Archives de catégorie : les potes H

chargé de l’éducation des potes âgés et de leur descendance

Un châtiment célèbre : Le tonneau des Danaïdes


les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …

– OH purée va y avoir du boulot …. Merci monsieur excusez nous…… c’est une erreur il n’y a aucune fuite chez nous…..

Mais si on pète les plombs…. C’est noté votre entreprise fait aussi l’électricité…
si on pète un cable …. SUPER…..

Vous faites aussi…. Alors à bientôt….!
– Et je répare aussi les tonneaux percés … Surtout s’il y a des belles filles autour…!

Aujourd’hui découvrons ensemble la
légende du tonneau des Danaïdes

Les Danaïdes par John William Waterhouse, 1903.

Les Danaïdes par John William Waterhouse, 1903. PEINTURE : Les femmes de John William Waterhouse

Dans la mythologie grecque, les Danaïdes  sont les cinquante filles du roi Danaos condamnées aux enfers à remplir sans fin un tonneau au fond percé.

Non, les Danaïdes n’étaient pas des pochardes, toujours promptes à aller s’abreuver au tonneau de vin placé à proximité !

L’histoire à l’origine de l’expression se passe dans la mythologie grecque aux environs de ce qui est aujourd’hui l’Égypte et la Libye. Nous avons là deux frères, Égyptos et Danaos. Le premier a eu cinquante garçons, le second cinquante filles
À la suite d’une querelle avec son frangin, Danaos fuit avec sa nombreuse progéniture en Argolide, située en Grèce dans la péninsule du Péloponnèse.

Une fois arrivés, ils sont rejoint par les fils d’Égyptos, donc les cousins des filles de Danaos, les Danaïdes, qui sont demandées en mariage par les garçons.
Le père des demoiselles n’est pas favorable à ces unions, mais il fait semblant d’accepter.

Tony Robert-Fleury, Les Danaïdes, 1873

Leur père Danaos va apprendre par oracle que l’intention des fils de son frère était de tuer ses filles après les noces,

Le soir des noces, craignant toujours que se réalise la prédiction de l’oracle, Danaos ordonne à ses filles de cacher dans leurs cheveux une grande épingle dont elles se serviraient pour percer le cœur de leurs maris dès qu’ils dormiraient.

Ses filles s’arment et les massacrent lors des noces.

Toutes ont accepté, sauf Hypermnestre mariée à Lyncée qui, plus tard, se chargera de trucider son beau-père et ses quarante-neuf cousines entretemps remariées.

.

– Compte tenu de leur méfait, ces dames ne pouvaient qu’être envoyées en enfer.
Et c’est dans ce charmant lieu de villégiature que, en guise de punition, on leur confia la mission (qu’elles ont dû obligatoirement accepter) de remplir sans fin un tonneau au fond percé.

MYTHE DE SISYPHE

 L’expression le tonneau des Danaïdes
Cette expression est apparue au XVIIIe siècle.

Si son premier sens est évident, compte tenu de la fin de l’histoire, le deuxième est à comparer à la dénomination de « panier percé » qu’on affecte à une personne trop dépensière qui, comme pour les Danaïdes qui n’arrivent jamais à remplir leur tonneau, ne peut jamais combler son panier avec ce qu’elle achète et passe donc son temps à dépenser sans compter._________________________________________________

Ce genre de tâche inutile et interminable peut se comparer au rocher de Sisyphe
CI-CONTRE: Sisyphe par le TITIEN

SOURCES :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Danaïdes
http://www.expressio.fr/expressions/le-tonneau-des-danaides.php


POTACHE
..barre bleue

Share Button

L’homme des bois… Un romantique..?

Meilleurs complements alimentaires
L’HOMME DES BOIS
Bloc Note de GUI7

Dans les méandres de l’internet au cœur de la toile d’une araignée céleste jaillit parfois la lumière…
C’est ainsi que j’ai découvert l’origine de mon nom.
Malgré sa consonance bien française, GUI7 est d’origine germanique et se traduit: « celui des bois  »
Ceux qui connaissent mon amour de la terre et de toutes les créatures de l’univers ne s’en étonneront pas.
J’ ai ainsi compris que quelque part dans la généalogie de ma famille, il y avait l’homme, qui avait vu l’homme, qui avait vu l’ours….!

Aujourd’hui, je voudrais vous faire découvrir la beauté des paysages et de nos forêts…. Là où naissent des sensations qui transportent l’âme.

Autrefois, les arbres jouaient un grand rôle dans la vie des hommes. Protecteurs, pourvoyant à presque tous leurs besoins, ils étaient considérés comme les manifestations de la présence des dieux sur terre, au point qu’à chacun de ceux-ci on avait attribué une essence particulière.
Il y a plein de belles histoires oubliées, qui rassemble nos croyances sur les arbres, mais aussi les connaissances traditionnelles des civilisations dont nous sommes issus, qu’elles soient égyptienne, sémite, crétoise, grecque, latine, germanique ou celte.
Ces civilisations avaient les clés d’une mise en ordre de l’univers qui faisait s’accorder l’homme à la nature.
Des émotions germent souvent devant la beauté de la nature… si en plus vous ébranlez l’esprit avec des émotions musicales ….le merveilleux s’installe durablement en vous .
Pour vous aider à ressentir votre appartenance à ce grand TOUT, j’ai sélectionné cette vidéo, qui commence par la composition de John Barry « Quelque part dans le temps » mélangé avec Rachmaninoff « la Rhapsodie.

Quelque part dans le temps: – RACHMANINOFF – RHAPSODY

Après sa première diffusion, il y a eu la réaction de cette lectrice…
C’est elle qui m’a conduit à vous faire partager cette vidéo…… avec l’arrière pensée qu’elle vous soit aussi bénéfique

« – A mon druide,
Merci pour ta vidéo.
Elle m’est arrivée dans un moment de tristesse, et lorsque j’ai vu de si belles images et une musique aussi merveilleuse, je me suis sentie un peu mieux.
A mon grand étonnement, j’existe dans ce grand tout et j’en sors réconfortée ….!
Salut i Pau »


« – Ce vers lisant est agaçant…
il veut toujours briller et tout savoir…
Pardonnez le.. »


RETRO : C’est du même tabac….retour sur la rubrique du même tabac.

L’ HOMME DES BOIS
La Chouette a déjà dragué « l’homme vert »
un article lui est consacré

barre verte


Allez plus loin avec les auteurs cités dans notre article

Nous… Nous avons aimé..!


LA VIE SECRÈTE DES ARBRES


https://amzn.to/2L9nIJD
https://amzn.to/2zBNbHb
Share Button

La philosophie du porteur de lanterne

Propolis 60 gélules


LE BLOG

NOTE 
de
PAPY QUISÉ

La philosophie du porteur de lanterne


« On ne peut donner que deux choses à ses enfants:
des racines et des ailes »

Proverbe juif.

 

LE CHOURISTE

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour à toutes et à tous,

Menons ensemble , un réflexion moins passéiste de la vie, en nous appuyant sur une philosophie dont voici la teneur :

Lorsque l’âge avance et que vous vous interrogez sur votre utilité à continuer votre chemin de vie dans ce  » nouveau monde » qui ne vous ressemble plus, je vous invite à suivre la logique du proverbe chinois qui dit :
 » L’expérience est une lanterne que l’on porte pendue dans le dos et qui n’éclaire que le chemin parcouru. »
Même si je considère, à titre personnel, que mon expérience est utile pour moi et pour mon comportement de demain, il n’en demeure pas moins que si j’accepte de suivre cet adage, je le fais pour cette raison :

Ceux qui marchent derrière moi…. Mes fils, mes petits enfants, vont en suivant mon sillage, voir leur chemin éclairé par la
lanterne de mon dos.


Ainsi, ils pourront mieux voir les difficultés de leur propre chemin et ne pas faire les mêmes erreurs que moi, et surtout s’inspirer ou agir de façon identique quand j’ai pu au cours de mon parcours leur montrer de belles choses dont je suis fier…!
Alors oui, je suis content de poursuivre mon chemin…. et si Dieu met du chemin sous mes pas, j’aspire à être, pour encore longtemps, d’une grand utilité pour eux.
Plus je marche et plus leurs pas sont assurés….!
Moins j’ai peur de la mort et plus ils sont sereins…!

Croyez bien que tel est mon devoir et aussi celui de tous ceux qui me lisent aujourd’hui et qui se reconnaissent dans cette philosophie de fin de vie…!
Bonne et longue route à tous mes potes âgés….




PAPY QUISÉ

Share Button