Archives par étiquette : amour

PSY: Ce que la vie m’a appris…

banniere 468px 60px ruyedesplantes
VETEMENTS ET ACCESSOIRES     SANTÉ ET SOINS DU CORPS   VOYAGES VALISES
Choucaline plus proche de toi tumeur

bloc note choucaline– BLOC NOTE
de Choucaline

« Les capacités de notre cerveau »

– Voici aujourd’hui
la lettre de
Jacques Salomé


 » Ce que la vie m’a appris… »
On y découvre que pour nous aussi, il y a  quelque chose à faire, et surtout beaucoup de choses à ne pas faire …..

« Je devrais plutôt tenter de dire ce que les rencontres, les séparations, les découvertes, les éblouissements comme les désespérances m’ont appris dans le sens de me découvrir, de me construire, d’influencer le déroulement de mon existence.
J’ai ainsi appris que la vie n’est faite que de rencontres et de séparations et qu’il nous appartient de les vivre en acceptant de nous responsabiliser face à chacune.


J’ai appris encore qu’il y a toujours une part d’imprévisible
dans le déroulement des jours et donc qu’il m’appartenait de savoir accueillir les cadeaux inouïs ou les blessures qui peuvent surgir dans l’immensité d’un jour.

J’ai appris bien sûr à vivre au présent, à entrer de plain-pied dans l’instant, à ne pas rester enfermé dans mon passé ou me laisser envahir par des projections sur un futur trop chimérique.

J’ai appris tardivement à remercier, chaque matin, la Vie d’être présente en moi et autour de moi, à l’honorer chaque fois que cela m’est possible, à la respecter en toute occasion, à la dynamiser avec mes ressources et mes limites.

J’ai appris difficilement à m’aimer, non d’un amour narcissique ou égocentrique (même si la tentation était grande) mais d’un amour de bienveillance, de respect et de tolérance.

J’ai appris avec beaucoup de tâtonnements à me respecter en osant dire non quand je suis confronté à des demandes qui ne correspondent pas à mes possibles ou à ma sensibilité.

J’ai appris avec enthousiasme que la beauté est partout, dans le vol d’un oiseau, comme dans le geste d’un enfant pour tenter de capter le vol d’un papillon ou encore dans le sourire d’un vieillard qui croise mon chemin.

 

J’ai appris patiemment que nul ne sait à l’avance la durée de vie d’un amour et que toute relation amoureuse est une relation à risques. Des risques que j’ai pris.

 

J’ai appris douloureusement que je n’avais pas assez pris de temps pour regarder mes enfants quand ils étaient enfants,que j’aurais dû savoir jouer et rire avec eux, plus souvent et surtout chaque fois qu’ ils me sollicitaient, que je n’avais pas su toujours les entendre et les accueillir dans leurs attentes profondes et surtout que j’avais trop souvent confondu mon amour pour eux avec quelques-unes de mes peurs tant je voulais le meilleur pour eux, tant je désirais les protéger des risques (que j’imaginais) de la vie.


J’ai appris avec beaucoup de surprise que le temps s’accélérait en vieillissant
et qu’il était important non pas d’ajouter des années à la vie, mais de la vie aux années.

J’ai appris malgré moi que je savais beaucoup de choses avec ma tête et peu de choses avec mon cœur.

J’ai appris que je pouvais oser demander si je prenais le risque de la réponse de l’autre aussi frustrante ou décevante qu’elle puisse être, que je pouvais recevoir sans me sentir obligé de rendre, que je pouvais donner sans envahir l’autre et refuser sans le blesser.
J’ai appris, sans même le vouloir, que j’avais des besoins et qu’il ne fallait pas les confondre avec des désirs.
J’ai appris avec soulagement que je pouvais désapprendre tout l’inutile dont je me suis encombré pendant des années.
J’ai appris joyeusement à planter des arbres, c’est le cadeau le plus vivant que je peux faire jusqu’à ma mort à cette planète merveilleuse qui a accueilli mes ancêtres et surtout mes géniteurs.

J’ai appris doucement à recevoir le silence et à méditer quelques minutes chaque jourpour laisser aux vibrations de l’univers la possibilité de me rejoindre et de m’apprivoiser encore un peu.
Oui, j’ai appris beaucoup dans ma vie et pourtant je cherche encore l’essentiel. »

~ Jacques Salomé

QUI EST JACQUES SALOMÉ

CET AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN..!!!

Un de ses nombreux livres…
Faites votre choix… CLIQUEZ
https://amzn.to/33xbcKf

Jacques Salomé, né le (84 ans) à Toulouse, est un psychosociologue et écrivain français.
. Il est l’auteur d’ouvrages, consacrés à la communication au sein du couple et de la famille, notamment Parle-moi, j’ai des choses à te dire et Jamais seuls ensemble. Il a tenu durant 15 ans une chronique dans Psychologies magazine.

Quand le silence des mots réveille la violence des maux

Les maladies sont des langages symboliques avec lesquels nous allons tenter d’exprimer, parfois avec acharnement, avec désespoir… ou parfois avec plaisir ce que nous ne pouvons pas dire avec des mots, avec nos langages habituels, ce aussi à quoi nous n’avons pas directement accès et qui pourtant se crie en nous.

LA CONFIANCE D’ÊTRE SOI

A lire absolument:  Un livre qui a le mérite de mettre à nu nos fonctionnements et notre mal être. Merci à jacques salomé d’avoir osé écrire ce qu’au fonds nous savons mais refoulons.

Un livre de survie: Merci à vous J Salomé de nous faire partager votre vécu…Il ressemble tant au nôtre qui nous parait bien souvent trop lourd à porter. Merci car en vous lisant nous découvrons que nous sommes tous confrontés à notre chemin de vie pas toujours simple.

Génialissime : Ca m’a permis d’avancer, de faire un grand pas. Je pense, par contre, qu’il faut être prêt intellectuellement pour l’apprécier. Merci M Salomé

Choucaline plus proche de toi tumeur

CHOUCALINEretour sur la rubrique du même tabac

RETRO C’EST DU MÊME TABAC:
Meilleurs complements alimentaires

Share Button

Petite histoire assez touchante pour cadre ou manager débordé…!

Huiles essentielles unitaires
hypnose-002ba.jpgChoucaline plus proche de toi tumeurbloc note choucalineBLOC NOTE
de Choucaline

CHOULAGER :
“Les Capacités de notre cerveau et de ses pensées positives »

Une petite histoire assez touchante !

Un jour, un homme revenant du travail très tard, fatigué et agacé trouva son fils de 5 ans, à l’entrée de la porte.

« Papa, je peux te poser une question? »
-« Qu’est-ce que c’est? » répondit l’homme.
-« Papa, combien tu gagnes par heure? »
-« Ce n’est pas ton problème … Pourquoi une question pareille ? »répondit l’homme, d’une façon agressive.
-« Je veux juste savoir. S ‘il te plaît combien tu gagnes par heure? »
-« Tu sais quoi? Je gagne 12 € par heure! »
-« Ah! … » répondit le garçon, avec sa tête vers le bas.
« Papa,prête-moi seulement 6 € … »
Le père était furieux,
-« C’est pour cette raison que tu demandais cela ? … Penses-tu que c’est comme ça que tu peux obtenir de l’argent pour acheter des jouets ? Vite au lit dans ta chambre.
Je travaille durement chaque jour pour de tels enfantillages ? »

L’homme assis devient de plus en plus nerveux sur les questions de l’enfant.
Comment ose-t-il poser ce genre de questions juste pour gagner de l’argent
Une heure plus tard, l’homme se ressaisit et se dit :
Peut-être qu’il avait vraiment besoin d’acheter quelque chose avec ces 6 € et après
tout ce n’est pas dans ses habitudes. L’homme alla à la chambre du gamin et ouvrit la porte.
« Tu dors, mon fils ? » demanda l’homme
« Non papa, je suis éveillé», répondit le gamin …
-« Je pense que j’ai été trop dur avec toi mon fils… J’ai eu une journée très dure, à tel enseigne que je me suis déchargé sur toi. Voici les 6 € que tu as demandé. »

Le petit tout souriant s’écria …
« Oh, merci papa! »
L’homme a vu que le gamin avait déjà de l’argent, et commença à se fâcher de nouveau.
Le garçon comptait son argent doucement, puis regarda son père.

« Pourquoi voulais-tu plus d’argent si tu en avais déjà ? »
– « Papa, c’est parce que je n’en avais pas assez. », répondit le gamin.
« Papa, maintenant j’ai 12 €. Puis-je acheter une heure de ton temps ?
… S’il te plaît, arrive demain une heure avant à la maison … J ‘aimerais dîner avec toi. »

Le père a été brisé. Il a mis ses bras autour de l’enfant et a demandé
pardon…

LE CHOURISTE – C’est juste un petit rappel  à tous ceux qui travaillent dur dans la vie.. Nous ne devons pas la laisser filer entre les doigts sans avoir passé un temps, ou une partie de ce temps avec ceux qui en ont vraiment le besoin, ceux qui sont proches de notre cœur.
N’oubliez pas de partager ces 12 € (la valeur de votre temps) avec quelqu’un que vous aimez.

Si on meurt demain, la société pour laquelle nous travaillons, pourrait facilement nous remplacer dans les prochaines heures.
Mais la famille et les amis que nous avons laissés derrière sentiront la perte
pour le reste de leur vie …

« A la veille de mes 65 ans ce texte est dédié à mes deux fils en leur demandant de me pardonner… Ils ont eu la bonté de jamais me demander 6€……

retour sur la rubrique du même tabacChoucaline plus proche de toi tumeurCHOUCALINE

RETRO :
C’est du même tabac…..

Share Button

Les ChicOUF sont à saturation


VETEMENTS ET ACCESSOIRES    SANTÉ ET SOINS DU CORPS  VOYAGES VALISES


LE BLOG DE MAMY CHICOUF

.

LE CHOURISTELes grands parents ChicOUF sont ceux qui gardent leurs petits enfants durant les vacances et qui font ….
CHIC ils arrivent et …. OUF ILS S’EN VONT..!!!
A moins qu’ils fassent PLOUF avant….

Mamy ChicOUF, c’était moi juste avant ces vacances de la Toussaint…. On doit les appeler comme ça parce que pendant… Vous ne savait pas à quel saint vous vouer et  que sur la fin… faut avouer que vous les priez tous de déguerpir avec eux….
MAMY RASLEBOL VOUS DIT : BON VENT LES ENFANTS au plaisir de ne plus jamais vous revoir.

Ils m’ont tout fait…  et voyez l’aide de Papy ChicOUF que j’ai pu obtenir…!

Je rêve…!!!
j’ai demandé aux voisins qui reçoivent comme nous leurs petits monstres comment ça se passait… Ils m’ont dit:
– « On a eu une hier une panne de WIFI…
Les enfants sont sortis de leur chambre …

IlS ONT L’AIR SYMPA..!!!
Je rêve…!!!
j’en ai parlé à Augustin qui me sert occasionnellement de mari lui m’a dit:
– « La WIFI…???? ça se cultive comment ??
je vais voir chez Vitmorin et dans Rusticaca et j’en plante pour récolter aux vacances d’été »

– Mon pauvre ami garde ta cervelle au Free.. Tu ne m’aides en rien…

– OUPS MAL DE CAPS .. UN VRAI TSUMAMY la Germaine

Je rêve…!!!
j’ai demandé à CENTUN ….
C’est mon chien blanc comment ça se passe pour toi …? Voila sa réponse :

Je leur ai crié dessus :
 « MALHEUREUX..!!
QU’EST CE QUE VOUS AVEZ FAIT … »

– Maintenant il est tatoué Mamy
– MAIS IL ÉTAIT DÉJÀ A MOUÉÉÉ…
Encore que tel quel…
Même à la SPA, ils reconnaitront pas l’espèce
Je rêve…!!!

Mes chopines qui vont à la masse avec moi cherchaient qui avait mis des têtards
dans le bénitier

Elles ne les ont pas trouvé …

DOMMAGE…
Je rêve…!!!

Chez mon amie Simone, c’était pas mieux ils ont presque été scalpés
Je rêve…!!!

j’ai envisagé de les perdre dans les bois
RATÉ…! Pour leur apprendre à aller au pot, ils leurs ont lu le petit poucet ….    Je rêve…!!!

Photo de couverture, L’image contient peut-être : arbre, plante, ciel, plein air et nature

Enfin j’ai eu l’idée géniale d’appeler la mairie ….


EH oui j’ai téléphoné pour m’inscrire aux déchets verts… Mais vu que j’ai deux adolechiants moins verts dans le lot..   Ben j’ai  une inscription pour le ramassage  DES ENCOMBRANTS pour aujourd’hui ….

OUPS MAIS JE RÊVE PLUS
C’ÉTAIT  UN CAUCHEMAR ….

– Augustin les enfants ils sont bien partis hier soir par le train pour PARIS
– Quels enfants…?
GRRRRRR
DRING DRING DRING
– ALLO OUI ma fille les vacances se sont bien passées….
OUI OUI OUI … la routine et le dernier jour….  le train  train…!!!

LE CHOURISTE RETENEZ JEUNES GRANDS-PARENTS :
« Les chiens ne font pas des chats »

SOURCES : inédit de la CHOUETTE …
Merci à mes contributeurs.. Pour leur vécu..!

Rappelez vous que pour les blagues
 » il y a plus de joie  à donner qu’à recevoir »

Mamy ChicOUF

 

Share Button