Archives de catégorie : chouette des clochers

les confidences du magnétiseur de service chaman mâtiné médium spirituel;
je déconne ………car il choulage bien du monde

INFO DU JOUR – Sainte Catherine de Sienne

LE CHOURISTEC’est sa fête : SAINTE CATHERINE DE SIENNE  est  la sainte protectrice des journalistes, des médias, et de tous les métiers de la communication, en raison de son œuvre épistolaire en faveur de la papauté.

On préfère rester en bons termes avec notre sainte patronne…. des fois que la grande faucheuse passe au lendemain d’une de nos sottises  anti-cléricales ….. Pas vrai CHOURIANT…!

SAINTE CATHERINE DE SIENNE  (1380 1347)

Catherine de Sienne est née en 1347 à Sienne, en Toscane est une tertiaire dominicaine mystique, qui a exercé une grande influence sur l’Église catholique. Elle est déclarée sainte et docteur de l’Église.

Elle rejoint très les sœurs de la Pénitence de saint Dominique. Très vite marquée par des phénomènes mystiques comme les stigmates et le mariage mystique, elle se fait connaître.

Son influence auprès du pape Grégoire XI joue un rôle avéré dans sa décision de quitter Avignon pour Rome. De  retour à Sienne, elle dicte à des secrétaires un ensemble de traités spirituels.

Elle meurt le 29 avril 1380, épuisée par ses pénitences

La dévotion autour de Catherine de Sienne se développe rapidement après sa mort. Elle est canonisée et, déclarée sainte patronne de Rome et de l’Italie. Puis de l’Europe par Jean-Paul II.
Elle est aussi la sainte protectrice des journalistes, des médias, et de tous les métiers de la communication, en raison de son œuvre épistolaire en faveur de la papauté.

COMMENTAIRE DU CHOURIANT

Unique femme dont l’Église catholique a reconnu les stigmates par décision pontificale

Pendant le carnaval de 1368, Catherine a une apparition qu’elle décrit comme étant son « mariage mystique avec le Christ .
Au cours de la vision, le Christ lui apparaît et lui remet un anneau, signe qu’elle est son épouse La vision s’efface mais Catherine dit ressentir en permanence cet anneau et même le voir, et elle est la seule à l’avoir vu.
Le mariage mystique, est le symbole de l’union entre l’homme et Dieu.

 

mini chouriantEh véééé le malin… !  Belle et fraiche comme elle était, le chef n’a pas laissé trainer le matériel,  puisqu’il la ramène à lui à 33 ans seulement..!
J’ai déjà noté, qu’il aime se distraire et affectionne aussi les blagueurs et les humoristes. Il nous en a rapatrié quelques uns à la fleur de l’âge :  Le Luron, Coluche,  Desproges….. etc
Il faut que j’arrête de tenter de faire rire ou sourire tous mes potes car si ça marche …… bye bye…

Eh…rigolez pas trop fort, on pourrait vous entendre…. Pour ma part,  je vais éviter des textes trop rigolos le samedi ….. parce qu’avec les cerveaux lents que je traine au raz du sol… ils risquent de rire le dimanche à la messe… !  (pour eux  je veux dire de « rire à retardement »… c’est pénible ces gens que leur mère a bercé trop prés du mur…. SVP progressez que Diable)

LE CHOURISTE– je vous l’avais dit …! A demain peut être….

Share Button

MON MONDE BIZARRE : Les pierres aux mille visages … parlent…? N° 1

Propolis 60 gélules
MON MONDE EST BIZARRE ET PARFOIS PLEIN DE
MYSTÈRES INEXPLIQUÉS

Nous vous ferons découvrir ce que le ciel, la terre, l’eau ,et le feu ont de plus beau…. avec toujours un mystère que la nature semble vouloir maintenir sur bien des choses bizarres et parfois étranges….
CHOU BLANC nous entraine dans son monde… son monde bizarre …. Ambiance… Ambiance

Les pierres aux mille visages … parlent…?.

Objets inanimés avez vous donc une âme…..  je réponds sans hésiter OUI… Mais comment vous le prouver…?
En vous montrant à vous tous les sceptiques  que j’entends  d’ici :

« Chou blanc avec son monde bizarre il finira par être pris pour  un fol dingue… »
Mais après tout  je peux toujours essayer … pour les autres …. !!

Pour ma démonstration, j’ai donc décidé de vous montrer mes pierres des vignes qui m’appellent, quand je me promène dans les vignes sous le soleil du midi . ( Ok ok je vous dis tout de suite, je protège toujours mon outil de travail avec mon béret… alors n’accusez pas le soleil)
Elles m’appellent …. Oh non, on n’entend rien…  c’est juste  un appel mystérieux, par la pensée de deux enfants de l’univers qui se reconnaissent…!

Je la cherche…… je la trouve blottie à côté de deux autres qui ne disent rien …!
Et je cherche sur elle, celui ou celle qui me parle …
Là, dès que je le trouve…..  comme jadis pour les enfants abandonnés à l’assistance publique,  je lui donne comme prénom le Saint du jour….

Je le place dans ma poche, comme pour le couver, et je le touche de ma chaleur magnétique pour le reste du chemin et….. merveille des merveilles….. au retour de ma promenade devant ma tasse de café…. quand je le regarde, il est encore plus révélé … plus net, plus apparent aux yeux de tous…. comme rassuré par les mains qui l’ont fait naitre….

Voici EDMOND à gauche trouvé le 20 11 2012 ….. « SURPRENANT….Mesdames ne le regardez pas dans les yeux il est timide…! et si petit 3cm x 3cm…. et aussi Casimir plus grand 7cm x 3cm donc plus capable de supporter votre regard »

Objets inanimés vous auriez donc un âme …. humaine …!
Demandez plutôt au Roi lion  ( sa tête est à droite ) et sa chouette blanche ( contre sa joue ..à gauche sur la photo)
Alors vous voulez savoir ce qu’ils en disent …. ils m’ont répondu  :   » Dans la jungle terrible jungle
le lion est mort ce soir »


Musique d’ambiance

« Allez sans rancune  … cherchons ensemble sur le WEB si d’autres fol dingues se promènent dans les vignes comme moi…. »

Souvenir des Pierres qui parlent, Marie-Antoinette Bassieux

Marie-Antoinette Bassieux, pierre interprétée (une souris grignotant une partition), vers 1985 ; ph.inc.Qui se souvient des « Pierres qui Parlent » et de leur petit musée à Dieulefit dans la Drôme?
Marie-Antoinette Bassieux, pierre interprétée, vers 1985 ; ph.inc.Une dame fort âgée, Marie-Antoinette Bassieux l’avait créé dans une boutique vitrée où elle abritait sur des rayonnages des dizaines et des dizaines de cailloux, galets de rivière ou autres.
Elle avait perçu des images inscrites à leur surface. Convaincue que bien entendu le public distrait n’a pas toujours la disponibilité requise pour reconnaître ces signes, à ses yeux pourtant évidents, Mme Bassieux avait consenti à souligner d’une légère touche de pinceau trempé dans l’encre noire les contours des personnages qu’elle avait reconnus.

L’inconscient naturel de ces pierres, ou l’imaginaire de Dieu ….c’était l’hypothèse envers laquelle penchait en premier le cœur de Mme Bassieux…

Il y a comme une magie qui opère lorsqu’on se rend compte que l’interprète a sorti un personnage de rien, de l’informe, où pourtant elle l’avait perçu à l’état embryonnaire. Et peut-être que cette magie est d’autant plus opérante lorsqu’elle se manifeste dans le cas de ce genre de création aux sujets à la limite du banal, du convenu.

  La collection de Mme Bassieux, dont a parlé en son temps Pierre Bonte (il l’avait interviewée) dans un de ses Bonjour M.le Maire, fut un moment transférée dans un « Naturodrôme », à Crest dans la Drôme

– Je vous l’avais déjà dit il va nous rendre dingue et là on n’est qu’au N 1 de la série les pierres qui parlent…. Il est capable de trouver la pierre aux mille visages…. pour épater la galerie … féminine… il adore quand il y a du monde au balcon… Tout n’est pas de marbre ..!
Cette année il a fait comme au théâtre :
Pâques au balcon… Premier rang de face…!  Je devrais dire 2 faces..!

Restez svelte 160px
   RETRO : C’est du même tabac…..retour sur la rubrique du même tabac

Share Button

AMOUR ET TRADITION : Saint Georges terrasse le dragon


rose saint georges

SAINT GEORGES TERRASSANT LE DRAGON

La vie de Sant Jordi
par Chou blanc (catalan)

Sant Jordi (Saint Georges en Français) est le saint patron de diverses nations comme l’Angleterre, la Bulgarie, le Portugal ou la Catalogne.

Sant Jordi est donc une fête catalane que l’on célèbre le 23 avril.

L’homme offre une rose à sa « princesse », et la en savoir plus en catalan et espagnolfemme offre un livre à son « chevalier ».


C’est une fête des amoureux de plus, comme la Saint Valentin…


Voici l’origine de cette fête :

« Sant Jordi était un militaire romain chrétien. Pour ne pas avoir renoncé à ses croyances, il fut martyrisé au temps de l’empereur romain Dioclétien, vers l’an 303.
Une des légendes qu’on attribue à Sant Jordi, devenue rapidement la plus populaire, explique qu’un dragon terrorisait les habitants d’un village. Pour le calmer, ils devaient lui donner un agneau et une jeune fille, choisie au hasard.

lancelot-blodeel-1496-1561-légende-de-saint-georges

BRUGES – lancelot-blodeel-1496-1561-légende-de-saint-georges

Un jour la malchance tomba sur la fille du roi, qui fut amenée devant le dragon.
Sant Jordi la libéra d’une façon miraculeuse, tua le dragon et des roses rouges jaillirent du sang de ce dernier.
La jeune fille, le roi et tout le peuple se convertirent au christianisme.


Les rois catalans manifestaient souvent leur dévotion à Sant Jordi et demandaient de l’aide pour combattre les infidèles.
En ce temps là, des pays aussi différents que la Georgie, l’Angleterre, le Grèce et la Catalogne firent de Saint Georges leur patron.


En 1926 en Catalogne est venu s’y ajouter le Jour dit du livre, une festivité bien enracinée, vivante partout en Catalogne et qui à l’origine était une commémoration de la mort de Cervantes. »


Moi je ne connais que le Nuits Saint Georges pour chasser ma Germaine de mes nuits…

Par Saint Georges …! comme disent les anglais…Pourquoi quand je remonte de ma cave fait-il toujours nuit très tôt ….

Et mon dragon de femme d’ajouter
– « Va te coucher… Ne pas dormir nuit »

A Nuits Saint Georges en Bourgogne, le nom de Saint-Georges est directement lié à la production de vin. Au IVe siècle, on y aurait rapportés à Nuits les reliques de St Georges et un clos de vignes de la paroisse aurait alors pris ce nom.
Les premières traces de l’homme dans la commune datent du Magdalénien au lieu-dit le Trou-léger. (ils buvaient moins que moi)

Le 25 juillet 1971, l’équipage d’Apollo XV donna officiellement, à un trou lunaire, le nom du « Cratère Saint-Georges », en rendant hommage à Jules Verne. En effet, dans son roman Autour de la Lune, une fine bouteille de vin de Nuits est par hasard retrouvée dans le compartiment des provisions, afin de fêter « l’union de la Terre et de son satellite ».

Sacré Jules avec de tels bagages je ne m’étonne pas qu’il ait fait « cinq semaines en ballon… »
… de rouge
( je précise …. car j’ai toujours peur que quelqu’un soit resté à la cave et ne sache pas rentrer de nuit ….. c’est que l’escalier est raide et on peut vite passer nuit à trépas


Ils ont écrit sur saint Georges…  et nous avons aimé..!

TOUS LES LIVRES
QUI EN PARLENT
https://amzn.to/2KQrRih
https://amzn.to/2vjhXzI

Découvrir un auteur catalan et ses contes en français : 
ET SON LIVRE BILINGUE POUR SANT JORDI


retour sur la rubrique du même tabacavec ma mémé qui m'a tout racontéCHOU BLANC

RETRO
C’est du même tabac…..


3201

Share Button