Archives par étiquette : femmes

POÉSIE: Poème d’un ancien jeune

Print pagePDF pageEmail page

logo poésie smallVos poèmes, vos poèmes préférés …

pour les amoureux de la littérature– Des livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller…. Ou tout simplement comme aujourd’hui vos petits  poèmes à nous faire partager


Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!

AUJOURD’HUI NOUS DISONS TOUS EN CŒUR:  « PLACE AUX ANCIENS JEUNES »



Poème d’un ancien jeune.

 

A tous les jeunes qu’on a connu… avant
Et qui sont des vieillards… maintenant !
A toutes ses filles jadis coquettes
Maintenant en maison d’retraite,
Pour nous souvenir, prenons un instant
Tant qu’il est vraiment encore temps !

A tous ces garçons, hier, charmants
Et qui, aujourd’hui, sont grisonnants,
A toutes ces filles en mini-jupettes
Ridées désormais comme des fruits blets,
J’envoie ce message important
Pour nous moquer un peu de nos tourments.

On vieillit, on vieillit,
On est de plus en plus raplati, raplati.
On a la mémoire comme une passette
On a du mal pour mettre nos chaussettes.
On est tout rabougri, déjà amorti,
On oublie même parfois ses anciens amis.

A tous mes virtuels correspondants
Qui sont chaque jour devant leur écran
A tous mes amis qui, par internet,
M’envoient souvent des “blagounettes”,
Je souhaite qu’encore longtemps
Nos échanges soient récurrents.

Hervé


Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez CHOU BLANC retour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

HUMOUR : Ces Mamys qui décoiffent..!

Print pagePDF pageEmail page

logo on se fend la poire« Bienheureux les fêlés,
car ils laisseront passer
la lumière ».
( Michel Audiard)


et le bon Dieu sera avec eux :

AU NOM DU PÈRE

DU FILS

ET DU SIMPLE D’ESPRIT


DANS LA RUBRIQUE HUMOUR …
ON TENTE DE SE RENOUVELER…

Mais c’est difficile de faire du neuf avec des vieux..!

C’est jean Toufélé qui se charge de vous fendre la tronche….

 – C’est alors les enfants que j’ai dit à MACRON que pour la reforme de la SNCF il pouvait repasser…

J’avais trouvé un autre moyen de transport…!

– Ouaahoouu très fort
MAMY MICHELINE…!

NDLR: Les experts de LREM planchent sur le sujet
Philippe Martinez envisage pour sa part des blagues perlées jusqu’au
1 avril prochain

Deux gendarmes appellent leur Compagnie et demandent à parler au Commandant :

« Nous avons un problème ici :

Une femme vient d’abattre son mari d’un coup de fusil parce que celui-ci a marché sur le carrelage frais lavé. »

l’Officier demande:

– « Vous avez arrêté la femme ? »

– « Non….. c’est pas encore sec…»



L’image contient peut-être : texte

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

LUI : Si une femme vous dit qu’elle est prête dans 5 mn
Pas la peine de lui rappeler tous les quarts d’heures
ELLE: Si votre homme vous dit qu il va réparer la chasse d eau ou tondre la pelouse ce week-end,c est qu il va le faire ce week-end pas la peine de lui rappeler tout les deux mois

minilogo chouriant

LES TOMATES CERISES S’INVITENT….. C’EST LA CERISE SUR LE GATEUX….

C’est sûr que depuis quelques temps, sans être raciste on en voit même des noires et ils vont jusqu’à arracher des cœurs de bœuf pour nous les faire prendre pour des tomates.

Il reste plus qu’a nous faire prendre des vessies pour des lanternes …et là je ne vous dis pas ce qu’on trouvera au milieu des étals de tomates….. du piment d’Espelette bien sûr..!

Après des années de recherches, le Pays Basque novateur encore une fois, a fait pousser dans un jardin d’Espelette … Le piment-zizi! Je n’avais jamais vu un piment-zizi… Et vous ?
Ces piments sont vraiment d’un jardin, ils se nomment piments-zizi ! Évitez de le sucer !
Le cultivateur ajoute qu’ils peuvent atteindre 18 cm de long….
Assez pour en avoir les larmes aux yeux ?

Quand je pense que mon père n’arrêtait pas de me répéter :
« Pour réussir sur cette terre …. il faut en avoir dans le pantalon »

 

LES DEUX BINETTES DU POTAGER…
NON LES DEVINETTES DU POTE AGE…!

Dites moi madame pour quel motif voulez vous divorcer ?
« Mon mari me traite comme un chien ! »
« Il vous maltraite ? Il vous bat ? »
TROUVEZ SA RÉPONSE ..?
Réponse : « Non ,il veut que je lui sois fidèle ! »

Durant une fête le garçon propose un autre verre à une demoiselle :
« Madame encore un verre ? »
« Non merci ça me donne des douleurs dans les jambes ! »
« Ah je vois elles s’endorment ! »
TROUVEZ SA RÉPONSE ..?
Réponse : « Non elles s'ouvrent ! »

DES DRÔLES DE JUMELLES

Les chouquettes veulent prendre le train en marche et sont prêtes à descendre dans la rue, elles revendiquent pour leur part une nouvelle avancée. :

« Le divorce pour les jumelles qui ne se supportent plus.. ! »

 

logo jean touféléJean Toufélé

Share Button

Sainte Véronique et le « voile de la Sainte Face »

Print pagePDF pageEmail page


BLOG
de MAMY KT


– Mamy ne fait pas que du point de croix

Sainte Véronique est évoquée dans la sixième station du chemin de croix, bien que l’Évangile ne mentionne pas l’épisode.

Véronique par Mattia Preti

Sainte véronique et le « voile de la Sainte Face »

L’histoire de Véronique est liée à la Passion de Jésus, et plus précisément au Chemin de Croix.
Elle est une de ces femmes de Jérusalem dont Luc parle et à qui Jésus aurait adressé ses dernières paroles.
La sixième station du Chemin de Croix la mentionne.

La dévotion du « Chemin de la Croix » évoque le souvenir de cette femme qui a bravé la foule hostile pour essuyer le visage du Christ pendant sa Passion, recueillant ainsi sur son linge la Sainte Face.

Sixième station du chemin de Croix: Véronique et Jésus

Sixième station, Véronique essuie le visage de Jésus

Véronique, une des femmes qui suit Jésus, qui a compris qui il est, qui l’aime et par conséquent souffre de le voir souffrir.

À présent, elle voit son visage de près, ce visage qui avait très souvent parlé à son âme.

Elle le voit bouleversé, sanglant et défiguré, quoique toujours doux et humble.

Elle ne résiste pas.

Elle veut soulager ses souffrances.

Elle prend un linge et tente d’essuyer le sang et la sueur de ce visage.

 

Illustration: Sainte Véronique par Hans Memling (vers 1433–1494) National Gallery of Art – Washington

Une femme essuie le visage de Jésus

La tradition a donné un nom à cette femme: Véronique… car s’est développée la légende selon laquelle le visage du Christ serait resté comme imprimé sur le linge qu’elle avait utilisé.

Longtemps on a gardé plié ce linge, ne laissant voir que le visage du Christ, « véritable icône » ou représentation de celui qui donne sa vie pour nous.

  LE CHOURISTE« Le linge de Véronique ne devrait pas être confondu avec le Mandylion, linge que le Christ aurait envoyé au roi Abgar d’Edesse: le premier représente le Christ de la Passion, couronné d’épines; le second est l’image non faite de main d’homme qui a probablement inspiré les premières icônes du Christ, comme la Sainte Face (XIIe s.) conservée à la cathédrale de Laon.


La piété occidentale fait de Véronique, l’épouse de Zachée, avec qui elle serait venue en Aquitaine jusqu’à Soulac en Médoc près de Bordeaux, et Amadour en Quercy (Rocamadour) où le culte de Zachée (saint Amadour) est resté.

Parfois, dans notre vie, nous avons pu essuyer les larmes et la sueur des personnes qui souffrent.

Nous avons peut-être assisté un malade en phase terminale dans une salle d’hôpital, nous avons aidé un immigré ou un chômeur, nous avons écouté un prisonnier.
Et pour tenter de le soulager, nous avons peut-être essuyé son visage en le regardant avec compassion.

Méditation

Ce visage n’est pas le visage de la transfiguration, mais le visage défiguré,la figure d’un homme blessé, couronné d’épines, aux traits tuméfiés et sanglants,le portrait de quelqu’un qui a dit:

«II n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime».

Thérèse de l’Enfant-Jésus avait rajouté à son nom:
«Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte Face».
Elle contemplait si longuement le visage souffrant de Jésus qu’elle avait fini par l’imprimer dans son cœur.
Ensuite, elle savait le reconnaître dans les visages des hommes et des femmes qui souffrent, en particulier dans les pécheurs.

LE CHOURISTEPrière

Véronique, nous ne savons rien de toi, mais nous savons l’essentiel: tu es cette femme qui ne se contenta pas de regarder passer le Christ.
Tu es cette femme qui prit un linge et le passa sur son visage par tendresse et par amour.

Seigneur,
il y a toujours des visages qui ruissellent de sueur et de sang. Il y a toujours des torturés; il y a toujours des pauvres, par l’injustice et le mépris.
Il y a toujours des visages défigurés par la souffrance dans les salles des hôpitaux et dans les mouroirs, de Calcutta et d’ailleurs.
Il y a toujours des gens qui se sentent seuls et abandonnés, comme toi, Seigneur, en ta passion.

Aide-nous donc, comme Véronique, à apaiser leur douleur, à essuyer les larmes de leurs yeux.

C’est ainsi que naîtront pour eux ,dès ici-bas, des cieux nouveaux et une terre nouvelle.

Le voile se trouve parmi les reliques de Saint Pierre de Rome

Ce voile avait reçu le nom de « veronica« , contraction et latinisation de veron ‘ikon, que l’on peut traduire par « image véritable ».

Malgré les assertions infondées d’un certain nombre d’historiens et de chercheurs qui veulent à tout prix – et au mépris d’une tradition fermement établie – que l’image qui se trouve sur le linceul de Turin soit à l’origine de la « légende » de Sainte Véronique, je persiste à affirmer qu’il s’agit bien de deux images miraculeuses différentes…….

SUR CE SITE FIGURE CE TÉMOIGNAGE :

« Je suis tout à fait d’accord avec vous : le voile de Véronique, méconnu et tenu pour légendaire, est bien authentique et tout à fait distinct du Linceul de Turin.
Conservé à Rome depuis le premier siècle de notre ère, il a été offert à la vénération des fidèles, pendant des siècles, sans discontinuité, jusqu’en 1854.
Ensuite, son image s’est effacée, elle est actuellement invisible.
Néanmoins, le voile de Véronique opéra de nombreux miracles au XIX° siècle. »

MAMY KT

 

Share Button