Archives par étiquette : miel

DAME MIELINE : Le miel dans l’art contemporain

Propolis 60 gélules

BLOG DE
DAME MIELINE

 

C’est comme ça que tout a commencé entre Dame MIELINE et moi...

Un neveu turbulent je devrais dire un cul bidon de banlieue.. Tant tout ce qui dépassait, de ses vêtements trop courts, était tentant pour mes abeilles affolées par son bâton enfoncé dans la ruche..

Je me suis précipité le premier avant sa Taty MIELINE… Béatrice m’avait appris et démontré que la chromothérapie était efficace sur les piqures d’abeilles…
Après 3 minutes de lumière rouge et
30 secondes de vert dans la pénombre de mon sellier et je pouvais me retourner pour voir plus calmement la Taty qui m’observait…
AH la classe… Rien à voir avec son neveu ..
j’étais troublé .. Elle y avait mis les formes …. Mais aussi par le sentiment, qui devint vite certitude, que je l’avais déjà vu maintes fois sur grand écran.. Je… non non..!
On n’est pas à Paris Match ici..
Depuis que nos nous sommes liés d’amitiés… Elle a confirmé son appartenance au PAF venant soigner l’enveloppe de ses nerfs dans le potager du voisin..
Oh bonheur le mien…!
Elle savait jouer la comédie mais pas avec moi .. D’une grande culture… Elle ne savait pas écrire… C’est ce qu’elle croyait car à partir d’aujourd’hui nous lui ouvrons nos colonnes pour une série sur… Devinez :
LE MIEL ET LES ABEILLES … Histoire de se faire pardonner son cul bidon de banlieue suit notre Déesse Venus pour profiter et nous aussi de sa grande culture…..
Cherchez pas.. Pour vous et moi, elle s’appelle Mieline …. Sans doute pour mettre de la douceur autour de ses nerfs malades.

Le miel dans
l’art contemporain

Le thème de Cupidon voleur de miel

Le thème de Cupidon voleur de miel se retrouve dans quelques gravures d’Albrecht Dürer (dont une aquarelle de 1514), contemporain (1471-1528) de Cranach l’Ancien, avec lequel il a d’ailleurs eu l’occasion de travailler au début de sa carrière.

Beaucoup plus tard, Picasso s’est explicitement inspiré de Cranach l’Ancien pour une lithographie de 1960.

1960, Picasso
L’ Amour piqué, Jean Antoine Marie Idrac, 1877, (Musée des Beaux Arts, Lille, France).

Ajoutons que les abeilles sont également présentes dans les arts décoratifs tels que la gravure, l’orfèvrerie et la joaillerie, ainsi que dans la faïence, la porcelaine et la verrerie…

Quand les abeilles font de l’art

Depuis quelques années, les abeilles ne sont plus simplement qu’un symbole ou un sujet de la mythologie… Elles participent à l’art, elles inspirent et « collaborent » avec des artistes contemporains.

Ganetha Dyck

Aganetha Dyck est née en 1937 à Winnipeg dans le Manitoba au Canada. Cette plasticienne commence sa production artistique sur le tard et expose seule pour la première fois en 1979. Son travail consiste en la réappropriation d’objets du quotidien…. et collabore avec les abeilles créant ainsi de délicates sculptures originales.
sa technique :

Sa démarche consiste à placer des objets de la vie courante dans des ruches et de les y laisser plusieurs semaines voire plusieurs mois, ainsi les abeilles se les approprient, les recouvrant de cire et d’alvéoles. A travers son travail on peut y voir une certaine critique de notre société. Ce parallèle fait avec les abeilles, en connexion avec la nature, et l’humanité témoigne que nos destins sont liés, de notre vulnérabilité.

 En conclusion, je vous dirais simplement : si les abeilles inspirent autant les artistes, par de là le monde, c’est bien parce qu’elles sont le reflet de l’état de santé de notre planète, l’incarnation de la nature… La nature, un grand sujet dans l’art, qui a inspiré à coup sûr d’innombrables artistes à travers les différentes époques.

Déjà paru dans la Chouette

DAME MIELINE : Le thème du miel dans l’art

MIELINE VOUS PROPOSE SES ARTICLES
PARUS OU A PARAITRE

La larme de Rê créa l’abeille…
Depuis les mures ont des abeilles et nous du miel
Vénus et Cupidon voleur de Miel de Lucas Cranach l’Ancien– Cupidon voleur de miel dans les gravures d’Albrecht Dürer
– Le miel… Une valeur médicinale démontrée.
Le thème du miel dans l’art
– Le miracle des abeilles
– Le miel dans l’art contemporain


SOURCES :
https://stefaniebousquet.wordpress.com/2015/12/14/les-abeilles-muses-et-artistes/
https://hitek.fr/42/blake-little-photos-miel-preservation_2687

Propolis 60 gélules

DAME MIELINE ET CULBIDON

 

Share Button

MIELINE : Apithérapie et Apipuncture

Propolis 60 gélules

BLOG DE
DAME MIELINE

 

C’est comme ça que tout a commencé entre Dame MIELINE et moi...

Un neveu turbulent je devrais dire un cul bidon de banlieue.. Tant tout ce qui dépassait, de ses vêtements trop courts, était tentant pour mes abeilles affolées par son bâton enfoncé dans la ruche..

Je me suis précipité le premier avant sa Taty MIELINE… Béatrice m’avait appris et démontré que la chromothérapie était efficace sur les piqures d’abeilles…
Après 3 minutes de lumière rouge et
30 secondes de vert dans la pénombre de mon sellier et je pouvais me retourner pour voir plus calmement la Taty qui m’observait… et qui est devenue mon amie MIELINE qui vous fait découvrir les bien faits des abeilles….!

Aujourd’hui :
L’apithérapie
et l’acupuncture avec des abeilles

D’habitude, l’apithérapie consiste à utiliser du miel, de la gelée royale ou encore de la propolis pour des usages thérapeutiques ou cosmétiques.

Mais en Chine, on fait aussi appel aux piqûres d’abeilles pour soigner le mal de dos ou l’arthrite.
L’idée est d’utiliser le venin des abeilles comme remède.


Le docteur Wang pose l’insecte sur ses patients, l’abeille pique avec son dard.
Elle meurt immédiatement et son venin se diffuse lentement.
« J’ai appris de mes ancêtres comment soigner avec des abeilles. Je pique sur les mêmes points que l’acupuncture traditionnelle en fonction des maladies« , explique-t-il.
Cette technique de plus de 2 000 ans n’est pourtant homologuée que depuis six ans en Chine.
Mais cette technique est menacée car il y a de moins en moins d’abeilles.
Le docteur Wang est obligé de les élever lui-même. Il a d’ailleurs une dizaine de ruches dans la banlieue de Pékin. Il n’existe plus que deux centres comme le sien dans la capitale chinoise.

Le venin d’abeille

Utilisé pour soigner les affections rhumatismales et les arthrites chroniques, le venin est administré soit directement sur les zones à soigner par des piqûres d’abeille (aïe !!), soit dilué à l’aide de seringues.
On le trouve également sous forme de comprimés, crèmes, lotions, gouttes, pour le traitement de l’arthrite, des inflammations des tendons et des articulations, et pour certaines affections cutanées.

L’apipuncture est une combinaison du traitement à base de venin d’abeille et de l’acupuncture. Utilisée dans le traitement de certaines épilepsies, de l’incontinence et des troubles arthritiques, elle reste très peu connue du grand public.

– A tous les malades, quelle que soit leur façon de se soigner, je transmets avec conviction le message superbe de la navigatrice Maud Fontenoy

« Ne laissez personne vous dire que c’est impossible » !

Extrait  L’APITHERAPIE pour soigner ma S.E.P ( sclérose en plaques) :

ILS L’ONT DIT SUR LE NET
Quel a été le moteur de ma motivation pour m’aider à supporter, au début, les piqures d’abeilles ?

Curieusement, c’est au cours d’un séjour en rééducation dans les Pyrénées orientales après ma fracture du bassin, que je pus évaluer par comparaison, les nombreux avantages de mon traitement par Apithérapie, avec en particulier l’absence d’effets secondaires aux produits de l’abeille. La seule interdiction étant l’allergie au venin, vérifiée obligatoirement avant de pouvoir envisager un tel traitement. Aussi, à tout choisir, je préférais personnellement ce risque, aux effets secondaires et contre-indications des traitements classiques de mes camarades de séjour.

Au cours de ce séjour, lors de la visite hebdomadaire de l’équipe médicale, je n’avais jamais besoin du moindre médicament :
« – Avez-vous pris vos médicaments ?
– Je n’ai pas de médicaments, docteur.
– Comment cela, vous n’avez pas de médicaments… mais
vous prenez bien un anti-inflammatoire, un anti-spastique ?
– Non, rien de tout cela, absolument rien.
– Très bien, et vous n’avez besoin de rien, pas besoin de somnifères ?
– Besoin de rien, je dors comme un bébé !
– Entendu, si ça ne va pas… » etc.

Dans le réfectoire, avant de commencer les repas, chaque pensionnaire devait prendre plusieurs comprimés rangés dans une sorte de plumier posé devant chaque assiette. Aucun médicament devant la mienne, rien d’autre qu’un verre d’eau. Je tâchais alors de me rendre utile comme d’autres, en aidant celui ou celle qui pouvait avoir besoin d’aide pour extraire la poudre des petites gélules, ou manipuler les nombreux comprimés, tous « anti-quelque-chose» : anti-inflammatoire, anti-spastique, antispasmodique, chacun accompagné de diverses contre- indications. Ce rituel sans joie, si différent de la pharmacie de ma ruche, me rapprocha chaque jour un peu plus de l’abeille et de la relation privilégiée qui s’était établie entre elle et moi.
– Comment expliquer tout cela à mes voisins de table ? Nous étions tous embarqués dans la même galère et je me sentais à la fois très proche d’eux, mais également si différente par ma façon de me soigner !
– Comment parler de mon médicament vivant : l’abeille, qui n’avait certes pas sa place sur la table du réfectoire…
Je n’osais parler des bienfaits du venin, de l’arrêt complet de mes douleurs ainsi que celui de la spasticité* de mes jambes.
-Je n’osais parler de tout cela par crainte de donner à mes amis de faux espoirs. Leur traitement avait le label, il était « médical », le mien ne l’était pas. Et mon enthousiasme risquait d’être pris pour de la dissidence au sein d’un établissement public où nous étions tous admis à la même enseigne.

Sources :
https://www.francetvinfo.fr/sante/video-l-apitherapie-ou-l-acupuncture-avec-des-abeilles_381144.html  –  www.lepoint.fr

MIELINE VOUS PROPOSE SES ARTICLES
PARUS OU A PARAITRE

La larme de Rê créa l’abeille…
Depuis les mures ont des abeilles et nous du miel
Vénus et Cupidon voleur de Miel de Lucas Cranach l’Ancien– Cupidon voleur de miel dans les gravures d’Albrecht Dürer
– Le miel… Une valeur médicinale démontrée.
Le thème du miel dans l’art
– Le miracle des abeilles
– Le miel dans l’art contemporain

Propolis 60 gélules

DAME MIELINE ET CULBIDON

Share Button

DAME MIELINE : Le miracle des abeilles

Propolis 60 gélules

BLOG DE
DAME MIELINE

 

C’est comme ça que tout a commencé entre Dame MIELINE et moi...

Un neveu turbulent je devrais dire un cul bidon de banlieue.. Tant tout ce qui dépassait, de ses vêtements trop courts, était tentant pour mes abeilles affolées par son bâton enfoncé dans la ruche..

Je me suis précipité le premier avant sa Taty MIELINE… Béatrice m’avait appris et démontré que la chromothérapie était efficace sur les piqures d’abeilles…
Après 3 minutes de lumière rouge et
30 secondes de vert dans la pénombre de mon sellier et je pouvais me retourner pour voir plus calmement la Taty qui m’observait…
AH la classe… Rien à voir avec son neveu ..
j’étais troublé .. Elle y avait mis les formes …. Mais aussi par le sentiment, qui devint vite certitude, que je l’avais déjà vu maintes fois sur grand écran.. Je… non non..!
On n’est pas à Paris Match ici..
Depuis que nos nous sommes liés d’amitiés… Elle a confirmé son appartenance au PAF venant soigner l’enveloppe de ses nerfs dans le potager du voisin..
Oh bonheur le mien…!
Elle savait jouer la comédie mais pas avec moi .. Elle savait pas écrire… C’est ce qu’elle croyait car à partir d’aujourd’hui nous lui ouvrons nos colonnes pour une série sur… Devinez :
LE MIEL ET LES ABEILLES … Histoire de se faire pardonner son cul bidon de banlieue suit notre Déesse Venus pour profiter et nous aussi de sa grande culture…..
Cherchez pas.. Pour vous et moi, elle s’appelle Mieline …. Sans doute pour mettre de la douceur autour de ses nerfs malades.

 

« Le Miracle des Abeilles »
Enluminure ottomane,
v.1585  (Musée du Louvre)

 


 « Le Miracle des Abeilles », enluminure ottomane, v.1595, Musée du Louvre.

Ali (gendre du Prophète, turban vert) a ordonné aux abeilles d’Abbas (oncle du Prophète, turban blanc) de guider Mahomet et les premiers croyants lors de l’hégire de La Mecque vers Yathrib (Médine).
L’essaim des abeilles est ici le symbole de la communauté des croyants (l’oumma).


« Le Miracle des Abeilles » est une enluminure extraite du Kitab Siyar-e Nabî  (Chronique de la Vie du Prophète), commande du sultan ottoman Mourad III aux Ateliers impériaux de Constantinople, v.1595 (Musée du Louvre, Département des Arts de l’islam, MAO 927).

Le Siyar-e Nabî contenait 814 miniatures en 6 volumes, actuellement dispersées entre Istanbul (Palais de Topkapï), New York, Dublin, Paris, et des collections privées.

Le texte en osmanlï et en prose du Siyar-e Nabî a été terminé au Caire en 1388 (à partir d’une chronique en arabe du qadi médinois Wâqîdî, au VIIIe s., reprise par al-Basri au XIIIe s.), à la cour du sultan Az-Zâhir Barquq, par un derviche mevlevi originaire d’Erzorum (Anatolie de l’Est), Mustafâ ibn Yûsuf al-Mevlevi al-Erzerumi, dit al-Dharir (L’Aveugle).

Le sultan Az-Zâhir Sayf ad-Dîn Barquq est un ancien esclave tcherkesse (Circassien du Caucase) qui, suite à une révolte déclenchée en Syrie en 1377, a pris le pouvoir dans l’Egypte des Mamelouks bahrites, est proclamé sultan en 1382, et fonde ainsi la dynastie des Mamelouks burjites…

Références:

Musée du Louvre, don de la Société des Amis du Louvre, Département des Arts de l’islam, MAO 927

MIELINE VOUS PROPOSE SES ARTICLES
PARUS OU A PARAITRE

La larme de Rê créa l’abeille…
Depuis les mures ont des abeilles et nous du miel
Vénus et Cupidon voleur de Miel de Lucas Cranach l’Ancien– Cupidon voleur de miel dans les gravures d’Albrecht Dürer
– Le miel… Une valeur médicinale démontrée.
Le thème du miel dans l’art

– Le miracle des abeilles
– Le miel dans l’art contemporain

Propolis 60 gélules

DAME MIELINE ET CULBIDON

Share Button