Archives par étiquette : monde bizarre

Mythes et légendes de la Fosse Dionne

MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau…. avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
       LA SOURCE

CHOU BLANC nous entraine dans son monde… son monde bizarre ….  Ambiance… Ambiance

Les mythes et légendes qui entourent la Fosse Dionne

La fosse Dionne est une source karstique dite source vauclusienne, située dans le centre-ville de Tonnerre (département de l’Yonne).
Elle est alimentée par les infiltrations des précipitations dans le plateau calcaire avoisinant ainsi que par les pertes d’au moins une rivière. La fosse Dionne est remarquable par son débit (en moyenne 300 litres par seconde) et la taille de son réseau hydrogéologique qui s’étend jusqu’à plus de 40 km.
Sa présence est à l’origine de la création de la ville de Tonnerre.

Un lavoir élaboré a été aménagé autour de la source au XVIIIe siècle.

En 1758, Louis d’Éon, père du chevalier d’Éon, fait aménager la source en lavoir5. Un bassin de 14 mètres de diamètre est édifié. Les lavandières sont protégées des intempéries par un toit en forme de « demi-rotonde » porté par une charpente adossée à un mur en moellons. Pour éviter toute pollution, un muret sépare la source de l’auge annulaire utilisée pour le lavage. Des foyers situés sur le pourtour du lavoir permettent de produire la cendre utilisée pour le nettoyage. Le lavoir est classé Monument historique depuis 19206.

 

À Tonnerre, la Fosse Dionne fascine. Entourée de mystères, elle est la source de plusieurs mythes et légendes, des sous du diable au Basilic…

Où se trouve la source de la Fosse Dionne, aménagée en lavoir en 1758 à Tonnerre ? Une question qui n’a, à ce jour, pas trouvé de réponse. Autour de ce mystère ont fleuri, au fil des siècles, mythes et légendes.

Les sous du diable
En l’an 700, le petit Pierre rencontra un cavalier noir qui lui demanda s’il connaissait une source pour y faire boire sa monture. Le petit Pierre lui indiqua la Fosse Dionne. En partant, le cavalier perdit une grande quantité d’argent au sol et Pierre s’en empara.

Le petit Pierre dépensa ce trésor malhonnêtement récupéré, mais rien ne se passa selon son souhait. Les fleurs qu’il acheta se fanèrent, un mendiant refusa son aumône, les friandises qu’il offrit à ses amis leur donnèrent des coliques…

Désespéré, il se rendit à la Fosse Dionne où l’attendait, tapis dans l’ombre, le cavalier noir. Pierre jeta ses sous dans la source avant de s’y noyer, mais l’évêque saint Pallade le sauva. Cependant, au fond de la source, les sous du diable accusaient encore l’enfant. L’évêque les recouvrit de son manteau, donnant à l’eau sa couleur d’un bleu profond. Le cavalier en colère sauta alors depuis le clocher de l’église Saint-Pierre et creusa un puits profond au fond du bassin.

Saint Jean et le Basilic

   C’EST QUOI UN BASILIC :   La Symbolique du basilic
« Reptile fabuleux, qui tue par son seul regard ou par sa seule haleine celui qui l’approche sans l’avoir vu et ne l’a pas regardé le premier. Il naîtrait d’un œuf de vieux coq, âgé de 7 à 14 ans, œuf rond déposé dans du fumier et couvé par un crapaud ou une grenouille. Il est figuré par un coq à queue de dragon ou par un serpent aux ailes de coq. Tout son symbolisme découle de cette légende ».

Saint Jean de Réome se creusa une cellule dans les rochers de Tonnerre. Mais on le prévient que dans le fond de la vallée, où se trouvait le marais de la Dionne, un Basilic (serpent légendaire) causant la misère des habitants vivait dans un puits.
Saint Jean décida de creuser à l’endroit où se trouvait le serpent. Une source jaillit et le Basilic fût tué.
Dans d’autres légendes, la Fosse Dionne serait l’entrée de l’enfer ou aurait abrité un serpent basilic, dont le regard avait « la faculté de tuer ».

Le manteau de la Vierge

À une époque où la Fosse n’existait pas et où l’eau de la source coulait de la falaise en un bourbier jusqu’à l’Armançon (donnant son nom au quartier Bourberault), une pauvre jeune fille marchait dans la nuit. Elle sentit une présence, celle d’un homme qui, lorsqu’elle accélérait le pas, faisait de même.

Au moment où la main du diable s’abattait sur son épaule, la jeune fille implora la Vierge de lui venir en aide. La Vierge apparut dans un grand manteau émeraude qu’elle étala devant la jeune fille. Un vaste cratère rempli d’eau pure s’ouvrit alors sous la falaise et la Vierge y entraîna la jeune fille, la sauvant du diable. Et colora, par ce manteau, le fond de la Fosse Dionne ainsi créée.

De nos jours, la splendide arrivée d’eau est toujours l’objet de mystères, plusieurs personnes ayant trouvé la mort au cours de tentatives d’exploration de ses entrailles. Par ailleurs, l’ensemble de ses sources n’a pas encore pu être déterminé.

Petit historique spéléologique

1978 : Pierre Morel atteint -38 m et s´arrête à 180 m de l´entrée.

1979 : Le 1er décembre, Pierre Morel atteint la cote 280 m.
Le 2 décembre, Eric Le Guen secondé de son frère Francis, membre du Spéléo-Club de Paris, atteint la cote -61 m, à 360 m de l´entrée. L´exploration durera plus de trois heures en immersion totale.

1989 : P. Jolivet dépasse le terminus de Le Guen et atteint la cote -70 m, à 370 m de l´entrée.

EN 2019 Tonnerre : un plongeur bat un record de profondeur en explorant la mystérieuse fosse Dionne

REPORTAGE FR3 Bourgogne Franche-Comté
Reportage de Baziz Djaouti, Yoann Etienne et Rachel Nectoux avec Pierre-Eric Deseigne, plongeur professionnel (images souterraines tournées par Pierre-Eric Deseigne et son équipe)

La Fosse Dionne, à Tonnerre, a-t-elle livré tous ses secrets ? Ce lieu qui charrie son lot de légendes et de mystères n’en finit plus de fasciner. Depuis plus d’un an, un plongeur professionnel et son équipe ont décidé de reprendre l’exploration du site. Il y a quelques jours, lors d’une plongée, un record de profondeur a même été battu. Des images inédites et exceptionnelles ont été tournées à cette occasion. De quoi alimenter encore un peu plus le mythe de la Fosse Dionne.

Pierre-Eric Deseigne, accompagné d’Hervé Cordier, sont parvenus à parcourir environ 300 mètres dans la Fosse Dionne.
Une première après des années d’interdiction de plongée dans le célèbre site de Tonnerre.


SOURCES:
https://www.lyonne.fr/tonnerre-89700/actualites/plongez-dans-les-mythes-et-legendes-qui-entourent-la-fosse-dionne-a-tonnerre_12996454/     Myriam Lebret

https://www.jaimemonpatrimoine.fr/fr/module/81/1491/les-mysteres-de-la-fosse-dionne

http://fiodesbois.canalblog.com/archives/2016/08/23/34222789.html

https://www.tonnerrois.fr/la-fosse-dionne

https://www.routard.com/photos/bourgogne/85361-la_fosse_dionne.htm

https://www.tonnerrois.fr/la-fosse-dionne

https://www.scchablis.com/Site/Speleo/Invent/89/89418/fosse_dionne.php 

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez retour sur la rubrique du même tabac

Chou Blanc
RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Certaines grenouilles entendent avec leur bouche

MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau….avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC nous entraine dans son monde…son monde bizarre ….Ambiance…Ambiance

Photo d'un mâle de la grenouille de Gardiner (S. Gardineri), prise dans son habitat naturel des îles Seychelles. © R. Boistel/CNRSLa grenouille de Gardiner des îles Seychelles, l’une des plus petites grenouilles au monde, est dépourvue d’oreille moyenne avec tympan mais peut cependant coasser et entendre ses congénères.
Ce mystère vient d’être résolu par une équipe internationale de chercheurs menée par Renaud Boistel, (CNRS/Université de Poitiers). Grâce à une étude aux rayons X, elle a démontré que ces grenouilles utilisent leur cavité buccale et des tissus mous et osseux pour transmettre les sons à l’oreille interne

LE CHOURISTE

La perception des sons est commune à différentes lignées d’animaux et est apparue au cours du Trias (il y a 200-250 millions d’années). Bien que les systèmes d’audition des animaux à quatre pattes se soient depuis modifiés à plusieurs reprises, ils ont en commun une oreille moyenne avec tympan et osselets, qui s’est développée indépendamment dans les différentes lignées.

Certains animaux, notamment la plupart des grenouilles, n’ont pas d’oreille externe comme les humains, mais seulement une oreille moyenne avec un tympan, située directement à la surface de la tête. Les ondes sonores environnantes font vibrer le tympan, et ces vibrations sont ensuite acheminées par des osselets à l’oreille interne, où des cellules ciliées les traduisent en signaux électriques qui sont envoyés vers le cerveau.

Est-il possible de détecter un son dans le cerveau sans oreille moyenne ?

A priori, la réponse est non, car 99,9% du son qui se propage dans l’air est réfléchi à la surface de la peau.

Cependant, pour Renaud Boistel, qui a dirigé l’équipe de chercheurs, « nous connaissons des espèces de grenouilles qui coassent et communiquent ainsi entre elles, mais sans avoir d’oreille moyenne tympanique. C’est une contradiction apparente.

Les grenouilles de Gardiner ont vécu isolées dans la forêt tropicale des Seychelles depuis que ces îles se sont séparées du continent il y a 47 à 65 millions d’années. Si elles peuvent entendre, c’est que leur système d’audition est une survivance des formes de vie qui existaient du temps du supercontinent Gondwana. »
Pour prouver que ces grenouilles utilisent réellement le son pour communiquer entre elles, les scientifiques ont installé un haut-parleur dans leur habitat naturel et ont diffusé des coassements pré-enregistrés.

Les mâles présents dans la forêt tropicale ont répondu, démontrant ainsi qu’ils étaient capables d’entendre les sons émis par le haut-parleur.

Par quel mécanisme entendent-elles..?

L’étape suivante était d’identifier le mécanisme permettant à ces grenouilles apparemment sourdes d’entendre des sons. « Comme ces animaux sont minuscules, un centimètre de long seulement, nous avions besoin d’images en rayons X des tissus mous et des parties osseuses, en résolution micrométrique, pour déterminer quelles parties du corps contribuaient à la propagation du son. »

L’imagerie synchrotron en rayons X sur différentes espèces a montré que la transmission du son de la cavité buccale à l’oreille interne était optimisée grâce à deux adaptations : réduction de l’épaisseur des tissus mous et osseux entre la bouche et l’oreille interne, et diminution du nombre de couches de tissu, toujours entre la bouche et l’oreille interne. « La combinaison de la résonance de la bouche et de la conduction osseuse permet à la grenouille de Gardiner de percevoir le son efficacement sans avoir recours à une oreille moyenne tympanique », conclut Renaud Boistel.

SOURCE: http://www.notre-planete.info/actualites/images/animauxn

RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabacSanté animaux

Share Button

MON MONDE BIZARRE: Les âmes de Saint Paul

Propolis 60 gélules

MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau….avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC nous entraine dans son monde…son monde bizarre ….Ambiance…Ambiance

LES ÂMES DE SAINT PAUL

LE CHOURISTEPrés de la chapelle saint Paul (66400)….
Un été pas comme les autres


Le chemin était exceptionnellement vert devant moi, au point d’entendre les genets s’excuser de tacheter le paysage de jaune…


C’était exceptionnel au sens ou choublanc magnétiseur par délégation se mettait au vert ce jour là ….. ce qu’il appelait lui : « Aller saluer mère nature »
Quand un magnétiseur se met au vert inutile de lui tenir compagnie il n’est jamais seul … Regardez la photo qu’il a prise sous les oliviers centenaires …..
le petit bonhomme avec sa petite moustache …..  là derrière l’arbre à gauche…
bras croisés… Jambe et bedaine en avant…!!!
Je crois que lui même a été surpris par l’attirance de choublanc  vers les troncs des oliviers centenaires qui font une ronde millénaire autour de la chapelle..
Il les connait pourtant  bien … car c’est un lieu de pèlerinage habituel de toute sa famille qui au fil des générations s’est assise sur les bancs de pierre qui encadre la porte de la chapelle…!
Il entendait pas des voix ne voyait rien bouger .. c’était spécial … indescriptible avec nos mots à nous … Un sensation étrange de curiosité intérieure à satisfaire ..
Une sorte de cri subliminal qui montait de ces troncs …

Choublanc avait l’habitude d’être interpellé par les pierres du chemin ( voir Pierres aux mille visages)
Mais un appel des arbres jamais …
il avançait prudemment d’autant qu’au premier tronc le chien de garde..!!
Recul … le chien des enfers ici ???
A sa mine placide et tristounette choublanc comprit que c’était pas lui.. Ouf…!!!
Le chien de saint Roch…?

Non …! un chien de troupeau.. pour garder de drôles de brebis… il s’en rendit vite compte à l’arbre suivant où le gros de la troupe grouillait au cœur de son tronc tourmenté

En guise de brebis égarées, il comprit bien vite qu’il s’agissait d’âmes perdues..!!!
Je devrais dire d âmes errantes rassemblées là devant ce parvis de chapelle dédiée à saint Paul comme pour espérer un improbable p
ardon..
Un ticket pour le ciel qui leur était jusqu’ici refusé..!

Il en compta 6 ou 7 dont un autre chien attitré à ce troupeau de visages peu avenants et désespérés

Il est dans la capacité des magnétiseurs de pourvoir dialoguer en plusieurs langues…
En fait c’est plus un échange de pensées.


On lui fit vite comprendre qu’ils attendaient sans espoir car ils s’étaient suicidés un jour scellant à vie leur errance..!!!
Choublanc dialogua avec le personnage central qui se grattait la tête
je peux négocier pour vous une place au ciel si vous voulez…
– Quels seront tes arguments camarade Choublanc
– Je vais demander la révision de votre jugement pour prescription des faits reprochés…
– AH et tu penses les attendrir avec si peu
– Non camarade… Mais je peux faire valoir la révision de votre procès pour élément nouveau… car celui qui juge est : juge et partie

C’est bien le seigneur qui ne vous a pas donné la force de résister à votre volonté d’en finir avec la vie ..
Il aurait du vous expliquer ce jour là, votre place et votre mission parmi nous tous..!
il aurait du vous montrer le soleil et l’eau…. la terre et le ciel

il aurait du vous inonder de sa lumière …
il aurait du .. il aurait du … Bref il l’a pas fait ..       Alors à lui de réparer dit Choublanc
L’un d’entre eux resta bouche bé  alors que son voisin s’inquiétait pour le sort de choublanc qui leur affirma haut et fort qu’il serait entendu..!!!
Demandez et vous serez exaucés marmonnait il..

LE CHOURISTE– Moi qui vous conte cela aujourd’hui, je suis allé a la chapelle de saint Paul hier….
Les oliviers semblaient rieurs et leurs vieux tronc allégés
A leurs pieds centenaires les âmes reprises étaient redistribuées et on voyaient des jeunes pouces avides de lumière …
j’en étais là de mes réflexions quand assis dans ma voiture l autoradio égrainait cette chanson
Au coeur de l’arbre…  il y a l’amour
Au coeur de l’arbre….  il y a la vie …
  Au cœur de l’arbre il y a le fruit
Au cœur du fruit il y a la graine
Au cœur de la graine il y a la vie
Et la saison prochaine
——–
Au cœur de l’homme il y a l’amour
Au cœur de l’amour il y a la peine
Au cœur des peines il y a le jour
Que le matin ramène
———-
Au cœur de l’arbre il y a le bois
Au cœur du bois il y a la planche
Et de deux planches on fait la croix
Qui tient Dieu dans ses branches
———–
Au cœur de l’ombre il y a la nuit
Au cœur des nuits c’est ton absence
Si je m’endors ta lampe luit
Tu es dans le silence

 

– Je vous l’avais déjà dit il va nous rendre dingue ….il est capable de trouver d’autres visages…. pour épater la galerie … féminine… il adore quand il y a du monde au balcon… Tout n’est pas de marbre ..!

 

RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button

MON MONDE BIZARRE : La Mandragore ….. herbe des sorcières

Meilleurs complements alimentaires

MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau….avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC nous entraine dans son monde…son monde bizarre ….Ambiance…Ambiance

La mandragore est une plante de la famille des Solanacées, présente sur le pourtour du bassin méditerranéen.

La partie aérienne est constituée de grandes feuilles près du sol. C »est sa racine, une énorme rave fourchue pouvant atteindre 60 à 80 cm, qui la rendit célèbre.
Cette racine, brune à chair blanche, a en effet, avec quelque imagination, une forme humaine, avec notamment deux « jambes ».
La plante contient différents alcaloïdes aux propriétés soporifiques, sédatives et hallucinogènes, et, à forte dose, toxiques et mortelles.
 La tradition lui prête des vertus aphrodisiaques et fertilisantes.
rappelons par prudence  que c‘est une plante de la famille des solanacées … comme la belladone ou la datura…
PLANTE VÉNÉNEUSE!!!!


Attention à la cueillette

Les précautions lors de la cueillette sont aussi énoncées dans les écrits de Paracelse (14931541).Sa cueillette au Moyen-âge devait obéir à un rituel très précis, car celui qui ne deviendrait pas fou ou qui ne se ferait pas tuer en la déterrant sans précaution serait poursuivi par une malédiction :

La nuit du vendredi, lorsque les mandragores sont lumineuses après l?orage, il convient de les rechercher au pied d?un gibet, où le sperme du pendu leur apporte vitalité, ou sur les places de supplice ou de crémation.
Un chien noir affamé, animal condamné, est attaché au pied de la plante, et, excité par le son du cor, est appelé au loin, devant franchir trois cercles concentriques inscrits à terre autour de la mandragore à l?aide d?un poignard magique.
La plante émet lors de l?arrachage un cri d?agonie insoutenable, tuant l?animal, et l?homme non éloigné aux oreilles non bouchées de cire.

La racine devient magique après lavage, macération et maturation en linceul ; elle représente l?ébauche de l?homme, ?petit homme planté? ou ?homonculus?.
Ainsi choyée, elle reste éternellement fidèle à son maître et procure à son possesseur, prospérité prodigieuse, abondance de biens, et fécondité.
De ce fait, elle est vendue très chère en raison du risque à la cueillette, et ce d?autant plus que la forme est humaine, de préférence sexuée par la présence de touffes judicieusement disposées.

En d »autres termes ces choses là peuvent être dites

Arrachage d'une mandragore. Manuscrit Tacuinum Sanitatis, Bibliothèque nationale de Vienne, v. 1390.La Mandragore
(Mandragora Officinarum)

Durant la nuit du vendredi
Si l’orage nous offre ses pluies

Il convient de la chercher,
Dans les sous bois près d’un gibet…

Par la lune elle sera éclairée
Du dernier fruit du pendu, elle tire vitalité

Prends garde à elle, elle saura te tuer
Si par mégarde tu veux l’arracher…

Un grand chien noir et affamé
Une bête maudite et condamnée

Au pied de la plante est attaché
Au son du cor est appelé…

Quand le grand chien vient à tirer
Son cri magique l’a foudroyé

Quiconque entend cette plante crier
Trouve une mort instantanée…

Si tu recueilles ses racines
Dans un linceul fais les mûrir

Une fois lavées et macérées
Fidèle à toi, elle deviendra…

Grande fortune tu trouveras
Longue descendance tu engendreras

Prospérité tu connaîtras
Si ta mandragore reste près de toi…

La plante des sorcières

La mandragore est surnommée l’herbe au magicien ou la belladone sans tige elle a fait couler beaucoup d’encre , c’est une plante représentée dans les écrits du moyen âge comme une femme (forme humaine).
SI on l’utilise en médecine principalement sa racine en herboristerie et en usage interne des  connaissances et des précautions s’imposent

Elle est très utile pour l’asthme la coqueluche le rhume des foins et les maladies respiratoires.

 

 

L’onguent des sorcières

Mais la mandragore c’est avant tout la plante de la sorcière …. Elle s’utilisait en baume (racine broyée avec du beurre pour fabriquer un onguent) les sorcières l’utilisaient pour les voyages astraux….pour voler !!!!
Une croyance très répandue aux XVIe et XVIIe siècles, voulait que les sorcières s’enduisent le corps d’un onguent avant de s’envoler dans les airs pour aller au sabbat. Elles s’y rendaient à cheval sur un balai ou une fourche, enduits eux aussi d’onguent.
Elles utilisaient aussi la belladone qui a des propriétés similaires.. Pourquoi ?
Mais parce que cette plante donne des effets hallucinogènes qui favorisent la sortie du corps (plantes similaires chez les chamanes).

La Mandragore est conseillée pour la protection la fertilité et la prospérité mais toujours a des fins collectifs!!!!suspendue a la cheminée de la maison elle empêchera toutes énergies ou entités négatives d’y pénétrer! là ou il y a une mandragore les démons ne peuvent y habiter!!!La Mandragore est difficile a trouver mais il existe une racine qui lui ressemble beaucoup est qui est souvent utilisé en remplacement la racine de Bryone….. (Très toxique également). 

ILS L’ONT DIT SUR LE NET
MANDRAKE le magicienEn anglais, la mandragore s’appelle mandrake, ce qui nous donnera un fameux magicien…..

Petite présentation du personnage, Mandrake est un magicien tout ce qu’il y a de plus fidèle ! La cape, le haut de forme, la moustache, tout !

Mais en plus, il lutte contre le mal grâce à ses pouvoirs. Télépathe et doué de projection mentale, il est cependant aidé par son valet Lothar et une princesse, Narda.

On dit que la Warner Bros qui a l’âme charitable ces derniers temps  vient de racheter les droits du comic.Si Warner l’a repris en main, ce serait pour le transcrire à notre époque et la final touch qui fait tout son effet, elle souhaiterait le moderniser à la Sherlock Holmes

 La mandragore est une plante qui ramené la vie aux gens qui ont étaient pétrifié. A l'école Poudlard c'est le professeur Chourave et Madame Pomfresh qui ont prépapé le filtre de mandragore. De même dans les romans liés à l’univers de Harry Potter, de nombreuses plantes magiques imaginaires sont mentionnées « 

 Mandragore d’Harry Poter

Mandrake ou Mandragora) ? Plante tirée de la sorcellerie traditionnelle. Il s’agit d’une plante qui pousse sous les gibets, dans une terre fécondée par les pendus.
Elle a d’immenses propriétés magiques, et notamment celui de redonner vie à ceux qui ont été pétrifiés par la vue indirecte du regard du Basilic.
Par ailleurs, à l’image de la racine de la vraie mandragore qui peut ressembler à un corps humain, la racine de la mandragore dans Harry Potter a l’apparence d’un bébé qui pleure, et dont le cri est néfaste à l’humain, pouvant, dans le cas des jeunes pousses, l’étourdir voire le rendre inconscient pendant quelques heures.
Par contre le cri de la Mandragore adulte peut tuer celui qui ne se protège pas  

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Restez svelte 160px
Chou Blanc
   retour sur la rubrique du même tabac
RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button