Archives par étiquette : cancer

Docteur, que pensez-vous des coupeurs de feu ?

Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité BLOC NOTE CHOULAGER
par chou blanc

Série: « La mémoire de mes mains »

« C’est à l’être capable d’acquérir le plus grand nombre d’arts que la nature a donné l’outil de loin le plus utile:
La main ».

Aristote

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse connaissait avant moi comment aider le corps à accélérer leur guérison.

Comme elle avait un expérience supérieure à la mienne je lui demandais comment elle faisait pour couper le feu

C’est avec elle que j’ai appris en cachette …!!!!  Aujourd’hui nos techniques apparaissent au grand jour et sont « presque reconnues »..!

Le constat du cancérologue
Daniel Serin sur les coupeurs de feu

Grâce à ses patientes, le cancérologue a constaté que les coupeurs de feu pouvaient les aider, tout comme d’autres médecines complémentaires.

Daniel Serin est cancérologue, vice-président de l’Institut Sainte-Catherine à Avignon, rédacteur en chef de la revue Psycho-oncologie. Des dizaines de patientes lui ont confié faire appel à des coupeurs de feu. “C’est étonnant, des êtres se disent investis de pouvoirs faisant disparaître les douleurs liées aux brûlures. On n’a aucune explication scientifique.”

Ces radiations électromagnétiques portent de l’énergie et rencontrent les atomes qui les freinent. L’énergie de freinage produit de la chaleur.
Quand on multiplie les séances de radiothérapie, on augmente la chaleur dans l’organe irradié. C’est physique.

Que pensez-vous des coupeurs de feu ?

Il y a bien longtemps que les femmes me parlent d’acupuncture, d’homéopathie, de psychologues, de coupeurs de feu.

Aujourd’hui, les statistiques mondiales établissent que 60 à 80 % des gens atteints de cancer font appel aux médecines complémentaires.

Les coupeurs de feu, ça marche dans 80 % des cas. J’ai des tas de patientes qui y ont recours. Soit elles sont toutes folles, soit il se passe quelque chose que je ne suis pas capable d’expliquer. Il ne faut pas être bête :
Si cela peut vous faire du bien, faites-le !” Faites-le parce que votre qualité de vie dépend de multiples facteurs.
Je ne comprends pas comment ça marche, mais ça marche !

Vous avez pourtant organisé un congrès intitulé “Cancers et pensées magiques”.

La pensée magique en tant que pensée philosophique que nous avons tous en nous.
On peut avoir un rapport aux événements qui sont irrationnels, cette irrationalité fait partie de notre humanité.
Les coupeurs de feu font partie de notre humanité dans ce qui n’est pas accessible à la raison. Et sans l’irrationalité, on mourrait, elle permet de nous échapper de la vie dans ce qu’elle a de plus rude.
Les coupeurs de feu interviennent à un moment de ma vie, et ça marche ! Même par téléphone. Il est donc dans la pensée magique.
Nous sommes un corps et un esprit, il y a une interaction manifeste.
C’est génial et ça ne coûte rien à la Sécu !

Quelles précautions faut-il prendre ?

Faire attention aux charlatans, qui en veulent à votre argent, et aux dérives sectaires. Sinon, notre rôle de thérapeute est d’écouter et de ne pas juger, même quand on ne peut pas valider scientifiquement une approche.
Quand une dame vous dit “je sais pourquoi j’ai ce cancer du sein”, elle donne du sens à l’insensé.
Elle crée un lien avec cette personne qui l’aide dans la vie, qu’elle soit psy ou coupeur de feu. C’est intangible.

L’humain est complexe ! Ne séparons pas le corps et l’esprit. C’est un débat philosophique.

Des pistes scientifiques existent-elles ?

Oui, grâce à la physique quantique et à la biologie moléculaire.
Hippocrate avait formulé l’hypothèse que le cancer du sein était causé par des “humeurs noires”.
La réponse, on ne l’a toujours pas. Il y aura toujours des pans de connaissances à découvrir. Mais ce n’est pas parce que ce n’est pas rationnel qu’il faut mépriser. À l’inverse, il ne faut pas mettre ces pratiques sur un piédestal.

Comment abordez-vous la prise en charge du cancer ?

Pour moi, les quatre armes sont la chirurgie, les rayons, les médicaments et la parole. On rejoint les coupeurs de feu. La parole est un traitement efficace, voire essentiel.

Qu’est-ce que vous attendez ?”, la réponse fut :
Des médecins plus humains, qui prennent le temps d’écouter et de parler.

Grâce aux Plans cancer, on a amélioré la relation soigné-soignant.

Que pensez de cette histoire de prière ?

Vous me l’apprenez… Cela rejoint l’importance de la parole. Depuis quelque temps, on s’est aussi rendu compte des effets de la méditation dans l’approche des maladies chroniques. Il y a les soins de support, comme définit par la Sécurité sociale(*), et les soins de confort, selon les modes. En tout cas, en cancérologie, la place thérapeutiques des médecines complémentaires est reconnue. Leur accès fait partie des critères d’accréditation d’un établissement.

(*) Diététicien, médecin de la douleur, kiné, psy, socio-esthéticienne, addictologue…

CONSTANCE COLLE

LE SECRET DES COUPEURS DE FEU ENFIN RÉVÉLÉ

Natacha Calestrémé est journaliste et réalisatrice. Lors de cet épisode de BEYOND, présenté par Stéphane Allix, elle révèle le secret de son grand-père, guérisseur et coupeur de feu.

SOURCE :

https://www.midilibre.fr/2018/04/03/avignon-le-constat-du-cancerologue-daniel-serin-sur-les-coupeurs-de-feu,1650049.php

Découvrez l’intégralité de cet épisode de BEYOND « Se prémunir des vols d’énergie », sur INREES TV : https://www.inrees.com/Video/integral… INREES TV, c’est plus de 400 vidéos inédites en France autour de l’Extraordinaire, de la science à la spiritualité… Émissions, reportages, conférences en vidéos, et d’autres surprises. Vous n’êtes pas abonnés ? Ça se passe par ici : https://www.inrees.com/Abo/Inexplore-…

Restez svelte 160px
Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

Share Button

Mon cancer j’ai envie de lui péter la gueule…..

BLOC Nretrouver régulièrement la rubrique le mal maltraitéOTE CHOULAGER

par Chou blanc

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse traitait avant moi les cancers… Aussi quand vint le jour de l’affronter à mon tour…
Ce ne fut pas facile….!
C’était il y a bien des lunes, quand cette amie me fit confiance pour faire partie de l’équipe qui l’entourait dans le traitement de son cancer.

J’ai préparé durant plusieurs nuits un volumineux dossier documentaire pour connaitre ce nouvel adversaire  que j’allais affronter ….
J’avais balayé les remarques de ceux qui affirmaient que faire un travail énergétique sur des cancéreux donnait de la vigueur aux cellules malignes….
Je me suis dit au pire j’augmente le potentiel de toutes les cellules et le combat fera rage à un niveau supérieur mais sans déséquilibrer les forces en présence.


Aujourd’hui après plusieurs accompagnements utiles je peux dire :

– « Faites vous accompagner et vivez votre maladie comme un combat personnel en visualisant les forces en présence en train de s’affronter…
et voyez au final vos anti-corps gagnants. »

 

Le témoignage d’une personnalité (que je n’ai pas assisté je le précise ) vient de me parvenir par les voies du hasard comme d’habitude…..
il est plein d’enseignement pour moi et tous mes malades car au delà de l’interview thérapeutique à l’aspect confessionnel évident, M BERNARD TAPIE utilise un vocabulaire et des mots qui marque l’empreinte d’un accompagnement énergétique semblable aux nôtres….
Écoutez le parler de son combat …

Entendez sa voix lorsqu’il parle du tunnel…..
Il m’a replongé dans ces instants de lutte où j’étais avec elle dans le noir du tunnel cheminant à petits pas vers la lumière ….. de la vie nouvelle qu’elle a repris aujourd’hui..!

EXTRAIT « le bout du tunnel »

« Le bout du tunnel » c’est un témoignage émouvant sur les améliorations que notre magnétisme apporte aux autres…

Je ne peux m’empêcher de penser à elle qui ne m’a jamais rencontré alors que nous avons fait corps quelques temps..!

Si le Bon Dieu m’entend qu’il sache que je suis toujours prêt à poser, les mains qu’il m’a prêté, sur les corps en détresse qu’il me présentera ….

« Lorsque j’accompagne mes malades sur le chemin de la guérison…. je dois vous dire que le chemin est rarement pavé de pétales de roses
Le plus souvent je me retrouve avec eux dans un tunnel noir celui de leur itinéraire vers la guérison.

L’expression populaire affirme que l’on doit voir le bout du tunnel…

La réponse est oui …! Tout au bout… Encore faut-il que je leur apprenne, à s’accoutumer à l’obscurité, à l’apprivoiser, pour qu’ils consentent avec moi à regarder la faible lumière minuscule que je leur montre du doigt…. Mon index revient souvent en pleurant ils ne le voient pas … Ils ne la voient pas, car ils ont le regard pendant vers le bout de leurs chaussures engluées au sol dans une boue noirâtre …
C’est de fait l’immobilité du corps, de l’esprit et de l’âme   depuis des semaines, parfois des mois…. !

Redonner de la vie ! Leur faire reprendre le chemin.. ! Leur faire mettre du chemin sous leurs pas
Voilà une belle mission qui se fait dans l’ombre, je dirais même dans le noir complet » …!

SOURCES :
France 2
LE BOUT DU TUNNEL est un inédit de chou blanc pour la CHOUETTE

 Chou Blanc est effectivement magnétiseur -voir son siteCHOU BLANC

Share Button

LES LEGUMES : LES POTES DU POTE ÂGÉ


legumes en folie 70portadaimgvert.JPG
LE BLOC NOTE
d’Aubergine GROCOLIS

Sous le présent logo nous ouvrons dans l’été une série sur les légumes…ces POTES DU POTE ÂGÉ
barre verte

C’est nous les anonymes du potager qui les portadaimgvert.JPG cultivons pour vous et pour nous, grâce à la terre, au soleil et à l’eau du ciel qui nous sont jusqu’ici donnés en abondance.
Avec la complicité d’Aubergine GROCOLIS, nous mettrons  le paquet et elle  se mettra en quatre pour vous les présenter un par un, en  vous rappelant leurs bienfaits….
Nous espérons que vous arriverez ensuite, à en consommer plus facilement sept par jour.
legumes en folie aubergine grocolis 2

barre verte

legumes en folie aubergine grocolis AUJOURD’HUI VOUS  VOUS EN DOUTIEZ ON COMMENCE PAR LE BROCOLIS…!

– Tu as bien raison gamine parce que le brocolis …..
ça reste toujours une variété de chou…!

Brocoli dis moi qui tu es…?

Le brocoli appartient à la famille des crucifères, qui comprend tous les choux :
choux vert, choux rouge, choux-fleurs, choux de Bruxelles ; mais aussi les navets, le cresson et les radis.

Doté d’une quantité exceptionnelle de vitamines, de minéraux et de fibres, ce légume s’avère particulièrement intéressant d’un point de vue nutritionnel.

La partie du brocoli que nous consommons correspond aux jeunes inflorescences. Généralement vertes, les têtes de brocolis peuvent également être rouge pourpre ou blanches, selon les variétés.

Le brocoli serait né en Italie un ou deux siècles avant notre ère, de la sélection et du croisement de plantes sauvages d’espèces proches.

Les Romains le faisaient pousser et l’appréciaient. Il semble toutefois qu’il ait disparu avec le déclin de leur empire et n’ait refait surface en Italie qu’au XVIe siècle, depuis la Crète ou l’est du bassin méditerranéen.

Il se répandra alors jusqu’au nord de l’Europe, où on l’appellera un temps « asperge italienne », puis en Amérique du Nord.

Ce n’est que lorsqu’on lui reconnaîtra des vertus nutritionnelles, vers la deuxième moitié du XXe siècle, qu’il commencera à susciter un réel intérêt.
barre verte

– Ouaooouuhh tout ça…!
– Rien que chez toi…?

legumes en folie 3Le brocoli est composé à presque 90 % d’eau. Son apport énergétique est d’environ 35 calories aux 100 g, ce qui le situe au même niveau que le fenouil ou l’asperge.

Il compte assez peu de glucides. Les protéines atteignent en revanche presque 3 g aux 100 g, valeur relativement élevée pour un légume frais. Les lipides sont présents à l’état de traces, tout comme les acides organiques.

Il constitue une source exceptionnelle de vitamine C, de vitamine K et de vitamine B9 (ou acide folique). À poids égal, le brocoli contient deux fois plus de vitamine C que l’orange.

On y trouve également d’autres vitamines du groupe B en quantités intéressantes, ainsi que des provitamines A et de la vitamine E.

L’eau qu’il contient est riche en minéraux : potassium, calcium, phosphore, magnésium (le brocoli est le légume le plus riche en calcium, après les légumes à feuilles).

Il apporte aussi de nombreux oligo-éléments fer, zinc, manganèse, cuivre, nickel, fluor, cobalt, iode, sélénium.

Comme tous les crucifères, il renferme des composés soufrés substances qui pourraient exercer une action protectrice sur la santé, vis-à-vis du cancer notamment.

Ses fibres sont abondantes et composées en majorité de fibres insolubles : cellulose et hémicelluloses ; mais aussi de fibres solubles : des pectines, qui lui donnent sa consistance tendre après cuisson. barre verte

Si Aubergine Grocolis vous le dit … Alors…!

legumes en folie aubergine grocolis 1

Plusieurs études épidémiologiques ont démontré qu’une consommation élevée de légumes et de fruits diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques.
La présence d’antioxydants dans les légumes et les fruits pourrait jouer un rôle dans cette protection.

Cancer:
La consommation régulière de légumes de la famille des crucifères (par exemple le brocoli, le chou-fleur, le chou, le chou de Bruxelles) pourrait prévenir certains cancers, tels que ceux du poumon, des ovaires, de la prostate et des reins.

Le brocoli, consommé au moins quelques fois par semaine pourrait notamment être associé à un risque plus faible de cancer colorectal de l’estomac, du poumon, de la prostate et même de cancer du sein chez la femme préménopausée.

Une récente étude a observé que la consommation régulière de brocoli peut augmenter les chances de survie à un cancer de la vessie.

Santé cardiovasculaire:
Une consommation quotidienne de crucifères serait associée à une plus faible concentration sanguine d’homocystéine, ce qui diminuerait les risques de maladies cardiovasculaires.

il faut compter une consommation de 5 portions ou plus de brocoli par semaine (une portion = 125 ml de brocoli cuit ou 250 ml de brocoli cru)

Santé de l’oeil:
Plusieurs études indiquent qu’un apport régulier en lutéine et en zéaxanthine, est associé à un risque plus faible de dégénérescence maculaire et de cataracte, deux maladies de l’oeil.

– Caroténoïdes Caroténoïdes…??? Mon oeil….
Caroténoïdes toi même..!

Ces deux caroténoïdes abondants dans le brocoli, s’accumuleraient dans la macula et la rétine de l’oeil, le protégeant ainsi d’un stress oxydatif qui pourrait lui causer des dommages.

Mémoire.
Une étude menée chez des femmes âgées a conclut que la consommation de crucifères ralentirait le déclin cognitif.

 legumes en folie aubergine grocolis DEn résumé les Brocolis ont les  bienfaits suivants:

D’une façon générale, les vitamines, composés antioxydants et fibres contenus dans les fruits et les légumes jouent un rôle protecteur significatif pour la santé.

De nombreuses études ont démontré qu’une consommation élevée de légumes et de fruits, pouvait réduire le risque de développer une maladie cardiovasculaire, un cancer ainsi que d’autres maladies chroniques

Préventions des cancers…

Des études ont révélé que la consommation régulière de crucifères pouvait contribuer à une meilleure prévention de certains cancers : tels que ceux du poumon, des ovaires et des reins

Certaines ont notamment prouvé qu’une consommation régulière de brocoli pouvait notamment être associée à une diminution du risque de cancer colorectal, de l’estomac, du poumon

Le brocoli contient de la lutéine et de la zéaxanthine, deux composés antioxydants de la famille des caroténoïdes dont la consommation régulière réduirait le risque de dégénérescence maculaire et de cataracte.
barre verte

Prenez et Mangez en tous … Mais vérifiez … les risques

legumes en folie paire 2Les personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable peuvent manifester une intolérance envers les crucifères.

Le brocoli est particulièrement riche en vitamine K, vitamine qui participe à la coagulation du sang.

Certains médicaments anticoagulants nécessitent des apports en vitamine K relativement stables d’un jour à l’autre. Il est donc conseillé aux personnes prenant ce type de traitement de demander conseil à leur médecin afin d’évaluer les quantités et la fréquence de consommation adéquate.

CUISSON:
On fait généralement trop cuire le brocoli, qui devient pâteux, peu appétissant, et perd certaines de ses propriétés. Faites-le cuire de préférence à la vapeur en lui laissant du croquant. Il sera ainsi meilleur et plus riche en nutriments.
QUANTITÉS:
Deux ou trois cuillères à soupe bien pleines (ou deux ou trois poignées) correspondent à une portion de légume

Valeur nutritive pour 100 g de brocoli cuit :

Kilocalories : 28,7
Protéines : 2,1 g
Glucides : 2,8 g
Lipides : 0,5 g
Eau : 92 %
Fibres : 2,2 g, abondance facilitant le transit intestinal (3 % en poids de cellulose). Il contient aussi d’autres composés glucidiques légèrement laxatifs.

SOURCES: http://www.passeportsante.net
santé figaro
barre verte

legumes en folie 3Pour les choupinets…
Mamy chante le brocolis..!

– Et si on se les fait en chanson

CLIQUEZ  LA BÊTE CHOURIANTE

Refrain
Le mercredi chez Mamy
Dès qu’on arrive le midi
C’est toujours de brocolis
Ça suffit !
Le mercredi chez Mamy
Dès qu’on arrive à midi,
Si c’est pas des brocolis,
Salsifis !
barre verte

legumes en folie aubergine grocolis 1

Aubergine GROCOLIS


263

Share Button