Archives par étiquette : expressions

VIENS PAS ME FAIRE CHIER : AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGISTE !

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … « Entrez sans frapper » …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!

A la caisse d’un supermarché , une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.

La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l’écologie et lui dit:

 » – Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique.Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources !
La vieille femme s’excuse auprès de la caissière et explique :
Je suis désolée, il n’y avait pas de mouvement écologiste de mon temps. »
Alors qu’elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute :

« Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens. C’est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l’environnement dans votre temps !

Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu’à l’époque on retournait les bouteilles de verre consignées au magasin. Le magasin les renvoyait à l’usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau.
Les
bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.

Elle ajoute :
« De mon temps, on montait l’escalier à pied : on n’avait pas d’escaliers roulants et peu d’ascenseurs. On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu’il fallait se déplacer de deux rues : On marchait jusqu’à l’épicerie du coin.

Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

On ne connaissait pas les couches jetables : On lavait les couches des bébés. On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde.
On avait un réveil qu’on remontait le soir.
Dans la cuisine, on s’activait pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu’EDF en produit.
Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
On n’avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou auto portées :
On utilisait l’huile de coude pour tondre le gazon.
On travaillait physiquement;
on n’avait pas besoin d’aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l’électricité.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

On buvait de l’eau à la fontaine quand on avait soif.
On n’utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.On remplissait les stylos dans une bouteille d’encre au lieu d’acheter un nouveau stylo.
On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.

Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l’école à vélo ou à pied au lieu d’utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 H sur 24.
Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d’une année sur l’autre, les crayons de couleurs, gommes, taille-crayon et autres accessoires duraient tant qu’ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.

Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

On n’avait qu’une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d’aujourd’hui.

– ALORS VIENS PAS ME FAIRE CHIER AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGISTE… !!!!!

– Eh Toi là bas qui rigole en douce…. Si on n’étaient pas vertes… On nous traiteraient pas de grenouilles de bénitier …
Dame..! C’est rapport à leur couleur et au fait qu’on leur mange QUE les cuisses ….

Tout ce qu’on regrette, c’est de ne pas avoir eu assez tôt la pilule, pour éviter d’engendrer la génération des jeunes cons comme vous/
– qui s’imagine avoir tout inventé, à commencer par le travail,
– qui ne savent pas écrire 10 lignes sans faire 20 fautes d’orthographe
– qui n’ont jamais ouvert un bouquin autre que des bandes dessinées,
– qui ne savent pas qui a écrit le Boléro de Ravel… (pensent même que c’est un grand couturier),
– qui ne savent pas mieux où passe le Danube quand on leur propose Vienne ou Athènes, etc.

Mais qui croient tout de même pouvoir donner des leçons aux autres, du haut de leur ignorance crasse !

MERDE à la fin !
Merci de ne pas imprimer ce message afin de préserver l’environnement.
Mais ne vous privez pas de faire suivre ! (Ah ! ça défoule !)


– Nous avons fait plus que faire suivre.. Nous avons publié dans notre blog
Ça s’appelle « Entrez sans frapper »..  Là, je vois que vous aviez frappé avant..!!!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

Pourquoi ouvrir un parapluie à l’intérieur porte malheur ?

Huiles essentielles unitaires                      VETEMENTS ET ACCESSOIRES    SANTÉ ET SOINS DU CORPS   VOYAGES VALISES
LE CHOURISTEBloc note
de Cinqtèse

Pourquoi vouloir ouvrir son parapluie à l’intérieur

En ma qualité d’ancien fonctionnaire, je peux vous dire qu’ouvrir le parapluie est un acte courant même par beau temps..! Comme je faisais cela à l’intérieur du bureau de mon chef, je me disais
« ça lui portera malheur « …
Faut dire que je le portais pas dans mon cœur…

Puisque je l’avais sur le dos…!

Je faisais cela chaque fois que j’avais des pépins dans mes dossiers, qui me faisaient craindre une turbulence cyclonique, et que je voulais pas me mouiller à sa place….  en quelque sorte tenter de passer entre les gouttes avant le déluge…!

Je ne lui ai jamais porté malheur …. puisque c’est lui qui a eu les avancements et pas moi…!
Ceci dit je l’ai laissé avancer car il disait toujours que nous étions au bord du précipice..
Mais malgré ça rien pas de malheur, il a fini tranquille à la retraite avant moi  sous un parasol de luxe… Dame… il est parti avec un parachute doré…
jusqu’au jour où il a eu un pépin de santé de trop… Son départ m’a affecté au point que j’ai pleuré comme une baleine … de son parapluie..
Dans un premier temps, je me suis consolé en me disant que j’allais désormais être tout seul pour avancer…. Par la suite, sachant que nous sommes toujours au bord du
précipice, j’ai refusé tout avancement en
faisant même quelques pas de côté ...
à tel point qu’on croit que je fais des
claquettes en chantant sous la pluie….
je suis triste car je sais bien que je n’ai pas de paratonnerre et plus personne pour
ouvrir son parapluie pour moi quand le tonnerre grondera…!

Alors je me suis demandé pourquoi on disait qu’ouvrir un parapluie
à l’intérieur porte malheur?  En voilà l’explication :

Pourquoi ouvrir un parapluie
à l’intérieur porte malheur?

Cela viendrait d’une rumeur inventée par les fabricants de parapluie

Ces derniers auraient fait courir ce bruit afin de laisser rouiller les baleines en fer et faciliter l’’achat de nouveaux parapluies.
On a déjà vu meilleure stratégie marketing.. !

On pourrait faire comme à la radio dans « rires et chansons »…. Mais comme je suis pas sûr que vous ayez eu le rire ci dessus, je m’assure avec les chansons ci dessous

Musique d’ambiance i singign on the rain - Gene KELLY

Source site : DIS TU SAIS POURQUOI ?


« – Cétacé que les requins s’attaquent aux baleines même celles des parapluies »

Restez svelte 160px

LE CHOURISTECinqtèse

Share Button

Lady Ladinde … Découvre le pot aux roses …! Et quel pot..!



Camarade GASTON …
Je viens de découvrir le pot aux roses….. Lady Ladinde est non seulement célibataire mais vierge….

– Ah OUAIS…..
C’EST VRAI FIRMIN … ! et comment tu le sais….????.
– EUHH ….
!

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs « – Messieurs Messieurs…. un peu de calme vous allez faire fuir ceux qui pensaient conclure …
Pour la cinquième fois nous confirmons que LADY LADINDE est un femme qui n’est ni blonde, ni cloche et répondons à M Meetic qu’elle n’a pas vingt ans …!
Euh en fait si.. elle les a eu même trois fois .. donc Non elle n’est plus très JEUUUNE”

– – Seul Gaston qui voulant donner plus de détails sur les senteurs.. de ses bleus de BRESSE ….. peut confirmer que notre Venus ne serait plus vierge”

dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire 

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR L’EXPRESSION:  « Découvrir le pot aux roses »

Cette Expression est connue depuis le XIIIe siècle, sous la forme Car je tantost descouvreroi le pot aux roses (« parce que je découvrirai bientôt le pot aux roses »).
Le verbe « découvrir » avait alors le sens de « soulever un couvercle ».
Au Moyen Âge, le nom de « pot aux roses » désignait la petite boîte dans laquelle les jeunes femmes fortunées rangeaient leurs parfums, et notamment le rose dont elles se fardaient. Souvent, elles y cachaient des mots doux ou secrets.

Découvrir le pot aux roses…..c’est découvrir le secret que cache une personne.

C’est mettre à jour quelque chose qui vous était tenu intentionnellement caché.
Découvrir le(s) secret(s) que cache une personne.
En général, cette expression a une connotation négative, les secrets en question étant plutôt des choses que la personne veut cacher par honte ou par crainte de représailles.
Synonymes
Percer le secret de quelqu’un.

Mettre à jour le secret de quelqu’un

Mais si son utilisation ancienne est avérée, son origine est très discutée.
Il existe plusieurs explications quant aux origines de l’expression « découvrir le pot aux roses », mais aucune n’a jamais vraiment été privilégiée.

Des billets doux que les galants déposaient sous les pots de fleurs

1- La première proviendrait des billets doux que les hommes déposaient sous les pots de fleurs chez les jeunes femmes, et que leur mari aurait pu découvrir.. sa découverte révélant leur relation
Cependant, « pot de fleur » ne s’’utilise que depuis le début du XIIe siècle, et le verbe « découvrir » n’a pris son sens actuel de « découverte » que vers le XVIe siècle.

Le pot dans lequel les femmes conservaient leur fard

2 – D’autres ont supposé que le « pot aux roses » était le pot dans lequel les femmes conservaient leur fard,
Sa découverte levait le voile sur la ‘tromperie’ que représentait leur teint si agréable.
Les hommes découvraient, alors l’utilisation de ces artifices.

Comprendre le verbe « découvrir » dans le sens de « dévoiler« 

3- Selon d’autres encore, il faudrait comprendre le verbe « découvrir » dans le sens de « dévoiler » et non « trouver ». Il s’agirait donc d’un secret qui aurait été dévoilé par une personne chargée de le garder.
Voici un exemple de Mathilde qui dévoile que le Président Macron n’est pas un fromage …!
Mais une douceur…

– AH Ouais je vois….  Une gourmandise tendre ……
pour les personnes hachées et les sans dents…!

« C’est bien ce que je pensais … Avant…. pendant MACRON…. après….  rose ou bleu, on va continuer à broyer du noir….. et à en voir de toutes les couleurs..!

Mais il y aurait encore bien d’autres explications….

le sarkozutARRÊTEZ DE TOURNER AUTOUR DU POT COMME DES MOUCHES A …..
Pour le pot aux roses… C’est ni le pote aux roses, ni le poteau rose…!
La plus probable des explications viendrait d’un mélange entre le couvercle du pot, récipient banal, qui une fois soulevé permettait d’en découvrir le contenu, et du complément aux roses pouvant évoquer une préparation rare voire secrète.
Sans oublier l’ajout éventuel de la valeur érotique de rose pour désigner la virginité, l’hymen.

Ainsi dans cette optique, l’expression signifiait « enlever un couvercle » ; celui d’un pot contenant de l’eau de roses par exemple, ancêtre du parfum très utilisé au Moyen Age, et qui s’évapore si on ne le recouvre pas.
Toujours en matière de parfum, certains ont affirmé qu’il s’agissait de la découverte de l’instrument qu’utilisaient les parfumeurs pour distiller
il s’agissait des huiles essentielles et que semble-t-il, ils gardaient très secret.
– Pour les alchimistes, l’expression serait une allusion à la « rose minérale », poudre obtenue à partir de l’or et du mercure.
Ce mélange rappelle la pierre philosophale, elle-même sujet de grand mystère

– Ce qui est sûr, c’est que la rose est depuis bien longtemps symbole de secret.
Ainsi, la rose, ou la fleur de façon plus générale, est souvent symbole de virginité. De plus, la légende veut que Cupidon ait donné une rose à Harpocrates, le Dieu du silence, pour qu’en échange il taise à jamais les amours de Vénus.

– Parallèlement, on gravait au XVIe siècle ces fleurs sur les confessionnaux et on en sculptait dans les salles de banquets,
Celles-ci devaient rappeler aux convives que les confidences qui se feraient durant les repas n’étaient pas à divulguer..

SOURCES: WIKITIONNAIRE – INTERNAUTE.COM – EXPRESSIO – Illustration inédite de CATALA pour la CHOUETTE

dinde LADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button