Archives par étiquette : cuisine

LE GÂTEUX : En pâtisserie connaissez vous – LE MILLE-FEUILLE

le Blog note
de

PAT HISSIER

M HISSIER assure désormais sa rubrique Papisseries…

Bien sûr PATACHOU sera à ses côtés

Une gourmandise de plus dans la Chouette

La gastronomie et la pâtisserie françaises sont réputées à travers le monde. Si le nombre de plats et de desserts français est important, certains sont plus appréciés et plus connus que d’autres …
A eux de vous les faire découvrir…

Le mille feuille ou mille-feuille
La graphie recommandée par les rectifications orthographiques de 1990 est celle sans trait d’union.
C’est aussi la seule donnée par le Robert.
Au contraire, les dictionnaires Larousse et Jouette ne donnent que la forme avec trait d’union.
il est d’usage courant de considérer que les deux sont acceptées

Un mille-feuille, ou millefeuille, est une pièce de pâtisserie faite de trois couches de pâte feuilletée et deux couches de crème pâtissière.
Le dessus est glacé avec du sucre glace ou du fondant. On peut y ajouter de la confiture ou des fruits.

Il aurait été créé par François Pierre de La Varenne, qui le décrit dans son Cuisinier françois en 1651. Il aurait ensuite été perfectionné par Marie-Antoine Carême, cuisinier de Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord.

Cependant, beaucoup de pâtissiers professionnels ne le font remonter qu’à 1867, date à laquelle il fut proposé comme spécialité du célèbre pâtissier Adolphe Seugnot, alors installé 28 rue du Bac à Paris

La recette du mille-feuille maison

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Détail de la structure d’un mille feuille.

Origine du nom

Le nom français de cette pâtisserie fait référence au nombre élevé de feuillets de pâte qui composent chaque gâteau.
Compte tenu de la méthode traditionnelle de préparation de la pâte feuilletée, en six étapes de pliages en trois, le mille-feuille comporte en réalité 729 paires de feuillets.
L’adoption plus récente d’un pliage en deux par certains cuisiniers conduit à un mille-feuille comportant un nombre différent de feuillets, 2048 paires dans le cas de la recette d’André Guillot.

   Combien de feuilles a un mille-feuille ? Le mille-feuille fait dans les règles de l’art a 729 ou 2187 feuilles. En effet, les feuilles sont des épaisseurs de pâte enserrant une plaque de beurre.
À chaque tour, on plie la pâte en 3, avant de l’étaler au rouleau et de la plier à nouveau en 3. La plupart des recettes préconisant 6 ou 7 tours, le nombre de feuilles sera donc de 729 pour 6 tours (3x3x3x3x3x3) et 2187 pour 7 tours.

 Dans de nombreux pays de langue anglaise, dans les pays nordiques et slaves, le mille-feuille et les recettes locales de même nature portent un nom faisant référence au prénom « Napoléon ».

Ce nom semble être lié à l’adjectif français « napolitain », la ville de Naples étant une des origines citées pour cette recette, l’identification au prénom Napoléon ayant été favorisée par la suite par les guerres napoléoniennes.

La recette du mille-feuille maison

Encore un grand classique de la pâtisserie !!!

Le mille-feuille, ce gâteau si bon à base de pâte feuilletée et recouvert d’un délicieux glaçage au sucre glace…

Pour le réaliser, j’ai fait ma pâte feuilletée maison, mais pour les plus pressés, vous pouvez tout aussi bien le faire avec les pâtes feuilletées du commerce…

Vous pouvez également varier les goûts et réaliser un glaçage au chocolat blanc, ou le garnir avec une crème pâtissière au chocolat ou aux spéculoos par exemple (vous trouverez la recette ci dessous…)

Temps de préparation : 40 minutes
Temps de cuisson : 16 minutes par disque de pâte
Temps d’attente : 1 heure
Recette pour 8 personnes
Ingrédients :
pour le mille-feuille :
* 3 ronds de pâte feuilletée (20cm)
* du sucre en poudre
pour la crème pâtissière :
* 1/2 litre de lait
* 1 sachet de sucre vanillé
* 1 œuf + 2 jaunes
* 75g de sucre
* 60g de farine
pour le glaçage :
* 180g de sucre glace
* 1 blanc d’œuf
* 4 carrés de chocolat noir
Pour la preparation je fais confiance a steph pour vous montrer dans le détail      
Regardez sa touche finale finaude la setph
10/ Faites fondre le chocolat noir au micro-onde en le remuant toutes les 30 secondes jusqu’à ce qu’il soit bien lisse. Mettez le dans une poche à douille et réalisez des traits de chocolats parallèles sur toute la surface du gâteau.

11 A l’aide d’une pointe de cure-dent, réaliser des traits parallèles inversés au chocolat de façon à zébré le glaçage.
Article extrait du dictionnaire du gastronome
Jean Vitaux est non seulement docteur en médecine et spécialiste gastro-entérologue mais aussi fin gastronome, membre de plusieurs clubs renommés, et, bien sûr, grand connaisseur de l’Histoire de la gastronomie. Il est, avec Benoît France, l’auteur du célèbre Dictionnaire du gastronome (éditions PUF
Ce dictionnaire est un livre de culture gastronomique qui explique l’usage des termes de cuisine permettant de comprendre les livres de cuisine mais aussi les expressions et mots utilisés pour parler de gastronomie. Ce dictionnaire est un livre au service du plaisir du gastronome, car la gastronomie est autre chose que l’alimentation, nécessité quotidienne de tout un chacun.

:

SOURCES: http://www.lesgateauxdesteph.com/2018/05/mille-feuille.html

– Le gâteux vous fait peut être découvrir…?

Restez svelte 160pxLa cardamome est une épice d’origine indienne au parfum intense et à la saveur douce et piquante.
Son fruit, de couleur verte, pousse à proximité du sol seulement et sa maturation est irrégulière, c’est pourquoi la cueillette représente un énorme travail.
Les capsules sont ensuite séchées au soleil et parfois traitées par blanchissage.
La cardamome est l’une des épices les plus chères au monde, après le safran et la vanille. Elle entre dans la composition de nombreux types de curry.
Dans la cuisine européenne, on la retrouve dans les pâtisseries de Noël (p. ex. pain d’épices, spéculoos) comme dans la chair à saucisse, des liqueurs et certains mélanges d’épices.
La cardamome peut aussi agrémenter le vin chaud ou le café.
La poudre de cardamome est très parfumée, il faut donc l’utiliser avec parcimonie.
Poudre de cardamome bio 200gConservation:
pas plus d’un an.

LE GÂTEUX et ses Papisseries

 

 

Share Button

Croquer le marmot


VETEMENTS ET ACCESSOIRES SANTÉ ET SOINS DU CORPS VOYAGES VALISES

les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques (la maladie est grave… !) on m’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur donner du vocabulaire de ma grand-mère impotente.

Vu leur sénilité précoce ( non y a que ça qui est précoce ) nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des mots ….. aujourd’hui enrichissons nous de nos expressions populaires

 

Croquer le marmot   ….. 

C’est attendre fort longtemps

Du temps de la féodalité, lorsqu’un vassal allait rendre hommage à son seigneur, il devait, en l’absence de celui-ci, réciter à sa porte, comme il l’eût fait en sa présence, les formules de l’hommage et baiser à plusieurs reprises le verrou, la serrure ou le heurtoir appelé marmot à cause de la figure pittoresque qui y était ordinairement représentée (le mot marmot est le nom qu’on donnait aussi aux petits singes comme aux petits garçons, d’où l’expression marmotter, pour parler d’une façon inintelligible entre ses dents).

Un heurtoir

un heurtoir

En marmottant ces formules il semblait murmurer de dépit et, en baisant le marmot, il avait l’air de vouloir le dévorer ou le croquer.
Ce qui est d’autant plus exact, c’est que l’on dit bien encore : Manger de baisers un petit enfant pour l’accabler de caresses.

Les Italiens disent : Mangiare i catenacci, ce qui signifie manger les cadenas ou les verrous, expression qui confirme la justesse de ce qui vient d’être dit.
De marmous, qui en bas breton, est synonyme de marmot, on a fait le diminutif marmouset, puis, par aphérèse, mouset.
Les Gascons disent : Croquer le mouset.

Cette expression devrait donc son origine à ce gros marteau de fer crénelé en forme de poignée qui était attaché à la porte principale de plusieurs antiques manoirs.

Quand une personne avait longtemps attendu à la porte, elle pouvait dire :
J’ai longtemps fait craquer le marmot ; de là on a pu dire, par altération ou par euphémisme, croquer le marmot.

SOURCE :
La France pittoresque

 


POTACHE

Share Button

Lady Ladinde se met au bleu… de bresse




– 
Camarade Firmin … J’aime quand Lady ladinde remet ses pieds dans  le fumier de sa Bresse natale … Notre dinde « à dorer » nous prends pour des noix qui  doivent se faire accompagner d’un bleu de Bresse pour paraitre à table.
Ah OUAIS….. Vrai  Laly ladinde quand elle parle de son pays c’est une vrai revue de Bresse … mais pour l’instant ça sent pas trop… !!

– AH  SI ….! Mais je dirais pas où ?

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs « – Messieurs Messieurs….  un peu de respect pour ceux qui découvrent …
Pour la quatrième  fois nous confirmons que LADY LADINDE est un femme qui n’est ni blonde… .ni cloche et répondons à M Meetic qu’elle n’ a pas vingt ans …!
Euh  en fait si …… elle  les a eu même  trois fois  .. donc Non elle n’est plus très JEUUUNE »

« Seul Gaston peut donner plus de détails sur les senteurs….. de ses bleus de BRESSE »

   Musique d’ambiance

dinde BLOC NOTE LADY LADINDE  Bloc note
de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

AUJOURD’HUI LADY LADINDE

PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

Le bleu de Bresse

LA BRESSE..? c’est où ça….?

La Bresse est délimitée à l’ouest par la Saône, au nord par le Doubs, à l’est par les premiers contreforts du massif du Jura, tandis qu’au sud elle est  limitée, par la Dombes, .
L’expression géographique Bresse est composée de trois parties différentes :

La Bresse bourguignonne, subdivisée qui se situe dans l’est du département de Saône-et-Loire ;
La Bresse de l’Ain — parfois appelée Bresse savoyarde — qui compose le quart nord-ouest du département de l’Ain ;
La Bresse jurassienne, appelée également Bresse comtoise, la plus petite partie des trois, à l’ouest du département du Jura

Le bleu de Bresse…. un fromage français

Le bleu de Bresse est un fromage français du Pays de la Bresse.
C’est un fromage à base de lait de vache, d’un poids moyen de 250 g.
Sa fabrication est aujourd’hui essentiellement industrielle

Histoire du bleu de Bresse.


C’est un fromage industriel à pâte persillée, qui tire son
nom de  la création de l’usine dans le pays de Bresse.
Il
est né au début des années 1950 à la beurrerie coopérative de Servoz.
Il s’agissait alors d’une miniaturisation du fromage saingorlon, imitation du gorgonzola créée pendant la Deuxième Guerre mondiale, alors que le fameux fromage italien n’était plus importé en France.

Eh bien non….! Le Bleu de Bresse est un amour de fromage.

 À la fois pâte persillée et croûte fleurie, il se distingue des autres bleus par sa douceur et sa texture crémeuse

Le lait de Bresse est collecté dans les fermes bressanes. il est fabriqué au lait entier de vache, pasteurisé, à croûte naturelle, à pâte crémeuse, souple, non pressée et non cuite, persillée par endroits.
Le lait est emprésuré puis ensemencé avec un pénicillium roqueforté. Le caillé est découpé en cubes, moulé à la louche, retourné, égoutté et salé. On pulvérise alors le pénicillium camemberti qui va former la croûte blanche.
Il est affiné à sec, en cave fraîche et humide; suivant la grosseur, de deux à quatre semaines à 80°C.
Sa forme est cylindrique, en saucissons et en pains rectangulaires. Son poids peut être de 125, 250 et 500 grammes.

Il peut s’accompagner de vins blancs moelleux de type rivesaltes ou monbazillac.

Le bleu de Bresse et ses atouts…!

Bresse Bleu est une marque commerciale (Bleu de Bresse est également employé pour la désigner) créée en 1952 et propriété du groupe agro-industriel Bongrain
Habillé de bleu, portant les armes de Bourg-en-Bresse, cerclé de blanc pour le protéger, le Bleu de Bresse se reconnait de suite.

Bresse Bleu est un bleu comme seul en Bresse on sait le faire.
Il est comme son pays:
plein de caractère, d’authenticité, de générosité. Son histoire, c’est celle de la tradition culinaire de la Bresse qui se transmet de génération en génération.

EN CUISINE…
LES TAMBOUILLEURS  SE METTENT  AU BLEU

MINI PIZZA AU BLEU DE BRESSE

– 1 Bresse Bleu de 250 g
– 250 g de pâte à pizza
– 80 g de cerneaux de noix
– Poivre du moulin

Préparation
À la sortie du four, décorez vos minipizzas de brins de ciboulette entiers ou de roquette et servez-les immédiatement, à l’apéritif ou pour un en-cas gourmand.

Préchauffez le four à 240 °C (th. 8). Divisez la pâte à pizza en 16 parts égales, aplatissez-les entre les paumes des mains, puis donnez-leur une forme de petite pizza.
Chacune doit faire environ 5 cm de diamètre.
Disposez-les sur une plaque tapissée de papier sulfurisé.

CHAMPIGNONS FARCIS AU BLEU DE BRESSE

Une petite idée amuse-bouche pour l’apéro… Rien de plus simple et délicieux!
– Petits champignons de Paris
– 1 Bleu de Bresse
– Crême fraîche
– 1 gousse d’ail
– Poivre

Nettoyer et couper le pied des champignons
Faire fondre le fromage dans la crême fraîche, ajouter la gousse d’ail écrasée ainsi que le poivre.
Farcir les champignons et mettre au four 15 mn à 180°

CONNAISSEZ VOUS LA FONDUE BRESSANE…?

La principale différence avec la fondue bourguignonne est le remplacement de la viande de bœuf par de petits cubes d’escalope de volaille, trempés dans du jaune d’œuf puis recouverts de chapelure.
Cette préparation est ensuite frite dans un bouillon d’huile.

EN SAVOIR PLUS SUR LES BRESSANS…

Les Bressans étaient surnommés par leurs voisins les ventres jaunes :

d’après une version, ceci proviendrait du fait qu’ils fixaient à leur ceinture les pièces d’or provenant de la vente de la Volaille de Bresse ;

selon une autre version, les Bressans ont été les premiers à manger du maïs à la place du blé sous la forme de gaudes, par exemple.
Pour cela, leurs voisins comtois ou bugistes pensaient que l’intérieur de leur ventre devait être jaune – la farine de maïs était torréfiée, et incluait la peau pigmentée des grains, contrairement à la plupart des farines de maïs trouvées dans le commerce au XXIesiècle.

dinde LADY LADINDEretour sur la rubrique du même tabac
“La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours”

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button