Archives par étiquette : chili

MON MONDE BIZARRE: Les statues de l’ile de Pâques ont un corps

Propolis 60 gélules

MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE MYSTÈRES INEXPLIQUÉS
Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau….avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC nous entraine dans son monde…son monde bizarre ….Ambiance…Ambiance


L’île de Pâques, est une île du Chili isolée dans le sud-est de l’océan Pacifique, particulièrement connue pour ses statues monumentales (les moaï) et son écriture océanienne unique (le rongorongo).

Les pierres aux mille visages … parlent…?.

Les statues de l’ile de pâques ont un corps….

La découverte ne date pas d’’hier mais depuis quelques temps refait surface sur internet : les statues de l’’ile de Pâques ont un corps !

Ça fait très très longtemps que les archéologues savent que les statuts de l’ile de Pâques ont un corps.
Il y a eu des travaux d’excavation depuis « toujours ».
Voir les notes inédites de l’archéologue britannique Katherine Routledge Maria (1866-1935) responsable de l’expédition scientifique du mana à l’Île de Pâques (1914-1915), excavations de plus de 30 Moai. Les premières excavations archéologiques sur l’île datent de 1882 par les Allemands.
La plupart de nos photos , sont sans doute prises durant la quatrième campagne de fouilles en juillet 2011 qu’assure de nos jours un groupe privé.
En revanche, nulle part il fait mention d’un quelconque étonnement à l’idée de découvrir que les statues ont un corps, et qu’il est couvert de pétroglyphes.
A mon avis, mon contributeur, qui ne connaissait l’Île de Pâques que superficiellement est tombé sur ces photos, s’est étonné et a voulu faire partager sa surprise à tout le monde.
C’est gentil… surtout pour ceux qui découvrent que mon monde est bizarre….mais pas que sur l’ile de pâques voyez notre archive….

Connues pour avoir une grosse tête…. la moitié de leur taille est enfouie sous terre

Alors qu’elles sont vraisemblablement connues pour avoir une grosse tête, ces statues recèlent visiblement de nombreux secrets puisque plus de la moitié de leur taille est enfouie sous terre et révèle l’existence d’un corps et de mains.

Si on attribue au couple Routledge la découverte des parties enterrées des statues de l’ile de Pâques, un groupe privé de recherches a récemment excavé une des statues pour y découvrir de nombreuses écritures sur le corps.

Située dans l’océan Pacifique, cette ile volcanique a été découverte par le navigateur néerlandais Jakob Roggeveen, le jour de Pâques de l’an 1722, et est devenue ensuite possession Chilienne en 1888.
Si de nombreux mystères entourent l’ile de Pâques, la découverte de ces écritures enfouies sous terre risquent de relancer de nombreux débats.
En effet, si les scientifiques sont presque tous d’accord pour dire que c’est à la suite d’un écocide que la population (environ 4000) de l’ile a disparue, qu’en est-il de ces géants de Pierre enfouis sous terre ?
L’ont-ils été dès le départ par les Rapanui (premières civilisations de l’île) ou bien le temps a t-il eu raison de ceux-ci ?



 

Bien évidement les Pascuans (Rapanui) n’avaient pas sculpté des têtes de Moai uniquement… il suffit de regarder celles qui sont érigées sur leur ahu (Autel piédestal) elles ont bien un tronc mais qui s’arrête au bassin…

Vous feriez le même constat en vous promenant sur les flancs de la carrière du volcan Rano Raraku d’où proviennent 99% des Moai que l’on trouve sur l’île.

La plupart des « Moai tête » que l’on voit dans les reportages se trouvent en station « d’attente » sur la pente en descendant de la carrière de Rano Raraku.

Après avoir été détachés de la roche volcanique (Tuf volcanique très tendre que l’on sculpte facilement) Il étaient amenés sur le lieu de leur destination selon les moyens (échange de valeur) du commanditaire… ils pouvaient rester en station calés sur le flanc pendant des années avant de continuer leur route…

ET ELLE PEUVENT AUSSI MARCHER ALLEZ VOIR CETTE VIDÉO

En 2011, un test a été mené à Hawaï. 18 hommes, répartis en trois groupes, sont parvenus à déplacer une statue de cinq tonnes sur une centaine de mètres./CC

Restez svelte 160px
RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button