Archives par étiquette : fleurs

POÉSIE : Mamy Louisa en mars

LE BLOG
DE TOM ET DOUCE

POÉSIE : Mamy Louisa en mars

Le chemin

Elle a dû être jolie avec son minois pendant sa jeunesse ;
Presque pas ridée, la belle âme de son visage transparaît ;
La guerre, la faim, la soif, auraient dû éteindre cette tendresse ;
Mais tous les jours, avec son mari, ils me semblent renaître.

Elle a dû regretter en Andalousie, ses parents et amis.
Quelle que soit la météo je les vois sillonner dans le quartier ;
La chaumière catalane qu’ils chérissent les aide à se pauser
Quand tous deux, ils reviennent, un peu encombrés de paquets.

Les voisins et relations s’étonnent de la durée de leur amour
Soixante sept ans de vie commune, un joli bail à jalouser ;
Lui, la protégeant de tout, de la pluie et du temps qui court
Avec son éternel parapluie fermé d’aujourd’hui et d’hier.

Un enfant aurait pu adoucir un peu leurs souvenirs
Leur offrir un amour parental, ou sourire dans leurs rêves ;
Mais cela restera leur secret, de n’avoir pas eu de berceau
Ni de jouets à cajoler, les jours où ils voudront s’y réfugier.

Louisa –

Ce jour là

Elle n’était ni nostalgique ni peureuse ;
En comprenant le silence de ces arbres lumineux ;
Seule son interprétation la faisait surfer ;
La lumière offrait une indicible clarté.

A partir de ce chemin, l’écorce magnétique
D’un eucalyptus offrait à lui seul, un tableau ;
Son univers passait d’océans indicibles, uniques
Aux rochers scintillants s’escaladant sans peur des flots.

La matinée pouvait ainsi la faire voyager
Inconnue, elle n’avait pas de ville, ni d’âge ;
Seulement l’impression de ne pas être prisonnière
Mais un joyau , une Reine conviée pour la fête.

Louisa –

Le soleil

Le soleil notre ami, cet aliment qui complète une amitié
Quelques oiseaux se le partagent, avec les jardins et les fleurs ;
Parfois , une tourterelle, sur un toit roucoule son bonheur ;
Un chat voisin, encore endormi, viendra ensuite s’y reposer.

A l’automne, les plus belles feuilles composent un joli pastel
A chaque terrasse, il déposera son tapis tout à fait personnel ;
Pendant que diverses tempêtes danseront sur plusieurs thèmes
Et que peut elle leur offrir à cette nature, qu’un « je vous aime ».

Chaque année diffère peu de la précédente, il faut juste aimer ;
Aimer un chat qui dort, un oisillon qui chante, une feuille au balcon
Un sourire silencieux , éclatant et sans arrières pensées
La voix d’un enfant qui crie, ou parle pour l’horizon ;

Un bourgeon qui amène sa kyrielle de roses en bouton ;
Un petite main d’enfant n’offre pas seulement une pâquerette ;
Et cette plante qui s’est cachée pour offrir sa violette
Et tant de belles choses que l’on ne trouve que dans les ondes.

Louisa   ( pour toi l’enfant)

 

CHOU BLANC
retour sur la rubrique du même tabac
« La poésie, c’est le sourire du langage« 

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

Le printemps tout en fleur d’amandier

C’est le printemps  
EL SENDER FLORIT
LE SENTIER FLEURI


AMANDIER EN FLEUR PEINTURE SUR ORDINATEUR par CHOU BLANC            D’autres chansons peut être..?

LE PRINTEMPS

Pour lui février,
A fleuri l’amandier,
Et le petit sentier,
La violette a parfumé,
Mars en blanc a habillé,
Mon beau cerisier !
Dans le ciel, à tire d’ailes,
Volent les premières hirondelles.

 Le voilà notre beau printemps,
Fleuri parfumé et charmant!
Mars lui ouvre la porte,
Et avril lui fait escorte!
Il arrive sa majesté
Fleuri, joyeux et parfumé
IL est là enfin le printemps,
Joyeux, parfumé et charmant!
La nature se réveille,
Et les oiseaux s’émerveillent!
Le voilà, portant dans ses bras,
L’allégresse dans un cabas!

Pour lui font cui cui,
Les oiseaux dans leur nid,
Et dans la montagne on entend,
Dans les arbres chanter le vent!
Et l’hiver effrayé,
Fuit la goutte au nez!
Car le merle lui dit
Fuit, fuit car le voici!

Le voici notre bon printemps,
Fleuri, parfumé et charmant,
Portant une bonne brassée,
De fêtes et félicités,
Le sentier et ses violettes,
La forêt et les alouettes,
Tous savent sur son long chemin,
Oiseaux, fleurs et tout le jardin,
Qu’il est là, notre beau printemps,
Fleuri, parfumé et charmant,
Portant pendu à son bras,
L’allégresse dans un cabas !

 Pere  GUISSET
Traduction d’un chanson catalane que vous pouvez écouter  

wikipédiatre modérateur des BB rédacteurs

 logo poésie smallNous clôturons avec cette chanson de Pere Guisset le printemps des poètes.
ânes poétiques….. rassurez vous vous aurez  un pouêt pouêt de temps en temps


barre bleue

Le printemps de vivaldi en rondo veneziano   Musique printanière d’ambiance
(Cliquez et revenez nous voir après)

FERNANDE… IL EST LA …
VIENT LA VOIR…!


wikipédiatre modérateur des tracteursWikipédiatre: « Attention Attention les enfants …Vous utilisez les majuscules…. mais là, sur le là, il fait défaut et ça prête à confusion.( en plus il rembourse jamais ce con)
Bref il manque un accent ….. je suis confus pour le deuxième.  »
Non..Non..Non …il ne manque pas de S… non mais…..!

barre bleue

c'est beau et en plus c'est mon papppaaaa...! CHOU BLANC


1652

Share Button

BEAUTE : Dites le avec des fleurs

CLIQUEZ POUR AGRANDIR - illustration originale Jep Papy pour la chouetteles indiscretions  du salon de coiffure BLOC NOTE
de Chou Frisé

« Moi qui vois, tous les jours, dans mon salon de coiffure  des fleurs s’épanouir sous mes doigts,  j’ai souhaité vous faire partager le bonheur que je donne et vous montrer comment vous vous épanouissez en vous occupant de vous et du retour de votre splendeur. »

« Je souhaite que le spectacle de cette nature en éveil permanent soit pour vous un précieux accompagnement …. Place à la beauté…! »

Souvent nous entendons: «Dites-le avec des fleurs».
Mais comment faire ?

À l’époque victorienne les gens utilisaient souvent les fleurs pour leur valeur symbolique et, évidemment, pour leur beauté.
Ils préparaient des bouquets selon le sentiment qu’ils voulaient communiquer.
On transmettait un message secret par un petit bouquet. L’acquiescement était transmis par une fleur portée aux lèvres.
Le prétendant était découragé lorsque la belle laissait tomber un pétale.
On dit que si une fleur présentée de la main droite exprimait tel symbole, retournée, elle disait le contraire. L’on savait que lorsqu’une femme recevait des fleurs et qu’elle les prenait de la main droite, c’est qu’elle acceptait leur message et, lorsqu’elle les prenait de la main gauche, c’est qu’elle le refusait.

La rose rouge est associé à l’amour et le lis blanc à la pureté.
Mais qui n’a pas déjà vu d’image de l’empereur César consacré par une couronne de laurier qui appelle la gloire.
Les dames romaines paraient autrefois le berceaux des nouveaux-nés avec de l’aubépine, ce qui signifiait espérance et courage.

ROSE ROUGE = Amour  –  ROSE BLANCHE = je suis digne de vous
ROSE JAUNE = Jalousie …. etc etc


Life of flowers from VOROBYOFF PRODUCTION on Vimeo.
barre bleue

« Aucune grâce extérieure n’est complète si la beauté intérieure ne la vivifie.
La beauté de l’âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps. »

(Victor Hugo)

 « La CHOUETTE a déjà survolé une roseraie l’autre jour hommage à la rose et…. musical………

Pour un avant gout

barre bleue

coq-gauloisAujourd’hui il nous faut BEAUCOUP de  fleurs pour la cérémonie d’hommage aux victimes de l’attentat qui a frappé la ville des Alpes-Maritimes le 14 juillet.

Sa voix a résonné au sommet de la colline du Château à Nice. Le chanteur français Julien Clerc a interprété Utile, au piano, samedi 15 octobre, lors de la cérémonie d’hommage aux victimes de l’attentat qui a frappé la ville des Alpes-Maritimes le 14 juillet.

Une chanson écrite en 1992

Les paroles évoquent la résistance au Chili. Le parolier Etienne Roda-Gil, inspiré par un voyage de Juliette Greco au Chili à l’époque où Augusto Pinochet dirigeait le pays, a écrit cette chanson en 1992.

Julien Clerc avait déjà repris cette chanson le 11 janvier 2015, lors de la soirée d’hommage organisée après l’attentat à Charlie Hebdo.

barre bleue
  Chou Frisé

(Pour lire mes lubriques… Prendre la catégorie: Chou frisé)


1277

Share Button

Combien pour ce chien dans la vitrine… 0auhhh Oauhhh ?

CHOUONS ENSEMBLE
par Chou fleur

 C’est mercredi les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….

Aujourd’hui, sur le thème du chien , objet de décoration florale et de souvenir musical pour tous…


 

   LE  JEU DU TIRLIPOTE

 

Trouvez le verbe caché….
Si  vous aviez déjà dit  :

– Peut on TIRLIPOTER avec sa mère? OUI
BONUS : les mamans sont championnes pour les jeunes pousses

– Peut on TIRLIPOTER seul ?      OUI
– Peut on TIRLIPOTER des choux ?         OUI
– Peut on TIRLIPOTER des chats ?          NON
– Peut on TIRLIPOTER son cerveau ?      OUI
– Peut on TIRLIPOTER  à l’école?            OUI
– Peut on TIRLIPOTER  en plein air ?      OUI
– Peut on TIRLIPOTER  sa femme ?         OUI
BONUS: OUI…. Mais ça dépend de ce qu’elle a dans……la tête…!
– Peut on TIRLIPOTER à la bibliothèque  OUI
– Peut on TIRLIPOTER son jardin            OUI

SI VOUS N’AVEZ PAS TROUVÉ, SURVOLER LE MOT SOLUTION

–  DEVIS NET – DEVINETTES POUR CHOUPINETS

 
–  Mon chien n’a pas de nez.  Comment sent-il.?Réponse : MAUVAIS...!

–  Quel est le comble pour un chien de chasse ?Réponse : POSER UN LAPIN A SON MAITRE...!

Réponse : MANGER DE L'AVOCATQuel est le comble pour un juge….?

PAPY CANICHE  ….Un chien parmi les fleurs….. dans les fleurs, fait avec des fleurs….par des mains expertes….

Jugez la composition florale….   

Combien pour ce chien dans la vitrine ?
Ce joli p’tit chien jaune et blanc

 

LE VIDEO HIT DE PAPY SONG…!

LINE RENAUD LE CHIEN DANS LA VITRINE

TEXTE loulou Gastet

Eh bééé le PAPY, tu fais même le KARAOKE..!

Le chien dans la vitrine

– 1 –
Combien pour ce chien dans la vitrine ?
Ce joli p’tit chien jaune et blanc
Combien pour ce chien dans la vitrine ?
Qui penche la tête en frétillant.

 – 2 –
Je dois m’en aller en Italie
En laissant tout seul mon mari
Un chien lui tiendrait bien compagnie
En étant toujours avec lui.

– 3 –
Combien pour ce chien dans la vitrine ?
Ce joli p’tit chien jaune et blanc
Combien pour ce chien dans la vitrine ?
Qui me regarde en frétillant.

 – 4 –
Je viens de lire que dans les nouvelles
Il y a des voleurs de coeurs
Si de mon mari le coeur chancelle
Il protègera mon bonheur.

 – 5 –
Je n’ai pas besoin de souris blanches
Ni même d’un perroquet savant
Quant aux poissons rouges… même un dimanche
Il aurait l’air bête en les prom’nant.

 – 6 –
Combien pour ce chien dans la vitrine ?
Ce joli p’tit chien jaune et blanc
Combien pour ce chien dans la vitrine ?
Eh bien ! c’est d’accord… je le prends !


Paroles: Louis Gasté – Bob Marrill (1952)
Interprète: Line Renaud

Chou fleur ( Retrouvez «  »les mercredis de Chou fleur » tous les mercredis    – 2490

 

Share Button