SANTÉ : Ma colonne vertébrale et moi … Copains comme cochons…??? Pas toujours…!!!!

  BLOC Nretrouver régulièrement la rubrique le mal maltraitéOTE CHOULAGER

par Chou blanc

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse traitait avant moi la colonne vertébrale
Voilà ce qu’elle m’a confié :

«  Mon fils … Commence par leur irradier le dos… car c’est là que tout se passe »

Ma colonne vertébrale et moi …
Copains comme cochons…??? Pas toujours…!!!!

Les dos et les vertèbres peuvent faire mal pour des tas de raisons parfois liées aux somatisations que les malades peuvent exprimer en ce lieu ….
Elle se plaisait à dire:
– « Ils en ont plein le dos … voire plus bas…!!! « 
Si tu n’arrives pas à calmer les malades avec ton don, c’est qu’il y a surement un problème mécanique qui ressort des chiropracteurs ou des osteopathes qui au vu d’un IRM sauront réparer mieux que toi…
Toutefois, je veux que tu saches mon grand, que si tu m’as vue traiter autant de dos, c’est que les pauvres gens ne venaient me voir qu’en désespoir de cause, après de multiples radios IRM et manipulations et autres médications..!

La moelle épinière est au centre du réseau électrique du corps

La moelle épinière reliée au cerveau est sous haute protection osseuse de la colonne vertébrale….

Un peu d’anatomie…

Votre colonne vertébrale ou rachis est
un édifice formé par un empilement
de vertèbres et de disques intervertébraux.

Chaque vertèbre est constituée en avant par :
– un corps cubique (corps vertébral)
– et en arrière par un arc osseux (arc postérieur).Entre chaque vertèbre se situe un disque intervertébral
qui est une sorte de coussin gélatineux.
Cet empilement forme un canal (le canal vertébral) qui contient la Moelle Épinière.De la moelle émergera entre chaque vertèbre,
un Nerf Rachidien qui va emprunter le trou de conjugaison pour sortir.

Le réseau de distribution des énergies du corps

La colonne vertébrale est le support central du corps, mais également une enveloppe de protection de la moelle épinière.
Grâce au système nerveux qui la parcourt, la colonne vertébrale est l’organe chargé de la distribution de l’énergie dans le corps.

C’est à partir de la colonne que nous commandons tous nos organes et toutes les fonctions de notre corps. Le système nerveux relie chaque vertèbre avec des organes précis.
Pour être en bonne santé, il est donc indispensable de posséder une colonne vertébrale intacte.

Les douleurs, les troubles des fonctions ainsi que la détérioration des tissus sont souvent dus à une altération des nerfs provenant de la moelle épinière et pouvant être causée par une mauvaise posture, par un déplacement ou le blocage de vertèbres.


 LE SAVIEZ VOUS..?
La longueur des jambes:

Pour avoir une colonne vertébrale droite, le bassin doit être une base horizontale.
Or, si la longueur des jambes n’est pas égale, le bassin s’incline ce qui mène à de nombreux problèmes chroniques.

Au début d’un traitement de la colonne vertébrale, il faut donc faire mesurer la longueur des jambes et la corriger

4 courbures naturelles La colonne vertébrale
a quatre courbures naturelles
appelées courbures en double C ou S.

 

 

Très bénéfique pour le mal de dos,
l
a réflexologie dorsale
a un effet régulateur
et calmant sur le système nerveux .

Chercher le thérapeute capable d’agir sur vos points réflexes du dos 
Avec lui vous allez, non seulement rééquilibrer votre système nerveux, mais également tous vos organes et votre système glandulaire.
En détendant vos muscles du dos et en réduisant l’inflammation nerveuse, on va permettre un relâchement intervertébral et soulager votre colonne vertébrale.
 – Il y aura :
– La sécrétion d’endorphines (antidouleurs naturel)– d’ocytocines, baptisées hormones du bonheur et du bien-être (anxiété, stress et autres tensions disparaissent). qui vont calmer les douleurs,
– l’amélioration de la circulation sanguine, va permettre une meilleure hydratation de vos disques vertébraux, articulations, et de ce fait, stopper toute dégénérescence osseuse.
Mais quand une vertèbre – voire plusieurs – est déplacée de sa position idéale, ce qui est le cas du 98% des personnes au cours de leur vie, il en résulte une perte d’énergie :
l’énergie nécessaire à l’accomplissement des fonctions corporelles n’est plus totalement disponible là où nous en avons besoin dans notre corps.

 

Il peut se former des blocages énergétiques, source de douleurs diverses dans le dos, mais aussi entraîner de nombreuses maladies physiques :
Maux de tête, insomnies, troubles biliaires, troubles circulatoires, fatigue, constipation, varices, hémorroïdes, et bien d’autres.
Chaque vertèbre doit alors être vérifiée et remise tout doucement, si nécessaire, dans sa position idéale.
La remise en place de la colonne vertébrale ne se contente pas d’accroître le flux d’énergie :
elle peut également rappeler des souvenirs et des émotions que vous devrez travailler.
Parfois, les expériences restent inscrites dans les vertèbres déplacées ou dans les blocages.Une fois ceux-ci complètement levés, le flux d’énergie revient et la guérison peut commencer.

DONNEZ MOI UN COUP DE MAIN POUR RETROUVER MES ÉNERGIES
 retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité « Donnez moi une coup de main pour retrouver
mes énergies  »
C’est en ces termes que les gens parlaient  à Mémé Marthe .. c’est vrai qu’elle avait des mains d’or….
Moi qui ne suis doté que de mains d’argent je donne un coup de main aussi…
mais je mise en plus  sur  la capacité de l’être humain à apprendre et à changer en utilisant ses propres ressources.
Par le toucher incluant la réflexologique, l’attention au corps, la respiration, le mouvement et la prise de conscience de vos comportements répétitifs, le magnétiseur que je suis vous  propose de découvrir vos propres outils pour reprendre votre  vie et votre santé en main.

La séparation entre le corps et l’esprit, la non-utilisation de notre potentiel et de nos qualités innées est une cause courante de nos souffrances.En remettant en question notre manière de vivre, nos croyances, notre perception du monde et de nous-même, il est possible d’arrêter des habitudes qui nous sont néfastes et de récupérer nos qualités naturelles (souplesse, concentration, enthousiasme, motivation, force, paix intérieure, digestion, etc)
LA SOMATISATION VERTÉBRALE:    Le langage émotionnel du corps
Notre ressenti conditionne la somatisation.
Le ressenti lié aux problèmes d’os du rachis est un sentiment de dévalorisation, plus souvent de se dévaloriser dans la comparaison.
Ces personnes qui se dévalorisent ont une PEUR de ne pas être assez soutenues ou une peur de ne pas assez bien soutenir les autres.
Elles ne sont pas assez solides pour s’occuper de leur propre vie..
Elles utilisent souvent des phrases comme « je ne vaux rien », « je ne me sens pas à la hauteur », « je suis moins bien que Monsieur X »
Sur le plan des somatisations du rachis, il est bon de savoir que :
Les lombaires enregistrent l’insécurité matérielle ou affective (le plus courant)
– Les dorsales
enregistrent les blessures sentimentales (souvent entre les omoplates)
– Les cervicales
enregistrent les conflits décisionnaires (torticolis).

 SOURCE :
http://www.therapiedeb.com/description.ws – https://www.kriyazen.com/content/19-cruralgie – http://www.holisticattitude.com/?p=11885

 Chou Blanc est effectivement magnétiseur -voir son siteCHOU BLANC

RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Pour accéder à la fiche arthrose imprimable de Chou Blanc même pas peur..!

Share Button

C’ est quoi l’assomption Mamy..?

Le 15 août est la grande fête religieuse de l’été et de la période des congés.
Pendant nos vacances, arrêtons nous pour réfléchir et célébrer la Vierge Marie.
Le 15 août  nous rapproche de Marie et nous rappelle qu’elle veille sur nous chaque jour.
Nous avons au ciel une Mère qui intercède pour ses enfants.

C’est le jour que j’ai choisi pour ouvrir la nouvelle série de la rentrée « Des femmes et Jésus « .
Nous ne pouvions que commencer par MARIE sa mère..!
Nous viendrons, de temps à autre, vous faire croiser la route de celles qui souvent méconnues étaient pourtant si présentent sur le chemin de Jésus.

barre verte

PEINTURE DE MURILLO

 IL S’AGIT DE L’ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE MON CHOUPINET

Musique d’ambiance

 L’Assomption de Marie au ciel

Au terme de sa vie terrestre, Marie, la mère de Jésus, a été « élevée corps et âme » au ciel. L’Assomption de Marie est souvent confondue avec l’Ascension du Christ,  Marie a été enlevée au ciel tandis que Jésus est monté au ciel. L’assomption ne veut pas dire que Marie n’est pas morte. Elle est morte comme toute personne humaine, comme Jésus lui-même est mort.

  Dans l’Église catholique, l’Assomption de la Vierge Marie est un dogme, c’est-à-dire une vérité de la foi qui fait autorité

Mais pour moi Mamy, c’est quoi la fête de l’Assomption…?

Le 15 août est la grande fête religieuse de l’été et de la période des congés. Pendant nos vacances, arrêtons nous pour réfléchir et célébrer la Vierge Marie. Le 15 août  nous rapproche de Marie et nous rappelle qu’elle veille sur nous chaque jour. Nous avons au ciel une Mère qui intercède pour ses enfants.

 La fête de l’Assomption  élève notre esprit : Marie par son assomption au ciel est déjà ce que nous serons. Elle nous invite à  nous élever spirituellement au-delà de nos préoccupations purement terrestres et à nous rendre attentifs aux valeurs importantes que nous négligeons souvent.
Aujourd’hui, notre regard doit s’élever vers le ciel de toutes nos espérances.

Mamy tu connais une prière pour la fête de l’Assomption ?

Aujourd’hui,
notre regard doit s’élever
vers le ciel de toutes nos espérances.

Marie, notre soeur Marie,
fille de notre terre,
est élevée dans la gloire
parce qu’elle est aussi
la mère de notre Dieu.

Marie est la première
à pouvoir placer ses pas
dans les pas de son fils…
…jusqu’au bout du voyage.

Nos chemins, eux aussi,
conduisent à la gloire.
Nous ne le voyons pas,
mais Marie nous le dit
par son Assomption.

Toi, Notre-Dame,
consolide en nos coeurs
la foi et l’espérance
et remplis-nous de cet amour
qui vaincra toute mort
le jour de notre propre assomption.

CHOUPINETTE CONNAIS-TU L’HISTOIRE DE L’ASSOMPTION…?

Consécration de la France à Marie en 1638. Vœu de Louis XIII et fête de l’Assomption.

Lors ce qu’il eu la certitude d’avoir un enfant (Louis XIV né en 1638) après 22 ans de mariage, Louis XIII en reconnaissance fit la consécration de la France à Marie.
C’est à Toulouse que ce voeux a été fait, dans la chapelle des pénitents bleus.
Il déclare, le 10 février 1638, qu’il prend la très sainte vierge comme protectrice et patronne du Royaume de France. 

Il demande que tous les ans, le jour de la fête de l’Assomption, on fasse, dans toutes les églises, commémoraison de la consécration de la France à Marie à la Grande Messe et qu’après les vêpres on fasse une procession solennelle. 

Le 15 août fête nationale en France

Le 15 août fut longtemps le jour de la fête nationale en France et le demeurera jusqu’à la fin de l’empire, mais il faut dire que c’était le jour anniversaire de la naissance de l’Empereur Napoléon Ier.
Celui-ci, qui est né le 15 août 1769, a fait du 15 août la Saint Napoléon qui redeviendra la fête de l’Assomption à la Restauration.
L’histoire de la fête nationale en France a une période un peu  complexe. Le 14 juillet est fête nationale depuis 1880.


1992

Share Button

CHANT: CHANTS GRÉGORIENS DES TEMPLIERS

De Choubert à Choumann en passant par Choupin

 LA PARTITION DE MA2

    La Partition de MA2
  Musique à deux
SOURCE: LE MONDE DE CLIO

Le chant grégorien, monument culturel et trésor de la musique universelle, constitue surtout le chant propre de la liturgie catholique romaine.
Aussi avons-nous demandé à Dom Hervé Courau, musicologue réputé et père abbé de Notre-Dame de Triors,(Drôme) de nous parler d’une réalité dont il connaît l’histoire et la complexité et qu’il pratique quotidiennement avec sa communauté.

Hervé Courau
Moine bénédictin. Père abbé de Notre-Dame de Triors ( Drôme )

Qu’appelle-t-on chant grégorien ?

À l’énoncé très général de cette question, on peut apporter deux réponses:
L’une d’ordre historique, l’autre d’ordre musical. Le chant grégorien fait référence à l’histoire, puisqu’il inscrit dans son nom une référence à un pape qui vécut à la frontière entre les VIe et VIIe siècles. Saint Grégoire, dit (y compris chez les Orientaux) le Grand, exerça de 590 à 604 : les quelques années de son pontificat furent extrêmement fécondes à divers points de vue, spécialement pour tout ce qui concerne la liturgie.

Musicalement, le grégorien se définit comme un chant monodique :
Les chanteurs y chantent tous la même mélodie, n’usant en outre que de la gamme naturelle. C’est dire que la gamme n’est jamais tempérée par des dièses ou des bémols – seul le si bémol y est toléré. L’outillage musical est donc extrêmement simple, fruste même si on le compare à ce qu’est devenue la musique de nos jours.
L’oreille moderne est tellement habituée à la gamme tempérée, aux accords et à l’harmonisation de diverses voix ou instruments que cette simplicité fait du grégorien une réalité sonore assez originale : on entre dans un univers musical qui semble, pour une oreille moderne, un peu exotique, inédit. Il partage pourtant ces particularités avec la plupart des répertoires antiques.

En reprenant le point de vue de l’historien, on peut dire dans un second temps que cette forme musicale renvoie à un répertoire contenu dans un recueil nommé à partir du VIIe siècle Antiphonaire grégorien. Mais les premiers manuscrits comportant des signes musicaux ne datent, eux, que du IXe siècle – donc, près de trois siècles après le pape Grégoire le Grand.
Aussi les paléographes ont-ils tendance à définir le grégorien (en tant que répertoire bien caractérisé, j’entends) plutôt comme le produit de la fusion, vers cette époque, d’un vieux chant dit romain et du chant dit gallican, pratiqué en Gaule, plus précisément dans le nord-est de la France actuelle.
On s’éloigne donc de la personne de Grégoire, et d’un art contemporain des Mérovingiens pour les temps carolingiens. La parenté avec le saint pape semble disparaître ; cependant la réalité historique est plus complexe qu’il n’apparaît dans ce jugement un peu succinct.

Pour synthétiser,on peut dire : Que le grégorien est le chant propre de la liturgie latine, depuis les siècles passés jusqu’à maintenant, marqué par saint Grégoire d’une façon décisive – le qualificatif de « grégorien » étant un acte de reconnaissance pour le rôle que ce pape a joué dans la mise en forme de la prière chantée officielle de l’Église latine.

La liturgie chrétienne a-t-elle été toujours associée à la musique ?

Le soupçon de saint Jérôme et des premiers moines (des ermites) à l’égard du chant solennel dans l’Église est bien connu. En voici quelques témoignages :
« Quand nous sommes en présence de Dieu, nous devons avoir une grande contrition, et non une voix éclatante… Comment supporter qu’un moine, à l’église ou en cellule, fasse retentir sa voix comme un bœuf ? » (Abba Pambô).
« Chanter un refrain à un psaume est déjà un premier acte d’orgueil, comme si on disait : « c’est moi qui chante » ».

Les muses païennes semblent s’être alliées pour exercer leur pouvoir maléfique dans la musique.
On comprend dès lors les réticences des premiers temps chrétiens. Le culte païen faisait largement usage de la musique dans l’intention superstitieuse d’entrer par elle dans le monde des dieux.
Cet univers musical, le christianisme le dénonce comme envoûté, sous la motion des démons.
De fait, la liturgie chrétienne a longtemps affectionné une sorte de puritanisme.

Saint Augustin dans ses Confessions avoue tour à tour l’attrait dangereux de la musique sur ses sens et le rôle que pourtant elle a joué dans sa conversion à Milan.

  Comment les jeunes vivent ils cette musique..? 

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

Une question a vous poser a vous les Catholiques une personne Athée (comme moi) écoutant ces chants fait t’il une « offense » quelconque à la religion ? Car personnellement de temps en temps j’en écoute…ça me change de ma techno et ça me « ressource »….

– –Écouter des chants de prières ne peut déranger qui que ce soit. Bien au contraire, la prière des hommes vers Dieu qui nous a crées et vers lequel nous espérons retourner, apporte effectivement la paix de l’âme et de l’esprit. Le grégorien est un chant qui élève l’âme vers le ciel.

En tant que pur athée, j’écoute ces chants sans même penser qu’a la base, ils sont adressés à un Dieu.

Ceci n’est pas un chant grégorien, mais un chant latin ancien, c’est à dire qu’il est l’ancêtre du grégorien.

– Personne n’est obligé d’écouter. Mais si on le fait, c’est qu’on ressent quelque chose.

– Oui c’est vrai les chants grégoriens à texte sacré élèvent l’âme de celui qui écoute ,et à condition qu’il ouvre son esprit à la tolérance et à toute idée.

– En tout cas moi,  j’aime aussi ces chants,  je suis chrétien catholique, non pratiquant, mais croyant en l’existence d’un esprit Dieu.

– Personnellement, j’adore tout ce qui est dans ce domaine moyenâgeux mais ce genre de chant m’endort …… je préfère toutefois les chants comme ceux du groupe Era

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs« Je dois reconnaitre qu’il a raison le petit, même sans être Cathare … ni jeune
ERA, je les trouve plutôt CHOUETTE ….! Jugez vous même…. c’est uniquement musical vous pouvez donc soigner votre catarrhe en même temps.


https://amzn.to/2MkOboq

le logo de MA2 qui devrait nous régaler tous avec sa musique à deuxM A 2      Ma musique à deux
Mise en page et sonorisation réalisée avec la complicité de CHOU BLANC


1237

Share Button