Archives par étiquette : amour

L’amour d’une mère n’a pas de prix


LE BLOC D’AMOUR
DE  CHOU BLANC

L’amour d’une mère n’a pas de prix

«Le bonheur c’est de savoir ce que l’on fait, de croire en ce que l’on fait, et d’aimer
passionnément ce que l’on fait.»

Aimez-vous vraiment le métier que vous faites?
Voici une histoire qui illustre à quel point l’amour n’a pas de prix.
Qu’il s’agisse de l’amour pour votre travail ou de l’amour pour vos enfants.

Alors qu’une mère préparait le dîner dans la cuisine pour sa
famille, l’aîné de ses enfants est venu la voir et lui a remis une
feuille de papier. Après avoir séché ses mains sur son tablier, elle a
pris la feuille et elle l’a lue. Il y était écrit ceci:

Pour avoir gardé mon petit frère alors que tu faisais
des achats:Pour être allé au magasin avec toi la semaine dernière:
Pour avoir sorti les déchets:
Pour avoir nettoyé ma chambre:
Pour avoir ramassé les feuilles dans la cour arrière:
Pour avoir coupé le gazon:
Et finalement, pour avoir eu de bonnes notes à l’école:
0,25 €
0,50 €
1,00 €
2,00 €
3,00 €
4,00 €
5,00 €
TOTAL DÛ 15,75€

Sans dire un mot, la mère a regardé son fils un instant. Elle a
souri en se remémorant plusieurs souvenirs qu’elle avait vécus
avec lui. Elle a retourné alors la feuille de papier et a écrit ceci au
verso:

Pour ces neufs mois où je t’ai porté dans mon ventre:
Pour la douleur atroce que j’ai subie à ton accouchement:
Pour toutes les nuits où je n’ai pas dormi pour m’occuper de toi :
Pour toute l’anxiété que tu as pu me causer depuis ta naissance:
Pour tous les jouets, la nourriture et les vêtements que je t’ai donnés dans ta vie:
Lorsque tu additionnes tout ça, mon garçon, le prix de mon amour est:
Gratuit.
Gratuit
Gratuit
Gratuit
Gratuit
Gratuit 

Lorsque le garçon a fini de parcourir ce que sa mère avait
écrit, de grosses larmes coulaient sur ses joues. Il a regardé alors sa
maman et lui a dit:
« Maman, je t’aime« .

je t'aime gros comme ça.... A ma mamy NOVA
Il a pris alors un crayon rouge et a écrit au recto de la feuille où il avait facturé sa mère :
« PAYÉ AU COMPLET« 

Aimez-vous votre travail au point d’accepter de le faire gratuitement ?
LE CHOURISTE Tout comme la mère de cette histoire, quand vous aimez ce
que vous faites, quand vous êtes passionné par ce que vous faites,
vous ne l’accomplissez pas pour l’argent, vous le faites tout simplement par amour.
Aimez-vous votre travail au point d’accepter de le faire gratuitement ?

 SOURCE:
Patrick Leroux
(Livre : Pour le cœur et l’esprit)
Description :
Les histoires émouvantes et exaltantes m’ont toujours fasciné. Déjà tout petit, je prenais un réel plaisir à écouter mes parents et mes grands-parents m’en raconter pour m’endormir.

Puis enfant, elles servaient à me transmettre leurs valeurs, et à éveiller mon imaginaire et à stimuler mon apprentissage. Je suis persuadé que vous découvrirez dans ce recueil plusieurs histoires qui vous réchaufferont le coeur et stimuleront votre esprit.

https://amzn.to/2DAoxq3

Chou Blanc est effectivement magnétiseurCHOU BLANC

 

Share Button

Bonne année 2020 à tous mes potes…

JE VOUS SOUHAITE UNE BONNE ANNÉE
UNE BONNE SANTÉ  

UNE ANNÉE
PLEINE D’HUMOUR

LA RETRAITE….. J’Y COURS ….. J’Y VOLE…..

– Ils sont tous devenus un peu ……!!!!
– ya de quoi rire jaune..!!! 
– Je crois que
tu exagères….
Tu vois tout en noir..!!!!  Regarde mieux ….!y’a aussi de la joie par dessus les … « toi »….!!!!

UNE ANNÉE JOYEUSE
LUMINEUSE
ET TRANSPARENTE..!

UNE ANNÉE LIMPIDE UNE ANNÉE LÉGÈRE

UNE ANNÉE FLEURIE OU NATURE

Tableau de Jep Papy pour la Chouette

UNE ANNÉE CHOUETTE

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2020
A TOUS….

Nous espérons vous avoir amusé durant cette année 2019…
Si quelques fois nous étions dans les choux ou à l’ouest… et nous avons heurté votre sensibilité, dans quelques domaines que ce soit, ayez la gentillesse de nous pardonner, car nous n’avions que pour seul objectif de vous divertir et de créer du lien entre des potes âgés comme nous »


– Merci à tous les contributeurs de 2019 qui nous ont aidé à engraisser la Chouette …… et bienvenue à tous les nouveaux qui souhaitent faire partager leurs passions, réactions, voyages, recherches, vidéos, diaporamas, musiques ou tout autre régal…
Pensez à ceux qui ne peuvent se déplacer au delà du potager…!


– Merci à tous les lecteurs qui augmentent au fil des mois…….
– Merci aussi de supporter et d’utiliser nos
partenaires publicitaires dans l’espoir de financer nos hébergements et frais du web
– Merci enfin de nous rester tous fidèles…… c’est une preuve d’encouragement et d’amitié qui nous touche…..  »

« A deux mains…….. PORTEZ VOUS TOUS BIEN « 

NOUS ATTENDONS VOS CONTRIBUTIONS : choublanc@mafeuilledechou.fr


Share Button

CRÈCHE : Savez vous qui est le Ravi…?


BLOG NOTE
DE
MARIA AVE

Curieuse de nature et forte de ses recherches sur le sujet
Mme AVE nous a proposé un rubrique crèche pour Noël….
C’est une première pour elle comme pour nous …
Ainsi soit il

La crèche, quelle origine…?

Selon l’évangile de Luc, Marie a déposé l’enfant Jésus dans la mangeoire d’une étable où Joseph et elle avaient trouvé refuge. Le mot crèche désigne aujourd’hui toute représentation de la Nativité.

L'Adoration des bergers, 1622, Gerard van Honthorst - Wallraf-Richartz-MuseumC’est au VIe siècle que l’on situe la première célébration de la nuit de Noël dans l’église de Sainte Marie à Rome, avec des statues de la Vierge Marie, de Joseph, de l’âne et du bœuf.

Selon la légende, François d’Assise « inventa » au 13e siècle la crèche vivante dans une grotte de Greccio en Italie, où les frères mineurs avaient établi un ermitage.

Joseph, la Vierge Marie, les mages, les bergers, et les paysans étaient joués par les gens du village.

Les animaux aussi étaient réels. François  prêcha, durant la messe de Noël, et on le vit se pencher vers la crèche et prendre un enfant dans ses bras.
Plus tard, on plaça un enfant dans la mangeoire.
Petit à petit, la coutume s’est répandue, surtout en Provence et en Italie.

Les premières crèches « en modèles réduits » firent leur apparition dans les églises au XVI siècle.
A la fin du XIXe siècle apparaissent les santons (de santouns : petits saints) façonnés dans l’argile, originaires de Provence.
Ces figurines représentent tous les petits métiers traditionnels.
Les habitants du villages ainsi représentés apportent le fruit de leur labeur à l’Enfant Jésus. Ces figurines sont venus enrichir le décorum de la crèche traditionnelle

Parmi ces personnages il est un que Maria veut vous présenter…!

CONNAISSIEZ VOUS:  LE RAVI

C‘est lui qui lève les bras au ciel en signe d’émerveillement devant le miracle de la nativité.
C’est le langage du corps bien connu des méditerranéens, pas besoin de parler pour exprimer ce que l’on ressent, le corps « prend » la parole.

La joie du ravi est démonstrative et communicative, il prête à rire avec ses bras en l’air et sa tête d’étonné.
Le ravi est un personnage attachant, on dit qu’il est un « simple d’esprit ».
Autrefois, on disait que chaque village avait son « idiot du village », son « fada » (qui signifie littéralement « possédé par les fées »).

Il est en extase (on décrit l’extase comme « l’âme qui rencontre Dieu »).

Il ne peut offrir que sa présence mais son « ravissement » à la vue de la naissance de Jésus en fait un homme bon.

Dans le village, il s’occupe de menus travaux (à l’intérieur du mas ou dans les champs), c’est un personnage des plus modestes qui vit dans la crèche.

C’est un naïf. Il est habillé simplement, un bonnet sur la tête. Il n’apporte rien sauf sa joie, il ouvre son cœur, il nous montre le chemin du bonheur dans la simplicité.

SOURCE : 

wikipédia – croire la croix .com

LA PASSION DES SANTONS

Place à une grande dame chez les santonniers
Sylvie FOULQUIER de MARANS …..

Dieu souffla un jour sur la glaise…
La même qui sous les doigts de Sylvie  prend vie et se transforme en tout un petit monde qui sent bon notre enfance
NOTRE JEUNESSE ….

 Mme MARIA AVE

 

Share Button