Archives par étiquette : herbes

LA LÉGENDE DU BOUQUET DE LA SAINT JEAN


Logo allez mamy raconte étéALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!

Tout cet été dans la Chouette, ma Mamy se transformera en conteuse de bord de mer….ou d’Arrière pays….

Préparez les esquimaux glacés…..

Pour les autres ….??
ceux qui ne partent pas en vacances faute de moyens ou de forces pour assumer le voyage….

Ben..! Faisons les rêvez…..!


Aujourd’hui: 
LA LÉGENDE DU BOUQUET de la Saint Jean

CD de sardanes et des chants catalans ..
la Chouette l’a trouvé pour vous : https://amzn.to/2N2h0n9

jonasLA LÉGENDE DU BOUQUET

DE LA SAINT JEAN

(Jacint Verdaguer)

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/35924131_1676797722437762_6339474000657252352_n.jpg?_nc_cat=0&oh=527d54533afd47937bf1d4aa72e30bf7&oe=5BA1473E

Logo mamy raconte DDans un mas du Vallespir, il y avait une jeune fille belle comme un bouquet de fleurs. Un jeune homme qui venait de trouver du travail aux forges de la Preste lui fit la cour et, bien que personne ne sache d’où sortait le galant, elle se laissa faire.

Il commença par lui rendre visite à la sortie de l’église tous les dimanches après-midi, à l’heure de dire le rosaire.
Puis, il alla la voir tous les jours, après le travail.

Arriva la Saint-Jean et la belle, comme c’est la coutume, se leva de bonne heure pour aller chercher la Bonne aventure avant la messe du matin.

Se recommandant au saint, elle cueillit l’herbe qui porte son nom et, la tressant en forme de croix, l’accrocha à la porte de sa maison.
logo jonas étélogo mamy turlututu smallRevenant des matines, elle trouva le jeune forgeron au bord du chemin…..
Ce dernier lui fit la conversation et, accroché comme une ronce à son jupon, la suivit jusque chez elle.

Elle entra dans le mas et, voyant que son soupirant restait dehors, elle l’invita à s’asseoir sur un tabouret qui se trouvait sur le pas de la porte.
Il fit celui qui ne comprend pas. Elle le pria à nouveau d’entrer et, voyant qu’il n’en faisait rien, lui demanda pourquoi.

Il lui répondit qu’il y avait là, cloué à la porte, un bouquet d’herbes dont il n’aimait pas l’odeur.
Alors, elle lui demanda son nom, qu’elle brûlait de connaître depuis plusieurs jours s’il le lui disait, elle décrocherait les herbes qui semblaient tant le déranger.

– Il répondit qu’il était le démon, car il ne pouvait refuser de répondre à cette question.

LE CHOURISTE Non seulement la belle n’enleva pas le bouquet d’herbes de sa porte, mais, qui plus est, elle raconta sa mésaventure à ses voisines.
Depuis, on accroche le bouquet de la Saint-Jean à toutes les portes du Vallespir.

SOURCE:
Maison canigou

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac

 

Share Button