Archives par étiquette : écologie

VIENS PAS ME FAIRE CHIER : AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGISTE !

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … « Entrez sans frapper » …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!

A la caisse d’un supermarché , une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.

La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l’écologie et lui dit:

 » – Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique.Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources !
La vieille femme s’excuse auprès de la caissière et explique :
Je suis désolée, il n’y avait pas de mouvement écologiste de mon temps. »
Alors qu’elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute :

« Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens. C’est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l’environnement dans votre temps !

Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu’à l’époque on retournait les bouteilles de verre consignées au magasin. Le magasin les renvoyait à l’usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau.
Les
bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.

Elle ajoute :
« De mon temps, on montait l’escalier à pied : on n’avait pas d’escaliers roulants et peu d’ascenseurs. On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu’il fallait se déplacer de deux rues : On marchait jusqu’à l’épicerie du coin.

Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

On ne connaissait pas les couches jetables : On lavait les couches des bébés. On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde.
On avait un réveil qu’on remontait le soir.
Dans la cuisine, on s’activait pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu’EDF en produit.
Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
On n’avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou auto portées :
On utilisait l’huile de coude pour tondre le gazon.
On travaillait physiquement;
on n’avait pas besoin d’aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l’électricité.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

On buvait de l’eau à la fontaine quand on avait soif.
On n’utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.On remplissait les stylos dans une bouteille d’encre au lieu d’acheter un nouveau stylo.
On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.

Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l’école à vélo ou à pied au lieu d’utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 H sur 24.
Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d’une année sur l’autre, les crayons de couleurs, gommes, taille-crayon et autres accessoires duraient tant qu’ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.

Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

On n’avait qu’une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d’aujourd’hui.

– ALORS VIENS PAS ME FAIRE CHIER AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGISTE… !!!!!

– Eh Toi là bas qui rigole en douce…. Si on n’étaient pas vertes… On nous traiteraient pas de grenouilles de bénitier …
Dame..! C’est rapport à leur couleur et au fait qu’on leur mange QUE les cuisses ….

Tout ce qu’on regrette, c’est de ne pas avoir eu assez tôt la pilule, pour éviter d’engendrer la génération des jeunes cons comme vous/
– qui s’imagine avoir tout inventé, à commencer par le travail,
– qui ne savent pas écrire 10 lignes sans faire 20 fautes d’orthographe
– qui n’ont jamais ouvert un bouquin autre que des bandes dessinées,
– qui ne savent pas qui a écrit le Boléro de Ravel… (pensent même que c’est un grand couturier),
– qui ne savent pas mieux où passe le Danube quand on leur propose Vienne ou Athènes, etc.

Mais qui croient tout de même pouvoir donner des leçons aux autres, du haut de leur ignorance crasse !

MERDE à la fin !
Merci de ne pas imprimer ce message afin de préserver l’environnement.
Mais ne vous privez pas de faire suivre ! (Ah ! ça défoule !)


– Nous avons fait plus que faire suivre.. Nous avons publié dans notre blog
Ça s’appelle « Entrez sans frapper »..  Là, je vois que vous aviez frappé avant..!!!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

COLVERT : Cycle de l’eau et Musico Nature

Beauté Cosmétiques

  Le Bloc écolo

DÉDIÉE AUX ENFANTS DE LA TERRE
L’HISTOIRE DE MARINE
LA GOUTTE D’EAU ET DE SA SŒUR OCÉANE

Le cycle de l’eau présenté par des enfants aux petits et aux grands





……..MUSICO NATURE
….37 Chansons sur les arbres,
les fleurs et les oiseaux…


Charles Trenet – Débit de l’eau, Débit de lait

Charles Trenet – Le Jardin Extraordinaire

barre verteRestez svelte 160px

Share Button

COM’ POTE : Tout ce qui change au 1er mars

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

DES INFOS SUR CE QUI CHANGE AU 1 MARS 2019 

littel com pote Bonjour à tous,
Je pense que dans ces INFOS , il y a des choses que vous ne savez pas, alors je partage, chacun prend ce qui l’intéresse :

– Hausse du prix du tabac,
– Nouveau permis pour les cyclomoteurs,
– Obligation pour les grandes entreprises de publier un index pour l’égalité salariale hommes-femmes
– L’éco-PTZ est simplifié l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt à taux nul permettant de financer des travaux d’économie d’énergie dans son logement


Mon ami Colvert l’écolohulot présente un spécial bonus écologie:

– Fini le plastique….
Les emballages «verts» arrivent

Hausse du prix du tabac, nouveau permis pour les cyclomoteurs, obligation pour les grandes entreprises de publier un index pour l’égalité salariale hommes-femmes…
Ce 1er mars s’accompagne de quelques nouveautés qui pourront changer le quotidien et toucher le portefeuille des Français.

littel com poteComme chaque début de mois, plusieurs changements sont à prévoir pour le quotidien et le portefeuille des Français.. Le 1er mars a été notamment marqué par de nouveaux tarifs sur le tabac, un nouveau permis de conduire pour les cyclomoteurs légers, une nouvelle mesure dans les entreprises en faveur de l’égalité salariale entre les hommes et les femmes…
Tour d’horizon….!!!!

Hausse du prix du tabac
Les fumeurs risquent de grincer des dents. Comme le prévoit le projet de loi de finances 2019, les taxes sur le tabac augmentent .
Le prix du paquet de cigarettes devrait ainsi bondir de 50 centimes vendredi. Du moins pour les marques qui décideraient de répercuter cette hausse de taxes sur le prix d’achat (80% du prix du tabac est constitué de taxes).
Les prochaines hausses sont prévues en mars 2020 (50 centimes) et en novembre 2020 (40 centimes). L’objectif du gouvernement est d’arriver au paquet à 10 euros en 2022.

Un index pour l’égalité salariale hommes-femmes

Objectif transparence. Toutes les entreprises de plus de 1000 salariés devront publier un index de l’égalité salariale hommes-femmes. Le calcul de cet outil se base sur plusieurs indicateurs tels que les écarts de rémunération entre hommes et femmes, les écarts de taux d’augmentations et de promotions, les congés maternité…
Pour être considérées comme « bonnes élèves », les entreprises concernées devront obtenir un score d’au moins 75 sur 100, faute de quoi elle auront trois ans pour se mettre en conformité. Si aucun progrès n’est constaté à l’issu de ce délai, elles pourront écoper de sanction financière allant jusqu’à 1% de la masse salariale.

Nouveau permis AM (cyclomoteurs)

–  Il devrait leur dire que c’est pour leur petit fils
– Pour sûr… Les cyclos c’est pas comme TiNTIN …. C’est pas de 7 à 77 ans…!
La voiturette à la rigueur…

Aussi appelé BSR, le permis AM qui concerne les cyclomoteurs légers (50 cc ou moins) et les voiturettes sans permis va subir quelques modifications dès le 1er mars. Désormais, la formation pratique durera huit heures au lieu de sept. Elle sera répartie sur deux demi-journées.
L’heure supplémentaire sera consacrée à la sensibilisation aux risques routiers. Une séance au cours de laquelle la présence d’au moins un des parents des élèves mineurs (la formation est accessible à partir de 14 ans) sera obligatoire.

– Je te l’avais dit Papy c’est plus de ton âge le cyclo … Comment tu vas faire pour qu’un de tes parents soient là …. Peut être avec une autorisation temporaire de sortie du paradis pour Pépé et encore….???

Par ailleurs, les élèves devront désormais porter les « équipements adaptés à la conduite d’un véhicule à deux roues à moteur », à savoir casque, gants, blouson, pantalon ou combinaison, chaussures fermées et montantes, etc.

L’éco-PTZ simplifié

Lancé en 2009, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt à taux nul permettant de financer des travaux d’économie d’énergie dans son logement. Jusqu’à présent, ceux qui souhaitaient en bénéficier devaient s’engager sur un « bouquet de travaux », c’est-à-dire sur « deux à six opérations » (isolation de la toiture, installation d’une production d’eau chaude sanitaire ou d’un chauffage utilisant les énergies renouvelables…). Cette condition est supprimée à compter de ce 1er mars 2019

– Fini le plastique….
Les emballages «verts» arrivent

À mesure que les ressources s’épuisent et que les déchets plastiques pèsent de plus en plus lourd dans les océans, les industriels travaillent sur des matières nouvelles pour emballer leurs produits.

Voici les emballages de demain.

littel com poteDe grands industriels de l’agroalimentaire ont signé le pacte national sur les emballages.
Objectif, lutter contre la pollution, alors que 8 à 12 millions de tonnes de plastique se déversent dans les océans chaque année.
Cet engagement d’une dizaine d’entreprises est également le résultat d’une prise de conscience des consommateurs.
Aujourd’hui, plus de six jeunes de 19 à 29 ans sur dix ont déjà changé de marque pour des raisons d’emballage, de recyclabilité ou de suremballage.
Mais comment remplacer le plastique, si léger, si pratique, si adapté à l’agroalimentaire ?

Voici les projets les plus aboutis, qui seront sans doute les contenants de demain.

Des sachets de papier amélioré

Des nouveaux sachets voient le jour, rien à voir avec les feuilles A4, il s’agit ici de fibres de cellulose auxquelles on a greffé d’autres molécules pour les rendre résistantes à l’eau et non-poreuses à la lumière et à l’oxygène.
Nestlé,  a commencé à conditionner certains de ses produits dans ce papier amélioré. Son nouveau chocolat en poudre Nesquik, dans lequel le sucre raffiné est remplacé par du sucre de canne, et dont le cacao provient de filières durables d’Afrique, est emballé dans ce sachet simplissime, totalement recyclable.
À terme, ce contenant pourrait remplacer tous les autres emballages chez Nestlé, mais il faudra d’abord le rendre moins cher. Il coûte aujourd’hui deux fois le prix de la boîte jaune traditionnelle,

 Du « plastique » qui se composte
Un matériau qui ressemble trait pour trait au plastique entièrement biodégradable.
Ses propriétés -une transparence totale, un toucher lisse, une imperméabilité complète- ont très vite séduit, notamment dans le monde du luxe.
Problème de ces matériaux pour l’instant, et frein à leur généralisation: il n’existe pas en France d’usine de compostage.

Des bouteilles… en carton

Le brasseur Carlsberg a fait sensation en 2015 à Davos en présentant son projet de bouteille de bière… en carton !
Plus précisément, en fibres de bois, et dont tous les éléments, y compris le bouchon, seront biosourcés et biodégradables.
Les emballages actuels mélangent plusieurs matières (carton, aluminium, plastique) qui ont chacune des propriétés différentes (hydrophobes, hermétique à la lumière, à l’oxygène, aux bactéries, etc.). Ce mélange de matières rend le recyclage compliqué.

Le contenant durable et la consigne

La grosse tendance actuellement est de revenir au contenant en métal ou en verre, qui a vocation à être récupéré et réutilisé. D’ailleurs, le gouvernement travaille sur le retour de la consigne, avec des incitations pour les consommateurs qui rapportent leurs bouteilles et autres boîtes métalliques.
De grands noms de l’industrie agroalimentaire s’y mettent déjà. Coca vient par exemple de construire une nouvelle ligne de production dans son usine du nord de la France pour produire des boissons dans des bouteilles en verre. Avec d’autres mastodontes comme Nestlé, Pepsi, , Danone, Lesieur,etc., ils fournissent au supermarché en ligne des produits uniquement conditionnés dans des récipients réutilisables. Une fois qu’ils sont vides, le client n’a plus qu’à demander l’enlèvement des contenants sur la plateforme Loop.

Pensée :
Lorsque quelqu’un partage avec vous quelque chose d’important dont vous pouvez bénéficier, vous avez une obligation morale de la partager avec d’autres (proverbe tibétain).

C’est que nous venons de faire

SOURCE :
Paul Louis – BFMTV –

littel com poteCOM’POTE

Share Button