Archives par étiquette : expressions

Lady Ladinde … Se balade dans les vignes du seigneur


Camarade GASTON …l’autre jour j’étais en bonne compagnie dans les vignes du seigneur.
– Ah BON….. Tu accompagnes Chou Blanc pour chercher les pierres aux mille visages….?

– Mais NON pas du tout…. J’ ai pris une biture avec LADY LADINDE …. Elle voulait être dans les vignes du seigneur… et avec moi…!
– AH Parce qu’en plus elle  boit…! Quelle expérience..! C’est pas rien de se beurrer et de finir PAF à côté du grand Firmin…. SEIGNEUR ET MAITRE….
Lui as tu tout dit …? car il y a d’autres explications à cette expression… après dégrisement nous avons travaillé ensemble les vignes du seigneur….


wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs « – Messieurs Messieurs…. un peu de retenue … c’est pas bien de faire passer Lady Ladinde pour une pocharde… Non …. une oie blanche c’est pas mieux…!

  Musique d’ambiance


dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire 

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

L’EXPRESSION …. ÊTRE DANS LE VIGNES DU
SEIGNEUR

  Être dans les vignes du seigneur :  c’est être ivre , bourré ,bituré, gelé, complètement PAF, façon poétique transcendantale et amusante de laisser croire à un chrétien qu’il peut gagner son salut par l’ivresse

Cette expression est aujourd’hui peu utilisée et vous avez peu de chance de vous y trouver confronté car elle est remplacée par des expressions plus modernes comme  déchiré–  plombé –  Défoncé – en avoir  un coup dans le pif ou encore être bourré comme un coing – rond comme une queue de pelle –  être noir ou pompette
On donnera la palme aux anglais qui disent:
« As lit as a Christmas tree  » ( Aussi allumé qu’un arbre de Noël)

Alors de quel seigneur parle t on?

Cette expression serait aussi utilisée par certains dans les sens « être en bonne grâce avec quelqu’un« .

Au  moyen âge, faire du vin était un privilège de seigneur et les inféodés qui étaient en odeur de sainteté avec leur seigneur avaient le privilège de s’occuper des vignes de ce dernier.

Le moyen âge est passé, l’expression elle, est restée.

On peut aussi dire

– Être en odeur de sainteté*.
– Être dans les petits papiers de quelqu’un, ou être apprécié au delà de ce que l’on espérait.

 
Mais alors  que devient le  seigneur tout seul dans ses vignes …?

Dieu seul le sait…. mais Marc dans son évangile en a une petite idée…Explication …!

Les paraboles de Jésus:
La vigne du seigneur

L’allégorie de la vigne, au chapitre 12 de l’évangile de Marc est une manière imagée de se représenter le destin de Jésus et des rapports du peuple d’Israël avec son, Dieu.
L’évangéliste Marc utilise l’allégorie (comparaison en forme de devinette) pour expliquer à ses lecteurs le destin de Jésus. Dieu, le peuple d’Israël Jésus, sont respectivement signifiés par le maître de la vigne, les vignerons, le fils du maître.

« Un homme a planté une vigne, l’a entourée d’une clôture, il a creusé une cuve et bâti un pressoir; puis il a donné cette vigne  en fermage à des vignerons et il est parti »

Le moment venu, il a envoyé un serviteur aux vignerons pour recevoir d’eux sa part des fruits de la vigne.
Les vignerons l’ont saisi, roué de coups et renvoyé les mains vides. Il leur a envoyé encore un autre serviteur; celui-là aussi, ils l’ont frappé à la tête et insulté. Il en a envoyé un autre ; celui-là ils l’ont tué ; puis beaucoup d’autres: ils ont roué de coups les uns et tué les autres

Il ne lui restait plus que son fils bien-aimé. Il l’a envoyé en dernier vers eux en disant: «Ils respecteront mon fils». Mais ces vignerons se sont dit entre eux:
« C’est l’héritier. Venez! Tuons-le et nous aurons l’héritage».
Ils l’ont saisi, tué et jeté hors de la vigne.

Que fera le maître de la vigne? Il viendra, il fera périr les vignerons et confiera la vigne à d’autres…..

 Marc, chapitre 12

La variante: « s’endormir dans les vignes du seigneur » : être ivre mort….. Trouve son origine dans l’allusion à Noé sortant de l’Arche.

L’ivresse de Noé….  et la malédiction de Cham

Noé sa  femme, et ses trois fils : Sem, Cham et Japhet. Sous les ordres de Dieu, bâtissent l’Arche de Noé afin d’échapper au Déluge, ces eaux dévastatrices lancées pour éradiquer l’humanité corrompue.
Le déluge passé…… voici un épisode de leur vie sur la terre …

Tout le monde ou presque à entendu parler de la malédiction de Cham.

Les fils de Noé sont Sem, Cham et Japhet. Un jour, Noé, qui a trop bu de vin de sa vigne, se trouve nu dans sa tente.
Cham le voit tout nu, mais pas ses frères qui le rhabillent en lui tournant le dos.
À son réveil, Noé furieux sanctionna Cham en maudissant le fils de ce dernier, Canaan, et sa descendance.

Ils furent condamnés à être esclaves de leurs frères pendant plusieurs générations.
Canaan n’est ni noir ni africain. Cham peut-être.
Mais que disent réellement les textes sacrés ?
Justifient-ils vraiment l’esclavage des Africains, comme on l’a longtemps indiqué ?
Si de nombreux travaux existent sur la question, il s’agit le plus souvent d’études anciennes, de publications pointues et académiques, ou bien de textes polémiques et peu sérieux.


https://amzn.to/2MBUgh6 Furieux d’avoir été surpris ivre et nu par son fils Cham, Noé condamne le fils de ce dernier et sa descendance à être esclaves de leurs frères. Cet ouvrage analyse le mythe de cette malédiction, expliquant le rôle qu’il a joué dans l’esclavage des Africains, mais aussi dans bien d’autres épisodes méconnus de l’histoire

 dinde LADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

LADY LADINDE : N’en fiche pas une rame..!


dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique :
 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire


– Eh camarade… Pour cette semaine Lady ladinde s’était engagée à nous parler… de son travail .

– Ah OUAIS….. Et de son patron le père DODU…

– Toi et moi on le sait bien qu’elle passe son temps sur internet où elle est  la vedette d’une rubrique dans le journal du potager

– AH OUAIS…! Tu veux dire qu’elle en fiche pas une rame…
Comme tous ceux de la SNCF d’ailleurs…
Parait qu’ils veulent pas arrêter leur grève…???

 

– Çà doit être vrai ce qui se dit :
SNCF =  Sur Neuf Cinq Fainéants …

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs « – Messieurs Messieurs…. un peu de respect pour les chemisots…

Musique d’ambiance

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :


Ne pas en ficher (en foutre) une rame

dinde

– FIRMIN tu trouves pas qu’il fait chaud..!
ça me rend flemmarde.. J’ai les pilons en « con pote »..!

– ça commence bien

– De quoi vous causez dans le poste ce jour….?

Justement de flemmardise… De ceux qui n’en fichent pas un rame
ce qui signifie  » qui ne font RIEN..!

– Un peu comme vous sur internet ..!

 

– Un peu comme vous dans votre poulailler…! (GRRR)

dinde

 

– Vous deux qui savez tout….
ça vient d’où cette expression..?

BEN c’est Expression française familière de la fin du XIXème siècle qui puiserait ses origines dans le domaine de la marine et emprunté du vocabulaire des galériens et des rameurs, du temps des bateaux utilisant ce système, subissant donc une corvée extrêmement pénible et forcée.

De ce fait, le rameur qui n’en fout pas une rame signifie qu’il ne donne aucun coup de rame et donc ne travaille pas.

dinde– Eh oh c’est quand même pas la galère chez le père DODU ..!
On est certes emprisonnées mais on a droit à un promenade en plein air d’une heure par jour

– Juste pour pouvoir mettre sur les emballages
« élevée en plein air »

Au sens figuré, l’expression qui est devenue obsolète au point de ne plus être utilisée grâce à la disparition de l’image du galérien s’emploie pour exprimer l’idée de ne rien faire.

Lorsqu’une personne paresseuse ne se tue pas à la tâche, on peut dire qu’elle «n’en fiche pas une rame».

Oh là camarade il y a maldonne …!
Dans mon poulailler à moi (NDLR: Le Gaulois), on dit plutôt que cette expression du XIXe siècle puiserait son origine dans le vocabulaire des bûcherons.

Cette expression forestière, désignant un bûcheron qui fabrique peu de « rame » ou « ramée ».

Une «ramée» désignait un fagot de coupes de bois, et celui qui n’en «abattait pas une ramée» était un paresseux, que l’on appelait un «ramier».

dinde

  • – C’ est vrai ce qu’il dit le coq hardy camarade?

– y a du vrai aussi

 

 

 

– Tout faux citoyens…..!
Cette expression

« Ne pas en foutre une rame » ? vient  selon moi du monde potager..

Pour avoir négligé de mettre des rames à ses haricots( à rames)

 

 

 

«Va falloir valider ce que dit Léon car pour le linguiste Claude Duneton, il est possible que la locution soit une francisation de l’occitan «n’en fot pas une ramada», où «ramada» désigne une rangée de rames, des tuteurs de bois sur lesquels s’enroulent les plantes grimpantes.

 » MoI je commence à ramer sec avec toutes ces versions

 – Au fait…! J’ai pas fait la vaisselle ce matin…  je risque de me faire Limoger par la générale Ladinde… j’y cours

Allez vient ma poule.. On rentre …

– J’arrive mon lapin…. « ♫♫♪ ♥ Maréchale nous voilà ♪♪- ♫ ♫♪♪ »

dinde

LADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours”

RETRO : C’est du même tabac…..

 

 – Savoir rien faire nécessite un matériel minimum

https://amzn.to/2zi4M6S
Share Button

LE POTE H : Pourquoi dit-on que le cœur bat la chamade ?


les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …

– OH purée va y avoir du boulot …. Merci monsieur excusez nous…… c’est une erreur il n’y a aucune fuite chez nous…..

Mais si on pète les plombs…. C’est noté votre entreprise fait aussi l’électricité…
si on pète un cable …. SUPER…..

Vous faites aussi…. Alors à bientôt….!


Savez vous d’où vient l’expression
« Battre la chamade »
« Avoir le cœur qui bat la chamade »…?:

 

– Vous savez pas….?                     On va vous éclairer

Avant de désigner des palpitations du coeur plus rapides qu’à l’accoutumée avec l’expression « avoir le coeur qui bat la chamade », la chamade était un roulement de tambour ou une sonnerie de trompette signifiant que l’on souhaitait se rendre ou parlementer.
Elle s’accompagna par la suite du drapeau blanc, pour être sûr de bien se faire comprendre visuellement.

Avoir le cœur qui « bat la chamade » signifie ressentir une vive émotion. Si « battre la chamade » est souvent utilisé dans un contexte amoureux, cette expression est paradoxalement née dans le langage militaire.

Au 18ème siècle, lors d’une bataille, quand on souhaitait s’entretenir avec ses ennemis ou se rendre, on émettait un signal avec un tambour ou une trompette pour indiquer à son ennemi sa volonté de capituler ou d’obtenir une trêve afin par exemple d’entrer en négociations.

– EH OH le socialo de service…. on a dit blanc le drapeau…! AH BON…SI VOUS L’AVEZ VENDU …. ALORS ACTE…..

On appelait cela « battre la chamade ». Mais bien souvent, avec le bruit des tirs, on n’entendait pas les signaux émis si bien que beaucoup d’hommes étaient tués inutilement.
C’est suite à cette constatation que l’on décida non seulement d’émettre un son, mais aussi d’y ajouter un signe visuel en agitant un drapeau blanc.
Aujourd’hui, ce signal est connu dans le monde entier.

– Lorsque le cœur « bat la chamade », c’est que nous sommes sujets à une vive émotion ou a une peur, peut être en référence à ce que devaient ressentir les soldats qui s’approchaient de leurs ennemis pour tenter quelques négociations.

Dans le domaine sentimental le coeur comme autrefois le tambour peut donc s’emballer, son rythme s’accélérer en raison d’un sentiment puissant.
Comme le soldat, l’amoureux peut être amené à se rendre, baisser les armes face à l’élu de son coeur.

– Qui a glissé ça là..? Si c’est pour apprendre à rire …. je dis rien

VAINQUEUR OU VAINCUS

il vaut mieux être vainqueur que vaincu !

Il y a une autre solution : 20 coeurs ou 20 culs

Pour moi 20 coeurs valent mieux que 20 culs !

Car les coeurs battent la chamade

et les culs font parfois de gros bruits !– C’était pour rire un peu d’air et…
il n’y paraitra plus

SOURCE :
http://www.linternaute.fr/expression
https://www.grands-meres.net


POTACHE

.

.barre bleue

Share Button