Archives de catégorie : soupe au chou

la rubrique cuisine comme chou frisé aime la faire …simple….. une cuisine d’homme …enfin presque

LE SÉSAME : SYMBOLE D’IMMORTALITÉ !

Print pagePDF pageEmail page

apothicaireretrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité


– LE BLOC NOTE

CHOULAGER
par CHOU BLANC

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse connaissait avant moi les vertus des graines et de  l’huile de sésame


Le sésame:
Qu’est ce que c’est?

Le sésame est une plante dont on consomme les graines oléagineuses entières, sous forme d’huile ou en purée.
Originaire d’Afrique et d’Asie, elle y est cultivée depuis des milliers d’années. C’est très certainement la première plante dont on a extrait de l’huile.
La médecine ayurvédique considère le sésame comme un symbole d’immortalité, alors qu’en Chine on lui attribue mille vertus médicinales.

On retrouve le sésame dans la cuisine populaire de quantité de pays à travers le monde.

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité

Histoire

 

Avant 600 AVANT JÉSUS CHRIST, les Assyriens utilisaient huile de sésame comme un aliment, un onguent, et un médicament, principalement par les riches, c’est la difficulté de l’obtenir qui l’a rendu chère.
Les hindous emploient l’huile dans des lampes votives, et considèrent cette huile comme sacrée.
Selon les croyances Indou , le fait d’allumer la lampe remplie d’huile devant le seigneur Hanuman enlève les obstacles et les difficultés de la vie.

Immortalisées par les contes des Mille et Une nuits, les graines de sésame ont joué un rôle dans le quotidien et le sacré de nombreux pays orientaux.
L’expression  » SÉSAME OUVRE-TOI  » a probablement deux origines :
d’abord, elle est inspirée de la façon dont les graines de sésame éclatent lorsqu’elles atteignent la maturité.
– Ensuite, le sésame avait la réputation d’être un vrai trésor pour celui qui en mangeait. Nous allons voir qu’il est, en effet, très riche sur le plan nutritif et médicinal.

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité

Comment le choisir

Vous le trouverez de couleur plus ou moins foncée :


– les noires, de goût et d’odeur plus marqués, sont surtout utilisées en Inde, en Chine et au Japon, elles sont beaucoup plus riches en nutriments mais souvent difficiles à trouver en magasins bio.

 

 

– les plus claires, de couleur crème, sont davantage employées au Moyen-Orient et en Occident.

Les graines de sésame sont commercialisées raffinées ou complètes, ces dernières sont un peu plus fortes en goût et contiennent plus d’éléments nutritifs.

Achetez votre sésame en magasin bio ou choisissez le sésame noir dans les épiceries chinoises.

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité


Principes actifs

 

Le sésame contient jusqu’à 20 % de protéines de bonne qualité mais il est déficitaire en lysine (comme les céréales) ce qui rend l’absorption des acides aminés essentiels médiocre. Il faut donc l’associer à d’autres aliments, tels que légumes secs, pour bénéficier de ses protéines

Il contient beaucoup de vitamine E, de vitamine A et de nombreuses vitamines B, en particulier la B9 indispensable aux femmes enceintes.
Il est extrêmement riche en minéraux et oligoéléments dont certains sont assez rares : calcium, phosphore, cuivre, potassium, manganèse, zinc, magnésium, silice, chrome, nickel, sélénium, fer (n’oubliez pas que le fer d’origine végétale sera mieux assimilé si vous mangez un aliment contenant de la vitamine C au même repas).

C’est également un des aliments les plus riches en phytostérols reconnus pour combattre les maladies cardiovasculaires et qui aident à réduire l’hyperplasie bénigne de la prostate.

Le sésame renferme du sésamol et du sésaminol, deux antioxydants spécifiques particulièrement efficaces contre les radicaux libres, le vieillissement cellulaire, les maladies cardio-vasculaires et certains cancers. De plus, le sésamol stimule le système digestif et certaines glandes endocrines, et, enfin, fluidifie le sang.

La graine est riche en lécithine. Cette précieuse substance favorise les cellules nerveuses et leur fonctionnement, améliore l‘activité cérébrale ( mémoire, concentration), abaisse le taux de cholestérol et de triglycérides sanguins, prévient les maladies cardio-vasculaires, protège les fonctions hépatiques et aide à l’assimilation des graisses au niveau de cet organe, prévient les calculs biliaires et enfin assure une meilleure absorption des vitamines A et D au niveau intestinal ainsi qu’une meilleure utilisation des vitamines E et K.

La graine de sésame est considérée comme émolliente, laxative, tonique et diurétique, pour guérir les troubles urinaires. On lui reconnait des vertus antispasmodiques et anti-infectieuses. Elle favorise la grossesse et la lactation.

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraitéCOMMENT LE CONSOMMER  ?
 

Pour bénéficier pleinement des propriétés du sésame il faut l’écraser, le piler avant de le consommer.
Sinon la plupart des graines se retrouvent entières dans les selles et les éléments nutritifs ne seront pas absorbés. Vous pouvez les broyer à l’avance mais conservez cette poudre au réfrigérateur au maximum 5 jours pour éviter qu’elle ne s’oxyde.

L’huile de sésame, elle aussi, est excellente pour la santé à condition de ne pas la consommer de façon exclusive car elle ne contient pas d’oméga 3.
Soyez prudent si vous avez des selles molles ou de la diarrhée car elle est de nature lubrifiante.
Elle a un goût très agréable qui peut paraître un peu fort à certains (surtout si elle est grillée). Dans ce cas, coupez-là avec une autre huile. Consommez-la crue ou très légèrement cuite.

Cette huile est également utilisée de façon externe pour les troubles de la peau.

De cette façon elle est antidouleur locale, émolliente, protectrice, elle calme les irritations cutanées, les coups de soleil, active la cicatrisation des plaies . Elle très indiquée pour les massages. Sa grande perméabilité est encore augmentée lorsqu’elle est appliquée chaude comme le veut la médecine ayur-védique. Elle véhicule en profondeur les acides gras essentiels.

Attention le sésame fait partie des 9 allergènes les plus courants : les principales manifestations sont : urticaire, asthme, œdème laryngé, choc anaphylactique.
Les gens qui sont allergiques aux arachides sont susceptibles d’être plus susceptibles de l’allergie de sésame. L’allergie aux arachides est l’une des allergies les plus communes, et peut mener au choc anaphylactic qui peut être mortel. Les personnes allergiques aux graines de sésame devraient être prudentes au sujet d’employer l’huile de sésame.

Les feuilles de cette plante se consomment dans certains pays comme la Corée et sont utilisées en Indonésie contre les vertiges et la diarrhée.

L’huile 

Ajoutez-en quelques gouttes à la fin de la cuisson d’un plat de légumes sautés à l’orientale, cuits à la vapeur ou en assaisonnez une vinaigrette aromatisée au gingembre et à la sauce soya. En ajouter dans les sauces à mariner, les viandes, les fruits de mer ou le poisson. Elle a la particularité de rester stable en dehors du frigo mais ne la chauffer quand même pas trop car elle perdrait une partie de ses propriétés.

Pour assaisonner les crudités : mélanger 4 cuillères à soupe de purée de sésame avec 2 gousses d’ail pilées, du sel, du jus de citron et un peu d’eau pour obtenir un mélange crémeux. Délicieux sur les betteraves

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraitéPropriétés médicinales d’hier …

Les Chinois, dès le VIIIe siècle avant Jésus-Christ, utilisaient les graines de sésame contre les piqûres d’insectes et les brûlures mineures en réduisant en poudre grossière 3 c. à s. de graines de sésame à l’aide d’un mortier ou d’un rouleau à pâte mouillées de quelques gouttes d’eau pour former une pâte qu’ils étendaient sur la région affectée.

Sept siècles plus tard, les Chinois s’aperçurent que la salive contenait des éléments guérisseurs.
Aussi, ils réduisirent le processus en mâchant quelques graines qu’ils appliquaient ensuite directement sur le visage, la tête ou le cou ou toute autre région affectée en maintenant le sésame mâché à l’aide d’une gaze et d’une bande adhésive.

Massage de corps

L’huile de sésame est réputée pénétrer la peau facilement, et est employée en Inde pour le massage d’huile.

SOURCE :
– Le guide familial des aliments soigneurs. Dr Jean-Paul Curtay, Dr Rose Razafimbelo. Albin Michel.
– Protéines végétales. Chritine Bourgoin. Éditions Dangles
– 101 aliments qui peuvent vous sauver la vie. David Grotto. Ada éditions.
– Ces aliments qui nous soignent. Philippe Sionneau, Josette Chapelet. Guy Trédaniel éditeur.- passeportsante.net etc etc etc…

Chou Blanc est effectivement magnétiseur -cliquez pour visiter son siteChou Blanc

Share Button

Debout… la banane…. bonne par les deux bouts

Print pagePDF pageEmail page

retrouver régulièrement la rubrique le mal maltraité

–  LE BLOC NOTE CHOULAGER
par CHOU BLANC

Ma grand mère Marthe, magnétiseuse connaissait avant moi les vertus de la BANANE
Voilà ce qu’elle m’a confié au coin du feu poêle à la main juste avant de les flamber au rhum « des lentilles »:

Les bananes
Ne mettez jamais vos bananes dans le réfrigérateur….  sinon elles deviennent noires!
Après cette lecture, vous ne regarderez jamais plus une banane de la même façon.

Les bananes contiennent trois sucres naturels – du saccharose, du fructose et du glucose associés à de la fibre.
Une banane donne une augmentation instantanée, soutenue et substantielle d’énergie.

La recherche a prouvé que seulement deux bananes fournissent assez d’énergie pour un effort de 90 minutes en séance d’entraînement. Pas étonnant que la banane est avec un certain nombre de fruits le leader mondial des athlètes.
Mais l’énergie fournie par une banane n’est pas la seule façon qui peut nous aider à garder la forme.

Elle peut également aider à surmonter ou empêcher un nombre substantiel des maladies, ce qui en fait un fruit à ajouter à notre alimentation quotidienne.

La dépression :

Selon une récente enquête menée par MIND, chez les personnes souffrant de dépression, beaucoup ont estimé se sentir bien mieux après avoir mangé une banane.
La raison en est que les bananes contiennent du tryptophane, un type de protéine que le corps transforme en sérotonine, connue pour vous détendre, améliorer votre humeur et généralement vous faire sentir plus heureux.

Glycémie :

Oubliez les pilules -mangez une banane. La vitamine B6 qu’elle contient réglemente le taux de glycémie, ce qui peut affecter votre humeur.

Anémie :

Riche en fer, la banane peut stimuler la production de l’hémoglobine dans le sang et aide en cas d’anémie.

Pression sanguine :

Ce fruit tropical unique est extrêmement riche en potassium et pauvre en sel, le rendant parfait pour combattre la tension artérielle. Tant et si bien que l’US Food and Drug Administration vient de permettre à l’industrie de la banane de faire valoir officiellement que ce fruit a la capacité de réduire le risque d’hypertension artérielle et de réduire les accidents vasculaires cérébraux.

Cerveau :

200 étudiants d’une école anglaise ont bénéficié d’une aide pour leurs examens cette année en mangeant des bananes au petit-déjeuner, à la pause et au déjeuner dans le souci de renforcer le pouvoir de leur cerveau. La recherche a montré que le potassium contenu dans ces fruits peut aider l’apprentissage en rendant les élèves plus alertes.

Constipation :

Riche en fibres, la banane peut aider à restaurer l’action normale du côlon, en aidant à surmonter le problème sans recourir à des laxatifs.

Gueule de bois :

L’un des moyens le plus rapide de guérir une gueule de bois est de faire un milk-shake banane, sucré avec du miel. La banane calme l’estomac jusqu’à l’épuisement les niveaux de sucre dans le sang, tandis que le lait apaise et hydrate de nouveau votre système.

Les brûlures d’estomac :

La banane a un effet antiacide naturel dans le corps, si vous souffrez de brûlures d’estomac, essayez de manger une banane pour les apaiser.

Nausées matinales :

Des collations de banane entre les repas contribuent à maintenir les niveaux de sucre dans le sang et à éviter les nausées matinales.

Les piqûres de moustiques :

Avant d’utiliser la crème pour piqûres d’insectes, essayer de frotter la zone affectée avec l’intérieur d’une peau de banane. Cela réduit l’enflure et l’irritation.

Les nerfs :

Les bananes sont riches en vitamines B qui aident à calmer le système nerveux.

Le surpoids et au travail :

Des études à l’Institut de psychologie d’Autriche ont trouvé que la pression au travail conduit à forcer sur des aliments comme le chocolat et les frites. Sur 5000 patients hospitalisés, les chercheurs ont trouvé que les plus obèses sont ceux qui ont des emplois stressants. Le rapport a conclu que, pour éviter la panique induite par les fringales, nous  devons contrôler nos niveaux de sucre dans le sang par les collations contenant des hydrates de carbone toutes les deux heures pour maintenir le niveau constant.

Les ulcères :

La banane est utilisée dans un régime alimentaire comme nourriture contre les troubles intestinaux en raison de sa texture douce. Il est le seul fruit cru qui peut être consommé sans augmenter le stress. Il neutralise également l’hyperacidité et réduit l’irritation de revêtement de la muqueuse de l’estomac.

Le désordre affectif saisonnier (SAD) :

La banane peut aider ceux qui souffrent de désordre affectif saisonnier car elle maintient l’humeur naturelle par accroissement de tryptophane.

Fumeurs et l’usage du tabac :

Les bananes peuvent également aider les gens essaient d’arrêter de fumer.
Le B6, B12 qu’elles contiennent, ainsi que de potassium et de magnésium qui s’y trouvent, aident le corps à récupérer des effets de la nicotine.

Stress :

Le potassium est un minéral essentiel, qui contribue à normaliser le rythme cardiaque, Envoie l’oxygène au cerveau et votre corps réglemente le bilan hydrique. Quand on est angoissé, notre taux métabolique augmente, ce qui réduit notre des niveaux de potassium. Celui-ci peut être rééquilibré par une collation à base de banane riche en potassium.

Les accidents vasculaires cérébraux :

D’après les recherches publiées dans le Journal de Médecine de Nouvelle-Angleterre, manger des bananes dans le cadre d’une alimentation normale peut réduire le risque de décès par accidents vasculaires cérébraux de près de 40% !

Verrues :

Si vous voulez tuer une verrue, prenez un morceau de peau de banane et placez-la sur la verrue, côté jaune sur la verrue. Tenez-la peau de banane en place avec un scotch tape ou le ruban chirurgical !

Ainsi, une banane est vraiment un remède naturel pour de nombreux maux.
Lorsque vous le comparer à une pomme, il a quatre fois plus de protéines, soit deux fois plus d’hydrates de carbone, trois fois plus de phosphore, cinq fois plus de vitamine A et de fer et deux fois plus que les autres vitamines et minéraux.
Il est également riche en potassium et est un des meilleurs aliments.
Alors peut-être est-ce au tour de la Banane de changer la célèbre expression de manière à ce que nous disions : « 
Une banane par jour garde le médecin au loin !« 


« Les bananes doivent être la raison pour laquelle les singes sont si heureux tout le temps ! »

Voulez-vous faire briller rapidement vos chaussures ?
Prenez l’intérieur de la peau de banane, et frottez directement sur la chaussure polir avec un chiffon sec.

Voulez-vous que le feuillage de vos plantes brille ?
Prenez l’intérieur de la peau de banane, et passez-le directement sur les feuilles.
La peau de banane est à enfouir aux pieds des rosiers qui sont très friands de cet aliment naturel, les roses n’en sont que plus belles.

EN SAVOIR PLUS

apothicaire

La Chouette et Mémé Marthe
ont déjà travaillé avec l’’apothicaire pour :

LES BIENFAITS DE L’OIGNON <
L’AIL DE L’OURS
LES VERTUS DU CHOU

 

Fruits étonnants ! Non ? encore plus d’étonnement avec ce diaporama qui préconise non sans raison la consommation de fruits l’estomac vide … voici pourquoi ! – cliquez sur la TV

Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez Chou Blanc

Share Button

ALIMENTATION : Tout n’est pas à jeter aux chiens

Print pagePDF pageEmail page

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE
– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

littel com poteDans ma rubrique , je voulais, cette semaine, vous parler des DLC…. date limite de consommation
DLUO
«date limite d’utilisation optimale» ou plutôt DDM, pour date de durabilité minimale 

Il existe 2 catégories de date limite pour les produits alimentaires : la date limite de consommation (DLC) et la date de durabilité minimale (DDM), qui remplace la date limite d’utilisation optimale (DLUO).
Seul le dépassement de la DLC comporte un risque pour la santé.

Il existe également la date de congélation, qui indique la date de la 1ère congélation d’un produit.

Mangera, mangera pas ?

Le pack de yaourts vous nargue, au milieu de votre réfrigérateur, avec sa date limite de consommation dépassée de quelques jours.
Vous le prenez, hésitez, puis le mettez à la poubelle.
Eh bien, vous avez tort !
Les Danone étaient encore parfaitement comestibles, malgré leur ancienneté.
Vous avez, bien malgré vous, participé à cet étonnant gaspillage collectif que l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a précisément chiffré :

Produits non déballés:  Chaque Français jette en moyenne 7 kilos par an

Le phénomène n’est pas propre à notre pays.


Outre-Manche aussi, on a la main leste et on met au rebut des montagnes d’aliments encore consommables.
Du coup, les Britanniques ont décidé de supprimer la date de péremption quand elle ne présente pas de danger pour le consommateur.

En France, dans ce cas, on utilise la mention DLUO, pour «date limite d’utilisation optimale». Celle-ci se retrouve sur les produits stables dans le temps, dont seules les qualités organoleptiques, c’est-à-dire goût, texture et couleur, sont susceptibles d’être altérées.

 

CAPITAL, une revue française, expose également:
Les dates limites de conservation sont imposées par les industriels pour écouler un maximum de produits et renouveler régulièrement leurs stocks.

  En fait, les yogourts ont été analysés et goûtés 57 jours après le dernier jour de consommation autorisé inscrit sur l’emballage : même saveur, même fraîcheur, donc aucun problème à être consommés.
Même chose pour les charcuteries sous vide qui peuvent être utilisées 15 jours après la date de consommation affichée.
  Pour les gâteaux secs, biscuits sous vide=0 de toutes sortes : confiseries, chocolats, légumes secs, pâtes, riz, lentilles, ces produits sont consommables et de même saveur 3 à 4 ans après la date limite de consommation affichée.
Les industriels organisent ce gâchis alimentaire pour augmenter leurs bénéfices et satisfaire les actionnaires de plus en plus exigeants.

Un médecin a confirmé qu’il en est de même pour les pilules. Il s’agit d’un “racket” des compagnies pharmaceutiques.
La seule différence, c’est qu’après 3 ans, l’efficacité est légèrement diminuée, soit autour de  95 % au lieu de 100 %

Attention
Réglementations
CLIQUEZ MOI
Une DLC est indiquée par la mention « À consommer jusqu’au… » suivie de l’indication du jour et du mois et éventuellement de l’année.
La date du durabilité minimale est une date indicative. La date de durabilité minimale des produits est précédée :

  • par la mention « À consommer de préférence avant le… » ou « À consommer avant fin … » quand la date comporte l’indication du jour,
  • par la mention « À consommer avant fin … » dans les autres cas.
La date de congélation correspond à la date de congélation ou à la date de 1ère congélation du produit (si le produit a été congelé à plusieurs reprises). Elle s’exprime sur les conditionnements par la mention : « Produit congelé le … » suivie du jour, du mois et de l’année.

La « remballe », ou l’art de vendre de la viande périmée

Révélée dans les années 1990 à l’occasion de plusieurs scandales retentissants, la pratique de la «remballe», surtout dans la filière viande, n’a malheureusement pas disparu.

Elle consiste à déballer une marchandise dont la date de péremption approche ou, pire, est déjà dépassée. Ensuite, le vendeur cache la misère en supprimant les zones défraîchies du morceau, notamment celles de couleur plus foncée. Il reste à remballer le tout en apposant une nouvelle vignette dont la date limite sera rallongée de deux à six jours.

Les affaires sortent souvent à la suite d’une dénonciation émanant de salariés contraints par leur direction de jouer les «remballeurs».

Aux halles de Rungis, deux grossistes en viande nous ont confié que la remballe sévissait surtout dans la restauration collective, car la rotation des produits y est rapide et la transformation moins risquée (les aliments sont très cuits). Conseils, néanmoins, pour éviter d’en être victime dans votre supermarché :
préférez les rayons dont le débit est important, regardez si la pièce semble avoir été retaillée et méfiez-vous des barquettes contenant de nombreux petits morceaux.


SOURCES:
neonutrition  SERVICE PUBLIC.FR     http://www.capital.fr/art-de-vivre/conso/faut-il-respecter-les-dates-limites-de-consommation

duo compoteCOM’POTE

Share Button