Archives par étiquette : lady ladinde

LADY LADINDE… Me trouve Chouette…!

dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note
  de LADY LADINDE

” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire,  je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique
” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

AUJOURD’HUI  LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :
L’ expression “C’EST CHOUETTE”

L’expression “c’est chouette” signifie de nos jours
C’est fantastique,
  C’est sympa!”

L’expression “c’est chouette” ! s’utilise également :
– à l’annonce d’une bonne nouvelle ;
– pour désigner une personne ou une chose belle et agréable ;
– pour exprimer la satisfaction..
Se dit aussi Comme c’est chouette!     Chouette alors!     Chouette!

Mais Il y a une exception dans l’expression : “vieille chouette”, appliquée à une vieille femme désagréable. Cette exception marque peut être la survivance d’un passé mystérieux et détesté surtout des paysans.

La “chouette” n’est pas un animal anodin. Peut-être à cause de son air insolite et de ses mœurs nocturnes, sa réputation a beaucoup varié au cours des âges.

Naguère oiseau de malheur dont le cri étrange (le chuintement) annonçait la mort de quelqu’un, elle était clouée sur les portes des granges – du temps qu’il y avait encore des granges et des portes de bois.

CREUSONS UN PEU POUR VOIR…?
Comment on peut se faire une réputation et sortir de son image de fille peu  fréquentable…

La symbolique de la chouette est complexe et elle a variée au cours des âges et des pays. 
En Grèce antique,
la chouette chevêche est le symbole de la déesse Athéna, la déesse de l’intelligence, de la prudence, de la sensibilité artistique.

CLIQUEZ CI-CONTRE pour en  savoir + sur la déesse Athéna,

Cette influence s’est prolongée jusqu’à nos jours et la chouette apparaît sur la monnaie de un euro comme symbole de la ville d’Athènes.
( voir ci-dessous rubrique le Saviez vous) 

A Rome, la chouette impressionne, oiseau de nuit mystérieux qui se cache pour attaquer ses proies, qui lance son cri strident dans l’obscurité, et la voir est un présage néfaste. On dit même qu?elle sucerait le sang des enfants la nuit !

Au Japon les chouettes ont une double symbolique selon l’espèce :
Les chouettes effraies avec leur tunique blanche qui surgit dans le nuit sont démoniaques tandis que les chouettes hulottes ou chats-huants, familières des habitations seraient les envoyées des Dieux.

Le Moyen Âge obscurantiste surtout dans les campagnes reculées a peur de cet animal rusé, trompeur, aux yeux perçants voyant clair dans l’obscurité, qui vole sans bruit et profite de la nuit pour chasser lorsque ses proies sont fragilisées par l?obscurité. On l?associe au démon, on en a peur.


LA BELLE ET LA BÊTE

Au fil de l’histoire les hommes perdent leurs peurs ancestrales et leurs croyances.
C’est sans doute ainsi que les qualités de la chouette l’ont emporté.
En effet  la “chouette” passe pour un oiseau coquet, soigné de sa personne et belle posée sur l?épaule de d?Athéna .

En ancien français, le verbe “choeter” signifiait “faire le coquet” et naturellement “la coquette”.
La prononciation parente de choeter et chouette a permis, enfin, à l’oiseau de Minerve de recouvrer sa dignité. On associa dès lors la chouette à la coquetterie, l?élégance et la beauté.
La langue italienne amplifia le phénomène avec le mot civetta désignant la fois la chouette et la femme coquette.
On a donc parlé d’une “femme chouette” puis sans doute d’une “chouette femme” !

Dans le langage populaire, “chouette” est synonyme de beau. Rabelais employa le premier cette comparaison inattendue dans Pantagruel où il fait dire à Panurge : “Ma femme sera jolye comme une belle petite chouette“.  Au XIX è siècle, les romanciers remirent à la mode cette expression qui nous est restée

Au jeu de paume – et l’on pourrait actualiser l’expression pour le tennis ou le ping-pong – on disait aussi “faire la chouette” pour jouer seul contre deux adversaires; selon Littré parce que la “chouette“, si elle sort de jour, est assaillie et poursuivie par les autres oiseaux. Seul contre tous, c’est en effet assez “chouette” !

Quoi qu’il en soit, la fortune de ce mot dans le français d’aujourd’hui constitue une belle revanche pour un animal si longtemps et injustement persécuté.

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs

“- L’honneur de la chouette est sauf aujourd’hui, et c’est pour cela que tous les rédacteurs de la Chouette s’efforcent tous les jours de lisser son plumage pour qu’elle nous donne un plume neuve de temps en temps à tremper dans l’encre de sa sagesse ancestrale.
J’espère que dans vos chaumières vous criez avec nous :
« La Chouette …. c’est chouette…!  »
Gare à celui qui clouera nos articles sur la porte de sa grange.. !

 Les Grecs avaient gravé son effigie sur certaines de leurs monnaies.

La chevêche d’Athena était l’oiseau de la sagesse chez les Grecs qui avaient gravé son effigie sur certaines de leurs monnaies. (Encore sur l’Euro aujourd’hui).
La chevêche d’Athena était la compagne de la Déesse Athena, d’où son nom scientifique Athéna noctua.

 http://www.sacra-moneta.com

Exemple de monnaie antique d'Athènes émise au IIème siècle avant JC. Photo J. Elsen ATTIQUE, ATHENES, AR tétradrachme, 152-151 av. J.-C. Droit : Tête casquée d'Athéna à droite. Revers : A-?E/ A?PO-????/ ?IO/?E/ ?A/TV Chouette sur une amphore. A droite, une double corne d'abondance ornée de bandelettes. Sur l'amphore, ?. Dessous, ??. Le tout dans une couronne de laurier. Ref.: Thompson, 551a. 15,92 grammes.

Les monnaies antiques d’Athènes – Exemple de revers d’un tétradrachme d’Athènes frappé vers 450-400 avant JC. Photo J. Elsen

Le siècle d’Alexandre, plus épris de l’élégance que de la simplicité, préférait les tétradrachmes bien coupés, bien arrondis, aux anciennes monnaies frappées avec négligence.
Athènes voulut avoir des pièces rondes, à surface aplatie, et d’un plus grand module. La chouette hérissé et la Minerve coiffée d’un simple casque, que le siècle de Périclès avait maniées sans jamais se lasser, paraissaient au siècle d’Alexandre des sujets trop naïfs; à cette époque, l’aspect des monnaies change dans toute la Grèce.

1 euro : Représentation d'une chouette (reprise d'une ancienne pièce athénienne de 4 drachmes), la chouette est le symbole de la déesse Athéna et représente la sagesse, ancien symbole de la ville d'Athènes.Symbole de sagesse, la Chouette est le symbole d'Athéna et, de ce fait, celui d'Athènes. Ce symbole représenté fréquemment aux côtés de la déesse, fut également l'objet d'une représentation sur les monnaies anciennes, la Drachme La chouette apparaît aujourd’hui sur la monnaie de un euro comme symbole de la ville d’Athènes.

 1 EURO GREC : Représentation d’une chouette (reprise d’une ancienne pièce athénienne de 4 drachmes)

Lovans Breloque Hibou Animaux en Argent Sterling 925 pour Bracelets Pandora

  • Fabriqué en argent sterling 925. Trou d’environ 4,5 mm.
  • Convient pour les bracelets Pandora, Biagi, Trollbeads et Chamilia.
  • N’irrite pas la peau ; testé et approuvé pour ne pas être nocif pour la peau.
  • Cadeau idéal pour la Noël, la Saint-Valentin ou un anniversaire.

SOURCES :
https://www.art-objets.fr/content/40-la-chouette-la-chouette-son-histoire-objet-et-statuette-d-art
dinde

LADY LADINDE

Share Button

LES POTES ÂGÉS TROUVENT QUE C’EST LA FIN DES HARICOTS

dindeBLOC NOTE LADY LADINDE  Bloc note
  de LADY LADINDE

Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique ” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture...” Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

barre grenat

AUJOURD’HUI :
C’EST LA FIN DES HARICOTS

” Il faut toujours faire de son mieux, même si ça ne rapporte que des haricots.”  Jean Dutourd

– LADY LADINE … Elle mélange tout et  pense que les haricots fins ont, du fait de la crise, le cul par dessus tête
et que de ce fait ”
C’EST LA FIN DES HARICOTS

dindePrécisez…médisants ! Si c’est pas malheureux d’entre ces deux cocos là …!
Me faire passer d’entrée pour une coupeuses de fils en quatre
– Ils ont du voir qu’aujourd’hui je n’étais pas en jambes…. j’ai les pilons meurtris …! C’est vrai que je devrai retrouver une ligne haricots verts sinon pour les fêtes,   je risque d’être classée prioritaire et sélectionnée par le père DODU

– ALORS EXPLIQUONS LUI :
La fin des haricots c’est…… la fin de tout.
La perte complète d’espoir.

Voilà une expression récente, son origine réelle reste assez obscure et  les explications généralement proposées ne sont pas légion pour autant.

1- Souvenirs d’internats et de pensionnats

La première hypothèse explication est en rapport direct avec une pénurie de nourriture.

Au siècle dernier, les élèves des internats se voyaient distribuer des haricots, aliment bon marché par excellence, en période de vaches maigres et quand on ne savait plus quoi leur donner à manger.

ils  entonnaient à tue-tête le refrain de la chanson :
🎶patates-fayots, patates-fayots,
c’est le régime, c’est le régimeuh,
patates-fayots, patates-fayots,
c’est le régime de la colo
🎶!

En effet, le haricot était considéré comme un aliment de base, voire médiocre.
Quand il n’y avait même plus de haricots à manger, c’était la fin de tout.
C’est de là que provient l’expression “C’est la fin des haricots” que l’on emploie quand on veut signifier que “c’est la fin du monde”, souvent de façon ironique.

2 – Manque de vivre sur les bateaux.. Le tour du monde c’est long ….

Au XVIIIe siècle sur les navires, la gestion des vivres prescrivait la consommation dans l’ordre suivant :

1.    Produits frais et animaux vivants.
2.   
Biscuits de mer des salés et fumés.
3.   
Jambon et haricots finissaient la cambuse.
(endroit du bateau où sont conservés les vivres)
La fin des haricots
représentait donc la famine

 

Le cap Fayot marquait la limite des vivres….. et le moment de fayoter

On disait donc dans la marine de France qu’on doublait le cap fayot quand il n’y avait plus de provisions fraîches et qu’on en était réduit à vivre de biscuits secs et de fayots.
Le terme Fayot signifie en effet un haricot sec mais aussi un militaire de carrière. Fayot, et son dérivé fayoter, dans le sens de faire du zèle, viendrait de la conduite de certains marins pour être mieux servis en fayots durant les périodes de restriction de vivres.

Quand toutes les provisions fraiches étaient consommées, les marins naviguaient
“sous le Cap Fayot” et quand même les légumes secs commençaient à manquer, c’était la fin des haricots.

3- C’est la fin des haricots ou la fin du héricot de mouton??

Certains feraient dériver le terme “haricot” de la recette du “hericot de mouton”, un râgout de viandes, pommes de terre et de navets dans lequel furent incorporer des fèves de haricots pour remplacer d’autres légumes manquants.

barre grenat

– ” Allez .. laisse les Chérie on rentre à la ferme…
I
ls n’y connaissent rien  !  l’explication la voici :

Lors des soirées passées en famille à la ferme, les mises des jeux de société ne se faisaient pas avec de l’argent, et encore moins avec des grains de maïs trop précieux pour nous …… mais avec des choses diverses dont des haricots secs.
Quand un joueur n’avait plus de haricots, c’était donc la fin de la partie et il allait se coucher comme les poules .

TOUS DES BOEUFS ET TOUT  FAUX CET ARTICLE
car dans le SUD On dit ” C’est la fin des figues”

barre grenat dindeLADY LADINDE
“La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les joursretour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est du même tabac…

Share Button

Lady Ladinde se met au bleu… de bresse




– 
Camarade Firmin … J’aime quand Lady ladinde remet ses pieds dans  le fumier de sa Bresse natale … Notre dinde “à dorer” nous prends pour des noix qui  doivent se faire accompagner d’un bleu de Bresse pour paraitre à table.
Ah OUAIS….. Vrai  Laly ladinde quand elle parle de son pays c’est une vrai revue de Bresse … mais pour l’instant ça sent pas trop… !!

– AH  SI ….! Mais je dirais pas où ?

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs– Messieurs Messieurs….  un peu de respect pour ceux qui découvrent …
Pour la quatrième  fois nous confirmons que LADY LADINDE est un femme qui n’est ni blonde… .ni cloche et répondons à M Meetic qu’elle n’ a pas vingt ans …!
Euh  en fait si …… elle  les a eu même  trois fois  .. donc Non elle n’est plus très JEUUUNE”

“Seul Gaston peut donner plus de détails sur les senteurs….. de ses bleus de BRESSE”

   Musique d’ambiance

dinde BLOC NOTE LADY LADINDE  Bloc note
de LADY LADINDE

” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique ” Et si je ne voulais pas mourir idiote”

Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture...” Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

AUJOURD’HUI LADY LADINDE

PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

Le bleu de Bresse

LA BRESSE..? c’est où ça….?

La Bresse est délimitée à l’ouest par la Saône, au nord par le Doubs, à l’est par les premiers contreforts du massif du Jura, tandis qu’au sud elle est  limitée, par la Dombes, .
L’expression géographique Bresse est composée de trois parties différentes :

La Bresse bourguignonne, subdivisée qui se situe dans l’est du département de Saône-et-Loire ;
La Bresse de l’Ain — parfois appelée Bresse savoyarde — qui compose le quart nord-ouest du département de l’Ain ;
La Bresse jurassienne, appelée également Bresse comtoise, la plus petite partie des trois, à l’ouest du département du Jura

Le bleu de Bresse…. un fromage français

Le bleu de Bresse est un fromage français du Pays de la Bresse.
C’est un fromage à base de lait de vache, d’un poids moyen de 250 g.
Sa fabrication est aujourd’hui essentiellement industrielle

Histoire du bleu de Bresse.


C’est un fromage industriel à pâte persillée, qui tire son
nom de  la création de l’usine dans le pays de Bresse.
Il
est né au début des années 1950 à la beurrerie coopérative de Servoz.
Il s’agissait alors d’une miniaturisation du fromage saingorlon, imitation du gorgonzola créée pendant la Deuxième Guerre mondiale, alors que le fameux fromage italien n’était plus importé en France.

Eh bien non….! Le Bleu de Bresse est un amour de fromage.

 À la fois pâte persillée et croûte fleurie, il se distingue des autres bleus par sa douceur et sa texture crémeuse

Le lait de Bresse est collecté dans les fermes bressanes. il est fabriqué au lait entier de vache, pasteurisé, à croûte naturelle, à pâte crémeuse, souple, non pressée et non cuite, persillée par endroits.
Le lait est emprésuré puis ensemencé avec un pénicillium roqueforté. Le caillé est découpé en cubes, moulé à la louche, retourné, égoutté et salé. On pulvérise alors le pénicillium camemberti qui va former la croûte blanche.
Il est affiné à sec, en cave fraîche et humide; suivant la grosseur, de deux à quatre semaines à 80°C.
Sa forme est cylindrique, en saucissons et en pains rectangulaires. Son poids peut être de 125, 250 et 500 grammes.

Il peut s’accompagner de vins blancs moelleux de type rivesaltes ou monbazillac.

Le bleu de Bresse et ses atouts…!

Bresse Bleu est une marque commerciale (Bleu de Bresse est également employé pour la désigner) créée en 1952 et propriété du groupe agro-industriel Bongrain
Habillé de bleu, portant les armes de Bourg-en-Bresse, cerclé de blanc pour le protéger, le Bleu de Bresse se reconnait de suite.

Bresse Bleu est un bleu comme seul en Bresse on sait le faire.
Il est comme son pays:
plein de caractère, d’authenticité, de générosité. Son histoire, c’est celle de la tradition culinaire de la Bresse qui se transmet de génération en génération.

EN CUISINE…
LES TAMBOUILLEURS  SE METTENT  AU BLEU

MINI PIZZA AU BLEU DE BRESSE

– 1 Bresse Bleu de 250 g
– 250 g de pâte à pizza
– 80 g de cerneaux de noix
– Poivre du moulin

Préparation
À la sortie du four, décorez vos minipizzas de brins de ciboulette entiers ou de roquette et servez-les immédiatement, à l’apéritif ou pour un en-cas gourmand.

Préchauffez le four à 240 °C (th. 8). Divisez la pâte à pizza en 16 parts égales, aplatissez-les entre les paumes des mains, puis donnez-leur une forme de petite pizza.
Chacune doit faire environ 5 cm de diamètre.
Disposez-les sur une plaque tapissée de papier sulfurisé.

CHAMPIGNONS FARCIS AU BLEU DE BRESSE

Une petite idée amuse-bouche pour l’apéro… Rien de plus simple et délicieux!
– Petits champignons de Paris
– 1 Bleu de Bresse
– Crême fraîche
– 1 gousse d’ail
– Poivre

Nettoyer et couper le pied des champignons
Faire fondre le fromage dans la crême fraîche, ajouter la gousse d’ail écrasée ainsi que le poivre.
Farcir les champignons et mettre au four 15 mn à 180°

CONNAISSEZ VOUS LA FONDUE BRESSANE…?

La principale différence avec la fondue bourguignonne est le remplacement de la viande de bœuf par de petits cubes d’escalope de volaille, trempés dans du jaune d’œuf puis recouverts de chapelure.
Cette préparation est ensuite frite dans un bouillon d’huile.

EN SAVOIR PLUS SUR LES BRESSANS…

Les Bressans étaient surnommés par leurs voisins les ventres jaunes :

d’après une version, ceci proviendrait du fait qu’ils fixaient à leur ceinture les pièces d’or provenant de la vente de la Volaille de Bresse ;

selon une autre version, les Bressans ont été les premiers à manger du maïs à la place du blé sous la forme de gaudes, par exemple.
Pour cela, leurs voisins comtois ou bugistes pensaient que l’intérieur de leur ventre devait être jaune – la farine de maïs était torréfiée, et incluait la peau pigmentée des grains, contrairement à la plupart des farines de maïs trouvées dans le commerce au XXIesiècle.

dinde LADY LADINDEretour sur la rubrique du même tabac
“La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours”

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button