Archives de catégorie : les potes H

chargé de l’éducation des potes âgés et de leur descendance

RESTO CHOU : Ventre bleu et Ventre à terre au cœur du Presbytère (66)

Print pagePDF pageEmail page

logo ventre bleu6 BLOC NOTE LADY LADINDE LE COEUR DES RESTOS  MENU ET ALLEGRO

MORBLEU disaient nos
ainés quand ils voulaient s’épargner d’un juron
préjudiciable à leur place au paradis …

Bonne cuisine et bon vin, c’est le paradis sur terre.
(
Henri IV)

MORBLEU que ces deux lascars Ventre bleu et Ventre à terre que l’on a lâchés en plein sud et en plein soleil de février….!
Ils ne songe donc qu’à se mettre bien avec le bon Dieu pour se trouver une place au paradis..!
C’est pourquoi on les retrouve aujourd’hui les pieds dans le plat dans le presbytère de
l’ancienne église de Calce dans les Pyrénées orientales…
Un presbytère pas comme les autres puisque la mairie l’a transformé en bistrot de pays….
On peut même dire avec eux : Un vrai restaurant…!!!!
Si vous êtes en vacances, ou les heureux habitants des régions de leur itinéraire hivernal,
profitez de leurs bonnes adresses … de ces bonnes tables .. qui donne envie de faire partager
le plaisir qu’ils ont eux même éprouvé….
C’est leur cri du cœur, un cri arraché au cœur des restos du pays catalan pour qui on peut dire avec Toni Ungerer:
« Une cuisine est toujours nouvelle quand elle est bonne. »
Bonne nouvelle nos deux lascars l’ont rencontré… Ambiance Ambiance

AUJOURD’HUI LES DEUX LASCARS PROPOSENT DE DÉCOUVRIR ENTRE PLAINE DU ROUSSILLON ET CONTREFORTS DES CORBIÈRES

LE RESTAURANT LE PRESBYTÈRE – BISTROT DE PAYS A CALCE 66

CONTACT
1 Place de la République, 66600 Calce, France    réservations : +33 4 68 73 06 74
fermé le mardI

En résumé: Bistrot de Pays de l’Agly, au cœur d’un village essentiellement viticole, cuisine inventive et gourmande, renouvelée chaque jour au gré des produits saisonniers.
Vente des vins de Calce au tarif cave.

 Localisation

Le restaurant est au coeur du  village de Calce, essentiellement viticole en pleine appellation des côtes-du-Roussillon, à tout juste quelques kilomètres de Perpignan

logo ventre bleu et ventre à terre

    POUR LE LOCALISER dans les Pyrénées-Orientales

ventre à terre gaucheL’accueil dans ce bistrot de pays de la vallée de l’Agly est fait par une dame, je vais vous avouer que j’adore….!
Pas la dame que je ne connaissais pas …!
Mais j’adore le fait qu’une dame t’attende les deux bras grands ouverts …… ça a de la classe…!

Hélas pour moi,  elle s’est précipitée vers cette vieille barrique de Ventre bleu … Normal… Moi Ventre à terre, je voyage toujours au raz des ceps de vigne  …
Elle ne m’a même pas vu à ses pieds..!
Avant qu’elle ne voit combien je souffrais et pour qu’elle remarque  mes taches de sulfate de cuivre de chez GAM VERT…. j’ai  donc du monter sur un des deux tonneaux  du  bar à vins et
utiliser un vieux de truc pour engager la conversation….

– C’est fou…! Mais je trouve que vous avez un accent anglais …?

ça marche à tous les coups…..  Elle est obligée de te dire qu’elle est parisienne amoureuse du pays catalan … le temps de te demander si tu as à faire à la réincarnation d’un jeune lady et là…. PATRATAC…!!!!

– Moi je m’appelle Anna et c’est Mon mari Laurent Carrera qui est en cuisine et lui est catalan….!
– EH ZUT..!  C’était pas la bonne du curé… 

Vous m’avez compris, il ne me restait plus qu’à m’intéresser au décor et en priorité à l’ardoise des vins….
j’ai du pousser Ventre bleu qui avait déjà le nez dessus pour éviter de regarder entre ses jambes…
Surtout qu’il était droit dans ses bottes devant une telle carte..!

LE RESTAURANT

C’est bien Laurent  qui officie en cuisine et Anna qui vous conseille et vous sert en salle ou sur l’une des 2 terrasses (dont une avec vue sur la mer).

Le menu change tous les jours, produits frais et locaux obligent pour une cuisine simple, savoureuse et bien exécutée. Une vraie table d’épicuriens et c’est en ce lieu un vrai péché !

Au pays des vignes du seigneur j’ai trouvé, dans ce presbytère, une bonne adresse, ou la part des anges finit dans mon gosier ou dans la panse de Ventre bleu
« mal y soit qui mâle y panse » quand on te sert uniquement des vins d’ici au prix de la cave, dans toutes les gammes et toutes les couleurs qui sont présentés sur un grand tableau à
l’intérieur.

Si vous venez le vendredi soir, jour de marché, je suis sûr que les animations vous manqueront pas…! et si vous n’êtes pas du genre vins/fromages, vous pourrez toujours gouter les délices de Dame Gauffrette

– » EH mon lascar …. Même si le soleil du midi fait vite  monter le vin à la tête……..
On est là pour leur parler bouffe…!

Leur faire vivre le bruit de gargouille de ma tripaille qui
défaille..
.. .

logo ventre bleu menu

MENU 16 €

– A Propos de la rappée de truffe…. Dommage pour nous la fête de la truffe, c’était dimanche 11 février (bon a savoir pour l’année prochaine)

logo ventre bleu aimeSi vous n’êtes pas capables d’un peu de sorcellerie, ce n’est pas la peine de vous mêler de cuisine…
(Colette)

Ouais …! On est deux baffreurs…. mais contents ce jour là de découvrir un menu du jour avec un rapport qualité prix intéressant
C’était bien de découvrir des saveurs…. des senteurs d’éclats de truffes…. une vibration de nos papilles que la saucisse et l’aïoli des catalans nous avaient jusque là estropiées….

On vous passe « le Tourbillon » de trop de Ventre à terre qui dans l’ambiance d’un ancien presbytère me disait en finissant la bouteille que c’était le petit
Jésus en culotte de velours

ventre à terre– Vrai …..! et tu m’en as pas laissé une goutte

– Faut avouer que quand j’aime, je suis pas partageur…!.
logo ventre bleu au chou

Au moment de l’addition très
raisonnable pour ce type de prestation….. je me suis rappelé de la phrase de Sacha Guitry qui disait:

« Un livre de cuisine, ce n’est pas un livre de dépenses, mais un livre de recettes. »……

Quand on aime on ne compte pas…!
Sauf quand on divorce, mais moi…. mon ventre ne songe même pas à une séparation de corps avec Le Presbytère …!

ventre à terre gauche« Moi qui suis dur de la feuille et qui fréquente bien des
estaminets, je trouve que la distance entre les tables ne permet pas
toujours d’entendre les commentaires éclairés sur le vin…!

Ce jour là le viticulteur du domaine  Padié de Calce , mangeait à la table à côté et j’ai pas osé lui dire qu’il avait un accent anglais …. comme la patronne…!

Il est vrai que quand les filles me servent, j’ouvre plutôt les yeux que les oreilles…. mais je mange quand même pas avec les doigts….

logo ventre bleu au chouUn certain nombre d’activités sont proposées dans la
région, notamment des dégustations de vins, des
randonnées et des visites de vignobles.

Le restaurant bénéficie d’un emplacement idéal, au pied du château médiéval de Calce.

Les caves des différents domaines de Calce sont tous autour de la place de la république… Mais prenez rendez vous ou achetez un carton à Anna et Laurent au prix cave et sans déplacement.

Vous pouvez déguster chez vous une bouteille de chaque domaine… De quoi vous donner envie de revenir.. vous rapprovisionner au  Presbytère….

Nous deux c’est programmé on y retourne…
Dès qu’on aura retrouvé ce putain de bréviaire…!

NDLR: Le bréviaire est un livre liturgique catholique contenant l’ensemble des textes nécessaires pour prier la liturgie des Heures, appelée aussi l’office du vin divin

Pourquoi nous avons fait cette rubrique:

C’est simplement parce que nous aimons soutenir les projets innovants et créateurs d’emplois dans le pays du soleil que l’Europe entière recherche parfois sans compter à la dépense.

Nous sommes présents, pour nous féliciter de la synergie locale afin que les produits du terroirs participent dans cette région authentique à la rencontre des hommes et des femmes de tous horizons…

C’est tout ça le dynamisme d’un peuple authentique qui ne veut pas mourir … dans la masse … je devrais dire dans la nasse de la morosité et frilosité ambiante…!

« Are em de vieure al pais »

– Nous disons à ceux qui ne posent pas la question, que nos collaborateurs ont payé leurs repas, et n’ont rien demandé pour cet article qu’Anna et Laurent
découvriront en même temps que vous …!

– Par contre libre à vous de vous présenter comme le cousin de « Ventre à terre » et libre au
patron de vous offrir le café ….

Si c’est le cas dites lui « MORBLEU on va causer de vous au BALTO « 

 » Ventre bleu n’a pas résisté  à s’imaginer cet été en terrasse…..
Nous on se lâche… on est déjà en famille chez les CARRERA…

Allez comptez pas vos « chous » Venez ya pas encore de CSG sur la bouffe et le vin..!

logo ventre bleu et ventre à terreVentre bleu et Ventre à terre

Bonne cuisine et bon vin, c’est le paradis sur terre.
(
Henri IV
)

Au Presbytère c’est dèja la porte du purgatoire

retour sur la rubrique du même tabac
RETRO : C’est du même tabac…..

Le Coupe chou  à PARIS

 

 

Share Button

Pote Yvon Auturbain: Le droguiste

Print pagePDF pageEmail page


BLOG NOTE

YVON AUTURBAIN

Chaque mois qui passe amène un retraité de plus dans les rangs des potes âgés.
Ceux qui comme Yvon ont eu une longue vie de labeur seront intéressés par ses recherches sur les métiers du passé de son pays catalan..!

Vous l’aurez compris Yvon est un catalan de souche ( arrels) et ne participe que si sa rubrique est bilingue….
Tant que la Chouette ne nous demande pas l’indépendance de son clocher…. On a bénis sa proposition d’autant qu’entre fouine et belette Yvon est un rat de bibliothèque qui sait partager son turbain….
Les opposants au projet on dit …. Avec lui les lecteurs.. -« Ben…Yvon en chier …! »

« C’est à l’être capable d’acquérir le plus grand nombre d’arts que la nature a donné l’outil de loin le plus utile:  La main ». Aristote

  A CHAQUE SEMAINE
SON MÉTIER  D’AUTREFOIS

PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE…
AUJOURD’HUI :
Adroguer  – Droguiste

       Adroguer  – Droguiste     

SANT PATRO        –  SANT MIQUEL
SAINT PATRON     –  SAINT MICHEL   

Les droguistes étaient anciennement dénommés « marchands de drogues ».

Ils devaient moudre (ou hacher)
pratiquement tous les produits qu’ils
vendaient :
moutarde, poivre, cannelle, sel, safran …
ou qui rentraient dans la composition des
formules plus ou moins secrètes.

Ils les préparaient dans de grands mortiers de marbre, de fer ou en bois.

Souvent se mettaient par deux et ils hachaient chacun leur tour, l’un après l’autre et en accompagnant d’une chanson qui marquait le rythme du travail..
PROVERBES

Avec les préparations de droguistes, on ne sait jamais si elles font du mal ou du  bien.

Est mal barré celui qui a besoin  de drogues.

En cette maison il y a de tout,
on se croirait chez un droguiste

Els adroguers eren antigament anomenats « mercaders de  drogues ».

Havien de moldre (0 de picar) pràcticament tots els productes qll.e venien :
mostassa, pebre, canyella, sal, safrà … 0 que entraven en composicions de formules més 0 menys secretes.

Ho preparaven en uns grans morters de marbre, de ferro 0 de fusta.
Sovint es posaven de dos en dos i picaven per torn, l’un després de l’altre i acornpanyant-se d’una canço que marcava el ritme de la feina.

  PROVERBIS

Pastes dadroguer mai se sap si fan mal a si fan bé.

Malparat qui necessita drogues.

En aquesta casa hi ha de tot,
sembla a ca
l adroguer
.


SOURCE :
Les métiers…  autrefois
Revista Terra Nostra N 68…  R GUAL

illustrations bois gravés catalans du XVIII Siècle Jean AMADE

YVON AUTURBAIN

Share Button

AU FIL DES HEURES : Le mois de février

Print pagePDF pageEmail page


« Au fil des heures »,
c’est un pote âgé
grand amoureux
LE CHOURISTEdes enluminures
médiévales qui
s’est déguisé en
moine Top O’Clock.

Il fait sa rentrée en faisant son entrée dans la rédaction.


Pendant un an, LA CHOUETTE lui a réservé
le premier week end du mois pour nous
présenter le mois qui arrive avec l’enluminure et les commentaires qui figurent dans le plus beau des manuscrits enluminés du Moyen Age.

Les Très riches Heures du Duc de Berry

L’Homme anatomique, ou Homme zodiacal, enluminure réalisée par les Frères de Limbourg et portant les armes du duc Jean de Berry, f.14v.

Les Très riches Heures du Duc de Berry constituent, de l’avis unanime, l’un des plus beaux, et pour beaucoup, le plus beau des manuscrits enluminés du Moyen Age.

ll est commandé par le duc de Berry aux frères Paul, Jean et Herman de Limbourg vers 1410-1411. Inachevé à la mort des trois peintres et de leur commanditaire en 1416, le manuscrit est probablement complété, dans certaines miniatures du calendrier, par un peintre anonyme dans les années 1440.

C’est en tous cas le plus réputé. Jean, duc de Berry, était fils, frère et oncle des rois de France. Il fut donc mêlé à tous les grands moments de l’histoire de son époque.
Sa passion était toutefois de collectionner les splendeurs artistiques de son temps. Il possédait notamment une bibliothèque de près de 150 manuscrits enluminés, dont quinze Livres d’Heures.

On appelait ainsi des recueils de prières à l’usage des laïcs, qui voulaient se tourner vers Dieu à différentes heures fixes de la journée.

Et comme les prières variaient suivant le temps de l’année, et que chaque jour amenait la fête de tel ou tel saint, les Livres d’Heures s’ouvraient presque toujours par un calendrier.
C’est dans ces mois de l’année, accompagnés des représentations des travaux des champs et des activités diverses (réjouissances, offices, travaux, astrologie…) que je puiserai l’essentiel de mes rubriques….
C’est avec les pièces de ce remarquable Livre d’Heures du Duc de Berry, que j’espère enluminer vos dimanches par les plus belles illustrations qui constituent l’essentiel de l’ouvrage.

Fevrier, folio 2

La scène représente la rudesse de la vie des paysans en hiver.
Elle est en opposition radicale avec la magnificence de la scène du mois de janvier.

Un enclos ceint une ferme comprenant une bergerie et, sur la droite, quatre ruches et un pigeonnier.
À l’intérieur de la maison, une femme et deux jeunes gens sans sous-vêtements se réchauffent devant le feu.
À l’extérieur, un homme abat un arbre à la hache, des fagots à ses pieds, tandis qu’un autre s’apprête à rentrer en soufflant sur ses mains pour se réchauffer.

Plus loin, un troisième conduit un âne, chargé de bois, en direction du village voisin.

Des scènes hivernales ont été représentées dans d’autres livres enluminés de l’époque, notamment une miniature dans un manuscrit du Décaméron (vers 1414) et une autre dans un manuscrit du Miroir Historial de Vincent de Beauvais (vers 1410), toutes deux attribuées au Maître de la Cité des dames mais celle des Très Riches Heures reste la plus élaborée.

Selon Meiss, Paul de Limbourg est l’auteur de la miniature ; selon Cazelles, elle a été réalisée après les frères de Limbourg car des traces de l’esquisse, visibles notamment au niveau du bûcheron et de l’ânier, indiquent que celle-ci n’a pas été suivie dans l’exécution finale.
Selon Erwin Panofsky, il s’agit là du « premier paysage de neige de l’histoire de la peinture »
2.

source : WIKIPEDIA

barre verte


TOP O’CLOCK

Share Button