Archives par étiquette : Les+ lus

C’est l’automne choupinet….tu m’étonnes Papy…!

Frise avec masques de théâtre À l’origine à Pompéi – Maison du Faune

 logo com pote comnunique
Zut c’est déjà  L’AUTOMNE ….

ACCUEILLONS-LE EN CHANSON

Chanson d’automne

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

 

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Paul VERLAINE (1844-1896)

Frise avec masques de théâtre (détail) À l’origine à Pompéi – Maison du Faune

L’AUTOMNE EN CHANSONS
.
….
c’est les feuilles mortes ou rien


Musique d’ambiance

HISTOIRE:

Débarquement :
« Les sanglots longs des violons »….
Quand deux vers de Verlaine annoncent le DDay

Radio Londres et ses messages brouillés par les allemands. Ces « français qui parlent aux français » sont restés dans l’histoire. Parmi les phrases codées les plus connues, deux vers de Verlaine symbolisent à eux seuls l’annonce du débarquement.

Depuis 4 années maintenant le lien, le fil parfois si mince qui relie la France Libre aux groupes clandestins et maquis dans l’hexagone est Radio Londres. Tous les soirs à heure fixe, des messages codés sont envoyés malgré le brouillage des occupants qui en altère l’écoute.
Les annonces paraissent parfois burlesques.
Tous au fil des mois ont leur réalité et leur cible. Mais en cette fin de premier semestre de 1944, il y en aura un qui restera un symbole.
Les deux premiers vers du poème de Verlaine « Chanson d’automne »  est et demeurera celui de l’annonce, en langage codé, du débarquement.
« Les sanglots longs des violons de l’automne  »
Cette citation diffusée sur la BBC annonça le débarquement

CHOU FLEUR

Share Button

Un âne sortant du puits … Quelle vérité….!


Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucalineBLOC  NOTE
de  Choucaline

Les bons sentiments


L’âne au fond du puits

Un jour, l’âne d’un fermier est tombé dans un puits.

L’animal gémissait pitoyablement pendant des heures,et le fermier se demandait quoi faire.
Finalement, il a décidé que l’animal était vieux et le puits devait disparaître de toute façon, ce n’était pas rentable  pour lui de récupérer l’âne.
Il a invité tous ses voisins à venir et à l’aider.
Ils ont tous saisi une pelle et ont commencé à
enterrer l’âne dans le puits.

Au début, l’âne a réalisé ce qui se produisait et se
mit à crier terriblement.
Puis à la stupéfaction de chacun, il s’est tu.

Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement
regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce
qu’il a vu.

Avec chaque pelletée de terre qui tombait sur lui,
l’âne faisait quelque chose de stupéfiant.
Il se secouait pour enlever la terre de son dos et
montait dessus.

Pendant que les voisins du fermier continuaient à
pelleter sur l’animal, il se secouait et montait dessus.

Bientôt, chacun a été stupéfié que l’âne soit hors du
puits et se mette à trotter !

La vie va essayer de t’engloutir de toutes sortes d’ordures.
Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer.

Chacun de tes ennuis est une pierre qui permet de progresser.
Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en n’arrêtant jamais.
Il ne faut jamais abandonner!

Secoue-toi et fonce!
Rappelle-toi, les cinq règles simples! À ne jamais oublier, surtout dans les moments les plus sombres.

Pour être heureux / heureuse :

1. Libère ton coeur de la haine.
2. Libère ton esprit des inquiétudes.
3. Vis simplement..
4. Donne plus.
5. Attends moins.

Merci d’être là…
Ce texte m’a été envoyé, je l’ai trouvé beau je n’ai pas pu le garder pour moi et j’ai voulu le partager à mon tour avec vous.
Bonne journée

Choucaline plus proche de toi tumeurChoucaline


2854

Share Button

A ISABELLE FOR EVER … qui nous a quittés un jour de la Saint Amour

L’amour est une ortie qu’il faut moissonner chaque instant si l’on veut faire sa sieste étendu à son ombre. (Pablo Picasso-1881-1973)

                          
9 aout   –  SAINT AMOUR

Notre pote chou blanc ne se console pas d’avoir perdu sa chatte ISABELLE  il y a 10 ans…

LE JOUR DE LA SAINT AMOUR…!

Notre petite ISABELLE est morte le 9 août 2008 le jour de la Saint Amour à 9 h avec le docteur ALBERNY ; elle était arrivée chez nous après le décès de sa maman Josette, début janvier 1995 à environ 1 an.

 L’affection mutuelle qui nous liait, n’a fait que croitre au fil de ces longues années.

Elle était très belle, coquine, gourmande et tellement câline. Nous ressentons beaucoup de chagrin et ne l’oublierons pas …..

 Brigitte –  Jean Pierre – et les enfants

En ayant une pensée pour elle, elle revivra…un peu …… si peu me dira chou blanc


2893

Share Button