Archives par étiquette : douleurs

Poesie: MA DOULEUR … Je voudrai lui être infidèle…. mais comment la tromper..?

– L’ARTICLE  SUR  L’’ÉCHELLE  DE  LA  DOULEUR  A INSPIRÉ  UN ANONYME
POTE ÂGÉ….
PARTAGEONS  SA DOULEUR…!

MAIS AUSSI  L’ENTHOUSIASME ET LA VISION DE CETTE AUTRE BLAGUEUSE …..
EUHH NON BLOGUEUSE..!

Crème anti-douleur 200ml

Dans la Pietà, Michel-Ange aborde un sujet souvent représenté au nord des Alpes, où la la douleur a toujours été liée à l'idée de rédemption Agé de vingt-trois ans, l'artiste nous présente une image de la Vierge et du corps du Christ tout à fait nouvelle. Le visage de la Vierge est resté jeune, comme préservé du temps et sa tête se penche légèrement sur le corps sans vie de son fils couché sur ses genoux. BLOC NOTE
LITTÉRAIRE

par
Chou Blanc

La poésie inoxydable


A entendre cette complainte

CHOUCALINE regrettait

son article publié la semaine dernière

DOULEUR


La douleur est une compagne fidèle
qui nous poursuit jours après jours
qui nous afflige et nous torture
et nous assaille de murmures.

Elle nous observe et nous attend,
elle est présente à chaque instant,
elle accompagne notre présent
et se prélasse dans le passé.

Juste enfermé derrière ses murs
emprisonné elle nous triture
car c’est elle qui bat la mesure
et qui contrôle notre nature.

Je voudrai lui être infidèle
mais comment pouvoir la tromper,
c’est une maitresse si cruelle
que je rêve de piéger
que je voudrai même tuer
mais sans jamais y arriver.

Des semaines des mois des années passent, mais rien y fait.
Elle attend sournoisement un nouvel évènement,
elle observe patiemment quand ce sera le moment.
Alors, inexorablement répandant sa semence,
poursuivant son chemin, lentement elle avance.

Ce venin qui gangrène mon coeœur de tant de peine,
qui diffuse dans mon sang ce poison, cette souffrance,
n’aura de réponse que sur les lèvres de celle,
qui chaque nuit ensorcelle mes pensées et mes sens
celle pour qui je pleure, chaque soir en silence.

La souffrance est mon tourment,
la douleur ma compagne,
main dans la main elle m’’accompagne
fidèle maîtresse de chaque instant.

L’Anonyme du potager

 

MES DOULEURS CONNAIS PLUS…..

J’ai la pêche dans ma tête…
Message d’une blogueuse … blagueuse

Je  me suis réveillé ce matin,

  j’ai  levé les bras, et CRAC !


J’ai  plié les genoux, et CRAC !

J’ai  tourné le cou, et CRAC !


Alors,  j’en suis venu à la conclusion suivante :

Nous  ne sommes  pas vieux ,

Nous  sommes CRAQUANTS !


Et  ça me fait bien plaisir !



retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez

CHOU BLANC

RETRO :
C’est du même tabac…..

Bannière ruedesplantes 468/60pxRestez svelte 160px

Share Button

Articulation en douleur… mon corps me parle … mais j’y comprends rien…!

BLOC NOTE
LITTÉRAIRE
par

Chou Blanc

«  Paroles d’hommes« 

Aujourd’hui:

« Comprendre les messages de nos articulations »,
éditions Albin Michel, 256 pages, 17,90 euros

Comprendre les messages de nos articulations

 Les douleurs articulaires peuvent être dues à des facteurs génétiques, à des maladies rhumatismales, auto-immunes, etc.
Mais Jean-Pierre Barral a constaté qu’il existait souvent une relation entre ces douleurs et des facteurs émotionnels bien précis.
Ce n’est pas par hasard que nous avons mal au genou, au dos ou à la hanche. C’est en étudiant des milliers de patients que Jean-Pierre Barral kinésithérapeute,ostéopathe   a pu établir quelles émotions et quels comportements étaient liés à telle ou telle articulation.
HANCHE: Ainsi, par exemple, si l’on considère que la hanche est l’ancrage d’une personne à ses lieux de naissance ou d’enfance, on pourra interpréter les douleurs de hanches comme pouvant être liées à un déménagement non désiré, un manque d’attaches familiales, une peur du changement, etc.
Jean-Pierre Barral nous explique les rapports qui existent entre nos articulations et nos émotions, pour nous permettre de nous libérer des tensions passées et présentes. Car on peut soigner une articulation en traitant un problème émotionnel, comme on peut soigner un problème émotionnel en traitant une articulation.
Jean-Pierre Barral présente, pour chaque articulation, son fonctionnement, les troubles qui peuvent l’affecter, les causes de ces troubles et comment les soigner (aux plans physique, psychique et alimentaire).

Articulations : ce que trahissent leurs douleurs

SOURCE: Article – Le Point – Anne jeanblanc

Des douleurs aux genoux, aux mains ou encore dans les hanches peuvent traduire d’autres maux du corps.

Les pathologies du foie peuvent se manifester dans l’épaule droite, celles de l’estomac dans l’épaule gauche.

 

 Il faut savoir écouter son corps et comprendre ses messages.

C’est ce qu’explique Jean-Pierre Barral, kinésithérapeute et ostéopathe, dans le livre qu’il vient de consacrer aux douleurs articulaires et aux moyens de les décrypter.
Car si l’origine du mal est souvent liée à une surcharge de travail, à des efforts inhabituels, à une mauvaise posture, à un traumatisme ou encore à une maladie rhumatismale, elle est aussi parfois le « point de fixation » de troubles émotionnels, psychologiques ou la zone de projection d’un problème organique. Et doit bénéficier, dans ces cas, d’un traitement adapté.

Jean-Pierre Barral rappelle qu’il existe un lien entre les articulations et les organes, et qu’une douleur articulaire subite, violente et à prédominance nocturne est souvent la projection d’un problème viscéral.
MACHOIRE – DOS- GENOUX: L’auteur cite notamment les douleurs dans la mâchoire et la colonne dorsale haute provoquées par le coeur, les douleurs de la colonne dorsale moyenne induites par un mauvais fonctionnement du foie, de l’estomac ou du duodénum (partie entre l’estomac et l’intestin grêle), les douleurs de la colonne lombaire basse, du bassin et même des genoux ayant pour origine les organes uro-génitaux (vessie, ovaires, utérus, prostate).
FOIE ESTOMAC : Sans oublier que les pathologies du foie peuvent se manifester dans l’épaule droite, celles de l’estomac dans l’épaule gauche, celles des reins dans les pieds…

Siège de souffrances

REINS: justement, les pieds, composés de 26 os, de 114 ligaments et d’une quarantaine d’articulations, sont le siège de bien des souffrances. En dehors de l’hallus valgus qui déforme le pouce des femmes, de génération en génération dans certaines familles, l’auteur explique que la sensation de marcher sur des aiguilles le matin au réveil peut être liée à un dysfonctionnement rénal, souvent en relation avec un excès de protéines ou un manque d’hydratation.
Quant à l’affaissement de la voûte plantaire, il est non seulement consécutif à l’avancée en âge, à la fatigue, mais aussi à un manque de minéraux et d’oligo-éléments.

HANCHE BASSIN : Le bassin, ce point central d’ancrage entre les fémurs et la colonne vertébrale, est « le solide nid protecteur des organes reproducteurs, il est l’expression de nos racines, de notre territorialité, de notre lien familial, de notre capacité d’ancrage« , écrit l’auteur. C’est pourquoi, selon cet ostéopathe, les atteintes du bassin et des hanches révèlent ou exacerbent les besoins de liens affectifs solides, de relations étroites avec la famille, de refuge matériel concret, de stabilité.

COEUR – POUMON: Comme le pied, la main comporte 26 os. « Ses douleurs expriment ce que l’on ne peut pas saisir, elles sont l’écho d’une certaine incompréhension », note Jean-Pierre Barral.
Mais la main gauche et surtout l’annulaire et l’auriculaire sont en relation avec le coeur.
Une douleur brutale et vive, souvent accompagnée d’une souffrance au niveau des mâchoires, peut signifier un problème cardiaque.
Et, même si c’est plus rare, les troubles pulmonaires peuvent aussi provoquer des sensations douloureuses dans les mains.

Le livre « Comprendre les messages de nos articulations », éditions Albin Michel, 256 pages, 17,90 euros FNAC   AMAZONE CHAPITRE.COM

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

Share Button

LADY LADINDE: Sortir de la cuisse de Jupiter

  dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE


 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire,  je vais vous en faire part….
De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

AUJOURD’HUI  LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

SORTIR DE LA CUISSE DE JUPITER

« Se croire sorti de la cuisse de Jupiter  »
C’est se prendre pour quelqu’un de remarquable, d’exceptionnel.
Être imbu de soi-même.

ORIGINE DE L’EXPRESSION:     LA MYTHOLOGIE GRECQUE

Paul Rubens-mort de Semele - .. Sans être nous même sponsorisés et soutenus nous avons toutefois fait un don à wikipedia site sur lequel nous nous appuyons souvent pour nos articles ...!Dans la mythologie grecque, Sémélé  la Fille de Cadmos, le fondateur de Thèbes, et d’Harmonie, fut une des amantes de Zeus.
Zeus, amoureux de Sémélé, se cache sous les apparences d’un mortel.
Lorsque  Héra son épouse apprit que Sémélé était enceinte, jalouse, elle prit les traits de Béroé, la nourrice de Sémélé.
Sous ce déguisement, elle fit avouer à Sémélé le nom de son amant, mais lorsqu’elle entendit le nom de Zeus, elle s’esclaffa et refusa de la croire, à moins que Sémélé ne le prouvât en persuadant le dieu d’apparaître sous sa forme véritable.
Sémélé fit promettre à Zeus de lui accorder une faveur et, quand celui-ci lui demanda quel était son désir, elle le pria de se montrer dans toute sa puissance.
Zeus dût s’exécuter et se présenta donc devant elle muni de sa foudre et ses éclairs.Dyonisos musée du Louvre Paris
En un instant, Sémélé, qui n’était qu’une pauvre mortelle, ne supporta pas la vue des éclairs entourant son amant et se mit à brûler comme une torche.
Elle meurt donc consumée par le feu divin. Zeus eut cependant le temps de retirer du sein de Sémélé, Dionysos, le fils qu’elle avait conçu et de le cacher dans sa cuisse.
Deux mois plus tard naissait Dionysos, le dieu du vin, de l’agriculture et protecteur du théâtre.

C’est d’ailleurs parce que Bacchus ( chez les romains) a fini de se développer dans la cuisse de son père qu’il est appelé dans la mythologie grecque « Dionysos », le né deux fois.

C’est cet épisode qui donna naissance à l’expression « sortir de la cuisse de Jupiter » chez les latins.

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

« Comme vous je souffre de la cuisse droite. J’ai beaucoup de difficultés à me lever,  je boîte..; Aucun examen n’a rien révélé : ni IRM lombaire ou de la hanche, ni scanner, ni électrocardiogramme, ni scintigraphie osseuse…ni prises de sang…
Je suis arrêtée depuis 15 jours et toujours aucune amélioration…aucun médicament n’a fait effet… Je ne sais plus quoi faire. Le rhumato cherche toujours… Il pense que c’est un problème de hanche…mais tous les examens montrent que tout va bien.
Que faire ? quelqu’un a-t-il déjà eu ces symptômes ? »

Choucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineLU VOS RÉPONSES
DANS LE
BLOC
NOTE PSY de Choucaline

Madame… Madame nous ne répéterons jamais assez qu’un grand nombre de douleurs sont somatisées et résulte d’un déséquilibre, un désordre entre le corps et l’esprit..!

Dans un cas semblable, il y a lieu de se rappeler que cela peut correspondre à un des trois cas recensés :


La cuisse et surtout le fémur, est l’os fondamental du père (la cuisse de Jupiter).
Le père fait mur, pour nous forcer à dépasser les murs et à mûrir.

La cuisse à une signification métaphysique liée aux désirs et aux sensations…..
La douleur à une cuisse est reliée à la difficulté de se faire plaisir dans les projets futurs, à cause d’une partie adulte trop sérieuse à l’intérieur de soi.

La cuisse est souvent un lieu d’évacuation des vieilles douleurs du passé. Cette douleur joue le rôle de soupape de sécurité pour faire sortir une pression intérieure. C’est un peu comme la soupape de la cocotte minute…
Le plus dur est de savoir qui allume le gaz …
A défaut, cherchez le bouton pour l’éteindre….!
ça stoppe la douleur….  jusqu’à la prochaine fois…!

dinde

 tous les articles pour pas mourir idiots - cliquez vous y allezLADY LADINDE

1524

 

Share Button