Archives par étiquette : dessins humoristiques

ALLEZ MAMY RACONTE : L’oiseau et la poule


ALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Dans la Chouette, ma Mamy se transformera en conteuse de bord de mer….ou d’Arrière pays….
Préparez les esquimaux glacés…..
Pour les autres ….??
ceux qui ne partent pas en vacances faute de moyens ou de forces pour assumer le voyage….
Ben..! Faisons les rêvez…..!


Aujourd’hui parlons de l’oiseau et la poule


L’oiseau et la poule

logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi j’avais une grand mère qui, comme moi, aimait à raconter des histoires à la choupinette que j’étais en ce temps là….!

Elle se plaisait à me parler d’histoires qui m’aidaient à mieux me connaitre ou à modifier mon comportement ma manière d’être ou de me conduire avec les autres….. Je me rappelle de celle ci qui m’a amené à changer mon regard sur l’autre … L’autre ce mystère qui n’ait pas moi …. et pourtant si proche….!

ÉCOUTEZ-LA VOUS AUSSI POUR QUE DEMAIN VOUS SOYEZ MEILLEURS …

logo mamy turlututu small– Alors.. ACTION Mamy..!
Raconte nous encore une histoire d’animaux

– Oui je veux bien va pour une histoire de L’OISEAU ET DE LA POULE  :

L’oiseau et la poule

L‘oiseau vint dire à la poule :
« Poule, tu as des ailes, pourquoi ne peux-tu pas prendre ton envol comme je le fais ?
— Parce que je n’en suis pas capable », répondit la poule.
L’oiseau reprit :
« Pourquoi parler ainsi ? Tu as des pattes, des ailes comme les miennes et tout ce qui est dans mon corps est aussi dans le tien. »

Lorsque la poule l’entendit, vexée, elle se fâcha et ne voulut plus écouter les paroles de l’oiseau :
« Va-t’en, dit-elle, coucher dans le désert, laisse-moi dormir dans la maison ; je n’apprécie pas le langage que tu m’as tenu.

— Puisque tu ne veux pas entendre mes paroles, continua l’oiseau, demain les gens te prendront, te tueront et mangeront ta chair. Tu n’as pas d’intelligence : alors que je viens t’apprendre la sagesse, tu me repousses ! Bientôt, lorsque tu verras les gens venir pour te tuer, peut-être alors m’écouteras-tu. »
La poule répondit :
« Va-t’en, je n’ai que faire de toi.

 Très bien », dit l’oiseau en partant se percher sur un arbre.

 Mamy moi non plus je sais pas encore voler
– T’es gentil mon petit Jonas … rassure toi c’est normal quand on est petit……
– HEU …..,????
NON MAIS ……. JE SUIS PAS PETIT …?????

Dès l’aurore, le maître de maison se leva et saisit un bâton pour tuer la poule. À sa vue, celle-ci prit son vol, traversa la maison de son maître en poussant des plaintes : « Ce que l’oiseau m’avait prédit hier est arrivé, alors que j’ai refusé de l’écouter ! »
L’oiseau, toujours perché sur son arbre, dit à la poule :
« Entre dans les herbes : si ton maître te voit, il te tuera. Quand tu seras au milieu de la verdure, ne bouge pas, reste tranquille. »
Elle l’écouta et s’enfuit dans le fourré. L’homme chercha dans l’herbe après elle, sans succès. Fatigué, il rentra chez lui.

En le voyant partir, la poule sortit des herbes pour rejoindre l’oiseau.

Celui-ci lui donna de nouveaux conseils :
« S’il vient pour te tuer, ponds un œuf. Quand il le verra, il pensera : la poule pond des œufs, je ne la tuerai pas. Mais il prendra l’œuf, s’en ira le faire cuire avec du sel, le mangera et sera content. Chaque matin, il viendra chercher à l’endroit où tu pondras un œuf. Voilà le conseil que je te donne, ne l’oublie pas.

 Je te remercie, mon frère, répondit la poule, je ferai ce que tu m’as recommandé, aujourd’hui, demain, jusqu’à ma mort. Je te remercie beaucoup. »
L’oiseau ajouta :
« Si tu écoutes mes paroles, les gens n’auront plus envie de te tuer. »

Puis il s’en alla.

LE CHOURISTE


– L’histoire de l’oiseau et de la poule est terminée.


SOURCE :
Collectif
, Contes d’Asie, ill. Delphine Bodet, rue des enfants

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

Share Button

Humour : Nettoyage de printemps Corse


BLOG NOTRE MARRANT

HUMOUR :

HUMOUR : Nettoyage de printemps Corse

ça ne rigole pas chez les corses

Deux gendarmes appellent leur quartier général et demandent à parler à l’officier de garde :
Nous avons un problème ici, une femme vient d’abattre son mari d’un coup de fusil parce que celui-ci a marché sur le carrelage frais lavé”.
« Vous avez arrêté la femme ? » demande l’officier
“Non….. c’est pas encore sec”

 

En vacances, un couple âgé s’arrête à une station-services.

Le pompiste demande :
– B’jour…!…Je vous fais le plein…?
– Oui…!…Allez-y…!…Répond le vieux monsieur.
La vieille dame demande alors :
– Qu’est-ce qu’y dit…?
– Y DEMANDE SI ON VEUT FAIRE LE PLEIN…!
Répond le Vieux en criant.
Puis, le pompiste demande :

– Vous allez où comme ça…?
Le Vieux :
– On va passer des vacances à Saint-Tropez, dans la villa de notre fils…!
La vieille dame :

– Qu’est-ce qu’y dit…?
– Y DEMANDAIT OU ON ALLAIT…!
JE LUI AI DIT QU’ON ALLAIT À SAINT-TROPEZ…!

Le pompiste :
– Vous avez de la chance.
Vous allez avoir du beau temps pour les 15 jours qui viennent.
La vieille :
– Qu’est-ce qu’y dit…?– Y DIT QU’Y FERA BEAU LA-BAS…!
 Le pompiste :
– Et où habitez-vous quand vous n’êtes pas en vacances…?
– On habite Brie-Comte-Robert…!…Répond le vieux.
– Ah merde alors…! J’ai connu une fille de Brie-Comte-Robert.
Elle ne pouvait pas s’arrêter de parler, et en plus elle était nulle au lit.
Vraiment, c’était pas une affaire…!
La vieille :– Qu’est-ce qu’y dit…?
– Y DIT QU’Y T’CONNAIT BIEN…! …


LA BONNE ÉDUCATION

Les locataires du 5 ème sont impossibles.

Hier, ils ont frappé du pied sur le plancher pendant au moins une heure.
– Ils vous ont réveillé ?
– Non heureusement, à cette heure-là, je jouais de la trompette !

 


Test d’embauche !
3 candidats passent un test d’embauche

Le premier candidat s’assied et on lui demande de compter jusqu’à 10.
– Oui, bien sûr. 10.9.8.7.6.5.4.3.2.1.
– C’est bien, et dans l’autre sens, maintenant ?
– Non…  J’ai travaillé à la NASA et j’ai toujours compté ainsi.
– Désolé, mais vous ne convenez pas !
 Candidat suivant
Le deuxième candidat :
Oui, bien sûr. 1.3.5.7.9.10.8.6.4.2.
C’est bien, et dans le bon ordre, maintenant ? – Non,
j’ai travaillé comme postier et j’ai toujours compté ainsi en passant de boite en boite…
– Désolé, mais vous ne convenez pas
. Candidat suivant

Le troisième candidat
Oui, bien sûr. 1.2.3.4.5.6.7.8.9.10
C’est parfait ! … Où avez-vous travaillé auparavant
– À la mairie, services techniques
– À la mairie ? Je n’en reviens pas ! Mais, dites-moi, bien que ce ne soit pas nécessaire, pouvez-vous continuer après 10 ?
– Mais évidemment
…Valet, Dame et Roi !

 

— COCCOVVVIIIIIIDDDD…..

 

PAPY MARRANT
Restez svelte 160px

 

 

 

Share Button

HUMOUR: Au printemps c’est un plaisir de marcher

Beauté Cosmétiques

barre verte
Le blog du printemps

C’est le printemps…..
C’est en se plantant qu’on devient cultivé …

  ça va devenir dur le métier de percepteur…!!

barre verte

 

COCCOVVVIIIIIIDDDD…..

On va embaucher les membres du
gouvernement pour vous raconter des blagues
le vendredi…. Ils sont champions..!!!

IDÉE NOIRES

CASTEX ne devait pas y participer…. Il connait même pas la MADELON


barre verte

– Je n’ai jamais compris pourquoi le 31 mai est la journée sans tabac, alors que le lendemain c’est le premier joint !

– Les moulins, c’était mieux à vent

Quand on voit beaucoup de glands à la télé, faut-il changer de chêne

Si le ski alpin… qui a le beurre et la confiture ?

barre verte

La bonne nouvelle

Une jeune femme dit à son mari qui vient de rentrer
du travail :

– Chéri, j’ai une grande nouvelle pour toi :

– très bientôt nous ne serons plus deux dans cette maison, mais trois.

Le mari est fou de joie et embrasse sa femme, qui poursuit :

– Je suis bien contente que tu le prennes comme ça.

– Maman arrive demain matin.

 

barre verte

Les phrases culte du cinéma français

Le cinéma est en marche depuis longtemps….

 Pour ceux qui ont encore la force de marcher, nous leurs proposons quelques extraits de marcheurs célèbres

» Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche. « 

Michel Audiard
( Un taxi pour Tobrouk Phrase de Biraud à Aznavour tandis que Ventura s’en va )

SOUVENIR SOUVENIR DE MARCHES CÉLÈBRES


barre verte
HUMOURUS

Share Button

HEP… HEP… HEP… Minute Papillon



HEP… HEP… HEP… Minute Papillon

Pas trop vite !
Prenez votre temps !
Je ne suis pas d’accord !

Origine et définition

L’origine de cette expression n’est pas certaine.
Si elle date effectivement de 1900, comme certains lexicographes le pensent, elle pourrait n’être qu’une métaphore sur le papillon qui passe trop rapidement d’une fleur (d’un sujet) à une autre, ce qui explique aussi le verbe papillonner.

Mais selon d’autres elle daterait du début du XXe siècle et aurait une origine plus amusante :

Unique image connue du loufiat Papillon. Musée Byrrh&Suze.

Il existait à cette époque à Paris un café, lieu de rencontre des journalistes qui auraient popularisé l’expression, et dans lequel officiait un serveur qui s’appelait Papillon.
Lorsqu’il était hélé de toutes parts par des clients impatients, il répondait “Minute, j’arrive !”.
Alors, par amusement, lorsqu’ils voulaient lui signifier qu’il pouvait prendre son temps, les clients lui disaient “Minute Papillon !“.

Le deuxième sens n’est en fait qu’une extension du premier : pour signifier son désaccord avec ce qui vient d’être dit, on demande à son interlocuteur de s’arrêter de parler pour qu’on puisse placer ses objections.

 L’antan était pressé de passer du passé au présent :

Au risque de choquer, il faut vous dire ici que parfois, l’antan était pressé de passer du passé au présent : il lui fallait tout, tout de suite, là, dans l’instant ! L’excité empressé houspillait, expédiait, bousculait s’il fallait. Fort heureusement la parole surannée savait calmer en l’une de ses expressions qui laisse pantois et cloue le bec.

Minute Papillon s’entendait objecter sereinement l’échauffé vibrion. Pour ceux qui en douteraient, je peux témoigner sous serment de la force de la sommation : je l’ai reçue plus d’une fois. Et pour peu que minute Papillon s’accompagne d’un sourire il désamorçait sur-le-champ toute velléité de réponse.
L’histoire ne dit pas si pour autant les convives étaient servis plus vite.

Minute Papillon dilue le temps et fait comprendre qu’il est possible de le prendre sans pour autant le perdre.

C’est une formule de sagesse et douceur et c’est donc bien pour cette raison qu’elle n’a pas survécu à la nouvelle saison. Car le moderne fait diligence; impatient d’arriver même s’il ne sait pas où, il va vite, bousculant tout, jusqu’au savoir-vivre apéritif qui voudrait que le temps s’arrête puisqu’on est entre amis.
L’époque qui file ne lance plus d’appel au calme : minute Papillon est envolé.
Le temps doit être rentable.


Les serveurs reçoivent désormais une longue formation qui leur permet de ne pas croiser le regard de leurs clients et ainsi de ne pas les servir quand ils le souhaitent.
En sus ils apprennent à ne pas parler un mot d’anglais ou de quelque langue que ce soit afin de ne pas répondre aux touristes étrangers qui n’ont qu’à parler français après tout !

Share Button