Archives par étiquette : femmes

Lucienne et sa belle moule normande


BLOC NOTE

de

Papy Cook


 » PAROLES  D’HOMMES  »

« De la cuisine simple comme un bonjour« 

Bonjour !,

– Ce soir on mange chinois ou chez moi ?

– Ou pourquoi pas japonais ? c’est nippon ni mauvais !

– Non ….. j’ai été à la pêche aux moules et on les mange à la normande

« On dit que les voyages forment la jeunesse… mais pour les potes âgés, ils ont la vertu de créer des amitiés authentiques….Lucienne la normande, et Christiane font désormais partie de mon histoire, et pour elles,  je vais faire exception à ma rubrique paroles d’hommes…..
je vais les laisser causer dans le poste… surtout qu’elles causent bien de leurs moules normandes….!
C’est tellement vrai que quand  je les mange,  j’entends l’océan ….et en tendant l’oreille, je les entends même papoter…  et si l’oreille me siffle, c’est qu’elles parlent de moi… toujours en bien….!

Merci à toutes les deux d’avoir livré la recette de famille « 

Voici la recette: DES MOULES AU CIDRE

Pour ceux qui aiment la cuisine au lard et l’art … retrouvez d’autres œœuvres de Gustave Courbet (1819–1877)

Et pour ceux qui se sont trompés de titre ne repartez pas bredouille….. »l’origine du monde de Courbet » devrait vous satisfaire…. Vous pourrez même y mettre le nez dessus..!
La cuisine, c’est aussi affaire de senteurs et d’éveil des sens…

 Gustave Courbet (1819–1877) - PLAGE DE NORMANDIE
Epicerie et saveurs
MOULES AU CIDRE
Ingrédients pour 6 personnes

2kg de moules, 1/2 bouteille de cidre brut, 100gr de crème fraîche

3 oignons hachés très fin, 60gr de beurre, 60gr de farine, 40gr de moutarde, persil, ciboulette, sel, poivre.

Dans une casserole, verser la moitié du cidre, les moules avec sel et poivre.
Faire cuire à feu vif; dès que les moules sont ouvertes, les retirer, les disposer dans un plat allant au four, les parties de la moule garnie sur le dessus, filtrer le jus et le conserver au chaud.

Dans une casserole mettre beurre et les oignons, faire cuire juste blondir y mélanger la farine pour une courte cuisson en remuant à l’aide d’une cuillère en bois, y verser  le jus de cuisson et le reste de cidre.

Faire réduire de moitié, baisser le feu , incorporer la crème la moutarde tout en remuant.

Napper les moules avec la sauce, garnir de persil haché et ciboulette.

Bon appétit .

  « LA CHOUETTE a  voulu connaitre le point de vue de Mémé Marthe ( la grand mère de Chou blanc …)
comme il fallait s’y attendre…. elle, fille du midi, n’a pas voulu être en reste devant une normande et nous a révélé une recette de cuisson originale des moules  ….. qui lui ressemble …. proche de la terre…
Essayez, vous verrez, point n’est besoin d’avoir le don comme elle… mais toutefois quelques pins maritimes à proximité. 


Laissons la raconter… » 

L’ÉCLADE DE MOULES

 Pour faire une éclade, il faut les ingrédients suivants:
Des moules (logique, non)
des aiguilles de pin
une allumette
un clou


Ah, oui, le fait d’utiliser un clou est intriguant, mais vous allez vite comprendre pourquoi!!

L’idéal est d’utiliser une grande plaque de bois, mais on peut le faire à même le sol, dans le jardin bien sûr…
On plante le clou au centre de la planche, et il faut mettre la première moule debout (la partie la plus fine en haut) contre le clou, en équilibre. Puis il s’agit d' »enrouler » les moules autour du clou, pour former une sorte d’escargot gigantesque.

Une fois que la disposition est terminée, on recouvre généreusement d’aiguilles de pin, on peut en mettre autant qu’on veut. Puis, on y met le feu. La chaleur cuit les moules, et lorsque les aiguilles se sont consumées, les moules sont cuites.L’inconvénient, c’est qu’on a les doigts plein de cendres… Mais les moules ont un léger goût de pin (très léger, c’est succulent), un léger goût de cendre. Ce qui  paraît bizarre à la première, mais on y prend vite goût!!!


Je dirais que c’est idéal pour un apéritif dans le jardin avec quelques amis, qui n’ont pas peur de se salir les doigts.
En général, il n’y a jamais assez de moules…C’est simple et succulent. Je pense qu’il est difficile d’expliquer le goût de ces moules une fois cuites, mais ce léger goût de pin associé à l’odeur de la cendre rend ces fruits de mer sensationnels.
Bien entendu cela ne marche qu’avec des aiguilles de pin…

Alors, essayez, c’est l’adopter? Vous me direz…

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité« Mais je crois que tu te trompes Mémé…. il n’y a pas que dans ton midi…. nous avons trouvé cette technique sur l’ile d’Oleron avec du détail sur les quantités et ingrédients nécessaires…..et des photos étape par étape » 

PAPY COOK

Share Button

EN PASSANT : Rue du Pélican à Paris

Restez svelte 160pxBannière ruedesplantes 468/60px


Blog note de
Papy Larue

Quand notre nouveau pote M LARUE nous a proposé une série sur les noms de rues pour éduquer nos potes âgés et leurs choupinets..
On s’est dit :
« Avec un nom comme le sien…. il est né pour ça..! » personne n’a osé le mettre à la rue car il y était déjà .. En plein reportage dans la rue du 4 septembre

Combien de matelots combien de capitaines
GPS en main égrainent des noms de rues sans savoir de quoi ou de qui ils parlent…! Et restent penauds dans leurs gouffres amers.

Aidons les à savoir qui sont ces personnages ….
Car celui qui a donné son nom à une rue parle encore comme Tristan Bernard :

Donner son nom à une rue ou à une route, quel puissant stimulant pour encourager les jeunes gens à bien faire !
De Tristan Bernard / Compagnon du Tour de France – 1935

Aujourd’hui :
La Rue du Pélican à Paris

La véritable signification de la rue du Pélican à Paris

La rue du Pélican à Paris est située à côté du Louvre et du Palais-Royal.

Ce nom curieux est une transformation de son nom d’origine : la rue du « Poil-au-Con ».

Un nom qui ne devait rien au hasard puisqu’il faisait référence aux nombreuses prostituées qui peuplaient les lieux au XIVe siècle.

Historique

Cette rue, qui était entièrement construite en 1305, était située hors des murs de l’enceinte de Philippe Auguste. En 1313, cette voie étant devenue un lieu de prostitution, on lui donna le nom de « rue du Poil-au-Con ».

Au début de la Révolution, en 1792, elle fut appelée « rue Purgée » lorsque les prostituées furent chassées de la rue. Jean de La Tynna (historien) indique qu’elle ne méritait guère ce nom, des filles publiques continuant à l’habiter !

En 1800, elle prend le nom de « rue de la Barrière-des-Sergents » à cause de sa proximité de l’ancienne barrière de ce nom qui était située rue Saint-Honoré.

En 1806, elle prend la dénomination de « rue du Pélican ».

La rue présente, comme de nombreuses vieilles rues, un gabarit variable ceci résultant des législations successives en la matière

Une décision ministérielle du 13 fructidor an VIII () signée L. Bonaparte fixe la largeur de cette voie publique à 7 mètres.

Cette largeur est portée à 10 mètres, en vertu d’une ordonnance royale du 22 novembre 1832.

 

« Cette rue portait déjà au XIVe siècle un nom obscène qu’elle devait aux femmes « folieuses de leur corps » qui l’habitaient. C’est dans un bouge de la rue du Pélican que dans le Roi s’amuse, Victor Hugo a placé le roi François Ier allant courtiser les filles.
.
« Cette antique rue », dit A. Callet, « cache sous cette appellation d’un volatile connu par ses sentiments du devoir familial, un de ces noms suffisamment grivois que le bon peuple de Paris ‘lequel aymait les propos sallés’ et les mots crus, décernait volontiers aux rues de sa chère Cité où foisonnaient les ribaudes et s’ouvraient les joyeuses ’bouticles à peschié’.
Ami lecteur, devine si tu peux et imprimes si tu l’oses ».
Pendant la Révolution, on la nommait rue Purgée, puis en 1806 rue de la Barrière-des-Sergents, à cause de la barrière de ce nom située rue Saint-Honoré près de la rue des Petits-Champs . Sous l’Empire elle reprit le nom de Pélican. »
Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904

SOURCES 

http://www.parisrues.com/


PAPY LARUE

Restez svelte 160px

Bannière ruedesplantes 468/60px

Share Button

ALIMENTATION : HARO SUR L’ACRYLAMIDE ….. Quésaco?

Meilleurs complements alimentaires

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

littel com pote
Dans ma rubrique , je veux
, cette semaine, vous
parler
de NOTRE ALIMENTATION…!
DE NOTRE CONSOMMATION DE VIANDE….

chouette-prof

– Avant toute chose mon pote je dois te donner mes sources…
C’est 60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS qui de mois en mois aborde le thème alimentation et santé

Seniors: mangez la viande bien cuite.

Apportées notamment via les produits carnés,
les protéines sont indispensables au renouvellement
des muscles.
Or, ce mécanisme est moins efficace chez les personnes âgées.

Des chercheurs français ont cherché à savoir si le temps de cuisson avait une incidence sur la disponibilité des protéines.

Dix volontaires de plus de 70 ans ont donc consommé de la viande de bœuf
– soit saignante,
– soit bien cuite.
Puis la teneur en acides aminés essentiels a été mesurée dans le sang des sujets.

littel com poteRésultat:
Ceux ayant mangé de la viande bien cuite affichaient des valeurs supérieures aux autres.
Un conseil qui peut être utile, surtout pour les petits mangeurs de viande.

Buffière c. et cot., The American journal of clinical nutrition 2017

PAS TROP GRILLÉE ….. HARO SUR L’ACRYLAMIDE

littel com poteL’acrylamide se forme pendant la (haute température de certains aliments asparagine (un acide aminé) et en amidon.
Or cette substance est reconnue cancérogène possible pour l’homme … depuis une vingtaine d’années.

Les principaux aliments concernés sont les pommes de terre frites ou sautées, le café noir et les biscuits sucrés,le pain trop grillé.
Outre l’obligation pour les industriels, de ne pas dépasser les valeurs seuils établies (seulement) en 2011 par la Commission européenne, il est possible de réduire soi-même son exposition.

À cette fin, les autorités sanitaires ont publié un guide, Réduire /’acrylamides dans les denrées préparées à la maison, disponible sur:

SITE DE LA DGCCRF 

Par exemple d’éviter la surchauffe de l’huile de friture ou de cuisson la quantité de sucres dans les gâteaux faits maison, le pain trop grillé etc.

Infographie: L’acrylamide dans l’alimentation   

La viande moins consommée

Selon une étude Credoc
(Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie).

Toutes catégories sociales, et tous âges confondus, les Français ont baissé leur consommation de viande

Catégorie de viande 2007 2017 % baisse
Bovine et ovine, volaille,
gibier, charcuterie 
153 Grammes par jour 135 Grammes par jour  12%

Les raisons:
Cette tendance s’explique à la fois par le prix croissant de la viande, son impact sur la santé et la préoccupation des Français vis-à-vis de l’environnement et du bien-être animal

little compote DAlors que faire doit-on manger tout cru ? OUI & NON

Dans les recommandations de santé publique, le manger cru n’apparaît pas.

– Tantôt, cette pratique augmente la qualité nutritionnelle des aliments, en les préservant d’une perte de vitamines et d’une dénaturation d’enzymes et de minéraux pendant la cuisson.

– Tantôt, elle la diminue: certains aliments contiennent moins de nutriments quand ils sont crus. Par exemple, le lycopène, un pigment antioxydant, est moins présent dans la tomate fraîche que cuite.

chouette-profIl y a aussi l’aspect sanitaire :

Cuire la viande et les fruits de mer minimise les risques micro biologiques.
Les manger cru peut donc poser des problèmes, notamment chez
les femmes enceintes. Quant aux pathologies comme les maladies cardia-vasculaire ou les cancers, il n’y a pas de consensus scientifique sur le manger cru .

Mathilde Touvier chercheuse Spécialisée en épidémiologie nutritionnelle à l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale)

SOURCES :

60 millions de consommateurs – juin 2018 – novembre 2018

duo compoteCOM’POTE

Share Button