Archives par étiquette : animaux

BIODIVERSITE : EPEIRE DIADEME …L’araignée des jardins

Print pagePDF pageEmail page

MACHA LABEILLE
De retour de Montréal MACHA veut voler de ses propres ailes au secours de la biodiversité..!

Nous lui ouvrons  nos colonnes pour :

UN FILM ANIMALIER

  L’ARAIGNÉE DES JARDINS

barre bleue

MACHA PROPOSE AVEC PAPY VIDÉO UN FILM ANIMALIER  COMME A LA TÉLÉ

– PAPY VIDÉO VOUS DIT :
C’EST EXCEPTIONNEL NE LE RATEZ PAS
Pensez à mettre grand écran (carré à flèches angle droit)

barre bleue

MACHA PROPOSE UNE REDIFFUSION  SUR L’ARAIGNÉE DES JARDINS

ÉPEIRE DIADÈME …L’araignée des jardins

Photo chou blanc pour la chouette

Araneus diadematus, l’Épeire diadème, est une espèce d’araignées aranéomorphes de la famille des Araneidae. Elle est parfois appelée « Araignée des jardins » ou Araignée porte-croix.

Elle est facilement reconnaissable au dessin en forme de croix, de couleur claire, que l’on trouve sur son abdomen, qui lui est de couleur brune. La partie la plus large de l’abdomen se trouve dans le tiers supérieur.

Les deux sexes de l’espèce
ont un aspect assez différent, principalement au niveau de la taille (dimorphisme sexuel). Ainsi, les individus mâles font moins d’un centimètre alors que les femelles peuvent atteindre deux centimètres et ont un abdomen plus volumineux, de forme arrondie.

Une autre de ses particularités est la création de toiles de dimensions très importantes par rapport à sa propre taille, puisqu’elles peuvent atteindre exceptionnellement un mètre. La toile est refaite tous les jours : l’épeire ne répare pas sa toile et la recommence tous les matins

Elle peut mordre la peau humaine aux endroits où celle-ci est fine, mais son venin n’est guère différent d’une piqûre de moustique. Attention parfois l’intensité de la morsure peut atteindre celle d’une piqûre de guêpe.

La flèche indique l’épigyne bien visible, de grande taille chez cette espèce, sur la face ventrale de l’abdomen.

Du fait de sa taille réduite, le mâle doit faire extrêmement attention lorsqu’il souhaite approcher la femelle car elle risque de l’attaquer et de le dévorer comme n’importe quelle autre proie. La femelle est réceptive 3 ou 4 jours dans sa vie. Jusqu’à 60 mâles différents peuvent défiler, jour après jour sur une même toile.

Elle se reproduit l’hiver.
Une fois fécondée, la femelle dépose ses œufs dans un cocon protecteur avant de se laisser tomber pour mourir d’épuisement. À l’éclosion de l’œuf, la jeune épeire a déjà toutes les caractéristiques d’un adulte, en dehors de la taille et des organes génitaux.

Après s’être abondamment nourrit d’insectes pendant la belle saison, la femelle d’Épeire diadème transporte un abdomen particulièrement rebondi.

L’automne venu, il est temps de pondre.
La femelle dépose alors ses œufs au sein d’un cocon tissé de fils de soie collants et qui adhèrent fortement aux tiges, feuilles persistantes et autres pièces de bois des buissons et massifs tels que les bordures de buis nains

Aux premières chaleurs du printemps, les jeunes araignées minuscules éclosent et se rassemblent les unes contre les autres au sein d’un nid constitué de fils de soie entrecroisés. Elles restent groupées à la surface des buissons pendant environ 8 jours puis prennent leur indépendance
(voir : Epeire dispersion.mov, http://www.youtube.com/watch?v=mXhSuAJhEpM ).

Ce comportement grégaire obéit à des relations de contact très fortes entre les individus. Cependant, une perturbation mécanique provoquée par une brindille crée un stress collectif et une dispersion aléatoire provisoire des individus qui regagnent finalement leur nid en quelques minutes.

Sources: WIPEDIA et YOUTUBE

barre bleue

LE SAVIEZ VOUS ?
Dans un album de Tintin, L’Étoile mystérieuse, le professeur Calys découvre une épeire diadème sur sa lunette d’observation, et pense qu’il s’agit d’une comète monstrueuse (page 4).

barre bleue
MACHA LABEILLE


277

Share Button

LADY LADINDE : On lui pose un lapin

Print pagePDF pageEmail page

– Eh camarade… on dit dans la rédaction et dans le poulailler que Lady LADINDE a posé un lapin au Père Dodu …!
Elle n’est pas venu à son  rendez vous quand elle a réalisé qu’une place en tête de gondole… c’était pas à Venise mais au
supermarché qu’il fallait se rendre….
– Avec des expressions populaires comme poser un lapin…
Pour sûr…. qu’on va encore devoir lui expliquer plein de choses….
Mais je crains que pour le moment le niveau culturel de sa conversation se résume par cet adage :
« la culture, c’est comme la confiture moins on en a…
Plus on l’étale…! »
– On va persévérer… et en plus on va peut être remplir quelques pots de confitures dans les chaumières…..

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs « – Messieurs Messieurs…. un peu de respect pour les monuments historiques….
Pour la quatrième fois nous confirmons que LADY LADINDE n’est ni blonde… ni cloche et bien la coqueluche de M Meetic à qui nous répondons qu’elle n’ a pas vingt ans …!
Euh en fait si …… elle les a eu même trois fois « 

dinde BLOC NOTE LADY LADINDE Bloc note de LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

« Poser un lapin. »

Signification : – De nos jours, l’expression « Poser un lapin » signifie que l’on ne s’est pas rendu à un rendez-vous

dindeVous parlez du Père DODU ou quoi..
Parce que c’est son genre d’être collé monté et de tâter les cuisses des lapines pendant que ses poules se cassent le cul à faire des œufs calibrés…..
Et maintenant il faut lui dater…!
Comme si le jour du jugement des pieds devait tomber à deux main.
je vais finir par lui poser un lapin de gangrène..!

– Je vois que tu connais pas le sens originel de « poser un lapin  »

dinde– Moi je ne connais que le pêcher originel….!

– je vois que tu prends des cours du soir avec le vieux coq gaulois

– Pas du tout MOOOSSIEUR …
MOA j’a
i assez de boulot à éduquer les poussins de M. MACARON

dinde

 

Fiche lui la paix tous les matins, il prend des positions constructives… Sur son tas de fumier…!!!


– Si on revenez à nos moutons… Non…! A notre lapin ..!
Disons… que le  sens moderne, « poser un lapin » est bien différent du sens originel :
Au XIXe siècle, on utilisait l’expression pour traduire le fait de ne pas vouloir payer. On pouvait ainsi voyager en lapin, et poser un lapin à une jeune fille désignait le fait de ne pas vouloir payer une prostituée.-

– Je ne comprends pas en quoi cette utilisation explique mieux l’expression que le sens actuel ?

Elle était peut être utilisée pour une autre motif, mais ce n’est pas plus clair. Quel lien y a-t-il en le lapin et le fait de payer ?

dinde– Le sens évoqué ici n’est très probablement pas le sens du pécher « originel »…
Serait-il possible de savoir d’où vient réellement cette expression ?

LE CHOURISTE Après un tour sur le Wiktionnaire, j’ai trouvé l’étymologie véritable.
Lapin=symbole de fécondité puis de richesse dans l’Antiquité
= Lien avec la prostitution (Argent et amour),
et donc « poser un lapin »= »ne pas rétribuer financièrement les faveurs d’une fille »
= abandonner un Rendez-vous.

– VIENS PAR LA MA POULE… Je vais t’apprendre qu’il ne faut pas courir
deux  » lèvres  » à la fois

– Merci m’sieur mais ma femme et moi ne vous connaissons …
« Ni des lèvres ni des dents … »
Viens mon lapin on rentre…

dinde LADY LADINDE

retour sur la rubrique du même tabac “La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours”

RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

PAPY EUSTACHE : Une enfance avec Démons et Marvels

Print pagePDF pageEmail page

LE BLOG NOTE
DE CHOU VERT

              PAPY EUSTACHE


barre verteUne enfance avec Démons et Marvels

LADY LADINDE m’a appris l’autre jour  l’origine de l’expression  « coincer la bulle »…
j’entends… j’entends de ma seule oreille valide… ! Mais je me dois de lui dire que son article est partiel… !

 

– Non mais n’écoutez pas ce gros plein de soupe …. lisez par vous même

 

En effet, pour mon cas personnel, coincer la bulle c’est lire les bandes dessinés de ma jeunesse toute de démons et Marvels….. C’est dire qu‘il s’agit, pour certains, comme pour moi , de la bulle des BD que l’‘on coinçait à l’ombre des platanes au plein cœur de l’été….  à l’abri de la Tramontane..!
C’est surtout les Marvels qui m’emportaient dans le futur….  dans la science affliction….
Dans un monde où monsieur le pauseur, (ndlr : par opposition au marcheur)° tout n’était pas rose dans le futur …. Bingo c’était vrai… !   Je le prostate  aujourd’hui.


Douce époque où tu apprenais très jeune à coincer la bulle de peur  que la Tramontane ait envie de la lire avant toi… !

Chez nous dans le midi, il y fait très chaud et le vent ça dessèche tout … !
Surtout le gosier … !
Pour mieux coincer la bulle on apprend donc très jeune aux enfants à distinguer et à faire la différence entre 2 images fortes, celle d’une bouteille de black and white et celle de la black et Decker de ton Papy bricoleur…. et bien d’autres jeux  dont celui de la bête à deux dos..!


– Quoi… j’entends à peine ce « pauseur » au fond du biblio-buse

– Alors vous coincez tous la bulle dans le midi pendant qu’on veut nous faire marcher de force à nous gens du NNNNOOOORDDD

– NON NON NON mon voisin lui, il s’agite même à l’heure de la sieste….
Il y va à « corps et à cris »

– Il pratique la chasse à courre dans le midi … jusqu’à l’hallali .. ??

– NON NON NON..! C’est un bon français,  il ne connait pas assez le coran pour savoir ce qu’Allah lit ? Il pratique juste de la cavalerie, jeu appelé chez nous « la bête à deux dos.. »
c’est juste ma voisine Simone qui lui fait suer le poireau.. Non c’est plus correct de dire le burnous..l
C’est ça qui  l’empêche de buller comme nous
– Vous les avez vu.. ? en pleine fieste…. non sieste.. ?
– OH juste une fois en montant, par hasard, sur la clôture qui donne sur leur chambre du rez déchaussé …. Eh ben c’était bien de la cavalerie .. !!!
Ce qui ne m’a pas surpris, c’est que c’était elle …. qui montait mon âne de voisin… !
Je me suis dit ce jour-là que Simone avait, avec l’âge, des problèmes de vue, de ne pas voir vu un étalon comme moi dans les tables voisines… !
Alors notez bien bande de gras cassés que même par grosse clavicule … dans le midi … les troubles de voisinage ça excite….  non ça existe ..!!
ça vous en bouche un groin bande de vieux cochons à la queue en tire bouchon… ! ( et oui  ça existe…Non excite aussi parait-il.. !)
– C’est pas nous … C’est pas nous …… C’est pas nous

barre verte

CHOU VERT

Share Button