Archives par étiquette : animaux

ALLEZ MAMY RACONTE : Barry, le plus célèbre des Saint-Bernard

Print pagePDF pageEmail page

Logo allez mamy raconte étéALLEZ MAMY…! RACONTE….! est une série pour les petits et les grands enfants..!
Tout cet été dans la Chouette, ma Mamy se transformera en conteuse de bord de mer….ou d’Arrière pays….
Préparez les esquimaux glacés…..
Pour les autres ….??
ceux qui ne partent pas en vacances faute de moyens ou de forces pour assumer le voyage….
Ben..! Faisons les rêvez…..!

AUJOURD’HUI C’EST :
Barry, le plus célèbre
des Saint-Bernard

logo mamy turlututu smallMes chers enfants moi aussi j’avais une grand mère qui, se plaisait à me parler d’histoires qui m’aidaient à mieux me connaitre ou à découvrir le monde ..

je me rappelle du jour où elle m’a parlé de BARRY

ÉCOUTEZ ….. Je vais vous raconter qui il est et Papy vous expliquera comment le Saint Bernard est utile aux malades, handicapés et personnes âgées

– Moi j’ai peur des chiens et c’est un gros celui là Mamy
J’écoute mais ne me demande pas d’approcher de lui..!..

 

– Tout doux Mon Doudou….!

Tu n’es pas tout seul  mon petit Jonas …
avec tes frères et sœurs on va vous mettre en relation avec les chiens

 

Barry (1800-1814) est un héros national en Suisse. Il s’agit d’un chien de race saint-bernard qui accompagnait les sauveteurs lors des avalanches dans les Alpes suisses.
Grâce à son flair, plus de 40 personnes auraient été sauvées d’une mort certaine, et ses exploits le rendirent célèbre dans le monde entier.

On peut encore le voir au Musée d’histoire naturelle de Berne où son corps est conservé.

 LE CHOURISTE Le chien national suisse a un cœur en or.
Il adore et a besoin du contact avec les êtres humains. Il nous aide depuis plusieurs siècles : jadis comme chien de sauvetage, aujourd’hui comme chien social.
Lors d’actions ciblées, ces chiens contribuent à stimuler l’acquisition de compétences et le bien-être des autistes.
Il existe des
interactions qui reposent sur l’hypothèse que les chiens mobilisent nos forces physiques, psychiques et sociales. «Des études scientifiques montrent de façon patente les effets positifs que la cohabitation avec des animaux peut avoir sur le bien-être, le développement personnel et la qualité de vie d’êtres humains.»
Extrait de la Déclaration de Genève de l’« International Association of Human-Animal Interaction Organisations », 1995,
www.iahaio.org
.
En collaboration avec différents thérapeutes, comme des ergothérapeutes ou des médecins, les Saint-Bernard sont devenus des Chiens d’accompagnement thérapeutique par exemple utilisés pour la rééducation, dans les hôpitaux.


– Ils ont l’air sympa ceux là…..  j’ai moins peur..!!

chouette-profLa Fondation Barry mise avec succès depuis 2012 sur des interactions assistées par des animaux dans le domaine social.

Concepts individualisés pour vaincre la peur des chiens
La peur des chiens n’est pas chose rare et peut conduire les personnes concernées à restreindre leur environnement de vie et à perdre ainsi en qualité de vie.
il est  proposer aux personnes ayant peur des chiens des rencontres individuelles avec un chien.
Le programme est d’abord défini avec vous  de manière à mettre au point le concept adapté.

Activités assistées par des animaux

Visites dans des institutions sociales

Les chiens qui assurent ces visites aiment les contacts avec les personnes et sont formés avec leur personne de référence en tant qu’«équipe chiens sociaux».
Ils organisent des visites à des personnes de tous âges.
La présence des chiens et le contact physique (caresses) suffisent déjà à enrichir le quotidien dans les homes pour personnes âgées ou personnes avec un handicap par exemple.
Les Saint-Bernard sont un sujet de conversation et facilitent la prise de contact avec l’environnement.
L’effet bénéfique des chiens sur la santé est scientifiquement prouvé depuis longtemps.

Ainsi, la simple présence des Saint-Bernard peut déjà permettre de réduire la tension artérielle et le pouls, et d’atténuer les sentiments de solitude et les dépressions.

SOURCES :
www.fondation-b…))/default.aspx

logo mamy raconte aux pitchousALLEZ MAMY RACONTE…!
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

Share Button

LES CHOUPINETS AU ROYAUME DES SACRES DRAGONS …VERTS

Print pagePDF pageEmail page

CHOUONS ENSEMBLE
par Chou fleur

C’est mercredi les choupinets et les choupinettes voilà de quoi jouer avec Papy et Mamy et s’instruire parfois….

PAPY me dit :
–  » Cette semaine en pince pour la couleur verte …..transportons nous au royaume de CAMELOT avec les sacrés dragons verts … Oui auprès ces bestioles vertes…… comme quand tu étais petit….
« 

– Quand il me dit: « quand j’étais petit….. Eh bé quand je regarde les traits qu’il trace sur son mur pour me voir grandir….
Je me dis que c’est pas si loin tout ça … »

barre verte

LES AVENTURES DES DRAGONS SACRES

 SPÉCIAL PAPY SISTER

barre verte

« Sacrés Dragons » est un dessin animé produit en 1992, créé notamment par Terry Jones (également à l’origine des fameux Monty Pythons).
Il raconte les aventures déjantées des dragons du royaume de Camelot, convoité par le comte Geoffroid et ses sbires, qui utilisera tous les plans démoniaques inimaginables pour parvenir à ses fins.

barre verte

CHOU FLEURretour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

TRAVAIL EN ÉQUIPE: Les oies blanches montrent l’exemple

Print pagePDF pageEmail page

hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

CHOULAGER :
“ »Les Capacités de notre cerveau et ses pensées positives »

LA PUISSANCE DE L’ESPRIT POUR GUÉRIR LE CORPS
TRAVAIL EN ÉQUIPE: Les oies blanches montrent l’exemple

Michel Delpech – Le chasseur
(Les oies sauvages)

Par dessus l’étang
Soudain j’ai vu
Passer les oies sauvages
Elles s’en allaient
Vers le midi
La Méditerranée
Et tous ces oiseaux
Qui étaient si bien
Là-haut dans les nuages
J’aurais bien aimer les accompagner
Au bout de leur voyage

La petite histoire que je vais vous raconter est tirée de la nature et de la vie des oiseaux.
Elle illustre, si besoin était, l’efficacité et les vertus du travail en équipe….
Ceci peut être synthétisé en une seule image forte…. ardente….!!

«Sitôt qu’ils sont réunis, les charbons ardents brûlent, mais sitôt:
qu’on les sépare, ils s’éteignent »

Les oies sauvages

L’automne prochain, quand vous verrez les oies mettre le cap vers le Sud, en adoptant le vol de formation en «V», vous ne manquerez pas de penser à ce que la science a découvert sur les
raisons pourquoi les oies volent de cette façon :

1. Les battements d’ailes d’une oie créent un coussin d’air qui soutient l’oie qui se trouve juste derrière elle.
En volant en «v», les oies peuvent parcourir une distance 73 % plus
grande que si chaque oie volait toute seule.

De la même façon, les gens qui se consacrent à une cause commune et qui sont dotés du même esprit communautaire iront plus loin, plus rapidement et plus aisément parce qu’ils s’épaulent les uns et les autres.

2. Lorsqu’une oie s’aventure hors des rangs, elle sent une résis­tance soudaine et reprend vite sa place afin de profiter du coussin d’air provoqué par l’oie se trouvant juste devant elle.

Si nous agissions avec autant de bon sens qu’une oie, nous collaborerions avec ceux qui ont les mêmes objectifs que nous plutôt que d’essayer de voler tout seul.

3. Quand l’oie qui vole à la pointe est fatiguée, elle laisse sa place et une autre oie vole en tête et fend le vent pour les autres.

Bien entendu, en tant qu’êtres humains, il est tout aussi judi­cieux d’occuper à tour de rôle les postes clés de leadership.

4. Les oies qui sont derrière cacardent pour encourager celles qui sont en tête à garder leur vitesse.

Que disons-nous lorsque nous cacardons derrière les autres membres de notre équipe?
Est-ce que nous parlons en mal d’eux dans leur dos ou est-ce que nous les encourageons?

Enfin, et ceci est important, lorsqu’une oie devient malade ou est blessée et qu’elle sort de la formation en «V», deux autres oies l’accompagnent afin de l’aider et de la protéger.
Elles restent avec l’oie blessée jusqu’à ce que celle-ci soit capable de voler de nou­veau ou jusqu’à ce qu’elle meurt; et à ce moment-là seulement, repartent-elles ensemble ou avec une autre volée pour rattraper leur propre groupe.

LE CHOURISTESi nous avions autant de bon sens qu’une oie, nous nous sou­tiendrions également les uns et les autres quand le besoin se ferait sentir.

En volant en formation en «V», les oies sauvages se coupent mutuellement le vent et vont ainsi plus loin, plus vite et avec moins d’efforts.
L’équipe dans laquelle vous évoluez vole-t-elle en
formation en «V» ?

– Il se trouvera bien un mauvais esprit, ou deux, pour vous dire que le travail en équipe, c’est le meilleur moyen de rejeter la faute sur quelqu’un d’autre en cas de faute ou d’erreur…  L’horreur..!!!

PAPY VIDEO

 Voilà qu’à l’horizon s’élève une clameur ;

Elle approche, elle vient, c’est la tribu des oies.

Ainsi qu’un trait lancé, toutes, le cou tendu,

Allant toujours plus vite en leur vol éperdu,

Passent, fouettant le vent de leur aile sifflante.

Guy de Maupassant (les oies sauvages)

CONTES : GARDEZ VOTRE REGARD D’ENFANT

SOURCE:  Patrick Leroux
(Livre : Pour le cœur et l’esprit)
Description :
Les histoires émouvantes et exaltantes m’ont toujours fasciné. Déjà tout petit, je prenais un réel plaisir à écouter mes parents et mes grands-parents m’en raconter pour m’endormir. Puis enfant, elles servaient à me transmettre leurs valeurs, et à éveiller mon imaginaire et à stimuler mon apprentissage. Je suis persuadé que vous découvrirez dans ce recueil plusieurs histoires qui vous réchaufferont le coeur et stimuleront votre esprit.

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE
RETRO :
C’est du même tabac…..

~

Share Button