Archives par étiquette : lait

Se soigner par l’alimentation? Bien sûr que c’est possible !

Meilleurs complements alimentaires

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

littel com poteDans ma rubrique , je veux, cette semaine, vous
parler
de NOTRE ALIMENTATION…!
en vous disant avec le docteur Jean-Christophe Charrié

« Se soigner par l’alimentation? Bien sûr que c’est possible ! » …

chouette-prof– Avant toute chose mon pote je dois te donner mes sources…
C’est LE MAGAZINE PSYCHOLOGIES qui nous éclaire sur le lien alimentation et  santé.


Jean-Christophe Charrié

« Se soigner par
l’alimentation?
Bien sûr que c’est possible
! »

Pour ce médecin généraliste, c’est une évidence et un constat quotidien:
Ce que nous mangeons peut tenir à distance les maladies, et nous soulager aussi bien que certains médicaments.
Certains des principes alimentaires proposés par Jean-Christophe Charrié,
médecin généraliste, sont communs à d’autres régimes
– comme dans la méthode Seignalet, les laitages sont exclus, par exemple.
Mais ils s’inscrivent dans une approche et dans un raisonnement résolument différents, car ils prennent en compte l’interaction des aliments avec le système hormonal et neurovégétatif de chacun.

littel com potePourquoi l’alimentation joue-telle un rôle fondamental dans les consultations de ce médecin ? 
La médecine intégrative que je pratique prend en compte tout l’environnement de la personne.
À ce titre, les aliments sont le premier facteur influençant la santé.
Mes patients me questionnent sur ce qu’ils mangent et, au fil de mes recherches et de mes expériences, j’ai constitué un référentiel adapté à chaque cas.
J’ai pu en éprouver l’efficacité auprès de centaines de personnes. J’ai aussi compris que les approches trop restrictives sont vouées à l’échec, car elles génèrent beaucoup de frustration et ne sont pas tenables dans le temps.
C’est la répétition de bonnes ou de mauvaises habitudes qui fait notre santé ou le lit des maladies.

Mes patients qui suivent les consignes sont en bien meilleure santé.
Une modification profonde et durable du régime alimentaire permet même d’éviter ou de supprimer des traitements au long cours contre la douleur,
l’hypertension, le cholestérol, le
diabète de type 2, l’asthme (corticoïdes) ou encore les troubles thyroïdiens.

Sur quelles pathologies les changements
alimentaires sont- ils les plus spectaculaires?


Ils sont particulièrement rapides sur les douleurs
rhumatismales.

En quinze jours, les résultats sont étonnants, parfois simplement en supprimant les produits laitiers.
Mais cela peut être aussi probant dans des cas plus lourds. Une de mes patientes
atteinte de spondylarthrite souffrait tellement qu’elle s’était résolue à suivre un traitement immunosuppresseur (aux effets secondaires si lourds qu’ils augmentent les risques de cancer).
A côté d’un traitement à base de plantes, elle a adopté un régime anti-inflammatoire strict.
Rapidement, elle a retrouvé son énergie, oublié ses douleurs, repris goût à la vie et renoué avec le plaisir d’aller danser.

 Les enfants réagissent aussi très bien aux modifications alimentaires.
C’est souvent spectaculaire lors d’otites:
En supprimant laitages et sucres, et grâce à une mise à la diète avec bouillon de légumes, riz, poisson à la vapeur, quelques légumes et fruits, cela passe en quelques jours.
Lors d’infections chroniques, comme une sinusite ou une bronchite, j’observe les mêmes améliorations notables avec un régime anti-inflammatoire.

little compote DPar quels mécanismes le régime anti-inflammatoire que vous préconisez peut-il soigner? .

Les fruits, légumes et céréales sont composés, comme les plantes, de molécules végétales potentiellement thérapeutiques.
Ils sont indispensables à notre santé. Cependant, dans notre société du « trop », j’observe que le simple fait de retirer certains aliments nous soigne.
Notamment ceux qui entretiennent l’inflammation, en cause dans nombre de pathologies: maladies auto-immunes, infections chroniques ou aiguës, allergies et cancers.

Pour éviter d’entretenir des réactions inflammatoires
pathologiques, il faut prêter
une attention particulière au pancréas.
Un organe du système digestif dont on ne se préoccupe pas assez, mais qui est en permanence sollicité par nos excès.
Une alimentation déséquilibrée le fatigue dans sa fonction tant endocrine (synthèse de l’insuline et du glucagon pour gérer le glucose) qu’exocrine (digestion des graisses et protéines).
Par un phénomène de cascade, lorsque le pancréas est sollicité, le nerf vague, qui lui est relié, est également stimulé, et son hyper fonctionnement favorise un état congestif général entraînant lui-même l’inflammation.

Outre ce phénomène, lorsque le pancréas est fatigué, cela peut entraîner un risque de diabète de type 2 (défaillance dans la synthèse d’insuline), ou une mauvaise digestion des lipides et des protéines se traduisant par des troubles digestifs (fermentation, gaz, selles collantes .. .).

littel com poteEn quoi consiste ce régime d’ « épargne pancréatique »
et anti-inflammatoire ?

Il s’agit de supprimer les aliments qui fatiguent trop le
pancréas :

Sucres ajoutés et édulcorants des desserts et des produits industriels, produits laitiers (sauf une petite portion de beurre le matin) et graisses cuites animales difficiles à digérer (viandes. d’animaux à quatre pattes, fritures .. .).
A cela s’ajoutent des aliments n’interférant pas directement avec le pancréas mais qui sont inflammatoires, comme les farines modernes de blé.
Je propose de varier les céréales (épeautre, quinoa, riz … ) et d’opter pour du pain au levain (plus digestes).

Vous pouvez tout de même soutenir votre pancréas en veillant à bien mâcher!
Car chaque coup de dents est du travail en moins pour lui, grâce aux enzymes salivaires qui démarrent la digestion. Il ne s’agit pas d’entrer dans un
« monastère alimentaire ».

Si, en phase aiguë d’une maladie, surtout un cancer, je conseille d’être le plus strict possible, le reste du temps, vous pouvez alterner des jours « avec consignes» et des jours sans.

  

En bonne santé grâce à une alimentation naturelle. Immunité. Énergie. Détox. Mémoire. Sommeil…
Jean-Christophe Charrié

 C’’est désormais possible, grâce aux cures présentées ici, qui s’appuient sur les dernières avancées de la recherche médicale. Découvrez des mono-diètes faciles à faire, qui permettent de «reprogrammer» l’organisme en quelques jours, et de le rendre plus résistant aux maladies.
Apprenez comment utiliser des produits facilement disponibles comme le citron, la pomme ou l’argile pour renforcer vos points forts et atténuer ou même vaincre ces maux qui vous gâchent la vie. Grâce aux nombreux conseils pratiques, vous saurez quelle cure vous convient le mieux, comment la mener à bien et optimiser ses bienfaits.
Avec plus de 60 recettes pour cuisiner les aliments qui vous font du bien. Devenez acteur de votre santé au quotidien, pour retrouver forme et vitalité toute l’année !

 

SOURCES :
PSYCHOLOGIES MAGAZINE JUIN 2017
Epicerie et saveursduo compoteCOM’POTE

Share Button

HUMOUR: Des histoires un peu au lait au lait…?

les indiscretions du salon de coiffure BLOC NOTE
de Chou Frisé
– coiffeur pour dame


Musique d’ambiance

Nous étions l’autre jour entre femmes, enfin presque….. du moins j’ai la faiblesse le croire….!

 » Seul l’amour remplace le lait »
«  Dieu vous donne le lait mais pas le seau »

C’est sur ces deux proverbes ( australien et anglais) que ces dames ont l’autre jour ouvert le débat, dans mon salon de coiffure… pour dames… Vous serez  sans doute soufflés de savoir, que les reines y viennent aussi… !
Car en effet, pour moi vous êtes toutes mes reines de beauté que je me dois embellir pour paraitre à la cour.

Elles s’accordaient à dire :

Le lait de beauté en voilà une belle invention….qui ne nous oblige pas, comme Cléopâtre,  à prendre un bain de lait de chèvre avant de rejoindre notre bouc César qui zappe en attendant que  notre flacon soit vide, et que nous venions sans délai, embaumer sa couche et tout ce que nous trouverons d’intéressant à l’intérieur…..( A part la télécommande)

Là les filles, le proverbe change et devient :

« Dieu vous donne le lait,  le sot… et même cette vache à traire » ..
Votre CÉSAR serait surpris de savoir que le bon Dieu la vache s’appelle ROSALIE…

Et nous de découvrir trop tard que son programme TV en cours…. c’était les  Shadoks

Et pour le deuxième proverbe … » Seul l’amour remplace le lait »
Dans cette mêlée, vous savez tous ce qui remplace le lait corporel….
– NAN …! Mais …..l’amour charnel… Bien sûr… Ah non mais  !

Avec elles j’en apprends de belles…..
et aussi des choses que je ne savais pas …

OOOHHHhhhh …!

Qu’il est laid…!  Pas ça… des blagues que je te raconterai ….. mais d’abord des informations pratiques comme celle ci

LE SAVIEZ VOUS ?
Le lait de jument  est une source de nutriments et d’enzymes exceptionnelle. Peu allergène et digeste, il est parfois donné aux bébés allergiques au lait de vache.
En complément alimentaire, il améliore la santé de la peau (eczéma, psoriasis), facilite la digestion, favorise la flore intestinale, et stimule les défenses immunitaires. On l’achète en poudre ou en gélules, mais aussi sous forme de savon.

Utilisations traditionnelles du lait de jument
Le lait de jument, comme le lait d’ânesse, a longtemps été utilisé (surtout au XIXe siècle) pour nourrir les nouveaux-nés privés de lait maternel. Il était ainsi recommandé comme substitut au lait humain dans certaines maternités et hôpitaux. Par exemple, à l’hôpital Saint Vincent de Paul, à Paris, on en a fait profiter des bébés jusque dans les années 50. En Russie, il était donné aux prématurés.
Après quelques décennies pendant lesquelles le lait de jument est tombé dans l’oubli, il fait un retour en force, et son succès s’explique par ses similitudes avec le lait maternel, et ses propriétés thérapeutiques et nutritionnelles.

– Elles me racontent aussi des histoires un peu au lait au lait…?

 

– Espagnole….. ?

– NON…? Pourquoi…?


Papa, du lait… par sorimolko

ELLES M’INVITENT A RECUEILLIR LES DERNIERS MOTS DE LA MÈRE SUPÉRIEURE .

La Mère supérieure d’un couvent américain, d’origine irlandaise, a 98 ans.

Elle est alitée et en train de mourir.
Les religieuses sont toutes réunies autour d’elle pour prier et pour l’entourer d’attentions dans ses derniers moments.
On lui apporte un peu de lait chaud, mais la Mère supérieure refuse même d’y goûter.

Une des religieuses rapporte le verre de lait à la cuisine et se souvient subitement qu’à Noël dernier,un pieux donateur de leur couvent, connaissant l’origine de la Mère Supérieure, a offert une belle bouteille de whisky irlandais à la communauté.
La religieuse retrouve le flacon, l’ouvre et en verse plus qu’ une généreuse rasade
dans le lait en train de tiédir puis retourne autour de la mourante.
Elle pose le bord du verre sur ses lèvres et tâche de les lui humecter.
La Mère Supérieure en boit quelques goutes, puis une lampée, puis une autre,
puis encore une autre, et finit par siffler tout le contenu du verre jusqu’à la dernière goutte.
Très chère Mère demandent les religieuses affligées à leur Supérieure,

« Voudriez-vous bien nous donner un dernier conseil avant de nous quitter?»

La Supérieure se redresse sur son lit comme ressuscitée,
son visage est illuminé par une joie qu’on dirait toute céleste,
et elle leur répond QUOI…?  :  « Ne vendez jamais cette vache » ! (pointer avec la souris l’info bulle apporte la solution)


Elles m’affirment que chez  lait Suisses … C’est pas du Conté
et pourtant ils savent compter…
Jugez plutôt :


Savez vous comment on fait les petits suisses…
Comme les petits français … à deux

Quand un suisse parle, il fait un monologue
Quand deux Suisses bavardent, ils font un dialogue.
Quand trois Suisses discutent, ils font un catalogue.

Quatre femmes sont attablées à la terrasse d’un café : une jalouse, une rêveuse, une romantique et une vierge. Toutes les 4 prennent un cappuccino.
Quelle quantité de lait chacune mettra dans la tasse ?
La jalouse:      
un soupçon
La rêveuse:     
un nuage
La romantique:
une larme
Et la vierge:      
un doigt !


Elles me posent des devinettes sur le lait pour les laids

Qu’est ce qui est le meilleur dans le lait maternel ?   - L'emballage.

Pourquoi ce Belge est mort en buvant du lait ?          la vache s'est assise !

Comment fait-on pour empêcher le lait de tourner ? En le mettant dans une casserole carrée. ...

Que fait-on avec le lait des vaches folles ?                   De la vache qui rit !

Que fait une vache quand elle a les yeux fermés ?     Elle fabrique du lait concentré! ...

Ville de France ou le lait ne peut pas cailler ?              CHOLET

Pourquoi les vaches ne mangent pas les salades       Elles ont peur des laitues


Vous demandez à quelqu’un de dire 10 fois de suite le mot « blanc » très rapidement !

Ensuite vous enchaînez directement par la question « Que boit la vache ? »
Il répondra sûrement « du lait »
Mais la vache ne boit pas de lait mais de l’eau !

 ELLES ME CONSEILLENT DE NE PAS ÊTRE COCHON AVEC LES VACHES…. CA CRAINT…!

– Eh Ouais…! Celui qui la première fois a découvert qu’il y avait du lait dans le pie de la vache ….
Il n’était forcément pas venu pour ça …..!
NAN …!

Le résultat le voici  ci- contre … Elles ont enfin compris…!
– Rappelez moi svp ……… les trayeuses automatiques s’arrête bien après les 5 litres

– Oui pourquoi..?

– Euh pour rien

– C’est pour savoir si sa Germaine pourra le reblacher ce soir

– Sinon il pourra peut être faire…  Meuh la prochaine fois

Enfin elles me racontent des Histoires de corne cul …
Bon Dieu qu’il est laid celui là …!

Le nouveau papa entre dans la chambre de la jeune maman qui vient d’accoucher : l’enfant dans le berceau est tout … NOIR.
Devant la mine interloquée de son mari, la maman s’explique :

« Mon amour, Je comprends ta surprise, mais vois-tu, je sais pourquoi notre enfant est noir. Tu sais que quand j’étais petite, mon père travaillait en Côte-d’Ivoire comme coopérant à Grand-Bassam, et ma mère avait choisi une nourrice noire Lili.
Les gènes de son lait sont passés directement dans mon sang et voilà pourquoi notre enfant est noir. »

« Ah bon ? C’est pour ça ? »

Le jeune papa va au téléphone annoncer la naissance de l’enfant à sa propre maman.

 » Oh mon chéri comme je suis heureuse, est-ce qu’il te ressemble ? »
– « Je suis l’homme le plus heureux de la terre, mais bon, il est juste heu … hum, bon à vrai dire, il est noir … Mais j’ai l’explication …

Voilà :
– Est-ce que tu savais que quand ta belle-fille était petite, son père travaillait en Côte-d’Ivoire comme coopérant, et sa mère avait choisi Lili une nourrice noire. Les gènes de son lait sont passés dans son sang et voilà pourquoi notre enfant est noir.
– Ah oui, je comprends. C’est comme pour toi quand tu étais bébé, je t’ai nourri au lait de vache, les gènes ont du passer dans ton sang et c’est pour ça que t’as des cornes! … GROS CON !!!

  Chou Frisé

(Pour lire mes lubriques… Prendre la catégorie: Chou frisé)

2565

Share Button

ALIMENTATION : SOYONS JOYEUX … N°2 Le lait et le diabète

sondages vos opinions

logo alimentation

Henri Joyeux,
né le 28 juin 1945
à Montpellier est un écrivain et conférencier, ancien professeur des universités-praticien hospitalier de cancérologie et de chirurgie digestive à l’université Montpellier 1.
LA CHOUETTE DES CLOCHERS se penche sur les positions du professeur Joyeux sur notre alimentation…
Elle espère ne pas tomber de trop haut ….
SOYONS JOYEUX…. Cassez pas vos assiettes .. il nous invite à une meilleure alimentation ..
et à faire comme lui : «  je préfère aller au resto plutôt qu’à l’hosto« 

Aujourd’hui…. Le lait et le diabète

Portrait de Thomas Willis

Portrait de Thomas Willis

 

Origine du mot diabète

Nom latin du diabète de type 2,le terme
« diabètes mellitus »
a été créé à partir des caractéristiques urinaires des patients.

Le diabète de type 2 et les urines sucrées

Le nom latin du diabète de type 2 est
« diabetes mellitus ».

C’est toujours par la caractéristique des urines que provient le mot «mellitus » qui signifie « miel » en latin.

Il a été utilisé à partir du XVIIe siècle, après que l’Anglais Thomas Willis ait décrit un goût de miel des urines des personnes diabétiques.

Bien avant lui, les Chinois avaient déjà signalé que les chiens étaient attirés par l’urine des diabétiques.

À force d’employer le mot « diabète », on en oublie son origine.
Ce nom provient du grec « diabainen » signifiant «siphon», « qui passe au travers ».

Il est attribué à Démétrios d’Apnée, médecin grec vivant trois siècles avant notre ère.
Il met en avant la polyurie des diabétiques, c’est-à-dire la fuite des urines caractéristique de la maladie.

Les malades ont soif et les mictions sont abondantes, ce qui laissait penser que tout liquide  était immédiatement rejeté. Le terme latin   «diabètes » est attribué à Arétée de Cappadoce (premier siècle après J.-C.), célèbre médecin grec. Il englobe les diabètes de type 1 ou de type 2.

 

docteur1no milk today

Le diabète de type 1 est dû à la destruction de cellules du pancréas spécialisées dans la production d’insuline, qui permet de diminuer la concentration de glucose dans le sang.

Un dysfonctionnement du système immunitaire, lié à des facteurs génétiques et environnementaux, est en cause.

Parmi eux, plusieurs sont à l’étude : les virus, la modification de la flore intestinale ou le régime alimentaire, y compris la consommation de produits laitiers.

halte au laitLa Finlande est l’un des pays européens où l’on consomme le plus de lait (126 litres de lait par an et par personne en 2011).
C’est aussi le pays où les cas d’enfants diabétiques de type 1 sont les plus nombreux.
De quoi alerter les scientifiques.
Mais rien ne prouve que la prévalence du diabète dans ce pays est liée au lait.

D’ailleurs, d’autres hypothèses vont bon train, comme l’excès d’hygiène, qui affaiblirait le système immunitaire des Finlandais.

Au contraire, pour Jean-Michel Lecerf, directeur du service nutrition de l’Institut Pasteur de Lille, « la consommation de lait diminue fortement les risques de diabète », même s’il concède que
« le mécanisme d’action n’a pas été établi ».
Le professeur Lecerf est également membre du comité scientifique de l’observatoire des habitudes alimentaires créé par les professionnels de l’industrie laitière.
Il affirme n’avoir « aucun intérêt personnel » dans l’industrie du lait et exercer pour eux bénévolement.

A son tour, le professeur Henri JOYEUX parle du lait de vache qui est dangereux pour l’homme et il explique pourquoi !

Boire du lait, mais pas trop
Les produits laitiers ne sont pas essentiels à un régime alimentaire équilibré.
S’ils sont une importante source de calcium, ils ne sont pas la seule.

Faut il encore boire du lait
Il existe aussi des aliments riches en protéines (viande, œufs, poisson, légumineuses) ou en vitamines contenues dans les laitages.

Une consommation de lait trop élevée est soupçonnée de favoriser certaines pathologies. L’Autorité européenne de sécurité alimentaire recommande de se limiter à 2,5 g de calcium par jour (l’équivalent d’un peu plus de 2 litres de lait), que ce soit par le biais de l’alimentation, des boissons ou de compléments alimentaires.
Pour ce qui est des laitages en particulier, le professeur Walter Willett, responsable du département de nutrition de l’école de santé publique à Harvard, conseille d’en consommer un à deux par jour au maximum, pour ceux qui le souhaitent.

Pour simplifier, je me dois de vous rappeller
le conseil de Mémé Marthe :

« Il faut manger un peu de tout. Et ne pas se resservir. »

  SOURCE :   lemonde.fr
RETROUVEZ LE SITE DU PROFESSEUR JOYEUX ET SES LIVRES 

Compléments alimentaires Ruedesplantes

logo alimentation

Share Button