Archives par étiquette : chansons

Hommage à la jolie môme

SALUT L’ARTISTE…
CHAPEAU BAS… ADIEU JULIETTE


Il y a deux mois interrogée par le journalistes de Télérama sur la mort, Juliette Gréco expliquait ne pas en avoir peur.

“Ma raison de vivre, c’est chanter ! Chanter, c’est la totale, il y a le corps, l’instinct, la tête”
Pas effrayée à l’idée de partir, la chanteuse confiait avoir simplement peur :
“de ne pas être aimée” : “J’ai peur de cela depuis toute petite et ça continue”.
RASSURE TOI JULIETTE MES POTES ET MOI ON T AIME…!!

Entre 2015 et 2016, l’artiste s’était lancée à 88 ans dans un ultime tour de chant épique baptisé « Merci ! ».

 Elle avait notamment tenu à se produire au Canada « pour voir les baleines », se souvient son producteur.

 

La chanteuse, véritable icône de l’après-guerre, est morte à l’âge de 93 ans. “Juliette Gréco s’est éteinte ce mercredi 23 septembre 2020 entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle.
Sa vie fut hors du commun, a indiqué la famille . Elle faisait encore rayonner la chanson française à 89 ans.”

Grands yeux sombres soulignés d’un long trait de liner, cheveux de jais aussi noirs que ses tenues et sublime allure féline, la muse gracieuse de Saint-Germain-des-Près aura inspiré toute une génération d’artistes. Gainsbourg, Welles, Brel, Renoir… ont tous voulu travailler avec cette fille venue du Sud, devenue Parisienne par excellence.

♫♫  RÉÉCOUTER 40 DE SES SUCCÉS ♫♫
Pour choisir sa chanson, allez l’écouter sur YOUTUBE une barre apparait….
En Passant la souris on vous nomme l’emplacement de votre chanson sur la barre rouge
..!

Hommage à cette jolie môme

Née le 7 février 1927 à Montpellier, Juliette Gréco monte à Paris dans sa jeunesse avec sa mère et sa sœur qui disparaissent car elles furent déportées comme résistantes…

L’adolescente échappe à la déportation en raison de son jeune âge. Elle trouve refuge chez une amie de la famille, à Saint-Germain-des-Prés. Chez Hélène, pensionnaire de L’Odéon, la gamine découvre la vie culturelle et intellectuelle parisienne, ainsi que la politique, avec les Jeunesses communistes…

Jeune femme fascinante, pétillante, sauvage,
La Gréco maîtrise son apparence, exprime ses sentiments, transcende ses émotions et suscite l’intérêt (et davantage) de Merleau-Ponty, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Boris Vian, Raymond Queneau, Mauriac, Camus…

Amoureuse des Lettres, mais aussi grande passionnée, Juliette Gréco a su provoquer la passion chez Miles Davis, son premier grand amour. Le trompettiste tombe fou d’elle, mais renonce à la mener jusqu’à l’autel dans une Amérique où la mixité fait scandale.

La jeune femme succombe finalement au charme de l’acteur Philippe Lemaire, quelques années après sur un tournage. Fruit de leur amour, leur fille Laurence-Marie naît le 24 mars 1954.

La passion qui marque sa vie reste son mariage de 11 ans avec Michel Piccoli, rencontré au cours d’une soirée mondaine.

Depuis 1988, elle partageait la vie du pianiste Gérard Jouannest.

 

Victime d’un AVC en 2016 après la mort de sa fille unique, elle a vaincu un cancer, aussi.

Juliette Gréco a marqué la société par son féminisme, sa liberté, son engagement.

Militante, elle se battait pour ses idées avec une franchise désarmante.
Juliette Gréco l’Audacieuse, l’élégante, l’Envoûtante,
 a incarné avec classe une époque, interprété les plus grand rôles.

Époustouflante Belphégor à la télévision…..
Elle a collaboré avec d’immenses noms de la Chanson française et du Cinéma, reçu les insignes de Chevalier Légion d’Honneur et une Victoire de la Musique pour couronner sa carrière.

Créée et écrite par Claude Barma, d’après le roman d’Arthur Bernède, cette mini-série de quatre épisodes diffusée sur l’ORTF a fait des audiences énormes. C’est plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs qui tremblaient devant ce thriller haletant mettant en scène un mystérieux personnage : un fantôme hantant la nuit le département d’égyptologie du Musée du Louvre.

Le rôle de Juliette Gréco lui colla à la peau, si bien que l’actrice a raconté lors d’un reportage sur France 2, qu’une fois à l’aéroport au Japon, un douanier lui a dit : “Passez… Belphégor !

Adieu à une Grande Dame…

Juliette Gréco a également posé sa voix sur les mots de Jacques Brel, Guy Béart, Charles Aznavour ou Léo Ferre.
Serge Gainsbourg lui a écrit La Javanaise et Jean-Paul Sartre La Rue des Blancs-Manteaux.

Plus récemment, Benjamin Biolay lui a dédié un texte. Abd Al Malik a composé sur elle et Ibrahim Maalouf et son public lui ont fait une ovation. Comme nous… alors qu’elle quitte la scène.

journal des femmes

MAESTRO


Share Button

POESIE: A LA SOURCE ET JE ME DEMANDE … S’IL FAUT CROIRE A CETTE LÉGENDE …

Vos poèmes, vos poèmes préférés

– Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller….

Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!

AUJOURD’HUI :   LA   SOURCE

«La source désapprouve presque toujours l’itinéraire du fleuve. »
(
Jean Cocteau)

LE CHOURISTE ECHOURIT

Pensez à agrandir votre vidéo – angle droit – sortie par touche “Echap”

Note: Concours Eurovision 1968 – France – 3ème.

Voici les paroles de La source interprétées par Isabelle Aubret :

LA SOURCE
Paroles: Henri Djian, Guy Bonnet.
Musique: Daniel Faure   1968 © Polydor
Elle chante au milieu du bois
La source et je me demande
S’il faut croire à cette légende
D’une fille qu’on y trouva
.
Elle était blonde, elle était douce
Elle aimait à se reposer
Dans le bois, couchée sur la mousse
Écoutant les oiseaux chanter
Un jour qu’elle allait à la ville
Par le bois où elle passait
Elle vit soudain, immobiles
Trois hommes qui la regardaient
Trois hommes qui la regardaient
.
Elle chante au milieu du bois
La source, et je me demande
S’il faut croire à cette légende
D’une fille qu’on y trouva
.
Ils étaient là, trois, à l’attendre
Trois hommes-loups, cette brebis
Elle avait la chair bien trop tendre
Ils avaient bien trop d’appétit
Elle ne savait pas défendre
Le souffle léger de sa vie
Elle tomba sur l’herbe tendre
Comme un oiseau tombe du nid
Comme un oiseau tombe du nid
.
Elle chante au milieu du bois
La source, et je me demande
S’il faut croire à cette légende
D’une fille qu’on y trouva
.
Quand on l’a soulevée de terre
Comme une grande fleur coupée
Sa robe blanche et la lumière
On aurait dit une mariée
Quand on l’a soulevée de terre
On aurait dit comme un grand lys
Entre les feuilles, entre les pierres
Une claire source a jailli
Une claire source a jailli
.
Elle chante au milieu du bois
La source, et je me demande
S’il faut croire à cette légende
D’une fille qu’on y trouva
.
S’il faut croire à cette légende
D’une fille qu’on y trouva 

VENEZ VOUS RAFRAICHIR AUX AUTRES SOURCES

LE CHOURISTE ECHOURIT

Pour écouter cliquez sur la flèche
une par une
mon pote sinon
c’est cacafolie

LA SOURCE DANS LA PEINTURE DE GUSTAVE COURBET

LA SOURCE GUSTAVE COURBET

Elle chante au milieu du bois
La source et je me demande
S’il faut croire à cette légende
D’une fille qu’on y trouva….

1866 SOURCES DU LISON
Retrouvez  Gustave Courbet les ombrages et la fraicheur des sources et des ruisseaux
L’été c’est bon….

ALLEZ Y …..VOUS POURREZ ÉCOUTER
“LA  RIVIÈRE  DE NOTRE  ENFANCE”
( GAROU – SARDOU)


Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez
CHOU BLANC  retour sur la rubrique du même tabac

    RETRO :
C’est du même tabac…..


Share Button

les Trompettes de Jéricho … de la botanique à la bible… en musique…!

animation ruedesplantes

trompettes-de-jericho.jpgCHOUONS ENSEMBLE
par Chou fleur 

 C’est le WEEK END les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….

AU PROGRAMME DE CE WEEKEND

– 1 – Les trompettes de JERICHO ..La légende biblique
– 2 – Les trompettes de JERICHO .. dans le jardin de PAPY
– 3 – PAPY VIDÉO solo de trompette Surprenante jeune fille
– 4- PAPY SONG RADIO TROMPINETTE ( trompette classique)

 

QUELLE EST LA LÉGENDE DES TROMPETTES DE JERICHO ?

Cette légende est relative à un récit biblique selon lequel cette cité (prétendue imprenable) de Jericho  serait en 1473 avant J.C.  tombée aux mains d’envahisseurs car 7 prêtres aidés et poussés par la volonté divine auraient pendant 7 jours joué des instruments (chofars) qu’on a appelé trompettes par commodité et c’est par ce procédé que les remparts se seraient fragilisés rendant la prise de la cité possible.

Jéricho est rasée intégralement. La ville et son butin furent alors maudits. Josué nouveau maitre des lieux déclara alors : « Maudit soit devant l’Éternel l’homme qui se lèvera pour rebâtir cette ville de Jéricho ! Il en jettera les fondements au prix de son premier-né, et il en posera les portes au prix de son plus jeune fils. » Il en sera ainsi quelques siècles plus tard.

http://www.ndweb.org/wp-content/uploads/2018/03/Prise-de-J%C3%A9richo-Jehan-FOUQUET.pdf

Le septième jour, ils devaient marcher 7 fois autour de Jericho et les prêtres devaient souffler dans leur trompettes seulement à la fin du septième tour de la ville. Après avoir fait 7 fois le tour de la ville, les prêtres soufflèrent dans leur trompettes et Josué ordonna aux hébreux de lancer l’assaut. Les murailles de Jericho s’effondrèrent alors

Bref, cette “belle et palpitante” légende nous a laissé cette expression qui signifie que dans certaines situations, l’emploi de moyens totalement détournés peuvent s’avérer efficace, à condition d’y croire comme ces prêtres étaient poussées par leur foi…

Pourquoi pas…!

Jehan Fouquet(~1420-~1480),

Prise de Jéricho par Josué,
Antiquités judaïques (1415-1420) BNF

 

DES TROMPETTES DE JERICHO DANS LE JARDIN DE PAPY

Nom botanique   CAMPSIS

C’est une très belle plante grimpante au feuillage caduc.

Magnifique floraison estivale en forme de trompette. Plusieurs variétés existent, personnellement ‘Mme Galen’ est la plus belle (orangé foncé).

Ses rameaux sont munis de crampons, elle se fixe seule à son support. Croissance rapide.
Elle est résistante au gel dans le sud de la France, plus au nord il faudra la placer dans un endroit abrité.

En bref : plante grimpante sans soucis, belle floraison….

Les trompettes de Jéricho

TOUT SAVOIR POUR NE PAS SE TROMPETTE :
Cet instrument associe le ciel et la terre dans une célébration commune dans laquelle les anges sont représentés sonnant de la trompette.
La trompette, instrument de musique, était utilisée pour régler les principaux moments du jour ou bien annoncer les grands événements historiques et cosmiques .

Les premières trompettes ont été inventées dans l’Antiquité. Elles apparurent en Egypte, il y a plus de trois mille ans. Deux trompettes ont d’ailleurs été retrouvées dans le tombeau de Toutankhamon.
En Grèce, la trompette était appelée salpinx et était considérée comme une discipline olympique. On y trouvait trois épreuves : le son le plus fort, avec le plus de décibels, le son portant de loin et le son le plus aigu.
A Rome, on utilisait le cormu ou buccina et le lituus ; les Celtes utilisaient le carnyx.



–  PAPY VIDÉO –
–  SOLO DE TROMPETTE –

 


PAPY SONG –
– RADIO TROMPINETTE – 60  TITRES

Restez svelte 160px
CHOU FLEUR   retour sur la rubrique du même tabac        
RETRO :
C’est du même tabac…..

2503

Share Button