Archives par étiquette : musique

MUSIQUE A DEUX : LE REQUIEM DE VERDI


De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 LA PARTITION DE MA2


La Partition de MA2
Le piano, c’est l’accordéon du riche (Michel Audiard)

                                            Musique à deux

  LA RÉVOLTE D’UN MÉLOMANE

 Voici le message que nous avons reçu il y a  déjà bien des lunes sous le pseudonyme de Rédo 

« L’ami Ré Do musicien à ses heures en a plein le « do » car là, la coupe est pleine…..

Je considère que dans la Chouette, Louis Fine ne connait que les sons de cloches, celles du clocher où la chouette est perchée et lui à ses côtés.
Redescendez jusqu’au Sol Louis…… Revenez aux fondamentaux…. car nous sommes las de tant de promesses, de tant de Si … Tant de si la sol fa mi rédo m’ont été avancés, et je ne vois aucun progrès notable dans votre  programmation musicale.
Celle ci reste du niveau de noctambules qui déambulent, trois ou quatre fois par nuit, pour chercher le pot…pourri de chansons ringardes…  et pipipole.
Quand il ne s’oublie pas dans ses pampers…. il nous reste quelques gouttes de  nos grands  moments de notre musique classique.
Vous pouvez faire plus et mieux dans  ce domaine ….  ramenez nous MA2 qui avait su nous séduire……     Rédo » ( Rubrique de MA2 évoquée SUR CHOPIN ET SCHUMANN)

Depuis cette  critique, nous avons donc décidé de réagir et de vous proposer de temps en temps  des grands airs classiques
Aujourd’hui c’est au tour du requiem de VERDI  qui, je l’espère, saura répondre à votre attente musicale….

LE REQUIEM DE VERDI

 

La Messa da requiem de Giuseppe Verdi (plus communément appelée Requiem de Verdi) est une messe de requiem pour solistes (soprano, mezzo-soprano, ténor et basse), double chœur et orchestre, créée le 22 mai 1874.

Messa da requiem

Alessandro Manzoni en l'honneur de qui Verdi composa le RequiemPour le compositeur, elle devait à l’origine signifier la fin et le couronnement de sa carrière.
Après avoir connu le succès avec l’opéra Aida en 1871, Verdi composa la Messa da requiem en mémoire de son compatriote le poète Alessandro Manzoni, mort en 1873 et qui s’était engagé comme lui pour l’unité italienne au sein du Risorgimento, dans un idéal de justice et d’humanité. Verdi fut si ébranlé par la mort de Manzoni qu’il ne put se joindre au cortège funèbre.

L’œuvre a comme origine une commande passée à plusieurs compositeurs italiens pour écrire une messe de requiem à la mémoire de Gioachino Rossini mort le 13 novembre 1868, pour laquelle Verdi composa la treizième et dernière partie, le Libera me. La Messa per Rossini n’ayant jamais été exécutée, Verdi envisagea rapidement de composer un Requiem entier à partir du Libera me mais le projet ne prit forme qu’avec la mort de Manzoni. Verdi offrit à la municipalité de Milan la composition d’une messe en son honneur, d’où le titre originel de Requiem de Manzoni.

La création eut lieu le jour du premier anniversaire de la mort de Manzoni le 22 mai 1874 en l’église San Marco de Milan sous la direction du compositeur lui-même. Le Requiem fut accueilli avec un grand enthousiasme et trois autres exécutions furent réalisées à la Scala. Verdi dirigea le Requiem huit jours après à Paris, à l’Opéra-Comique, puis en 1875 à Londres et à Vienne. En Allemagne, les premières ont eu lieu en décembre 1875 à Cologne et Munich.

Un peu comme ses opéras, le Requiem de Verdi présente de grands contrastes destinés à émouvoir le public.
Citons, entre autres passages :

– les premières mesures pianissimo de l’Introït, lugubres, effrayantes.

– le célèbre Dies irae, représentant la catastrophe de la fin du monde.

– le Tuba mirum, annoncé de façon inquiétante par des trompettes cachées aux yeux du public, se déclenche dans un immense fortissimo de cuivres et de percussions.

– un Sanctus bref et très gai, contrastant avec le reste de l’œuvre.


le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deux
retour sur la rubrique du même tabac

M A 2     

 

Share Button

RAY CHARLES – ONE BLACK FORCE


De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 LA PARTITION DE MA2


La Partition de MA2

  Musique à deux  

le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deux
À sept ans, sa cécité est complète..
Dédramatisant sa condition par l’humour, il dira plus tard :

« Je suis aveugle, mais on trouve toujours plus malheureux que soi. J’aurais pu être noir ! »

RAY CHARLES (Ray Charles Robinson), surnommé « The Genius » (le génie)
(23 septembre 1930 – 10 juin 2004),
est un chanteur compositeur arrangeur et pianiste américain.

Sa carrière fut riche en différents styles musicaux : le jazz, le gospel, le blues, la country, le rhythm and blues et le style qu’il créa : la soul, à l’origine de beaucoup de styles musicaux actuels.

Ray Charles Robinson est né dans une famille très pauvre d’Albany, en Géorgie; et a été élevé par sa mère à Greenville en Floride.
Il eut une enfance difficile; en effet, après avoir assisté impuissant à la noyade de son jeune frère, il contracte un glaucome à l’âge de quatre ans.

À sept ans, sa cécité est complète et il doit être placé dans un établissement spécialisé.

Hit the road Jack!

C’est dans cette école que durant neuf ans, il va apprendre la composition, ainsi que la pratique de plusieurs instruments dont le piano et le saxophone alto.
Bien que l’enseignement musical qu’il y reçoit soit essentiellement classique, ses préférences vont dès cette époque vers les musiques de son enfance : Le gospel, le blues et le jazz.

Georgia on my Mind- Ray Charles

Au décès de sa mère, Ray est perdu, dépressif. Ray traverse plusieurs états et survit difficilement en jouant du piano. A cette époque, il est le plus grand admirateur de Nat King Cole et chante comme lui.
Finalement, il s’installe à Seattle et trouve sa voix dans les clubs.
A la fin des années 40, Ray Charles débute les enregistrements.

Ray Charles – Hallelujah I Love Her So (1955)

En 1955, Ray Charles débute son ascension avec « I Got a woman ».
Sa carrière compte 58 ans, et environ 250 albums.
Parmi ses innombrables succès, il y a « Georgia », qui renverse toujours le coeur et nous transporte loin, sur sa terre natale ou ailleurs.

Aretha Franklin & Ray Charles –
Live Midnight Special 1975

Il meurt à 73 ans d’une maladie du foie, le 10 juin 2004 , dans sa maison de Beverly Hills, accompagné de sa famille.
Il donnera 1 million de dollars à chacun de ses 12 enfants.

I’ve got a woman – Ray Charles live at Olympia
« I’ve got a woman » by Ray Charles live at the Olympia of Paris. Recorded on the 22nd of November 2000.

Le 10 juin à partir de 22 heures, soit une heure après l’annonce de sa disparition, France Info lui rend hommage en diffusant toute la nuit ses chansons, jusqu’à six heures le lendemain.
De même la radio TSF, station de jazz, lui consacra une journée entière.

De manière plus modeste La Chouette  vous  a réservé quelques-uns de ses succès…..

What I’d say – Ray Charles live
« What I’d say » by Ray Charles



le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deuxM A 2      Ma musique à deux
Mise en page et sonorisation réalisée avec la complicité de CHOU BLANC

RETRO :
retour sur la rubrique du même tabac
C’est du même tabac

Share Button

Les 100 titres cultes de la Chanson Française


PAPY SONG

100 titres cultes
de la Chanson Française

La douceur, la joie, et la mélancolie qui ressortent de ces chansons françaises que nous connaissons tous, mettent vraiment de bonne
humeur.

Vous les avez entendues dans des publicités télévisuelles ou à la radio, voire même en concert, c’est la nostalgie de la France chantante !

Je vous promets que du plaisir et du bonheur !

INSCRIVEZ VOUS SUR

HORS LE  PREMIUM..
C’EST GRATUIT

 

UN CADEAU A FAIRE ..?

Chansons de nos parents mais qui sont pour la plupart des succès reconnus.
C’est un retour nostalgique sur une époque qui nous parait moins stressante.
Très intéressant pour les nouvelles générations qui ne connaissent pas le patrimoine de la chanson française.

https://amzn.to/2QPi4vV



PAPY SONG

Share Button