Archives par étiquette : comics

BANDE DESSINÉE : CHARLY BROWN PRÉSENTE NOUS TON PETIT CHIEN SNOOPY

CHOUONS ENSEMBLE
par Chou fleur

 C’est mercredi les choupinets et les choupinettes
voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy…
et s’instruire parfois….

–     Aujourd’hui ……
– PEANUTS …  UN  COMIC STRIP …!!
–  COMIC STRIP …  QUESACO.. ???

Un comic strip, ou simplement strip,
est une bande dessinée de quelques cases, aujourd’hui le plus souvent humoristique, disposées en une bande le plus souvent horizontale.

Ce nom provient de la juxtaposition des termes anglais « comic » (comique, amusant, drôle) et « strip » (bande, bandeau).

– Ne pleure pas, si tu ne sais pas ce que c’est…
– je vais te donner l’exemple de Snoopy

SNOOPY ET LES PEANUTS…  MAIS APPELEZ MOI SNOPPY

 

Peanuts (aussi connu sous le nom de Snoopy et les Peanuts ou simplement Snoopy) est le nom d’un comic strip écrit et dessiné quotidiennement, sans interruption et sans assistance par l’Américain Charles M. Schulz (1922 – 2000) d’octobre 1950 jusqu’à sa mort, en février 2000.
Il aura écrit au total 17 897 strips dont 2 506 éditions du dimanche.
Peanuts est une série de gags qui tournent autour de deux personnages centraux, un garçon maladroit, malchanceux et déprimé, Charlie Brown et son chien, Snoopy.

 

Charlie Brown

Charlie Brown est avec Snoopy, son chien, le personnage principal du comic.
Ils sont les deux seuls personnages à apparaître dans le comic du début à la fin. Son père est coiffeur, il a une sœur : Sally Brown.
C’est un petit garçon malchanceux, maladroit et déprimé. Il joue le rôle du loser de la série et rate tout ce qu’il entreprend : il n’arrive pas à faire décoller son cerf-volant, n’arrive pas à jouer au baseball, n’a aucun succès auprès des filles (dont la jolie « petite fille rousse ») et perd 10 000 fois consécutives contre Lucy aux dames. Malgré cela, il s’obstine toujours à faire ce qu’il désire.

Snoopy

Snoopy est un petit chien  le beagle  de Charlie Brown et est, avec lui, le personnage central des Peanuts.

Au fur à mesure du comic, son comportement devient « humain » : il se met à marcher sur ses deux pattes, à penser et à philosopher.

Il a des habitudes plutôt extravagantes, comme celle de dormir sur le toit de sa niche et vit dans un monde fantaisiste

Il a de nombreux frères et sœurs, dont Spike, Andy, Olaf et Tupfen. Son meilleur ami est Woodstock, un petit oiseau jaune, contraint, à l’occasion de lui servir de secrétaire.

CHARLES SCHULTZ ROI DU GAG BASÉ SUR LES COMIQUES
A RÉPÉTITION….. RUNNING- GAG

Le strip s’appuie sur le principe du running gag (comique de répétition) où les mêmes situations entre les personnages reviennent tout au long de la bande dessinée. De plus, chacun des personnages a ses particularités, ses obsessions et ses accessoires propres, qui resurgissent chaque fois qu’ils apparaissent.
Peanuts a donné également naissance à des dessins animés, dont plusieurs ont reçu un Emmy Award, à des pièces de théâtres et à des comédies musicales.

Le comic a été, à partir des années 1960 un succès planétaire, notamment aux États-Unis. La popularité du strip et le nombre colossal de licences pour des publicités ou produits dérivés ont fait de Charles M. Schulz une des célébrités les plus riches du monde.

À la mort de Schulz, le comic était publié dans plus de 2 600 journaux, dans 75 pays différents et dans 21 langues.

HOMMAGE A CHARLES SCHULTZ

Charles M. Schulz en 1956, dessinant Charlie Brown

Charles M. Schulz en 1956, dessinant Charlie Brown

En novembre 1999, juste avant ses 77 ans, ne voit plus clair et a du mal à lire.
Le 14 décembre 1999, il annonce qu’il se retire du dessin. Il déclare :
« je ne pensais pas que cela pouvait m’arriver. J’ai toujours pensé rester dans la bande dessinée jusqu’à mes quatre-vingt ans environ. Mais soudain, tout a disparu. On m’a tout pris, ce n’est pas moi qui ai tout mis de côté. On m’a tout pris ».

Le dernier strip quotidien est édité le 3 janvier 2000 (les strips écrits par Schulz étaient publiés quelques semaines après). Charles M. Schulz s’éteint 40 jours après, le 12 février 2000, dans son lit.

Le lendemain est édité le dernier strip du dimanche, où il fait ses adieux :

Chers amis
J’ai eu la chance de dessiner Charlie Brown et ses amis pendant près de 50 années. Cela a été le fruit de l’ambition de mon enfance.
Malheureusement, je ne suis plus en mesure de continuer le travail demandé par un comic strip quotidien. Ma famille ne souhaite pas que
Peanuts soit poursuivi par quelqu’un d’autre, par conséquent j’annonce ma retraite.
Je suis très reconnaissant de la fidélité de nos éditeurs, du soutien merveilleux et de l’amour exprimé par les fans du comic strip, au cours de ces années.
Charlie Brown, Snoopy, Linus, Lucy… Comment pourrais-je jamais les oublier ?

Charles M.Schulz

chou fleur le roi du mercredi CHOU FLEUR
C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac
RETRO :

Share Button

HULK LE MASTODONTE VERT…..!

CHOUONS ENSEMBLE
par Chou fleur

C’est mercredi les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….

PAPY me dit :
–  » C’est toujours la période verte sur la Chouette….. Cette semaine retrouvons les comics avec HULK ce mastodonte vert …
je suis sûr qu’il va t’impressionner …… comme quand tu étais petit….
« 
– Quand il me dit: « Quand j’étais petit….. Eh bé quand je regarde les traits qu’il trace sur son mur pour me voir grandir….
Je me dis que c’est pas si loin tout ça … »

barre verte
LES AVENTURES DE HULK
LE MASTODONTE VERT

THE INCREDIBLE HULK…!

Hulk est un personnage de fiction appartenant à l’univers de Marvel Comics. Il est apparu pour la première fois dans le comic The Incredible Hulk en mai 1962.

Hulk a été créé dans la période d’engouement pour les super-héros au début des années 1960. Il figure dans la continuité des « monster comics » (récits à chute présentant des monstres, souvent des envahisseurs extraterrestres, parfois démons, parfois robots…).

QUI EST HULK …UN MASTODONTE ?
A l’origine de l’histoire Bruce Banner, docteur en physique, crée un nouveau type de bombe, la bombe G (car dégageant des rayons gamma) pour l’armée américaine.
Durant un essai militaire, Banner aperçoit un adolescent allongé dans sa voiture, le nommé Rick Jones (qui répondait bêtement à un pari lancé par des camarades).
Demandant à son assistant Igor de stopper le compte à rebours, le physicien nucléaire court vers la zone d’essai et sauve le jeune inconscient en le poussant dans une tranchée de protection.
Mais Igor, en réalité est un espion russe à la solde du gouvernement envoyé pour s’emparer des secrets de Banner, Il laisse la bombe exploser.
Le docteur est lui-même bombardé de rayons gamma, ce qui a pour effet de modifier profondément son ADN, mais, à la surprise de tous, ne le tue pas.
Le docteur reste en observation à l’infirmerie en compagnie de Rick Jones jusqu’au soir où Banner, dans une intense souffrance, se transforme en prenant des proportions colossales, tandis que sa peau devient grise et que son corps entier n’est plus du tout reconnaissable, à l’image de son psychisme presque animal. Dans cet état, il détruit le mur de l’infirmerie simplement en le poussant, puis ne bouge pas lorsqu’une jeep de l’armée lui fonce dessus, démontrant sa force stupéfiante.

Dr Jekyll / Mr Hyde ….. ou Frankenstein…?

Selon certains ‘histoire de Bruce Banner / Hulk est une adaptation moderne de celle de Dr Jekyll / Mr Hyde de Robert Louis Stevenson avec l’ajout du mythe de Frankenstein.
En raison de sa corpulence, le militaire de garde le surnomme, lors d’une description faite à ses supérieurs, Hulk, qui signifie « mastodonte ». Depuis, lors de moments de stress ou de colère, le docteur Bruce Banner se métamorphose en une créature colossale à la peau verte (cette couleur ayant rapidement remplacé la peau grise originale) d’une force phénoménale, animée par une rage enfouie en lui depuis longtemps (celle d’un petit garçon battu par son père qui a vu sa mère mourir sous les coups de ce dernier), et qu’il ne parvient pas à contrôler.

Un comics en série télé puis au cinéma

Directement publié dans son propre fascicule, Hulk est au départ gris. Mais devant le piètre résultat imprimé, il est décidé rapidement qu’il sera vert, une couleur plus facile à reproduire à l’époque.
De plus, aucun super-héros n’était vert à l’époque . La série ne durera que quelques numéros, du fait de l’insuccès du titre il restera cependant dans le monde des comics

Cette formule durera des années, présidera à la direction du feuilleton télé, qui permettra d’inclure Hulk parmi les Défenseurs : celle d’un monstre très puissant et bagarreur, mais bon, maladroit et parfois attendrissant.

Au milieu des années 1980, un scénariste qui officie sur la série depuis des années, décide de rendre Hulk intelligent, via un scénario dans lequel l’esprit de Banner prend possession du corps du « titan de jade ».

C’est ainsi qu’il fera carrière sous plusieurs versions au cinéma

Deuxième bande annonce du film « l’Incroyable Hulk » en version française.

Réalisé par Louis Leterrier
Avec Edward Norton, Liv Tyler, Tim Roth…
Date de sortie : 23 Juillet 2008

– C’est bon, grâce à cette bande annonce, plus besoin de voir le film! (elle raconte tout)

HULK… UN COSTAUD…!

En état moyen, Hulk peut faire des sauts de 1 000 mètres en hauteur, et d’une distance maximum de 6 kilomètres en longueur. Il ne craint ni les chaleurs extrêmes ni le froid, et est immunisé contre toutes les maladies terrestres. Il peut survivre dans le vide et le froid de l’espace.

Mais sa force augmente en même temps que sa rage, et celle-ci semble illimitée; il n’y a alors plus de limite connue à sa puissance physique et il peut faire des bonds de vingt kilomètres, soulever des avions de ligne bondés, des montagnes entières, provoquer des tremblements de terre en frappant sur le sol ou créer des ondes de choc très puissantes en claquant des mains

– « HULK C’est aussi un beau jouet …..qu’il vaut mieux avoir comme pote …!  »

barre verte

CHOU FLEURretour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button