Archives par étiquette : La Fontaine

La fable d’Ésope à La Fontaine – Le Rat des Champs et le Rat de Ville

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette ma Mamy se transformera, cet automne, en conteuse au bord du feu…. Préparez les buches….. conservez vos braises on va faire griller les châtaignes

Pour les autres ….??
Ben..! Rêvez…..! Vous sentirez très vite les odeurs de la grillade , la chaleur du feu de bois, vous entendrez l’écorce crépiter….. et vous verrez au milieu des flammes…. la fantasmagorie de l’imaginaire…
ça y est..
Vous tenez le soufflet bien en main….?
Oui.. !

Aujourd’hui c’est :

Le Rat de ville et le Rat des champs

logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi j’avais une grand mère qui, comme moi, aimait à raconter des histoires à la choupinette que j’étais en ce temps là….!

Elle se plaisait à me parler d’histoires qui m’aidaient à mieux me connaitre ou à découvrir le monde ..
je me rappelle de ce jour où elle m’a expliqué
« Le rat de ville et le rat des champs » ….

logo mamy turlututu small– ALLEZ.. ACTION Mamy raconte..!

Raconte nous ce que tu as entendu ce jour là…..

Je voudrais que nous ayons d’abord une présentation de cette histoire pour les petits et une autre pour les grands avec la fable de JEAN DE LA FONTAINE sur le même sujet

– LA FONTAINE…! ça y est… Elle se prend pour mon instit la Mamy !

LE CHOURISTE


– Tu as raison mon petit gars ..
RACONTE L’HISTOIRE D’ABORD MAMY

 

Mon histoire est tirée des Fablelogo mamy turlututu smalls d’Ésope
traduites du grec

LE RAT DES CHAMPS ET LE RAT DE VILLE

Un rat des champs avait pour ami un rat de maison. Le rat de maison invité par son ami s’empressa d’aller dîner à la campagne.

Mais comme il n’avait à manger que de l’herbe et du blé,
il dit : « Sais-tu bien, mon ami, que tu mènes une vie de fourmi ? Moi, au contraire, j’ai des biens en abondance. Viens avec moi, je les mets tous à ta disposition. »

Ils partirent aussitôt tous les deux.
Le rat de maison fit voir à son camarade des légumes et du blé, et avec cela des figues, un fromage, du miel, des fruits. Et celui-ci émerveillé le bénissait de tout son cœur, et maudissait sa propre fortune.

Comme ils s’apprêtaient à commencer le festin, soudain un homme ouvrit la porte.


 

OUAHOUU…! Je la sens mal partie ton histoire Mamy

– Mais non…!!

Effrayés du bruit, nos rats se précipitèrent peureusement dans les fentes.
Puis comme ils revenaient pour prendre des figues sèches, une autre personne vint chercher quelque chose à l’intérieur de la chambre.

À sa vue, ils se précipitèrent encore une fois dans un trou pour s’y cacher.

Et alors le rat des champs, oubliant la faim, soupira et dit à l’autre :

« Adieu, mon ami, tu manges à satiété et tu t’en donnes à cœur joie, mais au prix du danger et de mille craintes. Moi, pauvret, je vais vivre en grignotant de l’orge et du blé, mais sans craindre ni suspecter personne. »

– Sous prétexte que j’entends pas bien on ne m’écoute jamais ..!

Viens ISABELLE écoute la morale de cette histoire

Cette fable montre qu’il vaut mieux mener une existence simple et paisible que de nager dans les délices en souffrant de la peur.

 

– Toi qui sait tout …!
Tu la connaissais cette histoire Papy

LE CHOURISTE

– Oui mon petit gars .. et je peux te dire que Je connais aussi   la belle fable d’Horace sur le même sujet, la jolie traduction qu’en a faite André Chénier..

Le Rat de Ville et Le Rat des Champs de La Fontaine ne doit rien à ces deux rédactions grecques.

 

chouette-prof
Jean de La Fontaine, né le à Château-Thierry et mort le à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d’opéra qui confirment son ambition de moraliste.
Œuvres principales

 

 

Mamy tu la connais cette fable ..?

 

 

– Oui mon grand la voici …

Le Rat de Ville
et Le Rat des Champs
Autrefois le rat des villes
Invita le rat des champs,
D’une façon fort civile,
A des reliefs d‘ortolans.
Sur un tapis de Turquie
Le couvert se trouva mis.
Je laisse à penser la vie
Que firent ces deux amis.Le régal fut fort honnête :
Rien ne manquait au festin;
Mais quelqu’un troubla la fête
Pendant qu’ils étaient en train.

A la porte de la salle
Ils entendirent du bruit :
Le rat de ville détale ,
Son camarade le suit.

Le bruit cesse, on se retire :
Rats en campagne aussitôt ;
Et le citadin de dire :
«Achevons tout notre rôt.

-C’est assez, dit le rustique ;
Demain vous viendrez chez moi.
Ce n’est pas que je me pique
De tous vos festins de roi ;

Mais rien ne vient m’interrompre :
Je mange tout à loisir.
Adieu donc. Fi du plaisir
Que la crainte peut corrompre!»

LE PETIT COUP
DE POUCE

Fort civile: Fort raffinée.

Des reliefs, c’est-à-dire des restes, d’un petit oiseau (bruant d’ Europe) à chair délicieuse.

Tapis de Turquie: Tapis fort à la mode, de style turc mais fabriqué en France.

Honnête: Digne de gens honorables ; délicat.

En campagne: A la façon des militaires, en déplacement.

Notre rôt: Notre repas.

Le rustique: De la campagne.

Je me pique: Que je m’enorgueillisse.

Rien ne vient m’interrompre: Nous trouvons dans « Psyché » une rencontre entre quatre amis. Ils se donnent rendez-vous à Versailles «parce qu’on ne les viendrait point interrompre ».

Fi du plaisir: Tant pis pour le plaisir.

SOURCES :

WIKISOURCE La bibliothèque libre

Les grands classiques

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

Share Button

ALLEZ MAMY RACONTE: La poule aux oeufs d’or

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette ma Mamy se transformera, cet automne, en conteuse au bord du feu…. Préparez les buches….. conservez vos braises on va faire griller les châtaignes

Pour les autres ….??
Ben..! Rêvez…..! Vous sentirez très vite les odeurs de la grillade , la chaleur du feu de bois, vous entendrez l’écorce crépiter….. et vous verrez au milieu des flammes…. la fantasmagorie de l’imaginaire…
ça y est..
Vous tenez le soufflet bien en main….?
Oui.. !

Aujourd’hui c’est :
LA POULE AUX ŒUFS D’OR

logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi j’avais une grand mère qui, comme moi, aimait à raconter des histoires à la choupinette que j’étais en ce temps là….!

Elle se plaisait à me parler d’histoires qui m’aidaient à mieux me connaitre ou à découvrir le monde ..
je me rappelle de ce jour où elle m’a expliqué
« La poule au oeufs d’or » en me faisant écouter « La poule » cette suite en sol que je vous conseille d’écouter….
PRENEZ DU GRAIN DANS VOTRE MAIN POUR LA NOURRIR…

logo mamy turlututu small– ALLEZ.. ACTION Mamy raconte..!

Raconte nous ce que tu as entendu ce jour là…..

Je voudrais que nous ayons d’abord une présentation de cette histoire pour  les petits et une autre pour les grands avec la fable de JEAN DE LA FONTAINE sur le même sujet

– LA FONTAINE…!  ça y est… Elle se prend pour mon instit la Mamy !

LE CHOURISTE


– Tu as raison mon petit gars ..
RACONTE L’HISTOIRE D’ABORD MAMY

 

logo mamy turlututu smallII était une fois un fermier qui se lamentait constamment car ses poules ne pondaient qu’un oeuf par jour. Il essaya d’abord de remplacer leur nourriture par des
graines spéciales destinées à augmenter la production d’œufs,
mais sans succès.
Les pauvres poules faisaient tout leur possible,
cependant il n’était jamais satisfait.
Un matin, en pénétrant dans le poulailler, il vit briller sur la paille un
bel oeuf en or.

Il avait une poule aux œufs d’or! Il la prit immédiatement dans ses bras tout en se demandant s’il ne rêvait pas.

Mais non, c’était vrai, la petite poule était bien vivante et elle lui était devenue très importante.
Il la sépara bien vite des autres pondeuses et l’installa dans un endroit calme et tranquille où elle serait à son aise.
II lui apportait continuellement à manger pour qu’elle ponde plusieurs oeufs en or par jour.

Sans cesse, il lui parlait, lui expliquant qu’elle devait absolument augmenter sa production. Il la soulevait à tout moment, fouillant dans la paille à la recherche d’un autre œuf en or.
La petite poule était d’une nature patiente ; mais un beau jour, elle en
eut assez.

– Que fit-elle Mamy?

 


Elle n’avait même plus un moment de répit.
Elle décida d’agir :
finis les œufs en or, ce serait un œuf normal par jour comme toutes les autres.
Le fermier entra alors dans une colère terrible, mais la petite poule ne céda pas.

Suivant son exemple, les autres habitantes des lieux
réclamèrent gentillesse et douceur, menaçant d’une grève totale.

– La leçon a porté ses fruits.

Depuis, le fermier traite beaucoup mieux ses poules.
Il a compris qu’il ne faut jamais exploiter personne, surtout pas les plus faibles que soi.

 

– Super mamy on peut aller jouer avec les poules pendant que les grands vont boire à la fontaine avec Papy..?


LE CHOURISTE

– Oui mon petit gars .. vas y ..!
Moi , je garde tes frères et sœurs avec moi

 

 

chouette-prof
Jean de La Fontaine, né le à Château-Thierry et mort le à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d’opéra qui confirment son ambition de moraliste.
Œuvres principales


Mamy tu la connais cette fable ..?

 

 

– Oui mon grand la voici  …

LA POULE AUX ŒUFS D’OR

 

cliquez vous avez un jeu au cul de la poule

L’Avarice (1) perd tout en voulant tout gagner.
Je ne veux pour le témoigner (2)
Que celui (3) dont la Poule, à ce que dit la fable, (4)
Pondait tous les jours un œuf d’or.
Il crut que dans son corps elle avait un trésor.
Il la tua, l’ouvrit, et la trouva semblable
A celles dont les œufs ne lui rapportaient rien,
S’étant lui-même ôté le plus beau de son bien.
Belle leçon pour les gens chiches : (5)
Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus
Qui du soir au matin sont pauvres devenus
Pour vouloir trop tôt être riches ? (6)

Sources : Ésope
Textes de  » Ésope, fables » Traduction de D. Loayza, GF Flammarion, P. 89 et 111

LE PETIT COUP DE POUCEchouette-prof (1) avidité, cupidité (Larousse, dictionnaire du français classique : le XVIIe siècle)
(2) prouver
(3) que l’exemple de…
(4) v. sources
(5) cupides
(6) allusion aux « chambres de justice » de Colbert, qui avaient amené des financiers enrichis malhonnêtement à rembourser leurs gains.
D’autre part, dans « le Berger et la mer », La Fontaine formulait déjà une certaine méfiance face à un enrichissement trop rapide et trop facile ; peut-être faut-il voir ici une mise en garde contre les enrichissements trop alléchants procurés par les Compagnies orientales.

 

– Sous prétexte que j’entends pas bien on ne m’écoute jamais ..!

Viens ISABELLE écoute ce que ma grand mère à moi me racontait…. c’est presque pareil..!

La femme et la poule.

Une veuve avait une poule qui lui pondait un oeuf par jour. Elle se dit que si elle lui donnait plus de grain, sa poule pondrait deux fois par jour : aussi accrut-elle sa ration. Mais la poule devenue grasse ne put même plus pondre son œuf quotidien.
La fable fait voir qu’à convoiter plus que ce que l’on a, l’on perd même ce que l’on possède.

L’oie aux œufs d’or

Hermès avait un adorateur très zélé, qu’il gratifia d’une oie aux œufs d’or. Mais l’homme ne sut se contenter de cette rente trop modeste ; croyant que son oie avait des entrailles toutes d’or, il n’hésita pas à l’immoler. C’est ainsi qu’il ne fut pas seulement trompé dans son attente, mais privé de ses œufs, car dans son oie, il ne trouva que de la chair.
De même, il arrive souvent que les gens cupides, à vouloir toujours plus, perdent même ce qu’ils possèdent.



– Moi je vais prier pour que Papy et Mamy soient toujours là pour me raconter encore longtemps leurs histoires


SOURCES :

http://enfants.3colombes.free.fr/contes/conte/

http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/pouledor.htm

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

Share Button

FABLE : La chatte métamorphosée en femme


BLOC NOTE LITTÉRAIRE
par Chou Blanc

«  Paroles d’hommes »
FABLES DE LA FONTAINE

Voici une fable, dont le thème serait plus proche de celui de la farce ou du conte, par laquelle La Fontaine nous montre que
« 
Chassez le naturel, il revient au galop« . Bonne lecture !

Illustration de François Chauveau.

La première édition des fables, en 1668, était illustrée par François Chauveau, avec  une gravure par fable, toujours située au-dessus du titre.

LA CHATTE MÉTAMORPHOSÉE  EN FEMME

Un Homme chérissait éperdument sa Chatte,
Il la trouvait mignonne, et belle, et délicate,
Qui miaulait d’un ton fort doux :
Il était plus fou que les fous.
Cet Homme donc, par prières, par larmes,
Par sortilèges et par charmes, (1)
Fait tant qu’il obtient du Destin
Que sa Chatte en un beau matin
Devient femme, et le matin même,
Maître sot (2) en fait sa moitié.
Le voilà fou d’amour extrême,
De fou qu’il était d’amitié.
Jamais la Dame la plus belle
Ne charma tant son Favori
Que fait cette Épouse nouvelle
Son hypocondre (3) de Mari.
Il l’amadoue (4), elle le flatte ;
Il n’y trouve plus rien de Chatte,
Et poussant l’erreur jusqu’au bout,
La croit femme en tout et partout,
Lorsque quelques Souris qui rongeaient de la natte (5)
Troublèrent le plaisir des nouveaux mariés.
Aussitôt la Femme est sur pieds.
Elle manqua son aventure.
Souris de revenir, Femme d’être en posture (6).
Pour cette fois, elle accourut à point ;
Car ayant changé de figure,
Les Souris ne la craignaient point.
Ce lui fut toujours une amorce (7),
Tant le naturel a de force.
Il se moque de tout, certain âge accompli.
Le vase est imbibé, l’étoffe a pris son pli.
En vain de son train ordinaire
On le veut désaccoutumer.
Quelque chose qu’on puisse faire,
On ne saurait le réformer.
Coups de fourche ni d’étrivières (8)
Ne lui font changer de manières ;
Et, fussiez-vous embâtonnés (9),
Jamais vous n’en serez les maîtres.
Qu’on lui ferme la porte au nez,
Il reviendra par les fenêtres.

JEAN DE LA FONTAINE

   LES    NOTES  DE  LA  CHOUETTE  
puce blue1(1) Dans Ésope, Vénus est suppliée par la chatte amoureuse du jeune homme, d’être transformée et aimée du jeune homme.
C’est Vénus qui introduit une souris dans la chambre pour voir si le naturel est aussi transformé.
puce blue2
(2) maître en sottise

puce blue3
(3) fou, extravagant

puce blue4

(4) caresser, mais aussi au XVIIème « flatter, adoucir l’humeur  de » La Fontaine joue sur les deux sens.

puce blue5


(5) tissu de paille sur les murs ou le plancher

puce blue6
(6) en position de chatte aux aguets.

puce blue7
(7) un appât

puce blue8 (8) donner des étrivières à quelqu’un : le fouetter, le battre
avec des courroies de cuir

puce blue9
(9) armés d’un bâton

.   SOURCE :
LE SITE DES FABLES DE LA FONTAINE


Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

Share Button