Archives par étiquette : dessins humoristiques

On va faire les clowns

BLOG NOTRE MARRANT

Chaque semaine dans chaque  vendredi du l’humour nous rendrons un hommage aux grandes familles de clowns ..

Souvenirs Souvenirs…. Ambiance Ambiance

Restez avec moi on va faire les clowns avec eux

AUJOURD’HUI LES RUDI LLATA

Comme le rire est intemporel ..
Montrez les à vos petits enfants… Vous verrez ça marche…!

Un super commercial


Le mec qui a convaincu les aveugles de porter des lunettes de soleil est quand même un excellent commercial.

L’air du toreador

Un homme de 70 ans se marie avec une jeune de 30 ans, le lendemain il demande à son ami :
  » Comment tu me vois à côté de ma belle épouse ?… « 
 L’ami lui répond :
 –  » Comme l’oreille du taureau !!! « 
  » Je ne comprends pas ??? « 
 –  » Loin des fesses et tout près des cornes « !

Il y a collier et collier

Un couple se promène en ville.
 Au moment de passer devant une bijouterie, la femme demande au mari :
 – Mon amour, tu ne m’achèterais pas un collier ?
 – Pourquoi  ? t’en as marre de te promener en liberté?

Es tu dentiste…?

Les bonnes positions du dentiste

Un homme et une femme se rencontrent dans un bar. Ils discutent un peu et puis comme cela arrive dans la vie, ils décident d’aller chez la femme……. Après quelques verres, l’homme enlève sa chemise et se lave les mains.
Ensuite il enlève son pantalon et à nouveau il se lave les mains.
La femme qui regarde tout ce rituel lui dit :
– Je parie que tu es dentiste.

Lui, très étonné, répond :
– Oui… mais comment as-tu deviné ?
– C’est simple, répond-elle, tu ne fais que te laver les mains.
– Au bout d’un moment, ils commencent a faire l’amour et lorsqu’ils ont terminé, elle dit :

Tu dois être un sacrement bon dentiste !
Lui, rayonnant après un tel compliment à son ego, répond :
– Bien sûr que je suis un excellent dentiste, comment sais-tu cela ?
Elle, avec un visage imperturbable :
……. Je n’ai rien senti

Bois bandé 200ml

Chou vert

 

Share Button

Face aux féminicides… Les féminiacides se révoltent

BLOG NOTRE MARRANT

les brèves du buffet de la gare

L’ACTU EN FRANCE 

  LES FÉMINICIDES

L’image contient peut-être : une personne ou plus
LA RENTRÉE POUR LES GRANDS ………. ET LES PETITSAucune description de photo disponible.

La rentrée scolaire s’est mal passée…
On lui a rendu sa fille à  la fin de la journée


L’HUMOUR de La PHARMACIENNE
Dans une petite ville de province, un monsieur qui ne paie pas de mine, se
présente à une pharmacie et demande du VIAGRA.
La pharmacienne lui en délivre une boîte. Le client sort sans payer, en
disant :
Le temps d’aller faire une course à la boucherie en face, de faire de la monnaie et je viens vous régler. D’accord ?
Allez, d’accord!
La pharmacienne regarde par la vitrine, histoire de surveiller son gars.
Celui-ci entre à la boucherie.
Mettez moi deux entrecôtes s’il vous plaît.. Je vais à la boulangerie
faire de la monnaie et je repasse vous payer. D’accord ?
Il emporte sa viande, s’en va à la boulangerie.
– Bonjour, je voudrais deux baguettes. Je fais un saut à l’épicerie et je reviens vous payer. D’accord ?
Même manège à l’épicerie, il sort, se précipite dans sa voiture et s’en va…
Entre alors à la pharmacie un autre client qui demande :
– Je voudrais du VIAGRA mais, à votre avis, est-ce que ça marche
vraiment ?

– Écoutez, dit ironiquement La pharmacienne, c’est garanti. Je viens d’en donner à un client et en moins de cinq minutes, il a baisé la bouchère, la boulangère, l’épicière et moi..!

VU AU GUICHET:
“J’ai un copain qui a 2 billets pour les 24 Heures du Mans.
Il vient de se rendre compte que c’est le même jour que son mariage…
donc si quelqu’un veut y aller à sa place, c’est à l’église d’Avignon.

La fille s’appelle Josiane et tout est payé.”

– Docteur, mon mari se prend pour un frigidaire…

– … Et il n’est point attentionné envers vous…

– Non, c’est pas ça. Il dort la bouche ouverte !

– Et alors ? Il parle pendant son sommeil ?

– Pas du tout…
Mais la petite lumière m’empêche de fermer l’œil.



Logo chouquettes 2016LES CHOUQUETTES :
DES DRÔLES DE JUMELLES

Un jour au royaume des jumelles ?
Les chouquettes découvraient le monde… et ses mystères?

Depuis l’adoption du  texte sur les mariages homosexuels, les mécontents sont nombreux parmi eux les chouquettes sont prêtes à descendre dans la rue, elles revendiquent pour leur part une nouvelle avancée. :
« Le divorce pour les jumelles qui ne se supportent plus.. ! »

ya un probleme assemblage

Fausses promesses

Un politicien parti faire campagne dans un village demande aux villageois de lui dire deux de leurs principaux problèmes.

– Notre premier problème est le manque d’infirmier qualifié dans notre dispensaire, disent les villageois.

Le politicien prend son téléphone portable, compose un numéro, murmure des mots, puis leur dit :

– Le problème vient d’être résolu. Quoi d’autre ?

Les villageois lui répondent :

– Notre second problème est que nous n’avons pas de réseau mobile dans le village…

POTACHE

 

Share Button

VIENS PAS ME FAIRE CHIER : AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGISTE !

BLOC DU BÉTON DÉSARMÉ…!!
A l’heure où le médecin est en cabinet fermé…. où le barman de fin de soirée arrosée est aux 35 heures….
La parole semble prisonnière….
Allez voir le curé…? Oui.. Mais il y a si longtemps que vous n’avez pas vu un confessionnal que vous avez peur de vous tromper de porte …!
Alors … « Entrez sans frapper » …. est fait pour vous ….
Soufflez, sur les braises si vous le voulez…
Ainsi jaillira la lumière..!
L
a parole est à vous….. Soyez les rédacteurs d’un jour pour vous exprimer ….
Pour nous parler…!
ALLEZ Y ON VOUS ÉCOUTE….
La Chouette est sur votre épaule pour mieux vous entendre..!

A la caisse d’un supermarché , une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.

La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l’écologie et lui dit:

 » – Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique.Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources !
La vieille femme s’excuse auprès de la caissière et explique :
Je suis désolée, il n’y avait pas de mouvement écologiste de mon temps. »
Alors qu’elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute :

« Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens. C’est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l’environnement dans votre temps !

Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu’à l’époque on retournait les bouteilles de verre consignées au magasin. Le magasin les renvoyait à l’usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau.
Les
bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.

Elle ajoute :
« De mon temps, on montait l’escalier à pied : on n’avait pas d’escaliers roulants et peu d’ascenseurs. On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu’il fallait se déplacer de deux rues : On marchait jusqu’à l’épicerie du coin.

Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

On ne connaissait pas les couches jetables : On lavait les couches des bébés. On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde.
On avait un réveil qu’on remontait le soir.
Dans la cuisine, on s’activait pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu’EDF en produit.
Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
On n’avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou auto portées :
On utilisait l’huile de coude pour tondre le gazon.
On travaillait physiquement;
on n’avait pas besoin d’aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l’électricité.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

On buvait de l’eau à la fontaine quand on avait soif.
On n’utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.On remplissait les stylos dans une bouteille d’encre au lieu d’acheter un nouveau stylo.
On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.

Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l’école à vélo ou à pied au lieu d’utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 H sur 24.
Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d’une année sur l’autre, les crayons de couleurs, gommes, taille-crayon et autres accessoires duraient tant qu’ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.

Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

On n’avait qu’une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d’aujourd’hui.

– ALORS VIENS PAS ME FAIRE CHIER AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGISTE… !!!!!

– Eh Toi là bas qui rigole en douce…. Si on n’étaient pas vertes… On nous traiteraient pas de grenouilles de bénitier …
Dame..! C’est rapport à leur couleur et au fait qu’on leur mange QUE les cuisses ….

Tout ce qu’on regrette, c’est de ne pas avoir eu assez tôt la pilule, pour éviter d’engendrer la génération des jeunes cons comme vous/
– qui s’imagine avoir tout inventé, à commencer par le travail,
– qui ne savent pas écrire 10 lignes sans faire 20 fautes d’orthographe
– qui n’ont jamais ouvert un bouquin autre que des bandes dessinées,
– qui ne savent pas qui a écrit le Boléro de Ravel… (pensent même que c’est un grand couturier),
– qui ne savent pas mieux où passe le Danube quand on leur propose Vienne ou Athènes, etc.

Mais qui croient tout de même pouvoir donner des leçons aux autres, du haut de leur ignorance crasse !

MERDE à la fin !
Merci de ne pas imprimer ce message afin de préserver l’environnement.
Mais ne vous privez pas de faire suivre ! (Ah ! ça défoule !)


– Nous avons fait plus que faire suivre.. Nous avons publié dans notre blog
Ça s’appelle « Entrez sans frapper »..  Là, je vois que vous aviez frappé avant..!!!

retour sur la rubrique du même tabacChou Blanc

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button