles à la poêle (un peu de beurre ou d’huile) jusqu’à ce que leur eau se soit évaporée.
– Assaisonner avec sel, poivre, ail et persil.

Les girolles sont également utilisées comme garniture d’omelettes ou d’oeufs brouillés, ou pour accompagner du lapin, du veau, du lièvre.
On peut les manger crues, marinées dans une vinaigrette aux fines herbes

L’homme des bois        

RETRO :retour sur la rubrique du même tabac
C’est du même tabac…..

Share Button