Archives par étiquette : danse

PÉPÉ …!! VA FALLOIR DANSER LA JAVA ….


Dis PAPY …

C’est quoi la JAVA ?

Oh purée……

Là tu vois WIKI…

Je te la laisse…..   Explique lui parce que moi…. Je craque…!
OK ..OK…!

Vous comprenez pourquoi nous avons décidé d’honorer 

 

LA   JAVA

Vous pourrez écouter ci-dessous une sélection des chansons les plus populaires .

Moi, je suis resté Scotché sur
LA JAVA BLEUE

et à l’accordéon… !

Mais je me dois vous faire découvrir ses autres chansons…..

Une collection des clips des films européens des années 1920-1939 montrant la Java français (une variation de valse) étant dansé. La musique est Ça Gaze par la Baguette Quartette.  Avec cette vidéo créé par K’Danse Multimédia, vous découvrez et apprenez à danser la Java. La méthode qui vous est proposée a été mise en place par un professeur de danse.

LA JAVA NÉE DU MUSETTE … EN FRANCE

Au XVIIIème, la musette est une danse au tempo lent à deux ou trois temps.
Puis au XIXème, le style de musique « musette » naîtra du mélange des folklores italien et auvergnat, deux communautés réunies dans le quartier de La Bastille à Paris.
Le bal des bougnats ou « bal musette » dans lequel on danse au son de la musette et de la cornemuse, sera supplanté au XXéme siècle par le « bal musette », l’accordéon remplaçant les instruments folkloriques anciens et la valse détrônant la bourrée.
Dans son sens moderne, le bal musette est un bal populaire où l’on danse généralement au son de l’accordéon sur différents genres musicaux :

– la java qui est une danse spécifique née du musette, peut-être la seule danse à deux qui soit réellement née en France
et des formes musette de danses existantes :
– valse musette, avec sa forme la plus aboutie :la toupie
– tango musette
– paso musette

LA JAVA ET LUI
DEUX INTIMES

La java est la danse la plus typique du répertoire du musette .

Elle est d’origine populaire apparue dans les années 1930 à Paris chez les accordéonistes de la rue de Lappe.

Selon le Dictionnaire étymologique du français,  le mot est dérivé du nom de l’île de Java.
En revanche, dans le Dictionnaire culturel en langue française, « 1922, en  argot faire la java(1901) c’est danser en remuant les épaules .

Sans rapport avec l’île de Java ou avec une corruption supposée auvergnate de ça va en cha va, java.

Le mot s’est répandu dans l’usage populaire avec le sens d’astuce, manœuvre (1935) connaitre la java « connaitre la musique »»

AUJOURD’HUI MAMY TE DEMANDE UNE EXHIBITION DE JAVA… Pas par toi…!

– PAPY VIDÉO AIME LA JAVA

ET AUSSI MIS AU GOUT DU JOUR PAR MICHEL SARDOU

MAESTROretour sur la rubrique du même tabac

RETRO : C’est du même tabac…..

barre bleue

Share Button

Dansez maintenant Mamy Turlututu…

logo mamy turlututu
DANSER MAINTENANT…
C’est une rubrique pour vous faire découvrir les danses … en piste potes âgés
…. 
PRENEZ  MAMY TURLUTUTU DANS VOS BRAS  … et plus si  affinités...

C’est mon générique ….. Eh..! c’est pas un médicament pépé….
C’est juste un truc pour les petites pépés

Dansez maintenant
Tout l’été les pieds nus dans le sable
Dansez maintenant
Et jetez vos ennuis dans les vagues
Qui dansent, balancent, au gré du vent salé

La danse conserve….. Je vous le dis…comment je le sais..?
Ben c’est Ginger Rogers qui me l’a dit…
Quand à 92 ans elle m’a fait une démo de la SALSA….

Sans doute celle du démon…?

Eh oui dans cette  SALSA ci dessous c’est bien
Ginger Rogers à 92 ans…..

dansant avec son arrière-petit-fils de 29 ans.

A 92 ANS C’EST GRANDIOSE…!

Ginger Rogers, à 92 ans, dansant avec son arrière-petit-fils de 29 ans.
La première minute on est un peu au rythme d’une intro lente…. mais ensuite elle se déchaine la Mamy ROGERS..!
Elle est incroyable. La plupart d’entre nous aimeraient pouvoir se déplacer comme ceci à 22 ans, sans parler de 92!
Vous devez vous demander si elle a des genoux bioniques…. MOI AUSSI….!

logo truclututu

Elle te le montre la prochaine fois ..

Promis Pépé…!

.

Mamy turlututulogo mamy turlututu small

Share Button

Laissez aller c’est une valse

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

Dis PAPY …

C’est quoi la valse ?

Oh purée……

Là tu vois WIKI…

Je te la laisse…..

Explique lui parce que moi…. Je craque…!
OK ..OK…!

Vous comprenez pourquoi nous avons décidé d’honorer

LA  VALSE

Depuis la moitié du XVIIe siècle, dans les salons français, on pratiquait le menuet.

Une danse raffinée à l’extrême, faite de petits pas (menus) dont la chorégraphie stricte était protocolaire : on changeait régulièrement de partenaire, suivant une ligne, afin de faire ses salutations.

Cela permettait également de prévenir que la danse ne soit prétexte à galanterie trop poussée. Les lignes de danse formées respectaient scrupuleusement le rang social des danseurs, qui se tenaient à distance respectueuse l’un de l’autre.

En France, la Révolution fit tomber en désuétude cette danse aristocratique. Pendant ce temps là, en Autriche et dans le sud de l’Allemagne, les classes populaires se lassaient de la froide austérité de telles danses, et les jeunes aspiraient à une pratique plus enlevée, qui exalte l’esprit. Ils se mirent à danser sur une musique moins rigide : à trois temps, comme le menuet, mais dont le deuxième temps était légèrement avancé, créant une instabilité qui entraînait les danseurs dans des tours virevoltants.
Cette nouvelle danse tira tout naturellement son nom du mot allemand « walzen » (tourner). Ainsi naquit la valse dans la ville de Vienne.

Vous pourrez écouter une sélection de VALSES les plus populaires en cliquant sur le bouton LECTURE…

Moi, je suis resté Scotché sur LA VALSE DE L’EMPEREUR … ! Mais je me dois vous faire découvrir d’autres VALSES…..

 LA VALSE S’IMPOSE

Les Français, qui attendaient une danse de substitution au menuet devenu indésirable, s’emparèrent de la valse dont la sensualité sulfureuse originelle avait été largement assagie par les Anglais qui l’avaient déjà adoptée.

L’époque changeait, le carcan des convenances sociales se dénouait un peu, et bientôt, dans tous les pays, on accepta cette danse sans protocole qui cédait à l’inspiration du moment.

L’ère romantique naissait, et, avec elle, l’affirmation de l’individu et de ses passions ; la valse allait en devenir la musique et la danse emblématique – même si les compositeurs classiques, dès 1819, en avait déjà développé leur vision, tel l’incontournable Beau Danube bleu de Johann Strauss (fils).

AUJOURD’HUI MAMY TE DEMANDE UNE EXHIBITION DE VALSE… Pas par toi…!

– PAPY VIDÉO AIME LA VALSE

ET AUSSI MISE AU GOUT DU JOUR PAR JACQUES BREL

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

– Alala, Mathieu était mon préféré de l’époque, Grégory avait plus de talent mais j’avais un faible pour lui, et il m’avait bluffée sur cette chanson !
– Il valait mieux ne pas être à la place de GREGORY

RÉGALEZ VOUS EN CHOISISSANT VOTRE VALSE …..
CHERCHEZ LA DEDANS …. 23 valses pour vous

UNE DERNIÈRE COLLE …..

LE CHOURISTE

Si j’avais été amené à parier, j’aurais encore perdu ma chemise ! En effet, j’étais persuadé que la musique de « La valse des patineurs », parfois programmée à Vienne lors du concert du Nouvel An, avait été écrite par Johann Strauss, père ou fils. Mais pas du tout.

Rendons à Charles Emile Lévy Waldteufel ce qui lui appartient.

Emile Waldteufel est né à Strasbourg, d’une lignée de musiciens, le 9 décembre 1837. En 1844, sa famille s’installe à Paris où Emile apprend le piano. Il a pour camarades de classe Jules Massenet et Georges Bizet. En 1865, il devient directeur de la musique de danse de la cour impériale de Napoléon III et pianiste attitré de l’impératrice Eugénie.  Il est chargé d’animer les fameuses soirées dansantes de Biarritz et de Compiègne, puis les bals aux Tuileries.
En 1874, il est remarqué par le Prince de Galles, le futur Edouard VII.
Ses nombreuses mélodies sont jouées lors des bals de la reine Victoria à Buckingham Palace. « La valse des patineurs », créée en 1882, lui vaut une renommée internationale.

Emile Waldteufel, décédé le 12 février 1915, est enterré au cimetière du Père Lachaise à Paris.

 MAESTRO
retour sur la rubrique du même tabac RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

G AIMÉ : LE MAMBO… C’est trop booooo


VETEMENTS ET ACCESSOIRES       SANTÉ ET SOINS DU CORPS       VOYAGES VALISES
G AIMÉ DÉCOUVRE : LE MAMBO

Le mambo est un genre musical cubain et un style de danse.

En 1937, Orestes López, joueur de violoncelle cubain avec à la contrebasse son petit frère , compose un morceau nommé Mambo à partir du Nuevo ritmo du danzón.

C’est avec Francisco « Machito » Grillo et Pérez Prado que la danse Mambo (dérivée de la rumba) naît dans les night-clubs « Los Angeles Dance » de Mexico et « La Tropicana » de la Havane en 1943, avant de conquérir New York en 1949, au « Park Plaza Hotel Ballroom » de Harlem d’abord, puis dans les clubs Palladium, China Doll, Havana Madrid et Birdland.

Le Palladium était une immense salle de bal pouvant accueillir mille couples située à l’angle de Broadway et de la 53e rue.

Le mambo a été programmé d’abord le dimanche matin, puis les mercredis soir et enfin tous les jours, avec les orchestres de Tito Puente, Tito Rodriguez et Jose Curbelo.


Leonard Bernstein « Mambo »

5ª SINFONIA / MAMBO Nº 5. Beethoven/Pérez Prado

Le mambo et la samba furent introduits pour la première fois en Europe par José Gandimbas et son orchestre « Jo and the Latin boys » aux « ambassadeurs » de Paris en 1945 avec « Che mambo che ».

En 1947, Jose Gandimbas introduira aussi en Europe le Bolero Mambo à Deauville, France.

En 1954, le Mambo connaît une grande popularité aux États-Unis grâce aux succès de Perry Como (Papa Loves Mambo) et Rosemary Clooney (Mambo Italiano).
En France, ces morceaux seront repris par Dario Moreno.

La mode du mambo va durer jusqu’à l’arrivée du cha-cha-cha en 1954.

Enfin précisons que cette musique, telle qu’on la connaît aujourd’hui, est le fruit de nombreux raffinements qui ont eu lieu notamment en Amérique du Nord, à qui l’on doit l’introduction d’instruments provenant du jazz.

À la suite du succès de Lou Bega en 1999 qui avait repris Mambo No. 5 de Perez Prado façon dance, d’autres ,comme Gerard Darmon font la reprise de Mambo Italiano

MAMBO: Films thématiques

  • Cette danse est le thème du film Mambo Kings avec
    Antonio Banderas.
  • La scène du bal de West Side Story comporte une séquence de mambo devenue célèbre par les prestations de Rita Moreno et George Chakiris sur la musique de Leonard Bernstein.

MAMBO STARS

Voici avec ces deux compilations les instants mambo de deux stars des potes âges
SOPHIA LORENS ET BRIGITTE BARDOT

Mambo Danse

Danse d’origine cubaine et voisine de la salsa, le mambo est particulièrement apprécié sur le continent américain.

Le mambo se danse sur un rythme musical 4/4. Un pas de base se fait sur 8 temps, correspondant à 12 mouvements. 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6, 7 et 8. Il y a un petit arrêt dans les mouvements sur les comptes pairs.

Les danseurs se font face car leurs pas de bases sont réalisés en miroir l’un par rapport à l’autre.

Les partenaires sont en position fermée (type latine). Certains danseurs de mambo enserrent la taille de leur partenaire dans leur bras droit et posent donc leur main droite sur la hanche gauche de la danseuse : les deux partenaires sont alors collés l’un à l’autre.

SOURCE : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mambo


G AIMÉ

Share Button