Archives par étiquette : chansons

Pas d’Espagne sans Carmen…. Sans guitares et flamencos..!

Print pagePDF pageEmail page

portadaimgorange.JPG logo semaine espagnole

MUSICA AMIGOS
par CHOU FLEUR

C’est aujourd’hui 16 Juillet Sainte CARMEN….!!!!

barre grenat

CARMEN MA       ……. BOHÉMIENNE A MOI

En Espagne, à Séville. Arrêtée à la suite d’une querelle, Carmen, bohémienne au tempérament de feu, séduit le brigadier Don José, fiancé à Micaëla, et lui promet son amour s’il favorise son évasion.
Don José libère Carmen, et se fait emprisonner à son tour. Il la retrouve deux mois plus tard parmi les contrebandiers. Pour elle, José se fait déserteur, et enchainé à sa passion dévorante pour Carmen, la poursuit de sa jalousie.
La bohémienne finit par le repousser, et seule Micaëla parvient à ramener José au chevet de sa mère mourante.
L’ultime rencontre entre Carmen et Don José se déroule devant les Arènes de Séville : alors qu’elle attend son nouvel amant, le torero Escamillo, José tente, dans une ultime confrontation, de convaincre Carmen de revenir auprès de lui.
Désespéré, Don José supplie, implore, menace, mais elle, brave, refuse net :
il la poignarde, avant de confesser son crime devant la foule.
Acte par Acte

logo musicaamigos1

LES MORCEAUX CHOISIS :
J’aime pas la musique classique mais ça j’aime ….. !!!

CARMEN (Bizet) – Habanera:
L’amour est un oiseau rebelle

logo musicaamigos1

Carmen de Bizet
– L’air du Toréador

 

logo flamencoVoyage en Andalousie à travers différents styles de flamenco, spectacle réalisé par
Michelle Gagnaux à Genève en mars 2006

 

logo musicaamigos1

GRANADA

PLACIDO DOMINGO

SOURCES :
http://www.opera-online.com/items/works/carmen-bizet-meilhac-1875

barre grenat

CHOU FLEUR
Mise en page et sonorisation réalisée avec la complicité de CHOU BLANC

Share Button

MUSICOCHOU : Hommage à HENRI GENES

Print pagePDF pageEmail page

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 LA PARTITION DE MA2

          La Partition de MA2
(Sortie de son piano, MA2 nous revient)
  Musique à deux

C’est aujourd’hui la Saint Henri
HOMMAGE A HENRI GENES

Coup de
de Louis Fine  écoutez Les ALBUMS
D’ HENRI GENES


Henri Génès, , est un acteur et chanteur français, né le 2 juillet 1919 à Tarbes, Hautes-Pyrénées (France),.

Henri Genès, disparu le 22 août 2005, à l’âge de 86 ans était un méridional bon teint .Il a fait ses études au lycée de la Ville tout en s’intéressant au rugby (il jouait deuxième ligne) et à la chanson. Il remporta régulièrement des concours d’amateur dans sa région natale avant de décider de devenir professionnel malgré les réticences de son père qui aurait voulu le voir devenir professeur de latin.

Son bac dans la poche, il part en vacances à Hossegor où, avec une bande de copains, il participe à des spectacles de variétés.

Sa première spécialité : comique troupier.

Il est remarqué par le baryton Robert Jysor qui se rend à Tarbes pour demander à son père de ne pas contrarier un talent si prometteur.

En effet il partagera par la suite  l’affiche avec Bourvil et Jacques Hélian et son orchestre


Il devait d’ailleurs écrire plusieurs chansons pour ce dernier dont « Joséphine » ou pour son propre compte : « La tantina de Burgos ».


HENRI Genés dans ses oeuvres…. par trizone

Il continue le tour de chant, se spécialisant dans la chanson comique parfois exotique (« Le facteur de Santa-Cruz »).

Carrière cinématographique débute dans les années 1940
Ray Ventura l’engage pour 5 films : La petite chocolatière (1949), Nous irons à Paris (1949, une des rares réussites du cinéma musical français de cette période), Pigalle Saint-Germain-des-Prés (1950), Nous irons à Monte-Carlo (1951) et Femmes de Paris.

Au cinéma, on le verra encore dans Les amants de Bras-Mort (1950, auprès de Nicole Courcel), La reine Margot (1954, auprès de Jeanne Moreau), Trois de la Canebière (1956) et Trois de la Marine (1957) auprès de Marcel Merkès.

Chanson de Henri Génès. Dans les années 1958.

Absent de la scène et des studios de 1958 à 1963 à la suite d’une attaque cérébrale,

Il se rétabli, il repart courageusement en commençant par le tour de chant. Sa santé s’améliorant encore, Il créera Cristobal le magnifique de Lopez (1963).

Sa carrière se poursuivra en province où il interprétera plusieurs opérettes La route fleurie et Mam’zelle Nitouche. Viva Napoli ! C’est pas l’Pérou). il inscrira à son répertoire le rôle de Bistagne dans L’auberge du Cheval Blanc et celui du curé dans Méditerranée.


-SIM ET Henri GENES (1967)- « les carabiniers de… par trizone

On le retrouve au cinéma dans Le Corniaud, La Grande Vadrouille et la plupart des films interprétés par Louis de Funès.

Bien plus tard ce sera Le provincial auprès de Roland Giraud.

À la Télévision, il obtient de bons rôles dont Nans le Berger et Fini de rire fillette.

Il mènera une active carrière de chanteur fantaisiste, d’acteur de théâtre et d’opérette, avec son épouse Jeannette Batti sans  pourtant parvenir à décrocher des rôles importants, préférant collectionner les apparitions clin d’œil.

À partir des années 90, il abandonne les plateaux de cinéma et se consacre pleinement à sa vie privée.

Une carrière bien remplie,

Une carrière bien remplie, un talent d’amuseur certain, même s’il ne faisait pas toujours dans la dentelle. S’il n’a pas accédé à une notoriété comparable à celle de Bourvil ou de Louis de Funès, Henri Genès a connu un succès indiscutable tout au long d’une carrière où sa truculence méridionale a pu s’épanouir librement. 
retour sur la rubrique du même tabacle logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deux

M A 2      Ma musique à deux

RETRO :
C’est du même tabac…..

688

Share Button

Et si je faisais désormais plus rien… Zut déjà fait hier..!

Print pagePDF pageEmail page

Bloc note fricole et gai
BLOC NOTE FRIVOLE
par
Chou Frisé

« Pas des sots sans sottises

Pas de sottises sans sots »

Dans mon salon de coiffure… ces dames se font des confidences et j’écoute … j’entends et je répète tout aux clientes suivantes…..
Ce matin, les lamentations sur les maris fainéants éternels fatigués augmente la chaleur des casques …..

 Extrait et ambiance d’un salon qui a « chignon sur rut….. »

Non Non Non c’est pas pareil ..!
— ?????
–  Le mien est un feignant alors que le tien est un fainéant

– Toi la parisienne t’es toujours en train de couper les cheveux en quatre
tu veux dire quoi par là ….

Feignant et fainéant ne veut pas dire la même chose
–  EH pt’i… il est pas un peu chaud mon casque….?
– Laisse mon grand… c’est son effort intellectuel… Elle nous a fait ça la dernière fois
– Tu es prêtes Margot…?  Je t’explique..!
Les mots feignant et fainéant ont dans le langage courant le même sens.

– Ah bon et ça s’écrit pareil..?
– EH Non…. Pourtant, l’usage voudrait que l’on distingue:
– un feignant, soit quelqu’un qui fait semblant de travailler (il feint le travail),
– d’un fainéant, qui lui ne fait clairement rien (il fait néant).
– ……

– Lucette dis moi… Alors ceux qui font semblant de marcher …
C’est des feignants qui sont fainéants..!!!

– Passe moi un « mac’aron » Pt’i … Il vaut mieux que j’ai la « bouse » pleine….  d’autant que je peux pas encore  crêper un chignon que tu n’as même pas fini ….

Heureusement que mes nouveaux casques ont la radio intégrée ….
Dans ce cas là,  je leur passe Robert Lamoureux….
C’était le George Clooney de leur époque…
Le Nespresso en moins..! C’était du temps de la chicorée… et des chicayas

.Robert Lamoureux

– Nous les gars du MIDI, on n’est ni des feignants…  ni des fainéants
On bosse… on porte en permanence le soleil au dessus de notre tête et ça c’est du boulot…!!!
– Bien sûr que c’est dur…. On en a la preuve
– Quand les gens  travaillent.. ils transpirent.. pas vrai..!
On dit qu’il y a :  SUDation…
– Alors vous voyez ..!

CHOU FRISÉ

Share Button