Archives par étiquette : la vie

vous n’en reviendrez pas … La vie à l’envers… Renversant..!

hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC  NOTE
de Choucaline

« Capacités de notre cerveau »

barre bleue

« La confusion mentale »

La confusion mentale, c’est l’État pathologique dans lequel les pensées sont troublées.

Consécutive à une intoxication du cerveau par des stupéfiants ou l’alcool, la confusion mentale s’observe aussi chez des sujets âgés de plus de 60 ans ou ayant subi un choc émotionnel ou un traumatisme crânien.
Elle se manifeste par des troubles mnésiques, une désorientation spatiale et temporelle.
La confusion mentale évolue généralement favorablement à condition d’être traitée rapidement.
Dans le cas contraire, un état confusionnel organique chronique risque de se mettre en place.

 Voilà une situation s’agit-il de confusion mentale?  ou d’une simple blague pour nous éclairer sur notre difficulté à communiquer avec les autres ?

.

C’est un type qui va chez son médecin (sexologue) parce qu’il ne « vient plus ».
– Docteur je ne viens plus !
Le médecin l’examine et lui donne des cachets.
– Vous prenez ces cachets. Si vous venez ne revenez pas mais si vous ne venez toujours pas eh bien! Revenez me voir?
Quelques semaines plus tard le type est à nouveau chez le médecin. Il s’adresse à la secrétaire:
Mademoiselle je suis venu il y a quelques semaines parce que je ne venais pas. Le médecin m’a donné des cachets et m’a demandé de ne pas venir si je venais mais que si je ne venais pas de venir aussitôt. J’ai pris les cachets et je suis venu. Alors je ne suis pas revenu. Cependant maintenant je ne viens plus alors me revoici.
La secrétaire va parler au médecin:
Docteur il y a ici ce type à qui vous aviez demandé de ne pas revenir s’il venait et de venir s’il ne venait pas. Il est venu donc il n’est pas revenu. Mais aujourd’hui il ne vient plus alors il est venu.
Le docteur lui répond:
Parfait mademoiselle faites-le venir.
Et la secrétaire lui répond;
C’est ce que j’ai fait docteur et il est reparti.

barre bleue

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs » Au guichet de la vie on ne prend jamais un ticket « Aller et Retour » et au terminus il faut trouver le gugus de la famille  qui chaussera ses pompes funèbres  pour répondre à tout bout de champs …..d’honneur:
« 
Merci d’être venu… Merci d’être venu…Merci d’être venu…Merci d’être venu…« 
Vous vous serez exemplaire et silencieux dans le rôle du partant…! Victime de cette mise en boite, vous n’en reviendrez pas d’en voir vous pleurer sincèrement ….

Le musicos de service aura cru bien faire en distillant un « Quand reviendras tu de Barbara » … chacun cherchera la réponse dans le regard désespéré de l’autre.
Les plus troublés seront vos ennemis, qui ne veulent pas revenir pour cracher sur votre  tombe
pour rien…! C’est vrai ça… des fois que vous reveniez les tirer la nuit par les pieds…!

C’est là qu’on se dit:
« – Oh con…. aujourd’hui, je ne  regrette pas d’être venuComment ils auraient fait sans moi…… »

Surtout qu’après ce sera plus difficile de revenir du pays où ne revient jamais
Belle preuve qu’on ne doit pas y être si mal que ça …..au point d’en revenir…! »

barre bleue

bloc note choucalineEn quête d’éternelle jeunesse

Santé. Le marché de l’esthétique médicale est en plein boom et devrait croître de 5 à 10 % cette année.

«Miroir oh mon miroir, suis-je toujours aussi belle ? » Du conte de fée à la réalité, il n’y a bientôt plus qu’un pas, la récente découverte d’un médicament anti-rejet dans les sols de l’Île de Pâques relançant la course au mythe de l’éternelle jeunesse.

Selon l’étude de deux chercheurs américains publiée début juillet, la rapamycine pourrait devenir la fontaine de jouvence du XXIe siècle. De fait, David Harrison et Randy Strong démontrent qu’elle augmente la durée de vie des souris de 9 % chez les mâles et de 13 % chez les femelles.
Mais il leur faudra encore chercher leur lot d’années avant que ne soient validés ses effets sur l’être humain.
Déjà des voix s’élèvent pour mettre en garde les personnes en bonne santé contre « la tentation de prendre de la rapamycine pour vieillir moins vite ». « Les potentiels effets immunodépressifs de ce composé suffisent à conseiller la prudence », insistent deux scientifiques de l’université de Washington.
Toutefois, la découverte pourrait permettre de développer des analogues de la rapamycine dépourvus d’effets secondaires dans l’espoir de lutter contre les maladies de l’âge.

Source: http://www.ladepeche.fr

Ma prochaine vie…   la vie à l’envers   

La fontaine de jouvence ….. Également appelée fontaine de vie ou fontaine d’immortalité, elle est un symbole de perpétuel rajeunissement. Cette fontaine mythique semble dériver de la mythologie biblique et classique. La déesse Junon s’y baignait tous les ans pour retrouver sa virginité.

Ma prochaine vie…   la vie à l’envers   

On devrait vivre la vie à l’envers.
Tu commences par mourir.
Ça élimine ce traumatisme
qui nous suit toute la vie.
Après, tu te réveilles
dans une maison de retraite,
en allant mieux de jour en jour.
Alors, on te met dehors
sous prétexte de bonne santé
et tu commences par toucher ta retraite.
Ensuite, pour ton premier jour de travail,
on te fait cadeau d’une montre en or
et tu as un beau salaire.
Tu travailles quarante ans
jusqu’à ce que tu sois suffisamment jeune
pour profiter de la fin de ta vie active.
Tu vas de fête en fête,
tu bois,
tu vis plein d’histoires d’amour !
Tu n’as pas de problèmes graves.
Tu te prépares
à faire des études universitaires.
Puis, c’est le collège.
Tu t’éclates avec tes copains,
sans affronter les obligations,
jusqu’à devenir bébé.
Les neuf derniers mois,
tu les passes flottant tranquille,
avec chauffage central, room service , etc…
Et, à la finale,
tu quittes ce monde dans un orgasme
barre bleue
Choucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE

Share Button

LA TENDRESSE N° 25 : ODE POUR AUDE

logo-tendresse

LE BLOC NOTE
de
Mamy et
Papy tendresse

papy-mamy-la-tendresse 90
rue de la
tendresse

Souvenir de nous deux ……
On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y’en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

Tu aurais pu vivre encore un peu…..
Paroles et musiques de Jean Ferrat écrit lors de la mort d’un de ses amis

Tu aurais pu vivre encore un peu
Pour notre bonheur pour notre lumière
Avec ton sourire avec tes yeux clairs
Ton esprit ouvert ton air généreux

CHOUBLANC est accablé: Aude nous a quitté ….

et ses obsèques sont célébrées ce jour  2 mars 2021 à 9h30

Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu
Si trois cancers ne t’avaient barré la route …
Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu
Si l’amour ne t’avait détruite à 42 ans
Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu
Si l’armée des hommes en blanc avait été meilleure
Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu
Si ma main tendue avait été mieux armée
Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu
Si mon esprit avait su redorer ta comète
Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu
Si la force de l’amour était revenue ranimer ta flamme
Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu
Si l’amour de ta mère et de tes enfants avait comblé ce vide

Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu
Si tu avais su attendre l’éclosion de leur amour
Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu
Si Dieu n’avait pas eu d’autres projets pour toi
Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu

Si tu avais su te priver du bonheur des cieux
Oui camarade tu aurais pu vivre encore un peu
Si tu avais su combien tu nous manqueras

 

CHOUBLANC A LES MAINS FROIDES ET LES RÉCHAUFFE DANS LA LUMIÈRE
VOICI NOUS DERNIERS ÉCHANGES

LA CRÉATION D’AUDE
POUR CHOUBLANC

LA PRIÈRE DE CHOUBLANC
POUR  AUDE


– Ne pleure pas… Les grands  ne pleurent pas..!!!

papy-mamy-la-tendresseParoles de la chanson

Tu aurais pu vivre encore un peu…..
Tu aurais pu vivre encore un peu
Pour notre bonheur pour notre lumière
Avec ton sourire avec tes yeux clairs
                                                      Ton esprit ouvert ton air généreux

je voudrais avoir une pensée chaleureuse pour ses deux enfants encore adolescents qui un jour, grâce à leur mère passeront de l’ombre à la lumière, de la lune au soleil……
comme « Deux enfants au soleil »
Ce jour là, leur mère leur dira : « C’est beau la vie » que j’ai perdu….
Vivez là pleinement, je veille sur vous….. Je revis à vos côtés…!

papy-mamy-la-tendresse

DEUX ENFANTS AU SOLEIL


Dehors ils ont passé la nuit
L’un contre l’autre ils ont dormi
La mer longtemps les a bercés
Et quand ils se sont éveillés
C’était comme s’ils venaient au monde
Dans le premier matin du monde

 

C’EST BEAU LA VIE

Tout ce qui tremble et palpite
Tout ce qui lutte et se bat
Tout ce que j’ai cru trop vite
À jamais perdu pour moi

Pouvoir encore regarder
Pouvoir encore écouter
Mais surtout pouvoir chanter
Que c’est beau, c’est beau la vie
C

♪♫♫♫♫♫♪

Sources:
www.paroles.net


papy-mamy-la-tendresse
Mamy et Papy

Tendresse


Share Button

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son coeur


hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC  NOTE
de Choucaline

CHOULAGER :
“Les Capacités de notre cerveau et de ses pensées positives »

LA PUISSANCE DE L’ESPRIT POUR GUÉRIR LE CORPS
Si tout le monde se met à la poésie,( voir la poésie de Vig
ny ) alors  je ne résiste pas à vous faire partager le poème que j’ai trouvé dans ma boite à miel…!

 Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son coeœur

 Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son coeœur;

Sans remords, sans regret, sans regarder l’heure;

Aller de l’avant, arrêter d’avoir peur;

Car, à chaque âge, se rattache un bonheur.

 Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son corps;

 Le garder sain en dedans, beau en dehors.

 Ne jamais abdiquer devant un effort.

 L’âge n’a rien à voir avec la mort.

 

 Vieillir en beauté, c’est donner un coup de pouce

 à ceux qui se sentent perdus dans la brousse,

 Qui ne croient plus que la vie peut être douce

 Et qu’il y a toujours quelqu’un à la rescousse.

 

 Vieillir en beauté, c’est vieillir positivement.

 Ne pas pleurer sur ses souvenirs d’antan.

 être fier d’avoir les cheveux blancs,

Car, pour être heureux, on a encore le temps.

 

 Vieillir en beauté, c’est vieillir avec amour,

 Savoir donner sans rien attendre en retour;

 Car, où que l’on soit, à l’aube du jour,

 Il y a quelqu’un à qui dire bonjour.

 

 Vieillir en beauté, c’est vieillir avec espoir;

 Être content de soi en se couchant le soir.

 Et lorsque viendra le point de non-recevoir,

 Se dire qu’au fond, ce n’est qu’un au revoir.

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE
RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

PSY: Ce que la vie m’a appris…

banniere 468px 60px ruyedesplantes
VETEMENTS ET ACCESSOIRES     SANTÉ ET SOINS DU CORPS   VOYAGES VALISES
Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE
de Choucaline

« Les capacités de notre cerveau »

– Voici aujourd’hui
la lettre de
Jacques Salomé


 » Ce que la vie m’a appris… »
On y découvre que pour nous aussi, il y a  quelque chose à faire, et surtout beaucoup de choses à ne pas faire …..

« Je devrais plutôt tenter de dire ce que les rencontres, les séparations, les découvertes, les éblouissements comme les désespérances m’ont appris dans le sens de me découvrir, de me construire, d’influencer le déroulement de mon existence.
J’ai ainsi appris que la vie n’est faite que de rencontres et de séparations et qu’il nous appartient de les vivre en acceptant de nous responsabiliser face à chacune.


J’ai appris encore qu’il y a toujours une part d’imprévisible
dans le déroulement des jours et donc qu’il m’appartenait de savoir accueillir les cadeaux inouïs ou les blessures qui peuvent surgir dans l’immensité d’un jour.

J’ai appris bien sûr à vivre au présent, à entrer de plain-pied dans l’instant, à ne pas rester enfermé dans mon passé ou me laisser envahir par des projections sur un futur trop chimérique.

J’ai appris tardivement à remercier, chaque matin, la Vie d’être présente en moi et autour de moi, à l’honorer chaque fois que cela m’est possible, à la respecter en toute occasion, à la dynamiser avec mes ressources et mes limites.

J’ai appris difficilement à m’aimer, non d’un amour narcissique ou égocentrique (même si la tentation était grande) mais d’un amour de bienveillance, de respect et de tolérance.

J’ai appris avec beaucoup de tâtonnements à me respecter en osant dire non quand je suis confronté à des demandes qui ne correspondent pas à mes possibles ou à ma sensibilité.

J’ai appris avec enthousiasme que la beauté est partout, dans le vol d’un oiseau, comme dans le geste d’un enfant pour tenter de capter le vol d’un papillon ou encore dans le sourire d’un vieillard qui croise mon chemin.

 

J’ai appris patiemment que nul ne sait à l’avance la durée de vie d’un amour et que toute relation amoureuse est une relation à risques. Des risques que j’ai pris.

 

J’ai appris douloureusement que je n’avais pas assez pris de temps pour regarder mes enfants quand ils étaient enfants,que j’aurais dû savoir jouer et rire avec eux, plus souvent et surtout chaque fois qu’ ils me sollicitaient, que je n’avais pas su toujours les entendre et les accueillir dans leurs attentes profondes et surtout que j’avais trop souvent confondu mon amour pour eux avec quelques-unes de mes peurs tant je voulais le meilleur pour eux, tant je désirais les protéger des risques (que j’imaginais) de la vie.


J’ai appris avec beaucoup de surprise que le temps s’accélérait en vieillissant
et qu’il était important non pas d’ajouter des années à la vie, mais de la vie aux années.

J’ai appris malgré moi que je savais beaucoup de choses avec ma tête et peu de choses avec mon cœur.

J’ai appris que je pouvais oser demander si je prenais le risque de la réponse de l’autre aussi frustrante ou décevante qu’elle puisse être, que je pouvais recevoir sans me sentir obligé de rendre, que je pouvais donner sans envahir l’autre et refuser sans le blesser.
J’ai appris, sans même le vouloir, que j’avais des besoins et qu’il ne fallait pas les confondre avec des désirs.
J’ai appris avec soulagement que je pouvais désapprendre tout l’inutile dont je me suis encombré pendant des années.
J’ai appris joyeusement à planter des arbres, c’est le cadeau le plus vivant que je peux faire jusqu’à ma mort à cette planète merveilleuse qui a accueilli mes ancêtres et surtout mes géniteurs.

J’ai appris doucement à recevoir le silence et à méditer quelques minutes chaque jourpour laisser aux vibrations de l’univers la possibilité de me rejoindre et de m’apprivoiser encore un peu.
Oui, j’ai appris beaucoup dans ma vie et pourtant je cherche encore l’essentiel. »

~ Jacques Salomé

QUI EST JACQUES SALOMÉ

CET AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN..!!!

Un de ses nombreux livres…
Faites votre choix… CLIQUEZ
https://amzn.to/33xbcKf

Jacques Salomé, né le (84 ans) à Toulouse, est un psychosociologue et écrivain français.
. Il est l’auteur d’ouvrages, consacrés à la communication au sein du couple et de la famille, notamment Parle-moi, j’ai des choses à te dire et Jamais seuls ensemble. Il a tenu durant 15 ans une chronique dans Psychologies magazine.

Quand le silence des mots réveille la violence des maux

Les maladies sont des langages symboliques avec lesquels nous allons tenter d’exprimer, parfois avec acharnement, avec désespoir… ou parfois avec plaisir ce que nous ne pouvons pas dire avec des mots, avec nos langages habituels, ce aussi à quoi nous n’avons pas directement accès et qui pourtant se crie en nous.

LA CONFIANCE D’ÊTRE SOI

A lire absolument:  Un livre qui a le mérite de mettre à nu nos fonctionnements et notre mal être. Merci à jacques salomé d’avoir osé écrire ce qu’au fonds nous savons mais refoulons.

Un livre de survie: Merci à vous J Salomé de nous faire partager votre vécu…Il ressemble tant au nôtre qui nous parait bien souvent trop lourd à porter. Merci car en vous lisant nous découvrons que nous sommes tous confrontés à notre chemin de vie pas toujours simple.

Génialissime : Ca m’a permis d’avancer, de faire un grand pas. Je pense, par contre, qu’il faut être prêt intellectuellement pour l’apprécier. Merci M Salomé

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINEretour sur la rubrique du même tabac

RETRO C’EST DU MÊME TABAC:
Meilleurs complements alimentaires

Share Button