Archives par étiquette : com’pote

Se soigner par l’alimentation? Bien sûr que c’est possible !

Meilleurs complements alimentaires

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

littel com poteDans ma rubrique , je veux, cette semaine, vous
parler
de NOTRE ALIMENTATION…!
en vous disant avec le docteur Jean-Christophe Charrié

« Se soigner par l’alimentation? Bien sûr que c’est possible ! » …

chouette-prof– Avant toute chose mon pote je dois te donner mes sources…
C’est LE MAGAZINE PSYCHOLOGIES qui nous éclaire sur le lien alimentation et  santé.


Jean-Christophe Charrié

« Se soigner par
l’alimentation?
Bien sûr que c’est possible
! »

Pour ce médecin généraliste, c’est une évidence et un constat quotidien:
Ce que nous mangeons peut tenir à distance les maladies, et nous soulager aussi bien que certains médicaments.
Certains des principes alimentaires proposés par Jean-Christophe Charrié,
médecin généraliste, sont communs à d’autres régimes
– comme dans la méthode Seignalet, les laitages sont exclus, par exemple.
Mais ils s’inscrivent dans une approche et dans un raisonnement résolument différents, car ils prennent en compte l’interaction des aliments avec le système hormonal et neurovégétatif de chacun.

littel com potePourquoi l’alimentation joue-telle un rôle fondamental dans les consultations de ce médecin ? 
La médecine intégrative que je pratique prend en compte tout l’environnement de la personne.
À ce titre, les aliments sont le premier facteur influençant la santé.
Mes patients me questionnent sur ce qu’ils mangent et, au fil de mes recherches et de mes expériences, j’ai constitué un référentiel adapté à chaque cas.
J’ai pu en éprouver l’efficacité auprès de centaines de personnes. J’ai aussi compris que les approches trop restrictives sont vouées à l’échec, car elles génèrent beaucoup de frustration et ne sont pas tenables dans le temps.
C’est la répétition de bonnes ou de mauvaises habitudes qui fait notre santé ou le lit des maladies.

Mes patients qui suivent les consignes sont en bien meilleure santé.
Une modification profonde et durable du régime alimentaire permet même d’éviter ou de supprimer des traitements au long cours contre la douleur,
l’hypertension, le cholestérol, le
diabète de type 2, l’asthme (corticoïdes) ou encore les troubles thyroïdiens.

Sur quelles pathologies les changements
alimentaires sont- ils les plus spectaculaires?


Ils sont particulièrement rapides sur les douleurs
rhumatismales.

En quinze jours, les résultats sont étonnants, parfois simplement en supprimant les produits laitiers.
Mais cela peut être aussi probant dans des cas plus lourds. Une de mes patientes
atteinte de spondylarthrite souffrait tellement qu’elle s’était résolue à suivre un traitement immunosuppresseur (aux effets secondaires si lourds qu’ils augmentent les risques de cancer).
A côté d’un traitement à base de plantes, elle a adopté un régime anti-inflammatoire strict.
Rapidement, elle a retrouvé son énergie, oublié ses douleurs, repris goût à la vie et renoué avec le plaisir d’aller danser.

 Les enfants réagissent aussi très bien aux modifications alimentaires.
C’est souvent spectaculaire lors d’otites:
En supprimant laitages et sucres, et grâce à une mise à la diète avec bouillon de légumes, riz, poisson à la vapeur, quelques légumes et fruits, cela passe en quelques jours.
Lors d’infections chroniques, comme une sinusite ou une bronchite, j’observe les mêmes améliorations notables avec un régime anti-inflammatoire.

little compote DPar quels mécanismes le régime anti-inflammatoire que vous préconisez peut-il soigner? .

Les fruits, légumes et céréales sont composés, comme les plantes, de molécules végétales potentiellement thérapeutiques.
Ils sont indispensables à notre santé. Cependant, dans notre société du « trop », j’observe que le simple fait de retirer certains aliments nous soigne.
Notamment ceux qui entretiennent l’inflammation, en cause dans nombre de pathologies: maladies auto-immunes, infections chroniques ou aiguës, allergies et cancers.

Pour éviter d’entretenir des réactions inflammatoires
pathologiques, il faut prêter
une attention particulière au pancréas.
Un organe du système digestif dont on ne se préoccupe pas assez, mais qui est en permanence sollicité par nos excès.
Une alimentation déséquilibrée le fatigue dans sa fonction tant endocrine (synthèse de l’insuline et du glucagon pour gérer le glucose) qu’exocrine (digestion des graisses et protéines).
Par un phénomène de cascade, lorsque le pancréas est sollicité, le nerf vague, qui lui est relié, est également stimulé, et son hyper fonctionnement favorise un état congestif général entraînant lui-même l’inflammation.

Outre ce phénomène, lorsque le pancréas est fatigué, cela peut entraîner un risque de diabète de type 2 (défaillance dans la synthèse d’insuline), ou une mauvaise digestion des lipides et des protéines se traduisant par des troubles digestifs (fermentation, gaz, selles collantes .. .).

littel com poteEn quoi consiste ce régime d’ « épargne pancréatique »
et anti-inflammatoire ?

Il s’agit de supprimer les aliments qui fatiguent trop le
pancréas :

Sucres ajoutés et édulcorants des desserts et des produits industriels, produits laitiers (sauf une petite portion de beurre le matin) et graisses cuites animales difficiles à digérer (viandes. d’animaux à quatre pattes, fritures .. .).
A cela s’ajoutent des aliments n’interférant pas directement avec le pancréas mais qui sont inflammatoires, comme les farines modernes de blé.
Je propose de varier les céréales (épeautre, quinoa, riz … ) et d’opter pour du pain au levain (plus digestes).

Vous pouvez tout de même soutenir votre pancréas en veillant à bien mâcher!
Car chaque coup de dents est du travail en moins pour lui, grâce aux enzymes salivaires qui démarrent la digestion. Il ne s’agit pas d’entrer dans un
« monastère alimentaire ».

Si, en phase aiguë d’une maladie, surtout un cancer, je conseille d’être le plus strict possible, le reste du temps, vous pouvez alterner des jours « avec consignes» et des jours sans.

  

En bonne santé grâce à une alimentation naturelle. Immunité. Énergie. Détox. Mémoire. Sommeil…
Jean-Christophe Charrié

 C’’est désormais possible, grâce aux cures présentées ici, qui s’appuient sur les dernières avancées de la recherche médicale. Découvrez des mono-diètes faciles à faire, qui permettent de «reprogrammer» l’organisme en quelques jours, et de le rendre plus résistant aux maladies.
Apprenez comment utiliser des produits facilement disponibles comme le citron, la pomme ou l’argile pour renforcer vos points forts et atténuer ou même vaincre ces maux qui vous gâchent la vie. Grâce aux nombreux conseils pratiques, vous saurez quelle cure vous convient le mieux, comment la mener à bien et optimiser ses bienfaits.
Avec plus de 60 recettes pour cuisiner les aliments qui vous font du bien. Devenez acteur de votre santé au quotidien, pour retrouver forme et vitalité toute l’année !

 

SOURCES :
PSYCHOLOGIES MAGAZINE JUIN 2017
Epicerie et saveursduo compoteCOM’POTE

Share Button

COM’ POTE : Tout ce qui change au 1er mars

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

DES INFOS SUR CE QUI CHANGE AU 1 MARS 2019 

littel com pote Bonjour à tous,
Je pense que dans ces INFOS , il y a des choses que vous ne savez pas, alors je partage, chacun prend ce qui l’intéresse :

– Hausse du prix du tabac,
– Nouveau permis pour les cyclomoteurs,
– Obligation pour les grandes entreprises de publier un index pour l’égalité salariale hommes-femmes
– L’éco-PTZ est simplifié l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt à taux nul permettant de financer des travaux d’économie d’énergie dans son logement


Mon ami Colvert l’écolohulot présente un spécial bonus écologie:

– Fini le plastique….
Les emballages «verts» arrivent

Hausse du prix du tabac, nouveau permis pour les cyclomoteurs, obligation pour les grandes entreprises de publier un index pour l’égalité salariale hommes-femmes…
Ce 1er mars s’accompagne de quelques nouveautés qui pourront changer le quotidien et toucher le portefeuille des Français.

littel com poteComme chaque début de mois, plusieurs changements sont à prévoir pour le quotidien et le portefeuille des Français.. Le 1er mars a été notamment marqué par de nouveaux tarifs sur le tabac, un nouveau permis de conduire pour les cyclomoteurs légers, une nouvelle mesure dans les entreprises en faveur de l’égalité salariale entre les hommes et les femmes…
Tour d’horizon….!!!!

Hausse du prix du tabac
Les fumeurs risquent de grincer des dents. Comme le prévoit le projet de loi de finances 2019, les taxes sur le tabac augmentent .
Le prix du paquet de cigarettes devrait ainsi bondir de 50 centimes vendredi. Du moins pour les marques qui décideraient de répercuter cette hausse de taxes sur le prix d’achat (80% du prix du tabac est constitué de taxes).
Les prochaines hausses sont prévues en mars 2020 (50 centimes) et en novembre 2020 (40 centimes). L’objectif du gouvernement est d’arriver au paquet à 10 euros en 2022.

Un index pour l’égalité salariale hommes-femmes

Objectif transparence. Toutes les entreprises de plus de 1000 salariés devront publier un index de l’égalité salariale hommes-femmes. Le calcul de cet outil se base sur plusieurs indicateurs tels que les écarts de rémunération entre hommes et femmes, les écarts de taux d’augmentations et de promotions, les congés maternité…
Pour être considérées comme « bonnes élèves », les entreprises concernées devront obtenir un score d’au moins 75 sur 100, faute de quoi elle auront trois ans pour se mettre en conformité. Si aucun progrès n’est constaté à l’issu de ce délai, elles pourront écoper de sanction financière allant jusqu’à 1% de la masse salariale.

Nouveau permis AM (cyclomoteurs)

–  Il devrait leur dire que c’est pour leur petit fils
– Pour sûr… Les cyclos c’est pas comme TiNTIN …. C’est pas de 7 à 77 ans…!
La voiturette à la rigueur…

Aussi appelé BSR, le permis AM qui concerne les cyclomoteurs légers (50 cc ou moins) et les voiturettes sans permis va subir quelques modifications dès le 1er mars. Désormais, la formation pratique durera huit heures au lieu de sept. Elle sera répartie sur deux demi-journées.
L’heure supplémentaire sera consacrée à la sensibilisation aux risques routiers. Une séance au cours de laquelle la présence d’au moins un des parents des élèves mineurs (la formation est accessible à partir de 14 ans) sera obligatoire.

– Je te l’avais dit Papy c’est plus de ton âge le cyclo … Comment tu vas faire pour qu’un de tes parents soient là …. Peut être avec une autorisation temporaire de sortie du paradis pour Pépé et encore….???

Par ailleurs, les élèves devront désormais porter les « équipements adaptés à la conduite d’un véhicule à deux roues à moteur », à savoir casque, gants, blouson, pantalon ou combinaison, chaussures fermées et montantes, etc.

L’éco-PTZ simplifié

Lancé en 2009, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt à taux nul permettant de financer des travaux d’économie d’énergie dans son logement. Jusqu’à présent, ceux qui souhaitaient en bénéficier devaient s’engager sur un « bouquet de travaux », c’est-à-dire sur « deux à six opérations » (isolation de la toiture, installation d’une production d’eau chaude sanitaire ou d’un chauffage utilisant les énergies renouvelables…). Cette condition est supprimée à compter de ce 1er mars 2019

– Fini le plastique….
Les emballages «verts» arrivent

À mesure que les ressources s’épuisent et que les déchets plastiques pèsent de plus en plus lourd dans les océans, les industriels travaillent sur des matières nouvelles pour emballer leurs produits.

Voici les emballages de demain.

littel com poteDe grands industriels de l’agroalimentaire ont signé le pacte national sur les emballages.
Objectif, lutter contre la pollution, alors que 8 à 12 millions de tonnes de plastique se déversent dans les océans chaque année.
Cet engagement d’une dizaine d’entreprises est également le résultat d’une prise de conscience des consommateurs.
Aujourd’hui, plus de six jeunes de 19 à 29 ans sur dix ont déjà changé de marque pour des raisons d’emballage, de recyclabilité ou de suremballage.
Mais comment remplacer le plastique, si léger, si pratique, si adapté à l’agroalimentaire ?

Voici les projets les plus aboutis, qui seront sans doute les contenants de demain.

Des sachets de papier amélioré

Des nouveaux sachets voient le jour, rien à voir avec les feuilles A4, il s’agit ici de fibres de cellulose auxquelles on a greffé d’autres molécules pour les rendre résistantes à l’eau et non-poreuses à la lumière et à l’oxygène.
Nestlé,  a commencé à conditionner certains de ses produits dans ce papier amélioré. Son nouveau chocolat en poudre Nesquik, dans lequel le sucre raffiné est remplacé par du sucre de canne, et dont le cacao provient de filières durables d’Afrique, est emballé dans ce sachet simplissime, totalement recyclable.
À terme, ce contenant pourrait remplacer tous les autres emballages chez Nestlé, mais il faudra d’abord le rendre moins cher. Il coûte aujourd’hui deux fois le prix de la boîte jaune traditionnelle,

 Du « plastique » qui se composte
Un matériau qui ressemble trait pour trait au plastique entièrement biodégradable.
Ses propriétés -une transparence totale, un toucher lisse, une imperméabilité complète- ont très vite séduit, notamment dans le monde du luxe.
Problème de ces matériaux pour l’instant, et frein à leur généralisation: il n’existe pas en France d’usine de compostage.

Des bouteilles… en carton

Le brasseur Carlsberg a fait sensation en 2015 à Davos en présentant son projet de bouteille de bière… en carton !
Plus précisément, en fibres de bois, et dont tous les éléments, y compris le bouchon, seront biosourcés et biodégradables.
Les emballages actuels mélangent plusieurs matières (carton, aluminium, plastique) qui ont chacune des propriétés différentes (hydrophobes, hermétique à la lumière, à l’oxygène, aux bactéries, etc.). Ce mélange de matières rend le recyclage compliqué.

Le contenant durable et la consigne

La grosse tendance actuellement est de revenir au contenant en métal ou en verre, qui a vocation à être récupéré et réutilisé. D’ailleurs, le gouvernement travaille sur le retour de la consigne, avec des incitations pour les consommateurs qui rapportent leurs bouteilles et autres boîtes métalliques.
De grands noms de l’industrie agroalimentaire s’y mettent déjà. Coca vient par exemple de construire une nouvelle ligne de production dans son usine du nord de la France pour produire des boissons dans des bouteilles en verre. Avec d’autres mastodontes comme Nestlé, Pepsi, , Danone, Lesieur,etc., ils fournissent au supermarché en ligne des produits uniquement conditionnés dans des récipients réutilisables. Une fois qu’ils sont vides, le client n’a plus qu’à demander l’enlèvement des contenants sur la plateforme Loop.

Pensée :
Lorsque quelqu’un partage avec vous quelque chose d’important dont vous pouvez bénéficier, vous avez une obligation morale de la partager avec d’autres (proverbe tibétain).

C’est que nous venons de faire

SOURCE :
Paul Louis – BFMTV –

littel com poteCOM’POTE

Share Button

Alimentation : Les bienfaits du café


LE BLOC NOTE
DE
COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

Com’pote parle d’alimentation depuis longtemps dans la Chouette…
il commence à en connaitre un rayon

littel com pote

Les nombreuses vertus du café sur la santé

Le café, on est bien content de l’avoir comme remontant.
Mais on ne doit cependant pas en abuser…
Avec modération, le café s’avère être un allié santé particulièrement intéressant, paré de bienfaits insoupçonnés.

Quelque 150 études sont parues sur le sujet cette année seulement. De nombreux effets positifs ont été constatés chez les personnes ayant une consommation raisonnable de cette substance.

Le café est-il bon pour la santé? Probablement oui, à condition de ne pas en abuser, répondent en substance la grande majorité des études parues depuis le début de l’année sur le sujet à travers le monde.

Ingurgité à des doses variables, selon les études, il pourrait avoir un effet positif sur les maladies cardio-vasculaires, les cancers digestifs, le diabète sucré, les maladies de Parkinson et d’Alzheimer ou même les yeux secs.

Il réduirait même le risque de décès de 10% chez les adultes de 50 à 71 ans buvant trois tasses de café par jour comparé à ceux qui n’en consomment pas, selon une étude effectuée sur 400.000 personnes et publiée en mai par l’Institut national américain du cancer.

Les bienfaits incroyables du café

À quand remonte la dernière fois que vous avez entendu un médecin prononcer le mot miracle?
Eh bien, c’est le temps, le café est servi !

En raison de ses bienfaits, « Le café est vraiment un remède miracle. », s’exclame Sanjiv Chopra, médecin spécialiste du foie et des voies biliaires et professeur de médecine à la faculté de médecine de Harvard.

Bien qu’il avoue que l’action d’une simple tasse de café et ses avantages pour le corps relèvent encore du « mystère scientifique », de grandes études épidémiologiques ont, à plusieurs reprises, confirmé ses bienfaits étonnants.

Parmi les faits saillants de recherche récents, on trouve:

Les bienfaits du café agissent comme un remède miracle

• Boire plus de 3 tasses par jour réduit de 20 % le risque pour les femmes de développer le cancer de la peau le plus courant.

• Boire plus de 6 tasses par jour réduit de 60 % le risque des hommes de mourir d’un cancer de la prostate.

• Boire au moins une tasse de café par jour réduit le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) jusqu’à 25 % chez les femmes.

• La consommation d’un minimum de 2 tasses par jour peut réduire de 20 % les risques des femmes de devenir déprimées.

Pour plus de bienfaits, buvez votre café noir!

« Buvez-le noir, ou avec un nuage de lait écrémé afin de diminuer le nombre des calories »,

recommande le Dr Chopra.

Les avantages du café décaféiné pouvant ne pas être aussi prodigieux, mieux vaut en rester au café ordinaire si vous pouvez le tolérer.

Dr Chopra boit au moins quatre tasses par jour, alors que la majorité des gens devrait se limiter à deux tasses. « Eh non, je ne suis pas commandité par Starbucks », lance-t-il à la blague.


– Le Dr Sanjiv Chopra est l’auteur de Live Better, Live Longer :

The New Studies That Reveal What’s Really Good – and Bad – for Your Health.

Ce qu’une étude a montré sur le risque de diabète

Boire plus de café réduirait les risques de diabète de type 2….!

En augmentant leur consommation de café, les amateurs de cette boisson réduiraient leur risque de développer un diabète par rapport à ceux qui continuent à boire les mêmes quantités, avancent les auteurs d’une étude publiée dans la revue Diabetologia.

A partir de trois études américaines portant sur quelque 120 000 personnes, en majorité des professionnels de santé, un groupe de chercheurs américano-singapouriens a établi un lien entre le fait de boire une tasse et demi de café supplémentaire par jour pendant quatre ans et une réduction de 11 % du risque de développer un diabète de type 2, le plus courant.

SOURCES :
Figaro    reader digest   doctissimo
sondages vos opinions

Extrait café vert 60 gélules Pour les professionnels la CHOUETTE  a trouvé ce qui leur faut :

https://amzn.to/2MwgEnp

 

duo compoteCOM’POTE

Share Button