Archives de catégorie : chouette des clochers

les confidences du magnétiseur de service chaman mâtiné médium spirituel;
je déconne ………car il choulage bien du monde

SAINTS GUERISSEURS : Saint Vincent …. contre les maux de ventre

     SAINT  VINCENT  
Diacre et Martyr à Saragosse Espagne
IVème siècle (mort en 304)
– Fête le 22 Janvier

Patron des vignerons, des cafetiers,des marchands de vin,
des vinaigriers , des couvreurs, des marins, des écoliers

Invoqué pour retrouver les objets volés. contre les maux d’entrailles et les maladies de langueur

Ecole de Francisco Ribalta. XVIIe.

 

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursUn DIACRE est, selon le droit canonique de l’Eglise Catholique, envoyé par l’évêque pour témoigner de l’évangile dans des fonctions de solidarités caritatives auprès des personnes démunies.

Ne confondez pas saint Vincent de Saragosse avec saint Vincent de Paul, mort en 1660 et prêtre fondateur des Lazaristes

La Société des Bollandistes qui regroupe des savants, exclusivement jésuites jusqu’en 2000, chargés d’étudier les vies, et plus généralement le culte, des saints chrétiens. font de Vincent le saint pour retrouver des objets volés

LA VIE DE SAINT VINCENT
On connaît la vie de saint Vincent de Saragosse par le biais des écrits du poète Prudence (348-415). Son histoire est aussi racontée dans la Légende dorée, de Jacques de Voragine.
Saint Vincent naquit à Huesca Dès son enfance,  il s’’appliqua à l’étude des lettres et obtint le plus brillant succès ; c’’est probablement, en souvenir de cette première période de sa vie que les écoliers l’’ont pris pour patron.
Il fut par la suite instruit des sciences sacrées et profanes à Sarragosse, sous la direction de l’évêque Valère qui, vieux et inaudible, l’ordonna diacre pour qu’il prêchât à sa place.
Au début de la persécution de Dioclétien, Dacien,  le cruel et sanguinaire préfet de la province de Valence n’eut rien de plus pressé que de faire emprisonner l’évêque Valère et son diacre Vincent qui, chargés de chaînes, furent conduits à Valence.
Valère ne pouvant plus parler, Vincent lui dit : « Père, si vous le permettez, je prendrai la parole ; Valère répondit : Mon fils, comme je vous ai confié la charge de prêcher l’Evangile, je vous confie celle d’affirmer la foi pour laquelle nous combattons ;
Alors Vincent s’adressa au Préfet :
Nous sommes prêts à endurer toutes sortes de tourments pour la cause du vrai Dieu ; en pareil cas, nous ne céderons ni aux promesses, ni aux menaces. »

Speculum historiale. V. de Beauvais. XVe.

Furieux de cette intervention, Dacien le fait horriblement torturer : il est successivement déchiré par des ongles de fer sur un chevalet, puis rôti sur un gril. Vincent résiste fermement et persiste à confesser sa foi en chantant des psaumes sous la torture. Couvert de plaies, le corps disloqué et brûlé, il est jeté en prison où il reste couché sur des tessons de verre.

Tout à coup, sa prison s’illumine, des anges viennent le réconforter et Vincent chante des hymnes et des cantiques. « Réjouis-toi, lui disent-ils, bientôt ton âme, libre du joug de la chair, va prendre place parmi nous ! »

Vincent rendit peu après le dernier soupir ; il avait vingt- deux ans.

Dacien fait jeter le corps de saint Vincent à la mer. Vies de saints. Jeanne de Montbaston. XIVe.

Dacien ordonne que l’’on couse le corps de Vincent et qu’’on le jette dans la mer, lesté d’’une grosse pierre. Les bourreaux chargent le corps sur une barque et vont le jeter en haute mer ; mais, lorsqu’’ils regagnent le rivage, ils y trouvent le corps de saint Vincent. Effrayés, les bourreaux laissent là le corps du saint diacre qui est défendu par les corbeaux, jusqu’’à ce que les vagues l’’aient enfouie dans le sable. Quelques temps plus tard, saint Vincent apparaît à la veuve Ionique pour lui demander la sépulture chrétienne qu’’elle lui donne hors des murs de Valence.
Au cours des années 304 et 305, plus d’un millier de chrétiens périront en Espagne sous la torture. Le martyre de Vincent a été rapporté très tôt par le poète Prudence (348-v. 415) dans son ouvrage « La couronne des martyrs ». Son culte s’étendait à la totalité de l’empire romain dès l’époque de saint Augustin (354-430).

VINCENT SIGNIFIE « VAINQUEUR »
Les prédicateurs, comme la liturgie latine, jouent sans cesse sur les mots “vaincre”, “vainqueur”, “invincible” et “victoire”, car le nom même de Vincent signifie : « celui qui a vaincu« .

Voici sur ce martyr les paroles de saint Augustin :
«  Saint Vincent a vaincu en paroles, a vaincu en souffrances, a vaincu dans sa confession, a vaincu dans sa tribulation. Il a vaincu brûlé, il a vaincu noyé, il a vaincu vivant, il a vaincu mort . »
Il ajoute :
 » Vincent est torturé pour être exercé ; il est flagellé pour être instruit ; il est battu pour être fortifié ; il est brûlé pour être purifié. »

Reliquaire du bras de Saint Vincent à Valencia.
CULTE ET RELIQUES

Le culte de saint Vincent s’est très vite répandu en Occident, au point que saint Augustin qui prononça plusieurs sermons en son honneur, écrivit qu’’il n’’y avait point de province de l’’Empire où l’’on ne célébrât la fête du martyr.
Saint Vincent est bien sûr très honoré à Valencia, lieu de son martyre et de sa sépulture, mais il est aussi le patron principal de la ville de Lisbonne où une part importante de ses reliques fut transférée.

Pour ce qui concerne la France, le culte de Saint Vincent connut un essor à la suite de l’expédition que le roi Childebert 1er fit en 542 en Espagne et au cours de laquelle il s’empara de Saragosse. Il en ramena plusieurs reliques, dont un vêtement liturgique (certains parlent de dalmatique, d’autres d’étole) qui avait été à l’usage du saint martyr et pour lequel il fonda en 543 à Paris la basilique Saint-Vincent et Sainte-Croix.

AUJOURD’’HUI  ENCORE…..
A l’occasion de son voyage apostolique au Portugal (11-14 mai 2010), notre Saint-Père le Pape Benoît XVI a reçu- en cadeau de bienvenue – du cardinal José Policarpo, patriarche de Lisbonne, une relique de Saint Vincent, enfermée dans un reliquaire sur lequel est représenté le corbeau qui défendit le corps du martyr.

PRIERES

– Avec l’’aide de Saint Vincent qui a supporté de souffrir pour sa foi, Seigneur, fortifie-nous dans les épreuves !

– O Glorieux martyr VINCENT, en considération de ma misère, je vous en supplie, rendez moi ce que je cherche.

– Saint Vincent, patron des vignerons, obtiens nous l’abondance des récoltes, la qualité du vin, une clientèle nombreuse et fidèle ainsi que la prospérité dans nos entreprises !

– Saint Vincent, patron des vignerons,
si tout ceci nous est donné, que nous sachions en faire un usage désintéressé avec un cœoeur reconnaissant !

Restez svelte 160pxMélange pour vin chaud 120 gL'iconographie le représentent, en habit de diacre portant l'évangéliaire (proclamé par lui au cours de la messe) et la palme du martyre. Il est encadré de deux ceps de vigne portant des grappes de raisins. cette reproduction est celle d'un vitrail de l'église St-Pierre-St-Paul de Clamart (92),

 

 

 

 

 

POURQUOI LES VIGNERONS L’ONT-ILS CHOISI COMME SAINT PATRON ?

Saint Vincent est souvent honoré comme le patron des vignerons ; comme aucun épisode de sa vie ni aucun de ses miracles n’’a trait au vin ou à la vigne, on pense que ce patronage repose sur un jeu de mots fait à partir de la première syllabe de son nom : vin.
Son statut de Diacre, qui verse le vin dans le calice, peut également l’’expliquer.
La sonorité de son prénom évoque pour certains un lien direct avec la vigne : Vincent pourrait être compris comme « vin sang », autrement dit le sang de la vigne.

Il y a peut être des raisons aujourd’hui oubliées?

– Etait-il lui même dans le métier ?
On sait qu’un commerce intense de vin se faisait entre Rome et l’Espagne. Ce n’est pas n’importe quel martyr qui fut choisi. Il y en eu tant à cette époque. Il se pourrait bien qu’il ait eu un lien étroit avec la profession avant les évènements qui le firent tant admirer.

– Est-ce par analogie avec le vin qui provient d’une vigne `torturée’ par la taille, d’une grappe ‘écrasée, à cause du jus sucré sublimé en alcool par la fermentation, vin qui finalement réjouit le cœoeur de l’homme ?

– Est-ce aussi le sang versé qui rappelle celui du Christ martyrisé pour nous sauver, sang que devient le vin consacré, à chaque eucharistie ? vin changé en sang qui conduit à la vie éternelle

Il est difficile de séparer l'histoire de la légende. Une roue de pressoir ayant été utilisée pour le torturer, il devint peut-être pour cela le patron des vignerons.– D’’autres estiment que le culte du saint s’est implanté d’abord en Bourgogne. Patron de cette région, il devint plus spécialement celui des vignerons bourguignons avant de rayonner en Champagne, les deux régions étant très proches et très liées.

Il est difficile de séparer l’histoire de la légende. Une roue de pressoir ayant été utilisée pour le torturer, il devint peut-être pour cela le patron des vignerons.

La plus vraisemblable ?
– Vincent a été torturé sur une meule (ou maie) de pressoir, ce qui explique, via la symbolique du sang ayant coulé dans le pressoir à la place du vin, le fait qu’il soit saint patron des vignerons

 LA MÉTÉO DE SAINT VINCENT

Toujours en rapport avec la vigne, la date à laquelle il est honoré correspond au solstice d’’hiver dont dépend l’’éveil de la vigne. Les vignerons ne taillent jamais leurs vignes avant la Saint Vincent qui marque le passage vers un nouveau cycle agricole.

« A la Saint Vincent, l’’hiver monte ou descend ».

« A la Saint-Vincent, les glaçons perdent leurs dents ou les recouvrent pour longtemps. »
« A la Saint-Vincent,
la sève monte dans les sarments! »

« A la Saint-Vincent,
l’hiver se reprend
ou se rompt la dent! »

« A la Saint-Vincent,
tout dégèle ou tout fend! »

vigne rouge 120 gélules SELON UNE LEGENDE,

Saint Vincent se serait arrêté pour discuter avec des vignerons, et son âne se serrait mit à brouter les jeunes pousses d’’un pied de vigne. Ce pied de vigne aurait produit plus de vin que les autres, ce qui a donné naissance à la taille de la vigne.

 Il y a de ce fait plusieurs dictons sur le jour de la Saint Vincent :
 « Quand Saint Vincent est beau, abondance pour le tonneau »,

« Le jour de la Saint Vincent clair et serein annonce une année de bon vin »
« Le jour de la Saint-Vincent,
si le soleil luit grand comme un drapeau,
on aura du vin plein le tonneau! »

Chou Blanc est effectivement magnétiseur CLIQUEZ POUR VOIR SON SITEune précédente rubrique :  SAINT FIACRE
La ligne éditoriale de cette série est accessible 
  BON COURAGE...!

CHOU BLANC (Les autres saints guérisseurs – faire catégorie SAINT THOL )2705

Share Button

Tou Bichvat… C’est quoi Papy….?

logo com pote comnunique LE BLOC NOTE
DE COM’ POTE

– C’est l’information du pote âgé faite par un pote pas con … mais très COM…!!!

VIVRE ENSEMBLE – VIVRE L’AIR DES AUTRES

littel com poteDans ma rubrique , je veux cette semaine, vous parler du vivre ensemble..!

Vivre ensemble c’est découvrir l’autre dans ses différences, dans ses coutumes … Dans le festif qui l’habite, quand la tradition le pousse à la fête et aux chansons……

je souhaite découvrir avec vous la fête juive de TOU BICHVAT qui tombe cette année le 20 janvier
TOU BICHVAT …. C’est la fête de l’arbre


littel com pote– je veux bien découvrir l’autre….. mais il faudrait que tu me mettes au parfum….. C’est quoi TOU BICHVAT..?


chouette-prof
Tou Bichvat est une fête juive que nous célébrons, pour 2019, le
20 janvier.

On l’appelle aussi nouvel an des arbres, car c’est une fête qui célèbre le renouveau de la nature.
En effet, en Israël cette date correspond à la fin de l’hiver elle marque la fin de l’hiver. Elle a lieu le 15 du mois de Chevat, comme son nom l’indique : en effet, en hébreu, « Tou » désigne le chiffre 15.
A l’occasion de Tou Bichvat, on plante des arbres pour faire reculer le désert et les fruits sont à l’honneur dans les repas festifs.

little compote DL’équivalent de cette date dans le calendrier occidental, le calendrier grégorien, varie d’année en année et en 2019,   Tou Bichvat tombe le
20 janvier.


Plantations de Tou Bichvat

En Israël, à Tou Bichvat, la coutume veut que l’on plante des milliers de jeunes arbres, destinés à faire reculer le désert et à bien marquer le lien étroit qui existe entre l’homme et la nature.

Les Juifs de la Diaspora qui ne peuvent être sur place peuvent faire un don pour qu’un arbre soit planté en leur nom..

Festin de fruits

Lors de Tou Bichvat, on se régale de fruits, parmi lesquels figurent généralement le raisin, la grenade, la figue, la datte, l’olive, les fruits du caroubier et de l’amandier.

La beauté de la fête exige que l’on réunisse sur la table au moins quinze sortes différentes de fruits, les plus rares et les plus exotiques ajoutant encore au plaisir des convives.

credit fotofoliaUne fête écologique

Ce jour de fête est l’occasion d’activités en pleine nature puisque Tou Bichvat est par excellence une fête écologique.
Les jeunes enfants sont sensibilisés à la beauté de la nature, par des promenades dans des sites naturels.
Ce n’est cependant pas la seule occasion symbolique de planter des arbres.
En effet les Juifs ont coutume de planter un cèdre à la naissance d’un garçon et un cyprès à la naissance d’une fille.
D’ailleurs l’arbre est dans la religion juive la métaphore de l’être humain, ce qui explique qu’il ne doit pas être utilisé en période de guerre pour fabriquer des armes.

SOURCE: Site dromadaire … Pour expédier une carte virtuelle
pour Tou Bichvat

duo compoteCOM’POTE

Share Button

Les saints innocents… un vrai massacre…Mais aussi une occasion de plus de faire la fête

les potes doivent être éclairésCHRONIQUES CHOUCROUTE
par le Pote H

Dans mes chroniques on m’a demandé de cultiver les potes âgés pour leur montrer la différence entre culture et agriculture.
Vu leur sénilité précoce nous procéderons toujours, par des anecdotes, qui leur permettront de mieux mémoriser, et de bien comprendre le sens des choses …..

 DEMAIN C’EST  LES SAINTS INNOCENTS

Enfants de moins de 2 ans massacrés pour le Christ par Hérode à Bethléem (1er s)

 massacre des innocents. Bas-relief du soubassement du portail de sud « de la Mère-Dieu » de la façade occidentale de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens. 1220-1230.

massacre des innocents. Bas-relief du soubassement du portail de sud « de la Mère-Dieu » de la façade occidentale de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens. 1220-1230.

Petits enfants qui furent massacrés à Bethléem de Judée sur l’ordre du roi impie Hérode, pour que périsse avec eux l’enfant Jésus.
Dès les premiers siècles de l’Église, ils ont été honorés comme martyrs, car ils sont les prémices de tous ceux qui devaient verser leur sang pour Dieu et pour l’Agneau de Dieu.

Cette journée rappelle un épisode des évangiles survenant après la naissance de Jésus.

Le roi Hérode ayant appris, par des mages qui se rendaient rendre hommage à un nouveau-nés, la naissance d’un enfant qui deviendrait « roi », prit peur et décida de faire tuer tous les bébés garçons de moins de 2 ans. Il voulait ainsi éviter tout prétendant à son trône.
Les soldats d’Hérode massacrèrent ces petits enfants que l’on a appelé les saints innoncents, puisqu’ils étaient innocents de tout péché.

Certains analystes contestent la date choisie pour rappeler ce triste épisode, puisqu’il devrait avoir lieu après le 6 janvier qui est la date soulignant la visite des mages…
Mais comme ces dates sont de toute façon un peu aléatoires…

LE CHOURISTE

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 2,13-18

Après la visite des mages à Bethléem, l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit :
« Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. »

la fuite en egypte- Nicolas Poussin

La fuite en Égypte Nicolas Poussin 1657-1658
Huile sur toile 97 cm × 1331 cm
musée des beaux-arts de Lyon, France

Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte,
où il resta jusqu’à la mort d’Hérode.
Ainsi s’accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète :
« D’Égypte, j’ai appelé mon fils. »

Alors Hérode, voyant que les mages l’avaient trompé, entra dans une violente fureur.
Il envoya tuer tous les enfants de moins de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages.
Alors s’accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète Jérémie :
Un cri s’élève dans Rama, des pleurs et une longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas qu’on la console, car ils ne sont plus.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

LA PEUR D’HÉRODE DÉNONCÉE


Ainsi parla Saint Quodvultdeus,
évêque à Carthage de 437 à 453
Enfants et témoins du Christ

Massacre des Innocents par Duccio di Buoninsegna

Massacre des Innocents par Duccio di Buoninsegna

« Pourquoi as-tu peur, Hérode, d’entendre qu’un roi est né ?
Il n’est pas venu pour te détrôner mais pour vaincre le démon.Mais toi, tu ne le comprends pas, et tu prends peur et tu entres en fureur.
Pour perdre le seul enfant que tu recherches, tu deviens le cruel assassin d’un grand nombre.
Ni l’amour des mères en larmes, ni le deuil des pères pleurant leurs fils, ni les cris et les gémissements des enfants ne te retiennent. Tu massacres ces petits dans leurs corps parce que la peur te tue en ton coeur. Et tu penses que, si tu arrives à tes fins, tu pourras vivre longtemps, alors que c’est la vie elle-même que tu cherches à tuer….. »

La coutume de faire des farces et des tours ce jour là…

Bizarrement, des traditions se sont greffées à cette journée qui commémore pourtant un événement triste.. . Certains disent que la coutume de faire des farces et tours en cette journée souligne que comme les enfants massacrés sur les ordres d’Hérode, les gens victimes de tours ne peuvent rien faire et doivent accepter leur destin… (Ce qui me semble une curieuse façon d’expliquer la chose, mais enfin…) 

Hérode ordonnant le massacre des saints Innocents

Hérode ordonnant le massacre
des saints Innocents
Bibliothèque municipale de Toulouse,

Mais évidemment la façon pour certains de célébrer aujourd’hui le Jour des Saints Innocents ne date pas d’aujourd’hui.

Déjà au Moyen-âge, cette journée était un prélude au Carnaval et on se permettait de fêter, rire et manger en abondance. On incluait cette journée dans les festivités liées au solstice d’hiver pendant lesquelles on voulait à oublier la noirceur de l’hiver en se réunissant et en se distrayant.

 C’était donc par excellence la fête des « Enfants » à qui l’on permettait et pardonnait tout.
Toute violence était également prohibée ce jour-là, les chevaliers devaient cesser de guerroyer en observant une trêve.

Dans d’autres pays c’est comme un poisson d’avril

Peu importe la raison, le 28 décembre est aujourd’hui en Amérique Latine, Espagne, et dans certains autres pays, c’est une bonne occasion pour rire et fêter encore un peu .
On souligne la fête des Saints-Innocents en faisant des tours et des farces.
Les médias en profitent pour faire des fausses nouvelles humoristiques, les enfants, en particulier, s’amusent à faire des tours aux adultes.
Un tour bien connu est d’accrocher un bonhomme de papier dans le dos des gens.
Dans certaines parties d’Amérique Latine on dit qu’il ne faut rien prêter pendant cette journée, que ce soit de l’argent ou des objets.
Car celui qui emprunte quelque chose en cette journée est libre ensuite de garde ce qu’il a emprunté

Léon Cogniet (1794-1880) : le massacre des Innocents. 1824. Rennes, Musée des Beaux Arts.

Léon Cogniet (1794-1880) : le massacre des Innocents. 1824. Rennes, Musée des Beaux Arts.

logo lardon D– Tu devrais leur montrer une rétrospective des œuvres d’art réalisées sur le thème du massacre des saint innocents…

Un site où ils puissent admirer les plus grands maitres de la peinture

Ça y est, je leur ai trouvé ….!

 
POTACHE

barre bleue

Share Button