Archives par étiquette : Les+ lus

saints guérisseurs: SAINT ANTOINE DE PADOUE

– Par trois fois dans les semaines passées, j’ai alerté vos parents sur le sens de la perte des lunettes, des clés ou du mobile….
Mais j’ai oublié de leur dire qu’il y avait un saint spécialiste…. qui aide à retrouver les choses perdues … C’est saint Antoine de Padoue dont c’est le fête aujourd’hui…..

Lisez vous leur expliquerez..!

UNE SERIES POUR TOUT CONNAITRE SUR NOS SAINTS GUERISSEURS -un par mois

             SAINT ANTOINE DE PADOUE   

 Francisco Zurbarán. Apparition de l’Enfant Jésus à saint Antoine de Padoue. DétailSAINT ANTOINE de PADOUE
Religieux de Saint-François, docteur de l’Église
surnommé le Thaumaturge,
Fête le 13 juin
(1195-1231)

SAINT PATRON :

 Le culte de saint Antoine de Padoue se répandit surtout aux XVe et XVIe siècles. Il devint le saint national du Portugal, dont les explorateurs le firent connaître au monde entier. Il est ainsi le patron des marins, des naufragés et des prisonniers  , des animaux( ânes mules et chevaux), des femmes enceintes, contre la stérilité conjugale. Également vénéré en Italie, son culte a été propagé par l’immigration italienne en France après la Première Guerre mondiale

INVOQUE :  Il est traditionnellement invoqué pour retrouver des objets perdus ou des choses oubliées.
 » Si par les mérites de saint Antoine on retrouve, quand on les a perdues, les choses qui regardent la fortune matérielle, à combien plus forte raison ne retrouvera-t-on point par son intervention celles qui regardent le salut ! »

REPRÉSENTATION:
Ses principaux attributs sont : l’Enfant Jésus (Saint Antoine est célèbre par l’apparition de l’Enfant Jésus, qui vint un jour se mettre entre ses bras.) la bure franciscaine, une mule, un livre, des poissons, un cœur enflammé, un lys.

LA  VIE DE SAINT ANTOINE
Saint Antoine était né à Lisbonne, en 1195, de la famille glorieuse de Godefroy de Bouillon premier roi de Jérusalem, dont une branche s’était implantée en Portugal.

A quinze ans, il entra dans l’Ordre des Chanoines réguliers de Saint-Augustin. un important centre d’études et de vie religieuse, où il fut ordonné prêtre.

Très vite il va rejoindre l’ordre de François d’Assise, où il reçut le prénom Antoine.

Lors de l’ordination de plusieurs franciscains, il dut prendre la parole et montra un grand talent d’orateur et d’érudit. François d’Assise l’envoya alors prêcher en Italie et en France. Il prêcha et enseigna la théologie à Bologne, puis alla s’établir dans le sud de la France à Toulouse, Montpellier.

En 1231, il fut envoyé à Padoue où il poursuivit ses prêches durant le Carême. Il meurt d’épuisement le 13 juin suivant. Si son apostolat a duré moins de 10 ans, le rayonnement de ses paroles et de ses actes a eu une portée internationale jusqu’à nos jours.  Il fut canonisé dès le 30 mai 1232 par le pape Grégoire IX.

 

LE GRAND THAUMATURGE

À partir du XVIIe siècle, saint Antoine de Padoue fut invoqué pour retrouver les objets perdus, puis pour recouvrer la santé, et enfin pour exaucer un vœu.

Saint Antoine de Padoue et Notre Seigneur. Zurbaran. XVIIe siècle.

L’idée d’invoquer saint Antoine pour retrouver les objets perdus vient du fait qu’un voleur qui lui avait dérobé ses commentaires sur les Psaumes se sentit obligé de les lui rendre.

De nombreux épisodes surnaturels lui sont attribués, comme la bilocation, de se faire entendre et comprendre des poissons, ou d’avoir tenu une nuit l’Enfant Jésus dans ses bras.

Il évangélise les villes et les campagnes, enseigne dans les universités de Montpellier, de Toulouse, de Bologne et de Padoue. Ses prédications sont accompagnées de prodiges, parmi les innombrables miracles de ce grand Thaumaturge, remarquons ceux qui suivent :

Son père avait été injustement condamné à mort, à Lisbonne, pour un meurtre qu’il n’avait pas commis. L’esprit de Dieu transporta Antoine en son pays natal; il alla tirer le mort de sa tombe et lui fit proclamer l’innocence de l’accusé. A la même heure, Antoine, de retour à Padoue, se rendait à l’office où la cloche appelait les religieux.

Une autre fois, prêchant sur le bord de la mer, il vit venir une multitude de poissons pour l’entendre, et donner une leçon aux hérétiques qui se bouchaient les oreilles; ils ne partirent qu’après s’être inclinés sous sa bénédiction.

Il faut également citer la conversion du juif Zacharie à partir de la prosternation de son âne devant l’Eucharistie.( voir ci-dessous)

SAINT ANTOINE EST LE SAINT LE PLUS CONNU ET LE PLUS AIMÉ DANS LE MONDE.

 Des milliers de pèlerins et de dévots du monde entier visitent chaque année sa Basilique à Padoue. Il n’y a pas d’église dans le monde qui n’ait un autel, un tableau, une statue, une fresque ou une niche dédiés à Saint Antoine. Pour ne pas parler des petites statues et des images pieuses présentes dans les maisons.

 

L’INFAILLIBLE PRIÈRE DE GUÉRISON DE SAINT ANTOINE DE PADOUE

Saint Antoine de Padoue guérissant un malade. Sébastiano Ricci. XVIIe siècle.

« Béni soit Dieu en Ses anges et en Ses saints.

O Saint-Antoine, le plus aimable des saints, votre amour pour Dieu et votre charité pour Ses créatures, vous ont fait digne lorsque vous étiez en terre de posséder des pouvoirs miraculeux.

Les miracles attendaient votre parole, que vous étiez toujours prompt à dire pour ceux qui se trouvent en peine ou en anxiété.

Encouragé par cette pensée, je vous implore d’obtenir pour moi… (faire la demande de guérison).

La réponse à ma prière peut rendre nécessaire un miracle, même ainsi, que vous êtes le saint des miracles.

O aimable et doux Saint-Antoine, dont le cœur était toujours comble de sympathie humaine, susurrez ma demande dans les oreilles du Doux Enfant Jésus, qui a aimé d’être embrassé dans vos bras et la gratitude de mon cœur sera toujours à vous. »

PRIÈRE  POUR RETROUVER LES CHOSES PERDUES

 » O dieu qui avez accordé au bienheureux ANTOINE DE PADOUE, votre glorieux confesseur le Don d’opérer de très grands miracles, en particulier, de faire retrouver les choses perdues et, une fois retrouvées, de ne plus les perdre, nous vous prions humblement que, par votre intermédiaire, nous recouvrions immédiatement celles que nous venons de perdre et, qu’enfin, par ses mérites et son intercession, nous parvenions à la gloire éternelle.

Ainsi soit-il « 

Saint Antoine de Padoue et la mule

Un jour, saint Antoine de Padoue (1195-1231) fait un sermon sur l’Eucharistie.  Le débat portait donc sur la Présence Réelle de Jésus dans l’Hostie consacrée.

Un juif nommé Zacharie le Gaillard l’interrompt en s’écriant :
-« Je n’y crois pas ! Je voudrais voir ! »
Saint Antoine de Padoue le regarde alors calmement et lui demande la chose suivante :
-« Si ta mule se prosterne devant l’Eucharistie, croiras-tu ? »

St Antoine de Padoue – Miracle de la mule à genoux devant l’Eucharistie

Zacharie lui répond :
-« Pour sûr ! »
Avec malice, il ajoute même ceci :
-« Pendant deux jours, je ne donnerai rien à manger à ma mule. Le troisième, je l’amènerai ici sur le champ de foire. On mettra d’un côté de l’avoine fraîche, et de l’autre tu lui présenteras l’Hostie. Si elle refuse son avoine et s’agenouille devant l’hostie, je croirai.”………..

Trois jours après devant la foule rassemblée pour l’occasion l’animal allait-il s’incliner devant l’Hostie……??

Précédente rubrique Sainte Apolline:  RETROUVER SAINT BENOIT

La ligne éditoriale de cette série est accessible   BON COURAGE...!

Chou Blanc est effectivement magnétiseurCHOU BLANC (Les autres saints guérisseurs – faire catégorie SAINT THOL )

4134

 4066

Share Button

Mamy, qu’est ce que l’Ascension..?

Rembrandt (1606-1669) ; L' Ascension du Christ ; huile sur toile, 1636. 92.7 x 68.3 cm

BLOC FRATERNITÉ
par Chou blanc

Mamy, qu’est ce que l’Ascension, une fête?
un jour férié?

Dans la continuité de Pâques

Logo mamy raconte D

L’Ascension est dans la continuité de la résurrection du Christ.

 

Cette fête a lieu le quarantième jour après Pâques : puce-jaune.jpg le vendredi saint : Jésus est crucifié.
le dimanche de Pâques : Jésus est ressuscité (le 3e jour).
le jeudi de l’Ascension : Jésus monte au ciel (le 40e jour).

L’Ascension est donc la dernière apparition de Jésus à ses disciples 40 jours après la Résurrection. Elle marque le départ du Christ de la vie terrestre. Il est élevé aux Cieux sous les yeux de ses disciples.

La célébration de l’Ascension ne semble pas être extraordinaire en tant que telle :

 à Noël, on annonce la bonne nouvelle de l’avènement de Jésus ;
à Pâques, on annonce la bonne nouvelle de la résurrection de Jésus ;
à la Pentecôte, on annonce la bonne nouvelle de l’avènement du Saint Esprit.

Ces évènements sont importants pour le salut de l’homme. Certain diront que l’Ascension n’est porteur d’aucune bonne nouvelle pour l’humanité ! De plus, cette évènement concerne Jésus et lui seul… C’est Jésus qui s’en va, Jésus qui nous quitte. Pourtant, c’est un moment de la vie du Christ qui est capital pour les hommes.

– MAMIE, as tu un tableau de peintre à me montrer ?

Nous vous avions à Pâques présenté le tableau de DALI ….le voir

Voici aujourd’hui (cliquez dessus  pour les agrandir):
– celui de REMBRANDT en haut
– celui  de  GAROFALO ci-dessous ( à gauche)
Garofalo, Ascension du Christ, 1510-1520.
Galerie Nationale d’Art Antique, Rome.
– celui  de  Hans Suess VON KULMBACH ci-dessous (droite)  –  Musée de New York

Garofalo, Ascension du Christ, 1510-1520. Galerie Nationale d’Art Antique, Rome. Hans Suess VON KULMBACH - Musée de New York 

Logo mamy raconte D– « Tu vois ma Choupinette, pour apprécier ces œuvres d’art, il était nécessaire que je te donne un minimum d’explications sur l’Ascension….
Crois moi, il en est de même pour bien d’autres œuvres d’inspirations religieuses…. Je t’en monterai d’autres si tu viens avec moi pour la Pentecôte …. »

logo papy mamy raconte– « Les sources essentielles du récits de l’ascension de Jésus de Nazareth après l’épisode de la Résurrection se trouvent dans les textes écrits par  Luc qui est le seul parmi les évangélistes à raconter cet épisode  »
Luc 24, 50-53

« – Il les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit.
Pendant qu’il les bénissait, il se sépara d’eux, et fut enlevé au ciel.
Pour eux, après l’avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie;
et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu. »

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

RETRO :C’est du même tabac…..

4602

Share Button

AMOUR ET TRADITION : Saint Georges terrasse le dragon

rose saint georges

SAINT GEORGES TERRASSANT LE DRAGON

La vie de Sant Jordi
par Chou blanc (catalan)

Sant Jordi (Saint Georges en Français) est le saint patron de diverses nations comme l’Angleterre, la Bulgarie, le Portugal ou la Catalogne.

Sant Jordi est donc une fête catalane que l’on célèbre le 23 avril.

L’homme offre une rose à sa « princesse », et la en savoir plus en catalan et espagnolfemme offre un livre à son « chevalier ».


C’est une fête des amoureux de plus, comme la Saint Valentin…


Voici l’origine de cette fête :

« Sant Jordi était un militaire romain chrétien. Pour ne pas avoir renoncé à ses croyances, il fut martyrisé au temps de l’empereur romain Dioclétien, vers l’an 303.
Une des légendes qu’on attribue à Sant Jordi, devenue rapidement la plus populaire, explique qu’un dragon terrorisait les habitants d’un village. Pour le calmer, ils devaient lui donner un agneau et une jeune fille, choisie au hasard.

lancelot-blodeel-1496-1561-légende-de-saint-georges

BRUGES – lancelot-blodeel-1496-1561-légende-de-saint-georges

Un jour la malchance tomba sur la fille du roi, qui fut amenée devant le dragon.
Sant Jordi la libéra d’une façon miraculeuse, tua le dragon et des roses rouges jaillirent du sang de ce dernier.
La jeune fille, le roi et tout le peuple se convertirent au christianisme.


Les rois catalans manifestaient souvent leur dévotion à Sant Jordi et demandaient de l’aide pour combattre les infidèles.
En ce temps là, des pays aussi différents que la Georgie, l’Angleterre, le Grèce et la Catalogne firent de Saint Georges leur patron.


En 1926 en Catalogne est venu s’y ajouter le Jour dit du livre, une festivité bien enracinée, vivante partout en Catalogne et qui à l’origine était une commémoration de la mort de Cervantes. »


Moi je ne connais que le Nuits Saint Georges pour chasser ma Germaine de mes nuits…

Par Saint Georges …! comme disent les anglais…Pourquoi quand je remonte de ma cave fait-il toujours nuit très tôt ….

Et mon dragon de femme d’ajouter
– « Va te coucher… Ne pas dormir nuit »

A Nuits Saint Georges en Bourgogne, le nom de Saint-Georges est directement lié à la production de vin. Au IVe siècle, on y aurait rapportés à Nuits les reliques de St Georges et un clos de vignes de la paroisse aurait alors pris ce nom.
Les premières traces de l’homme dans la commune datent du Magdalénien au lieu-dit le Trou-léger. (ils buvaient moins que moi)

Le 25 juillet 1971, l’équipage d’Apollo XV donna officiellement, à un trou lunaire, le nom du « Cratère Saint-Georges », en rendant hommage à Jules Verne. En effet, dans son roman Autour de la Lune, une fine bouteille de vin de Nuits est par hasard retrouvée dans le compartiment des provisions, afin de fêter « l’union de la Terre et de son satellite ».

Sacré Jules avec de tels bagages je ne m’étonne pas qu’il ait fait « cinq semaines en ballon… »
… de rouge
( je précise …. car j’ai toujours peur que quelqu’un soit resté à la cave et ne sache pas rentrer de nuit ….. c’est que l’escalier est raide et on peut vite passer nuit à trépas

retour sur la rubrique du même tabacavec ma mémé qui m'a tout racontéCHOU BLANC

RETRO
C’est du même tabac…..


3201

Share Button