Archives par étiquette : A livre ouvert

LIVRES: Chiens perdus sans collier

Aujourd’hui:
Journée Internationale des droits de l’enfant
(
La page humour du vendredi est reportée à samedi)

Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et dans la dignité.”
Kofi A. Annan, secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies
C’est en 1996 que le Parlement français a décidé de faire du 20 novembre la “Journée Mondiale de défense et de promotion des droits de l’enfant” (loi 96/296 du 9 avril 1996).
chouette-prof– Cette journée internationale est un moment privilégié pour se rendre compte des nombreuses injustices perpétrées contre les enfants dans le monde.
Elle tente aussi de faire valoir la convention internationale des droits de l’enfant texte de 54 articles, adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989.
La Chouette est au rendez vous avec le livre
“Chiens perdus sans collier”

BLOC NOTE

LITTÉRAIRE
par Chou Blanc

Paroles d’hommes
Chiens perdus sans collier

LE LIVRE
EXTRAIT DU FILM AVEC JEAN GABIN
LA CHANSON DE JACQUELINE FRANÇOIS

LE CHOURISTECollection “J’AI LU”:
FNAC ET AMAZON 4 €

de GILBERT CESBRON 1954 – Régulièrement réédité
Livres d’occasion entre 1.78 € et 2.11€

Chiens perdus sans collier
Des hommes, des femmes animés par une vocation irrésistible, se penchent sur les pauvres gosses dont la famille est indigne et sur ceux, plus malheureux encore, qui n’ont pas de famille du tout.
Le ” juge d’enfants ” est un personnage caractéristique et bien mal connu de notre époque.
Dans ce livre, Gilbert Cesbron le fait vivre et agir.
Son problème, c’est celui de chaque père envers ses enfants, celui de chaque homme face à cet univers fermé et si souvent lucide : le monde des gosses.

Alain, Marc, Taka, Olaf et tant d’autres enfants se retrouvent à Terneray, un centre de redressement où des chefs et cheftaines au grand cœur tentent de leur rendre leur dignité.
Ils sont tous issus de l’Assistance publique, ou délinquants, ou de parents jugés inaptes.
Leurs souffrances sont terribles, mais ceux qui les entourent désormais, à l’image du juge pour enfants Lamy, savent les orienter et leur apporter, même dans les pires moments, l’amour qui leur a toujours manqué.

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

“En son temps, Cesbron fut l’un des auteurs que je lisais avec plaisir. J’ai donc eu envie de le faire découvrir à une jeune lectrice qui aime la belle écriture. Avec le recul, le côté ‘bons sentiments’ saute aux yeux. Avec le flux des années, le regard change. Mais le livre a été apprécié par une jeune lectrice. Même si en son temps, Cesbron fut un des auteurs ‘à la mode’, ce livre a le mérite de respecter la langue française. En ces temps de maltraitance de la langue par les auteurs à la mode, cette bouffée de classicisme fait plaisir même si l’histoire paraît souvent très désuète.”

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

“C’est un livre que j’ai lu et relu de nombreuses fois pendant mon adolescence. Il est beau et bouleversant, il nous fait partager l’univers peu connu des enfants abandonnés.

L’histoire se déroule en région parisienne dans les années 50.
On découvre à travers les yeux d’un enfant, la vie de jeunes plutôt rebelles que dangereux qui sont confrontés à la rue, au poste de police, au tribunal, aux hospices et à un centre d’éducation spécialisé.
Les situations décrites sont souvent très réaliste et le lecteur se laisse envahir par l’émotion.
Tous les enfants décrits sont particulièrement attachants.

J’ai eu l’occasion récemment de voir en DVD, l’adaptation cinématographique de ce roman par Jean Delannoy en 1955
avec Jean Gabin.
Il y joue le rôle du juge pour enfants avec beaucoup d’humanité.”


CHOUCHINÉ CLUB  Film de 1955

Chiens perdus sans collier est un film français de Jean Delannoy, sorti en 1955 d’après le roman de Gilbert Cesbron du même titre.

Le juge Julien Lamy (gabin), sous des dehors bourrus, est un homme bon et compréhensif.
Il saura adapter ses décisions aux cas de Francis Lanoux (Serge Lecointe), voleur de 15 ans, séparé de ses grands-parents qui vivaient dans la promiscuité et qui a mis enceinte sa jeune copine Sylvette (Anne Doat).
Il sera placé au centre d’observation de Terneray, d’Alain Robert (Jimmy Urbain ), jeune orphelin pyromane qui fuit la ferme où il a été placé et qui cherche en vain ses parents, il rencontrera Francis au centre d’observation, ou de Gérard Lecarnoy (Jacky Moulière ), régulièrement séparé de sa mère matelassière et aventurière
Musique : Paul Misraki

CI DESSOUS : EXTRAITS DU FILM  (mettre plein écran)



PAPY SONG
LA CHANSON 
par Jacqueline François

Petit garçon perdu
S’en allait tout le long des rues
A chaque instant, le vent
Lui prenait une larme en passant

Les amoureux s’aimaient
Et, dans l’ombre où les cœurs battaient,
Petit garçon de la nuit
S’endormit sous un pont de Paris

Dans ses rêves, se promenaient
Des chiens perdus sans leur collier
Et puis… et puis…


Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

Share Button

LOUISE : Le bois que portait Louise…… C’est le Bon Dieu qui le portait

Cliquez pour en savoir plus - Plan et diaporama

Cliquez pour en savoir plus – Plan et diaporama – CONTACT

AUJOURD’HUI C’EST SAINTE LOUISE …..
HOMMAGE LEUR EST RENDU

pour les amoureux de la littérature Vos poèmes, vos poèmes préférés – Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller…. Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!

Il est des chansons comme ” LOUISE” qui vous parlent au cœur et au corps pendant longtemps…

Merveille des mots que la musique transcende sans jamais faire oublier que seul le poème qu’elle illumine lui permet d’exister ….
Pourquoi certaines chansons disparaissent-elles de la mémoire collective? Cette chanson devrait être comme certaines chansons de Barbara , ou de Charles Trenet …… inoubliables!
gerard berlinerGérard Berliner, pseudonyme de Raymond Berliner, est un chanteur, auteur-compositeur-interprète et acteur français né et mort à Paris (5 janvier 1956-13 octobre 2010).

Je l’avoue, de Gérard Berliner, je ne connaissais qu’une seule chanson, LOUISE…. Mais quelle chanson!

C’est sa rencontre avec le parolier Frank Thomas qui le propulse au premier plan grâce à la chanson Louise (album Voleur de maman) qui devient le tube de l’été 1982 (1,5 million de disques vendus).

  ILS L’ONT DIT SUR LE NET Louise – “Ah Louise! La première fois que j’ai écouté cette chanson, il y a 12 ans, j’ai eu un coup au coeœur.
Cette voix à fleur de peau me donne des frissons et retranscrit tellement bien le destin de cette servante qui perdra l’homme qu’elle aime lors de la guerre de 14-18.
En quelques phrases, tout est dit et avec quelle émotion que je défie quiconque de ne pas être bouleversé par cette chanson.

Paroles Louise

Gérard Berliner

 La Grande Bergère auteur(s) : Jean-François Millet (1814-1875) datation : vers 1863 lieu de conservation : Paris, musée d'Orsay   Mais qui a soulagé sa peine
Porté son bois porté les seaux
Offert une écharpe de laine
Le jour de la foire aux chevaux

Et qui a pris soin de son âme
Et l’a bercée dedans son lit
Qui l’a traitée comme une femme
Au moins une fois dans sa vie

Le bois que portait Louise
C’est le Bon Dieu qui le portait
Le froid dont souffrait Louise
C’est le Bon Dieu qui le souffrait

C’n’était qu’un homme des équipes
Du chantier des chemins de fer
À l’heure laissée aux domestiques
Elle le rejoignait près des barrières

Me voudras-tu moi qui sais coudre
Signer mon nom et puis compter,
L’homme à sa taille sur la route
Passait son bras, la promenait

L’amour qui tenait Louise
C’est le Bon Dieu qui le tenait
Le regard bleu sur Louise
C’est le Bon Dieu qui l’éclairait

Ils sont partis vaille que vaille
Mourir quatre ans dans les tranchées.
Et l’on raconte leurs batailles
Dans le salon après le thé

Les lettres qu’attendait Louise
C’est le Bon Dieu qui les portait
La guerre qui séparait Louise
C’est le Bon Dieu qui la voyait

Un soir d’hiver sous la charpente
Dans son lit cage elle a tué
L’amour tout au fond de son ventre
Par une aiguille à tricoter

Si je vous garde Louise en place
C’est en cuisine pas devant moi
Ma fille prie très fort pour que s’efface
Ce que l’curé m’a appris là

Et la honte que cachait Louise
C’est le Bon Dieu qui l’a cachée
Le soldat qu’attendait Louise
C’est le Bon Dieu qui l’a vu tomber

Y a cinquante ans c’était en France
Dans un village de l’Allier
On n’accordait pas d’importance
A une servante sans fiancé

Le deuil qu’a porté Louise
C’est le Bon Dieu qui l’a porté
La vie qu’a travaillé Louise
C’est le Bon Dieu qui l’a aidée

Gérard Berliner

Gérard Berliner meurt des suites d’une crise cardiaque le 13 octobre 2010 à l’Hôpital Necker à Paris. Écoutons le interpréter Louise à la télévision

ÉCOUTONS ENCORE….  AIMER C’EST PLUS QUE VIVRE


Sommeil plus (mélatonine) 120 gélules
Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez CHOU BLANC
“La poésie, c’est le sourire du langageretour sur la rubrique du même tabac


RETRO : C’est du même tabac…..

Share Button

LIVRES: A l’heure de la grippe … Livres et films sur le thème du ” fléau”

tome 1

BLOC NOTE LITTÉRAIRE
par Chou Blanc

Paroles d’hommes
Le fléau

Livre de poche
FNAC ET AMAZONE 8.90€

de
STEPHEN KING

LE CHOURISTE

Le Fléau (titre original : The Stand) est un roman d’horreur de Stephen King publié à l’origine en 1978 mais qui a fait l’objet d’une réédition en 1990, Stephen King y incluant de nombreux passages qui avaient été supprimés par l’éditeur lors de la première version et modifiant également plusieurs références culturelles pour les réactualiser.

Dans ce livre, une pandémie de grippe créée en laboratoire se répand à travers les États-Unis et détruit la plus grande partie de la population.

Les survivants vont alors se scinder en deux camps aux buts diamétralement opposés, reproduisant ainsi la lutte éternelle du Bien contre le Mal.

 LE FLÉAU        Stephen king – Tome 1 et Tome 2

TOME 1

TOME 2

Il a suffi que l’ordinateur d’un laboratoire ultra-secret de l’armée américaine fasse une erreur d’une nanoseconde pour que la chaîne de la mort se mette en marche.
Le Fléau, inexorablement, se répand sur l’Amérique et, de New York à Los Angeles, transforme un bel été en cauchemar.

Avec un taux de contamination de 99,4 %.
Dans ce monde d’apocalypse émerge alors une poignée de survivants hallucinés.
Ils ne se connaissent pas, pourtant chacun veut rejoindre celle que, dans leurs rêves, ils appellent Mère Abigaël :
une vieille Noire de cent huit ans dont dépend leur salut commun.
Mais ils savent aussi que sur cette terre dévastée rôde l’Homme sans visage, l’Homme Noir aux étranges pouvoirs, Randall Flagg.
L’incarnation des fantasmes les plus diaboliques, destinée à régner sur ce monde nouveau.
C’est la fin des Temps, et le dernier combat entre le Bien et le Mal peut commencer.

PAPY VIDEO…

LE FLEAU

C’EST UN FILM  COMPLET ET EN FRANÇAIS

 

THEME: La dernière colonie sur terre essaie de survivre tant bien que mal alors qu’un nouveau fléau tente de détruire la population.
Ils devront faire face à tout prix à cette nouvelle menace.

Juste pour le fun….!
Mettez le grand écran bouton en bas à DROITE

 

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

Super film de science-fiction, beaucoup d’effets spéciaux comme ils savent en faire à Hollywood, un scénario très original, beaucoup d’intrigue, une belle histoire d’amour, un doublage excellent, de très bons acteurs doublages, une bande son à la star war TOP, de la fiction comme on aimerait en voir plus souvent …
je le conseille à tout le monde.

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

Share Button