Archives de catégorie : chouette des clochers

les confidences du magnétiseur de service chaman mâtiné médium spirituel;
je déconne ………car il choulage bien du monde

SAINTS GUÉRISSEURS : Saint Vincent …. contre les maux de ventre

     SAINT  VINCENT  
Diacre et Martyr à Saragosse Espagne
IVème siècle (mort en 304)
– Fête le 22 Janvier

Patron des vignerons, des cafetiers,des marchands de vin,
des vinaigriers , des couvreurs, des marins, des écoliers

Invoqué pour retrouver les objets volés. contre les maux d’entrailles et les maladies de langueur

Ecole de Francisco Ribalta. XVIIe.

 

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteursUn DIACRE est, selon le droit canonique de l’Eglise Catholique, envoyé par l’évêque pour témoigner de l’évangile dans des fonctions de solidarités caritatives auprès des personnes démunies.

Ne confondez pas saint Vincent de Saragosse avec saint Vincent de Paul, mort en 1660 et prêtre fondateur des Lazaristes

La Société des Bollandistes qui regroupe des savants, exclusivement jésuites jusqu’en 2000, chargés d’étudier les vies, et plus généralement le culte, des saints chrétiens. font de Vincent le saint pour retrouver des objets volés

LA VIE DE SAINT VINCENT
On connaît la vie de saint Vincent de Saragosse par le biais des écrits du poète Prudence (348-415). Son histoire est aussi racontée dans la Légende dorée, de Jacques de Voragine.
Saint Vincent naquit à Huesca Dès son enfance,  il s’’appliqua à l’étude des lettres et obtint le plus brillant succès ; c’’est probablement, en souvenir de cette première période de sa vie que les écoliers l’’ont pris pour patron.
Il fut par la suite instruit des sciences sacrées et profanes à Sarragosse, sous la direction de l’évêque Valère qui, vieux et inaudible, l’ordonna diacre pour qu’il prêchât à sa place.
Au début de la persécution de Dioclétien, Dacien,  le cruel et sanguinaire préfet de la province de Valence n’eut rien de plus pressé que de faire emprisonner l’évêque Valère et son diacre Vincent qui, chargés de chaînes, furent conduits à Valence.
Valère ne pouvant plus parler, Vincent lui dit : « Père, si vous le permettez, je prendrai la parole ; Valère répondit : Mon fils, comme je vous ai confié la charge de prêcher l’Evangile, je vous confie celle d’affirmer la foi pour laquelle nous combattons ;
Alors Vincent s’adressa au Préfet :
Nous sommes prêts à endurer toutes sortes de tourments pour la cause du vrai Dieu ; en pareil cas, nous ne céderons ni aux promesses, ni aux menaces. »

Speculum historiale. V. de Beauvais. XVe.

Furieux de cette intervention, Dacien le fait horriblement torturer : il est successivement déchiré par des ongles de fer sur un chevalet, puis rôti sur un gril. Vincent résiste fermement et persiste à confesser sa foi en chantant des psaumes sous la torture. Couvert de plaies, le corps disloqué et brûlé, il est jeté en prison où il reste couché sur des tessons de verre.

Tout à coup, sa prison s’illumine, des anges viennent le réconforter et Vincent chante des hymnes et des cantiques. « Réjouis-toi, lui disent-ils, bientôt ton âme, libre du joug de la chair, va prendre place parmi nous ! »

Vincent rendit peu après le dernier soupir ; il avait vingt- deux ans.

Dacien fait jeter le corps de saint Vincent à la mer. Vies de saints. Jeanne de Montbaston. XIVe.

Dacien ordonne que l’’on couse le corps de Vincent et qu’’on le jette dans la mer, lesté d’’une grosse pierre. Les bourreaux chargent le corps sur une barque et vont le jeter en haute mer ; mais, lorsqu’’ils regagnent le rivage, ils y trouvent le corps de saint Vincent. Effrayés, les bourreaux laissent là le corps du saint diacre qui est défendu par les corbeaux, jusqu’’à ce que les vagues l’’aient enfouie dans le sable. Quelques temps plus tard, saint Vincent apparaît à la veuve Ionique pour lui demander la sépulture chrétienne qu’’elle lui donne hors des murs de Valence.
Au cours des années 304 et 305, plus d’un millier de chrétiens périront en Espagne sous la torture. Le martyre de Vincent a été rapporté très tôt par le poète Prudence (348-v. 415) dans son ouvrage « La couronne des martyrs ». Son culte s’étendait à la totalité de l’empire romain dès l’époque de saint Augustin (354-430).

VINCENT SIGNIFIE « VAINQUEUR »
Les prédicateurs, comme la liturgie latine, jouent sans cesse sur les mots “vaincre”, “vainqueur”, “invincible” et “victoire”, car le nom même de Vincent signifie : « celui qui a vaincu« .

Voici sur ce martyr les paroles de saint Augustin :
«  Saint Vincent a vaincu en paroles, a vaincu en souffrances, a vaincu dans sa confession, a vaincu dans sa tribulation. Il a vaincu brûlé, il a vaincu noyé, il a vaincu vivant, il a vaincu mort . »
Il ajoute :
 » Vincent est torturé pour être exercé ; il est flagellé pour être instruit ; il est battu pour être fortifié ; il est brûlé pour être purifié. »

Reliquaire du bras de Saint Vincent à Valencia.
CULTE ET RELIQUES

Le culte de saint Vincent s’est très vite répandu en Occident, au point que saint Augustin qui prononça plusieurs sermons en son honneur, écrivit qu’’il n’’y avait point de province de l’’Empire où l’’on ne célébrât la fête du martyr.
Saint Vincent est bien sûr très honoré à Valencia, lieu de son martyre et de sa sépulture, mais il est aussi le patron principal de la ville de Lisbonne où une part importante de ses reliques fut transférée.

Pour ce qui concerne la France, le culte de Saint Vincent connut un essor à la suite de l’expédition que le roi Childebert 1er fit en 542 en Espagne et au cours de laquelle il s’empara de Saragosse. Il en ramena plusieurs reliques, dont un vêtement liturgique (certains parlent de dalmatique, d’autres d’étole) qui avait été à l’usage du saint martyr et pour lequel il fonda en 543 à Paris la basilique Saint-Vincent et Sainte-Croix.

AUJOURD’’HUI  ENCORE…..
A l’occasion de son voyage apostolique au Portugal (11-14 mai 2010), notre Saint-Père le Pape Benoît XVI a reçu- en cadeau de bienvenue – du cardinal José Policarpo, patriarche de Lisbonne, une relique de Saint Vincent, enfermée dans un reliquaire sur lequel est représenté le corbeau qui défendit le corps du martyr.

PRIERES

– Avec l’’aide de Saint Vincent qui a supporté de souffrir pour sa foi, Seigneur, fortifie-nous dans les épreuves !

– O Glorieux martyr VINCENT, en considération de ma misère, je vous en supplie, rendez moi ce que je cherche.

– Saint Vincent, patron des vignerons, obtiens nous l’abondance des récoltes, la qualité du vin, une clientèle nombreuse et fidèle ainsi que la prospérité dans nos entreprises !

– Saint Vincent, patron des vignerons,
si tout ceci nous est donné, que nous sachions en faire un usage désintéressé avec un cœoeur reconnaissant !

L'iconographie le représentent, en habit de diacre portant l'évangéliaire (proclamé par lui au cours de la messe) et la palme du martyre. Il est encadré de deux ceps de vigne portant des grappes de raisins. cette reproduction est celle d'un vitrail de l'église St-Pierre-St-Paul de Clamart (92),
POURQUOI LES VIGNERONS L’ONT-ILS CHOISI COMME SAINT PATRON ?

Saint Vincent est souvent honoré comme le patron des vignerons ; comme aucun épisode de sa vie ni aucun de ses miracles n’’a trait au vin ou à la vigne, on pense que ce patronage repose sur un jeu de mots fait à partir de la première syllabe de son nom : vin.
Son statut de Diacre, qui verse le vin dans le calice, peut également l’’expliquer.
La sonorité de son prénom évoque pour certains un lien direct avec la vigne : Vincent pourrait être compris comme « vin sang », autrement dit le sang de la vigne.

Il y a peut être des raisons aujourd’hui oubliées?

– Etait-il lui même dans le métier ?
On sait qu’un commerce intense de vin se faisait entre Rome et l’Espagne. Ce n’est pas n’importe quel martyr qui fut choisi. Il y en eu tant à cette époque. Il se pourrait bien qu’il ait eu un lien étroit avec la profession avant les évènements qui le firent tant admirer.

– Est-ce par analogie avec le vin qui provient d’une vigne `torturée’ par la taille, d’une grappe ‘écrasée, à cause du jus sucré sublimé en alcool par la fermentation, vin qui finalement réjouit le cœoeur de l’homme ?

– Est-ce aussi le sang versé qui rappelle celui du Christ martyrisé pour nous sauver, sang que devient le vin consacré, à chaque eucharistie ? vin changé en sang qui conduit à la vie éternelle

Il est difficile de séparer l'histoire de la légende. Une roue de pressoir ayant été utilisée pour le torturer, il devint peut-être pour cela le patron des vignerons.– D’’autres estiment que le culte du saint s’est implanté d’abord en Bourgogne. Patron de cette région, il devint plus spécialement celui des vignerons bourguignons avant de rayonner en Champagne, les deux régions étant très proches et très liées.

Il est difficile de séparer l’histoire de la légende. Une roue de pressoir ayant été utilisée pour le torturer, il devint peut-être pour cela le patron des vignerons.

La plus vraisemblable ?
– Vincent a été torturé sur une meule (ou maie) de pressoir, ce qui explique, via la symbolique du sang ayant coulé dans le pressoir à la place du vin, le fait qu’il soit saint patron des vignerons

 LA MÉTÉO DE SAINT VINCENT

Toujours en rapport avec la vigne, la date à laquelle il est honoré correspond au solstice d’’hiver dont dépend l’’éveil de la vigne. Les vignerons ne taillent jamais leurs vignes avant la Saint Vincent qui marque le passage vers un nouveau cycle agricole.

« A la Saint Vincent, l’’hiver monte ou descend ».

« A la Saint-Vincent, les glaçons perdent leurs dents ou les recouvrent pour longtemps. »
« A la Saint-Vincent,
la sève monte dans les sarments! »

« A la Saint-Vincent,
l’hiver se reprend
ou se rompt la dent! »

« A la Saint-Vincent,
tout dégèle ou tout fend! »

SELON UNE LÉGENDE,

Saint Vincent se serait arrêté pour discuter avec des vignerons, et son âne se serrait mit à brouter les jeunes pousses d’’un pied de vigne. Ce pied de vigne aurait produit plus de vin que les autres, ce qui a donné naissance à la taille de la vigne.

 Il y a de ce fait plusieurs dictons sur le jour de la Saint Vincent :
 « Quand Saint Vincent est beau, abondance pour le tonneau »,

« Le jour de la Saint Vincent clair et serein annonce une année de bon vin »
« Le jour de la Saint-Vincent,
si le soleil luit grand comme un drapeau,
on aura du vin plein le tonneau! »

Chou Blanc est effectivement magnétiseur CLIQUEZ POUR VOIR SON SITEune précédente rubrique :  SAINT FIACRE
La ligne éditoriale de cette série est accessible 
  BON COURAGE...!

CHOU BLANC (Les autres saints guérisseurs – faire catégorie SAINT THOL )2705

On peut tous communiquer à distance



BLOC NOTE
DES ILLUMINÉS

Là où la PSI cause….

Ne dites pas à mes proches que je suis médium … Ils me tolèrent à peine comme magnétiseuse…
Mais vous…? Quel est votre forme de médiumnité…?
Avez vous fait une petite place au 6 ème sens..?
Il est grand temps de s’informer ….  Adoptez le …
Avant qu’il s’impose à vous dans la douleur..!

VOUS ÉCLAIRER SUR TOUTES LES FORMES DE MÉDIUMNITÉ….

  C’EST LE BUT DE CETTE SÉRIE…  PAS COMME LES AUTRES

Que désigne le PSI ?

Si l’on devait faire court, nous pourrions dire que « Le Psi » désigne toutes les facultés psychiques de l’être humain.
La télépathie et la télékinésie, aussi nommées télépsychie et psychokinésie, ainsi que la psychomancie et la précognition, sont les principales disciplines regroupées sous le nom de « PSI ».
Actuellement, et surtout historiquement, l’étude du psi se nomme parapsychologie.
L’opinion générale associe souvent les facultés PSI au paranormal. C’est une erreur qui s’explique par la méconnaissance de ce que sont réellement les facultés PSI.
Comme vous allez le voir ci-dessous, tout cela n’a rien de paranormal.
Aujourd’hui:  LA TÉLÉPATHIE
La télépathie est le transfert de contenus mentaux entre les individus sans recours à l’un des cinq sens. Il s’agit donc d’une forme de perception extrasensorielle

On peut tous communiquer à distance

De nombreuses études l’ont démontré : Chacun de nous pourrait communiquer à distance s’il laissait tomber ses défenses.
Mais comment fonctionne la télépathie ?
Son mécanisme reste encore un mystère pour la science.

Aujourd’hui, l’existence de cette faculté paranormale, ou « psi », est officiellement et scientifiquement prouvée :
En 1997, l’ingénieur et psychologue américain Dean Radin publiait une étude sur toutes les expériences de parapsychologie menées depuis le début du siècle.
Il a recensé, ces vingt dernières années, 2 549 séances de télépathie réalisées selon un protocole déterminé, et démontre que ces expériences ne sont pas des accidents ni des élucubrations d’illuminés, et sont reproductibles par n’importe quelle équipe de chercheurs.

Chez qui se développe ces facultés télépathiques..?

En utilisant les tests de personnalité, les parapsychologues ont vérifié :

– Qu’ils sont plus fréquents chez les extravertis que chez les introvertis.
– Que ceux qui sont élevés dans une famille qui n’a pas d’apriori contre les phénomènes paranormaux,  auront nettement plus de chance de développer des facultés télépathiques
– Que les artistes seraient nettement plus sensibles que la moyenne d’entre nous.
Pourquoi ?:
Parce que certaines qualités psychologiques liées à la créativité – ouverture aux émotions, aux nouvelles expériences de la vie, empathie, tolérance, et, surtout, imaginaire – facilitent leur apparition.
Une expérimentation  a démontré que plus on est créatif, plus on est réceptif aux phénomènes paranormaux ou « psi ».
Les Musiciens seraient les champions de la transmission de pensée… Car ils passent leur temps à tenter d’exprimer leurs émotions et qu’ils ont l’habitude de communiquer entre eux sans échanger un mot ou un regard.

“Il est arrivé quelque chose à Brigitte !”

Nous étions à la maison avec quelques amis, raconte Nicole au cours d’une émission télévisée. Il était 17 heures.
Tout d’un coup, je me suis levée en m’écriant :
“Il est arrivé quelque chose à Brigitte !”
C’est ma fille qui habitait en Hollande. Elle était enceinte de sept mois. Tout le monde a essayé de me calmer. Rien n’y faisait. J’ai appelé chez elle. Personne. J’ai téléphoné partout, y compris à l’ambassade de France pour demander le numéro de tous les hôpitaux.
Finalement, mon gendre a réussi à nous joindre. Il m’a expliqué que Brigitte allait bien, qu’elle venait d’accoucher prématurément d’un petit garçon. A 17 heures exactement, bousculée par le chien, elle était tombée dans l’escalier… »

Coïncidence ? Hasard ?
Non, c’est un phénomène typique de « télépathie ».

Ce terme, forgé en 1882 par le chercheur britannique Frederic Myers, signifie
« sensation à distance » : contrairement à ce que l’on croit, la « transmission de pensée », genre de communication très controversé, ne se limite pas à des idées ou des images qui passent dans la tête. C’est souvent tout notre corps qui est un récepteur.
Cela peut aller jusqu’ a une autre  capacité PSI :
L’Empathie amplifiée qui est le fait de ressentir physiquement et mentalement la  souffrance de quelqu’un d’autre,

La peur, obstacle à nos facultés “psi”

Mais, si la télépathie est un phénomène naturel, pourquoi cette faculté ne s’éveille-t-elle que rarement ?

Mario Varvoglis, docteur en psychologie expérimentale, à Paris, donne une explication :
« D’abord, dans notre culture rationaliste, des zones de notre conscience sont sujettes à des « tronquages culturels » .
Jusqu’à l’âge de 4 ans environ, l’enfant voit et entend des choses que les adultes ….
ne sentent plus.
Lorsqu’il comprend que ses perceptions du monde n’entrent pas dans le cadre normal de la dynamique familiale, il va commencer à refouler ce type de relation avec son environnement. C’est ainsi que son cerveau s’empêchera de décoder les informations issues de cette zone frontière de l’esprit.
A l’âge adulte, nos désirs et nos peurs font naturellement obstacle à nos facultés psi :
« C’est un “bruit mental” qui fait barrage à la réception d’informations télépathiques. »

C’est ici que se pose l’un des problèmes auxquels on peut se trouver confronté si, d’aventure, il nous arrive de vivre une expérience télépathique :
Le conflit interne entre nos croyances et les informations extérieures.
Cette contradiction est ce que les psys appellent une dissonance cognitive.

Elle avait pourtant toujours entendu que
la télépathie n’existait pas,

« J’ai toujours entendu que la télépathie n’existait pas, raconte Valérie. La semaine dernière, j’ai subitement eu en tête l’image d’une camarade de classe que je n’ai pas revue depuis des années.
Cinq minutes plus tard, elle m’appelait !        J’ai été affolée !
Je préfère croire que c’est une coïncidence… »

Pour éviter ces dissonances cognitives, notre esprit fait inconsciemment un énorme travail de sélection des informations qui correspondent à nos croyances.
Mais lorsque la confrontation est inévitable, beaucoup réagissent mal.
C’est ainsi que les jugements du type « superstition » ou « coïncidence » peuvent trahir un aveuglement ou une peur.
A l’inverse, les personnes qui voient du paranormal partout ne parviennent plus à distinguer leurs désirs de la réalité.

 En conclusion cela reste encore obscur..!
Le mécanisme de la télépathie continue de demeurer obscur et suscite bien des questions : 
– Comment une communication se passe-t-elle en dehors de nos cinq sens ?
– Comment une information voyage-t-elle sans support connu ?
Le problème réside surtout dans notre quasi-ignorance de la conscience elle-même.
Tant que la science n’en aura pas découvert l’origine et le fonctionnement exact, elle ne pourra guère en savoir plus sur certains mystères.
Mais le faut-il vraiment ?

SOURCE :
SITE ISALA LES ETOILES  
par isala



LA PSI CAUSE

 

« Bien heureux les fêlés ….
Car ils laissent passer la lumière
 »
(M Audiard)

ÊTRE JEUNE…. COMME TOUS LES POTES ÂGÉS QUI LISENT LA CHOUETTE


BLOC NOTE LITTÉRAIRE
par Chou Blanc

La poésie inoxydable

Vos poèmes, vos poèmes préférés – Les livres à nous signaler, vos impressions sur ceux que vous avez lus, et que vous voulez nous conseiller…. Pensez à nos potes âgés qui n’ont pas de jardin et cultivent leur esprit…!

 « La jeunesse n’est pas une période de la vie , elle est un état d’esprit , un effet de volonté , une qualité de l’imagination , une intensité émotive , une victoire du courage sur la timidité , du gout de l’aventure sur l’amour du confort. on ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années , on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal .
Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l’âme »
SAMUEL ULLMAN ( extrait du poème – ETRE JEUNE – ci-dessous publié)

ÊTRE JEUNE

La jeunesse n’est pas une période de la vie,
elle est un état d’esprit, un effet de la volonté,
une qualité de l’imagination, une intensité émotive,
une victoire du courage sur la timidité,
du goût de l’aventure sur l’amour du confort.
On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années :
On devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.
Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l’âme

Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs
sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre
et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille.
Il demande, comme l’enfant insatiable :
Et après ? Il défie les événements,
et trouve de la joie au jeu de la vie.

Vous êtes aussi jeune que votre foi.
Aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-même.
Aussi jeune que votre espoir.
Aussi vieux que votre abattement.

Vous resterez jeune, tant que vous resterez réceptif.
Réceptif à ce qui est beau, bon et grand.
Réceptif aux messages de la nature, de l’homme et de l’infini.
Si, un jour, votre cœur allait être mordu par le pessimisme
et rongé par le cynisme, puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard.

QUI ÉTAIT SAMUEL ULLMAN

Samuel Ullman est né en 1840 à Hechingen en Allemagne – mort en  1924 à Birmingham dans l’Alabama) est un poète et homme d’affaires américain.

Né en 1840 à Hechingen, Hohenzollern, de parents juifs, Ullman a immigré avec sa famille en Amérique pour échapper à la discrimination à l’âge de onze ans.

Ullman a laissé sa marque sur la vie religieuse, éducative, et de la communauté des Natchez et Birmingham.

Dans sa retraite, Ullman trouve plus de temps pour l’un de ses passions favorites – écrire des lettres, des essais et de poésie. Ses poèmes et ses essais poétiques couvrent des sujets aussi variés que l’amour, la nature, la religion, la famille, le mode de vie précipitée d’un ami, et la vie « jeunes ».

Le 21 mars 1924, Samuel Ullman meurt à Birmingham dans l’Alabama.

LE CHOURISTESAMUEL ULLMAN est aujourd’hui principalement connu pour ce poème Youth qui était le favori du général Douglas MacArthur, qui a facilité la popularité d’Ullman en tant que poète – il a accroché une copie encadrée d’une version de Ullman poème « Être jeune » sur le mur de son bureau à Tokyo et souvent cité le poème dans son discours.

Grâce à l’influence de Mac Arthur, le peuple du Japon a découvert « Être jeune » et est devenu curieux au sujet de l’auteur du poème.

.

ILS L’ONT DIT SUR LE NET

par Georges,

Aujourd’hui officier en retraite, j’ai toujours eu ce texte encadré près de moi avec « If » de R. Kipling. ( Déjà publié dans la Chouette -CLIQUEZ)
 Je précise qu’il était renseigné en : poème de Samuel Ullman transmis au monde par le Gal Mac Arthur.
Si mes renseignements sont bons, ce texte a été lu le 10 Oct 1945 sur les docks du port de Tokyo par le Gal Mac Arthur à ses troupes afin de leur remonter le moral. Plusieurs personnes savent que c’est Samuel Ullmann qui en est l’auteur mais sans plus (……)

A près de 70 ans, je peux dire que ce sont de tels textes…et, les actions les faisant vivre, qui permettent d’appréhender la poursuite de l’action.
Bonnes continuations aux lectrices et lecteurs. Georges

SOURCES:   

https://longbull13.wordpress.com
https://longbull13.wordpress.com/2011/05/16/etre-jeune-samuel-ullman/


Chou Blanc est effectivement magnétiseur...! voir son site cliquez
CHOU BLANC retour sur la rubrique du même tabac

RETRO :
C’est du même tabac…..


Saint Sylvestre….. On va lui faire sa fête …. mais c’est qui au « fête »—


Camarade GASTON … Lady Ladinde veut bien faire le réveillon de la saint Sylvestre avec nous ….
mais Chou blanc a failli tout gâcher en lui demandant qui était ce Sylvestre qui faisait trinquer tant de monde
– Ah OUAIS…. VRAI … Elle était mal sans savoir…..
– AH exact ….! je crois que nous avons bien fait de lui promettre de l’aider dans ses recherches sur SAINT SYLVESTRE….!
– EH Firmin ….. On fait quoi des quelques cons qui rigolent sans savoir qui sait…..
– Indulgence camarade …. indulgence….. notre publication est ouverte à tous..!

wikipédiatre est le détracteur en chef de ces jeunes rédacteurs « – Messieurs Messieurs…. un peu de calme vous allez faire fuir nos derniers lecteurs…

Musique d’ambiance


dinde BLOC NOTE LADY LADINDE  Bloc note
de
LADY LADINDE

 » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

Avec le nom que j’ai, vous comprendrez aisément que je ne veuille pas mourir idiote… Aussi, lorsque je découvre des choses pour m’instruire, je vais vous en faire part…. De temps en temps…. vous aurez à vous farcir Ladinde avec sa rubrique  » Et si je ne voulais pas mourir idiote »

« Les hommes doués d’intelligence ont une soif d’éducation semblable à la soif de pluie qu’éprouve un champ de culture... » Je te dis pas…! pour les femmes … c’est encore pire 

AUJOURD’HUI LADY LADINDE PROPOSE DE DÉCOUVRIR :

QUI EST SAINT SYLVESTRE ?

Qui est ce saint qui a donné son nom à une nuit de fête?
Quand on dit « Saint Sylvestre », on pense inévitablement au réveillon de nouvel an.
Mais personne ne s’’interroge sur l’’histoire, la personnalité et les actes de ce Sylvestre!

Sylvestre Ier (ou Silvestre) ou saint Sylvestre fut le 33e pape de 314 à 335, pendant le règne de l’empereur Constantin Ier , qui instaura la tolérance du christianisme au sein de l’Empire romain.

Sylvestre
est l’un des premiers saints canonisés sans avoir subi le martyre.
Il est fêté le 31 décembre.

L’histoire de sa vie

Saint Sylvestre eut Rome pour patrie.
Quand il fut en âge de disposer de sa fortune, il se plaisait à donner l’hospitalité aux chrétiens étrangers qui passaient à Rome; il les menait à sa demeure, lavait leurs pieds, leur servait à manger, enfin leur donnait, au nom de Jésus-Christ, tous les soins de la plus sincère charité

Courageux, Sylvestre hébergea un chrétien d’’Antioche, Timothée, qui après avoir fait beaucoup de conversions fut décapité sur l’’ordre du préfet de la ville, Tarquinius
Sylvestre emporta le corps du martyr et, avec le pape Miltiade, l’’ensevelit non loin du tombeau de saint Paul.

Le préfet Tarquinius fit alors arrêter Sylvestre comme recélant les trésors du martyr:

« Timothée, répondit-il, ne m’a laissé que l’héritage de sa foi et de son courage. »

Il fut lui-même bientôt traduit devant le tribunal du préfet qui le menaça de la mort et le fit jeter en prison; mais Sylvestre, en le quittant, lui dit:

« Insensé, c’est toi-même qui, cette nuit, vas rendre compte à Dieu. »

Le persécuteur avala une arête de poisson et mourut, en effet, dans la nuit.

La crainte des châtiments célestes adoucit les bourreaux et l’héroïque jeune homme fut rendu à la liberté.
Cette belle conduite de Sylvestre le fit appeler au diaconat par le Pape saint Miltiade, dont il devait être l’éminent successeur

Pape durant 22ans – (314 -335)

Elu à la succession de Miltiade, Sylvestre, 33e pape, occupa le saint siège pendant près de 22 ans (314-335) sous le règne de Constantin le Grand (306-337).Son autorité fut éclipsée par celle de Constantin, et il n’assista pas au synode d’Arles (314) ni au concile de Nicée (325), convoqués par l’empereur.

Il n’empêche que, avec ou sans lui, c’est sous son pontificat que l’autorité de l’Église fut établie et que furent construits les premiers monuments chrétiens :

Le 33e pape Sylvestre Ier tuant un dragon et ressuscitant ses victimes

– l’église du Saint-Sépulcre à Jérusalem,
– les basiliques de Saint-Jean-de-Latran et de Saint-Pierre à Rome,
– les églises des Saints-Apôtres et de Sainte-Sophie à Constantinople.

On a attribué aussi à Sylvestre d’autres miracles, par exemple d’avoir ressuscité un taureau et dompté un dragon.

Saint Sylvestre est mort le 31 décembre 335. »

Les deux versions de la conversion de Constantin au Christianisme

PREMIÈRE VERSION

Une vision qu’il aurait eue juste avant la bataille du pont Milvius…. un symbole formé de la conjonction des lettres grecques Chi et Rho, soit les deux premières lettres du mot Christ; Constantin entendit — Tu vaincras par ce signe.

Les historiens chrétiens de l’époque romaine attribuent la conversion de Constantin à une vision qu’il aurait eue juste avant la bataille du pont Milvius, où il triompha de Maxence (312).
C’est peu avant le début de la bataille que Constantin déclara avoir eu une vision, qui lui apparut sous la forme d’un symbole formé de la conjonction des lettres grecques Chi et Rho, soit les deux premières lettres du mot Christ; Constantin entendit
— « Tu vaincras par ce signe. »

Bien que païen, Constantin décida de faire apposer ce symbole sur le bouclier de ses soldats.

Cette vision est rapportée par l’historien chrétien Eusèbe de Césarée, qui prétend l’avoir apprise de la bouche même de Constantin

DEUXIÈME VERSION

Il fut atteint d’une sorte de lèpre qui lui couvrit tout le corps…. c’est le Pape Sylvestre, qui l’a guéri en lui donnant le Baptême

Pourtant la tradition médiévale, véhiculée notamment par la Légende dorée, en donne une autre interprétation :

Constantin, encore païen et peu favorable aux chrétiens, dont il ignorait complètement la doctrine, fut atteint d’une sorte de lèpre qui lui couvrit tout le corps.
Une nuit, saint Pierre et saint Paul, éclatants de lumière, lui apparurent et lui ordonnèrent d’appeler le Pape Sylvestre, qui le guérirait en lui donnant le Baptême.

Le Pape, en effet, instruisit le royal néophyte et le baptisa par immersion dans une piscine c’est ainsi qu’il fut guéri de sa lèpre et comprit qu’il lui fallait défendre la foi chrétienne.

Le règne social de Jésus-Christ commençait; la conversion de Constantin allait avoir d’heureuses conséquences pour la foi chrétienne.


C’est quand même pas pareil…. moins guerrière…
mais plus intéressante pour le Bon DIEU… la deuxième version tient la corde … un bon placement…!

DANTE se réfère à la deuxième version….!

Dans la Divine Comédie, Dante évoque le pape Sylvestre, fuyant la persécution suscitée contre les Chrétiens, et qui s’’était caché dans une caverne du mont Siratti, d’’où, suivant la légende, Constantin le fit venir pour guérir sa lèpre.

« Mais comme Constantin manda Sylvestre d’au dedans du Siratti, pour guérir sa lèpre, ainsi me manda-t-il comme médecin, pour guérir sa fièvre de superbe.

SOURCE: wikipedia – divers site du web – Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l’année, Tours, Mame, 1950.

Mais tout ça ne nous dit pas pourquoi on fait la fête..?

UNE FÊTE ROMAINE

La fête du nouvel an elle-même trouve son origine à Rome.
La nuit précédant le premier janvier, les Romains faisaient un long repas qui leur permettait d’’attendre l’’arrivée de la nouvelle année.
Selon la tradition, plus le nombre de plats servis au cours de ce repas était grand, plus l’’année serait prospère et abondante.
Cette tradition a rayonné au rythme de la colonisation romaine.
« Ils sont pas si fous ces romains »

dinde LADY LADINDE

“La vieille ne voulait pas mourir car elle en apprenait tous les jours”