Archives par étiquette : histoire

LA TENDRESSE… Dans ce monde de brutes – N°13 – Le petit âne gris

logo-tendresse

LE BLOC NOTE
de
Mamy et
Papy tendresse

papy-mamy-la-tendresse90
rue de la
tendresse

Souvenir de nous deux ……
On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y’en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

Le Petit Âne Gris

Écoutez cette histoire
Que l’on m’a racontée.
Du fond de ma mémoire,
Je vais vous la chanter.
Elle se passe en Provence,
Au milieu des moutons,
Dans le sud de la France,
Au pays des santons.
 

Quand il vint au domaine,
Y avait un beau troupeau.
Les étables étaient pleines
De brebis et d’agneaux.
Marchant toujours en tête
Aux premières lueurs,
Pour tirer sa charrette,
Il mettait tout son cœur.

Au temps des transhumances,
Il s’en allait heureux,
Remontant la Durance,
Honnête et courageux
Mais un jour, de Marseille,
Des messieurs sont venus.
La ferme était bien vieille,
Alors on l’a vendue.

Il resta au village.
Tout le monde l’aimait bien,
Vaillant, malgré son âge
Et malgré son chagrin.
Image d’évangile,
Vivant d’humilité,
Il se rendait utile
Auprès du cantonnier.

Cette vie honorable,
Un soir, s’est terminée.
Dans le fond d’une étable,
Tout seul il s’est couché.
Pauvre bête de somme,
Il a fermé les yeux.
Abandonné des hommes,
Il est mort sans adieux.

Mm mm mmm mm…
Cette chanson sans gloire
Vous racontait la vie,
Vous racontait l’histoire
D’un petit âne gris…


– Hélas, certains hommes n’ont-ils pas le même destin que ce
petit âne gris ?
Travaillant toute leur vie et terminant seul et abandonné….

Le Petit Âne gris est une chanson de Hugues Aufray sortie en 1968 sur l’album « Adieu monsieur le professeur ».
La musique fut composée par Hugues Aufray et les paroles ont été écrites par Hugues Aufray et Vline Buggy.
Souvent chantée en colonie de vacances, elle évoque une histoire populaire provençale et l’abandon de l’agriculture traditionnelle dans cette région.
papy-mamy-la-tendresse

Sources:

www.paroles.net


papy-mamy-la-tendresse
Mamy et Papy

Tendresse



Restez svelte 160pxBannière ruedesplantes 468/60px


Share Button

La biographie d’un raté

banniere 468px 60px ruyedesplantes

hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

« Les Capacités de notre cerveau et
ses pensées positives »

LA PUISSANCE DE L’ESPRIT
POUR LE CŒUR ET LE CORPS RÉUNIS

La biographie d’un raté

«Si vous trouvez un chemin sans obstacles,
c’est probablement qu’il ne mène nulle part.»

La vie est faite de hauts et de bas, tout comme les vagues d’un océan. C’est facile d’être de bonne humeur quand tout va bien, mais c’est quand notre courage est mis à l’épreuve qu’on reconnaît  les vrais gagnants. La prochaine fois que votre courage sera éprouvé et que l’idée d’abandonner vous passera par l’esprit, pensez à cet homme.

Cet homme a vécu une enfance difficile et il n’a presque pas fréquenté l’école.

À 22 ans, il fait faillite en affaires.

À 23 ans, il est défait aux élections législatives.
À 24 ans, il fait de nouveau faillite en affaires.

À 26 ans, sa fiancée meurt.

À 28 ans, il est défait aux élections comme président de la
chambre des représentants.

À 31 ans, il est défait aux élections comme membre du col-
lège électoral.

À 33 ans, il se marie à une femme qui a été par la suite un fardeau pour lui toute sa vie durant.

Un seul de ses 4 fils dépasse l’âge de 18 ans.
À 34 ans, il perd ses élections comme député.

À 39 ans, il perd encore une fois ses élections comme député.
À 46 ans, il ne réussit pas à se faire élire au Sénat.

À 47 ans, il ne réussit pas à se faire élire comme vice-président.

À 49 ans, il échoue encore à se faire élire au Sénat.

À 51 ans, il est élu président des États-Unis.

Son nom?         Abraham Lincoln (1809-1865).

Voici un des plus beaux exemples que je connaisse qui démontre que les gagnants sont ceux qui persévèrent et qui n’abandonnent pas. La vie ne vous jugera pas sur le nombre de fois que vous tomberez, mais bien sur le nombre de fois que vous vous relèverez.

Nos plus grandes opportunités de croissance dans la vie sont souvent déguisées brillamment en problèmes qui semblent insurmontables. Apprenez donc à voir chaque obstacle auquel vous
aurez à faire face dans la vie comme une marche d’escalier qui mène au succès.

Même si parfois vous avez l’impression qu’il n’y a pas de lumière au bout du tunnel, il y en a toujours pourtant. Pour entrevoir cette lumière toutefois, vous devez continuer à avancer.
Et parce qu’il a persévéré, son tour est venu  et Abraham Lincoln a été l’un des présidents les plus respectés l’histoire des États Unis

Sa vie entière est le reflet de l’expression: « Pour réussir, il faut persévérer.»

LE CHOURISTE Abraham Lincoln, né le au Kentucky et mort assassiné le à Washington. Homme d’État américain, il est le seizième président des États-Unis. Il est élu à deux reprises président des États-Unis, en 1860 et en  1864. Il est le premier président républicain de l’histoire du pays. Il a dirigé les États-Unis lors de la pire crise constitutionnelle, militaire et morale de son histoire, la guerre de Sécession, et réussit à préserver l’Union.
C’est au cours de celle-ci qu’il fait ratifier le XIIIe amendement de la Constitution des États-Unis celui qui abolit l’esclavage.
Il sort victorieux de la guerre. Assassiné cinq jours plus tard, à la suite d’un complot organisé par des confédérés, il ne termine pas son second mandat.

Rappelez-vous :

– « Pour réussir, il faut persévérer.»

« Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer. »

Guillaume Ier d’Orange-Nassau


https://amzn.to/2txQaKI
   SOURCE:
Patrick Leroux
(Livre : Pour le cœur et l’esprit)
Description :

Les histoires émouvantes et exaltantes m’ont toujours fasciné. Déjà tout petit, je prenais un réel plaisir à écouter mes parents et mes grands-parents m’en raconter pour m’endormir.
Puis enfant, elles servaient à me transmettre leurs valeurs, et à éveiller mon imaginaire et à stimuler mon apprentissage.
Je suis persuadé que vous découvrirez dans ce recueil plusieurs histoires qui vous réchaufferont le coeur et stimuleront votre esprit.

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE

RETRO :
C’est du même tabac…..

 

 

Share Button

MYTHOLOGIE : Pourquoi la nymphe PHILYRA fut changée en tilleul..?


les potes doivent être éclairés

CHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …..
je viendrai de temps à autre, revisiter comme aujourd’hui la mythologie
grecque


Musique d’ambiance

Histoire et légendes

Pourquoi la nymphe PHILYRA fut changée en tilleul..?

Selon la mythologie grecque, la nymphe Philyra, enlevée par le dieu Cronos apparu sous la forme d’un cheval, donna naissance au centaure Chiron.
Accablée, elle supplia les dieux de ne pas l’abandonner parmi les mortels.
Ceux-ci accédèrent à son désir et la changèrent en tilleul.


La légende de Philyra et Chiron ou comment les Grecs ont fait d’une déesse un arbre, et du tilleul une femme.

Fille d’Océanos, la nymphe Philyra était aimée de son oncle Cronos.
Lorsque le penchant secret de ce dernier fut découvert par son épouse Rhéa, qui était en même temps sa soeur, le roi des Titans, père de Zeus, n’eut pour échapper à la colère de la déesse trompée, d’autre alternative que la fuite et pour assurer son salut devant celle qui courait probablement très vite, le dieu infidèle se changea en étalon.
Avant de prendre ses distances, l’équidé cavaleur prit pourtant de temps de s’unir une dernière fois à Philyra, qui mit au monde, neuf mois plus tard, un enfant, moitié homme, moitié cheval.
Pour cacher autant sa honte que sa douleur, la nymphe supplia Zeus de la métamorphoser.
Le dieu suprême accéda à sa requête en la transformant en tilleul.

Achille entre les mains du Centaure Chiron lui apprenant la musique sur une cithare 125 x 127 cm. IVe style, 45-79 après J.-C. Naples, Musée Archéologique National inv.9109CHIRON tuteur et instructeur d’Asclépios/Esculape, d’Achille, de Jason et d’autres

Le petit Centaure, Chiron de son prénom, se nourrit au lait du tilleul, et profita pleinement de ses vertus médicinales qui lui assurèrent l’immortalité.
En même temps, les qualités adoucissantes de cet arbre, firent de lui, à la différence de ses congénères, un Centaure doué de sagesse, d’intelligence, d’intérêt pour la justice et les arts.. Il devint « Chiron le Sage ».

Homère dit de lui qu’il est « le plus juste des centaures« , et Pindare le qualifie « d’ami des hommes« .
Il régnait sur les vallées du Pélion, riche en plantes salutaires et il faut sans doute voir en lui un génie de la montagne, esprit bienfaisant, qui connaissait la vertu des simples et qui l’enseignait aux hommes.
Virgile, qui joint dans le même vers son nom à celui du devin Mélampos, célèbre aussi dans la légende thessalienne, les qualifie tous deux de maîtres dans l’art de guérir les bestiaux.
Selon un commentaire, « Chiron représente ici l’emploi des moyens naturels, Mélampos celui des artifices surnaturels ».

Rien d’étonnant donc à ce que les fleurs de tilleul soient encore de nos jours fort utilisées en phytothérapie.


POTACHE


Share Button