Archives de catégorie : chouette des clochers

les confidences du magnétiseur de service chaman mâtiné médium spirituel;
je déconne ………car il choulage bien du monde

SAINT GUÉRISSEUR: Sainte Rose de Lima

UNE SERIES POUR TOUT CONNAITRE SUR NOS SAINTS GUERISSEURS -un par mois

  SAINTE ROSE DE LIMA . .

(1586-1617)  – Fête le 23 AOUT

PATRONNE :

  • des jardiniers
  • des fleuristes
  • des Soeurs Dominicaines.
  • Patronne de l’Amérique Latine
  • du Pérou
  • des Philippines.
  • de la ville de Lima
  • de la police nationale
  • de l’université catholique du Pérou.

 

 

 

Nom et iconographie

  • Dérivé du latin évoque la fleur du même nom.
  • On la représente en habit de Dominicaine : elle a pour attribut des roses et l’Enfant Jésus.

On la représente dans les tableaux avec une couronne de fleurs : (roses)

INVOQUÉE:

    • contre les fièvres
    • contre le mal d’estomac.
    • contre l’eczéma

Citations:

      • « À part la Croix, il n’y a pas d’autre échelle pour atteindre le Paradis ».
      • « Le Seigneur a dit d’une voix forte : que tous les hommes sachent que la grâce arrive après la peine, qu’ils sachent que sans avoir porté le fardeau des afflictions, ils ne peuvent atteindre les hauteurs de la Grâce, qu’ils apprennent que les dons de la Grâce augmentent au fur et à mesure que le fardeau s’alourdit, que les hommes ne se trompent pas, il n’y a qu’une voie pour rejoindre le Paradis, et la Croix est la seule route pour y accéder ».

« Nous n’obtiendrons pas la Grâce si nous ne souffrons pas. Nous devons supporter peine après peine pour rejoindre la nature divine, la gloire promise aux enfants de Dieu, et le parfait bonheur de l’âme ».

    • « Si l’homme savait combien est suave la possession de la Grâce divine, combien précieuse elle est, combien de joies et d’exaltation elle procure, personne ne pourrait se plaindre de la croix qu’il faut porter ».

L’histoire de la vie de Sainte Rose de Lima († 1617)

Le 20 Avril 1586, naît à Lima, au PEROU, la dixième enfant de la famille de Florès:
La légende raconte que sa mère, penchée sur son berceau, ayant cru apercevoir une rose épanouie sur son visage, s’écria : « Désormais, tu seras ma Rose », changement de nom qui fut confirmé par la Sainte Vierge dans une vision qu’eut plus tard la jeune fille.

Isabelle-Rose. Charmante, candide et très pieuse, la petite Rose est de santé fragile, souvent malade.
Très vite, pour l’amour de son Dieu, elle ajoute à ses épreuves physiques et morales déjà si nombreuses, des pratiques héroïques d’humilité, de pauvreté et de mortification.

Reçue dans le Tiers Ordre de Saint Dominique sous le nom de  » Rose de Sainte Marie « , elle vit son union au Christ dans la prière incessante et joyeuse.
Active auprès des malades et des déshérités qu’elle soigne, qu’elle visite, qu’elle accueille avec tout son amour et sa patience; elle est toujours disponible à tous.
Ses parents Gaspard et Marie de Florès, sont maintenant âgés; leur relative aisance a disparu.
Rose, grâce à ses broderies et ses travaux d’aiguille peut les aider efficacement.
Rose meurt le 23 Août 1617. Elle a 31ans et 4 mois.

Sa Béatification et sa canonisation

Plusieurs miracles  » opérés par son intercession, et attestés par plus de 100 témoins  » permettent sa Béatification par le Pape Clément IX en 1668, et sa Canonisation trois ans plus tard ( 1671 ), par Clément X.

Sainte Rose de Lima est la première sainte de l’Amérique.
Sa renommée et son culte s’étendent très vite hors des frontières du PEROU.
Dès 1671, des récits de sa vie sont édités en latin, puis en français ( conservés à la bibliothèque nationale ) .

Sainte Rose est vénérée à Ballan ( prés de Tours) depuis plus de deux siècles puisqu’on trouve déjà trace en 1748.

La légende raconte qu’un habitant de Ballan, désolé de savoir que sa fille perdait la vue, fit voeu de consacrer une partie de ses terres et la fontaine qui s’y trouvait, et d’ériger un oratoire à Sainte Rose si son enfant guérissait. Promesse tenue.

Aujourd’hui, seule subsiste l’appellation des terrains cadastrés: « Fontaine Sainte Rose « . Les très Anciens se souviennent encore de la Fontaine et de son eau; les moins Anciens, des pierres de la Fontaine… Tout cela a disparu sous les constructions nouvelles…

Jusqu’en 1950, à peu près, la fête de Ste Rose était célébrée à Ballan: Messe solennelle, Vêpres, procession… On venait de très loin pour  » notre Sainte « .

De nombreux ex-voto dans l’église de Ballan attestent des grâces obtenues par son intercession.

Pour obtenir la guérison de l’eczéma on va prier Sainte Rose de Lima dans l’église de Ballan-Miré prés de Tours

Prière à Sainte Rose de Lima (en l’Église de Ballan-Miré)

SAINTE ROSE,

Nous venons te prier.
D’abord, nous te félicitons d’avoir tant aimé Dieu
quand tu étais sur la terre.

Tu as enduré de grandes souffrances; et tu disais que
le souvenir des douleurs de Jésus te rendait les tiennes
supportables.

Tu as aimé beaucoup les autres, surtout les malades, et
tu les visitais souvent, par charité.
Maintenant que tu vis dans la paix avec Dieu et tous
ses amis déjà parvenus dans la vie éternelle, nous te
présentons nos prières, surtout pour ceux qui souffrent
et pour les pécheurs.

Jadis, les soeurs de Lazare avaient envoyé des
messagers dire à Jésus « Celui que Tu aimes est
malade». Aujourd’hui, redis à Dieu les mêmes paroles
pour nous, et obtiens-nous ce que nous te demandons
avec confiance.

Que nous sachions aussi – comme toi – offrir à Dieu
nos soucis et nos peines, en pensant à Jésus qui disait
dans Son Agonie: « Père, éloigne de moi ce calice de
souffrances, mais que Ta volonté soit faite, et non la
mienne».

Enfin, apprends-nous à aimer les autres à cause de
Jésus Christ.
SAINTE ROSE, PROTÈGE-NOUS. AMEN.


Télécharger Prière à Sainte Rose de Lima.pdf
Document Adobe Acrobat 129.1 KB   Télécharger

DICTONS:

  • La nuit d’août Trompe les sages et les fous.
  • A la Sainte Rose pour le travailleur pas de pose.

SOURCE :

http://www.dominicains.ca/Histoire/Figures/lima.htm
http://www.infocatolica.com/blog/reforma.php/1108241233-lpglstrongg-150-la-cruz-glori
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rose_de_Lima
https://www.saintsguerisseurs.fr/le-nom-des-saints/sainte-rose-de-lima/

Chou Blanc est effectivement magnétiseur

CHOU BLANC

Précédente rubrique : Saint Antoine de Padoue
La ligne éditoriale de cette série est accessible
BON COURAGE...!

Share Button

C’ est quoi l’assomption Mamy..?

Le 15 août est la grande fête religieuse de l’été et de la période des congés.
Pendant nos vacances, arrêtons nous pour réfléchir et célébrer la Vierge Marie.
Le 15 août  nous rapproche de Marie et nous rappelle qu’elle veille sur nous chaque jour.
Nous avons au ciel une Mère qui intercède pour ses enfants.

Dans la  série « Des femmes et Jésus « .
Nous ne pouvions que commencer par MARIE sa mère..!
Nous viendrons, de temps à autre, vous faire croiser la route de celles qui souvent méconnues étaient pourtant si présentent sur le chemin de Jésus.

barre verte

PEINTURE DE MURILLO

– C’ est quoi l’assomption Mamy..?

IL S’AGIT DE L’ASSOMPTION DE LA VIERGE MARIE
MON CHOUPINET

Musique d’ambiance

 L’Assomption de Marie au ciel

Au terme de sa vie terrestre, Marie, la mère de Jésus, a été « élevée corps et âme » au ciel. L’Assomption de Marie est souvent confondue avec l’Ascension du Christ,  Marie a été enlevée au ciel tandis que Jésus est monté au ciel. L’assomption ne veut pas dire que Marie n’est pas morte. Elle est morte comme toute personne humaine, comme Jésus lui-même est mort.

  Dans l’Église catholique, l’Assomption de la Vierge Marie est un dogme, c’est-à-dire une vérité de la foi qui fait autorité

Mais pour moi Mamy, c’est quoi la fête de l’Assomption…?

Le 15 août est la grande fête religieuse de l’été et de la période des congés. Pendant nos vacances, arrêtons nous pour réfléchir et célébrer la Vierge Marie. Le 15 août  nous rapproche de Marie et nous rappelle qu’elle veille sur nous chaque jour. Nous avons au ciel une Mère qui intercède pour ses enfants.

 La fête de l’Assomption  élève notre esprit : Marie par son assomption au ciel est déjà ce que nous serons. Elle nous invite à  nous élever spirituellement au-delà de nos préoccupations purement terrestres et à nous rendre attentifs aux valeurs importantes que nous négligeons souvent.
Aujourd’hui, notre regard doit s’élever vers le ciel de toutes nos espérances.

Mamy tu connais une prière pour la fête de l’Assomption ?

Aujourd’hui,
notre regard doit s’élever
vers le ciel de toutes nos espérances.

Marie, notre soeur Marie,
fille de notre terre,
est élevée dans la gloire
parce qu’elle est aussi
la mère de notre Dieu.

Marie est la première
à pouvoir placer ses pas
dans les pas de son fils…
…jusqu’au bout du voyage.

Nos chemins, eux aussi,
conduisent à la gloire.
Nous ne le voyons pas,
mais Marie nous le dit
par son Assomption.

Toi, Notre-Dame,
consolide en nos coeurs
la foi et l’espérance
et remplis-nous de cet amour
qui vaincra toute mort
le jour de notre propre assomption.

CHOUPINETTE CONNAIS-TU L’HISTOIRE DE L’ASSOMPTION…?

Consécration de la France à Marie en 1638. Vœu de Louis XIII et fête de l’Assomption.

Lors ce qu’il eu la certitude d’avoir un enfant (Louis XIV né en 1638) après 22 ans de mariage, Louis XIII en reconnaissance fit la consécration de la France à Marie.
C’est à Toulouse que ce voeux a été fait, dans la chapelle des pénitents bleus.
Il déclare, le 10 février 1638, qu’il prend la très sainte vierge comme protectrice et patronne du Royaume de France. 

Il demande que tous les ans, le jour de la fête de l’Assomption, on fasse, dans toutes les églises, commémoraison de la consécration de la France à Marie à la Grande Messe et qu’après les vêpres on fasse une procession solennelle. 

Le 15 août fête nationale en France

Le 15 août fut longtemps le jour de la fête nationale en France et le demeurera jusqu’à la fin de l’empire, mais il faut dire que c’était le jour anniversaire de la naissance de l’Empereur Napoléon Ier.
Celui-ci, qui est né le 15 août 1769, a fait du 15 août la Saint Napoléon qui redeviendra la fête de l’Assomption à la Restauration.
L’histoire de la fête nationale en France a une période un peu  complexe. Le 14 juillet est fête nationale depuis 1880.

Share Button

Saints guérisseurs : Saint Laurent ….. pour chasser le feu des brulures

UNE SERIES POUR TOUT CONNAITRE SUR NOS SAINTS GUERISSEURS -un par mois

    SAINT LAURENT 

Diacre et martyr – Fête le 10 aout

– Laurent est ordinairement représenté par les artistes, tenant d’une main un gril, de l’autre le livre des Évangiles.

INVOQUE CONTRE :  Les brulures , coups de soleil, et pour protéger des incendies.

SAINT PATRON: Des pauvres, des libraires et des bibliothécaires, archivistes, des pompiers, repasseuses, des rôtisseurs et des charbonniers, des agents de police, cuisiniers, économes, verriers

 

 

LA VIE DE SAINT LAURENT

Saint Laurent par Carlo Crivelli

« La générosité avec laquelle il s’illustra dans le service des démunis, a fait de Laurent le patron des pauvres. »

Sommé par Valérien le préfet de Rome de livrer les trésors de l’Église dont il était le dépositaire, en particulier les Livres Saints, Laurent distribue aux pauvres toutes les richesses dont il était dépositaire, dans la crainte qu’elles ne tentassent la cupidité des persécuteurs. Laurent distribua donc aux indigents tout l’argent qu’il avait entre les mains, puis il vendit les vases et les ornements sacrés, et en employa le produit de la même manière.


Il rassemble les pauvres, et les présente 3 jours après au magistrat comme «le vrai trésor de l’Église» : c’est pour avoir protégé les Livres Saints qu’il est le patron des libraires et des bibliothécaires.


Condamné à être brûlé sur un gril ardent, au bout de 2 heures de martyr il lança au bourreau

«  Retourne moi! je suis assez rôti sur le dos ! Maintenant mets moi sur le ventre, si tu veux que l’empereur ait de la viande bien cuite à manger! »


C’est à cause de ce dernier épisode qu’il est le patron des pompiers, des rôtisseurs et des charbonniers, et réputé guérir des brûlures et protéger des incendies.


L’épisode du gril, sur lequel Laurent aurait péri, est légendaire. Les exécutions ne prenaient jamais cette forme à cette époque. La plus part des auteurs modernes estiment qu’il a été décapité.

LE CHOURISTE

BON A SAVOIR :

• Le roi d’Espagne Philippe II gagna l’importante victoire de Saint-Quentin en 1557 le jour de la Saint-Laurent. Pour remercier le ciel, il fît bâtir son palais de l’Escorial près de Madrid sur le plan, dit-on, du gril de Saint-Laurent.
• Les pluies d’étoiles filantes que l’on observe dans le ciel d’été, notamment autour du 10 août, sont appelées « Larmes de Saint Laurent ». Les Perséides ou « Larmes de saint Laurent » sont une pluie d’étoiles filantes visible dans l’atmosphère terrestre, issue de débris aussi gros qu’un grain de sable de la comète Swift-Tuttle.

CONJURATION BRULURES ET DU FEU DU ZONA : ( faire le signe de croix )
O grand Saint Laurent
Sur un brasier ardent
Tournant et retournant
Vous n’étiez point souffrant.
Perds ton ardeur
Grand feu de Dieu
Perds ta chaleur
Comme Judas perdit Jésus Christ par passion juive
Au jardin des Olives ( faire le signe de croix ).


Secrets et remèdes du Pays d’Oc.
 » Grand St Laurent, j’ai mal aux dents,
je ne puis plus mordre du pain.
Mange de la soupe, mon enfant. « 

DICTON POUR LES POTES ÂGÉS

« – Saint Laurent partage l’été par le milieu.

– Quand il pleut à la Saint Laurent, la pluie vient assez à temps.

– De la Saint Laurent à Notre Dame, la pluie n’afflige pas l’âme.»

Feuilleter ce livre

 

 Un cours en miracles – Nouvelle édition augmentée (Français) Relié
Voici la nouvelle édition augmentée d' »Un cours en miracles », livre peu ordinaire.
Il n’y a qu’à considérer le nombre d’ouvrages écrits à propos de cet enseignement et le nombre de sites web qui lui sont consacrés.
L’édition originale anglaise, parue en 1975, a été traduite en 17 langues et vendue à plus de 2 millions d’exemplaires. Selon un spécialiste danois des religions : « De toute la littérature dite du Nouvel Âge, « Un cours en miracles » est ce qui s’approche le plus d’un texte sacré. »
Le livre se présente comme un véritable outil d’enseignement, en trois volumes : Texte, Livre d’exercices pour étudiants et Manuel pour enseignants. Il nous propose un enseignement spirituel totalement nouveau et fascinant, où les grands thèmes de la religion chrétienne sont revisités au point de ressembler davantage au bouddhisme zen ou à l’hindouisme.
C’est aussi un livre pratique, dans la mesure où la voie qu’il propose peut et doit s’appliquer dans notre vie quotidienne.
Un « miracle » est un changement intérieur, un renversement dans notre façon de voir le monde. Par le miracle, nous apprenons à pardonner ; et en pardonnant à autrui, nous apprenons que nous sommes pardonnés.
Deux professeurs de psychologie médicale à l’université Columbia de New York en sont à l’origine : Helen Schucman, à qui le Cours fut « donné » sous forme de dictée intérieure et William Thetford, qui l’aida à le transcrire durant les sept années que dura son écriture (de 1965 à 1972).
Sans oublier Jésus, qui est le véritable auteur, la Voix qui a dicté le Cours…

Une précédente rubrique :  SAINT JEAN BAPTISTE
La ligne éditoriale de cette série est accessible 
  BON COURAGE...!

Chou Blanc est effectivement magnétiseurCHOU BLANC (
Les autres saints guérisseurs – faire catégorie SAINT THOL )

3171

Share Button

LE POTE IRON CHASSEUR DE DRAGON: Sainte Marthe et la Tarasque

LE POTE IRON CHASSEUR DE DRAGON AVEC L’AIDE DE SAUROCTONES


– « Aujourd’hui c’est sainte Marthe rendons lui hommage…. « 

logo potiron smallLes sauroctones (du grec  saûros, « lézard » et ctonos, « tueur»; littéralement ce sont donc des personnages tueurs de lézards …..ou plus …..)
On y trouve  deux grandes catégories de personnes que je vous présenterai de temps en temps……Même pas peur…!


logo pote iron et saints sauroctones 60– les saints sauroctones qui sont des saints locaux dans les premiers siècles du christianisme, ayant chassé, tué, soumis ou dompté des dragons, vouivres, et cocatrix.
La grande majorité des sauroctones de France se sont trouvés christianisés et déclarés saints. Les plus connus sont sainte Marguerite et sainte Marthe pour les femmes, saint Michel et saint Georges pour les hommes.

logo pote iron et heros sauroctones 60– des héros de légendes ou de la mythologie qui se sont illustrés en affrontant les dragons ou des bête maléfiques

Dans des récits qui nous sont parvenus plusieurs héros combattent les dragons sans pour autant être devenu saint.
Voici les plus connus.

Roi Arthur tue le chapalu et d’autres dragons
– Hercule et l’Hydre de Lerne
– Apollon tue Python,
– Siegfried tue un dragon dont le sang le rend invulnérable

logo pote iron et saints sauroctones 60LES SAINTS SAUROCTONES :
Sainte Marthe et la Tarasque

Bien qu’il s’agisse généralement de chevaliers valeureux qui atteignent par là leur but, l’histoire de la religion chrétienne rapporte des histoires où des religieux (ermites, moines, saints, etc.) arrivent à dominer des dragons souvent par la seule force de leur prière et souvent à l’aide d’un simple objet (corde, écharpe) :
En dehors de l’aspect pédagogique présentant la victoire du Bien sur le Mal, cette action n’est possible que grâce à l’intégrité des saints, qui montrent ainsi par leur vie exemplaire qu’il est possible de combattre aussi bien les forces naturelles que surnaturelles.

La tradition orale et les hagiographies (l’histoire de la religion)
ont transmis la mémoire ou la légende de nombre d’entre eux.
Le sauroctone représente pour les chrétiens la victoire du christianisme sur les anciennes croyances païennes romaines, celtes ou germaniques. Ces saints sont par conséquent représentatifs de l’Église chrétienne et sont donc souvent évêques, ou du moins un religieux (moine, prêtre…)
Les représentations depuis le XVIIIe remplacent souvent le dragon par un diable. On voit souvent les statues de saint Michel par exemple transperçant le diable avec sa lance.
Cela trouverait son inspiration dans l’Apocalypse selon saint Jean (version orthodoxe) décrivant Satan comme un grand dragon, entouré de flammes rouges avec sept têtes et dix cornes.Le sauroctone représente non seulement le combat contre le diable, mais continue aussi de représenter le combat contre les forces naturelles (inondations, épidémies…).

 

logo potiron suivez moiEn Provence sainte Marthe dompte la tarasque

C’est à Tarascon sur les rives du Rhône que sainte Marthe est devenue célèbre en neutralisant par aspersion d’eau bénite un dragon que l’on nommait en ces lieux Tarasque.

La légende de la Tarasque

La Tarasque est un monstre amphibie dont l’aspect est décrit en détail dans « La légende dorée » de Jacques de Voragine.
« Il y avait à cette époque […] un dragon moitié animal-moitié poisson, plus épais qu’un boeuf, plus long qu’un cheval avec des dents semblables à des épées et grosses comme des cornes, qui était armé de chaque côté de deux boucliers. »

La Tarasque répandait la terreur autour de Tarascon. Hantant le Rhône, la bête perturbait la navigation et se plaisait à faire chavirer les navires. Lors de ses incursions sur les rives du fleuve, au temps où la forêt était encore dense, elle dévorait moutons, enfants et bergers. C’est à Sainte Marthe que revient l’honneur d’avoir dompté le dragon.

logo un problèmeLe peuple demanda à Marthe de le délivrer de la bête. La sainte aurait alors dompté miraculeusement le dragon par un simple signe de croix. Une autre version de la légende rapporte que c’est en l’aspergeant d’eau bénite qu’elle le maîtrisa.
Mais on s’entend pour dire qu’après la sainte intervention, le monstre devint doux comme un agneau.
Marthe l’attacha avec sa ceinture et, docile comme un chien en laisse, la Tarasque fut livrée au peuple qui la fit périr à coups de lames et de pierres.

LA LÉGENDE COMPLÈTE POUR VOS CHOUPINETS:
Il y a très longtemps, à l’endroit où s’éleva plus tard le château du roi René, se dressait un rocher dont les pentes plongeaient dans les eaux profondes du Rhône.
À quelques pieds en dessous de la surface, béait un large trou.
Et, dans ce trou, se tapissait un monstre aussi laid que cruel que les habitants de ce lieu redoutaient plus que tout

logo potiron smallLA POTE IRON

 

 

Share Button