Archives par étiquette : âne

FABLE : Entraide… Le cheval et l’âne


BLOC NOTE LITTÉRAIRE
BIBLIO ROSE

par
Chou Blanc

chouette-prof
Jean de La Fontaine, né le à Château-Thierry et mort le à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d’opéra qui confirment son ambition de moraliste.
Œuvres principales   
– les Fables (1668-1694)

LE CHEVAL ET L’ÂNE

 En ce monde il se faut l’un l’autre secourir.
Si ton voisin vient à mourir,
C’est sur toi que le fardeau tombe.

Illustration : image (chromo)Un Âne accompagnait un Cheval peu courtois,
Celui-ci ne portant que son simple harnois,
Et le pauvre Baudet si chargé qu’il succombe.
Il pria le Cheval de l’aider quelque peu :
Autrement il mourrait devant qu’être (1) à la ville.
La prière, dit-il, n’en est pas incivile : (2)
Moitié de ce fardeau ne vous sera que jeu.
Le Cheval refusa, fit une pétarade ; (3)
Tant qu’il vit sous le faix mourir son camarade,
Et reconnut qu’il avait tort.
Du Baudet, en cette aventure,
On lui fit porter la voiture, (4)

Et la peau par-dessus encor.

Illustration contemporaine : Foré, carte postale   Sources : Esope, Le cheval et l’âne.
(Nevelet, p.188)

(1) avant d’être
(2) impolie
(3) ruade accompagnée de pets
(4) la charge des charrettes

LA MORALE DE PAPY DIT C’EST : L’ENTRAIDE

La nécessité de l’entraide est très présente dans les fables de La Fontaine

L’entraide a débuté autour de nous dès notre naissance, grâce à l’amour qu’apporte notre famille. Elle est notre refuge face à tous les moments difficiles qui arpentent notre vie.
Elle continue de le faire chaque jour, grâce à notre entourage qui nous épaule, facilitant notre vie et la rendant plus attrayante au quotidien.

Chaque petites actions peuvent faire part à de l’entraide, personne n’est d’ailleurs inutile s’il allège le fardeau des autres, voilà là la plus belle preuve de bonne intention dans cette mutualité.

Elle permet à des gens ordinaires comme vous et moi de, une fois qu’ils sont réunis, faire des choses extraordinaires, inatteignable seul.


Et voici ce qu’apporte un peu de réflexion ; elle mène à la solidarité :

cliquez pour lire: Il est pertinent, de toujours prendre une main tendue…..L’entraide est un accompagnement, une aide mutuelle, un appui à chaque instant. Certain ne se sentent pas capable d’atteindre des sommets même accompagnés, c’est pourquoi l’entraide sert aussi à pousser ces personnes, il s’agit d’une main tendue qui s’offre à nous et reste à nos côtés pour nous aider à rebondir.

SOURCES:
http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/chevane.htm Livre VI, fable 16

LE CHOURISTESource intarissable d’émerveillement, Les Fables de La Fontaine ne cessent d’irriguer notre imagination tout en distillant, génération après génération, leur malicieuse sagesse.
Trente-six fables sont adaptées par des dessinateurs de haut vol.
Parfaitement fidèles au texte original, ils font revivre la comédie animalière de La Fontaine avec une exubérance et une jubilation communicatives.

CHOU BLANC
retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est une récap des histoires déjà racontées….

 

 

Share Button

Paraskevidékatriaphobie : C’est vendredi 13, vous avez peur?


logo on se fend la poireBienheureux les fêlés,
car ils laisseront passer
la lumière”.
( Michel Audiard)

et le bon Dieu sera avec eux :

 


AU NOM DU PÈRE  …..
DU FILS….  ET DU SIMPLE D’ESPRIT


DANS LA RUBRIQUE HUMOUR …
ON TENTE DE SE RENOUVELER…

Mais c’est difficile de faire du neuf avec des vieux..!
C’est jean Toufélé qui se charge de vous fendre la tronche….

RÉALITÉ OU SUPERSTITION

D’après une étude approfondie de l’université du yorkshire portant sur 2536 cas analysés.
Passer sous une échelle serait moins dangereux que passer sous un camion

Vendredi 13: Il ne faut pas être superstitieux… ça porte malheur ! (Chat noir, marcher sous une échelle, voir une araignée, casser un miroir, croisez les doigts, tenir les pouces, dire merde,…)

Paraskevidékatriaphobie: avoir peur du vendredi 13

Paraskevidékatriaphilie: Aimer le vendredi 13, par exemple les joueurs de loto ou de tickets à gratter…

Une affaire d’âne

Depuis que  je me suis mis en ménage

ma femme me ménage car dit elle
“Qui veut voyager loin ménage sa monture”

Comme elle se plaint aussi d’avoir un âne sur le dos

L’âne dans cette affaire.. Ben c’est toujours celui qui porte

Tout ça c’est bonnet blanc et blanc bonnet

Au fond c’est un affaire de bonnet d’âne

Où l’un des cancres qui voudra s’arrêter de porter

N’aura plus rien à faire que de prendre la porte

je conseille à aucun autre cancre de venir filer un coup de main

Car je redoute pour eux un coup de pied de l’âne

Moralité

Nous voyons bien que tout porte à croire
que les ânes les bonnets et les cancres
Ne ferrons jamais un  bon ménage à trois

Le taux limite d’alcoolémie pourrait revenir à son ancienne valeur
soit 0,8 au lieu de 0,5 mg/l.

Selon les statistiques provenant des sociétés d’assurances, depuis l’introduction du taux de 0,5 mg/l, le nombre d’accidents de la route a considérablement augmenté.
En effet, une étude de ces chiffres nous montre que les hommes, après une ou deux bières, donnent le volant… à leur femme… !!!

grain de sel

 

 

 

 

L’innocence des enfants …
C’est mignon !

1 – Nudité

Je conduisais avec mes trois jeunes enfants un soir d’été chaud
lorsqu’une femme dans une décapotable devant nous se lève et nous salue de la main
Elle était complètement nue !
Le plus jeune de 6 ans assis sur le siège arrière dit :
– ” Maman! La dame ne porte pas sa ceinture de sécurité !»

2- Vieillesse

Lorsque je travaillais pour une entreprise qui livre des repas dans un foyer pour personnes âgées, j’avais l’habitude d’emmener ma petite fille de 4 ans avec moi.
Les divers accessoires des vieillards, particulièrement les cannes, déambulateurs et fauteuils roulants l’intriguaient beaucoup.
Un jour, je la retrouve fascinée devant un verre contenant un dentier.
Comme je me préparais à une suite inévitable de questions, elle tourne simplement et chuchote :

  « La petite souris ne croira jamais ça ! »

LES DEUX BINETTES DU POTAGER…
NON LES DEVINETTES DU POTE AGE…!

Ma femme a fait un truc hier avec sa bouche que tous les hommes adorent….

je crois savoir quoi ..!

Réponse : "Elle l'a fermée."

logo jean touféléJean Toufélé

Share Button

Mamy c’est quoi les rameaux…?

 

 

MAMY … C’EST QUOI LES RAMEAUX

Les rameaux mon Choupinet, c’est la fête chrétienne qui commémore l’accueil triomphal (avec des rameaux de palmier) fait par ses disciples à Jésus entrant à Jérusalem. Cette fête est célébrée huit jours avant Pâques, elle ouvre la Semaine Sainte.

Selon les Évangiles, Jésus est entré dans Jérusalem sur un âne. Il a été acclamé par une foule nombreuse qui l’accueillait en déposant des vêtements sur son chemin et en agitant des branches ou des palmes.
A noter : cette fête est aussi connue sous le nom de “dimanche des palmes” dans le sud de la France et de “Pâques fleuries”.
Rameaux de palmes
A cette occasion, la foule l’acclame en brandissant des rameaux et en criant :

HOSANNA !



HOSANNA : De l’hébreu ??? [yasha] : sauver, être sauvé, délivrer, être délivré, libéré ; à ce verbe a été ajouté une valeur déprécative pour exprimer l’idée d’implorer, ce qui pourrait se traduire ainsi :

sauve-nous, je t’en prie ! de grâce, sauve-nous ! de grâce, libère nous !”


LE DIMANCHE
DES RAMEAUX

DÉFINITION ET ORIGINE

Le dimanche des Rameaux (Dominica in ramis palmarum) est le dimanche qui précède Pâques dans le christianisme ; il débute la Semaine Sainte.
Il tient son nom de la coutume (remontant au moins au IVe siècle) qui consiste à bénir des rameaux et à porter des branches en procession pour commémorer l’entrée triomphale de Jésus dans Jérusalem où il fut accueilli par une foule qui agitait des branches de palmier ou d?olivier et en jetait sur son passage.
C’était une tradition orientale d’acclamer les héros et les grands en brandissant des rameaux verts qui symbolisaient l’immortalité de leur gloire.

Ainsi, monté sur une ânesse, Jésus fait-il sa dernière entrée à Jérusalem. (Matthieu 21, 8-11 ; Marc 11,8-10 ; Jean 12, 12-18).
Les foules croient au triomphe du Messie ; quelques jours plus tard, il sera crucifié.

La cérémonie chrétienne du Dimanche des Rameaux a parfaitement intériorisé ce triomphe. La victoire célébrée est tout intérieure, c’est celle qui est remportée sur le péché, qui s’accomplit par l’amour et qui assure le salut éternel : c’est la victoire définitive et sans appel.
“Il (Jésus, ndlr) sait qu’une nouvelle Pâques l’attend et qu’il prendra lui-même la place des agneaux immolés, s’offrant lui-même sur la Croix… Le terme ultime de son pèlerinage est la hauteur de Dieu lui-même, à laquelle il veut élever l’être humain”. (Homélie du dimanche des Rameaux, Benoît XVI, 17 avril 2011)

 QUE DISENT LES ÉVANGILES – Matthieu XXI, 8
Le peuple, en foule, étendit ses vêtements sur la route ; certains coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route. Les foules qui marchaient devant lui et qui suivaient, criaient :
“Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui entre au nom du seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux !”
wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs“Je vous rappelle qu’il ne faut pas fêter pâques avant les rameaux”


– T’aurais pu attendre demain pour la faire celle là..!


Share Button

FABLES : L’âne et le petit chien


Vos poèmes, vos poèmes préférés

– Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller….

Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!
Enfin pensez à tous les choupinets et les choupinettes qui découvrent avec eux

L’ÂNE ET LE PETIT CHIEN


L’ÂNE ET LE PETIT CHIEN

Ne forçons point notre talent ;
Nous ne ferions rien avec grâce (1) :
Jamais un lourdaud, quoi qu’il fasse,
Ne saurait passer pour galant.
Peu de gens, que le ciel chérit et gratifie,
Ont le don d’agréer infus (2) avec la vie.
C’est un point qu’il leur faut laisser,
Et ne pas ressembler à l’âne de la fable,
Qui, pour se rendre plus aimable
Et plus cher à son maître, alla le caresser.
«Comment ? disait-il en son âme,
Ce chien, parce qu’il est mignon,
Vivra de pair à compagnon (3)
Avec Monsieur, avec madame !
Et j’aurai des coups de bâton !
Que fait-il ? Il donne la patte ;
Puis aussitôt il est baisé.
S’il en faut faire autant afin que l’on me flatte,
Cela n’est pas bien malaisé.”»
Dans cette admirable pensée,
Voyant son maître en joie, il s’en vient lourdement,
Lève une corne toute usée,
La lui porte au menton fort amoureusement,
Non sans accompagner pour plus grand ornement
De son chant gracieux cette action hardie.
« Oh! oh! quelle caresse! et quelle mélodie!
Dit le maître aussitôt. Holà, Martin bâton. »
Martin bâton accourt : l’âne change de ton.
Ainsi finit la comédie.

(*) Source : Esope “le chien et son maître” recueil Névelet, p.261

(1) Mlle de Scudéry, dans “Le Grand Cyrus”, dans une conversation sur l’art de railler avec grâce :
” […] ce que je veux principalement, est que chacun connaisse son talent, et s’en contente […].”
(J.P. Collinet)
(2) “qu’il a plu à Dieu de verser dans l’âme”
(dict. de l’Académie, 1694) (la science infuse)
(3) vivra en égal
(4) “On dit Martin bâton, en parlant d’un bâton dont on frappe les ânes, qu’on appelle Martin, comme si on disait le bâton à Martin” (Furetière)

Santé animaux

SOURCE: SITE SUR LA FONTAINE


Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez
CHOU BLANC retour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button