Archives par étiquette : Les+ lus

Un tuyau pour tous : Apprenez vite le japonais… ça aide…

Le wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursBobologue Cachou est un ancien  membre du personnel de santé.
Il fait appel à sa mémoire professionnelle ou à celle de ses collègues pour nous ramener des historiettes pour rire ou sourire de nos travers.

IL VIENT  LE VENDREDI  LE  JOUR  DU … ” POISON”
POUR UN VENDREDI PLUS “SAIN” QUE LES AUTRES

LA BLAGUE QUI TUE:
LA TRISTE HISTOIRE DU VOISIN JAPONAIS DE GEORGES…….
On rit jaune…. avec cet humour noir

Georges est allé rendre visite à son voisin japonais qui a eu un grave accident de voiture.

En arrivant à sa chambre d’hôpital, il trouve son voisin avec plein de tuyaux, plâtré, bref une momie complète.
Le japonais ne pouvait pas bouger, seulement les yeux étaient visibles et il semblait dormir.
Georges reste en silence à côté du lit en observant l’état de son voisin.

D’un seul coup, le japonais ouvre grand les yeux, presque exorbités, et cria :

“- SAKARO AOTA NAKAMY ANYOBA, SUSHI MASHUTA !!!”
Le japonais soupira et mourut.

Les dernières paroles du japonais restèrent gravées dans la tête de Georges.

Le jour de l’enterrement Georges s’approche de la veuve et de la mère du japonais :
“- Toutes mes condoléances ! Juste avant de mourir, Fujiko lui avait crié ces dernières paroles”
” SAKARO AOTA NAKAMY ANYOBA, SUSHI MASHUTA !!! “.
“Savez-vous ce qu’elles veulent dire ?”

La mère tomba dans les pommes et la veuve très surprise le regarda fixement.

Georges insista :
“- Mais qu’est-ce que çà veut dire ???
Et la veuve :
“- TU MARCHES SUR MON TUYAU D’OXYGÈNE CONNARD !!!!!!!”

A cœur ouvert…!

 La scène se passe dans un atelier de mécanique.
 Le mécanicien achevait de remonter les cylindres d’un moteur quand il aperçut un cardiologue réputé, les bras croisés, attendant en retrait.

« Docteur, venez voir quelque chose, crie le mécanicien. »

Un peu surpris, le cardiologue s’avance, alors le mécanicien se redresse et en s’essuyant les mains, lui dit :

  – Docteur, vous voyez ce moteur ?
 Je viens de l’ouvrir, de démonter les valves et les soupapes et j’ai réparé tout ce qui était défectueux.
 Bref, je lui ai fait une opération à cœur ouvert..!
J’ai tout refermé et maintenant, ce moteur tourne comme un moteur neuf.
Comment se fait-il que je gagne 25.000€  par an alors que pour un travail identique, vous gagnez plus de 500.000€ ? »

Le cardiologue réfléchit quelques secondes et …
sourire en coin….
dit au mécanicien :

« Essayez de le faire pendant que le moteur tourne..!

Comment appelle-t-on un alcootest
en terme culinaire ?

Un soufflé aux amandes.

 

 

 Il faut relever le niveau pour que tout soit d’aplomb

Ça se passe dans la Corrèze.

 C’est le grand jour car le fils aîné d’une famille de fermiers va à la ville passer les examens pour devenir gendarme.

Il revient tout fier le soir :

 – Papa, papa j’ai été reçu, je suis gendarme.

 Le père :

 – Milmiliard d’vindiou faut fêter ça !!!, mais qu’est ce qu’il t’ont demandé ?

 – Ils m’ont demandé combien faisaient 3 x 7 et j’ai répondu 20.

 – Mais cré nom d’une pipe 3 x 7 ça fait 21 !

– Peut-être papa, mais c’est moi qui étais le plus près du résultat !


De vraies questions ou des questions vraies…?

– Je m’acier ou je métal ? Que fer ?

 


– Un prêtre qui déménage a-t-il le droit d’utiliser un diable ?

.

RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

 

Share Button

VIE PROFESSIONNELLE RÉUSSIE : Communication – Procédures – Hiérarchie

Restez svelte 160pxBannière ruedesplantes 468/60px

Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucalineTonique Cérébral 120 gélulesBLOC  NOTE
de
Choucaline 

(avec le concours du moralisateur WIKI)


Dans mon blog note de ce jour je souhaite Exemples humoristiques à l’appui vous aider à améliorer vos performances par le respect de quelques règles élémentaires
 

Pour une vie professionnelle réussie Méditez ces 3 leçons

Communication – Procédures – Hiérarchie

1°) COMMUNICATION :

Un homme entre dans la douche au moment précis ou sa femme en sort, lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison.
La femme s’enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant et va ouvrir la porte d’entrée :
C’est Laurent, le voisin de palier.
Avant qu’elle n’ait pu dire un mot, il lui lance :
“Je te donne 800 € immédiatement si tu laisses tomber la serviette qui te couvre“.
Elle réfléchit à toute vitesse et décide de laisser choir la serviette.
Il l’admire à loisir, puis lui tend 800 €.
Un peu éberluée, mais contente de la petite fortune qu’elle vient de se faire en un clin d’oeil, elle remonte dans la salle de bain.
Son mari, encore sous la douche, lui demande :
“C’était qui ?”
– “C’était Laurent”
– “Super, il t’a rendu les 800 € qu’il me devait ?”

Morale n°1 :
Si vous travaillez en équipe, partagez rapidement les informations concernant les dossiers communs, vous éviterez ainsi bien des malentendus désagréables.

2°) PROCÉDURES :

Au volant de la 2 CV, un prêtre raccompagne une nonne au couvent.
Le prêtre ne peut s’empêcher de regarder ses superbes jambes croisées.
Il pose subitement la main droite sur la cuisse de la nonne.
Elle le regarde et lui dit :

– “Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129?”

Penaud, le prêtre retire sa main et se confond en excuses.
Un peu plus loin, rongé par la tentation, il profite d’un changement de vitesse pour laisser sa main effleurer la cuisse de la nonne, qui lui demande :

“Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?”

Il rougit une fois de plus et retire sa main, balbutiant une excuse.
Les voilà arrivés au couvent.
La nonne descend de la voiture sans dire un mot.
Le prêtre pris de remords pour son geste déplacé se précipite sur la Bible, à la ,recherche du Psaume 129.

Psaume 129:
Allez de l’avant, cherchez toujours plus haut, vous trouverez la gloire

Morale n°2 :
Au travail, une bonne connaissance des procédures est recommandée pour atteindre les objectifs ..

3°) HIERARCHIE :

Un représentant, une employée de bureau et un directeur du personnel sortent du bureau à midi et marchent vers un petit restaurant lorsqu’ils trouvent, sur un banc, une vieille lampe à huile.
Ils la frottent et un génie s’en échappe.

– “D’habitude, j’accorde trois souhaits, mais comme vous êtes trois, vous n’en aurez qu’un chacun”.

L’employée de bureau bouscule les deux autres en gesticulant :

– ” A moi, à moi! Je veux être sur une plage immaculée des Bahamas, en vacances perpétuelles, sans aucun souci qui pourraient m’empêcher de profiter de la vie

Et pouf, l’employée de bureau disparaît.

Le représentant s’avance à son tour

“A moi, à moi ! Je veux siroter une pina colada sur une plage de Tahiti avec la femme de mes rêves !”

Et pouf, le représentant disparaît.

– ” C’est à toi !” dit le génie en regardant le directeur du personnel.

– “Je veux que ces deux là soient de retour au bureau après la pause déjeuner…”

Morale n°3 :
En règle générale, laissez toujours les chefs s’exprimer en premier… et méfiez vous du DRH.

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINE

3089

Share Button

L’hiver sera rude…! Prévision du grand chef indien

barre bleue

les indiscretions du salon de coiffure
BLOC NOTE
de Chou Frisé

Moi qui suis garçon coiffeur et qui déboise à longueur de journées, j’adore les histoires que me racontent mes clients…. surtout les histoires de ceux qui font un métier presque identique au mien… en plus rude….. surtout l’hiver et au canada…

barre bleue

“Le bûcheron

Au Canada, dans le Grand Nord, un bûcheron français nouvellement implanté dans cette vallée, coupe son bois pour l’hiver. Après deux journées de coupe, et plusieurs stères convoyées, il en vient … à se demander si sa provision de bûches sera suffisante.

Les hivers sont très froids, dans la région.



Il va donc voir un vieux chef indien, un peu déplumé, pour savoir si l’hiver sera rigoureux.

Il monte sur les sommets et pose sa question, et le chef dans sa grande sagesse regarde la vallée et lui dit :

 

– Ugh ! Hiver sera rude.

Alors le bûcheron retourne couper du bois, encore et encore.

 

Au bout de quelques jours de durs labeurs, il retourne dans la montagne voir le vieux chef et lui repose sa question.
Et le chef regarde une nouvelle fois dans la vallée et répond:

 

– Ugh ! Hiver sera rude, très rude !

 Alors le bûcheron retourne bucheronner. Pendant quinze jours.

 




Puis il retourne dans la montagne voir l’Indien. Qui regarde encore dans la vallée, lui dit:

– Ugh ! Hiver sera rude, très très très rude !

Alors le bûcheron demande au chef:

  Mais, Grand Chef, comment peux-tu savoir cela?

Et l’indien répond :

 


Quand homme blanc couper beaucoup de bois, c’est que l’hiver sera rude !

       R      R

    
barre bleue

  Chou frisé  -1687

 

Share Button