Archives par étiquette : chourire

Poêle à bois et caravane chasse le froid


BLOG NOTRE
MARRANT

HUMOUR :

Un peu de rire contribue à une certaine sérénité

Poêle à bois et caravane chasse le froid

Comment vas-tu tuyau de poêle..?
Et toi toile à matelas ??


 Oh le con…gélateur

Deux hommes meurent et arrivent au Paradis.
– De quoi êtes-vous morts ? leur demande Saint Pierre.
– De joie, dit le premier.
– De froid, dit le second.
– Ah ! Reprend Saint Pierre, racontez-moi cela.
– Eh bien, dit le premier, je croyais que ma femme me trompait. J’arrive à l’improviste à la maison où je croyais y trouver le coupable. J’ouvre toutes les portes, je regarde dans les placards, je vais à la cave, je fouille tout, rien. Alors, j’en meurs de joie !
– Ah bon, dit Saint-Pierre.
Et vous, dit-il à l’autre, comment êtes-vous mort de froid ?

– Cet imbécile a oublié de regarder dans le congélateur.

La déduction de Sherlock

Sherlock Holmes est assis à son bureau dans son salon. À ce moment-là, arrive Watson qui s’exclame :

– Brrr ! Quel froid ce matin !
– C’est sûrement pour ça que vous avez mis vos caleçons longs, dit Sherlock.
– Mais… c’est formidable ! Comment le savez-vous ?

– Élémentaire, mon cher Watson, vous avez oublié de mettre votre pantalon.

Ne dites pas :
« Un meurtre de sang-froid. »
Dites :
« Un Ice Crime. »

LES MOTS CROISSÉS

Un Évêque, un curé et une bonne sœur sont dans le train en train direction de Lourdes pour le pèlerinage diocésain.
Le trajet est long et ils commencent à s’ennuyer…

L’évêque, un peu joueur, dit :
– Si on faisait un concours de mots croisés. Je vois qu’on lit tous le même journal, «La Croix».

Le gagnant aura droit à une gourde d’eau de Lourdes !
Tout le monde est d’accord et chacun commence sa grille. Au bout de 15 minutes, l’évêque s’écrie :
– ça y est, j’ai fini ! C’était vraiment facile.
La bonne sœur, 5 minutes plus tard s’exclame à son tour :
– J’ai fini moi aussi, mais ce n’était pas évident !
Dix minutes plus tard, le curé se gratte toujours la tête, ça coince.
– Pas facile cette grille… !
L’évêque vient à son secours :
– Mais qu’est-ce qui vous embête, curé ?
– Ben, c’est le 3 horizontal … j’ai bien la deuxième lettre, le « O », le « U »,   le « I », ensuite « L », « L », « E » et « S »  … Mais je ne vois pas du tout. Je pense à nouilles, bouilles, fouilles, mouilles mais ça ne correspond pas à la définition.
L’évêque :
– Voyons ! Curé ! La définition : « sont vides quand le coup est tiré » … mais c’est évident, ce sont les douilles, bien sûr !
La sœur, d’une petite voix : Quelqu’un a une gomme ?

AUX DONNEURS DE LEÇONS

Je pratique le métier le plus dangereux du monde:
– JE SUIS RETRAITÉ… PERSONNE N’Y A SURVÉCU..!!!!

– Juste un conseil …

« Froid de novembre, range ton membre. »

 

 

Réchauffement crimatique
Le « VACCIN » Pfyser qui ne se conservait  qu à – 70° Il y a quelques mois prends ses quartiers d’été dans le frigo de ma pharmacienne…
BIZARRE VOUS AVEZ DIT BIZARRE COMME C’EST BIZARRE

M’an le frigo il a froid

YOUPI C’EST LA TOURNÉE DE CACHSEX

 

Ah les femmes…. Les femmes…
Les femmes

Le sexe du perroquet

Comment fait une femme  pour savoir si un perroquet est mâle ou femelle ?
Mais c’est très simple : elle place l’oiseau au congélateur, puis on ouvre la porte au bout d’un certain temps. S’il s’écrie « on se les gèle ici ! », eh bien c’est un mâle…


– Sheila…

– Non ch’est plus loin….

MARTINE VA AU POT

La vie de Miko l’ Esquimau

L’institutrice demande à ses petits élèves :
– Comment appelle-t-on la maison des esquimaux ?

Toto lève la main énergiquement :
– Moi, j’sais m’dame… Le congélateur !

LA DEVINETTE

Savez vous pourquoi on appelle les femmes des souris?
Parce qu'elle mettent du masque à rat

 

SOURCES : Mes CONTRIBUTEURS
illustrations inédites de Catala pour la Chouette

PAPY MARRANT

C’est du propre: Fin de la solidarité

Nous on vous le montre… Mais on vous dit : C’est du propre de voir ça

LE CRI DE LA HYÈNE…

– Par TOUTATIS …. Ils sont fous ces romains

AUJOURD’HUI : FIN DE LA SOLIDARITÉ

 

ON NE SAIT PLUS FAIRE COMME ÇA

Ernest-Antoine fait les courses de Noël. En s’approchant du coffre de son magnifique 4X4, il aperçoit un homme qui ramasse de rachitiques brins d’herbes poussés à travers le béton du parking.

Ernest-Antoine : Excusez moi, mon brave, mais que faites vous ?
Le pauvre : je ramasse de l’herbe, c’est pour la manger, j’en ramène aussi à la maison, on n’a plus rien.
Ernest-Antoine : Ah bon !!!!, si je peux me permettre, tenez voici ma carte avec mon adresse, venez plutôt manger à la maison !
Le pauvre : c’est gentil, M’sieur, mais j’ai une femme et huit mômes, et je, enfin ……..
Ernest-Antoine : mais, c’est évident, venez avec votre famille !
Le pauvre : Oh alors, ça, c’est gentil ! mais c’est que les grands y sont déjà mariés, pi z’ont aussi des petits !!!
Ernest-Antoine : allons, mon ami, je vous en prie, venez tous !
Le pauvre : Z’ êtes sur, parce qu’y a aussi mes soeurs et mes beaux frères on est nombreux……
Ernest-Antoine : Je vous le dis, j’insiste, ça me fait plaisir, venez tous, autour de chez moi, l’herbe est haute comme ça, si vous êtes nombreux, en trois heures c’est tondu !!!!…

–  Ben merde alors…!!! Parait qu’il y en de plus en plus comme lui…!!!!

– BEN …J’ai pas tout compris..??

– C’est pas grave mon petit…  Moi oui et j’en suis sur le cul..!!!

AUX DONNEURS DE LEÇONS

Il y a comme un problème dans mon quartier, ce n’est pas triste !

.


Les mauvaises langues racontent que le pâtissier s’est fait une religieuse en un éclair, que le poissonnier fait le maquereau avec une morue et que le volailler court toujours après ses poules, mais qu’il y laisse des plumes !

Le charcutier n’est pas mieux loti : il a épousé un boudin, quelle andouille !!!!
Le boucher s’est mordu la langue en taillant une bavette.

On raconte aussi que le croque-mort a enterré sa vie de garçon en buvant de la bière. Ce fut une belle fête ! Le cafetier a servi des demis à un jeune mousse et le menuisier a attrapé la gueule de bois en abusant du buffet.

A force de chanter, le vétérinaire a eu un chat dans la gorge, ce qui lui a occasionné une fièvre de cheval. Quant au viticulteur qui prend de la bouteille, il a demandé qu’on lui lâche la grappe !

L’horloger n’est pas resté longtemps car depuis qu’il a perdu sa grande aiguille, il n’a plus une minute à lui. Cela ne s’arrange pas chez les autres commerçants …

Le boulanger qui s’était fait rouler dans la farine est dans le pétrin. L’électricien a été déclaré positif alors qu’il était neutre. Le plombier a pris la fuite en fumant un joint avec le couturier qui a choisi de monter un col plutôt que de traverser la manche. Le cordonnier qui les accompagnait s’est fendu le cuir chevelu sur une route en lacets.

L’épicière a pris une amende en passant à l’orange et son avocat s’est trouvé le bec dans l’eau en défendant cette cruche ! Maintenant, cela se gâte !

Partis en vacances ensemble, le bijoutier a lâché une perle dans une rivière en diamants et le pharmacien s’est emmerdé au lac « Satif ». Ils n’avaient pas digéré la sauce tartare du cuisinier faite trop tôt le matin. Le seul qui va bien, c’est un bucheron qui est en permanence sous le charme en écoutant Dutronc !

En conclusion :

il faut être un facteur légèrement timbré pour prendre cette histoire au pied de la lettre. En fait, il n’y a que le coiffeur qui se barbe, à force de couper les cheveux en quatre !

C’EST DU PROPRE…
DE VOIR ÇA

HUMOUR : En Chine c’est plus rapide


BLOG NOTRE
MARRANT

HUMOUR :

Un peu de rire contribue à une certaine sérénité

On peut rire jaune…. Et v’lan dans les dents !


Un touriste chinois atterrit en France à l’aéroport de Roissy. Il saute dans un taxi et se dirige vers Paris.
Sur le trajet, le taxi croise quelques bus. « Ces bus sont très lents », remarque le touriste chinois au chauffeur de taxi.
« En Chine, les bus sont très rapides.
Le chauffeur de taxi l’ignore.
Un peu plus tard, ils croisent un train sur la nouvelle voie ferrée.
« Ce train est très lent », remarque le touriste chinois.
« En Chine, les trains sont très rapides.
Le chauffeur de taxi l’ignore toujours.
Quand ils arrivent à Paris, ils voient des gens se promener.
« Ces gens marchent très lentement »,
remarque le touriste chinois.
« En Chine, les gens marchent très vite. »
Le chauffeur de taxi l’ignore toujours.
Ils arrivent enfin à l’hôtel du touriste. « Quelle est la lecture du compteur ? » demande le touriste.
« 200 euros », répond le chauffeur de taxi.
« C’est fou », répond le touriste chinois. « En France, les bus roulent lentement, les trains roulent lentement et les gens marchent lentement. Comment se fait-il que le compteur soit la seule chose ici qui aille vite ?
Le chauffeur de taxi hausse les épaules et dit:
« Le compteur a été fabriqué en Chine. ».

AH TE V’LA TOI .. Jean Vinus…..!

Tri Yann – Chanson à boire

Qui veut chasser une migraine
N’a qu’à boire toujours du bon
Et maintenir la table pleine
De cervelas et de jambon

——–
L’eau ne fait rien que pourrir le poumon
Boute, boute, boute, boute compagnon
Vide-nous ce verre et nous le remplirons
L’eau ne fait rien que pourrir le poumon
Goûte, goûte, goûte, goûte compagnon
Vide-nous ce verre et nous le remplirons


Ah les femmes…. Les femmes…
Les femmes


– Un problème mon
petit gars…???
EUHHHH… NON….. NON….
La dame qui est dessous va me l’expliquer
……

 Les casse couilles et leur portable. !

   Après une longue et fatigante journée au travail, une jeune femme se cale dans son siège et ferme les    yeux pendant que le train part.
Dès que le train sort de la gare, l’homme assis en face d’elle sort son portable et commence à parler fort :

   –  Salut Mon Cœur, c’est Robert, Je suis dans le train Oui, chérie, celui de 18h30 et pas celui de 16h30, parce  que j’ai eu une longue réunion.

  –   Non Chérie, pas avec le nul de la Compta, mais avec le Patron.

 – Non, Mon Cœur, tu es la seule femme de ma vie.

–  Oui, j’en suis sûr, promis-juré etc.., etc.… et patati, et patata, et je te raconte ma vie et celle des collègues et

     tout et tout … 

     Un quart d’heure plus tard, le gars continue à parler haut et fort, lorsque la jeune femme assise en face,   visiblement exaspérée par ce bavardage continu et bruyant, se met à hurler :
Robert, éteins ce putain de téléphone …
et reviens au lit ! 

 Depuis, Robert n’utilise plus son téléphone portable dans un lieu public

 

LA DEVINETTE

Je donne l’heure et on me donne un nom d’oiseau.
Qui suis-je ?

 LE COUCOU

 

 

SOURCES : Mes CONTRIBUTEURS
illustrations inédites de Catala pour la Chouette

PAPY MARRANT

 

      

En piscine gaffe à la peau de banane


BLOG NOTRE MARRANT

 

HUMOUR :

Un peu de rire contribue à une certaine sérénité

LA PISCINE
C’est un américain, un belge et un italien.
Ils vont à l’hôtel.
Leur hôte leur présente la piscine.
« Vous n’avez qu’à dire ce que vous souhaitez et la piscine en sera remplie.

L’américain saute dans la piscine et dit tout haut « du fric« , et il se retrouve dans une piscine remplie de billets.

L’italien saute dans la piscine et crie « des femmes » et il se retrouve dans une piscine remplie de femmes.

Le belge va au bord de la piscine glisse sur une peau de banane et dit « Merde !

  Il faut que je vous dise …
j’ai démissionné de mon boulot chez Heineken…   TROP DE PRESSION…!!!

 

HERMAN HERMITS – No Milk Today
– LIVE – Les années bonheur –
Patrick Sébastien

  HERMAN’S HERMITS
« No Milk Today »Bass cover

 

–  Je voulais boire avec modération….

Mais il n’est jamais venu…!

 

 

 

Une femme monte dans un bus avec son bébé.
Le chauffeur lui dit :
« 
Je n’ai jamais vu de bébé aussi laid de ma vie. »
La femme, furieuse, va s’asseoir au fond du bus et se tourne vers son voisin :
« Le chauffeur vient de m’insulter! ».
Le voisin lui répond
* « 
Allez tout de suite vous défendre, allez-y, je vous garde votre singe. »


Ah les femmes…. Les femmes…
Les femmes


– Un problème mon
petit gars…???
EUHHHH… NON….. NON….
La dame qui est dessous va me l’expliquer
……

  Sans ordonnance t’as rien

Une femme entre dans une pharmacie et demande de l’arsenic.

Que comptez-vous en faire ?
lui demande le pharmacien.

C’est pour empoisonner mon mari !

– Quoi ? Vous plaisantez !
Je ne peux pas vous vendre de quoi commettre un meurtre !

  La femme ouvre alors son sac à main et en sort une photo de son mari en train de faire l’amour avec la femme du pharmacien.

Ah, évidemment, lui dit ce dernier, puisque vous avez une ordonnance, c’est différent

 

 

LE GOLFEUR ET SON GENIE

Un golfeur est en train de faire son 7e trou quand il trébuche contre une bouteille. Au moment où il touche la bouteille, un génie apparaît et lui donne à choisir entre deux possibilités :
Ou bien il choisit d’être le meilleur golfeur au monde,
Ou bien il choisit d’être le meilleur amant au monde.

Le golfeur opte pour être le meilleur golfeur.
Aussitôt dit, aussitôt fait et voilà notre gars qui parvient à faire des prodiges sur le trou suivant. Le golfeur est super content, forcément.
Alors le génie, qui est encore là, lui demande :
– Ce n’est pas vraiment mes affaires mais… pourquoi avez-vous préféré le golf au sexe?
Le golfeur répond :
– Je me débrouille plutôt bien avec les dames alors que j’ai toujours été nul au golf.
Le génie poursuit :
– Juste pour savoir, vous faites l’amour très souvent?
Le golfeur répond :
– Oh, une ou deux fois par mois je pense…
Alors le génie est étonné et lui dit :
– Je ne trouve pas cela formidable…
Le golfeur répond :
– Peut-être pas, mais ce n’est pas si mal pour un curé dans un village de 500 habitants.

Une composition française:
Sujet: « Abordez, de manière concise, les trois domaines suivants:
1) Religion
2) Sexualité
3) Mystère »

Une seule copie a reçu 20/20 !
La voici :
« Mon Dieu ! Je suis enceinte ! Mais de qui ? »

LA DEVINETTE

Je ne fais pas de bruit et pourtant je réveille tout le monde.

 LE SOLEIL

 

 

SOURCES : Mes CONTRIBUTEURS
ET LE SITE http://abenchaalors.fr/
illustrations inédites de Catala pour la Chouette

PAPY MARRANT