Archives par étiquette : expressions

Passer un savon

Print pagePDF pageEmail page

les potes doivent être éclairés CHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques (la maladie est grave… !) on m’a demandé de cultiver les potes âgés ……..
Me parlant tous de leur greluche qui leur passe un savon, nous avons voulu en savoir plus sur cette expression très féminine qui n’est après tout « qu’une réprimande »…
( sauf si vous prenez le savon noir en plein tronche idem si c’est le pain de savon de Marseille)

Musique d’ambiance

PASSER UN SAVON

 SIGNIFICATION DE CETTE EXPRESSION :

Réprimander quelqu’un – sermonner – critiquer -attraper – donner une avoine – donner un galop ( là c’est que c’est vraiment un âne) – donner une danse – houspiller ( chacun se reconnaitra)

UNE ORIGINE TRÈS ANCIENNE

 

L’origine remonterait à l’antiquité païenne.
Afin de se purifier pour avoir commis des fautes, les anciens devaient se laver la tête en s’immergeant dans l’eau.
Avec l’évolution dans le temps,  »passer un savon » est devenu l’expression imagée de laver la faute d’autrui en le réprimandant.

Dans de nombreuses religions la purification passe par l’immersion, il en est ainsi avec le baptême catholique, où on purifie l’individu en lui versant de l’eau sur la tête.

UNE ORIGINE PLUS CONTEMPORAINE

Autrefois, lorsque les femmes se retrouvaient autour du lavoir communal, lieu d’échanges d’informations, de potins et de médisances diverses, elles y faisaient la lessive à l’aide de savon, certes, mais elles s’aidaient aussi souvent d’un battoir, large palette de bois destinée à battre le linge pour en extraire les impuretés.

C’est d’une telle image qu’au XVIIe siècle est venue l’expression « laver la tête (à quelqu’un) » avec d’abord le sens de battre, donner des coups puis simplement de réprimander, action qui précède d’éventuels coups.

Puis dans le prolongement de l’idée, au début du XVIIIe siècle, le mot ‘savon’ a désigné une réprimande, souvent sévère, et a été accompagné non seulement du verbe ‘passer’, mais aussi de ‘donner ou ‘prendre’, selon la situation.

VARIANTES ET AUTRES EXPRESSIONS :

« Se faire remonter les bretelles » survit dans le langage courant, même si les bretelles ne sont plus à la mode…
Aujourd’hui, les expressions les plus courantes sont plutôt dérivées de « se prendre une soufflante » et traduisent, par des termes météorologiques, le fait d’affronter la colère de l’autre comme un élément naturel particulièrement violent : « se prendre un vent » ou « se prendre un brin » (sans oublier le plus médical : « se faire souffler dans les bronches« ).

Mais moi, j’’adore une expression plus musicale, car c’’est celle utilisée par ma greluche à savoir:
« SE FAIRE CHANTER RAMONA » « Y a des jours, où il faut même que je baisse le son…… surtout quand elle me dit que je fais l’’âne pour manger du son »

 ramona -instrumental - André RieuMusique d’ambiance

Expression :
« Il va se faire chanter Ramona ! »

 

Ce qu’elle veut dire : Il s’est fait disputer sévèrement

Origine : « Chanter Ramona », expression apparue dans les années 1930 et inspirée de la chanson de Tino gRossi, « Ramona », a d’abord signifié « faire la cour », puis « faire l’amour » à une femme (sans doute par rapprochement avec le verbe argotique « ramoner », l’une des nombreuses métaphores de l’acte sexuel).
C’est par antiphrase que « chanter Ramona », puis « se faire chanter Ramona », est devenu synonyme de se faire « engueuler ».

LES CONSEILS DU PRO
Savons pas …..Mais savons faire

Anti Taupe

– utiliser du produit à vaisselle pour faire fuir les taupes !
Certains placent des poils de chien dans les galeries ..(même aux galeries Lafayette.).
Mais faut avoir un chien…. qui fait souvent plus de dégâts que les taupes.

Dites le avec des fleurs de saponaire ( excellent pour savonner la planche en cas de rupture)

Si vous n’avez pas de savon prenez des fleurs…je crois à moins que ce ne soit les feuilles… de saponaire. Ça mousse et ça fait les mains toutes douces.
On s’en servait autrefois, en décoction pour délustrer les pantalons noirs. Brillants aux fesses. Quand le mari était notaire, fonctionnaire ou rond de cuir.
Ça marche aussi pour les cheveux. ( enfin quand il en reste)

Un petit truc de marin :

Quand tu veux te baigner au grand large, là qu’il y a plein de requins tapis sous tes pieds, à cent mètres car ils n’aiment pas la lumière qui les aveugle,
– ne fais pas de battements qui pourraient leur faire penser que tu te débats pour ne pas te noyer, auquel cas ils remonteraient en flèche et t’attaqueraient « en aveugle ».
– sécurise ta zone de baignade, en commençant par en savonner l’aire avec un petit verre de liquide vaisselle : ces bestioles en détestent l’odeur (ou le goût, voire les deux), et elles te foutront la paix. En plus, tu ressortiras bien propret de ton bain.

Le Savon noir contre les pucerons

Un anti puceron naturel très efficace et écolo. A utiliser dilué dans de l’eau ( 5 à 10%) puis à pulvériser sur vos plantes pour lutter contre les pucerons,cochenilles, araignées rouges… Cette solution nettoie également les traces de miellat sur les feuilles des plantes.

Pour nettoyer la fumagine : mettre 5 cuillerées de savon et 5 cuillerées d’alcool à bruler pour un litre d’eau.

Pour se débarrasser des cochenilles : dans 1 litre d’eau chaude dissoudre 1 cuillère à soupe de savon noir, ajouter 1 cuillère à soupe d’alcool à brûler et vaporiser 2 fois à 30 minutes d’intervalle. Recommencer 1 fois le lendemain puis la semaine suivante si nécessaire

ANTI CRAMPES
Placez un pain de savon de Marseille dans votre lit pas besoin de le toucher
L’essayer c’est l’adopter …….
foi de chou blanc qui me l’a conseillé

LA DERNIÈRE DE TROUSSE CHEMISE assisté des savants de Marseille


Cette fois c’est sûr, cette expression vient de la marine, car quand on passe un savon, ça « mousse » !

Alors si j’ai bien compris vous ne songez qu’à polluer la mer et le sol avec vos liquides-vaisselle ! J’va-l’dire à Nicolas La Hulotte ou à Noël Tonpère !
Savon qui passe ne mousse pas masse.
Et bière qui roule n’amasse pas mousse

Devinette: Connaissez vous la différence entre un gendarme et un savon
Lavons pas trouvé …..Savons pas…??? Solution au savon noir Il n'y en a aucune.... Ils font tous les deux la police

Une toute petite dernière
savonnette ou sav’honnête ?
retour sur la rubrique du même tabac

pote HPOTE H ( Potache)

RETRO :
C
‘est du même tabac….

Share Button

Être mal en point

Print pagePDF pageEmail page


dinde BLOC NOTE LADY LADINDE  Bloc note
de LADY LADINDE

«  Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR
L’EXPRESSION :

ÊTRE MAL EN POINT
Être en mauvais état


– Dans le comité de rédaction MAMY VIGIE et CHOU BLANC tous deux rois de l’empathie, nous parlent sans arrêt de ceux qui ne peuvent plus venir au jardin municipal entretenir leur carré de salades tellement ils sont mal en point….
Vu la tête de Lady Ladinde ce jour là elle devait pas piger grand chose …

– Alors expliquons lui l’expression « être mal en point »
 D’autant qu’elle n’a pas  l’air d’aller en ce moment ….

 

dinde

Précise…! Tu vois bien que je suis pas en jambes….
j’ai les pilons meurtris …!

Tu peux comprendre ça non …VIEUX CROUTON..!

– C’est quoi quoi d’abord « être mal en point » .?
De quel point tu parles ..?


– Rassure toi c’est pas du point G qu’il parle…


– EH vous deux arrêtez de tourner autour du pot … de ma femme ..!

 Expliquez votre expression sinon je vais vous mettre des points sur les i…diots…!

 


– Ok ok … Voilà d’où vient cette expression ?

Cette expression fait partie de celles qu’on prononce régulièrement sans se rendre compte qu’elle est assez étrange.
Mais que vient donc faire ici ce point, au point de nous troubler?
Pour le savoir, il faut se pencher sur une des acceptions de ce mot qui désigne ici un «état» pour une chose susceptible de changer ou un «degré».
Si vous vous demandez pourquoi, n’oubliez pas que, sur une carte ou une courbe, le point matérialise une position. Or, un degré ou un état, marque également une position, mais cette fois dans la plage des valeurs ou états possibles.


– Ainsi, votre steak «à point» est à un certain degré de cuisson et, lorsque vous ne progressez pas, vous en restez «au même point» dans l’échelle de votre progression potentielle.

dinde– Tu arrêtes tout de suite de parler des viandes cuites à point parce que j’en ai la chair de poule….
Surtout au  moment où le père Dodu causait hier au téléphone avec la centrale d’achat de Casino…
Une fois raccroché, il a dit à sa nenette BANCO ..
Ils doublent leur achat de dinde cette année…!

Au XIIe siècle, on avait déjà l’expression em boen poent pour «en bon état» (et qui a donné embonpoint, peut-être parce que, jusqu’à un certain point, l’embonpoint est un signe de bonne santé).
C’est au XVe qu’apparaissent les formes à la syntaxe bizarre bien en point, qui a disparu de notre vocabulaire, et notre mal en point, toujours très vivace.

– Au point où en en est, on profitera de l’occasion pour rappeler cette phrase de l’excellent donc regretté Pierre Dac:
«La ligne droite est le plus court chemin d’un point à un autre; à condition bien entendu que les deux points soient bien l’un en face de l’autre.».

dinde


BREF à cause de Casino je suis là seule ici à
« être mal en point »
.!

 

– Tu as besoin de moi chérie ?

dinde– Euh…NON… non…! Pas avant Noël..!
<

dinde LADY LADINDE
retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours
RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

LADY LADINDE : Joue les saintes Nitouches

Print pagePDF pageEmail page


dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE

«  Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR L’EXPRESSION :

FAIRE LA SAINTE NITOUCHE

Dans le comité de rédaction MAMY VIGIE et LADY LADINDE ont la haute main sur la protection des jeunes et des moins jeunes qui pourraient se sentir choqués par nos textes ou nos images …!
Avec elles, nous avons déjà une première approche de la notion de saintes Nitouches


Il s’agit pour ces deux saintes Nitouches  de reposer sans cesse le débat des limites à ne pas franchir dans un blog généraliste et familial.
Emmené par Mamie Vigie le groupe des saintes Nitouches, adepte du contrôle parental, a du accepter des publications tendancieuses à leurs yeux qui portent désormais le célèbre  panneau d’avertissement.
C’est finalement Chou vert qui a défendu cette liberté de ton de la Chouette  au nom de l’éducation sexuelle des enfants qui,  je cite:
« 
Ont déjà vu monter un chapiteau sur la grand place….et ceci sans avoir jamais vu Mamie Vigie y grimper au mat
 »

dinde

Précise…! Tu vois bien que je suis pas en jambes…. j’ai les pilons meurtris …!
Tu peux comprendre ça non père DODU…!

Qu’est-ce qu’une sainte Nitouche ?
D’où vient cette expression ?
Est qualifiée de sainte Nitouche une personne hypocrite, qui a l’air « de n’y pas toucher ».
Elle se donne des airs d’innocence et de pruderie. Elle feint la pureté, la chasteté. Elle est une « sainte », qui a une vie exemplaire, vertueuse, uniquement préoccupée de spiritualité.
Tournant sa vie vers les autres en faisant abstraction de son propre plaisir, elle ne peut en aucun cas s’intéresser aux plaisirs charnels.

dinde

– BREF «Tu parles là de Mamy Vigie » Parce que là, c’est pas du tout moi …Tu veux peut être venir tâter mes pilons devant les enfants  juste pour voir……?
Ben voilà il fallait te le dire comme ça… car tu vois, tu es prude comme les autres…!

– Oui oui…. j’entends bien…! Mais précisons ensemble  l’origine?

L’expression “faire la sainte Nitouche” apparaît et sera popularisée dès 1534 par Rabelais dans “Gargantua”:

Les uns cryoient: Sainte Barbe!
les autres: Sainct Feorges!
les autres: saincte Nytouche!

Afin de mieux comprendre ses origines , il serait logique de définir les termes qui la composent selon les dictionnaires de l’époque.
Une sainte est une personne dont la vie est exemplaire et qui a été canonisée selon les principes de la religion chrétienne.
Elle aurait vêcu selon des préceptes de vertu et de respect de son prochain.
Elle n’approcherait pas les plaisirs charnels et se consacrerait aux nourritures spirituelles. La « sainte nitouche » est celle qui se veut être innocente, irréprochable alors que tous ceux qui l’entourent connaissent sa véritable nature.

Faire la sainte Nitouche” c’est donc se donner un air de “ne pas y toucher”, d’ “affecter l’innocence”. Il y a dans cette phrase (toujours péjorative à l’encontre de la personne visée) une idée de fausseté, d’hypocrisie reconnue par tous et montrée du doigt.

 

dinde

– OK OK…. sans me reconnaitre, je « prograisse » sur la balance….. j’aime pas l’approche de noël 

Mais le « saint n’ y touche » existe…. Chez Molière. Il s’ appelle Tartuffe. La preuve en est ce
« Cachez ce sein que je ne saurais voir ! »

Selon Choucaline,  une sainte Nitouche est souvent une personne qui est mal dans sa peau, elle désire fortement une chose qui n’est pas bien aux yeux de la société, comme elle ne veux pas être regardée d’un mauvais oeil, elle cache son désir…!dinde

 

– Alors le masculin de sainte Nitouche, c’est faux-jeton..?

– Tu me causes chérie…?

dinde– Euh…NON… non…!

dinde LADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button